Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Fang - Beti - Pahouin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Lun 27 Oct - 20:50

NGUEMA MBA EVIVI a écrit:
le texte d'Ondua Egutu est ligne, le lien avait d'ialleurs été proposé. OLA KARA Lord Ekomy Ndong avait tenté une traduction, puis essoufflé, il prit congé de nous.

http://monefang.com/dulu_bon_b_afrikara.pdf

On te souhaite bonne lecture et bonne traduction study study study

Ekiéééééééééééé !!!! lol! Nkobo fang osiki fianga adzo a Nguema, il faut du temps pour traduire

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 677
Age : 86
Localisation : Paris / Thoo-Effack /
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Lun 27 Oct - 23:12

BEN minsili, tu pourrais déjà commencer la traduction, nous suivrons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Lun 27 Oct - 23:49

OLLOMO ELLA mone yéndzok a écrit:
BEN minsili, tu pourrais déjà commencer la traduction, nous suivrons.

Lol !!!! eyong ma dzo na nkobo fang osiki fianga wa wok do ya? lol! en langage clair, minsili a ga kè, nde fe a ga tele dzam té avol avol, à peine commencé (essayé), sitôt arrêté, mbe ngul asu dama !!! Embarassed donc je comprends le besoin de repos de mes prédecesseurs Embarassed

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 677
Age : 86
Localisation : Paris / Thoo-Effack /
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Mer 29 Oct - 4:43

finalement, personne ne veut-il traduire ce texte??? qu'en pense mwadzang OKOMO ZOGUE qui aime ce genre de travail!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abogo
Admin


Masculin Nombre de messages : 144
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Ven 31 Oct - 15:40

mbolo ani

je verrai dans quelle mesure trouver les références du livre à moadzan ollomo ella. j'avais suivi l'élément à la télé. je n'ai donc pas eu l'occasion de noter le titre et le nom de l'auteur. je contacterai dès que possible des amis de l'uob.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 677
Age : 86
Localisation : Paris / Thoo-Effack /
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Sam 1 Nov - 0:30

abogo a écrit:
mbolo ani

je verrai dans quelle mesure trouver les références du livre à moadzan ollomo ella. j'avais suivi l'élément à la télé. je n'ai donc pas eu l'occasion de noter le titre et le nom de l'auteur. je contacterai dès que possible des amis de l'uob.

mwadzang,!! ce serait vraiment gentil de ta part!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Sam 1 Nov - 2:41

NGUEMA MBA EVIVI a écrit:
le texte d'Ondua Egutu est ligne, le lien avait d'ialleurs été proposé. OLA KARA Lord Ekomy Ndong avait tenté une traduction, puis essoufflé, il prit congé de nous.
http://monefang.com/dulu_bon_b_afrikara.pdf
On te souhaite bonne lecture et bonne traduction study study study

Masug mina bese mbolo,
Mi dzu ma ngue ma dougane kobo adzo kalara "Dulu bone b'afiri kara". Engongol, te bia ku soam. M'ayén na esie te ene abui, e siki dzam yiene e more mbok. Ngue bia kabane dzo: more ase mane abim, otetek otetek, m'aveg na bia yi do bo. "Wo mbok wa kare ki ber alén"
Je me permets de revenir sur la traduction de l'ouvrage ("-----------"). C'est fastidieux mais je vous en prie, ne nous décourageons pas. Je suggère que les volontaires se répartissent le travail. Ainsi, nous y arriverons progressivement. Bien entendu, je suis partante pour la commission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 677
Age : 86
Localisation : Paris / Thoo-Effack /
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Sam 1 Nov - 21:21

t'as parfaitement raison. aucun travail de traduction n'est facile. Ben c'est déjà bien d'y penser.

Avis donc à tous ceux qui souhaiteraient participer au projet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Mar 10 Mar - 2:22

Moannti Angafari Betara a écrit:
Massouk Ayong,

Ah Ndiéé Mvog Nsokong ( Ndiéé veut dire petit-fils, mais, utilisé entre les hommes d’une même génération, le terme exprime une envie de familiarisation et veut dire cousin, ami..ect). J’ai lu ton message à la mi-journée mais je n’ai pas eu le temps de te répondre.
Le terme Pahouin est une version française de la parole Mpangwe. C’est ainsi que les Mpongwè appelaient leurs voisins Fangs à l’arrivée des blancs. Traduit mot à mot l’expression signifirait “ je ne sais pas”. Que ce nom soit péjoratif au départ ne m’étonnerais pas du tout. Quand on sais que les peuples africains sont en général hostiles et tournent en dérision leurs voisins. Le groupe phrastique “ je ne sais pas” serait tout un programme de la condescendance des Mpongwè. Rien de surprenant si l’on considère que les Pahouins du Cameroun, à leur tour, appellent invariablement tous les autres africains (non ekang) les “Belobolobo”, mot à mot “ceux qui parlent de façon inaudible”, “ceux qui parlent le charabia”, “les gribouilleurs du parlé”..etc
Les Mpongwè, premiers à être en contact avec les blancs au Gabon, ont terni systématiquement la réputation de leurs voisins Fangs. Pour faire vite, les Fangs ont été accusés de sauvagerie, traitements inhumains à l’égard des femmes, anthropophagie..etc.
Une peste venue de France, le naturaliste Louis-Alphonse-Henri-Victor du Pont Compiègne ou Victor, marquis de Compiègne, pourfendeur et calomniateur des Fangs sur la base des récits habilement véhiculés par les Mpongwè, n’épargne néanmoins pas ses informateurs. Il décrit ainsi la haute considération que les Mpongwè avaient d’eux-mêmes: “ tais-toi donc affreux nègre disions-nous un jour à notre chasseur François Koeben qui nous impatientait depuis une heure. - Moi il pas nègre, nous répondit-il furieux; moi il pas manger monde comme Pahouins; moi il connaît parler français, chasser, faire commerce, moi il né Mpongwé; Mpongwé il connaît tout comme blanc”. Tu peux mesurer par cette histoire l’estime que les Mpongwè avaient des Fangs et comprendre qu’un nom attribué par eux aux fangs ne pouvait être que péjoratif. Ce récit date de 1872/74.
Ce qui est positif avec le terme Pahouin, est qu’il a été francisé et adopté par la communauté scientifique. L’ouvrage fort intéressant de Pierre Alexandre et Jacques Binet s’intitule par exemple: Le groupe dit Pahouin: Fang-Boulou-Beti, Paris: L’Harmattan, 2005, 152p. La première édition remonte je crois à 1957.
Il serait souhaitable qu’un terme comme Ekang puisse acquérir la notoriété médiatique et scientifique. Le terme Fang n’est pas mal, mais, il désigne une minorité de Pahouins: les Ewondo, les étons, les Boulou, les Ntoumou, les Fongs, les Mvai, les Yebekolo, les Nanga-Eboko, les Manguissa, les Sanaga,…etc, peuvent accepter de façon informelle de se faire appeler Fangs. Mais, formellement, ils ne l’acceptent pas. Tous ces gens, même quand linguistiquement ils ont de la peine à se comprendre, sont très liées culturellement. Les grands repères cosmogoniques sont identiques, le rapport au mystique, que je trouve personnellement négatif ( le ngbwel est essentiellement destructif pour rester gentil, d’où d’ailleurs le nom que j’ai choisi dans ce blog Moannti Angafari Betara, l’enfant que Dieu a arraché à mes pères pour ne pas être initié à l‘Evou: né prématuré et très maladif, les sorciers ont dès le départ renvoyé mon initiation, par la suite tout un ensemble de circonstances heureuses m'en ont préservé ) est identique. Le passe-temps qu’est le songho, les instruments de musique comme le mvet sont présents dans toute la “Pahouinie”, une région vaste de plus de 180 000 m2, délimitée par trois grands fleuves la Sanaga à l’Ouest, la Sangha à l’Est et l’Ogoué au Sud.

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NSOKONG



Masculin Nombre de messages : 46
Localisation : Paris 17e / Medoumou-effack(BITAM)
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Mar 10 Mar - 13:43

Mbolo a Moannti !

Ma ve wa abui abika akal na o va yem a kobo.Je suis complètement bluffé par cette explication que tu viens de me donner et maintenant je comprends mieux les moqueries des autres ethnies au Gabon à propos des Fangs,moqueries qui n'ont pas toujours été fondées sur des faits réels. Effectivement,cette expression de Pahouins passe très mal surtout chez moi,je suis ntoumou et j'ai jamais entendu cette expression comme fierté, même du vivant de mes grands parents.Pour ta gouverne,le mot Ndiéé est prononcé en ntoumou ndègn et veut dire la meme chose,nous désignons également les Belobolobo comme non- fangs au Gabon. En terme de fierté,on parle plus de fangs au Gabon ;la nouvelle génération se passe de tout ça et dit tout simplement de façon très revendicatrice " Me ne Mongo ye Engong"(un highlander quoi..).
Revenons à la problématique,n'est-il donc pas aisé de soutenir la thèse de "NATION EKANG" où tout le monde se reconnait et aussi parceque cela a une signification dans notre langue plutôt qu'un nom attribué par les Mpongwés?

Me ligui yang minè !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Mer 11 Mar - 0:33

A Moannti angafari Betara, we wa dzo bia na : si un terme tronqué a été adopté à l'époque coloniale pour désigner les Fang-Beti, nous devrons l'adopter parce qu'il serait qu'il est plus scientifique? Shocked Personne ne nous empêche par nos actions ou travaux de rendre des termes de notre langue comme Fang, Ekang, Beti plus scientifiques aussi.
Je trouve plus culturellement logique de se désigner par un terme qui renvoie vraiment à soi (et auquel les différentes variantes de la population Fang-Beti adhèreront), que de se désigner par un concept bancal qui nous est exogène.
Voyons la chose différemment : be Fang ba loé e mbot besiki fang na "belobolobo" (bilop) mais ça reste dans l'univers fang. D'ailleurs j'ai remarqué que à Ongola Ewondo par exemple de plus en plus on désigne un non-fang par son "vrai" nom de peuple et pas systématiquement par Bilop. Ainsi, si tu as un ami bilop tu diras "ane mane Mvele, mane Yambasa, mane Awala…" et pas systématiquement "mane bilop". Supposons que comme c'était leur habitude d'aller au plus court, le colon ait retenu le mot "Bilop" pour désigner par exemple les non-fang du Gabon, je doute fort que mes frères non-fang goûteraient d'être "officiellement" appelés ainsi.
Enfin raison subjective de mon aversion pour "pahouin" : a Zamba abima bé ebuk !!! Désolée je trouve ce terme vraiment "laid"

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Mer 11 Mar - 0:43

MVOG NSOKONG a écrit:
Effectivement,cette expression de Pahouins passe très mal surtout chez moi,je suis ntoumou et j'ai jamais entendu cette expression comme fierté, même du vivant de mes grands parents.

Et pour cause ! What a Face

En terme de fierté,on parle plus de fangs au Gabon ;la nouvelle génération se passe de tout ça et dit tout simplement de façon très revendicatrice " Me ne Mongo ye Engong"(un highlander quoi..).

Lol c'est mimi lol! et très

Revenons à la problématique,n'est-il donc pas aisé de soutenir la thèse de "NATION EKANG" où tout le monde se reconnait et aussi parceque cela a une signification dans notre langue plutôt qu'un nom attribué par les Mpongwés?

Je suis avec toi... enfin je veux dire pour moi, n'importe quoi entre Fang, Beti, Ekang, je prends mais "pahouin", décidément mais bon, entre Fang (alors qu'au Cameroun on se désigne de façon générique par Beti), un terme qui ne fâche personne comme Ekang serait "politiquement" plus correct? Parce que les du style "pourquoi le mot "Fang"?" "Parce qu'au Gabon et Guinée ils se désignent ainsi" "Et alors au Cameroun on dit Betii" bref... soit il faudrait un travail en amont pour ménager les suceptibilité de chacun, soit alors un terme plus "neutre". Bref courage a Adzidzon, Essonne Mfoulou-Ze, Nguema et consorts... lol!


_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Jeu 19 Mar - 18:46

Juste une question pour commencer; enfin pour recommencer puisque nous avons maintes fois débattu de ce problème dans ce forum: Est-ce que vous connaissez des blancs qui se font appeler Otangani, Ntanga, Bwana, toubab... tous ces noms que les africains leur ont donné? Encore une autre: Quand les romains parlaient de babares, connaissez vous un peuple qui ait accepté d'être désigné ainsi? Une dernière: Au Gabon, les Fangs, un peu par dérision, désignent les gens des cultures autres que Fang Bilop. Connaissez-vous un seul non Fang qui ait adopté cette appelation comme étant celle qui lui sied le mieux?

Ce type de questions peut être alignées à l'infini. Mais la réponse sera unique: NON!

A partir de là, je ne vois pas quel instinct de suicide culturel pousse nos frères à vouloir à tout prix se donner un nom qui ne veut rien dire pour nous. Mais peut être que les défenseurs de cette thèse peuvent nous donner plus amples explications. Quelle est le sens d'une telle démarche? Quelle en est la finalité? Devons-nous cesser d'être nous pour enfin exister aux yeux des nostalgiques de l'héritage colonial? Je serais vraiment atterré si ces questions restent sans réponse, tandis qu'on continuera de nous faire accepter ce qui n'est pas.

Merci de ne pas laisser mourir ceux qui se tuent à vouloir rester Fang. En ce qui me concerne, je préférerai encore qu'on m'appelle Beti, Ntumu, Eton, ou tout ce que vous voulez. Ce sont là des noms qui nous caractérisent dans notre diversité Fang. Panhouin? Téké Mon grand père ne savait pas ce que ça veut dire. Et mon grand père c'était un Fang, un vrai et fier de l'être.


Dernière édition par Essonne de Mvome-Zoq le Ven 20 Mar - 13:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Jeu 19 Mar - 21:11

E Mot a bele e miyalne mia woé a bara wa sô A Essonne Mfoulou Ze ye be ga mpwele wa do? lol!

Essonne de Mvome-Zoq a écrit:
Est-ce que vous connaissez des blancs qui se font appeler Otangani, Ntanga, Bwana, toubab... tous ces noms que les africains leur ont donné? Encore une autre: Quand les romains parlaient de babares, connaissez vous un peuple qui ait accepté d'être désigné ainsi? Une dernière: Au Gabon, les Fangs, un peu par dérision, désignent les gens des cultures que Fang Bilop. Connaissez-vous un seul non Fang qui ait adopté cette appelation comme étant celle qui lui sied le mieux?



A partir de là, je ne vois pas quel instinct de suicide culturel pousse nos frères à vouloir à tout prix se donner un nom qui ne veut rien dire pour nous.

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Ven 20 Mar - 18:22

"Pahouin", "Mpongwé" n'ont aucune espèce de fondement linguistique du point de vue ekang. mui Essonne a tout résumé dans son intervention, akiba. ces noms sont inconnus de notre lexique.


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Jeu 26 Mar - 1:53

OBANGOM Ndoma MBA a écrit:
abogo a écrit:
mbolo ani

je voudrais vous apporter une information relative au sujet abordé ici. un enseignant de l'université omar bongo de libreville au gabon vient de sortir un livre dans lequel il essaie d'analyser le groupe "fang". il semblerait qu'il fait ressortir en effet, que tous ceux qui sont appelés fang ne le sont pas et, en tant que linguiste,

DE quel enseignant parles-tu????c'est quoi le titre de son livre??? peut-on le trouver en France??

il faut comprendre effectivement qu'au Gabon, il y a eu des fusions entre fusion, je dirai assimilation progressive entre les Fang et d'autres groupes linguistiques (les makina par exemple). Cette revendication en tant que fang est tout-à fait légitime dans la mesure ou ces peuples ont des accointances historiques avec le peuple fang.

s'il te plais, mwodzang, donne moi les références de l'ouvrage. bounce

Il y a au moins une chose que je ne comprends pas dans cette thèse d'un professeur de l'OUB que j'aimerai vraiment lire: Dit-il "tous ceux qui sont appelkés Fang aujourd d'hui ne le sont pas"? Ou bien "Dans le groupe qui est appelé Fang, il y en a qui viennent d'autres culytures"?

Ces questionnements peuvent sembler anodins, mais la nuance est importante. Si nous partons par exemple de l'idée qu'un peuple comme celui des Makina que cite mon frère Ollomo Ella était au départ culturellement loin des Fang et que, chemin de l'histoire faisant, ils auraient été assimilés par le second, cela signifie que les Makina ont subit une forme extrême d'acculturation, au cours de laquelle ils ont abandonné totalement leur culture d'origine pour adopter les valeurs de la culture Fang; puisque cela est la définition de l'assimilation culturelle.

Dans un premier temps, cette hypothèse pose une question fondamentale: Que doit on exactement entendre par "abandonner totalement leur culture d'origine pour adopter les valeurs de la culture Fang"? peut on dire avec certitude aujourd'hui que les Makina n'ont plus vraiment rien de ce qu'ils étaient avant leur assimilation? Si non, que leur reste-t-il d'intrinsèque qui marque cette différence originelle d'avec les Fang? Et si oui, Ont-il un souvenir suffisamment clair de ce qu'ils étaient et qu'ils ne sont plus?

Ensuite, dans la mesure où nous sommes entendus sur l'hypothèse que les Makina eussent pu être d'une autre origine culturelle que Fang et qu'il eussent été assimilés, on est en droit de se demander comment un peuple peut, de cette manière fondre dans un autre sans garder des vestiges de ce qu'ils pouvaient être avant?

Posé de cette façon, on voit bien que la problématique n'est simple. Il faut pouvoir résoudre des questions préalables sans lesquelles soutenir la thèse de l'assimilation possible des Makina aux Fang ne serait pas raisonnable. Et cela est d'autant plus important qu'une autre thèse est possible. C'est celle de Fang qui, au contact d'autres cultures en situation d'immersion totale, donc coupés du reste du groupe, auraient pu perdre un peu de leur identité Fang et devenir ainsi des... Makina; c'est à dire des Fang un peu, plus tellement, plus du tout...

Cette thèse est d'ailleurs celle qui est en filigrane lorsque, chez les Fang du Gabon, on parle d'un autre sous-groupe nommé "Nzamane". Ce terme qui, il faut le préciser, provient du verbe "E-zamane=se déranger; se troubler; se déorganiser; se dérégler; se désarticuler; se brouiller... en tout cas traduit l'idée d'un changement détat dans le sens de la dégradation.

La théorie du "Nzamane", semble, à mon humble avis, plus plausible, même dans le cas des Makina; puisque celle-ci correspond à beaucoup d'autres cas observables chez des Fang toujours bien Fang, mais dont un grand nombre de choses ont évolué par rapport à ce qu'ils ont été au départ. c'est le cas, notamment, des Fang dits "Meke me Nkoma" qui, au Gabon, dédigne les Fang de l'Estuaire. Ceux-ci sont en effet des descendants de Fang parti du Nord du Gabon, dans le but de commercer avec les habitants de la côte et spécialement les Blancs. Dans un grand nombre de leurs pratiques culturelles aujourd'hui, on voit bien qu'ils restent des Fang à part entière. Mais leur parlé a changé. Et, à ce qu'il semble, les principaux signes de ces mutations culturelles sont visibles dans la langue qu'ils parlent aujourd'hui. La prononciation des mots est devenue chez eux plus douces que chez ceux des leurs restés au Nord. Et quand on y regarde bien, il semble que celle-ci (la prononciation) se rapprocherait de l'Omiéné. d'ailleurs plusieurs familles qui étaient Fang au départ, sont devenues Miéné aujourd'hui. On cite généralement dans ce cas, les Damas, les Ozimo, etc.

Pour ma part, cette dernière théorie est celle à laquelle j'adhère. Bien entendu, je reste ouvert à tout raisonnement qui me persuaderait du contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Lun 13 Avr - 15:08

Essonne de Mvome-Zoq a écrit:
peut on dire avec certitude aujourd'hui que les Makina n'ont plus vraiment rien de ce qu'ils étaient avant leur assimilation? Si non, que leur reste-t-il d'intrinsèque qui marque cette différence originelle d'avec les Fang? Et si oui, ont-il un souvenir suffisamment clair de ce qu'ils étaient et qu'ils ne sont plus?
Moadzang, j'avoue que ma connaissance des Makina est limitée pour que je puisse répondre à tes interrogations de manière claire. Mais comme j'aurai voulu!!! Very Happy En revanche moadzang, lorsque tu écris : "c'est le cas, notamment, des Fang dits "Meke me Nkoma" qui, au Gabon, dédigne les Fang de l'Estuaire. Ceux-ci sont en effet des descendants de Fang parti du Nord du Gabon, dans le but de commercer avec les habitants de la côte et spécialement les Blancs, j'applaudis des deux mains! Seulement il ne faut pas généraliser. Il y a effectivement ceux qui, revenant du Nord Gabon s'y sont installés et sont devenus Meke me Nkoma. L'exemple le plus connu est celui d'un homme dont le père était d'Abang Medoumou (un village du Nord Gabon) et qui s'est déplacé vers Libreville pour chercher un meilleur avenir. Son fils aujourd'hui fait parti des personnes les plus importantes de l'Estuaire (Libreville), et cela n'empêche pas celui-ci de garder un lien avec l'ancien village de son père dans le Nord Gabon. Mais il y a aussi (et ce sont les plus nombreux) ceux qui sont arrivés dans la région de l'Estuaire (Libreville) lors des migrations fang. Ceux-ci constituaient en quelque sorte l'avant-garde du peuple en migration...
Sur les Meke me Nkoma, il est aussi important de noter que tous les habitants fang originaires de l'Estuaire (Libreville) ne se considèrent pas comme des Meke me Nkoma. J'étais récemment surpris de rencontrer certains qui se déclaraient Atsi (singulier de Betsi) et là, je n'ai plus rien compris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Lun 13 Avr - 17:34

adzidzon a écrit:
J'étais récemment surpris de rencontrer certains qui se déclaraient Atsi (singulier de Betsi) et là, je n'ai plus rien compris...

hahaha modjang, qu'y a-t-il donc à ne rien comprendre ?? loool. aurais-tu oublié qu'il y a des Betsi dans l'Estuaire ? as-tu oublié que stricto sensu, "Fang" ne désigne pas tous les enfants d'Afri Kara (Fang, Bulu, Ntumu...) mais simplement l'aîné ? je te renvoie à notre tradition qui nous renseigne sur les 7 enfants d'Afri mone Kara.

lorsqu'on a tendance à généraliser en disant "Fang" au Gabon par exemple ou "Beti" à Kamélone, on comprend et on se comprend. procéder ainsi a certainement le grand avantage de simplifier les choses. ainsi à Kamélone on dira : "ah mais les Fang, tout ça se sont des Beti". Au Gabon on dira plutôt (comme toi) : "ah mais les Betsi, tout ça se sont des Fang". wa yen ? on comprend, on comprend à Kamelone par exemple, un Ewondo (Ekang) te dira qu'un Bulu (Ekang) est + proche d'un Fang (Ekang) que lui. tu vois ?

pour en revenir à la ?ion du "nom originel" initialement posée par une soeur au début, je pense qu'en suivant la généalogie qui remonte jusqu'à Afri, fils de Kara, nous sommes tout simplement des "KARA".



farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Lun 13 Avr - 22:09

Evindi Mot a écrit:


pour en revenir à la ?ion du "nom originel" initialement posée par une soeur au début, je pense qu'en suivant la généalogie qui remonte jusqu'à Afri, fils de Kara, nous sommes tout simplement des "KARA". [/i] [/font] [/size]


farao


Kiééé!... de mben é bot bevok ba tup mina, de mi ne be kara be mang!


Dernière édition par Essonne de Mvome-Zoq le Mar 14 Avr - 1:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Mar 14 Avr - 1:25

Ekié, adzo be Makina dina !!!
Mais si vous nous disiez à nous les gens de l'autre côté du Ntem be za bene be Makina a bobedzang et le rapport avec be Fang? geek

@Evindi Mot : dza? Be "Kara"? me ne ngoane kara ... terme générique neutre pour terme générique, a farao ma dzibi dzo na : "me ne ngoane Ekang" lol!

Citation :
lorsqu'on a tendance à généraliser en disant "Fang" au Gabon par exemple ou "Beti" à Kamélone, on comprend et on se comprend. procéder ainsi a certainement le grand avantage de simplifier les choses. ainsi à Kamélone on dira : "ah mais les Fang, tout ça se sont des Beti". Au Gabon on dira plutôt (comme toi) : "ah mais les Betsi, tout ça se sont des Fang". wa yen ?


_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Mar 14 Avr - 1:34

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
Ekié, adzo be Makina dina !!!
Mais si vous nous disiez à nous les gens de l'autre côté du Ntem be za bene be Makina a bobedzang et le rapport avec be Fang? geek

@Evindi Mot : dza? Be "Kara"? me ne ngoane kara ... terme générique neutre pour terme générique, a farao ma dzibi dzo na : "me ne ngoane Ekang" lol!

Citation :
lorsqu'on a tendance à généraliser en disant "Fang" au Gabon par exemple ou "Beti" à Kamélone, on comprend et on se comprend. procéder ainsi a certainement le grand avantage de simplifier les choses. ainsi à Kamélone on dira : "ah mais les Fang, tout ça se sont des Beti". Au Gabon on dira plutôt (comme toi) : "ah mais les Betsi, tout ça se sont des Fang". wa yen ?


Makina, c'est un peu ce vous appelez chez vous Mekuk, je crois. Enfin... ça doit être ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Mar 14 Avr - 11:54

Essonne de Mvome-Zoq a écrit:
Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
Ekié, adzo be Makina dina !!!
Mais si vous nous disiez à nous les gens de l'autre côté du Ntem be za bene be Makina a bobedzang et le rapport avec be Fang? geek

@Evindi Mot : dza? Be "Kara"? me ne ngoane kara ... terme générique neutre pour terme générique, a farao ma dzibi dzo na : "me ne ngoane Ekang" lol!

Citation :
lorsqu'on a tendance à généraliser en disant "Fang" au Gabon par exemple ou "Beti" à Kamélone, on comprend et on se comprend. procéder ainsi a certainement le grand avantage de simplifier les choses. ainsi à Kamélone on dira : "ah mais les Fang, tout ça se sont des Beti". Au Gabon on dira plutôt (comme toi) : "ah mais les Betsi, tout ça se sont des Fang". wa yen ?


Makina, c'est un peu ce vous appelez chez vous Mekuk, je crois. Enfin... ça doit être ça.

Mekuk? Maka peut-être? Des gens qu'on trouve plus vers l'est du cameroun (Bertoua et toutime?) confused Nous à Ongola on a tendance à désigner les gens de l'Est par Maka, mais il existe plusieurs peuples autres que maka et lors d'un voyage dans le coin, on n'hésite pas à vouloir lever le quiproquo. Sinon, maka ou autres, awoé, abui mbot da kobo "mongo Ewondo" et dans certains mots, les similitudes avec le nkobo beti sont bien là. Et comme on me dit parfois là-bas, : les Yaoundè et les Maka et autres, bia besë bine be "forestiers" Laughing

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Mar 14 Avr - 13:46

Evindi Mot a écrit:
nous sommes tout simplement des "KARA".
Pharaon risque de perdre sa couronne... Comme dis Essonne, donc bi tö be kara be mang? Assoumou Elie est certainement heureux de l'apprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Jeu 4 Juin - 9:43

Les recherches sont toujours ouvertes. Et toutes les propositions... bienvenues. Mais il nous faut humblement reconnaître une chose: soit qu'à l'intérieur du groupe, nous n'avons jamais eu de nom pour désigner l'entièreté de notre ensemble, soit alors que nous l'avons perdu en cours de route. Après tout, d'autres groupe connaissent le même problème. Les Miènè du Gabon par exemple se désignent entre eux par des noms renvoyant plutôt à des lieux de résidence. Et pour tout l'ensemble, ils ont opté pour un nom renvoyant à leur langue commune. Miè nê...
Un peu comme si nous nous regroupions sous l'étiquette "MA DZO NÄ". Avec toutes les variations que génèrent nos variantes de parlers.
Je voudrais juste ajouter qu'en ntumu, cette appellation existe bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Sam 6 Juin - 17:29

sunny sunny sunny
Selon le Pasteur Ondoua Angutu, l'auteur de DULU BON BE AFIRI KARA, Ewondo, Kolo, Bamvele, Evuzok, Bulu, Fang, Ntoumou, Mvae, Eton, sont tous des "Beti" terme désignant les enfants de NTI ETOTOUA.

NTI ETOTOUA fils de ETOUA
fils de MVONDO
fils de NTENDE
fils de OSSA
fils de NNANGA
fils de RABIG
fils de MBOUNI
fils de ESSI
fils de KOA KOA
fils de KOA
fils de NDE NTSI
fils de NTSI NANGA
fils de NANGA
fils de AFIRI
fils de KARA KOBO
fils de KABALA
fils de KUBA
fils de TAMA
fils de NGOO
fils de MANGA
fils de NGODZANG
fils de MBIMBO
fils de BETI
fils de NANGA
fils de MBENYINDI
fils de ETOUA
fils de MBANG
fils de ANGUE
fils de ARKI
fils de ESSONO
fils de MVOGO
fils de NWOU
fils de NSOO
fils de MBILI
fils de ATENGA
fils de BIDOUNG
fils de AKAN
fils de MOUKIKI
fils de MOUSE MVENE
fils de BIDOU
fils de KUMA KARA
fils de EKOUK
fils de MADISSA
fils de TSOUNDA
fils de BIRI
fils de METOUE
fils de MASSOU
fils de KII
fils de KABALAKASSI
fils de MEDOUA
fils de MADISSOU
fils de MBEM
fils de SOYE
fils de BILA
fils de MALA
fils de NGUE
fils de DIOUBOU
fils de SOUGA
fils de MINSO
fils de ADALA
fils de KOSSI
fils de NYA NANGA
fils de KELA
fils de MBOUSSI
fils de MOUSSEKALA
fils de KALA
fils de MAMBA
fils de DALA
fils de HAM,
fils de HAMADA
fils de MOR ( HAMOR le Canaan)
fils de YOB
fils de ADA
fils de OKOMO et de BIFUGA ZELE
fils de EKANG NNA (CANAAN)

cat cat cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fang - Beti - Pahouin   Aujourd'hui à 21:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Fang - Beti - Pahouin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fang, chaton noir(un peu zébré), 3 mois -M
» Dionée "Tiger fang"
» Portrait Ctenus sp "red fang" et cocon.
» FANG
» Identification grasse (Identifiée : Cyphostemma juttae)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Culture et société Fang-
Sauter vers: