Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 REDISCUTONS DU "MIANG" POUR "ENGSWÄÄ" (

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
medzam'otougou



Nombre de messages : 178
Age : 34
Localisation : afrique
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: REDISCUTONS DU "MIANG" POUR "ENGSWÄÄ" (   Sam 5 Aoû - 20:11

Je voualis bien reveiller ce sujet soulever traitant de la DOT chez les fangs.
Je ne cacherai pas de partager l'opinion selon laquelle, la femme fang a tendance à être considéré comme une marchandise. Savez vous ce ques les beaux parents disent lorsqu'ils évaluent financièrement la Dot? << Notre fille est belle, elle a fait de longues études , DONC ELLE VAUT CHERE >>. De grans commerçants, mais soyons réalistes, trop de familles comptent sur la dot pour construire une maison, ou réaliser des projers dantans. Mauvaise conception.

Il est vrai que si l'on s'attache aux traditions ancestrales, la dot a toujours été colossale. Souvenez vous des mariages dans le mvwet, pour aller doter une femme, un guerrier d'Engong comptaient " 45 éléphants*****, 2000 poules****, 2000 canards****, 2000 coqs*******, 115 crocodiles**** ,25.000 antilopes****,100 boeufs *****. je préfère arrêter la liste là. Partant du principe que nous devons faire vivre et redorrer le blazon de la nation fang, faisons comme nos ancêtres. Achettons des tronçoneuses, 2 boeufs, sans oublier ls 2 et quelques millions de dot et accessoires.

Toutefois, dans un monde où le capitalisme menace même les portes de Cuba, il est difficile de vivre de nos jours se contentant uniquement de l'élevage et de la pêche. Au lieu par exemple de dilapider 5 millions pour un mariage, ne serait t'il pas mieux d'investir ces quelques millions, dans des activités qui pourront rendrent prospère nos cantons et garantirs à nos petits guerriers fangs ( nos enfants ) un avenir assuré.

En fin de compte, la dot devrait se limiter à des présents. S'il faut parler d'argent, l'homme prend en charge la femme, le foyer ...ect. Ne serait t'il pas mieux de doter les hommes au lieu d l'inverse? Ce n'est qu'une proposition.

Bôbedzang !!!! fââve'OssSSÜÜ
cheers cheers cheers cheers cheers [/img][/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MBAZO'O
Admin


Féminin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: REDISCUTONS DU "MIANG" POUR "ENGSWÄÄ" (   Sam 5 Aoû - 23:29

A Medza, ton idée n'est pas mauvaise, c'est vrai que les hommes fangs se sont octroyés le droit de doter la femme depuis la nuit des temps, ce ne serait pas mal que les femmes s'y mettent aussi.Si on copiait l'exemple des Grecques dont la corbeille de la dot contient une villa meublée, le mari n'apporte que le lit.
D'une part, ce serait une bonne leçon pour nos parents cupides qui demandent aux enfants des autres de grands sacrifices, quand ils devront eux-mêmes s'endetter pour marier leurs filles.
D'autre part, comme beaucoup de parents seront incapables de fournir la dot pour le mariage de leur fille, cette dernière raisonnera comme la plupart des jeunes gens d'aujourd'hui : construire son avenir professionnel avant tout autre chose, et ce ne serait que du bénef.

MBAZO'O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: REDISCUTONS DU "MIANG" POUR "ENGSWÄÄ" (   Dim 6 Aoû - 19:58

je ne suis pas de ceux ki (dans la vie) ont une proposition tranchée et définitive. je ne suis pas un dogmatik, je suis kelkun ki s'interroge tout simplement. cela pour dire d'abord à ma soeur mbazo'o ke ce n'est pas l'homme fang ki s'est octroyé le droit de doter la femme depuis la nuit des temps. cette pratik est commune aux peuples négro africains et le fang en cela ne fait pas exception...nous ne lui tiendrons pas rigueur pour cela.
certes je reste (et là je m'en vais répondre à mon frère medza metougou) personnellement contre ceux ki profitent de l'acte du mariage pour s'enrichir, se construire de belles maisons...mais en retour, je considère ke la dot doit aller au prorata de la femme k'on veut épouser. la dot est un symbole ki doit determiner l'importance reelle de la femme et l'on ne peut doter une ingenieure comme l'on doterait ma soeur ki n'a malheureusement pas une grande assise intellectuelle. la chanson le dit, il y a des éléphants, des gazelles, des écureuils...et l'on ne peut utiliser le mm piège pour les capturer. tout comme l'on ne peut demander à kelkun ki n'a rien de se saigner pour se marier, c'est absurde. "abime douma, abime onoane". autrement dit" à chaque oiseau son nid".
mon frère medza metougou dit ke certaines familles présentent leurs filles comme une valeur marchande. il a raison, mais ce n'est pas un acte culturel, ce sont ces familles ki n'ont rien compris. c'est vrai ke cela est provoqué par la précarité...
ceci dit, si la femme doit retrouver (parce ke j'estime kel est en train de le perdre) une place de choix dans notre société comme je le souhaite car je suis de ceux ki pensent ke la femme est non seulement l'avenir de l'homme, mais k'en plus elle est le pilier de notre société. et elle doit être dotée à partir de cette juste valeur. un homme (comme cela est fréquent chez nous) peut être un grand saoulard, un coureur de jupons...mais tant ke la femme est forte, les enfants ne se sentent pas perdus. mais si elle fait comme son homme, tout est fichu, ou si elle le fait alors ke son homme ne le fait pas, tout est également fichu.
pour me resumer: la dot doit rester forte (sans exagération: 10 millions, maisons en dur, ...) en s'adaptant à la situation de tout un chacun. on ne demandera kan pas à un ouvrier des millions. A mbazo'o et si les femmes veulent nous doter, moi cela m'arrangera bien, cela m'évitera de me faire du souci pour rassembler ma dot... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MBAZO'O
Admin


Féminin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: REDISCUTONS DU "MIANG" POUR "ENGSWÄÄ" (   Dim 6 Aoû - 23:34

Connaissez-vous un Fang qui accepterait de se faire doter par une femme ?
Précisez-nous si Medza est un homme ou une femme , généralement en fang, Medza est féminin.
Merci

MBAZO'O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mông nnâm



Masculin Nombre de messages : 11
Localisation : gabon
Date d'inscription : 27/07/2006

MessageSujet: Re: REDISCUTONS DU "MIANG" POUR "ENGSWÄÄ" (   Lun 7 Aoû - 12:57

Mbolo
Juste pour dire en premier à MBAZO'O que MEDZA est un nom de femme par contre MEDZA OTOUGOU est un homme. si je ne me trompe pas C'est le grand banquier, le grand argentier de "ENGONG".
Pour revenir au problème de dot, je dirai en paraphrasant "mwa dzan adzidzon" je cite: "abime oto onôan é de douma". On ne saurait doté une "une village" à coup de millions. De la même façon, ce ne sera que du mépris que de doter sa femme "docteur" avec 500.000 FCFA. Je suis pour que les traditions restent même s'il faut parfois les corrigées ou les améliorés. De grâce, n'abandonnons pas nos traditions. C'est ce qui fait notre singularité.

Abuigne akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MBAZO'O
Admin


Féminin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: REDISCUTONS DU "MIANG" POUR "ENGSWÄÄ" (   Lun 7 Aoû - 13:08

Rester fidèle aux traditions d'accord, mais doter une femme selon sa valeur comme de la marchandise, franchement pas d'accord et même révoltée. On ne cessera jamais de répéter que la dot est juste un symbole d'alliance entre deux familles ou clans.

MBAZO'O:evil:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: REDISCUTONS DU "MIANG" POUR "ENGSWÄÄ" (   Jeu 10 Aoû - 17:48

oui mais ce n'est pas la tradition ki mercantilise la femme. ce sont les humains ki en font un usage abusif, selon leurs besoins économiques... sinon la tradition ne fixe le montant de la dot nulle part. à moins ke je ne trompe.
la tradition dit bien"abime douma; abime anoane". c'est ça mais si nous en retour, pour assouvir nos besoins immédiats, nous en usons autrement, ce n'est pas la faute de la tradition...
akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MBAZO'O
Admin


Féminin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: REDISCUTONS DU "MIANG" POUR "ENGSWÄÄ" (   Jeu 10 Aoû - 19:16

Ma traduction de "abime douma, abime onoane" est l'expression commerciale grecque : "tu prends ce que tu donnes"
je me trompe ?

MBAZO'O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ondo



Féminin Nombre de messages : 15
Age : 36
Localisation : france
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: REDISCUTONS DU "MIANG" POUR "ENGSWÄÄ" (   Ven 11 Aoû - 21:22

akieeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee


la dot c'est bien mes freres vous aussi ,mais n abussons pas

moi la fille d' ONDO non non on doit me dote sinonnnnnnnnnnnnnnnn Evil or Very Mad


bsiouuuuuuuu a l equipe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
medzam'otougou



Nombre de messages : 178
Age : 34
Localisation : afrique
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: REDISCUTONS DU "MIANG" POUR "ENGSWÄÄ" (   Dim 20 Aoû - 10:09

Bôbedzang, ma vemina mbolo !!!!
j'attendais d voir vos commentaires.je commencerai par répondre à Mbazo'o que Medza Motougou est en même temps un richissime d'Engong et il a donné c nom à son fils qui avait fait les études chez Dieu. Very Happy
Concernant, la dot, il est vrai qu'il faudrait adapter le contexte économique et social actuel, au contexte culturel. Je ne suis pas favorable à la disparition de la dot, en tant qu'homme, g n'ai pas envie d'attirer sur moi la colère de Mebô M'onoane ( guerrier du mvett ). pirat
Je rejoins adzidzon, il faut sauver la culture. Alors préservons la coutume et nous ancêtres seront fièr de nous. Préservons la coutume, cela voudrait dire qu'au lieu d'offrir des millions de CFA, nous offrirons 20 poules, 20 canards ....plus quelques pagnes et du sel . Et je reviens sur les propos de Mbazo'o , je cite <<"Rester fidèle aux traditions d'accord, mais doter une femme selon sa valeur comme de la marchandise, franchement pas d'accord et même [révolté]" >>. Shocked
Alors, je crois k Coca Cola n'a pas seulement imposé son hégémonie culturel même dans les pays communistes, mais également dans la culture fang. Et je là je cite Adzidzon "abime douma; abime anoane ", !!!! n'est ce pas là une comparaison qui mercantilise la femme ? Basketball

Je suis d'accord adzidzon, tradition ne fixe pas la dot, mais , la généralité fixe cette dot. N'oubliez les longues séances de discussions entre ls familles des mariés qui tentent envain de trouver un consentement pour arrêter le montant de la dot ( ne dites pas non, ça se passe à chacun de nos mariages ) . Si la majorité des familles fangs généralisent cette pratique, c'est que bien que ce ne soit pas de la tradition écrite, ça rentre dans nos moeurs et du coup dans la tradition. On se croirait dans une salle de marché de Wall Street. Like a Star @ heaven

Je répète, je suis pour sauvegarder la culture, mon souhait est qu'elle ne soit pas dénaturée par les ambitions capitalistes des familles ds belles famille de la mariée.
Que la dot soit symbolique. Je préfererai offrir une BMW à ma femme, que d'offrir ds millions à ses beaux parents.
king
Et soyons francs, pourkoi ne pas doter l'homme, puisque toute sa vie il prendra soin de sa femme, et non seulement elle, vous savez kan un homme épouse une femme , c'est toute la famille qu'il épouse. La dot devrait se limiter à quelques paniers de tubercules, de manioc, quelques poules et coqs. ce serait plus érotique et plus traditionnel.

Alors Ondo, lorsque je t'épouserai, soit rassurée, g te doterai. Tes parents seront ravis, quelques sacs de cola, quelques paniers de patates , ds coqs , des poules et des canards bien gras, quelques pagnes , quelques sachets de sel, la liste sera longue. farao I love you

Non franchement, la dot, faudrait pas chosifier la femme, que la dot soit symbolique !!!


Bôbedzang!!! ma vemina mbolo !!!!!! cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Assen



Masculin Nombre de messages : 168
Localisation : Ambam
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Re: REDISCUTONS DU "MIANG" POUR "ENGSWÄÄ" (   Dim 20 Aoû - 17:32

Mon frere Medzam'otougou, tu aimerais te faire doter? Quel homme aimerait se faire doter? Rolling Eyes
Ca va etre grave lorsqu'on dira: "A bot, on est venu doter Medzam'otougou et Adzidzon" pirat et vos parents discuteront pour la dote car elle sera peut-etre pas satisfaisante et tout le monde sera dans l' << Aba >>. Lorsque les negociations seront terminees, on dira, madame, Medza est a vous ou bien Eyi est a vous. KA'A !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: REDISCUTONS DU "MIANG" POUR "ENGSWÄÄ" (   Lun 21 Aoû - 14:39

Mbolo abot,
A medza metougou, a nane mbazo'o, je suis d'accord avec vous, il y a un problème et il faut le résoudre. la dot est exagerée de nos jours. ke faire? remplacer les acquis financiers par des acquis matériels? je suis d'accord. mais est-ce kes les hommes sont prêtes à l'accepter? je ne sais pas. est-ce ke les femmes elles-mm son prêtes à se laisser doter? je ne pense pas, enfin pas toutes. les nombreuses femmes avec lesquelles j'ai discuté ne sont pas prêtes à doter ki ke ce soit, mm pas l'élu de leur coeur, d'autre part, elles encouragent parfois leurs parents à "essorer" le fiancé pour kil dépense plus, car elles estiment kels ne peuvent pas être dotées avec un franc symbolique. mbazo'o avait raison de dire ke le "abime douma, abime onoane" des tare peut effectivement être comparés à l'adage grec ki dit ke "tu prends ce que tu donnes".

Il faut éduquer les gens, hommes et femmes...
Akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MBAZO'O
Admin


Féminin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: REDISCUTONS DU "MIANG" POUR "ENGSWÄÄ" (   Mer 30 Aoû - 21:03

Mboloanii'i !!! ,

Certains d'entre vous ont dansé l'élone cet été, je vous envie, car ce n'était pas mon cas. Cependant, je viens danser le tango sur le forum : un pas en avant, un pas en arrière. Je reviens donc sur la dot et le lévirat.
Le vrai problème concernant ces 2 thèmes et les autres, c'est que le monde se modernise, comment adapter nos traditions au mode de vie de la femme ou de l'homme fang du 21 ème siècle?
Comment font les Juifs, les Arabes, les Grecs et les Asiatiques, pour certains, d'anciens colonisés comme nous. Les Juifs et les Grecs ont eux aussi subi des influences culturelles étrangères (romaines et turques) pendant des siècles, mais ces différents peuples restent toujours attachés à leurs traditions.
Pour revenir à la dot, je suis persuadée que cette tradition peut être conservée, elle peut même retrouver sa forme originelle : quelques cadeaux pour sceller une alliance entre deux clans ou familles. Il est vrai que c'est pénible de voir partir sa fille avocate, médecin ou infirmière quand on s'est saigné aux 4 veines pour la scolariser. Mais au lieu de réclamer des millions, pourquoi ne pas se baser sur un adage fang qui dit : "on gagne un fils en la personne du gendre quand on marie sa fille". Alors, ne tuons pas la poule aux oeufs d'or par une dot exhorbitante, gagnons un fils qui est le bâton sur lequel on s'appuie durant toute sa vie.

MBAZO'O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
medzam'otougou



Nombre de messages : 178
Age : 34
Localisation : afrique
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: REDISCUTONS DU "MIANG" POUR "ENGSWÄÄ" (   Jeu 31 Aoû - 0:32

Moui Mbazo'o

ô kare, c'est de cet oeil que je voyais les choses. Ramenons la dot à sa valeur traditionnelle. investissons nos millions à la bourse de lbv ainsi nous contribuerons à l'édification économique des pays de la sous région et éréniserons nos traditions.!!!!!

Be fang Ossû !!!!! cheers cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: REDISCUTONS DU "MIANG" POUR "ENGSWÄÄ" (   Ven 1 Sep - 15:53

Mbolo,

pour abonder dans le mm sens ke Mbazo'o, je voudrais citer ce proverbe fang ki dit, je le cite" minigâ ane otôtông mekok, kââ vèè". traduction? imaginez... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: REDISCUTONS DU "MIANG" POUR "ENGSWÄÄ" (   Aujourd'hui à 13:35

Revenir en haut Aller en bas
 
REDISCUTONS DU "MIANG" POUR "ENGSWÄÄ" (
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» stage "Ossature bois pour construction en paille"
» "Acheter" un animal pour un enfant
» Prénom pour 2009 c'est "E" ??
» Un handi condamné pour avoir jeté sa "jambe" sur l
» livre "l'art équestre pour une amazone 1927"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Culture et société Fang-
Sauter vers: