Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Radio monefang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
abesso
Admin


Masculin Nombre de messages : 83
Localisation : Norway
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Radio monefang   Jeu 22 Fév - 12:39

Mbolana! mina bese'e.
L'idée d'une radio me semble excellente dans la mesure où elle nous permettrait de nous ouvrir davantage. Il faut donc na bi fàs e dzome radi té á ye kàlàn. On commence donc à réflechir sur les programmes.
M'ave abomo (parisienne) mbembe kiri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Radio monefang   Jeu 22 Fév - 13:08

'abesso, mbole fe !

Wa bele asu programmation.

Mais ne devrions-nous pas au préalable, définir le cadre c'est-à-dire ce que nous voulons faire de notre radio et aussi la durée de l'émission.

Pour ma part, radio monefang doit être un support d'abord pour nous permettre de nous rencontrer (l'oralité est notre apanage) afin de communiquer et partager ce que nous avons en commun en vue de promouvoir notre patrimoine culturel. Dans cette perspective, il y a beaucoup de domaines à explorer et je pense qu'il faudra nécessairement effectuer un tri.

Je propose d'accorder une part importante aux contes/minkani (surtout ce qu'on appelait autrefois "chantefables"), aux proverbes et pourquoi pas à la gastronomie, en plus de la chanson que j'ai évoqué hier.

Nnam e sendé ya! (aurevoir)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
danghers
Admin


Masculin Nombre de messages : 177
Age : 30
Localisation : Besancon - France
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Radio monefang   Ven 16 Mar - 19:46

On devra aussi parler des mythes et rites fang comme le fait si bien Patrick Nguema Ndong... Si quelqu'un a son contact, n'hésitez pas à le voir... cheers

_________________
Abess Lionel danghers Practice Makes Perfect... So try to be on time!!!

http://www.monefang.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monefang.com
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Radio monefang   Jeu 24 Mai - 18:09

Mbolo à tous.
Tout simplement pour souligner combien la radio peut devenir un bon moyen d'apprendre le fang.
Mi ta de ya?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Assen



Masculin Nombre de messages : 168
Localisation : Ambam
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Re: Radio monefang   Ven 25 Mai - 14:55

Mbol'ana,

Modzang méhdzâ, obele fek abuign! Nous attendons tous cette radio fang qui devrait voir le jour d'ici peu.

Mbemba mosssss Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Radio monefang   Sam 23 Fév - 23:26

Assen a écrit:
Mbol'ana,

Modzang méhdzâ, obele fek abuign! Nous attendons tous cette radio fang qui devrait voir le jour d'ici peu.

Mbemba mosssss Wink

aka! assen! où en est l'idée de la radio? aka!!! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Radio monefang   Dim 24 Fév - 19:41

Bigene fo'o bi yanga. On attend toujours. Assen émene a dzang ya kom! Bia yi bo ya?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Radio monefang   Dim 2 Mar - 16:14

abomo ngono a écrit:
Bigene fo'o bi yanga. On attend toujours. Assen émene a dzang ya kom! Bia yi bo ya?
ahahahah! abomo ngono one nfugu abé!!!!ahahahahaha cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Radio monefang   Mer 5 Mar - 1:55

Ekié, ma mene mfugu â? Adzidzon w'abo ebomkama. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Radio monefang   Mer 5 Mar - 13:43

abomo ngono a écrit:
Ekié, ma mene mfugu â? Adzidzon w'abo ebomkama. Crying or Very sad
ahahaha, abomo ngono wom, engongol!!! ne t'enerves pas et ne sois pas non plus triste au fait, que veut dire "ebomkama"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Radio monefang   Mer 5 Mar - 17:39

ce ne serait pas "oba nganme" par hazare?
bia yi na biyem!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Radio monefang   Jeu 6 Mar - 18:02

emone mema a écrit:
ce ne serait pas "oba nganme" par hazare?
bia yi na biyem!
Oui moadzang,
je pense aussi que c'est ça!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Radio monefang   Ven 7 Mar - 0:49

Je ne pense pas que ce soit tout à fait exact dans la mesure où l'ebomkama se conçoit dans le sens d'une solidarité, on va dire, péjorative qui a tendance à protéger, prendre la défense des siens même s'ils ont tort (je dirais même lorsqu'ils ont tort). En d'autres termes, c'est un manque d'objectivité quoi. Or, la solidarité est une valeur universelle, positive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Radio monefang   Ven 7 Mar - 15:07

abomo ngono a écrit:
Je ne pense pas que ce soit tout à fait exact dans la mesure où l'ebomkama se conçoit dans le sens d'une solidarité, on va dire, péjorative qui a tendance à protéger, prendre la défense des siens même s'ils ont tort (je dirais même lorsqu'ils ont tort). En d'autres termes, c'est un manque d'objectivité quoi. Or, la solidarité est une valeur universelle, positive.
Hum, peut-être est-ce l'équivalent d'agnos?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Radio monefang   Mer 28 Mai - 14:10

adzidzon a écrit:
abomo ngono a écrit:
Je ne pense pas que ce soit tout à fait exact dans la mesure où l'ebomkama se conçoit dans le sens d'une solidarité, on va dire, péjorative qui a tendance à protéger, prendre la défense des siens même s'ils ont tort (je dirais même lorsqu'ils ont tort). En d'autres termes, c'est un manque d'objectivité quoi. Or, la solidarité est une valeur universelle, positive.
Hum, peut-être est-ce l'équivalent d'agnos?

A Adzidzom, Ebomkama ou Obangam ne peuvent pas être des équivalents de Agnos. Le premier, comme quelqu'un l'a déja dit est une forme de solidarité subjective qui pousse à prendre fait et cause pour quelqu'un sur la seule base du lien qui vous unit; et sans aucune considération du droit qui est celui de son adversaire. Le second est aussi une forme de solidarité. Mais, cette fois, il s'agit beaucoup plus de générosité. On dit généralement de quelq'un qu'il est obangam quand il est toujours d'une main secourable pour les siens ou pour les autres; pour peu qu'il se sente proche de ces derniers. Quand à Agnos, il faut l'entendre comme une sorte d'émulation fraternelle. C'est un peu la concurrence positive à laquelle deux frères peuvent se livrer tout au long de leur vie. Il ne s'agit pas d'une concurrence qui cherche à noyer l'autre, mais à le dépasser ou à faire mieux. Parfois il y a pourtant des dérives qui se traduisent par des affrontements plus graves. Mais du point de vue du principe. Agnos c'est d'abord l'expression de l'amour fraternel mis à l'épreuve de la compétition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Radio monefang   Mer 28 Mai - 16:35

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:
A Adzidzom, Ebomkama ou Obangam ne peuvent pas être des équivalents de Agnos. Le premier, comme quelqu'un l'a déja dit est une forme de solidarité subjective qui pousse à prendre fait et cause pour quelqu'un sur la seule base du lien qui vous unit; et sans aucune considération du droit qui est celui de son adversaire. Le second est aussi une forme de solidarité. Mais, cette fois, il s'agit beaucoup plus de générosité. Quand à Agnos, il faut l'entendre comme une sorte d'émulation fraternelle. C'est un peu la concurrence positive à laquelle deux frères peuvent se livrer tout au long de leur vie. Il ne s'agit pas d'une concurrence qui cherche à noyer l'autre, mais à le dépasser ou à faire mieux. Agnos c'est d'abord l'expression de l'amour fraternel mis à l'épreuve de la compétition.
ok, akiba abuign pour ces explications. je fais dorénavant (bien) la différence entre les trois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DUMAGONO



Masculin Nombre de messages : 3
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Ebomkama   Dim 15 Juin - 20:05

Desole de me jeter un peu de la sorte mais je v'drais souligner k'lq chose o sujet: Selon mon xperience...Ebomkama: est un bien mis à la disposition de toute une famille,une communeaute ou un village selon le contexte....Les beneficiaires de ce dernier peuvent jouirent de ses avantages de façon illimitee....L'idee Ebomkama va mm outre la liberte acquise du droit de jouir ou d'isoufruire de chaque membre du groupe....On ne souligne aucune hierarchie.... Obagam a par contre assez bien ete xpliq'e par le frere prendre la position du proche vue votre lien,sans regarder la raison ou sans aucune rationnalite....Agnos a aussi ete parfaitement ete defini.........
Ne m'envouler pas d'etre intervenus sans respecter les regles, j'adore notre langue et j'aime la partager.....

Je viens de discuter avec oncle en Guinnee au telephone.Il me fait savoire "EKAMA" de son etymologie signifie ENSEMBLE,en commun,,,,,
Bi bele EKAMA...Organisation ou comuneaute d'individus effectuant des labeures ensemble.Ces derniers s'effectuant à tour de role chez chaq membre aderant.... Par ailleurs "Ebom" est une bastonade infligee à un tiers
Ainsi la parole "EBOMKAMA" viendrai(selon Tonton)des reglements de compte des groupes des jeunes contre un potentiel rival de l'un des membres du groupe.La pratique le plus souvent se fait à des endroits isoles ou dans le noir...Loin des regards du reste de la comuneaute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Radio monefang   Dim 15 Juin - 23:38

belle explication MOADZANG DUMAGONO
en effet tu as tout dit.
Revenir en haut Aller en bas
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Radio monefang   Ven 25 Juil - 3:13

DUMAGONO a écrit:
Desole de me jeter un peu de la sorte mais je v'drais souligner k'lq chose o sujet: Selon mon xperience...Ebomkama: est un bien mis à la disposition de toute une famille,une communeaute ou un village selon le contexte....Les beneficiaires de ce dernier peuvent jouirent de ses avantages de façon illimitee....L'idee Ebomkama va mm outre la liberte acquise du droit de jouir ou d'isoufruire de chaque membre du groupe....On ne souligne aucune hierarchie.... Obagam a par contre assez bien ete xpliq'e par le frere prendre la position du proche vue votre lien,sans regarder la raison ou sans aucune rationnalite....Agnos a aussi ete parfaitement ete defini.........
Ne m'envouler pas d'etre intervenus sans respecter les regles, j'adore notre langue et j'aime la partager.....

Je viens de discuter avec oncle en Guinnee au telephone.Il me fait savoire "EKAMA" de son etymologie signifie ENSEMBLE,en commun,,,,,
Bi bele EKAMA...Organisation ou comuneaute d'individus effectuant des labeures ensemble.Ces derniers s'effectuant à tour de role chez chaq membre aderant.... Par ailleurs "Ebom" est une bastonade infligee à un tiers
Ainsi la parole "EBOMKAMA" viendrai(selon Tonton)des reglements de compte des groupes des jeunes contre un potentiel rival de l'un des membres du groupe.La pratique le plus souvent se fait à des endroits isoles ou dans le noir...Loin des regards du reste de la comuneaute

Me taa bia dzo dzame daa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Radio monefang   Jeu 7 Aoû - 14:27

Mbolo.
La démarcation la plus aisée à tracer, est celle entre OBANGAM et AGNOS. La premier terme signifiant solidarité sans condition (on prend la part de q/q1 sans trop chercher à comprendre la génèse du pb),
Le deuxième, émulation fraternelle (c'est déjà dit!)
La société fang considère la première notion comme un devoir; et la deuxième comme un inconvénient nécessaire de parcours.

Quant à EBOMKAMA, je préferais m'en tenir à tout ce qui a été dit. Même si je le soupçonne de vouloir dire la même chose que OBANGAM.
Je peux me tromper sur ce point précis.
Akiba!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Radio monefang   Jeu 7 Aoû - 20:26

me bili nsili :

pouvons-nous dans le contexte actuel appliquer Obangam tel que conceptualisé par les ancêtres comme "un devoir" ? je m'explique : si un mvendé de l'ayong se trouve par ses agissements être une calamité pour le pays, ne doit-on pas songer à repenser l'Obangam et au nom du bien-être commun le sanctionner pour ses écarts qui peuvent carrément être des délits graves ?

je pense que l'Obangam tel que laissé par les Ancêtres ici serait +tôt un écueil à la cohésion sociale et à l'idée de nation multiethnique, qu'en pensez-vous ?

aujourd'hui les peuples partagent davantage le même espace qu'hier, vivent + ensemble, se fréquentent davantage, Obangam je pense ne se justifie + vraiment, les configurations sociales ayant changé. Obangam pour moi répondait à des problématiques spécifiques à une époque donnée.


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Radio monefang   Jeu 7 Aoû - 21:07

Evindi Mot a écrit:
me bili nsili :

pouvons-nous dans le contexte actuel appliquer Obangam tel que conceptualisé par les ancêtres comme "un devoir" ? je m'explique : si un mvendé de l'ayong se trouve par ses agissements être une calamité pour le pays, ne doit-on pas songer à repenser l'Obangam et au nom du bien-être commun le sanctionner pour ses écarts qui peuvent carrément être des délits graves ?

je pense que l'Obangam tel que laissé par les Ancêtres ici serait +tôt un écueil à la cohésion sociale et à l'idée de nation multiethnique, qu'en pensez-vous ?

aujourd'hui les peuples partagent davantage le même espace qu'hier, vivent + ensemble, se fréquentent davantage, Obangam je pense ne se justifie + vraiment, les configurations sociales ayant changé. Obangam pour moi répondait à des problématiques spécifiques à une époque donnée.


farao

Mon frère Evindi Mot. Le problème que tu poses est à mon avis plus complexe qu'il n'en parait. Dans la notion d'Obangam, il y a d'abord une référence à un groupe auquel on appartient et auquel on a ce devoir de solidarité. Jusque là pas de problème. Cependant, il faut voir que cette notion d'appartenance à un groupe n'est pas figée. Dans une même famille (au sens où on l'entend chez nous) il peut y avoir Obangam entre enfants utérin d'un même père face à d'autres enfants utérins d'une autre femme de ce même père. Il est vrai que dans ce cas, on parle aussi de Be tsime; c'est à dire la différence faite entre membre de la même famille dans un contexte de division ou même de banissement. Mais pour revenir au terme précis d'Obangam, celui ci se définit en fonction du groupe. Et il faut voir que que cette référence peut évoluer en fonction de qui est en face. Dans une famille ou, de temps à autre on se retrouve dans une situation où certains peuvent a tsimi les autres, il n'est pas rare que dès l'instant où ces mêmes membres ont en face quelqu'un qui vient d'ailleurs, ils se ressoudent pour le même type de défense collective. À partir de cet exemple, on peut pousser l'observation plus loin en disant que le même principe vaut quand, dans une foule en pleine rue de Paris tu aperçois un ressortissant de ton pays, même se celui-ci n'est pas de ta famille, tu as envie d'aller vers lui pour lui dire: mon frère, nous sommes un.

Cela m'amène à la conclusion que Obangam n'est pas en soi un handicap à la société multihetnique; dans la mesure où il se définit par rapport à un adversaire qui nous serait commun. Il peut donc s'appliquer à des groupes plus larges comme une nation, un continent, une race... Je suis même sûr que si un Fang et un N'nanga se retrouve un jour sur une autre planète au milieu d'extraterrestres, il y a obangam entre les deux parce qu'ils se définiront par rapport leur appartenance à la race humaine.

Maintenant, pour ce qui est d'un Mvendé qui "se comporte mal", un tel cas relève de tout autre chose qui , dans le cas d'espèce, serait du ressort du sentiment qu'on a de la justice. Les Fang n'ont jamais eu de rois, c'est tout dire. Puisque dans un cas où un Mvendé serait source de "calamité", il peut être désavoué, toute considération d'obangam retenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Radio monefang   Ven 8 Aoû - 0:23

Je voudrais juste recadrer les choses en précisant que la question d'ebomkama-obangam n'était qu'une parenthèse dans la rubrique "Radio monefang" et qu'elle était en fait entrain de devenir une digression. J'en avais parlé pour attirer l'attention d'adzidzon sur le fait qu'il était en train de faire de la solidarité masculine en défendant assen interpellé (à raison) sur la mise en place de la radio.

Ceci étant, le sujet ne manque pas de pertinence, ne serait-il pas préférable d'en discuter sur "Culture et société"? Akiba.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Radio monefang   Ven 8 Aoû - 18:09

...Donc acte!
... Juste pour apprécier les dernières analyses de Essonne Mfoulou-Ze.
Autant le fang se sentait un devoir de s'unir à son "plus proche" par solidarité, autant il s'en sentait un autre tout aussi impérieux: dire la vérité à son "plus proche".
.............
é dzam wa bo di(li) én'abé! = ce que tu fais là est mauvais!Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 677
Age : 86
Localisation : Paris / Thoo-Effack /
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Radio monefang   Mer 17 Sep - 6:54

finalement où en sommes nous avec le projet de la radio. que pensez vous d'une collaboration avec des radios fisant déja dans le fang?? je pense à Radio Oyem qui dispose d'un vaste corpus de contes légendes et danses????


Dernière édition par OLLOMO ELLA mone yéndzok le Mer 8 Oct - 19:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Radio monefang   Aujourd'hui à 7:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Radio monefang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Problème antenne radio qui ne sort plus
» à propos de l'auto-radio
» "Radio Bistrot" toise Marie-George Buffet
» Alain Brunel (Commentateur rugby Radio Jordanne)
» [Emission Radio] Starck sur Europe 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Discussion générale-
Sauter vers: