Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Pour ou contre la dot?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Mer 8 Oct - 22:53

adzidzon a écrit:
Ane ne ve princisions


modjang donc ba bele na wo fe o ne a complot été ? hahaha. ma yi ki na me principiter be conclusions bam, a mou en principe ma dang dang vini be conclusions hâtives


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Mer 8 Oct - 22:56

adzidzon a écrit:
Very Happy Vallée du Nil ane oyap! Be tare begua bogue excisé bininga au début du 19e siècle encore... Pour le reste, mayebe wa! Very Happy

ah bon ? jusqu'au début du 19e siècle encore ?! autrement dit, hier quoi ? ça alors ! je pensais que la chose remontait à plus loin que ça. akiba modjang.

farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Mer 8 Oct - 23:47

Evindi Mot a écrit:
ah bon ? jusqu'au début du 19e siècle encore ?! autrement dit, hier quoi ? ça alors ! je pensais que la chose remontait à plus loin que ça. akiba modjang.farao
Lors du deuxième Obane (fin 19e-début 20e siècle), il y a deux supplices qui - entre autres - sortaient du lot. L'excision n'en faisait pas partie cependant... Sleep Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Jeu 9 Oct - 22:37

Evindi Mot a écrit:
améliorer, reformuler a-t-il déjà tué la culture ? les cultures aussi sont dynamiques. elles s'enrichissent, se perfectionnent sans qu'elles en disparaissent pour autant.

je princise que le bwiti aujourd'hui par exemple est devenu ekang aussi ce qui n'était pas le cas hier. l'excision aujourd'hui ne fait pas partie de l'univers culturel ekang ce qui devait pourtant être le cas hier dans la Vallée du Nil. l'obom a constitué le vêtement du peuple ce qui n'était pas le cas hier lorsque nous étions dans le golfe du Bénin par exemple ou dans la Vallée du Nil, etc.

le fait est que les choses ne sont pas statiques. avant même d'analyser les causes éventuelles de tel changement ou tel autre, recalons nous sur le principe lui-même, lol. le principal c'est de constater que les choses ne sont pas figées. sans pour autant tuer l'exception culturelle, on peut tout à fait amender, améliorer et demeurer des cultures exceptionnelles.

pour ma part, le mouvement ne tue pas la culture. le mouvement ne tue pas la spécificité culturelle. le mouvement ne tue pas l'identité. le mouvement peut avoir des causes endogènes, internes à une culture.

ce qui tue c'est l'aliénation. ce qui tue c'est le rejet de ses valeurs propres pour l'adoption tous azimuts des valeurs étrangères. ce qui tue c'est la "déculturation" si vous me permettez. ce qui tue c'est le reniement de soi et la glorification d'autrui. oui, tout cela tue effectivement.

voilà la petite... princision que je voulais apporter, loool. (il n'y a pas de complot modjang, hahaha)


farao

Je veux bien que la culture ne soit pas quelque chose de figé. Mais cela ne peut intervenir que lors qu'il y a des choses nouvelles qui sont proposées; des choses qui tendent à améliorer l'existant.

Cependant, faut-il que je le redise, des propositions nouvelles, nous n'en avons pas beaucoup vu par ici. Par contre, nous disons: ceci était mauvais; celà était inhumain; etc.

Avant que nous parvenions à insuffler les élans nécessaires à "l'amélioration", de notre culture, je crois qu'à cette vitesse, plusieurs éternité se seront écoulées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
niñamariluz2



Féminin Nombre de messages : 229
Localisation : ESPAÑA (MADRID)
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Ven 10 Oct - 1:04

mone nkodjé a écrit:
Mbolo,
la dot, qui par le passé avait une valeur symbolique, est devenue de nos jours une source d'enrichissement pour de nombreuses familles, parceque l'homme a refusé de donner un montant que sa belle famille lui imposait. De meme les critiques s'elevent ça et là pour dénoncer les montants exorbitants demandés dans les mariages fangs. Et vous qu'en pensez vous?
Zame atobeghe ya miè


MA va wo Mbolo a mone Nkodjé, nsuáa wa bové djó e tam bi ne ñí, etam wa djing yun káa olukan nañí adidzam ngue ki a juzgado, nsuáa onie wo buan mi beñ, para la educación de los hijos estamos en el siglo xxi.
Más amor I love you menos dinero cuidar a tu mujer tratarla como una reina, queen eso es lo importante la familia no dice nada silent lo que habla es el amor. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Ven 10 Oct - 11:13

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:
Je veux bien que la culture ne soit pas quelque chose de figé. Mais cela ne peut intervenir que lors qu'il y a des choses nouvelles qui sont proposées; des choses qui tendent à améliorer l'existant. Cependant, faut-il que je le redise, des propositions nouvelles, nous n'en avons pas beaucoup vu par ici. Par contre, nous disons : ceci était mauvais; celà était inhumain; etc.
Aka Essonne Mfoulou-Ze!!!! Shocked Shocked Very Happy Le fait de dire déjà (je te reprends) que ceci était mauvais; celà était inhumain, etc. est déjà un pas important que nous faisons sans que nous ne nous en rendions compte car cela n'a pas toujours été ainsi. Il y a une libération de la parole. Par cette auto-critique que nous faisons, nous jetons un regard lucide sur notre culture et nous la dissequons sans complaisance (enfin, pour ma part). N'est-ce pas là quelque chose de nouveau? Ce n'est qu'un exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Ven 10 Oct - 15:08

adzidzon a écrit:
Essonne Mfoulou-Ze a écrit:
Je veux bien que la culture ne soit pas quelque chose de figé. Mais cela ne peut intervenir que lors qu'il y a des choses nouvelles qui sont proposées; des choses qui tendent à améliorer l'existant. Cependant, faut-il que je le redise, des propositions nouvelles, nous n'en avons pas beaucoup vu par ici. Par contre, nous disons : ceci était mauvais; celà était inhumain; etc.
Aka Essonne Mfoulou-Ze!!!! Shocked Shocked Very Happy Le fait de dire déjà (je te reprends) que ceci était mauvais; celà était inhumain, etc. est déjà un pas important que nous faisons sans que nous ne nous en rendions compte car cela n'a pas toujours été ainsi. Il y a une libération de la parole. Par cette auto-critique que nous faisons, nous jetons un regard lucide sur notre culture et nous la dissequons sans complaisance (enfin, pour ma part). N'est-ce pas là quelque chose de nouveau? Ce n'est qu'un exemple...

C'est quelque chose de nouveau si on veut. Mais, je pense que tu penses comme moi que ce regard critique sur la société n'est pas une invention que nous pouvons renvendiquer ici comme étant la nôtre propre. La société s'est toujours remise en question depuis la nuit des temps. Mais l'observation nous amène à dire qu'au lieu de s'ajouter sans grande originalité à la liste déja très longue de ceux qui disent que notre culture n'a jamais généré que des inepties, nous devons faire la différence en faisant en sorte que notre regard critique, s'il en est, ne se contente pas de fausses indignations sans conséquence réelle. Il faut que la réflexion suive un cheminement constructif qui ouvre sur des alternatives ou même sur des perspectives. Comme j'aime à le dire, ma grand mère Eyang Emane Ngyema (paix à son âme) disait souvent: sit tu me dis ne mange pas de la viande, dis moi au moins de manger du poisson, parce que je risque de mourir de faim.

En plus si, comme je l'ai déja aussi souligné ici, on prenait au moins la peine d'aller au fond des choses pour les expliquer, les comprendre en les situant dans leur contexte avant d'en avoir un jugement négatif ou pas. Cela permettrait de faire la part des choses en isolant ce qui, dans les pratiques qui sont en cause, ne cadre plus avec nos réalités actuelles; ou encore, constitue un handicap réel à notre détermination en tant que Fang. De cette façon, on saurait, tout en restant nous mêmes, c'est à dire des Fang (parce que je suppose que notre tentative n'est pas de devenir quelque chose d'autre, sinon quelle désarroi pour nos ancêtres!), nous saurons comment "séparer le bon grain de l'ivraie", si je puis me permettre l'xpression.

Sur ce aspect des choses, je constate malheureusement que plusieurs d'entre nous montrent une trop grande facilité à adopter comme idéal d'exemplarité tout ce qui nous vient d'ailleurs. Or, les mêmes sont plus tâtillons que nécessaire quand il s'agit de nos réalités. C'est ainsi qu'il faut par exemple accepter tous azimuts que nous n'aimons pas nos femmes, que nous sommes des torsionnaires, que nous devons nous ouvrir à l'homosexualité, que nous devons laisser les femmes diriger nos familles, que la famille ne devrait pas se mêler de nos histoires de couples... la liste est longue. Et moi je trouve que de cette façon nous n'apportons pas grand chose. Devons nous être des éternels lamantationnistes qui pleurnichent sur l'anachronisme des cultures Fang, sans y apporter la modernité nécessaire? C'est à chacun de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Ven 10 Oct - 21:30

en fait modjang, nous nous trouvons à une phase critique de notre histoire et de notre destin. nous nous tenons devant un gouffre, j'entends par là un... principice, nous n'avons pas le choix. être ou ne pas être ! voilà Odzambogha réactualisé sous des parametrages nouveaux.

alors serons-nous aussi valeureux que nos ancêtres qui ont négocié le péril Odzambogha avec tout le mérite que l'on sait ? nsil'ooo nsil'ooo : nsili. toujours est-il que nous en avons largement les moyens. notre culture est suffisamment pertinente d'actualité et même d'anticipation pour que puissions tirer notre épingle du jeu.


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Sam 11 Oct - 2:02

Evindi Mot a écrit:
en fait modjang, nous nous trouvons à une phase critique de notre histoire et de notre destin. nous nous tenons devant un gouffre, j'entends par là un... principice, nous n'avons pas le choix. être ou ne pas être ! voilà Odzambogha réactualisé sous des parametrages nouveaux.

alors serons-nous aussi valeureux que nos ancêtres qui ont négocié le péril Odzambogha avec tout le mérite que l'on sait ? nsil'ooo nsil'ooo : nsili. toujours est-il que nous en avons largement les moyens. notre culture est suffisamment pertinente d'actualité et même d'anticipation pour que puissions tirer notre épingle du jeu.


farao

N'EST-CE PAS!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Lun 27 Oct - 21:19

On peut être d'accord ou pas sur certains sujets, en tout cas la démarche que tu préconises est peut-être celle qui manque le plus à nombre d'entre-nous. C'est tjs bon de nous le rappeler personnellement, j'ai bien aimé les dernières interventions sur le sujet de l'excision, pcq justement, loin des lamentations et critiques indignées et autres akié ! bebela !, il y avait selon moi arguments et surtout cette volonté de faire la part des choses Idea

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:


C'est quelque chose de nouveau si on veut. Mais, je pense que tu penses comme moi que ce regard critique sur la société n'est pas une invention que nous pouvons renvendiquer ici comme étant la nôtre propre. La société s'est toujours remise en question depuis la nuit des temps. Mais l'observation nous amène à dire qu'au lieu de s'ajouter sans grande originalité à la liste déja très longue de ceux qui disent que notre culture n'a jamais généré que des inepties, nous devons faire la différence en faisant en sorte que notre regard critique, s'il en est, ne se contente pas de fausses indignations sans conséquence réelle. Il faut que la réflexion suive un cheminement constructif qui ouvre sur des alternatives ou même sur des perspectives. Comme j'aime à le dire, ma grand mère Eyang Emane Ngyema (paix à son âme) disait souvent: sit tu me dis ne mange pas de la viande, dis moi au moins de manger du poisson, parce que je risque de mourir de faim.

En plus si, comme je l'ai déja aussi souligné ici, on prenait au moins la peine d'aller au fond des choses pour les expliquer, les comprendre en les situant dans leur contexte avant d'en avoir un jugement négatif ou pas. Cela permettrait de faire la part des choses en isolant ce qui, dans les pratiques qui sont en cause, ne cadre plus avec nos réalités actuelles; ou encore, constitue un handicap réel à notre détermination en tant que Fang. De cette façon, on saurait, tout en restant nous mêmes, c'est à dire des Fang (parce que je suppose que notre tentative n'est pas de devenir quelque chose d'autre, sinon quelle désarroi pour nos ancêtres!), nous saurons comment "séparer le bon grain de l'ivraie", si je puis me permettre l'xpression..

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sma



Nombre de messages : 64
Localisation : libreville/Gabon
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: pour ou contre la dot   Lun 3 Nov - 18:44

Mbolo'ani

Ce débat sur la dot et son montant ne prendra jamais fin dans la mesure où les uns et les autres n'admettent pas leurs faiblesses. Mais je reste convaincue que mon frère Adzidzon a raison quand il dit que '' la dot depuis le temps de nos ancetres n'était symbolique que de nom''. Cette affirmation est tout à fait réelle car la dot chez les fangs a toujours été colossale parce que les outils requis par la belle famille n'étaient pas à la portée de tous les barres de fer, le sel, les feuilles de tabac et que sais-je encore. Sur un tout autre plan, dans la société fang paradoxalement aux autres sociétés, la femme a toujours été considérée comme une garantie de la richesse, féconde ou non.
Mon fère a raison, tout ce que nos parents demandaient autre fois ressemble aux fameux millions demandés aujourd'hui. Et c'est aussi tres bien de condamner la pratique. Mais une interrogation reste accrochée à nos consciences: QUI fait çà?
Moi, je dirai que c'est vous mes freres Algher, émone mema, Nguema Mba Evivi,Mihédza et tous les hommes Ekang de ce village parce que c'est vous qui recevez les dots et c'est vous qui dites aussi ''qu'on ne peut pas doter ma soeur avec moins d'un million''. Vous dites même aussi que ''par orgueil je ne peux doter ma femme avec moins d'un million, en poursuivant que le minimum pour moi serait un cinq''. Et nous vos soeurs, nous ne pouvons qu'être fières car plus le montant de la dot est élévé plus on est fière d'être une femme et plus on est sûre de l'amour et de la protection du conjoint.

M'a bera zou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Mar 4 Nov - 14:27

marinette a écrit:
(...) je reste convaincue que mon frère Adzidzon a raison quand il dit que '' la dot depuis le temps de nos ancetres n'était symbolique que de nom''. Cette affirmation est tout à fait réelle car la dot chez les fangs a toujours été colossale parce que les outils requis par la belle famille n'étaient pas à la portée de tous les barres de fer, le sel, les feuilles de tabac et que sais-je encore. Sur un tout autre plan, dans la société fang paradoxalement aux autres sociétés, la femme a toujours été considérée comme une garantie de la richesse, féconde ou non.
A Na, me ve w'akiba W'ayem köbe!!! Dans la société traditionnelle fang, la dot n'a jamais été symbolique et sur ce plan, la femme non plus car, comme tu le dis, elle
marinette a écrit:
a toujours été considérée comme une garantie de la richesse, féconde ou non.
. C'est clair, net, et limpide Very Happy . Tu également raison quand tu indexes nommément tes frères [quote="marinette"] Alghe, Emone Mema, Nguema Mba Evivi, Miéhdza quote]. En'été!! Bon, tu as peut-être oublié de citer aussi Very Happy Evindi Mot, Essonno Mfoulou-Nze, Ollomo Ella car même s'ils ne le laissent pas paraître, ils font justement partis de ceux qui sont prêts à doter très chers, juste pour aller faire le ngounda ngounda au quartier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Mar 4 Nov - 20:02

Wa ki? Suspect Adzi-Nguil a yi ve tan'ya asu minanga wé e asu na a lere mbot na gne fe ane mbura fam ?

A memana ma ve bobedzang ya Gabon abui ngan amu mia ve bia feg ! Eyong mayi bare dugan a Ongola Ewondo, mayi bi more foe (annonce) asu mbot bama : vous avez des soeurs mariables et gentilles et tout et tout? vite au Gabon !!!

adzidzon a écrit:
C'est clair, net, et limpide Very Happy . Tu as également raison quand tu indexes nommément tes frères Alghe, Emone Mema, Nguema Mba Evivi, Miéhdza. En'été!! Bon, tu as peut-être oublié de citer aussi Very Happy Evindi Mot, Essonno Mfoulou-Nze, Ollomo Ella car même s'ils ne le laissent pas paraître, ils font justement partis de ceux qui sont prêts à doter très chers, juste pour aller faire le ngounda ngounda au quartier...

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Jeu 6 Nov - 13:39

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
Wa ki? Suspect Adzi-Nguil a yi ve tan'ya asu minanga wé e asu na a lere mbot na gne fe ane mbura fam ?
Ekié!! Akia dzam!!! M'ayeme ki!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gône éba



Féminin Nombre de messages : 7
Age : 41
Localisation : Colmar (68)
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Jeu 6 Nov - 16:20

Mbolani,

ça fait un moment que je lis vos réponses sur la dot "pour ou contre" et ça me donne l'occasion de vous raconter mon histoiresur la dot.
éh oui a be dôbam je suis dotée et fière de l'être.

Née dans un village à 34 kilomètres de Bitam et élevée par ma grand-mère qui m'a enseignée les valeurs propres à la tradition fang et l'importance d'être une femme dotée.
En plus de mes études d'anthropologie à l'UOB, j'ai pu apprécié la valeur de la dot.

Partant du fait que la dot est considérée comme une compensation matrimoniale, la fille va quitter sa famille et créer un vide, la dot permet à la famille en question de pouvoir combler ce vide en épousant une autre fille avec la dot qui est versée. Mais bon c'est peut-être rien que de la théorie mais.....c'est possible. cheers

Le montant de la dot dépend des arrangements des familles.
Pour ce qui est de mon cas, c'était un arrangement entre ma famille, moi et mon mari. Mon mari et moi sommes mariés en France (mariage civil à la française). Lui ne connaissant pas les coutumes fang car il est français, je lui ai dit que s'il ne me dote pas notre mariage n'aura aucune importance en milieu fang et surtout dans ma famille (ce qui est vrai), car un mariage n'est reconnu chez nous les fang que lorsqu'il ya eu dot. C'est très important.

Nous sommes retournés au Gabon, et mon mari m'a dotée avec ce qui va avec la cérémonie de dot: barrages, trous creusés, les saynettes et enfin la DOT.

Mais il faut que je vous avoue que tout était préparé avant, maman lui a dit combien il y aura de barrages, combien il y aurai de trous creusés, qu'il y aurait tel ou tel jeu et surtout le montant qu'il devrait donner pour la dot...sans pourtant être un montant exagéré.

impensable pour un européen, mais mon mari a apprécié cette cérémonie et a eu beaucoup d'estime pour nous les Fang et depuis ce jour, il se renseigne sur nous, s'informe, veut parler le fang....et je suis là pour mieux lui raconter l'histoire des Fang.

Tout ça pour vous dire que la dot ne doit jamais disparaître, ça dépend de comment on la conaçoit. Mais en bon fang, le mariage est conclu lorsqu'il ya eu dot sinon on considère que vous êtes en concubinage. La femme doit convaincre sa famille, et éviter des dépenses qui feront qu'après la dot, son mari la méprise.

Akiba abuign
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Jeu 6 Nov - 16:34

gône éba a écrit:
Partant du fait que la dot est considérée comme une compensation matrimoniale, la fille va quitter sa famille et créer un vide, la dot permet à la famille en question de pouvoir combler ce vide en épousant une autre fille avec la dot qui est versée. Mais bon c'est peut-être rien que de la théorie mais.....c'est possible. cheers

Le montant de la dot dépend des arrangements des familles.
Pour ce qui est de mon cas, c'était un arrangement entre ma famille, moi et mon mari. Mon mari et moi sommes mariés en France (mariage civil à la française). Lui ne connaissant pas les coutumes fang car il est français, je lui ai dit que s'il ne me dote pas notre mariage n'aura aucune importance en milieu fang et surtout dans ma famille (ce qui est vrai), car un mariage n'est reconnu chez nous les fang que lorsqu'il ya eu dot. C'est très important.

Nous sommes retournés au Gabon, et mon mari m'a dotée avec ce qui va avec la cérémonie de dot: barrages, trous creusés, les saynettes et enfin la DOT.

Mais il faut que je vous avoue que tout était préparé avant, maman lui a dit combien il y aura de barrages, combien il y aurai de trous creusés, qu'il y aurait tel ou tel jeu et surtout le montant qu'il devrait donner pour la dot...sans pourtant être un montant exagéré.

impensable pour un européen, mais mon mari a apprécié cette cérémonie et a eu beaucoup d'estime pour nous les Fang et depuis ce jour, il se renseigne sur nous, s'informe, veut parler le fang....et je suis là pour mieux lui raconter l'histoire des Fang.

Tout ça pour vous dire que la dot ne doit jamais disparaître, ça dépend de comment on la conaçoit. Mais en bon fang, le mariage est conclu lorsqu'il ya eu dot sinon on considère que vous êtes en concubinage. La femme doit convaincre sa famille, et éviter des dépenses qui feront qu'après la dot, son mari la méprise.

Akiba abuign
A Na, akiba pour ce témoignage! Il nous montre encore combien, lorsque tout est bien expliqué et arrangé entre les époux et leurs familles, les choses se passent bien pour tout le monde. Nous ne sommes pas des grisbivores quand même!! Very Happy Very Happy Akiba a Na!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Jeu 6 Nov - 21:04

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:

A memana ma ve bobedzang ya Gabon abui ngan amu mia ve bia feg ! Eyong mayi bare dugan a Ongola Ewondo, mayi bi more foe (annonce) asu mbot bama : vous avez des soeurs mariables et gentilles et tout et tout? vite au Gabon !!! ...
J'ai bien peur qu'en y allant, tu ne trouves l'"annonce" déjà faite; et la nouvelle, répandue depuis belle lurette!
... Mon agence a déjà quelques clients potentiels tels... Adzidzon...
La liste est ouverte!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Jeu 6 Nov - 21:40

miéhdzâ a écrit:
Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:

A memana ma ve bobedzang ya Gabon abui ngan amu mia ve bia feg ! Eyong mayi bare dugan a Ongola Ewondo, mayi bi more foe (annonce) asu mbot bama : vous avez des soeurs mariables et gentilles et tout et tout? vite au Gabon !!! ...
J'ai bien peur qu'en y allant, tu ne trouves l'"annonce" déjà faite; et la nouvelle, répandue depuis belle lurette!
... Mon agence a déjà quelques clients potentiels tels... Adzidzon...
La liste est ouverte!!

lol la répétition ne nuit pas a miéhdzâ, mayi dugan kare foé té adandang efa zing a ... bon bref !

Sinon, ma yen foa na one nfang mot y'a Bitam (sens des affaires) Donc o bele bele agence ?

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Ven 7 Nov - 14:35

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:

Sinon, ma yen foa na one nfang mot y'a Bitam (sens des affaires) Donc o bele bele agence ?
Akah! Nous savons dénicher les affaires les plus rentables. Et celle dont nous parlons là l'est, à coup sûr!
bia ye bera bo ya?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Ven 7 Nov - 14:40

miéhdzâ a écrit:
Akah! Nous savons dénicher les affaires les plus rentables. Et celle dont nous parlons là l'est, à coup sûr!
bia ye bera bo ya?
Miéhdza devait être un très grand commerçant dans une vie antérieure... .Il a le sens des affaires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MMOT BINAM



Masculin Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Ven 7 Nov - 20:03

adzidzon a écrit:
miéhdzâ a écrit:
Akah! Nous savons dénicher les affaires les plus rentables. Et celle dont nous parlons là l'est, à coup sûr!
bia ye bera bo ya?
Miéhdza devait être un très grand commerçant dans une vie antérieure... .Il a le sens des affaires...
Au Cameroun, ce domaine(les affaires, le commerce) est réservé aux Bamilékés(ils sont très doués); Miéhdzâ serait-il un ancien Bamiléké a Adzidzon lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Ven 7 Nov - 20:18

MMOT BINAM a écrit:
adzidzon a écrit:
miéhdzâ a écrit:
Akah! Nous savons dénicher les affaires les plus rentables. Et celle dont nous parlons là l'est, à coup sûr!
bia ye bera bo ya?
Miéhdza devait être un très grand commerçant dans une vie antérieure... .Il a le sens des affaires...
Au Cameroun, ce domaine(les affaires, le commerce) est réservé aux Bamilékés(ils sont très doués); Miéhdzâ serait-il un ancien Bamiléké a Adzidzon lol! lol! lol!

Je croyais plutôt que le Nguelaffis c'était Evindi. Selon, je ne sais plus qui (ADZIDZON ou ABOMO) nous revéla un certain soir que Evindi était Nguelaffis de mère et Makossa de père tellement il chantait bien en Bassa et Duala.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Lun 10 Nov - 23:06

Bref! Pour ce qui est de la question posée (pour ou contre...), Akah! Plus "pour" que moi, tu meurs!
Qui scierait la branche...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Mar 11 Nov - 21:52

MMOT BINAM a écrit:
Au Cameroun, ce domaine(les affaires, le commerce) est réservé aux Bamilékés(ils sont très doués); Miéhdzâ serait-il un ancien Bamiléké a Adzidzon lol! lol! lol!
Very Happy Very Happy Je pense que la réponse est "oui" moadzang Very Happy Very Happy !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alghe



Masculin Nombre de messages : 240
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Mer 12 Nov - 20:18

Mais s'il est "ancien Bamiléké" il est donc quoi actuellement ? Miéhdzâ vient parler Laughing Laughing

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour ou contre la dot?   Aujourd'hui à 7:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour ou contre la dot?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» vermifuges serpents via souris,pour ou contre?
» detail fertilisation pour lutter contre algues
» Pour ou Contre: le foie gras
» Les P'tits Trucs pour... lutter contre la canicule
» Débât: pour ou contre la retouche de photo?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Culture et société Fang-
Sauter vers: