Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Evèlè, initiation informelle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Akama



Nombre de messages : 372
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Ven 7 Sep - 18:39

Le plus important est que de plus en plus de jeunes se réalisent de nos jours qu'ils ont commis une énorme erreur et qu'ils font déjà marche arrière. Au boulot comme le dit Miéhdzâ, et certaines de nos bonnes choses disparues petit à petit nous reviendront doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Ven 7 Sep - 23:57

mbolo ayong, Mbap'Owono a posé un pb important. de nos jours, l'individualisme aidant, les vieux souffrent et croupissent de faim au village (surtout lorsqu'ils n'ont pas fait d'enfants), meurent de faim (j'en ai vu dans mon village), ou pour des maladies bénignes, pendant k'à côté, juste à côté, certains roulent dans l'or et mangent à leur faim. honnêtement, dans ces conditions, ke voulons-nous kils fassent? ce ne sont pas des dieux, ce ne sont ke des hommes et comme tel ils peuvent envier, peuvent s'emporter de colère...
dans nos sociétés, du jour au lendemain, en un clin d'oeil, le statut du vieux a changé. lui naguère si honoré et respecté, est entrain de s'enfoncer au bas de l'echelle sociale. et ce ki doit arriver dans ces conditions arrive, anga bö ébirane...car il sait pertinemment ke lorsqu'il décédera on lui achetera un gros cerceuil et k'on lui fera son retrait de deuil, alors ke de son vivant on l'a laissé mourir d'indifférence.
akiba ä modzang Mbap'Owono de m'avoir ouvert les yeux sur cet aspect. akiba.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Sam 8 Sep - 1:37

je n'ai pas pu m'empêcher de revenir (c'était plus fort ke moi), mais après ma précédente intervention, je me suis mis à écouter la musik en ligne, c'est ainsi ke sans le vouloir je suis arrivé à pierre claver zeng et notamment à sa chanson intitulé (et ke tout le monde connait) Bibulu.
cette chanson reprend et illustre à merveille ce ke j'écrivais plus haut sur les personnes âgées...et grande est la kestion ke pierre claver zeng se pose à la fin de cette chanson!
akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mon'ye elane



Masculin Nombre de messages : 141
Localisation : Atlanta, USA
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Sam 8 Sep - 2:13

adzidzon a écrit:
mbolo ayong, Mbap'Owono a posé un pb important. de nos jours, l'individualisme aidant, les vieux souffrent et croupissent de faim au village (surtout lorsqu'ils n'ont pas fait d'enfants), meurent de faim (j'en ai vu dans mon village), ou pour des maladies bénignes, pendant k'à côté, juste à côté, certains roulent dans l'or et mangent à leur faim. honnêtement, dans ces conditions, ke voulons-nous kils fassent? ce ne sont pas des dieux, ce ne sont ke des hommes et comme tel ils peuvent envier, peuvent s'emporter de colère...
dans nos sociétés, du jour au lendemain, en un clin d'oeil, le statut du vieux a changé. lui naguère si honoré et respecté, est entrain de s'enfoncer au bas de l'echelle sociale. et ce ki doit arriver dans ces conditions arrive, anga bö ébirane...car il sait pertinemment ke lorsqu'il décédera on lui achetera un gros cerceuil et k'on lui fera son retrait de deuil, alors ke de son vivant on l'a laissé mourir d'indifférence.
akiba ä modzang Mbap'Owono de m'avoir ouvert les yeux sur cet aspect. akiba.
Adidzon Mbolo! tout nouveau que je suis dans le site, j'ai plaisir A parcourir les divers sujets debattus sur la sauvegarde de notre culture. Et ton temoignage sur le traitement reservE A nos vieux, nous edifit A suffisance sur l'imperativitE de prendre des dispositions afin que cela soit corrige. Comment? Par un changement radical nos propres comportements: Notre generation est une generation hybride genre essence/gasoil, tradition/occident avec une tendance A pencher vers l'occident quand il s'agit de nos perceptions egoistes de la vie. nous pouvons nous reconnaitre selon nos propres experiences (conceptions sur le mariage, la mort et autres orientations que nous donnons a notre vie, en general). Nous savons tous qu'il est de tradition que la benediction et la malediction ne viennent pas seulement de nos parents directs, mais aussi de nos comportements vis-a-vis de tous nos nya bot. "Semege esua ye nue ye ebot bene we minlo, we ke yeme yongbe" (respectes ton pere et ta mere et tout ceux qui sont plus ages que toi, et tu vivras longtemps). Ce n'est pas une utopie!
De meme, il serait important et meme imperatif d'inculquer ces principes a nos enfants car, en mon humble avis, nos enfants vivent par ce qu'ils nous voient faire. Si, A l'ere des Nitendo et Play stations, ils ne recoivent aucune education sur l'importance de eku na kep eyong be nya bot ba kobe, ou bien celle de ne pas regarder nya mot a mis eyong a kobe,pour ne citer que ces petits points-la, eh bien, tous ces debats a propos de la survie de notre culture et entretenus dans ce forum, ne seront qu'un coup d'epee dans l'eau.
Abim ete! Mekang!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Sam 8 Sep - 13:48

Vous avez raison de le souligner: le statut particulier des vieux participait à la consolidation d'une certaine cohésion sociale. Les vieux apportaient leur connaissance et leur expérience; le jeunes, leur vitalité et leur fougue. C'est ce tout qui garantissait la réussite. Et, de même que chez les fang, l'enfant était l'enfant du clan entier, de même aussi, les vieux étaient les ainés de tous. Vénérés et honorés par tous. Puissions nous revenir à ces considérations!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Sam 8 Sep - 16:28

nous y reviendrons a moadzang miéhdzâ, mais pour cela il faut une véritable rupture éducative, tel ke le disait moadzang mon'ye elane. il faut nous reéduquer, c'est la seule condition. nous sommes instruits à l'école des blancs, nous avons beaucoup de diplomes, et nous croyons ke c'est suffisant, mais en réalité, dans le silence de notre interrogation personnelle, nous nous rendons bien compte kil nous mank kelke chose, cette chose est ce ke nous sommes (notre culture). ce vide ne sera comblé ke par une éducation. k'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akama



Nombre de messages : 372
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Sam 8 Sep - 21:51

Je suis d'accord avec vous qu'il y'a trop d'ébiandi envers les vieux aujourd'hui. mais ne généralisons pas car je trouve ce sujet très complexe. Il y'a des jeunes trop ébiandi et même plus que ça. Il y'a des gens polis et respectueux qui ont réussi dans la vie et qui prennent soin des démunis dans leur village. Mais à leur grande surprise, ce sont ces mêmes personnes qui leurs veulent du mal... je sais de quoi je parle.
Il est clair qu'une rééducation s'impose obligatoirement vu la situation dégradante des sociétés africaines de nos jours . Elle serait facile si nous voulons notre bien. Mais que les bons vieux blament les mauvais. Comment commencer? c'est à nous de faire appel à nos parents et grand-parents et demander pardon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Lun 10 Sep - 12:17

Vous avez tout à fait raison. "A nos marques donc!"... Et cet aspect des choses devra être mis en avant dans l'organisation de nos Festi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mbap'Owono



Masculin Nombre de messages : 122
Age : 46
Localisation : Bangui ( République Centrafricaine)
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Lun 10 Sep - 12:27

Je vais vous faire partager mon experience en la matière en esperant que je ne trahirai pas certains secrets. A chaque fois que je me rends dans mon village, très réputé pour la sorcellerie qui y règne, j'ai un petit présent pour chaque vieux, en fonction de ce qu'ils aiment ( cigarettes, bouteille d'alcool, vetement...) cela se passe parfois contre l'avis des parents directs qui pensent généralement à tort que ces présents seront utilisés à d'autres fins, ainsi j'ai reçu le qualificatif de "mon a nlame" (l'enfant du village) cela veut dire, comme l'a souligné quelqu'un, que vous appartenez à tous le village, voire à tous le clan et non seulement à vos parents géniteurs.
Je passe ensuite dans les maisons à des moments propices pour des entretiens à huis clos avec ceux qui visiblement sont détenteurs de pouvoirs et de sagesse, je n'hésite pas à poser des questions meme les plus pointues, et j'en sort toujours très rempli, c'est comme j'ai appris pas de chose. Il ne faut pas avoir peur d'eux, une loi mystique interdit qu'on vous fasse du mal lorsqu'on a reçu un présent de vous, et le fait de les fréquenter , de leur poser des questions les honore beaucoup...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Lun 10 Sep - 18:51

A priori, il en est ainsi mais les faits nous montrent que parfois, cette loi peut être transgressée pour des raisons obscures. Et je sais de quoi je parle. Â Mbap'Owono, j'ai l'impression que one nkomane. En tout cas, je salue ta démarche, ta quête du savoir culturel fang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akama



Nombre de messages : 372
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Mar 11 Sep - 0:37

Je partage l'avis d'Abomo Ngono.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Mar 11 Sep - 12:36

C'est vrai que les "bëyëm" sont réputés vouloir toujours prendre tout le bras avec la main qu'on leur tend. Mais bon, il vaut mieux ne pas soupçonner le mal à priori. Et faire le bien qu'on désire faire.
Au village on dit ceci: "n'nem a ne nâ, a vë gne étöm, a gnim gne, étöm"!(tel est le vampireux: tu lui donne, problème. Tu lui refuse, problème!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mbap'Owono



Masculin Nombre de messages : 122
Age : 46
Localisation : Bangui ( République Centrafricaine)
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Mar 11 Sep - 14:42

Je comprends parfaitement les préoccupations exprimées par Abomo Ngono Akama et Miéhdza. Il serait en effet difficile de nier que les "Beyem" ont souvent tendance à faire du mal meme quand on leur du bien. Je pense que cela depend de la manière avec laquelle on les aborde. Tsira Ndong Ndoutoume dans le Tome 2 du Mvett raconte l'histoire d'un Chef d'okui qui est allé offrir plusieurs présents à Akoma Mba Chef d'Engong( moutons, chèvres, poules, canards, et meme les femmes) en recompense Akoma Mba l'as fait tuer au motif que ce chef est venu le narguer et le traiter de pauvre...je suis sur que cet exemple illustre manière de penser de ces "Beyem", d'ou la manière de les aborder est determinante...
a Abomo Ngono, peut etre me ne "nkomane", mah yem ki, j'ai juste grandi auprès de mon grand père Mbap'Owono qui m'as montré et enseigné beaucoup de choses, pendant que les gens le fuyait, le traitant de "nnem"...pourtant "nnem" signifie "é mbot a yem" (le connaisseur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Ven 14 Sep - 11:35

Tu as vraiment bien résumé le problème. Tout est dans la manière d'aborder les gens. Qu'ils soient beyem ou pas. Et la personalité de chacun de nous est pour beaucoup dans ses relations avec les autres. Sans oublier que les convictions que nous avons, peuvent constituer pour nous un écran. Et nous voyons alors le monde à travers elles(les convictions).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Mar 18 Sep - 14:47

... Quant à savoir si Mbap'Owono est "nkomane", pourquoi pensez vous qu'il soit tant attiré par la proximité des "beñiaboro"? Very Happy
...parait que l'"akomeya" pousse aussi à tjs vouloir remplir la maison! Et qu'on doit ramener une "mboam" à chaque voyage! silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Lun 24 Sep - 17:22

Cependant, au milieux de toutes ces considérations, un problème crucial demeure: des individus ont contribué, par leur malveillance, à donner une image négative de toute la science léguée par nos abcêtres. Aujourd'hui, une bonne part de nos fils n'hésitent plus à associer village et vampire; coutume et exploitation; rite et escroquerie.
Comment faire pour soigner cette image?
Bi ne bo ya?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Mar 25 Sep - 17:08

il faut les emmener au village pour kils voient d'eux-mm, avec leurs yeux. de toutes les façons, s'ils ne font pas ce retour vers le village, il arrivera toujours un jour dans leur vie où ils voudront en savoir plus sur ce kils sont réellement. le risk est ke lorsqu'ils se décideront à entreprendre cette démarche, plus rien ne subsistera si aucun effort n'est fait dès à présent pour préserver ce ke nous sommes.
tout homme éprouve tôt ou tard le désir d'en savoir plus sur lui-même, sur son histoire, sur sa culture. grosso modo a moadzang miéhdzâ, facilitons-leur la vie en les faisant découvrir l'autre visage du village. il faut kils fassent eux-mm une expérience pratik du village, et ils jugeront. la responsabilité des parents est aussi de le leur faire savoir. ne pas le faire aujourd'hui ne fera ke repousser cette quête de soi, mais elle arrivera toujours. elle est normale, et elle est le fait de tout homme malade. et nous le sommes (culturellement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Ven 5 Oct - 17:31

C'est vrai que la quête d'identité est pour beaucoup dans tous les dérapages et les perditions que nous constatons ici et là. Vivre sans attaches ou repères identitaires conduit à un certain déséquilibre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Evèlè, initiation informelle.   Dim 7 Oct - 17:44

Essèzam mbolani

J'ai un souci par rapport au sujet. je suis de ceux là qui pensent que dans toutes choses "bonne ou mauvaise", il vaut mieux de prime abord l'aborder sans préjugé. car il existe en chaque chose le bien et le mal et ces qualificatis sont tout à fait relatifs. Le bien et le mal soumeillent en chaque chose et en chacun de nous. Ba vale mot pour que ce dernier soit qlq'un d'extraordinaire. Nnem est celui qui a accès à la connaissance. Et la connaissance est un pouvoir.
De nos jours on peut dire que celui qui a decouvert la bombe H a be nnem. Cette connaissance est à l'orignie de l'instabilité du monde. Les européens, les américains etc ettent des sommes colossales pour etre les premiers au faite d'une connaissance encore inconnue, dans le paranormal, l'astronomie, l'espace etc. Mais je peux vous dire que plusieurs informations recherchées les occidentaux sont connues depuis longtemps par nos beyem.
A be mane...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Evèlè, initiation informelle.   Dim 7 Oct - 18:00

E dô

Je ne vous apprrend rien que nous avons tous des exemples dans nos villages où l'on affirme que certains se baladent avec des avions encore inconnus emo. Certaines personne connues dans leur village comme étant des vieillards n'attendant plus que la mort, mais des nouvelles viennent parfois surprendre les autres villageois que ces derniers parciticipent à des colloques internationaux aux USA.

Comment Evale se passe? Un vieillard sentant sa mort prochaine et détenteur d'une grande connaissance mais ne voulant partir avec, choisit de la confier à un enfant ( moins de 6ans) de son ayong. Pourquoi un enfant? Parce qu'un enfant n'est pas encore intoxiqué par des préjugés. Je vous rappelle que Jésus a dit de laisser venir à lui des petits enfants, vous comprenez pouquoi.
C'est au fur et à mesure que l'enfant grandit, la connaissance aussi grandit en lui. Cela a forcement des repercutions sur le plan physique de l'enfant à tel enseigne que les parents vivant avec une construction mentale occidentale n'arrivent pas à deceler ce qui se passe sur le plan spirituel (et non religieux) finissent par tirer des conclusions attives.
A be mane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Evèlè, initiation informelle.   Dim 7 Oct - 18:26

E dö

Résultat des course, l'ayong et le monde perdent un pouvoir qui nous auraient peut etre permis d'instaurer l'amour entre les peuples avec leur différence culturelle, d'oter de ce monde la guerre, la famine, l'hippocrisie, la lutte des classes etc. Finir avec ce monde où il y a des gens extrèmement riches cottoyant les extrèmement pauvres.
Alors je dis attention, gardons nous de juger, soyons comme des petits enfants. N'ayons pas peur car la peur est le moyen par excellence qui nous ferme la porte de la connaissance, la porte qui mène vers l'absolue vers nzame.
Pour finir, je dirai que dans le mot e vale, ou e vèle, il y a le verbe créer. Selon vous créer quoi? Pourquoi toujours penser que la chose qu'il est possible de créer soit le mal? Si c'est le cas, c'est à nous de transformer ce mal en bien car car nous sommes en presence d'une seule et mm chose.

Abora. Ma ve mine ki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akama



Nombre de messages : 372
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Lun 8 Oct - 20:09

Akiba pour ton récit â elephant Mekeng. Mais je déplore tout simplement l'absence de cet honneur dans un monde réel d'où ma non considération d'évalè pour être quelqu'un dans un monde invisible que dans l'émo. Les noirs sont en possession de tous les pouvoirs qui destabiliseraient les blancs, et si nous avons toujours souffert, c'est parce qu'ils ont décidé de gaspiller. Or, s'ils redécident que l'Afrique soit l'Afrique digne de son nom, elle le sera. Ca sert donc à quoi d'être un roi la nuit et le plus malheureux le jour? geek
Y'a t-il un moment opportum où ces incroyables inventions invisible des noirs verront le jour dans un monde réel?
Peux-tu me répondre, je veux vraiment comprendre.


Dernière édition par le Lun 8 Oct - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akama



Nombre de messages : 372
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Lun 8 Oct - 20:46

Pour revenir aux avions. J'avais moins de douze ans quand j'ai entendu dire dans mon village que c'est un homme du village voisin qui avait construit la concorde qui s'est écrasé il ya quelques années, en 1967. Les français sont même arrivé jusqu'à son domicile au grand jour à l'époque. De telles histoires, j'en ai entendu venant d'autres personnes qui ne sont pas de ma province. On raconte que dans certains cas, quand les blancs débarquaient dans un village et citaient le nom de la personne qu'ils voulaient voir,on leur présentait un vieillard allongé dans un lit , incapable de se lever.A beau répéter le nom, on leur répondait qu'il n'ya pas deux qui se nomme ainsi dans ce village. Et aux blancs de répondre à leur associé: Ne remets plus jamais les pieds chez nous.
c'est tout simplement drôle. Peu-t-on dire que c'est les fang/beti qui ont construit la majorité d'anon bikié du monde? Very Happy
J'ai l'impression qu'ils déclinent la vente de ces modèles qui n'existent pas encore dans l'émo lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Evèlè, initiation informelle.   Mar 9 Oct - 12:33

Essèzam Mbolani

Akama abora nnen!
Ce que je peux dire par rapport à nos interrogations à tous c'est personne n'a la science infuse. La vie est faite de tel sorte que chacun apporte sa pierre à la construction de ce monde. Personne ne peut tout maîtriser. Mais vous remarquerez mm chez les blancs celui qui est très spirituel n'a rien à foutre avec le matériel. Nsône o se ke gne dzam. Il a d'autres centre d'interret. Mais son action, son influence sur les autres est capitale car ce qu'il dit est considé comme venant de nzame lui mm. C'est cette influence sur les autres qui justement amene ces derniers à faire des prouesses matérielles extraordinaires. Spirituel explique à celui qui l'ecoute ce qu'il voit dans d'autres dimensions. Cette synergie entre l'homme spirituel et le commun des mortelle est la clé des decouvertes revolutionnaires. Or ce qui se passe aujourd'hui en afrique et chez les fang en particulier c'est de juger par rapport à son apparence. C'est cela la société actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Mar 9 Oct - 12:36

Le sujet est très intéressant. Â zok mekeng, je me pose la même question: à quoi ça sert d'être riche et célèbre la nuit, de contribuer au rayonnement des autres alors que toi-même et ton peuple demeurez dans la misère? Il y a là une incohérence qui dépasse mon entendement. Pourquoi ne pas exploiter cette connaissance pour l'intérêt général? Y a-t-il une loi qui l'interdit?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Aujourd'hui à 23:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Evèlè, initiation informelle.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cours d'initiation à l'équitation en amazone dans le 31
» Initiation de Stanley au chien sauveteur
» Stage d'initiation à la course le 19 juin 2010
» Initiation cavage
» Initiation au troupeau dans l'Aude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Réligion et Spiritualité-
Sauter vers: