Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 L\'origine des fang( Suite sans Fin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: l'origine des fang(suite sans fin)   Mer 14 Nov - 21:12

E dö
je ne vous dis pas ce fut 2 semaines non stop, je ne dormais presque pas. Pourquoi cela, par orgueil, je voulais tout faire pour rendre leur sejour heureux. Ma satisfaction se resumait à cela.
Le jour de leur depart, j'ai fait prester un groupe socio culturel de moukoué en leur honneur. durant la cerémonie, je pouvais presque voir leur ame et comprendre qu'ils étaient emus. A la fin de la ceremonie, ce fut les aurevoirs, l'un d'eux m'a appelé au petit coté pour me remercier dans des propos plein d'émotions. Pour finir, il me tend une feuille de papier, je la prend, il s'agissait d'un chèque rempli à mon nom de, tenez-vous bien, 4.000 euros. Je lui ai rendu le chèque qu'il refusa de prendre et me dis simplement qu'étant rempli, il ne peut plus s'en servir, que j'en fasse ce que je veux. Si je le dechire cela ne regarde que moi. Pour finir, il me fit promettre de ne le dire à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: l'origine des fang ( suite et fin)   Mer 14 Nov - 21:33

E dö
Vous vous rendez compte, je me suis retrouvé avec près de 3 millions de nos francs sans y avoir pensé un seul instant. Je veux dire que mm si j'avais eu cette attitude de profit, d'égoiste en disant, ils sont là, ce sont des blancs, ils ont le miang, je profite. j'aurai mis mon teuf teuf en location avec eux, j'aurai peut etre eu 500.000 frs mais là 3 batons cadeau. A kal na? nzame! faisons plaisir aux autres et nzame va se charger de nous donner un plaisir éternel.
Depuis que je m'interresse à la vrai spiritualité, celle de nos ancètres, j'ai plusieurs exemples comme cela dans ma vie qui est un veritable voyage.
En effet la vie est un voyage dont le but est de se charger en energie et de faire l'expérience de notre divinité. Cette expérience passe par un choix. Choisir entre nsisim ye nsône et l'instrument de ce choix est le cerveau à travers l'osimsa. Disciplinons notre cerveau à se mettre du coté de nsisim et la connection avec le divin se fera seule. Vous le sentirez car votre corps vous le fera sentir, c'est naturel.
Abora. Me kaa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Jeu 15 Nov - 11:52

 zok mekeng, mave wa ngang (akiba) abui pour cette leçon concrète de l'élevation spirituelle. J'y souscris totalement; c'est simple, pratique et concret. Akiba. Comme on dit un dessin vaut mieux qu'un discours. Veda mayi ne m'ayem dzé éne "mbè melane".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Jeu 15 Nov - 13:05

akiba a mbè melane : "le but de ce voyage qu'est la vie est de se charger en énergie et de faire l'expérience de notre divinité". j'irai plus loin : en faire l'expérience, l'incarner, la vivre.

evindi mot farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
NGONE Y'A DZALE



Féminin Nombre de messages : 73
Age : 35
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Jeu 15 Nov - 17:31

â zok mekeng akiba

c ce ke j'appelle un vrai témoignage bien partagé, merci pour cet eclaircissmt. au fait c koi l'osimsa?

encore une fois akiba nnen pour tes lumières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NGONE Y'A DZALE



Féminin Nombre de messages : 73
Age : 35
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Jeu 15 Nov - 17:34

evindit mot akiba nnen

t'es lumière!!!!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akama



Nombre de messages : 372
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Jeu 15 Nov - 18:04

Akié évindi mot, abim mora nkong di? comme une initiée? Very Happy

Autre question évindi mot â elephant mekeng, avez-vous une idée de ce qui se passe dès que la montre s'arrête? Il s'avère que abim bot asse zamba à nga kom é nde angene à si. Ba wou, ba bare biali. Cela dit, mot ézin à ngene te ke à yop. Bia besse bi ayanga moss tön dza ye long.

 elephant mekeng en tant qu'initié, c'est comment à bë nos AC? un pays,une ville ou un village? Comment ils t'accueillent? est-ce que vous vous voyez ou tu les entend seulement?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akama



Nombre de messages : 372
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Jeu 15 Nov - 18:08

Evindi Mot a écrit:
akiba a mbè melane : "le but de ce voyage qu'est la vie est de se charger en énergie et de faire l'expérience de notre divinité". j'irai plus loin : en faire l'expérience, l'incarner, la vivre.

evindi mot farao



C'est ça même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: l'origine des fang (suite sans fin)   Jeu 15 Nov - 19:38

Abora mi ne be se

Osimza: la pensée
Mbè melane: peut etre traduit simplement par initié au biëre.

Excuse moi a akama, j'ai du mal à dechifrer tes questions. Et c'est cela mm la différence entre l'ecriture et l'oralité. Le fang est tellement vivant qu'on croirait qu'il a du mal à etre figé sous forme d'écriture.
J'ajouterai cependant qu'il faudrait qu'on s'habitue à cet exercice pour que ce soit plus facile à lire et à comprendre.
je relève quand mm un bemol par rapport à l'ecriture. Ce n'est pas tout qu'on ecrit. L'écriture a souvent été à l'origine des difficultés que l'on rencontre aujourd'hui. Par ce qu'on a voulu tout écrire. Un secret n'est secret que s'il est connu que d'une personne c'est à dire le detenteur du secret. Un secret detenu par plus d'une personne n'en est plus un. le mettre par ecrit c'est la porte ouverte à tout d'ou la situation du noir face aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akama



Nombre de messages : 372
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Jeu 15 Nov - 20:02

Ok pas de problème â elephant

Je demande si vous avez une idée de ce qui se passe après la mort. Il s'avère que le nombre d'êtres humains que dieu a créé reste le même. Ceux qui meurent renaissent. Donc, personne n'est encore aller au ciel. nous attendons tous le jour du jugement. C'est vrai?


En tant que initié, c'est comment chez nos anêtres? un pays, une ville ou un village? comment est-ce qu'ils t'accueillent? est-ce que vous vouyez ou tu les entends seulement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: L'origine des fang (suite sans fin)   Jeu 15 Nov - 20:07

E dö
Ce qui précède est peut etre grotesque pour certains d'entre nous. mais Nzame, en créant tout ce qui est n'a nullement eu besoin de l'écriture. c'est pourquoi jusqu'au jour d'aujourd'hui et pour l'éternité, il est le seul détenteur du secret de la création. Il l'aurait marqué quelque part que l'homme avide de pourvoir de domination serait certainement detenteur et propriétaire de ce secret. Le monde serait, à coup sure, dans une situation encore plus catastrophique. C'est mm la raison pour laquelle le chemin qui mène au divin renvoie à l'esprit. Car pour etre proche de nzame, il faut etre depouillé de toutes les pesanteurs materiels dont le socle est le nsône. Or l'écriture donne au corps, au matériel une forme d'éternité. Difficile, si non impossible, dans ce cas, d'évoluer spirituellement. Il faut donc etre pure, il faut etre nsisim afin que nzame voit en vous son reflet, que nzame voit en vous son image, que nzame voit en vous son égal. Ce n'est qu'à partir de là qu'il met à notre disposition ce qui fait qu'il soit nzame et se faire chair en nous.
Abora. Me kaa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akama



Nombre de messages : 372
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Jeu 15 Nov - 20:22

C'est compris â elephant akiba abui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Jeu 15 Nov - 23:42

Akama wom, la terre à l'origine n'était pas peuplée de 6 milliards de noirs, preuve que le nombre d'êtres humains est bien variable dans le temps. même si on naît, on rentre et on revient, de nouvelles âmes voient le jour. elles rentreront et reviendront aussi. le nombre n'est pas invariable, non.

c'est quoi "a yop" ? affranchissons-nous des explications chrétiennes ou musulmanes de la mort. tout dépend du travail que l'être a effectué sur lui durant son séjour dans "émominlang" (monde des humains, la terre). son degré de lumière détermine le plan spirituel qu'il intégrera lors du retour. son degré d'obscurité déterminera le plan qu'elle intègrera à son retour. tout est question de plans, de dimensions, de niveaux vibratoires.

nous voyons le monde qui est le nôtre parce que nous sommes du même niveau vibratoire que lui. voilà pourquoi nous voyons, touchons les choses, agissons sur elles, etc. maintenant, des niveaux vibratoires ou dimensions ou plans supérieurs ne serons pas perceptibles par nous du fait de cette différence de fréquence vibratoire. c'est comme la radio : pour capter Africa #1 il faut se mettre sur la fréquence d'Africa #1. pour capter une autre station de radio il faudra se mettre sur la fréquence hertzienne correspondante, sinon on ne la captera pas.

si une âme s'est éveillée à la source et a allumé sa lumière, à intégré sa divinité, elle intégrera des plans de lumière avec un corps plus lumineux et les potentialités divines qui vont avec, les ondes étant les mêmes.

si une âme a vécu une vie "normale" sans s'être éveillée à la lumière, elle ira au pays dit des ancêtres. c'est une dimension qui correspond à un monde, une terre où les gens mènent leurs activités à l'image de ceux d'ici, avec un corps qui ressemble au corps humain qu'on connaît...

pour ce qui est de personne ne va "a yop", au ciel, je te rappelle que la trinité de pyramides du plateau de Gizeh à Kamet (egypte nègre de nos ancêtres) étaient un dispositif technologico-spirituel mis en place pour propulser le fils du soleil (le roi) "a yop", dans le lieu auquel tu fais allusion. ils utilisaient le principe de l'analogie, le principe du semblable, le principe de la similitude, le principe du miroir que nos initiés utilsent encore aujourd'hui (morceau de bois = astronef, vieille chaussure = avion, poupée = personne vivante, etc.). les trois pyramides avaient leur équivalent céleste. les trois pyramides étaient le miroir, le reflet de quelque chose "d'en haut", le reflet de "a yop".

donc ceux qui affirment que personne n'est jamais allé "a yop" se trompent lourdement. les trois pyramides sont là pour les contredire. nsout na viouk savait aller "a yop". il connaissait le chemin matériel pour y aller. tant pis pour les religions qui affirment le contraire. ça c'est leurs oignons, pas les nôtres.

notre science universelle est très très élevée. nous n'avons en vérité absolument rien à apprendre d'aucune religion. c'est des ignorants. ils disent des choses qu'ils ne comprennent et ne maîtrisent pas, et nous gobons tout. nous sommes les enseignants et eux les écoliers. voilà le véritable rapport entre eux et nous.

evindi mot farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
NGONE Y'A DZALE



Féminin Nombre de messages : 73
Age : 35
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Ven 16 Nov - 13:15

c vrai ce ke dit evindit,

il arrive souvent k'une personne dont les AC ont besoin pour une mission l'emmenent dans leur(s) monde(s). arrivé sur terre il en oubli une grande partie des informations ainsi ke les k'il a pu voir la haut

les kestions ke j'aimerais poser a elephant mekeng et évindit mot sont : est-ce les AC ki éffacent une partie de la mémoir de ceux ci si oui,pourkoi ? ou bien c tout simplemt ces disciples de zame ki ne sont pas tout a fait prêt, alors ils font un blocage qui provoque la perte de mémoir.

je sais que tout ceci est réel,donc si vous pouvez m'expliquer clairement j'en serais ravi.

vos lumières!!!!
akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Ven 16 Nov - 13:45

Moi, j'avoue que j'ai du mal à tout comprendre mais j'espère y arriver avec l'aide de maîtres aussi talentueux.
Ma fe ma bele nsili â zok mekeng, évindi mot, vous croyez à la réincarnation?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akama



Nombre de messages : 372
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Ven 16 Nov - 15:05

c'est pour cette raison que mot ba mot be siki akia dà
Je te crois à cent pour cent évindi mot. Akiba abui

Mon autre question penche un peu à celle de Ngone ya dzal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Sam 17 Nov - 2:36

Ekié!!!
je vois ke la discussion ce poursuit ici Very Happy . désolé pour ces jours d'absence, j'ai eu des soucis de connexion. je reviens donc. mais tout d'abord, ke je prenne le temps de lire les interventions ke j'ai pû rater.
fave ossou!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Sam 17 Nov - 16:06

mone mema, au-delà de l'opinion que moi ou elephant ou quelqu'un d'autre pourrait avoir sur la question, nos traditions admettent que des ancêtres peuvent parfois revenir. ceux-ci ont souvent des signes distinctifs à travers lesquels ils se font reconnaître. si nos cultures admettent le phénomène c'est qu'il existe. personnellement je n'ai aucun problème avec ça. ce phénomène me paraît même logique, tout à fait naturel.

evindi mot farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Dim 18 Nov - 14:42

mbolo,
dsl de changer de sujet. en fait ä bobedzang, je voudrais revenir sur la préeminence ou non des misut sur le monde. jusque-là bobedzang se sont expliqués là-dessus. mais il se trouve ke je viens de lire une légende fang, légende transcrite en 1905 par Thrilles et kil appelle légende des noirs et blancs. il l'aurait prise dans la région de l'estuaire du gabon. d'après cette légende, les fang croirait à une inferiorité ontologique des noirs vis-à-vis des blancs. si cette légende est vraiment fang, cela pourrait expliquer ke nous vénérions culturellement le blanc (au-delà de toute intrusion coloniale). et les nombreuses expressions ke nous retrouvons à ce sujet dans notre vocabulaire s'explikeraient mieux. si cette légende est également fang, comment pourrait-on avoir fait parti de la première civilisation (celle de l'egypte) ki était sut, si nous croyons à une infériorité ontologique des noirs vis-à-vis des blancs.
essili Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mon'ye elane



Masculin Nombre de messages : 141
Localisation : Atlanta, USA
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Dim 18 Nov - 18:06

adzidzon a écrit:
mbolo,
dsl de changer de sujet. en fait ä bobedzang, je voudrais revenir sur la préeminence ou non des misut sur le monde. jusque-là bobedzang se sont expliqués là-dessus. mais il se trouve ke je viens de lire une légende fang, légende transcrite en 1905 par Thrilles et kil appelle légende des noirs et blancs. il l'aurait prise dans la région de l'estuaire du gabon. d'après cette légende, les fang croirait à une inferiorité ontologique des noirs vis-à-vis des blancs. si cette légende est vraiment fang, cela pourrait expliquer ke nous vénérions culturellement le blanc (au-delà de toute intrusion coloniale). et les nombreuses expressions ke nous retrouvons à ce sujet dans notre vocabulaire s'explikeraient mieux. si cette légende est également fang, comment pourrait-on avoir fait parti de la première civilisation (celle de l'egypte) ki était sut, si nous croyons à une infériorité ontologique des noirs vis-à-vis des blancs.
essili Very Happy
Et c'est un blanc qui a ecrit ca? En 1905? Suspect Moi, je laisserai cela a la legende car de memoire de Fang, je n'ai jamais entendu ou vu un Fang avoir peur de quoique que ce soit, d'ou l'expression Mone fang a mare ki edung. Par consequence, de la a se considerer inferieur a.....Non!
Vraiment, non merci! No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Dim 18 Nov - 19:32

modjang adzidzon tu ennuies, na ya ? wa ndegle bot a zézé. crois à ton infériorité naturelle par rapport à nanga kon si tu veux, je ne t'en voudrai jamais, mais quelles sont ces questions que tu poses a modjang ? un blanc a écrit qu'en 1905 des fang lui ont dit ceci ou cela...

1) ces fang étaient-ils des beyeme mam ?
2) 1905 = XXe siècle. minsut na viouk sommes déjà escalaves depuis des siècles et plus d'un millénaire si on incluye l'esclavage arabe. qu'est-ce qui te surprend dans le fait que certains des nôtres puissent se sentir inférieurs aux blancs ? la quasi totalité d'entre nous le pensent encore aujourd'hui. nos cultures ont intégré la défaite au point de placer nanga kon au-dessus. il n'y a rien de surprenant à cela. ceux qui l'affirment connaissent-ils leur histoire ??? modjang ne pose pas des questions quio fâchent.

va demander aux initiés dogon si nsut na viouk est ontologiquement et logiquement inférieur à nanga kon ? va poser cette quesion à nos ancêtres qui ont fait jaillir l'étincelle de la civilisation pour l'humanité. va dire ça à Imhotep le savant architecte de kamet (vallée du Nil) ou aux initiés de faraon. va dire ça à Krishta (Krishna), à Buddha, à Muhammad le prophète, à Yeshua que leur race est ontologiquement inférieure à nanga kon tu verras comment ils te répondront. va dire ça à Antonin Firmin, va dire ça à Marcus Mosiah Garvey. prends tes deux pieds et va le leur dire. je crois qu'ils t'apprendront à vivre tongue

nsut na viouk est devenu un être trop fragile. il va dans la direction de la première brise venue. c'est décourageant.

evindi mot farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
mon'ye elane



Masculin Nombre de messages : 141
Localisation : Atlanta, USA
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Lun 19 Nov - 2:42

Evindi Mot a écrit:
modjang adzidzon tu ennuies, na ya ? wa ndegle bot a zézé. crois à ton infériorité naturelle par rapport à nanga kon si tu veux, je ne t'en voudrai jamais, mais quelles sont ces questions que tu poses a modjang ? un blanc a écrit qu'en 1905 des fang lui ont dit ceci ou cela...

1) ces fang étaient-ils des beyeme mam ?
2) 1905 = XXe siècle. minsut na viouk sommes déjà escalaves depuis des siècles et plus d'un millénaire si on incluye l'esclavage arabe. qu'est-ce qui te surprend dans le fait que certains des nôtres puissent se sentir inférieurs aux blancs ? la quasi totalité d'entre nous le pensent encore aujourd'hui. nos cultures ont intégré la défaite au point de placer nanga kon au-dessus. il n'y a rien de surprenant à cela. ceux qui l'affirment connaissent-ils leur histoire ??? modjang ne pose pas des questions quio fâchent.

va demander aux initiés dogon si nsut na viouk est ontologiquement et logiquement inférieur à nanga kon ? va poser cette quesion à nos ancêtres qui ont fait jaillir l'étincelle de la civilisation pour l'humanité. va dire ça à Imhotep le savant architecte de kamet (vallée du Nil) ou aux initiés de faraon. va dire ça à Krishta (Krishna), à Buddha, à Muhammad le prophète, à Yeshua que leur race est ontologiquement inférieure à nanga kon tu verras comment ils te répondront. va dire ça à Antonin Firmin, va dire ça à Marcus Mosiah Garvey. prends tes deux pieds et va le leur dire. je crois qu'ils t'apprendront à vivre tongue

nsut na viouk est devenu un être trop fragile. il va dans la direction de la première brise venue. c'est décourageant.

evindi mot farao
Mbolo ah monyang Evindi Mot yefe Akiba pour ton intervention. J'ai eu le souffle tellement coupe que j'ai du etouffer mon indignation, que dis-je? ma rebellion devant une affirmation aussi grave.
Ane fe ya? Le blanc servirait l'interet de quel peuple negre? Tu parlais d'esclavage. Mais est ce que tu sais, Ah monyang wam, qu'ici aux USA, j'ai subi les foudres d'un collegue de classe a l'Universite qui, croyait dur comme fer, les ecrits d'un nanga kon stipulant que nos freres et soeurs qui nous ont ete enleves par la ruse et emmenes ici, ont ete VENDUS par nous faisant ainsi de nous leurs "complices". Il aura fallu tous les talents de notre Professeur d'Histoire Afro-Americaine pour le convaincre de l'inexactitude de cette information, Car contrairement au livre qu'il avait lu, il s'agissait, en fait, d'une autre ruse pour les convaincre de ne pas fuir car, s'ils le faisaient, ils s'exposeraient aux memes risques d'etre revendus. Bebela, ce gars aurait pu me "refroidir" dans une rue tenebreuse de New York que cela n'aurait etonne personne tant, au debut du semestre, il etait le seul a ne pas repondre a mes salutations.
Je prends toujours avec des pincettes l'histoire de notre peuple racontee par un nanga kon. Je dis seulement, quoi? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NGONE Y'A DZALE



Féminin Nombre de messages : 73
Age : 35
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Lun 19 Nov - 14:40

akiba â evindit mot. com d'habitude tes écrits me confortent sur mes idées sur nous les fangs.

mon frère adzidzon comment un vrai fang digne de ce nom peut prendre pour argent comptant la version de l'histoire de nguigne. ça je ne le comprend pas.
s'il te plaît dis ns ke tu plaisantais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Lun 19 Nov - 15:05

mbolo a modjang mony'e elane. ce que tu dis est la vérité même. mon père m'a rapporté qu'au moment où il était étudiant en Franec un frère africain des antilles l'a apostrophé dans la rue en lui disant : "regardez ce que vous avez fait de moi, un bâtard". le frère lui en voulait pour les raisons que tu as évoquées.

nanga kon a écrit l'histoire et a fait croire à nos frères que c'est leurs propres frères qui les ont vendus. ils ne parlent pas des résistances, de tout l'engrenage qui a commencé par des rapts, es kidnappings. ils ne parlent pas de la défaite militiare des Africains et de la loi du plus fort qui s'en est suivi. ils ne parlent pas de ça, des missives de protestation des rois africains qui dénonçaient les crimes de nanga kon. ils ne parlent pas des fédérations d'Etats qui se faisaient sur la base de la résistance aux négriers. il sne parlent pas des nombreux cas de victoires, de navires que nos ancêtres ont réussi à faire rentrer sur les côtes et l'accueil enthousiaste que les populations réservaient à ces héros.

mais voilà, comme nsut na viouk a tourné le dos à sa culture, à son monde, à son image ; comme il ne se cultive pas dans la connaissance de son histoire, de son être ; comme il a intégré que nanga kon est un homme supérieur détenteur de puissance et de vérité, il préfère avaler tout ce que nanga kon lui débite (comme si ce dernier avait intérêt à lui dire la vérité).

là où je vis aussi tu rencontres cette attitude d'hostilité de nos frères. beaucoup nous en veulent sur la base de ce que nanga kon leur a dit.

1) vos propres frères vous ont vendus.
2) d'ailleurs vous viviez sur des arbres d'où on vous a cueillis.
3) vous étiez des sauvages assoifés de sang.
4) vous viviez dans le fétichisme, nous avons sauvé vos âmes en vous faisant découvrir dieu.
etc, etc.

une soeur d'Haïti un jour qui déteste toute allusion aux ancêtres m'a affirmé qu'ils ne connaissaient pas dieu. pour elle, comme ils n'avaient pas accès aux églises de nanga kon, ils ont développé le fétichisme et les gris-gris dans la brousse. c'est comme-ça selon elle que le vaudou serait né ?! tu m'entends des choses ! je lui ai demandé qui lui avait appris des sornettes de ce genre pour toute réponse elle me regardait silencieusement, le regard vide. pourtant cette soeur au moins dit fièrment qu'elle est africaine. tu vois le tissu de contradictions dans lequel nous sommes empêtrés ?

mais beaucoup de frères des antilles avec qui j'ai au à m'entretenir de notre peuple, de notre histoire se savent et se sentent Africains. le problème aussi c'est que la plupart des Africains d'Africa qui vivent en occident sont tellement aliénés, vidés que par leur attitude d'indifférence ils confortent certains de nos frères dans le mensonge qui voudrait que nous les ayions vendus.

la situation est plus grave : pour beaucoup d'Africains Américains christianisés, ce qui s'est passé est la volonté de dieu qui a peut-être utilisé les négriers et l'esclavage transatlantique pour sauver les âmes des Africains. on les a amenés à penser que nous étions effectivement des "pécheurs" voués à l'enfer. pour cette raison ils ne nous en veulent pas ni n'en veulent vraiment à nanga kon : "dieu sait pourquoi il a voulu tout cela". comment tu veux qu'on avance dans ce cas ? il y avait un adage célèbre dans la communauté africaine des USA: "thanks to slavery we've been taken out of Africa". "béni soit l'esclavage parce qu'il nous a sauvés de l'Afrique".

pourquoi ? parce qu'avec le conditionnement mental de nanga kon Africa est le continent maudit. beaucoup d'Africains de ceux qui n'ont pas été déportés envient effectivement nos frères réduits en esclavage pour la raison "qu"ils sont bien là-bas, ce n'est pas comm enous ici". j'ai entendu un Africain d'Africa me développer la même argumentaion : "c'est dieu", point à ligne.

il y a beaucoup de travail en perspective. we've got task ahead bro, that ain't no lie. there sho 'nuf is a long way from freedom. at this point of our history we can't sing "free at last" yet. we're on our way, a-workin' towards it, still we ain't made it yet. we shudn't fool our "funky" selves tongue .

adjo té dja ta ma nlem angondo. à ceux d'entre nous qui ont la possibilité de rencontrer, de vivre avec nos frères Africains que nanga kon nous a enlevés, je dis de faire le premier pas. n'attendons pas. allons à leur rencontre et parlons, dialoguons. nous rétablirons ainsi progressivement la connexion. c'est tout simple : "bonjour, comment ça va ? la famille au pays ?". et c'est parti. moi je m'efforce de l'appliquer et je peux vous dire que j'ai des résultats au-delà de mes espérances initiales.
http://belinga.blog4ever.com/blog/lirarticle-103485-469089.html

j'ai mentionné l'excellent livre de Lawoety pierre Ajavon (editions Menaibuc) : traite et esclavage des Noirs, quelle responsabilité africaine ?". l'auteur y démonte le mythe de l'Africain vendeur de son frère.

evindi mot farao


Dernière édition par le Lun 19 Nov - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Lun 19 Nov - 15:09

ma ve NGONE Y'A DZALE mbolo : aya a be wo ? Very Happy
evindi mot farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L\'origine des fang( Suite sans Fin)   Aujourd'hui à 21:33

Revenir en haut Aller en bas
 
L\'origine des fang( Suite sans Fin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Femelle qui pond, couve et repond de suite sans aucune éclosion
» faire des yaourts chèvre sans ferments d'origine bovine
» Sans bras ni jambes, Philippe Croizon réussit son rêve
» Prises cara sur attelage d'origine Skoda
» 10 chiots "golden retriever" à "animal sans logis"!!saisie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Histoire des Fang-
Sauter vers: