Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Evèlè, initiation informelle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Lun 7 Avr - 15:01

Nsili a EVINDI MOT Wink


Sinon en parlant d'initiation, doit-on uniquement lier ce mot au cas où on a quelqu'un qui vous guide selon des étapes plus ou moins codifiés (par exemple comme dans les rites ancestraux)

ou alors, ce mot peut aussi être utilisé pour ceux qui se débrouillent tout seuls par la force des choses? Je veux dire, le fait par exemple au fil des années de s'addoner de + en + à l'introspection, d'essayer comme dit plus haut d'observer et questionner son environnement... le tout seul, avec éventuellement l'aide de livres ou autres, est-ce une sorte d'initiation aussi?

Vu la situation spirituelle actuelle de nos sociétés, je trouve un peu dommage que tant de gens, qui se posent justement des questions ou qui essayent d'aller plus loin que l'écran de fumée qui nous entoure, soient un peu laissés à eux-mêmes, comme s'ils devaient se débrouiller tous seuls. Je me dis que ces gens qui ne sont pas tout à fait éveillés, mais ne sont + endormis comme d'autres, avanceraient peut-être plus vite s'il y avait des relais conséquents pour les conduire vers le chemin de la Vérité. On peut me rétorquer que justement, quand on est sur ce chemin, on finit par trouver les bons interlocuteurs, pas toujours vrai Sad mais bon, peut-être le fait pour beaucoup de devoir se débrouiller seuls, participent à un Dessein supérieur, mais personnellement, je trouve qu'à cause de ça il ya bcp de déperditions, des gens qui auraient pu aller loin, et qui finissent par abandonner parce qu'à un moment, ils ont eu l'impression de faire du sur-place ou que leur action ne menait nulle part. confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Evèle, initiation informelle   Lun 7 Avr - 18:35

Ye mi ne onguengue? Ma bvoune na ooohééé!
Je suis d'accord qu'il est tjrs mieux d'avoir un maître. Si on n'en trouve pas faut il pour autant baisser les bras? non! Car chacun de nous est sur terre pour évoluer spirituellement vers le nia moro. les maîtres il y en a tjs mais pas comme on l'entend. le maitre de chacun de nous est l'environnement dans lequel on se trouve. C'est ce tout là qui nous guide. Celui qui veut apprendre doit avoir l'attitude d'un enfant, développer l'écoute, mm l'écoute de son propre corps. Le stress des villes, courrir après le temps tout cela n'arrange pas les choses. C'est pourquoi il faut prendre le temps d'aller à dza'a se ressourcer. Se ressourcer, aller puiser à la source en prenant le temps d'écouter mm ceux que certains négligent. le tri se fera tout seul en vous car votre mba, mbè, baa (âme) sait ce qui vous interresse, ce que vous chercher et un jour vous serez en contact avec quelqu'un qui pourra repondre à vos attentes et avec qui vous serez pret à échanger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Lun 7 Avr - 23:44

Akiba â zok mekeng.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Mar 8 Avr - 12:07

zok mekeng a écrit:
Ye mi ne onguengue? Ma bvoune na ooohééé!
Je suis d'accord qu'il est tjrs mieux d'avoir un maître. Si on n'en trouve pas faut il pour autant baisser les bras? non! Car chacun de nous est sur terre pour évoluer spirituellement vers le nia moro. les maîtres il y en a tjs mais pas comme on l'entend. le maitre de chacun de nous est l'environnement dans lequel on se trouve. C'est ce tout là qui nous guide. Celui qui veut apprendre doit avoir l'attitude d'un enfant, développer l'écoute, mm l'écoute de son propre corps. Le stress des villes, courrir après le temps tout cela n'arrange pas les choses. C'est pourquoi il faut prendre le temps d'aller à dza'a se ressourcer. Se ressourcer, aller puiser à la source en prenant le temps d'écouter mm ceux que certains négligent. le tri se fera tout seul en vous car votre mba, mbè, baa (âme) sait ce qui vous interresse, ce que vous chercher et un jour vous serez en contact avec quelqu'un qui pourra repondre à vos attentes et avec qui vous serez pret à échanger.

Vraiment Zok Mekeng, wa yeme köbö!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Mar 8 Avr - 22:57

akiba, abora a ZM. j'ajoute à l'attention de MMNE que dès lors qu'un esprit (toi, moi, AN, A, EM, N...) se met en mouvement pour retrouver son soleil, sa lumière, il est assisté. cela se fait même à son insu. tu n'es jamais , retiens-le. dans ton ancestralité, une éminence t'assiste.

coe l'a dit ZM, la Nature même te parle, te guide. sache observer, faire attention à des petits "incidents", à des "curiosités". la Nature est une Intelligence vivante, vibrante, rayonnante, active. la Nature est une Conscience Totale. si nous avons développé des langages, sache qu'en cela nous ne faisons que reproduire ce que produit déjà la Nature.

le village, les initiations, les Ancêtres Elevés... tu trouves tout cela en toi. ils communiquent bcp par la porte du sommeil en utilisant le songe coe langage. ne niglige pas les images fugaces (éclairs tellement rapides que tu ne sais pas si tu as vu ou pas) au moment où tu commences à te réveiller ou alors quand tu te retournes pdt ton sommeil. ce que tu vois à ce moment-là est en général est capital...

oublie la logique, la probabilité, et comprends que ce que tu as pu voir à ce moment-là tu l'as vu. c'est aussi ça l'humilité dont parlait ZM.

me kobo ya

farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Mar 8 Avr - 23:32

A Zok Mekeng e Evindi Mot ma ve mina abui ngan pour vos conseils et éclaircissements. En vous lisant je comprends aussi que dans sa quête, mieux vaut continuer à chercher à avancer et ne pas se décourager parce qu'on a l'impression d'être livré à soi-même alors qu'il n'en est rien. Vraiment Akiba ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Mer 9 Avr - 12:22

zok mekeng a écrit:
Le tri se fera tout seul en vous car votre mba, mbè, baa (âme) sait ce qui vous interresse, ce que vous chercher et un jour vous serez en contact avec quelqu'un qui pourra repondre à vos attentes et avec qui vous serez pret à échanger.

C'est aussi ce qu'on désigne par Nsisim a Zok Mekeng?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Mer 9 Avr - 17:07

mbolo cheers !!!
J'avoue que je n'avais jamas entendu parler des mots suivants : "Mba' Mbè, Baa". Enfin, je connais les deux en tant que noms, mais je ne savais pas qu'ils signifiaient " Âme". Pouve-vous nous faire la différenc qui existe entre ces mots et [i]Nsisim[/i], enfin, si elle existe bien sûr!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Evèle,initiation informelle   Mer 9 Avr - 22:02

Essèzam Ma ve mine mbolo

Mba ou Mbè c'est selon, sont effectivement des noms de personne mais chez le fang c'est quoi un nom? Ce n'est nullement une étiquette pour désigner un individu. Le nom chez le fang est une fonction, une personnalité, un esprit ( sens e wu). Quel est la fontion de Mba ou Mbè? Mba est celui ba: sculter, c'est dont le sculteur. Mba peut aussi etre celui qui crée, ( créer une oeuvre d'art, artiste). Si l'on ramène tout cela au milieu, le mba c'est ce pouvoir divin que chacun possède qui lui permet de transformer ce qui l'entoure. ce qui doit nous pousser à prendre des initiative en du bien etre des autres, c'est le ngann envers autrui. c'est l'amour. C'est nzame en nous.
En suite il ya le nsisim, on traduit nsisim par esprit. mais pour le fang que nous sommes, si l'on regarde de plus près ce mot nsisim, il est composée de 2 mots: nsis et nsim.
nsis, e sis: la veine, descendre ( sens descendre dans un corps), effrayer
nsim, e sim: arrêter, stopper, se calmer, calmant. Ma lè ma zu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Evèle, initiation informelle   Mer 9 Avr - 22:20

Me soua woooo!
En fait ce qu'il faut retenir c'est que nsisim wa sim na wa bè ezang nsone ye be wu ba tèè. A kal na mba e gne a yem, ye yen be wu. E gne be wu ba kobo ye gne. Ve da ngue nsisim wa da bie ve nsone wé yem dia émame be wu be vaa dzo.
Me kaa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Jeu 10 Avr - 21:20

zok mekeng a écrit:
Me soua woooo!
En fait ce qu'il faut retenir c'est que nsisim wa sim na wa bè ezang nsone ye be wu ba tèè. A kal na mba e gne a yem, ye yen be wu. E gne be wu ba kobo ye gne. Ve da ngue nsisim wa da bie ve nsone wé yem dia émame be wu be vaa dzo.
Me kaa.

Je suis etonnée (dans le bon sens) des perspectives derrière ce mot sunny

Je ne sais si c'est vraiment le sujet a nsili wa zu, ma yina ma yem ge Bissima = Eboga ou c'est uen chose totalement différente? Akiba.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ngon beti be Nanga



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Jeu 24 Avr - 23:15

BONSOIR à TOUS !!
JE PRENDS LE TRAIN EN MARCHE,je suis fan de ce site et je suis ravie de voir que beaucoup de personnes sont comme moi.
Pour ce qui est de la question de Ngoan ewondo je ne sais pas si BISSIMA= EBOGA.j'espère que quelqu'un pourra nous éclairer là dessus.
J'ai par contre une question,pourquoi un sorcier vend il sont propre enfant à la sorcellerie??N'a t-il pas mal au coeur??s'il vend son propre enfant sans se soucier du qu'en dira t-on et de sa souffrance personnelle qu'est ce que ça doit etre quand il s'agit de l'enfant de qu'elqu'un d'autre??Mais pourquoi???ça veut dire qu'à la sorcellerie il n'ya pas de sentiments,mème quand il s'agit de son propre enfant???C'est grave!! j'attends des réponses,je vous remercie !!
NGOAN BETI BE NANGA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Ven 25 Avr - 0:29

Ngon beti be Nanga a écrit:
BONSOIR à TOUS !!
JE PRENDS LE TRAIN EN MARCHE,je suis fan de ce site et je suis ravie de voir que beaucoup de personnes sont comme moi.
Pour ce qui est de la question de Ngoan ewondo je ne sais pas si BISSIMA= EBOGA.j'espère que quelqu'un pourra nous éclairer là dessus.
J'ai par contre une question,pourquoi un sorcier vend il sont propre enfant à la sorcellerie??N'a t-il pas mal au coeur??s'il vend son propre enfant sans se soucier du qu'en dira t-on et de sa souffrance personnelle qu'est ce que ça doit etre quand il s'agit de l'enfant de qu'elqu'un d'autre??Mais pourquoi???ça veut dire qu'à la sorcellerie il n'ya pas de sentiments,mème quand il s'agit de son propre enfant???C'est grave!! j'attends des réponses,je vous remercie !!
NGOAN BETI BE NANGA

Des questions taillées sur mesure pour bobedzang Zok Mekeng, Evindi Mot et Allahndong Very Happy !!!! On vous attend Very Happy !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Ven 25 Avr - 15:22

Ngon beti be Nanga a écrit:
... J'ai par contre une question,pourquoi un sorcier vend il sont propre enfant à la sorcellerie??N'a t-il pas mal au coeur??s'il vend son propre enfant sans se soucier du qu'en dira t-on et de sa souffrance personnelle qu'est ce que ça doit etre quand il s'agit de l'enfant de qu'elqu'un d'autre??Mais pourquoi???ça veut dire qu'à la sorcellerie il n'ya pas de sentiments,mème quand il s'agit de son propre enfant???C'est grave!! j'attends des réponses,je vous remercie !!
NGOAN BETI BE NANGA
En attendant d'autres réponses, il faut dire que ce qui définit un être humain (et le caractérise par la même occasion), ce n'est pas tant ce qu'on voit à l'extérieur, que ce qui est à l'intérieur. Or, l'homme peut être soumis à diverses lois intérieures, émanant de l'esprit qui est son maître. Il peut se vouer à une cause qui ne sera pas forcément "comprise" par d'autres personnes. Il ne fait alors que ce qu'"ON" lui commande de l'intérieur. Cela est valable sur le plan moral, culturel, social... Ce l'est encore plus sur la plan spirituel. Ainsi que l'a déjà dit quelqu'un sur le forum, pour un "n'nëm", seuls ne comptent que les "beyëm" comme lui. Tout autre homme n'est bon à rien... ou tout au plus qu'à "consommer", ou à livrer à ses collègues!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ngon beti be Nanga



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Bonjour à vous tous   Ven 25 Avr - 16:47

Mais c'est grave ce que tu écris là Miédza,ça veut dire que si un homme n'a pas l'évou,il n'est rien devant un "n nem" et que le "n nem" considère uniquement un autre "n nem" comme lui??En plus quand il donne son fils à la sorcellerie il parait que les propres enfants d'un sorcier ne peuvent pas etre des miomio donc ils savent que leur parents sont des bons sorciers mais ne peuvent rien dire à qui que ce soit et mème s'il savent que leur parent sont entrain de les livrés de l'autre coté ils ne disent rien,ils subissent jusqu'à ce qu'ils meurent.Mais c'est grave cet OYILI.
C'est peut etre aussi pour cela que les sorciers voient les miomio comme les "melong me Nkoé"Car pour eux compte que la société de la nuit,le jour pour eux ne veut rien dire.C'est ça?
En plus est-il vrai que un "n nem" ne peut pas faire un enfant miomio??Pour moi c'est impossible !!qu'en pensez vous??
Merci
Ngon beti be nanga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Ven 25 Avr - 17:34

Personnellement, c'est la première fois que j'entend que le n'nem ne fais pas des enfants miomio, donc si d'autre le savent, qu'ils nous en disent plus, akiè!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Ven 25 Avr - 18:47

miéhdzâ a écrit:
Ngon beti be Nanga a écrit:
... J'ai par contre une question,pourquoi un sorcier vend il sont propre enfant à la sorcellerie??N'a t-il pas mal au coeur??s'il vend son propre enfant sans se soucier du qu'en dira t-on et de sa souffrance personnelle qu'est ce que ça doit etre quand il s'agit de l'enfant de qu'elqu'un d'autre??Mais pourquoi???ça veut dire qu'à la sorcellerie il n'ya pas de sentiments,mème quand il s'agit de son propre enfant???C'est grave!! j'attends des réponses,je vous remercie !!
NGOAN BETI BE NANGA
En attendant d'autres réponses, il faut dire que ce qui définit un être humain (et le caractérise par la même occasion), ce n'est pas tant ce qu'on voit à l'extérieur, que ce qui est à l'intérieur. Or, l'homme peut être soumis à diverses lois intérieures, émanant de l'esprit qui est son maître. Il peut se vouer à une cause qui ne sera pas forcément "comprise" par d'autres personnes. Il ne fait alors que ce qu'"ON" lui commande de l'intérieur. Cela est valable sur le plan moral, culturel, social... Ce l'est encore plus sur la plan spirituel. Ainsi que l'a déjà dit quelqu'un sur le forum, pour un "n'nëm", seuls ne comptent que les "beyëm" comme lui. Tout autre homme n'est bon à rien... ou tout au plus qu'à "consommer", ou à livrer à ses collègues!!!

J'allais abonder dans le même sens. A force je me dis que ces gens-là ont sûrement une logique bien différente des miomio; voire que la conception qu'on peut avoir des notions de bien ou du mal n'a rien à voir avec la leur bref à chaque réalité ses normes? scratch

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA


Dernière édition par Minsili mi Ngoan Ewondo le Ven 25 Avr - 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Ven 25 Avr - 19:01

Masug a Ngoan Beti Benanga Smile Avant de répondre à tes questions, permets-moi de te souhaiter la bienvenue, et voici le lien si tu veux en faire de même : http://be-fangbeti.fr-bb.com/presentation-f6/

Comme toujours dans ce genre de sujets je parle seulement d'après ce que j'ai entendu, pas vu bien sûr tongue

Ngon beti be Nanga a écrit:
Mais c'est grave ce que tu écris là Miédza,ça veut dire que si un homme n'a pas l'évou,il n'est rien devant un "n nem" et que le "n nem" considère uniquement un autre "n nem" comme lui??
C'est toujours ce que j'ai retenu, si tu es juste un "2 yeux", tu es effectivement comme un zezemot devant ces gens, du moins dans leur logique

Ngon beti be Nanga a écrit:
En plus quand il donne son fils à la sorcellerie il parait que les propres enfants d'un sorcier ne peuvent pas etre des miomio donc ils savent que leur parents sont des bons sorciers mais ne peuvent rien dire à qui que ce soit et mème s'il savent que leur parent sont entrain de les livrés de l'autre coté ils ne disent rien,ils subissent jusqu'à ce qu'ils meurent.Mais c'est grave cet OYILI.

ça par contre ma dang ki do yebe Surprised déjà pcq je n'ai jamais entendu que le lien parants avec l'evu = enfants qui l'ont et savent que les parents l'ont ! Jamais entendu ça et à écouter la plupart des histoires (ou accusations) tournant autour de l'Evu, il y a des cas où on accuse tels parents ou mvamba de l'avoir mais les enfants tombent des nues pcq justement pour eux, ça ne peut être vrai. par exemple ça voudrait dire que si le père de qq1 est soupçonné d'en être, ce qq1 l'est aussi et sait tout des actions nocturnes de son père What a Face

Ngon beti be Nanga a écrit:

C'est peut etre aussi pour cela que les sorciers voient les miomio comme les "melong me Nkoé"Car pour eux compte que la société de la nuit,le jour pour eux ne veut rien dire.C'est ça?
En plus est-il vrai que un "n nem" ne peut pas faire un enfant miomio??Pour moi c'est impossible !!qu'en pensez vous??
Merci
Ngon beti be nanga
A priori parmi plusieurs enfants il peut tout à fait choisir quelques privilégiés à qui il passera le truc, mais que chaque enfant le soit nécessairement pcq le parent l'est, pour moi c'est un gros non

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Ven 25 Avr - 19:25

Je suis très en accord avec toi ma soeur Minsili, il ya tant d'histoire où des familles se divisent parce qu'après beaucoup de déconvenu dans la vie, un des enfants se rendant chez un Nguegang se voit dire que c'est un de ses parents qui est l'auteur de ses malheurs affraid
D'où je pense que cette histoire des enfants qui sont au courant des aventures noctures de leur parents est fausse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Ven 25 Avr - 19:37

emone mema a écrit:
Je suis très en accord avec toi ma soeur Minsili, il ya tant d'histoire où des familles se divisent parce qu'après beaucoup de déconvenu dans la vie, un des enfants se rendant chez un Nguegang se voit dire que c'est un de ses parents qui est l'auteur de ses malheurs affraid
D'où je pense que cette histoire des enfants qui sont au courant des aventures noctures de leur parents est fausse!

C'est exactement ça. Le pire étant parfois que vu l'amour enfant-parent, si un de ses parents se retrouve indéxé sur la place publique comme "evu mot", l'enfant en souffre doublement : déjà pcq'il a peine à y croire (puisqu'au fond de soi le parent reste celui qui protège, un être tout sauf néfaste) et ensuite pcq par raccourci chez les accusateurs, parent présumé sorcier = enfant qui l'est aussi et bonjour la galère No

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Ven 25 Avr - 19:45

A bobedzang, je vais poser une question qui va peut-être de soi, mais j'aimerai vraiment avoir vos avis dessus :

Peut-on avoir l'Evu et ne pas le savoir? scratch

Ou alors, peut-on avoir certaines facultés mais l'ignorer? Dans ce cas est-ce toujours de l'Evu (vu dans son sens négatif) bref je me pose bcp de questions sur cet aspect What a Face

Du coup ça me rappelle certaines histoires sur le fait que chez certains enfants à qui on aurait donné l'Evu, à condition de le faire à temps, on peut encore "tuer" ledit Evu qui restera dès lors inoffensif. Beyeme, engogol kare ne bia Smile

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ngon beti be Nanga



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Ven 25 Avr - 22:38

Coucou à tous
A mon avis je pense que dans la sorcellerie il y'a aussi des cachettes la bas,dans ce monde de la nuit il y'a aussi des secrets,donc les enfants d'un "nnem" ne sont pas forcément au courant des agissement nocturnes de leur parents mais savent bien que leur parents ont des "évou" ou si vous voulez quatres yeux.Et de toutes façons un couple de "nnem" ne peut pas faire des enfants miomio,car ils considèrent que l'"évou" est une bonne chose alors ils le transmettent naturellement à leur enfants lors de la naissance ça coule de source.En plus les enfants et les parents qui ont des "évou" ne le crient pas sur les toits,car ces choses là ne se disent pas de peur que les nons initiés ne sachent ce qui ce passe,les "nnem" entre eux n'ont pas besoin de parler de leur choses de la nuits,un regard suffit pour qu'ils se comprennent c'est pour cela qu'ils prennent les miomio comme des "fous".Donc mème s'ils (les enfants)sont au courant des agissements nocturnes de leurs parents ou pas ils ne le diront jamais c'est un oyili terrible à ne pas transgresser,plutot mourir.les enfants des "nnem" feront toujours les étonnés comme vous et moi mème s'ils savent que leur parents sont des bons sorciers.Ils subissent sans rien dire,mème s'il faut mourir.
C'est mon avis qu'en pensez vous?
Ngon beti be nanga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ngon beti be Nanga



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Ven 25 Avr - 22:46

je vais essayer de répondre à MINSILI MI NGOAN EWONDO,à mon avis,je ne pense pas qu'on puisse avoir l'"évou" sans le savoir c'est impossible car dans la vie il y'a plus des gens "nnem" que des gens "miomio" c'est clair.Il parait même que pour rencontrer un miomio c'est comme chercher une aiguille dans une botte de fouin.Ils y'a plus des gens "évu" que des gens simples.Les miomio sont une minorité mais ils existent quand mème.
Tout le monde sait que un "nnem" n'avoue jamais l'être,c'est comme ça.Il n'a pas besoin de le dire,ils se connaissent entre eux et il est inutile de le dire devant un miomio,c'est une autre dimension.
De mon point de vue,peut etre que je me trompe,mais je pense qu'on ne peut pas etre sorcier et ne pas le savoir.
Voila mon point de vue,j'attends d'autres points de vue
Merci
ngon beti be nanga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ngon beti be Nanga



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Ven 25 Avr - 22:48

J'ai déja entendu dire qu'on pouvait tuer l'évou en le mettant hors d'état de nuire,mais est ce vraiment vrai?? Idea
Ngon beti be nanga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ngon beti be Nanga



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Ven 23 Mai - 23:30

bonsoir à tous
Toujours personne pour nous éclairés???bizarre!!!
bonne soirée à tous
Ngon beti be nanga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Evèlè, initiation informelle.   Aujourd'hui à 13:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Evèlè, initiation informelle.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cours d'initiation à l'équitation en amazone dans le 31
» Initiation de Stanley au chien sauveteur
» Stage d'initiation à la course le 19 juin 2010
» Initiation cavage
» Initiation au troupeau dans l'Aude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Réligion et Spiritualité-
Sauter vers: