Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Expressions et nuances.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Expressions et nuances.   Jeu 9 Aoû - 12:44

La langue crée des expressions. Elle définit aussi les nuances dans les expressions et dans les mots. En fang par exemple, avec un seul mot, on peut exprimer plein de choses.
Exemple:
Dzä(l) = village.
é-dze-dzä = immense village.
o-dze-dzä = mini village.
Par ailleurs, plusieurs expressions peuvent sembler dire la même chose. Mais les nuances sont là.
Exemple:
a ñìng = murmurer
a kobo bëyabëyâ = chuchoter.
a kòbò òssissi = parler à voix basse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akama



Nombre de messages : 372
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Sam 11 Aoû - 14:09

Mbolo
 Méhdzâ là je me rends compte que je ne maîtrise pas ma langue maternelle,tout comme celle de Molière que j'ai oublié depuis le ce1 parce que mon père trouvait l'anglais utile pour le métier qu'il avait choisi pour moi. Mon cerveau est également bourré du néerlandais qui est la langue de mon époux.Je connais tous ces mots fang sauf "edzedza", mais existent-ils d'autres nuances? je devrais pourtant le savoir. Je propose quand même ceci et tant pis si je suis H.S.

Messo = l'arrivée,la venue
Nsoan =l' arrivée
nso = l'arrivant

a yen = voir
a bebe = regarder
a lembe = lorgner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Lun 13 Aoû - 11:49

...Au contraire! Je trouve tes propositions fort à propos! Je les connais d'ailleurs toutes, sauf "a lembe". Car en ntoumou, lorgner est plutôt rendu par "a döong".
Pour la maîtrise du fang, je dis que l'essentiel est que nous réapprenions tous. Ensemble, nous ressuciterons même des choses qui étaient sur la voie de l'oubli.
Akiba!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akama



Nombre de messages : 372
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Lun 13 Aoû - 18:34

ah, je connais le mot "doong", je l'ai longtemps cherché,mais il ne venais pas.Heureusement que nous (ré) apprenons notre langue ici au village. Aben dzam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Lun 13 Aoû - 19:39

...Super! Ravi de te rappeler certaines expressions. C'est vrai qu'un certain fang peut nous paraître plus profond qu'un autre. A cause de certaines expressions. Les jeunes générations auront certainement moins d'occasions d'utiliser des termes comme "édzodzomodzalà"(phénoménal), ototong(ruisselet), abotong(torrent), ngañiè(témoin), kàyàlà(ventre en l'air), otònoane(oiselet)...
Nous apprenons!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akama



Nombre de messages : 372
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Lun 13 Aoû - 23:09

Ke ma yem kobo fang un peu (ntumu). Si ma place y était,je serais le mbom à Bitam.
je poursuis avec ceci,mais avec un doute sur certains mots. Â nyegle Méhdzâ ke wa ye tsik, ngâ nala? phénoménal aussi?

doumba (le nid), boubourou (couché sur le ventre), nyuambi (la bouteille), meyes ( la prudence ? ), ntsel (la méfiance), otsitsit (animal minuscule), avouman ( la solidarité ?), ayeman ( la sociabilité ?), ékokobo ( la rapporteuse ?) awoura ( la poisse)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Mar 14 Aoû - 12:21

Ben, je remarque que le fait de côtoyer les les flamands et consors n'enlève pas la mémoire de nos ambassadrices! Félicitations!
Tiens, "boubourou"! Très intéressant! Et riche en nuances.
Par contre, ntsel (nkié en ntoumou) traduit en même temps prudence et méfiance. Et "meyës ferait plutôt allusion au fait de loucher (des yeux)
Avouman = lien de parenté.
Le reste, sans changement.
"Otsitsit"! Super! Le genre de mot que l'on entend que de la bouche des anciens.
Akah! Bitam anë ouverte à tous. Aux belges...neerlandais... J'espère que chacun dans ta maison a quelque notion de fang/beti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akama



Nombre de messages : 372
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Mar 14 Aoû - 14:55

méhdzâ a écrit:
J'espère que chacun dans ta maison a quelque notion de fang/beti.

Bien sûr â Méhdzâ, je ne me laisse pas faire, bien que mes enfants soient encore trop jeune. Je souhaite qu'ils soient comme Yannick Noah et Patrick Nguéma Ndong par ex., c'est à dire ne rien ignorer de la culture de leur mère fang/beti. Apprendre le fang ici est un + cela me permet de ne pas transmettre un faux fang/beti à ma famille.

Revenons à "avouman" et meyes

je sais que c'est le lien de parenté,les mots fang/beti ayant abui meyili, comment traduire :Akama a ne avouman

Otobegue meyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Mar 14 Aoû - 18:30

Vrai! éfiè (ébouk) fang essë ébele meyili abuiñ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Jeu 23 Aoû - 18:14

Chaque fois que je vais au village, je suis ravi de constater que la pureté de la langue y encore préservée. Et je réjouis souvent d'entendre à nouveau des expressions qui n'ont pas cours en ville. Des expressions telles que:
- "toun-agnoû-nsò-mbang"
- "évël'agnoû"
- "ékòl'obâk"
- "mëtou-ndöne"
- "abëghle"
- "ndou-soûn"
- "toghlä'a"...
... traduisez, les enfants!
Akiba.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Jeu 23 Aoû - 23:12

Très intéressant assurément mais j'avoue â méhdzâ que je n'ai aucune idée de ces expressions. Vivement que tu nous les traduises!
En revanche, j'aimerais bien revenir sur ton échange avec akama que je félicite également au passage car être capable de communiquer en plusieurs langues est une immense richesse et un gage d'ouverture. Mabom wa oyenga â mane n'na!
Pour revenir au sujet, je voudrais souligner que les préfixes é (dans é dzé dzal) et o (odzodzom) généralement suivi de la répétition de la racine expriment le superlatif/exagération et le diminituf en fang. Autres exemples :
superlatif: émomoro qui vient de mot, ékokobo (kobo)
diminutif: otoutong (ruisselet), omomot (nain, homme de petite taille), odzodzom (petite chose, futilité). On peut trouver plus d'exemples.
Pour traduire "akama ane avoumane", je dirais "akama a un sens/esprit aigu de la famille". Donc le mot "avoumane" est polysémique. Par contre, en ewondo, la prudence se dit plutôt "okala" : o bo okala/sois prudent.Akiba pour le lexique de plus en plus riche: boubourou (couché sur le ventre) et j'ajoute kayala (couché sur le dos).
Abim té!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Assen



Masculin Nombre de messages : 168
Localisation : Ambam
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Ven 24 Aoû - 2:47

méhdzâ a écrit:

- "toun-agnoû-nsò-mbang"
- "évël'agnoû"
- "ékòl'obâk"
- "mëtou-ndöne"
- "abëghle"
- "ndou-soûn"
- "toghlä'a"...

Vous avez hausse le niveau!!! Je connais juste "ékòl'obâk" qui signifie "enervant". Ma grand-mere aime bien le dire au village. Le reste m'est inconnu (pauvre de moi).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Ven 24 Aoû - 12:21

Toun'agnou... = à vive allure
Evel'agnou = "pot de colle" (se dit de q/q1 qui revient avec insistance sur un sujet)
Ekol'obak = pierre d'achoppement
Metou-ndone = vague de vogue (à la mode).
Abeghle = bruit inutile, harcèlement Ex.: " Ah, wa bo m'abeghle!" = tu me fais du bruit!
Ndou-soûn = faisandé (de soûn = avarié, s'agissant de nourriture)
Toghla'a = casse-cou, garnement (surtout s'agissant d'enfants)

Akiba.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Ven 24 Aoû - 12:35

abomo ngono a écrit:
Très intéressant assurément mais j'avoue â méhdzâ que je n'ai aucune idée de ces expressions. Vivement que tu nous les traduises!
En revanche, j'aimerais bien revenir sur ton échange avec akama que je félicite également au passage car être capable de communiquer en plusieurs langues est une immense richesse et un gage d'ouverture. Mabom wa oyenga â mane n'na!
Pour revenir au sujet, je voudrais souligner que les préfixes é (dans é dzé dzal) et o (odzodzom) généralement suivi de la répétition de la racine expriment le superlatif/exagération et le diminituf en fang. Autres exemples :
superlatif: émomoro qui vient de mot, ékokobo (kobo)
diminutif: otoutong (ruisselet), omomot (nain, homme de petite taille), odzodzom (petite chose, futilité). On peut trouver plus d'exemples.
Pour traduire "akama ane avoumane", je dirais "akama a un sens/esprit aigu de la famille". Donc le mot "avoumane" est polysémique. Par contre, en ewondo, la prudence se dit plutôt "okala" : o bo okala/sois prudent.Akiba pour le lexique de plus en plus riche: boubourou (couché sur le ventre) et j'ajoute kayala (couché sur le dos).
Abim té!
Akiba pour ces précisions. Et aussi pour les nouvelles expressions. Pareil en ntoumou. Surtout "KAYALA". Pour dire par exemple que "c'était drôle", on dit "bot be bô ve "kayala" (litt. "les gens que ventre en l'air!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akama



Nombre de messages : 372
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Ven 24 Aoû - 20:28

Mbolo mine besse
 Abomo ngono akiba abui pour l'oyenga.

Mais vous êtes déjà un peu loin là. Je suis ravie de constater que bia ke v'ossou.
 Abomo ngono revenons un peu sur "meyes" car il y'a des mots que je connais la traduction en d'autres langues et non en fang/beti.

O bo okala, okalga je connais cette expression, est-ce que "fais attention" se traduit également tel en éwondo?

ou alors "meyes" c'est faire attention? je le traduis par ex: quelqu'un qui se trouve quelque part et qui ne souhaite être aperçu par une personne qu'il évite, et qui a sans cesse les yeux de gauche à droite.Je peux me tromper. C'est quoi o tobogue meyes?


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 4:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akama



Nombre de messages : 372
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Ven 24 Aoû - 22:05

méhdzâ a écrit:
Toun'agnou... = à vive allure
Evel'agnou = "pot de colle" (se dit de q/q1 qui revient avec insistance sur un sujet)
Ekol'obak = pierre d'achoppement
Metou-ndone = vague de vogue (à la mode).
Abeghle = bruit inutile, harcèlement Ex.: " Ah, wa bo m'abeghle!" = tu me fais du bruit!
Ndou-soûn = faisandé (de soûn = avarié, s'agissant de nourriture)
Toghla'a = casse-cou, garnement (surtout s'agissant d'enfants)



 Méhdzâ tu t'es encore envolé. Voici ce que je sais de ces mots un par un,pas grand chose en fait. Ce fang est au haut niveau.

Toun'agnou... je connais pas
Evel'agnou = nom de famille sans l'apostrophe
Ekol'obak = comme l'a traduit Assen

Metou-ndone = metou( singulier atou) , c'est ce qu'on appelle au Gab le taro sauvage,semblable à l'ékaba qu'on appelle taro. Chez nous au Cam, ékaba = macabo en français, metou = taros.
Ndone = inondation

Abeghle (ntumu) = essobok, c'est aussi le fait de griller les arachides dans un fumoir (étan) au village, ou de fumer de la viande ou du poisson. ma beghle owondo, kuass, tsit. Mais je peux me tromper.

Ndou-soûn : ndou = si je me trompe pas, c'est du poison que possèdent les méchants pour détruire les autres.
soun = comme Méhdzâ l'a dit; mfian o ne soun
Toghla'a : je connais pas

est-ce que Evel'agnou ne serait pas égnouari en beti?

Wa dan égnouari par ex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Lun 27 Aoû - 18:21

Mbolo.
Juste pour confirmer que abeghle peut aussi avoir le même sens que essobok. Essobok serait à ce moment utilisé au figuré. Car le sens premier d'essobok en ntoumou renvoie à la douleur physique dont on peut dire: "ça chauffe!". Exemple, si on frotte le piment à quelqu'un, ça fait "essobok". Cependant, on peut dire aussi d'une troupe d'enfants bruyants qu'ils sont "essobok". Ou "jié'é (zo'é).
Pour ével'agnou, c'est surtout employé pour qualifier le casse-pied qui amène toujours autrui à parler.
Akiba.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Mar 28 Aoû - 21:47

Personnellement, je ne connais pas le terme meyes en ewondo. En revanche, o bo okala et okalga sont bien synonymes pour dire fais attention, sois prudent.
Le niveau de méhdzâ est trop fort. Sur les expressions qu'il a traduites, je crois reconnaître uniquement ebol'oback, ndou soun, abegle qui a effectivement le sens de divulguer, propager avec l'intention de nuire, dans le langage familier, on dirait kongossa¨
Eééh â akam, tu me replonges vraiment au village avec l'étan ou l'akan qui sont des espèces de nattes, plancher en raphia où effectivement ba begele ndoan pour fumer ou sécher toutes sortes de denrées: gibier, arachide, ndoak...
Pour revenir sur kayala, mort de rire avec l'expression de méhdzâ Very Happy . Il y a aussi l'expression kayala otok généralement utilisée lors des bagarres entre femmes ou alors le messing (lutte traditionnelle). Quelqu'un pourrait-il nous éclairer sur l'origine de cette expression? Akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Mer 29 Aoû - 12:36

... Kayala! J'aurais aimé en connaître l'origine. Ce n'est pas le cas. Nous attendrons donc que celui qui connait nous édifie.
Akiba!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Jeu 20 Sep - 13:56

On parle souvent de "doumou a ye kou" (prononcer "doumayekou"). J'attends d'aller en congé, pour m'enquérir de l'origine exacte de cette expression. A moins que quelqu'un sur forum ne puisse nous édifier Question
Za a yem?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Jeu 20 Sep - 18:31

Sans être experte, je crois savoir que "doumayekou" augure un événement exceptionnel, du jamais vu. En attendant l'explication académique, on peut essayer une traduction littérale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Ven 21 Sep - 11:59

abomo ngono a écrit:
Sans être experte, je crois savoir que "doumayekou" augure un événement exceptionnel, du jamais vu. En attendant l'explication académique, on peut essayer une traduction littérale.
Je souscris! En attendant que quelqu'un nous dise qui (ou ce que) était ce DOUMOU là. Et pourquoi le fait de le faire tomber est-il une référence.
Car en ntoumou, on parle aussi de "A kpwoo Doumou".
Par exemple, Si Mbap'owono va banquer sa nouvelle épouse avec les millions reçu de son bof, on pourra dire: "ye é doumou Mbap'owono â kë kpwoo ntem'ayat va?"= l'événement que Mbap'owono a produit au Cmr?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Lun 24 Sep - 17:09

Le fang, partant du principe que rien n'arrive jamais seul, que rien n'est jamais seul, et rien ne va jamais seul, a dévéloppé tout un tas d'expressions, souvent pour exprimer un manquement.
Ainsi:
Mò-mò= les mains-les mains (les mains vides, sans ce qui aurait dû y être)
Même chose pour: Vë mò ve mëbo(rien que les mains et les pieds)
Nfëk-nfëk=la poche-la poche(la poche vide.)
Vë miss vë mëbëbë= Rien que les yeux, rien que le regard(bouche bée).
Mëkë-mëkë=L'aller-l'aller(aller sans retour)
En connaissez vous d'autres de même forme?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Jeu 27 Sep - 13:14

Akiba â miéhdzâ de mettre en relief cette magnifique tournure de style qui peut aussi exprimer une forme d'insistance. Voici ce que j'ai trouvé:

- mié miè : en abondance (bidi vë mié mié)

- si si : complètement vide/désert, rien, personne (mekoap ve si si)

- mbeng mbeng : parfaitement, totalement, bien (m'akare wo mbeng mbeng na ...)

- mfang mfang : véritablement, effectivement (ane nlougane mfang mfang)

Abim té
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Jeu 27 Sep - 17:25

Tiens! y'a aussi cette expression jadis courante dans les stations de radio de Guinée Equatoriale, et reprise ces derniers temps par des stations locales du fangland: "MEDJÈ-MEDJÈ="Impec"
Nkôk-nkôk=tout sucré
Nfak-nfak=partial
Ndzòng-ndzong=en suivant la route
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Expressions et nuances.   Aujourd'hui à 19:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Expressions et nuances.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nos expressions Quebecoise
» CHAT : les expressions du chat
» Expressions animales
» Quelle est la signification des fruits et des légumes dans des expressions familières ?
» Expressions parlant de serpents

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Langue Fang-
Sauter vers: