Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 ON CONSIDERE LES FANGS SAUVAGES PAS RAFFINES ET IMPOSANTS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NGNIGONE



Féminin Nombre de messages : 45
Age : 43
Localisation : USA
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: ON CONSIDERE LES FANGS SAUVAGES PAS RAFFINES ET IMPOSANTS   Sam 14 Juil - 0:30

Je suis une digne fille fang.Ma culture je l'adore et l'emporte avec moi partout ou je vais. Very Happy j'ai fais quelques mois en Afrique et j'ai visite 2 pays fangs.Et jai continuellement passe mon temps a defendre mon peuple, on dit que les fangs sont trop sauvages,,etc..............
Je pense que mon peuple est un peuple rempli de pouvoir BINEDJIE. farao
Pour le reste BOBEDZANG ANE YE cyclops


Dernière édition par le Mar 17 Juil - 21:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
obonobibang



Nombre de messages : 73
Localisation : France
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: ON CONSIDERE LES FANGS SAUVAGES PAS RAFFINES ET IMPOSANTS   Lun 16 Juil - 13:24

Mbolo,
je pense qu c'est un complexe qu'on les autres vis à vis de nous
car le Fang parle toujours de sa culture, de ses valeurs
et defend sa culture et aime la partager
le fang n'a pas honte de parler sa langue parmi les autres
ce qui prouve qu'il tient à son identité
je pense que c'est un complexe
qu'en pense les autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/fleurdoyem
Mbap'Owono



Masculin Nombre de messages : 122
Age : 46
Localisation : Bangui ( République Centrafricaine)
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: ON CONSIDERE LES FANGS SAUVAGES PAS RAFFINES ET IMPOSANTS   Lun 16 Juil - 14:46

Mbolani,

Je suis très très d'accord avec ce que viens de dire Obonebibang, ce qui caractérise notre peuple c'est ce sentiment de fierté et qui est généralement perçu par les autres ne manière négative, à telle enseigne qu'on peut se permettre de tout dire sur nous, c'est ce qui justifie le fait qu'à chaque fois que vous emmenerez des amis non fangs dans un milieu fang, ils changeront d'avis tout de suite sur les fangs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NGNIGONE



Féminin Nombre de messages : 45
Age : 43
Localisation : USA
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: ON CONSIDERE LES FANGS SAUVAGES PAS RAFFINES ET IMPOSANTS   Lun 16 Juil - 17:58

LE MAINTIEN DE NOS CULTURES ET DE NOS VALEURES TRADITIONELLES ONT PEUT ETRE CAUSE DES IRRITATIONS CHEZ CERTAINS .YA CETTE AUTHENTICITE CHEZ LE PEUPLE FANG, MALGRE TOUT LE FANG PEUT S'ADAPTER A D'AUTRES CULTURES MAIS N'OUBLI PAS L'ESSENCE D'ETRE FANG.
QUI NE SAIT D'OU IL VIENT NE SAURA OU IL PART.
ANYWAY C'EST COMME CA ENE BIA MEKI AYONG ASSE OBANGAME.
JE SUIS D'ACCORD AVEC VOTRE ANALYSE OBONOBIBANG YE MBAP OWONO.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ON CONSIDERE LES FANGS SAUVAGES PAS RAFFINES ET IMPOSANTS   Sam 21 Juil - 16:38

c'est térrible ce que j'ai appris sur ce qui se dit sur nos frères du Gabon; pourquoi nous ne connaissons pas ces problème au cameroun et en guinnée équato alors que nous avons la même culture.
je trouve simplement son origine dans le contexte socio-colonialo-politique : le fang étant un homme imposant et dominateur ( la preuve c'est qu'ils sont les meilleurs dans tous les pays où ils se trouvent) ils constituaient de fait une ménace pour le colon et pour ceratins interêts d'où la nécessité de fabriquer des stéréotypes rabaisseurset préjoratifs.
tout ce que je peux vous dire c'est de ne pas vous laisser perturber car tous savent que nous sommes un peuple béni des DIEUX et craint par les autres tributs.
dans tout pays ou elle se trouve la communauté fang est toujours la communauté la plus intellectuelle.
VE OSSOU!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
ntoutoume



Masculin Nombre de messages : 50
Age : 33
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: qui sait?   Lun 23 Juil - 15:27

Les fangs sont babares? Soit, la sauvagerie serait une caracteriologie specifique au peuple fang? Ou encore le comportement "brut" est plus identifiable chez nous que dans les autres peuples africains?

C'est possible. Le fait est qu'au Gabon, la population fang domine exceptionnellement par sonb nombre (soit 35% de la population totale). Ce qui de toute évidence met les autres ethnies dans un climat d'insécurité et peut, par rapport à l'autrui plus fort.

Cela est tout à fait normal. D'autant plus que notre caractere imposant n'arrange pas les choses.

Ceci dit la situatiion au Gabon est assez particulière: d'abord la plupart des populations au gabon vivaient plus de la pêche et de la cueillette. Contrairement au peuple fang (essentiellement chasseur (dites moi si je me trompe)). Ce qui nous donnait largement l'avantage dans une situation de guerre face aux autres. Il faut le reconnaitre, on développe mieux l'art du combat pendant la chasse que pendant la peche.

Sur ce je vais éviter de m'étaler, car des raisons il y en a certainements des milliers à exploiter, et qui sait peut être meme qu il n y en a pas du tout.

Toujours est il que il n'y a pas de fumer sans feu, et que la qu à la question de les fangs sont ils babares? Je repondrai "ca depend de ce que l on entend par barbare".

Nous ne sommes pas machiaveliques sans coeur ni lois ni morale, nous sommes en revanche fiers (ce qui est le cas de n importe quelle autre ehnie au gabon). A la seule difference qu etant plus nombreux, nous sommes ceux que l on entend le plus. Et cela peut ne pas plaire aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NGNIGONE



Féminin Nombre de messages : 45
Age : 43
Localisation : USA
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: ON CONSIDERE LES FANGS SAUVAGES PAS RAFFINES ET IMPOSANTS   Mar 24 Juil - 23:30

excellente approche mon frere, comme tu le dis il n ya pas de fumee sans feu. nous avons surement une maniere d'agir qui a surement intimide les peuples qui vivent en communaute avec nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: ON CONSIDERE LES FANGS SAUVAGES PAS RAFFINES ET IMPOSANTS   Mer 25 Juil - 11:59

Mbolo!
Merci pour les avis donnés par les uns et les autres. C'est vrai que sur ce sujet, il y'a tant de choses à dire.
A ce sujet, justement, il m'a été donné, lors de mon récent séjour au village, d'entendre un jeune étudiant dévélopper une thèse que je trouve assez intéressante. Que disait-il?
"Contrairement aux peuples des autres coins d'Afrique, qui, avant l'arrivée des occidentaux entretenaient déjà des relations intercommunautaires très poussés, les peuples de notre zone, du fait de la densité de nos forêts, sont restés isolés les uns des autres jusqu'à des dates assez récentes. Ce qui fait que nous n'avons appris à nous connaître que dès lors qu'il s'est agi de former un état. Conséquence: les fang, derniers arrivés du coin, et de moeurs sensiblement différentes, ont souvent maille à partir avec les autres composantes du pays".
Une thèse comme une autre!
Je suis sûr qu'avec le temps, les choses vont rentrer dans le bon ordre.
Akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ONJI'I ESONO Gérard Paul



Masculin Nombre de messages : 15
Age : 47
Localisation : Yaoundé - Cameroun
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: ON CONSIDERE LES FANGS SAUVAGES PAS RAFFINES ET IMPOSANTS   Mer 25 Juil - 15:07

Bonjour à tous, Mbôlana!
Je me permets de prendre la tribune pour essayer d'apporter un point de vue sur le débat.
Je suis Ntumu, côté Cameroun. il y a là une considération contextuelle à relever; en effet, dans mon pays, nous sommes (45 000 âmes environ)une minorité qui est restée longtemps à l'ombre des Bulu dont on nous assimilait tous. C'est avec beaucoup de force et de preuves que nous avons fini par nous imposer dans la province du Sud qui fait frontière avec le Gabon et la Guinée Eq. Un sentiment d'affirmation de soit nous anime et se manifeste davantage par l'excellence dans les domaines comme les études.
Je voudrais relever que ici nous avons perdu beaucoup d'élément de notre culture (à cause de la réligion chrétienne et du défaut d'écriture)qui ne reste accrochée qu'aux cérémonies mortuaires et de mariage.
En effet, nous sommes perçus comme des retardataires dans un système qui aura évolué sans nous pendant longtemps et par rapport à celà, on peut penser que nous sommes en marge.
Ce qui nous caractérise cependant c'est cette fierté et ce que nous appelons le SENTIMENT DE NYAMBÔRÔ qui nous anime. Et par rapport à celà, le débat le plus important est de savoir ce qu'est le NYAMBÔRÔ? Dzé é ne nyambôrô? Et c'est cette réalité qui nous habite de toujours être nyambôrô auprès des autres qui les énerve et les amène à nous désigner par des propos parfois qui restent des clichés erronés.
Nyambôrô ane dzé? That's the question. Et je vous attends pour nous édifier.
Ana'ana
PS: nya(vrai) mbôt(Homme) nyambôrô = vrai homme, c'est comme celà que ça se dit chez nous, svp je sais qu'il y a des différences d'intonation selon les régions.
Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NGNIGONE



Féminin Nombre de messages : 45
Age : 43
Localisation : USA
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: ON CONSIDERE LES FANGS SAUVAGES PAS RAFFINES ET IMPOSANTS   Mer 25 Juil - 21:04

nyamoro ane vave nyamoro. otabo mame ane bilop. amouna monefang ayiene tobe nyamoro abot ete. bilop biaboune na bine elan ye edjie.
bayeme fena bine ngang ye evebame biayeme bale megome bemoui beebele akalena bine agniep.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GABONDABORD



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: ON CONSIDERE LES FANGS SAUVAGES PAS RAFFINES ET IMPOSANTS   Mar 9 Oct - 17:59

ntoutoume a écrit:
Les fangs sont babares? Soit, la sauvagerie serait une caracteriologie specifique au peuple fang? Ou encore le comportement "brut" est plus identifiable chez nous que dans les autres peuples africains?

C'est possible. Le fait est qu'au Gabon, la population fang domine exceptionnellement par sonb nombre (soit 35% de la population totale). Ce qui de toute évidence met les autres ethnies dans un climat d'insécurité et peut, par rapport à l'autrui plus fort.

Cela est tout à fait normal. D'autant plus que notre caractere imposant n'arrange pas les choses.

Ceci dit la situatiion au Gabon est assez particulière: d'abord la plupart des populations au gabon vivaient plus de la pêche et de la cueillette. Contrairement au peuple fang (essentiellement chasseur (dites moi si je me trompe)). Ce qui nous donnait largement l'avantage dans une situation de guerre face aux autres. Il faut le reconnaitre, on développe mieux l'art du combat pendant la chasse que pendant la peche.

Sur ce je vais éviter de m'étaler, car des raisons il y en a certainements des milliers à exploiter, et qui sait peut être meme qu il n y en a pas du tout.

Toujours est il que il n'y a pas de fumer sans feu, et que la qu à la question de les fangs sont ils babares? Je repondrai "ca depend de ce que l on entend par barbare".

Nous ne sommes pas machiaveliques sans coeur ni lois ni morale, nous sommes en revanche fiers (ce qui est le cas de n importe quelle autre ehnie au gabon). A la seule difference qu etant plus nombreux, nous sommes ceux que l on entend le plus. Et cela peut ne pas plaire aux autres.

Vous vous insurgerez encore cette intervention mais je suis triste de constater qu'ici le facteur numérique est un argument de choix pour la "valorisation de la culture fang" l'usage trop fréquent d'un champ lexical renvoyant à la brutalité ne vous aide certainement pas à contester ces ridicules préjugés sur le peuple fang. Vous parlez trop de "force" "plus fort" "plus nombreux" "barbare" bref soulevez les vrai problèmes et évitez de vous enfermer dans une logique rétrograde ou la loi du plus fort devrait prévaloir. Unité national!!! Unité national!!! Unité national!!! Votre idéal de société stratifiée au gré de la valeur numérique et de la force nous n'en voulons pas au Gabon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akama



Nombre de messages : 372
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: ON CONSIDERE LES FANGS SAUVAGES PAS RAFFINES ET IMPOSANTS   Mar 9 Oct - 20:48

Mon cher Gabondabord, bonjour!

Juste pour te dire que la coutume fang/beti veut que toute personne fang ou non fang qui fait escale ou veut s'installer chez nous, se présente au corps de garde afin de se faire connaître dans le village,en buvant le malamba ou le matango ( vin de palme). C'est aussi là-bà qu'on arrange tous les problèmes. Mais toi, depuis ton arrivée tu déclines la place qu'on t'a cédée et préfères la rue. Comment peut-on régler les problèmes debout debout. Assieds-toi au moins s'il te plaît, et on parle . C'est comment non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jay



Féminin Nombre de messages : 253
Localisation : seoul, coree du sud
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: ON CONSIDERE LES FANGS SAUVAGES PAS RAFFINES ET IMPOSANTS   Mer 10 Oct - 3:44

ma soeur okale on ne sait pas qu il est, mais il nous abreuve de discours tous le temps.
presente toi, et prend place au village.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: ON CONSIDERE LES FANGS SAUVAGES PAS RAFFINES ET IMPOSANTS   Ven 16 Mai - 19:17

NGNIGONE a écrit:
Je suis une digne fille fang.Ma culture je l'adore et l'emporte avec moi partout ou je vais. Very Happy j'ai fais quelques mois en Afrique et j'ai visite 2 pays fangs.Et jai continuellement passe mon temps a defendre mon peuple, on dit que les fangs sont trop sauvages,,etc..............
Je pense que mon peuple est un peuple rempli de pouvoir BINEDJIE. farao
Pour le reste BOBEDZANG ANE YE cyclops

Nous sommes Fang, des vrais, insoumis et fiers.
S'il y en a que ça dérange,
il vont devoir s'y faire.
Nous sommes embarqués dans la même galère pour très longtemps!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: ON CONSIDERE LES FANGS SAUVAGES PAS RAFFINES ET IMPOSANTS   Sam 17 Mai - 14:19

GABONDABORD a écrit:
ntoutoume a écrit:
Les fangs sont babares? Soit, la sauvagerie serait une caracteriologie specifique au peuple fang? Ou encore le comportement "brut" est plus identifiable chez nous que dans les autres peuples africains?

C'est possible. Le fait est qu'au Gabon, la population fang domine exceptionnellement par sonb nombre (soit 35% de la population totale). Ce qui de toute évidence met les autres ethnies dans un climat d'insécurité et peut, par rapport à l'autrui plus fort.

Cela est tout à fait normal. D'autant plus que notre caractere imposant n'arrange pas les choses.

Ceci dit la situatiion au Gabon est assez particulière: d'abord la plupart des populations au gabon vivaient plus de la pêche et de la cueillette. Contrairement au peuple fang (essentiellement chasseur (dites moi si je me trompe)). Ce qui nous donnait largement l'avantage dans une situation de guerre face aux autres. Il faut le reconnaitre, on développe mieux l'art du combat pendant la chasse que pendant la peche.

Sur ce je vais éviter de m'étaler, car des raisons il y en a certainements des milliers à exploiter, et qui sait peut être meme qu il n y en a pas du tout.

Toujours est il que il n'y a pas de fumer sans feu, et que la qu à la question de les fangs sont ils babares? Je repondrai "ca depend de ce que l on entend par barbare".

Nous ne sommes pas machiaveliques sans coeur ni lois ni morale, nous sommes en revanche fiers (ce qui est le cas de n importe quelle autre ehnie au gabon). A la seule difference qu etant plus nombreux, nous sommes ceux que l on entend le plus. Et cela peut ne pas plaire aux autres.

Vous vous insurgerez encore cette intervention mais je suis triste de constater qu'ici le facteur numérique est un argument de choix pour la "valorisation de la culture fang" l'usage trop fréquent d'un champ lexical renvoyant à la brutalité ne vous aide certainement pas à contester ces ridicules préjugés sur le peuple fang. Vous parlez trop de "force" "plus fort" "plus nombreux" "barbare" bref soulevez les vrai problèmes et évitez de vous enfermer dans une logique rétrograde ou la loi du plus fort devrait prévaloir. Unité national!!! Unité national!!! Unité national!!! Votre idéal de société stratifiée au gré de la valeur numérique et de la force nous n'en voulons pas au Gabon.

A mon frere Gabon d'abord,
je ne reprendrais pas les observations faites par les bobedzang et les Be kâa bame sur l'anonymat de quelqu'un qui souhaite poser les vrais problèmes.
Quelques questions: pourquoi voudrais-tu réduire le présent espace au Gabon ?
Les fang-Beti du Gabon, du Cameroun, de Guinée Equatoriale et d'autres ne renoncent pas à leur nationalité. Au contraire ils envisagent une unité plus grande que l'espace étroit des Etats.
C'est très bien que tu t'intéresses à monefang mais, il ne réduit pas au Gabon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: ON CONSIDERE LES FANGS SAUVAGES PAS RAFFINES ET IMPOSANTS   Dim 18 Mai - 0:39

yves biyo'o a écrit:
c'est térrible ce que j'ai appris sur ce qui se dit sur nos frères du Gabon; pourquoi nous ne connaissons pas ces problème au cameroun et en guinnée équato alors que nous avons la même culture.

A ndom dzam, moi-même ça commnce à me dépasser cette "animosité" que mes frères disent vivre affraid Je dirai même que ça commence sérieusement à m'énerver que parce que complexés certains au lieu de chercher à être au mieux avec leur identité, emmerd... ainsi mes frères et soeurs avec ces préjugés What a Face Bon, je sais qu'il est délicat de parler de ce genre de sujets vu les contextes de nos pays, mais akié, ça suffit quoi ! Quand je lis qu'il y aurait eu des "instructions" par exemple pour "diluer" l'influence fang en poussant certains à prendre femme et mari chez les fang, bebela ma nsili na : bia ke vé a Nsi y'Afrika e kane mitsogañ té !!!!!!!!! Epouser un homme/femme d'une ethnie différente de la sienne, pas de souci, mais le faire avec comme raison l'envie de penser ainsi contrecarrer son "influence", c'est quoi ces raisonnements !!!!!!!!! mais a ne bia kare dzo : parfois on pense damer le pion à qq1 et au final on se retrouve pris à son propore piège. Sincèrement, ça m'énerve vraiment na bia Bivindi on en soit encore là, du moins une partie d'entre-nous. Je radote, mais lol, que celui qui se plaint de mes frères et soeurs cherchent à prendre exmple sur eux (côté dynamisme) et non à passer son temps à imaginer des plans à la mords-moi-le-noeud pour emmerd... Nda mbot dzama c'est quoi ça !!!! Bebela mekomgañ (envie) me siki fianga geek

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: ON CONSIDERE LES FANGS SAUVAGES PAS RAFFINES ET IMPOSANTS   Dim 18 Mai - 1:12

yves biyo'o a écrit:
je trouve simplement son origine dans le contexte socio-colonialo-politique : le fang étant un homme imposant et dominateur ( la preuve c'est qu'ils sont les meilleurs dans tous les pays où ils se trouvent) ils constituaient de fait une ménace pour le colon et pour ceratins interêts d'où la nécessité de fabriquer des stéréotypes rabaisseurset préjoratifs.

A Yves Biyo'o, ngan Lol, ma dza be christen ya Nda bidzuga s'ils ont parfois l'impression que j'ai une dent contre l'Eglise. Contre elle, non, mais contre les méfaits de l'évangélisation, ah ça oui !!!!! Permettez-moi de traduire mon sentiment, et qui va dans le sens de ce que mon frère dit plus haut. On l'a subi et ça continue encore aujourd'hui, la politique du diviser pour mieux régner sur bia Bivindi bi mbot. L'autre arrive chez nous, il observe la société et l'étudie de fond en comble anthropologie, sociologie ethnologie... tout ça pour nous geek Il recense en détail les dissensions entre-nous, dissensions souvent alimentées selon moi par cette jalousie et complexes de gens qui au lieu de prendre ce qu'il ya de bons chez un autre Noir, commencent à chercher midi à 14 heures pour déniger leur frère Du coup, ça devient tellement facile pour l'autre d'appuyer sur le bon bouton pour mettre à mal toute initiative de conscientisation. L'autre y arrive d'autant + facilement a mu bia bevindi on offre souvent tous les ingrédients pour nous avoir. Un des exemples de ce que je dis : a minam miane, autant mbot ba yebe na be chinois et autres viennent occuper la place (du moins, même quand on se plaint ça reste juste des mots) mais... il suffit na mane evindi comme soi-même vienne, bebela là on voit qu'il ya du répondant?!!!!!!!!!!! Comme si dans la tête des gens : ma yebe na mane ntangan geki mbot y'eza minam a bo ma'abè, veda mane evindi a ne memen, jamais??? Bref, le fameux panier de crabes, ge ma, mane evindi me siki dzam kuli nlô, alors bivindi bisë bia yene bi midzug a ne ma? Si je ne peux sortir, alors tout le monde doit y rester? ...

Et pour revenir aux mots de mon frère, il est évident que le colon et son associé le missionnaire en arrivant dans nos pays, décelaient immédiatement qui parmi nos peuples constitaient le plus une menace, et va-y que te le descende, ou mieux, que je me serve de ses frères d'ethnies différentes pour le descendre en flèche. Je me suis toujours posée la question, dans le cas du Cameroun par exemple, pourquoi ces colons et missionnaires, aussi bien allemands que français, parmi les plus de 100 ethnies que omptent le pays, ont focalisé leur bourrage de crâne sur les Beti, avec les conséquences qu'on sait (dilution vitesse éclair de notre spiritualité). Ils avaint le choix entre tant de peuples mais teghè, ils sont venus signer sur nous amu dzé !!!!!!!!!! Eux-mêmes savaient !!!!! mais bon, bia beben bivindi, nous-mêmes africains semblons tellement aveugles au point de ne pas voir ces manipulations mais de les encourager jusqu'à aujourd'hui? ça se voit aussi a bebia a kamlône en ce moment, yene mbot bezing ba yen dzoé mane Beti sur la liste de personnalités dans le pétrin, on dirait que ces aigris vont même jouir sur place, excusez-moi du terme ! Veda yene ba furi dzoé e mot a'siki Beti, mitet mibiem deviennet muets comme des carpes ou trouvent des circonstances atténuantes !!! Je suis afrocentriste dans l'âme veda bebela, madiñ ki bisouglou bi mbot donc les complexes mal placés mettent à mal les tentatives d'union et conscientisationalors si j'en croise un, hummmmmmmmm Twisted Evil

yves biyo'o a écrit:
tout ce que je peux vous dire c'est de ne pas vous laisser perturber car tous savent que nous sommes un peuple béni des DIEUX et craint par les autres tributs. dans tout pays ou elle se trouve la communauté fang est toujours la communauté la plus intellectuelle.
VE OSSOU!!!!!!
Je ne sais pas si nous sommes bénis des dieux ou plus intellos, mais une chose est claire, je suis d'ac avec toi na bobedzang ya Ntem ayat, gardez la tête haute ! Comme dit notre cher Petit Pays du Cameroun (chanteur de makossa) : les gens n'aiment pas les gens mais nous on avance, abim té !!!

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ON CONSIDERE LES FANGS SAUVAGES PAS RAFFINES ET IMPOSANTS   Aujourd'hui à 19:07

Revenir en haut Aller en bas
 
ON CONSIDERE LES FANGS SAUVAGES PAS RAFFINES ET IMPOSANTS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un homme nage à son insu avec des orques sauvages...
» obtenir un ph de 5.5 pour discus sauvages
» Mes guppy sauvages
» Ça existe un rescue d'animaux sauvages?
» mes 3 sauvages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Culture et société Fang-
Sauter vers: