Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 L'avenir du mariage en question.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Mer 9 Mai - 12:05

beka'meto'o a écrit:
ah bon!?
Akah! Toi-même tu vois comment? C'est pas classe comme look?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beka'meto'o



Masculin Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 01/12/2006

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Mer 9 Mai - 23:10

Mbolo,
Modzang ke wa bia yane. Relances nous le style. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Ven 11 Mai - 10:51

beka'meto'o a écrit:
Mbolo,
Modzang ke wa bia yane. Relances nous le style. cheers
Mbolo.
Sans blague, je pense sérieusement qu'il en est du look comme du mariage dont nous parlons depuis un certain temps: Il y'a des choses à réexaminer. Pour que puissions être en adéquation, aussi bien avec nos traditions, qu'avec les exigences du monde moderne dans lequel nous vivons.
Il nous faut voir dans les moindres détails ce qu'il nous convient de garder et de péréniser, et ce qui ne cadre plus avec le monde présent.
Mitah de yà?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Ven 11 Mai - 13:36

cette foto résume déjà le grand écart ke nous faisons entre nos traditions et ce ke nous puisons dans le monde monderne. d'un côté le style traditionnel et de l'autre le fusil mousqueton kil tient entre ses mains. elle peut être mieux étudié...elle nous parle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Lun 14 Mai - 11:58

Mbolo.
Adzidzon a parfaitement raison. Nous sommes ainsi faits. Complexes. Nous sommes ce que nous "sommes"; et nous sommes aussi ce que nous sommes "devenus". Ce qui nous est propre, et ce qui nous est acquis. Mais la frontière est assez difficile à tracer.
Pour en revenir à la photo, disons qu'à un stade donné, les tresses dessinent notre vrai "nous-mêmes". Et le fusil (comme d'autres choses aujourd'hui), ce qui nous a été présenté comme participant à faire de nous des hommes dignes et respectés. Et nous avons souscrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Mar 15 Mai - 20:32

moadzang,
est-ce ke nous avons REELLEMENT souscris? kan je parle de nous, je parle bien éviddement des premiers. nous nous avons trouvé le train en marche et nous y sommes montés, tout simplement, comme nos prédecesseurs, nos pères. et c'est alors ke le train est lancé dans une course folle ke nous nous demandons, où nous sommes assis.
ye mi tê?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Mer 16 Mai - 12:03

adzidzon a écrit:
moadzang,
est-ce ke nous avons REELLEMENT souscris? kan je parle de nous, je parle bien éviddement des premiers. nous nous avons trouvé le train en marche et nous y sommes montés, tout simplement, comme nos prédecesseurs, nos pères. et c'est alors ke le train est lancé dans une course folle ke nous nous demandons, où nous sommes assis.
ye mi tê?
C'est vrai. Il nous est maintenant difficile ne faire la bonne part des choses.
Bia ye bo ya?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Jeu 17 Mai - 18:17

soit rompre, si c'est possible, ou continuer en choisissant l'avenir et non plus en le subissant. c'est ce ke je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Ven 18 Mai - 12:06

Mbolo.
Il faut dire que la rupture me semble moins réalisable que la prise de conscience, et l'engagement à préserver ce qui peut encore l'être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Sam 19 Mai - 20:43

Mbolo.
Pour en revenir au mariage, il importe vraiment pour nous de remettre au goût du jour cette institution. Il clair qu'il (le mariage) occupait un place importante dans le fonctionnement de la société fang traditionnelle. On ose pas imaginer cette société atteindre ce niveau de dynamisme connu, en excluant le mariage comme base principale.
Mi tah de ya?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
desifils



Masculin Nombre de messages : 3
Age : 40
Localisation : barcelone ESPAGNE
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Dim 27 Mai - 13:24

Mbolo
je pense que c´est bien d´en parler deja parce que la question du mariage de nos jours n´est pas a prendre à la legère , il faut a mon avis regler la crise de confiance qui existe entre nous et le sex opposé , cette confiance a disparu et le mariage le vrai est devenu rare , a cause des mentalités qui ont soit disant evoluées , les femmes aujourd´hui toujours à la defensive et des hommes de plus en plus domminateurs ,méprisants envers elles bien qu´il faut reconnaitre ici que beaucoup ne vont pas d´effort pour meriter ce respect qui autre fois était du aux femmes .
Alors , que des hommes que nous sommes commencons par reconnaitre les femmes comme des êtres à part entière qui meritent amour , protection et respsct ,ensuite que nos femmes se rendent à l´évidence qui le model Européen ne s´adapte pas à elles puisque n´ayant pas les mêmes bases au depart ,je parle ici du niveau d´éducation et de vie ,quand elles auront compris ça , je crois que nous retrouverons très vite nos valeurs de mariage comme à l´epoque de nos parents et connaitre le bonheur de partager sa vie avec quelcun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Jeu 31 Mai - 12:53

desifils a écrit:
...le model Européen ne s´adapte pas à elles puisque n´ayant pas les mêmes bases au depart ,je parle ici du niveau d´éducation et de vie ,quand elles auront compris ça , je crois que nous retrouverons très vite nos valeurs de mariage comme à l´epoque de nos parents et connaitre le bonheur de partager sa vie avec quelcun
Mbolo â Desifils.
Je suis entièrement d'accord avec toi. Renvoyées dos à dos, nous devons, les uns et les autres (hommes comme femmes), reconsidérer nos points de vues, les uns sur les autres. Pour le retour à nos vraies sources.
Akiba.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Jeu 14 Juin - 22:23

mbolo â bot,
ma zuk mina asî! éne été.
akiba, foave ossü!! Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Jeu 28 Juin - 14:19

Mbolo.
Ce qui me rassure, c'est que nous sommes tous d'accord pour qu'un tri soit fait entre ce qui est positif dans nos valeurs traditionnelles, et ce qui ne l'est pas. Ainsi, nous pouvons nous améliorer, sans pour autant perdre notre identité.
Akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nkoebivu'u



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Jeu 28 Juin - 15:51

mbol'ane mia besse
je suis votre debat sur la place du mariage dans la societe fang depuis un moment et je voudrais vous demander aux uns et autres ce que vous pensez de la polygamie, qui etait quand meme une valeur forte chez nous...

on a tous vu que l'homme fang aimait avoir de nombreux enfants, pour affirmer sa puissance mais vous n'avez pas evoque son besoin de conquetes feminines tjrs plus nombreuses aussi, pour construire son nda bot

pour avoir vecu enfant dans une grande famille polygame harmonieuse, je vous dit tout de suite que je suis pour

et je suis meme persuadee qu'on peut aussi parler d'amour dans ce contexte
mia yene d'aya Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Ven 29 Juin - 14:07

Mbolo.
Je crois que Nkoebivu'u a réellement raison de poser le problème de la polygamie. En effet, selon le regard occidental, celle-ci ne serait porteuse que de déchéance, de malheur, de dégradation, et autres maux du même acabit. Cependant, bien des personnes peuvent témoigner l'avoir côtoyer, ou même avoir grandi dans son cadre, sans toujours en avoir gardé des souvenirs d'atrocités.
Par ailleurs, bien visible est aujourd'hui la stagnation démographique dans l'espace fang, alors même que cet espace fut jadis l'un des plus explosifs en terme de démographie.
Suis-je donc en train de faire l'apologie de la polygamie? Que nenni! Je dis seulement qu'il nous arrive de vouloir tout regarder avec un oeil moderne, sans chercher à étudier les modes de vie anciens. Sans vouloir comprendre pourquoi ces hommes et ces femmes, dont nous savons bien qu'ils étaient au moins aussi sages et intelligent que nous, ont adopté tel ou tel comportement. Quant à savoir qui a tort, ou qui a raison...
Akiba.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Mar 3 Juil - 14:01

nkoebivu'u a écrit:
mbol'ane mia besse
je suis votre debat sur la place du mariage dans la societe fang depuis un moment et je voudrais vous demander aux uns et autres ce que vous pensez de la polygamie, qui etait quand meme une valeur forte chez nous...
pour avoir vecu enfant dans une grande famille polygame harmonieuse, je vous dit tout de suite que je suis pour
et je suis meme persuadee qu'on peut aussi parler d'amour dans ce contexte
mia yene d'aya Question

Mbolo,
â nkoebivu'u, c'est très intéressant. J'ai rarement entendu un témoignage aussi rassurant sur la question de la polygamie. Pourrais-tu stp, nous faire partager ton expérience? N'ayant pas ce vécu, j'aimerais bien avoir des exemples concrets pour étayer ton point de vue, tant il est rare de nos jours de voir une femme soutenir la polygamie. J'ai rarement entendu un témoignage rassurantEn ce qui me concerne, il s'agit d'un choix purement personnel.
Il est indéniable que le rayonnement de l'ayong s'est construit sur cette forme de vie sociale qui était régie par des règles précises, il ne faut pas l'oublier. En revanche, je m'interroge sérieusement sur la nécessité de préserver ce type de mariage dans notre société d'aujourd'hui tant il est vrai que les conditions ont changé.
Les enjeux d'hier sont-ils les mêmes aujourd'hui? Quelles sont les avantages et les inconvénients de la polygamie? Quelles sont les conditions pour une polygamie réussie? Voilà les questions que je me pose. Akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
danilex



Féminin Nombre de messages : 36
Age : 32
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: lisez moi un peu svp   Mar 3 Juil - 18:08

Mbolani,
une chose est sûr, je suis pour le mariage. Même s'il n'est pas donné à tout le monde vivre avec l'amour de sa vie, il n'en demeure pas moins que ceux et celles qui se marient par raison et non par passion sont aussi heureux que les autres. Personnellement, je vis avec une personne dont je n'était pas amoureuse mais avec qui je m'entendais bien. Je ne suis du tout malheureuse et je suis prête à me marier avec ce dernier s'il me le demande.
Concernant l'union libre, je pense que la question financière vaut aussi son pesant d'or. Car de nos jours, le modernisme veut qu'on devienne individualiste et par orgueil, on attend 10, 15, 20 ans pour se marier lorsqu'on a réuni la somme nécéssaire pour organiser un mariage grandiose. Alors, celle qui ne supportent s'en vont.
Ma mère par contre est parti pour ne pas vivre dans la polygamie. D'ou ma question: Quelles sont les filles fan qui sont prêtes à vivre dans un foyer polygamique?

Abora, me ligheya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Mer 4 Juil - 17:51

mbolo,
â danilex, je réponds à une partie de ta kestion sur les filles fang ki voudraient vivre dans un foyer polygamik. ma réponse est: nkoebivu'u! elle soutient la polygamie. et elle a raison, je pense. car la polygamie n'est pas un mal en soi. elle a des inconvénients (comme la vie elle-même), c'est vrai; mais elle a aussi des avantages certains qu'elle procure à tous ceux (parents comme enfants) ki vivent sous son aile. on a vu des couples monogamik exploser littéralement pendant ke l'harmonie regnait dans les couples polygamiks. et vice versa. pour ne pas faire long, je vais terminer en disant k'à mon sens, la polygamie doit être maintenue. cela ne signifie pas kel doive être imposée par une loi, non, mais kel demeure dans la sphère du choix personnel des époux. abomo ngono disait ke les conditions avaient changé dans notre société moderne et il fallait k'on s'interroge sur les raisons de son maintien, elle a raison. mais on peut aussi réflechir sur le contraire. sur le comment faire pour kil y ait un parfait équilibre entre ce pan de nos us et la modernité. personnellement, puiske je ne suis pas contre la polygamie, c'est dans ce ke j'oriente ma rechexion. Very Happy
akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Jeu 5 Juil - 14:13

Mbolo.
...La polygamie...
On peut en dire plein de choses. Comme dans tout domaine, avantages et inconvénients se côtoient. Mais je trouve intéressant ce qu'Adzidzon disait. C'est vrai qu'une famille monogame est si facilement "démontable". Il suffit d'une stérilité secondaire mal soignée, et un nom disparait!
...Par ailleurs, je préfèrerais une polygamie RECONNUE, à celle, pourtant de fait, mais dissimulée que bon nombre de personnes entretiennent de nos jours.
Ce qui ne veut nullement dire que j'y suis favorable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nkoebivu'u



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Jeu 5 Juil - 15:49

mbol'ani mia besse
j'attendais plus de reactions de votre part...mettons plus tranchees
pour ma part, il me semble que la question de la polygamie est centrale dans la vision meme que nous pouvons avoir de notre societe fang ideale
Mehdza a raison de souligner le caractere hypocrite des polygamies de fait que les femmes subissent de nos jours et qui font tellement de degats...
pour moi, il est anormal de rejeter un systeme que nos parents ont institue et qui fonctionnait bien, du moins tant que la societe etait saine
d'ailleurs, au cameroun par ex, le legislateur ne s'y est pas trompe en donnant cette possibilite a ceux qui le souhaitent de choisir cette option

j'ai souvent pense a mes grand-parents et devenue femme moi-meme, c'est une question qui se pose forcement a un moment ou un autre...

mais mon analyse aujourd'hui est que tout depend de notre conception de l'amour , de notre place ds la societe et finalement de notre conception du monde...
les femmes fang d'avant etaient rassurees sur leur statut, au sein de l'ayong, puisque la hiearchie naturelle etait respectee au depart par le processus meme de l'alliance entre les familles qu'etaient le mariage,avec une dot bien comprise des 2 cotes, puis par ce qu'elles -memes representaient pour leur propre famille d'origine, et en cas de mesentente serieuse, elles ne se retrouvaient pas a la rue et le mari devait rendre des comptes a qui de droit
d'autre part, je crois qu'elles etaient surtout lucides sur la nature de leurs hommes et surtout , d'abord conscientes de la primaute du nda bot a construire

mon grand-pere a eu 10 femmes dont certaines, que ma grand-mere-qui etait ikoe minga c.a.d, la principale- est allee choisir elle-meme...

l'une d'entre elles , la plus jeune ,est encore vivante et s'appelle d'ailleurs ABOMO ,n'a jamais jamais manque de lui montrer son affection
tout ce beau monde s'entendait bien au point que chacune a tenu a honorer les autres en donnant son nom a ses enfants
nous, enfants avions donc plus de maisons pour jouer, plus d'occasions de nous faire chouchouter etc
je reconnais que ce je raconte la peut paraitre idealise mais j'ai vraiment un souvenir grandiose de mes grand-meres et de la vie qu'il y avait en ce temps-la au village, chacune avait sa maison, ses obligations et sa place, sa vie...
personne n'a jamais dit qu'aimer qq'un veut dire perdre son autonomie et etre sur son dos tout le temps
du moment qu'une certaine preseance est respectee,et que chacune sait ce qu'elle a faire, ou est le probleme
et aujourd'hui c'est vrai , j'ai tendance a penser que ces gens etaient en avance sur leur temps, et ont trouve un moyen d'eviter les tares qu'on connait ds la societe d'aujourd'hui
pardon d'avoir ete aussi longue
me bare so king queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Jeu 5 Juil - 19:43

Mbolo.
Je bien obligé de croire que nous avons ici un problème d'époque. Bien plus qu'un problème de méthode.
D'un coté, je me surprends à rêver: tout ce que vient de dire Nkoebivu'u me renvoie à mes tendres années. Je me revois, dans ce village fondé par mon grand-père, où vivaient en harmonie parfaite, sa douzaine d'épouses, sa multitude de fils, filles et belles filles, puis nous autres, de la troisième génération. Bien obligé aussi de reconnaître que je n'y ai assisté, de toute mon enfance, à aucune bagarre de co-épouses, ni même de signe extérieur de disputes. Tout me semblait si parfaitement coordonné. Managé.
De l'autre coté cependant, j'ai découvert en d'autres lieux, en d'autres époques, des comportements si effrayants que je ne m'hasarderais jamais à contredire celui soutient que la polygamie peut secréter des poisons.
Mais, de là à condamner le système tout entier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ening dzam



Féminin Nombre de messages : 82
Localisation : Libreville, GABON
Date d'inscription : 06/04/2010

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Dim 18 Avr - 17:07

Mbolo
J'ai lu avec interet les interventions des uns et autres sur le Sujet.
En tant que femme , je suis tout a fait pour le mariage. Pour moi, le mariage garantit une certaine securite a la femmes et a ses enfants. C'est triste de voir ses femmes que les conjoints peuvent chasser a tout moment ou qui se retrouvent dehors a la mort de celui ci apres plusieurs annees de concubinage. Souvent, elles blament l'homme disant qu'il nous a utilise , il a perdu notre temps. Justment a quoi pensait-on pendant tout ce temps. Nous femmes devons mette un terme au concept de ''LIVRAISON A DOMICILE'' car nous ny gagnons rien. Certains ont parle du statut que nous confere homme comme femme le mariage dans la societe. Je suis tout a fait d'accord avec eux mais soyons realistes, peu se soucient de tels statuts de nos jours. Donc, moi en tant que femme je suis pour ce qui me met a l'abris et le mariage represente cela pour moi. Svp, etre a l'abris ici ne fait pas allusion aux besoins materiels.

Pour ce qui est de l'amour qui puisse etre a la base d'un mariage. Je prefere suivre les conseils de ma grand-mere, suivre l'homme qui m'aime et dont j'admire les valeurs, l'amour ( le mien) viendra apres.

Je pense que le sujet de la polygamie a egalement ete aborde ici. En tant que jeune femme du 21eme siecle, j'avoue que se n'est pas facile d'accepter de partager son homme. Mais dans tous les cas, je crois que nous femmes avons besoin d'etre realistes. La plupart de nos hommes sont des vrais infideles, certains savent le dissimuler ce qui n'est pas le cas de d'autres.Toutefois, je ne pense me tromper en disant que la plupart des hommes de nos jours ne sont pas prets a franchir le pas de la polygamie. Ce qui est dommage c'est que lorsque l'on est mis au parfum des escapades Mr notre mari, certaines femmes font un de ses scandales. On va menacer voir meme se battre avec la femme de dehors et on fait vivre un enfer a Mr a la maison. En general, ce qui se passe c'est que ce cher monsieur se sentant mis au defi decide de prendre la femme de dehors comme legitime epouse et de nous prouver que c'est bien lui l'homme. Svp, je ne veux nullement dire que les choses suivent toujours ce schema mais dans bien des cas, nous memes femmes sommes responsables de cette polygamie que nous recriminons tant. Essayons d'accepter ce cote chasseur de nos hommes car apres la partie de chasse ils reviennent tjrs chez celle qui est dans leur maison. D'ailleurs, on dit bien ''qu'il faut supporter ce que l'on ne peut guerir''. Je n'ai donne ici que mon point de vue.
Akiba.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Jeu 22 Avr - 18:29

Ening dzam a écrit:
(...) Pour ce qui est de l'amour qui puisse etre a la base d'un mariage. Je prefere suivre les conseils de ma grand-mere, suivre l'homme qui m'aime et dont j'admire les valeurs, l'amour ( le mien) viendra apres (...)
El amor vendra despues! C'était le titre d'un texte que j'avais étudié en classe de troisième, à l'époque. C'est exactement ce que disait aussi ta grand-mère.
Hé! Ma soeur, mon beau-frère peut dormir tranquille. Avec toi, il n'aura jamais de soucis (pas de risque de scandale, pas de risque de filature, bref! la dolce vita quoi! ). Bon, dis lui déjà que moi ton frère, j'attends la dot... pour aller épouser à mon tour. L'argent tourne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ening dzam



Féminin Nombre de messages : 82
Localisation : Libreville, GABON
Date d'inscription : 06/04/2010

MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Jeu 22 Avr - 19:05

Mon frere Adzidzon je te vois venir mais meme s'il ny a pas de risque de scandale ou de filature, cela ne veut pas dire qu'il ya un risque zero. Toutefois, cela restera a la discretion de ta soeur et ton beau frere.

Pour ce qui est de la dot , je pense que les essa doumego et tes oncles bekuegn ont deja tout dilapide. Ahhhh les ekang d'aukourd'hui, ils ont oublie que l'argent doit tourner. Mad Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'avenir du mariage en question.   Aujourd'hui à 17:11

Revenir en haut Aller en bas
 
L'avenir du mariage en question.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'avenir du plastique en question...
» Question d'avenir - le nucléaire
» Question Maison - Emission du 10/06/07
» Question Maison - Emission du 06/05/07
» question bio balles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Discussion générale-
Sauter vers: