Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 L\'origine des fang( Suite sans Fin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Sam 5 Juil - 15:13

A modzang ou kal dzame, je saisi mieux mais en partie ta question.
Je pense que la question que tu soulèves et, que d'autres avaient déjà soulevé dans un topic sur le Mvet dans la rubrique Religion et spiritualité, est celle de savoir depuis quand les habitants d'Engong sont-ils devenus immortels ?
Du peu que je sache, c'est AKOMA MBA qui détient et qui découvre l'immortalité, sans doute avec l'aide ANGOUNG BERE OSSE, le grand sorcier, pretre, savant ou magicien d'Engong. Et il semble même qu'il l'octroie d'abord à ceux qui assurent la protection des cités d'Engong.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyan



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Sam 5 Juil - 16:34

merci

la je m'y retrouve je vais allez voir labàs sur la rubrique indiqué mais je voudrai connaître le sentiment des gens sur la question que le peuple fang soit la 12 tribu recherché par israel?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Dim 6 Juil - 1:11

lyan a écrit:
merci

la je m'y retrouve je vais allez voir labàs sur la rubrique indiqué mais je voudrai connaître le sentiment des gens sur la question que le peuple fang soit la 12 tribu recherché par israel?

Masug a Lyan Smile
Pour ta question, je t'invite aussi à parcourir ce forum, où nombre de sujets évoquent en filigrane ce qui te questionne :

http://be-fangbeti.fr-bb.com/religion-et-spiritualite-f11/?sid=7348bfcc49d46b7f86c8c4da9d1c595f

lyan a écrit:
mais je voudrai connaître le sentiment des gens sur la question que le peuple fang soit la 12 tribu recherché par israel?

Asu dama, je dirai que : j'espère bien que non ! et surtout pour moi cela serait une nouvelle façon, au lieu de vivre pleinement son histoire, de s'annexer à celle d'un autre. Je m'explique : malgré des doutes de plus en plus forts, avant d'arriver ici et d'y découvrir certaines vérités grâce aux contributions de mes frères plus informés en la matière, j'aurai aussi été dans l'optique que, se basant sur la bible, tout est venu de qui on sait geek Mais d'après ce que je découvre au fil des jours, si qq1 doit chercher l'autre, ce serait ceux qui étaient là avant, ce qui ont montré le chemin avant que l'élève ne réussisse à être mieux valorisé que celui chez qui il a appris Smile

J'exagère peut-être mais pour moi qui accorde une grande importance aux mots (maîtriser sa pensée et donc mieux déjouer les tentatives de manipulation/déformation de la Vérité passe aussi par là), aussi anodins paraissent-ils, poser le problème de cette façon, c'est un peu se placer en situation de celui qui serait recherché par son mentor or il n'en n'est rien !

C'est sûr que dans notre cher monde bleu, malgré ce qui saute aux yeux dès lors qu'on s'y attarde on ne peut que se poser des questions en découvrant l'Obane, l'histoire d'Odzamboga, Akhenaton, ces gestuels/rites qu'on retrouve dans les religions chrétiennes et qui pourtant ont été diabolisé chez nous allez savoir pquoi Suspect ...).

Petite disgression certes mais ça participe de ce que j'essaye de dire, nous-mêmes avons tellement intériorisé la vision qu'on nous a servi depuis des siècles au point de la nourrir aujourd'hui, même inconsciemment, en donnant du crédit à cette version qui nous inféode toujours Suspect Par exemple : devant la reine d'Angleterre coiffée de façon zarbi ou ses soldats avec leurs plumes sur la tête, mbot besë vont trouver ça normal et si majestueux, so british so beautiful blablabla !!! Mais akié be tame lere Nkukuma geki Ñamoro Evindi, par exemple Ñamoro ya nnam be Fang avec sa coiffe de plumes et chasse-mouches je parie que le pourcentage de ceux qu vont trouver ça Suspect , si primitif, si "villageois", si "africain" voir "sorcier" bref qui vont trouver ça très très pas normal et moderne va augmenter lol! Un prêtre de Rome habillé de blanc et rouge fait des génuflexions en allumant des bougies et chantant des litanies à je ne sais qui, on applaudit, mane nguegan evindi fait la même chose ou essaye tranquillement de faire ses affaires avec son poulet à offrir aux Ancêtres, on le traite de sorcier démoniaque cherchez l'erreur !!! lol!

Pour en revenir à Notre Histoire savamment occulté, ceux que ça dérangent feront tout soit pour en rire (et donc ridiculiser toute tentative de réappropriation) soit pour nous traiter de fous heureux qui divaguent mais lol seule la vérité blesse ! Soit alors l'astuce c'est aussi de sembler accorder un certain crédit à cette HISTOIRE, mais en s'arrangeant pour qu'une fois encore on passe pour celui qui avait la position inférieure dans l'affaire, celui a qui on a montré . ça se voit très bien avec avec l'hypocriqie sur les commémorations sur l'esclavage (ou plutôt son abolition) : on te parlera en long et en large des abolitionnistes si gentils si humanistes blablabla mais nos Pères et Mères, par exemples ces esclaves marrons ou ceux qui préféraient la mort, eux, on leur accordera rarament le haut du podium (de toute façon c'est à nous de le faire au lieu d'attendre que pierpauljacque le fasse ... et venir ensuite le critiquer de l'avoir mal fait lol! Lol pquoi le ferait-il à notre façon si ça doit le faire passer pour avus ane mekan? lol! )

Bref, pour en revenir à la question, 12e ou 11e tribu perso je m'en tape

ça ne fait pas toujours plaisir de l'entendre mais hélas, pour cetains d'entre-nous, il demeure encore un fond de fierté à se voir reconnu par l'autre pcqu'ainsi sa présumée puissance rejaillit sur soi. ça me rappelle par ex a Kamlône dans ma pré-adolescence, avec le drame du lac Nyos (plusieurs centaines de morts de suite de l'émanation d'un gaz nature dans une région montagneuse du pays). C'est triste à dire mais je me rappelle bien qu'on était nombreux, alors que les médias ocidentaux parlent rarement de nos pays (quand rien de mauvais ne s'y passe lol ! lol! ) de nous voir (enfin) dans leur télé !!! Embarassed En clair, ILS parlaient quand même de nous (donc fierté) même si c'était pour un événement aussi triste. Lol nous aussi on était dans la télé des ... akié l'aliénation Embarassed Heureusement je suis depuis longtemps sortie de ce schéma-là mais hélas il continue tjs aujourd'hui : par dès qu'on organise un événement, on se gargarise de l'importance que l'autre lui accorde ou alors on a des mots comme "ah c'était comme chez les mitangan" !!! idem pour moi avec la religion, le risque serait d'être dans cette posture. "ah nous sommes la X tribu de ..." et pquoi se ne serait pas l'inverse?

Voilà ma petite contribution a Lyan Smile

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Dim 6 Juil - 9:17

A Minsili, Abora Nnen, le peuple Ekang n'a pas besoin de venir d'Egypte, d'Israel, de faire partie des fameuses 12 tribus d'Israel, ou encore d'être majoritaire démographiquement pour être un peuple de valeur; tous les peuples ont la valeur. Comme les notes de musique, des lettres de l'alphabet, les langues et les cultures contribuent chacune la construction de la civilisation du monde. Il y a des notes plus utilisés selon la musique; il y a des lettres alphabétiques plus présentent selon les mots et selon les langues. Il en est des peuples.
L'Histoire de notre migration a fait que nous nous retrouvions en Afrique Equatoriale Fang (AEF), probable langue de la CEMAC (aucune autre langue ne se prévaloire d'être parler dans plusieurs Etats. Je peux partir du Gabon pour le Cameroun en passant par la Guinée Eq. ou le Nord Congo sans avoir besoin d'un interprete, en mageant les crevettes de Kango de modzang Ntoutoume, en prenant un morceau de Nyar ou Gnar Owono été chez Silvia en Guinée Eq. puis m'arreter à Sangmelima et croquer un bon morceau de vipère au paquet (Fii A Dzome). Il faut saisir cette opportunité. Bref !
Assu dame, la valeur d'un peuple tient à ce qu'il est et à ce qu'il fait. Le peuple d'Engong doit conserver son secret de l'immortalité que veulent lui prendre les peuples d'Okü (du Nord).
"Engong ane Ossü" = Engong est à venir.
Notre Histoire est toujours en marche, Aka !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Dim 6 Juil - 10:22

mia bese mia bele, kal djam Minsili, modjang NGUEMA MBA EVIVI, akiba.

modjang lyan, laisse cette histoire de 12e tribu d'Israël aux... israéliens si ça les chante. soit dit en passant nous sommes et de loin antérieurs à Israël... leur histoire les regarde, te bia djang'le éyong a zézé.

les arguments de MMNE et de NME résument à mon sens toute la question. bia ba, bia bo ya ?

comment est-ce que nous reconstruisons ?
comment est-ce que nous faisons rayonner l'Afrique ?
comment est-ce que nous surprenons le monde ?
comment est-ce que nous émerveillons le monde avec notre soleil ?
comment est-ce nous illuminons le globe de notre lumière ?


voilà pour moi l'enjeu essentiel


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Dim 6 Juil - 13:16

A modzang, avant d'aller en guerre on passe en compte les troupes. Il faut faire l'inventaire.
Mais, je crois que tu fais bien de mettre ces enjeux en rouge, car ils devraient constituer les objectifs principaux. tout un programme que l'on peut découper en:
Il faut établir des sous-enjeux.
Il faut ensuite évaluer les forces ou moyens (ressources humaines, financières, matériellement, etc.) et les faiblesses ou handicapes
Il faut aussi élaborer la méthodologie, la démarche, la stratégie.
Il faut par ailleurs étudier l'opportunité (le contexte) pour ne pas échouer.
Il faut enfin trouver des leaders capables de conduire ce projet-programme.
N'épuisons pas ici nos cerveaux; Bya Yane Ke Essork .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyan



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Dim 6 Juil - 18:13

Bonjour à tous

c'était juste une question, appartenir à une région ou autre je m'en tape aussi c'est de connaitre nos origines .... c'est une rumeur que j'ai entendu je voulais savoir si il y' a des preuves comme les nombreux témoignages et autres similitudes qui ont été rapporté par nos frères (par ex: en Égypte)

j'ai posé cette question aussi car un témoignages lu ici rapportait que d'après un égyptien , il existe une langue parlé en Égypte qui ressemble beaucoup au Fang et que d'après lui ce peuple reviendrai de plus loin vers la Palestine il a dit encore comme un autre témoignage apporté par un frère vivant en Égypte que une partie étant resté en Afrique la plus dense à continué plus loin.

Donc ma modeste opinion serait de cherché partout , ce n'est pas une histoire de fierté mais de rassemblé des éléments vraie ou faux pour voir e qui serait plus logique en n'écartant aucune piste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyan



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Dim 6 Juil - 18:14

je rectifie une partie étant restée en égypte l'autre , la plus dense à continué
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Dim 6 Juil - 22:30

sur question des Fang et des 12 tribus, je suggère de lire Jean Marie AUBAME, les Beti du Gabon et d'ailleurs. Il aborde beaucoup ces questions. Il montre d'ailleurs les proximités linguistiques entre le fang, l'egyptien ancien et le hébreux.
Paul Mba Abessole explore également cette hypothèse, mais met, pour ce qui est de son cas sur la Palestine (Cf Aux origines de la culture fan).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyan



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Lun 7 Juil - 11:20

Mbolani!!

A mes très cher frères c'est édifiant de parler avec vous j'adore, j'ai déjà commandé le livre de Paul Mba Abessolo j'attends avec impatiente sa venue pour le lire cependant j'ai d'autres questions mais je vous en prie ne voyez pas en celles ci une volonté de nous rattachés à d'autre peuples c'est juste une quête de la vérité et de preuves tangibles et irréfutables qui m'anime, je ne prétend pas être une experte ou quoi que ce soit mais je suis sûr que des fois en ce posant des questions toutes simples on arrive à écarté des pistes fausses .

je ne connais pas encore les hypothèse émit par les deux Frères dont tu as cité l'ouvrage mais une question me vient , je sais que beaucoup de peuple que se soit en Amérique chez les indiens en passant par la région mésopotamienne se rejoignent en parlant d'une inondation qui à couverte la planète entière et d'un homme avec un bateau et des animaux de toutes espèces à son bord en regardant cette légende de l'arche de Noé est à peut près partout avec quelque différence si nous situions admettons nos origines vers ses régions nos récit devraient peut être rapporté cette événements nan? es ce que le Mvett parle de déluge ou légende similaire ? car si nous n'avons pas de même récit peut être n'es ce pas labàs qu'il faut cherché qu'en pensez vous?

Encore une fois ne voyez pas en mes propos autre chose je veux juste savoir qu'elles sont les pistes à mon avis exploitables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Lun 7 Juil - 17:36

Ma soeur,
Ne crois pas ici que les gens sont opposés à ce type de questions. Je pense, d'ailleurs, plutôt que, de façon très majoritaire, les Fang épousent ces hypothèses de la traversée de la Mer Rouge (Yome ou Yom) et donc, les origines proche orientales. Et contrairement, une fois de plus, à ce que tu pourrais y percevoir dans ma position, je ne pense pas être contre cette démarche, mais, il faut pas qu'elle nous éloigne des enjeux de la mondialisation en ce sens que chaque jour une langue meurt et par conséquent une culture. Et les Fang n'échappent pas à ce génocide culturo-linguistique.
Pour revenir aux questions que tu soulèvent, particulièrement, celle liée au déluge/Mvet, je reconnais que cette question ne m'a jamais traversé l'esprit. De même que dans mes modestes lectures et discussions, je n'ai pas rencontré cette question fort bien intéressante qui mérite que nous y réfléchissions.
essaie ces liens:
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/cea_0008-0055_1965_num_5_20_3049?_Prescripts_Search_isPortletOuvrage=false
et
http://history.wisc.edu/bernault/fang%20migrations.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyan



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Lun 7 Juil - 18:30

Merci du coup je me sens moins idiote , je plaisante non mais après avoir lu divers témoignages ici cette question m'est venue alors attendons d'avoir des réponses et cherchons ensembles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Lun 7 Juil - 19:39

lyan a écrit:
Merci du coup je me sens moins idiote , je plaisante non mais après avoir lu divers témoignages ici cette question m'est venue alors attendons d'avoir des réponses et cherchons ensembles...

Juste dire à ma soeur que si c'est l'impression que j'ai pu laissé transparaitre, je suis malheureux. Car, en vérité, le fait de dire que je n partageais pas telle ou telle idée ne signifie en rien l'autre serait idiot. J'ai peut être le défaut de penser que la discussion , c'est pas la religion; encore que...
Je crois que c'est bien ainsi d'avoir parfois des vues différentes. Au contraire, c'est plus enrichissant.
Bref, il faut retourner à l' Abeigne/Aba'a ou Maison des Hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minkot Mindong



Masculin Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Mar 8 Juil - 17:24

Ma soeur Minsili et Modjang Nguema, Bobedjan Mbolo!

Après une longue absence, me voici de nouveau parmi vous. Je pense que dès la semaine prochaine, je serais rentré en Allemagne, alors je serais plus disponible. J'ai lu avec attention vos causeries avec notre soeur Lyan, que je salue en passant.
Je souhaite simplement dire à la suite des autres que de tout temps, les hommes se sont toujours posés les questions sur leurs origines: d'où venons nous? qui sommes nous? où allons nous?
Et si l'on a tant bien que mal, selon les peuples et les époques, pu cerner les deux dernières questions, la première reste pour la plupart, un vrai casse tête chinois. Surtout, lorsque la question renvoie aux origines du cosmos et de Dieu. Des tendances diverses, comme des écoles et des théories vont voir le jour à qui explique mieux que les autres.

Mais, au delà de la quête des origines, c'est bien la volonté de s'affirmer comme peuple au milieu des autres peuples, d'affirmer son originalité, sa tradition, ses valeurs et son altérité comme peuple qui se dessine en filigrane.
Pouvons nous exister comme peuple, si nous n'avons pas de passé, si la trace de nos origines disparait sous la poussière du sable epaix comme les traces de grenouille?

Si l'on ne peut remonter aussi loin dans le temps pour connaître nos origines, il faut se mefier de vouloir à tout prix en créer quelques pistes dites rassurantes et sûres. C'est bien l'avis de Minsili et de nguema.
Si l'on remonte dans le temps colonial, on se rend bien compte que plusieurs mythes ont été créés sur le dos des Fang, selon les intérêts des colons ou checheurs. On a inventé le mythe Fang du peuple anthropophage, assimilateur et destructeur des peuples, pour essayer de dompter les Fang. On a créé le mythe du vrai et du faux Fang, pour diviser l'ayong, quand elle devenait trop puissante. les fréres Fang se rangérent les uns contre les autres: boulou contre Ntoumou, Béti contre Eton, pour ce qui est du Cameroun, etc..
Heureusement, Leon Mba qui deviendra Président, eu la sagesse d'esprit avec d'autres pères, d'organiser le fameux congrés de Mitzic, pour dire au peuple Fang d'arrêter et de se réunir.

Le mythe Fang de peuple franc, hébreux ou égyptien, vient du fait que l?on fut surpris de rencontrer en pleine forêt, un peuple à la civilisation aussi grandiose et à la physionomie aussi rayonnante de beauté. On en déduisit qu'il ne pouvait pas être originellement noir et africain. On lui trouva des similitudes avec les allemands, les egyptiens, et qui sais-je encore. L'Afrique de la forêt passait aux yeux de plusieurs, comme l'Afrique des incultes, des sauvages, du diable tout court. Mais le Fang revéla au monde qu'un arbre peut cacher de grands mystère, et une forêt, de grande civilisation.

Accepter aujourd'hui nos origines allemandes ou juives, c'est bien, comme disait Minsili, vouloir s'aliéner derrière un autre peuple, c'est le prendre comme notre bouclier existentiel, c'est renier d'une certaine maniére notre présent, qui se conjugue maintenant avec l'environnement où nous vivons.

je ne pense pas que le Mvett puisse avoir des récits de traversée de mer ou de fleuve, en dehors du récit de la traversée de la sanaga au Cameroun. La raison est simple, c'est que l'eau, la mer ou le fleuve, n?interviennent le plus souvent que dans les mythes fondateurs des peuples riverains. Ils ont un contact permanent et existentiel avec l'eau, de laquelle ils recoivent toute forme de vie et d'où toute la vie du peuple semble s'organiser.
Par contre, le peuple Fang, quoique venant d'un pays de savane, a dompté la forêt qui est devenu son Eden vital. Je me souviens que tous mes comptes de jeunesse, mettaient toujours en scène des personnages de la forêt: Emomoro, l'ogre; Koulou la tortue, Ze la panthére, etc. Presque jamais, le monde marin prenait vie dans ces récits.

C'est bien le sel, je crois, qui decida le peuple Fang a sortir de l'hinterland vers la côte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Mar 8 Juil - 18:55

Pour ceux qui sont intéressés par la question du Mvet et l'Egypte, le récent livre de Alain ELLOUE-ENGOUNE, Du sphinx au mvett, paru en 2008 à l'Harmattan, pourrait vous aider.

http://books.google.com/books?id=X-Y9Ls2B9UUC&printsec=frontcover&dq=DU+SPHINX+AU+MVETT&hl=fr&sig=ACfU3U1CrEIQ1lVifhOvDOb3AK1E8QqbZw#PPA9,M1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Ven 25 Juil - 3:26

mon'ye elane a écrit:
A bobedzang ye be kale bam, ma ve mine besse mbolo.
Je voudrais relancer le debat de l'origine ou disons des origines du Fang en apportant une "pierre" A l'edifice de nos connaissances et experiences diverses.
Des ma prime enfance, j'entendais les vieux dire que "Fang ba so ozamboga". Je me suis souvent demande ou se trouverait cet "ozamboga"
c'est ainsi que par recoupement de quelques ecrits et recherches aupres de mes vieux, j'appris qu'ozamboga se situerait entre la region du Bas Nil et le soudan actuel en passant par l'emplacement suppose du royaume de Nubie.
J'ai grandi avec une affirmation qui courait les rues selon laquelle les Fang seraient originaires de l'Ethiopie (????).
En 1987, travaillant dans une banque de la place (LBV), je rencontre un banquier egyptien, debarque fraichement au Gabon la veille pour une reunion ayant trait a un jumelage entre la banque pour laquelle je travaillaiS et sa banque en Egypte. Donc, 1ere fois au Gabon! Et vous savez, A bobedzang, que le Fang est, en quelque sorte, majoritaire par sa presence dans les entreprises du pays, non? Donc j'accompagne l'egyptien chez le Directeur d'Exploitation pour traduire (a cause de ma maitrise de la langue anglaise!). Je rencontre au passage, quelques freres et soeurs fang avec qui je partage quelques salamalecs, genre "amoan dzang ye one vwa? " et autres. Le type m'obseeve et ne dit rien. Rebelotte a la fin de la seance de travail. Au moment de dire au revoir, ce banquier retient ma main et me demande quelle langue je parlais tout a l'heure. Je lui dis " le fang". Il me dit, perplexe, que le fang s'apparenterait a une langue parlee par une peuplade d'Egypte. Mais la prononciation de certains mots et le ton guttural etaient differents. Alors, moi, tout fier, je lui dis que nous sommes originaires d'Egypte. Il m'edifie a son tour en m'informant que cette peuplade appartiendrait a un groupe migratoire d'origine phenicienne, ayant traverse la Mer rouge quelques siecles auparavant venant de la Syrie actuelle ou de la Palestine. Mais, nomades et commercants, ils se sont installes la, alors que le gros du groupe aurait continue son chemin vers le sud en longeant les rives du Nil....J'avais les yeux gros comme ca, d'etonnement!
J'ai lu apres le livre dont je parle dans certaines de mes interventions dans ce forum, et cela m'a edifie sur la question de nos origines.
Nous aurons toujours diverses versions selon la transmission orale que chacun aura recu de ces ancetres via nos chantres, conteurs et griots. Mais n'est-ce pas aussi passionnant que de rechercher l'origine du monde?
CAR LA PREMIERE LANGUE QUI FUT PARLEE SUR TERRE ETAIT LE "MAZO NA". ET CELA L'ETAIT PAR ADAME ET EVA!!! QUI DIT MIEUX? farao Very Happy cheers

Une retrouvaille de cette nature m'a aussi été racontée par une de mes nombreuses ex belles mères qui, pendant quelques années, était femme d'ambassadeur en Egypte. Par contre son histoire (personnelle je précise) parle d'un monument qu'elle aurait visité, et sur lequel des visiteurs gravaient la prière chrétienne "Le notre père" dans leurs langues respectives. Quand elle a émi le voeu de le faire à son tour en langue Fang, le guide lui aurait alors dit qu'il y avait non loin de là, un village dont la population parlait et écrivaient cette langue. Intriguée, elle a tout naturellement demandé à être conduit sur place. Et d'après ses propres dires, elle aurait vu de ses propres yeux ces villageois qui parlaient le Fang. L'accent n'était pas tout à fait le même, mais avec un peu d'effort, ils pouvaient se comprendre. Ces derniers l'auraient d'ailleurs accompagné jusqu'au monument où ils auraient gravé le "notre père" en Fang. Je vais encore bien lui demander des choses sur cette histoire un de ces quatre; surtout sur le nom du monument.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Ven 1 Aoû - 19:21

Ce genre de récits, bien qu'intéressants, un bon nombre de questions que j'affectionne particulièrement et parfois au isqu de passer pour un hérétique.
Que s'est-il passé pour les Fang ne nous ramènent pas l'écriture, puisqu'aux dires de cette dame les Fang restés sur place dans ce village écrivent le Fang, là où leurs frères d'Afrique centrale ont du attendre la colonisation pour créer des manuels et des livres en Fang ? L'écriture a t-elle été abandonné en chemin au cours de la migration ?
A bobedzang, E Nsili osse etome !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Ven 1 Aoû - 19:45

bobedjang mon'ye elane + Essone Mfoulou-Ze,

mbamba esae veda si vous pouviez aussi nous obtenir auprès de vos sources le + important : LE NOM, LE NOM à partir du nom de ce peuple d'Egypte il nous est possible d'effectuer des recherches qui pourront s'avérer fructueuses, qui sait ?

akiba abui


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Sam 2 Aoû - 4:08

NGUEMA MBA EVIVI a écrit:
Ce genre de récits, bien qu'intéressants, un bon nombre de questions que j'affectionne particulièrement et parfois au isqu de passer pour un hérétique.
Que s'est-il passé pour les Fang ne nous ramènent pas l'écriture, puisqu'aux dires de cette dame les Fang restés sur place dans ce village écrivent le Fang, là où leurs frères d'Afrique centrale ont du attendre la colonisation pour créer des manuels et des livres en Fang ? L'écriture a t-elle été abandonné en chemin au cours de la migration ?
A bobedzang, E Nsili osse etome !

Il semble qu'une écriture ait subsisté jusqu'en Afrique centrale dans des cercles initiatiques dont les rituels se faisaient avec un certain genre de caractères servant à des incantations. Je ne peux pas affirmer ici qu'il eût pu s'agir d'une écriture au sens où on le comprendrait pour le hyéroglyphe par exemple. Cependant, il semble bien qu'il devait s'agir de signes qui, tracés sur certains masques au cours de cérémonies bien précises, leur permettaient de s'animer ou de prendre des formes de vies paranormales dont seuls les initiés avaient connaissance. Mais la difficulté dans ce type d'information, c'est que sans être initié, on ne peut pas en savoir plus. C'est d'ailleurs comme ça que nous avons certainement perdu la plus grande partie de notre patrimoine culturel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Jeu 7 Aoû - 15:40

Very Happy Very Happy Very Happy
Je n'ai cessé de tourner et retourner dans ma tête, pour savoir comment le nom "fang" a fait pour se retrouver dans ces paroles du philosophe Zara Yacob:
« Les Fang nous disent : « Notre foi est la vraie, la votre ne l’est pas ». Nous leur disons : « Il n’en est pas ainsi, votre foi est fausse, la nôtre est la vraie. ». Si nous demandons la même chose aux juifs et aux mahométans et aux juifs, ils revendiqueront la même vérité, et qui peut être juge pour ce genre d’argument ? Pas un seul être humain ne peut être juge : car tous les hommes sont demandeurs et défendeurs entre eux...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l'Éthiopie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Jeu 7 Aoû - 17:48

Les Jésuites et la guerre civile (1557-1633) [modifier]
Article détaillé : Sousnéyos.
Des jésuites arrivent en Éthiopie dès 1557. Sarsa Dengel tolère la présence des jésuites à Fremona, près d’Adoua. Au début du XVIIe siècle, le père Paez arrive à Fremona, habile et diplomate, il gagne la confiance de la cour et du roi. Sousnéyos, couronné à Aksoum en 1608, décide en 1613 de tenir la promesse qu’il considère que ses prédécesseurs ont fait de se rallier à l’Eglise latine lors de l’intervention portugaise de 1541. Malgré les opposants qui tentent de le faire excommunier publiquement par l’Abouna, Sousnéyos persiste et commence par interdire l’observation du sabbat.

En 1621, Sousnéyos se confesse auprès du père jésuite Paez, faisant ainsi profession de catholicisme. Puis il fait proclamer la religion romaine à Aksoum où le grand majordome lit l’édit impérial en présence des grands, dont beaucoup sont déjà convertis.

Le patriarche Alfonso Mendes, qui a succédé à André d’Oviedo, impose des mesures immédiates et intransigeantes : re-baptême des chrétiens éthiopiens, re-consécration des églises dont les Arches (les tabots traditionnels), sont bannis. Il fait abandonner sans transition la liturgie guèze pour la messe en latin que nul ne comprend, et renoncer au culte des saints éthiopiens, dont parfois les restes sont déterrés et jetés hors des sanctuaires. Des sanctions terribles (langue coupée, bûcher ou pendaison), frappent ceux qui se rebellent, provoquant en retour une révolte générale.

En 1632, la rébellion contre la religion romaine imposée en 1621 devient guerre civile.

Sous les ordres de Mélkas-Christos, une armée, constituée surtout de montagnards du Lasta, marche contre les troupes impériales, qui connaissent d’abord un échec: les soldats veulent bien sauver l’empire, mais refusent de défendre la religion étrangère et la décision du roi[47]. Sousnéyos cède, et les troupes impériales écrasent les vingt-cinq mille révoltés à Ouaïna-Dega. La bataille fait huit mille victimes. C’est notamment à cette époque troublée et dans ce contexte, que le philosophe éthiopien Zara Yaqob écrira dans ses méditations :

« Les Fang nous disent : « Notre foi est la vraie, la votre ne l’est pas ». Nous leur disons : « Il n’en est pas ainsi, votre foi est fausse, la nôtre est la vraie. ». Si nous demandons la même chose aux juifs et aux mahométans et aux juifs, ils revendiqueront la même vérité, et qui peut être juge pour ce genre d’argument ? Pas un seul être humain ne peut être juge : car tous les hommes sont demandeurs et défendeurs entre eux - Enquête sur la foi et la prière»[48].
Sousnéyos abdique alors en faveur de son fils Fazilidas le 14 juin 1632 et rétablit la religion nationale. Fazilidas expulse les jésuites en 1633.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l'%C3%89thiopie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Jeu 7 Aoû - 20:33

16ème et 17ème siècles. Des traces de la présence des Fang en Ethiopie. En plus, celui qui en parle est un érudit qui semble en être contemporain. Et ce qu'il dit démontre qu'il y a eu comparaison (confrontation?) entre la religion Fang et celle des romains... Ca fait beaucoup. Je veux dire qu'il y en a assez pour que nous recherchions un rapprochement avec des ambassades d'Ethiopie pour accéder à tout document qui pourrait nous faire trouver une trace même infime du séjour des Fang dans ce pays. Bobedzang ya beka bam, je crois que nous tenons une opportunité inestimable. À chacun de nous faire avancer sur la question!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Dim 17 Aoû - 11:53

Ce qui intéressant avec ces paroles du philosophes Ethiopien, c'est qu'elles permettent de relancer la recherche historique après la publication de "Aux Sources de la cultue Fan" de Mba Abessole. Ce dernier fait remonter l'origine des Fang au Moyen Orient au bord de la Mer Rouge chez Hamata ou Hamat (ancêtre des qui a donné nom à la ville). Ils auraient aussi vécu par la suite aux pieds des Massifs du Hoggar (Au sud d'Algerie) dans la région d'Afrique du Nord. En s'appuyant sur l'argument suivant. Selon lui, Odzamboga serait une déformation de "Djebel(en arabe=montagne) et Hoggar" (O)Djem Bogga.

Ce qui n'est pas forcement contradictoire avec le passage en Ethiopie aux 16-17 è siècles. Il reste que l'auteur ne nous dit pas de quelle rive de la Mer Rouge se situait la ville Hamata. A la rive droite, on a l'Egypte, la Libye, l'Ethiopie, l'Erythrée, voire le Soudan. A la rive gauche, on a le Yemen et l'Arabie Saoudite.
Quelle courbe ou trajectoire alors prirent les Ancêtres ?
Algérie vers l'Ethiopie ou Ethiopie vers l'Algérie et vers l'Afrique centrale.
Le livre de ba Abessole sorti en 2006 ne mentionne nulle part l'ouvrage de Jean-Marie Aubame, "les Beti du Gabon et d'ailleurs" paru en 2002 avec l'avant-propos et la préface des professeurs Fidèle Nze Nguema et Bonaventure Mve Ondo. Jean-Marie Aubame met en évidence des similtudes linguistiques entre le Fang/Beti et l'Egyptie ancien. Il montre aussi le liens culturels, à travers la circoncision, entre les Fang et Hébreux.
La question, aussi, est de savoir quelles étaient les limites du térritoire Ethiopien et Nubien. Jusqu'où s'étendaient en réalité l'Ethiopie ?

Cela relance aussi l'hypothèse du géographe (Non Ekang) Marc Louis Ropivia et de l'historien Wilson Ndombet (Non Ekang) qui, à partir du mvett localise les Fang au Sud Soudan. Ropivia se basant sur la métallurgie (Fer (Eki), cuivre (Ngoss) et or (Khong)) et Ndombet sur sur les évènements migratoires évoqués dans le Mvet. Ce dernier situe à crtains moments l'origine des Fang au Nord Cameroun. Malheureusement ces deux auteurs ne s'appuient uniquement que sur un seul récit de Mvet (le Tome 1 de Tsira Ndong) en ignorant le monumental Mvet de Zué Nguema et en occultant toute la tradition du Mvet Oral.
Bref, la question reste à creuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Dim 17 Aoû - 18:37

le Nord de Kam Elone est une station des Ekang lors de la migration. Le sud Soudan aussi est un lieu où ns avons séjouné avec les Azandé. pour toutes ces raisons le Darfur nous concerne vraiment.

farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Dim 17 Aoû - 18:41

L'Arche de Zoé a peut être concerné des cousins Ekang ! Mbia dzame ...lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Aujourd'hui à 7:00

Revenir en haut Aller en bas
 
L\'origine des fang( Suite sans Fin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Femelle qui pond, couve et repond de suite sans aucune éclosion
» faire des yaourts chèvre sans ferments d'origine bovine
» Sans bras ni jambes, Philippe Croizon réussit son rêve
» Prises cara sur attelage d'origine Skoda
» 10 chiots "golden retriever" à "animal sans logis"!!saisie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Histoire des Fang-
Sauter vers: