Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Existe-il un Fang "académique"?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Existe-il un Fang "académique"?   Ven 28 Déc - 18:44

Je me pose cette question au vu des différentes variantes de notre langue. Supposons que quelqu'un veuille faire un livre ou film, il va le faire dans la variante Fang qu'il connaît le mieux ou alors est-ce qu'il existe quelque part un langage (écrit surtout) "Fang" qu'on pourrait qualifier "d'académique" et qui ferait l'unanimité.

Je sais qu'il n'est pas bon de tout consigner par écrit mais je me dis qu'au vu des évolutions actuelles, faire vivre une culture (ici langue) urtout auprès des jeunes passera nécessairement par l'écrit, au moins bilingue Fang/français ou fang/anglais... (livres didactiques, d'apprentissage du langage ou autres) ne serait-ce que pour ceux qui n'ont pas le loisir de baigner dans un environnement où on parle couramment Fang voire qui ont grandi dans des familles privilégiant des langues extérieures, mais éprouvent le besoin soit de réapprendre soit d'apporter un + à leurs enfants. Donc si on en arrive là, concrètement, il faudrait par exemple faire son livre en Bulu et le préciser? Quid des variances et nuances qui existent? Et si une variante est mise en avant, à force ne va-t-elle pas prendre le pas sur les autres?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Existe-il un Fang "académique"?   Ven 28 Déc - 20:56

Je comprends assez bien ta question, et la préoccupation qui la génère. Elle s'est fait sentir chez nous les ntoumou. L'évolution de notre histoire commune a fait que nous soyions au centre de l'espace fang; assez éloignés des principaux points de contact avec les occidentaux, qui ont exploré l'Afrique autrefois.
Ainsi par exemple, quand les missionnaires (premiers promoteurs de l'écriture de notre langue) arrivaient chez les ntoumou, ils avaient déjà appris le fang mekè, ou le boulou, selon qu'ils venaient du sud ou du nord. Tant et si bien que le ntoumou a rarement été écrit.
Aujourd'hui encore, nos mères utilisent des bibles et recueils de chants en fang mekè, nzaman, et en bulu.
Cependant, cela n'influe pas beaucoup sur notre ntoumou chéri. les variantes ulu et nzaman, nous les considérons un peu comme des langues liturgiques. Ainsi, nousnavigons entre deux fang: la fang écrit(nzaman, mekè, ou bulu, et la fang parlé (notre ntoumou local)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Existe-il un Fang "académique"?   Dim 16 Mar - 1:01

Pour répondre à ta préoccupation â minsili, pour l'instant il n'existe pas de fang académique mais, il me semble opportun d'envisager à long terme la mise en place d'un fang standard qui de mon point de vue intégrerait graduellement des termes de toutes nos variantes. Justement, l'un des objectifs de l'association "monefang" en cours de création est la création d'un espace culturel fang doté d'une académie et bien d'autres ressources pour la sauvegarde de notre patrimoine.
Ce que souligne miédzâ sur le plan liturgique est tout à fait vrai et se produit dans nos pays respectifs. Au cmr par exemple, il est courant que les catho du mbam et de l'est (qui pourtant ne sont pas ekang) parlent l'ewondo du fait que c'est la langue liturgique, sans parler de nos frères des autres variantes fang. Je sais aussi qu'une partie des ekang d'akonolinga est protestante et utilisent le boulou pour l'essulane.
Je t'informe de la création du comité de langue beti qui a choisi l'ewondo comme langue d'apprentissage du fait justement qu'elle est déjà codifiée (par le département de linguistique de l'université de yaoundé 1) et parlée parlée par un grand nombre de locuteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Existe-il un Fang "académique"?   Lun 17 Mar - 2:22

abomo ngono a écrit:
Pour répondre à ta préoccupation â minsili, pour l'instant il n'existe pas de fang académique mais, il me semble opportun d'envisager à long terme la mise en place d'un fang standard qui de mon point de vue intégrerait graduellement des termes de toutes nos variantes. Justement, l'un des objectifs de l'association "monefang" en cours de création est la création d'un espace culturel fang doté d'une académie et bien d'autres ressources pour la sauvegarde de notre patrimoine.
Ce que souligne miédzâ sur le plan liturgique est tout à fait vrai et se produit dans nos pays respectifs. Au cmr par exemple, il est courant que les catho du mbam et de l'est (qui pourtant ne sont pas ekang) parlent l'ewondo du fait que c'est la langue liturgique, sans parler de nos frères des autres variantes fang. Je sais aussi qu'une partie des ekang d'akonolinga est protestante et utilisent le boulou pour l'essulane.
Je t'informe de la création du comité de langue beti qui a choisi l'ewondo comme langue d'apprentissage du fait justement qu'elle est déjà codifiée (par le département de linguistique de l'université de yaoundé 1) et parlée parlée par un grand nombre de locuteurs.

Quelle bonne nouvelle qu'une telle structure cheers mais as-tu plus d'infos sur le sujet, objectifs et leur mise en place? Cela m'interesse vivement. Abui Ngan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Existe-il un Fang "académique"?   Mar 18 Mar - 1:47

Pour l'instant, je n'ai pas beaucoup d'infos sur la structure à part que le président du comité de langue beti est le professeur marcien towa (agrégé de philosophie) et qu'il est constitué d'éminents professeurs d'université entre autres. Je me propose d'en savoir plus dès que j'ai du temps car je peux obtenir le contact de certains membres du comité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Existe-il un Fang "académique"?   Mar 22 Juil - 6:13

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
Je me pose cette question au vu des différentes variantes de notre langue. Supposons que quelqu'un veuille faire un livre ou film, il va le faire dans la variante Fang qu'il connaît le mieux ou alors est-ce qu'il existe quelque part un langage (écrit surtout) "Fang" qu'on pourrait qualifier "d'académique" et qui ferait l'unanimité.

Je sais qu'il n'est pas bon de tout consigner par écrit mais je me dis qu'au vu des évolutions actuelles, faire vivre une culture (ici langue) urtout auprès des jeunes passera nécessairement par l'écrit, au moins bilingue Fang/français ou fang/anglais... (livres didactiques, d'apprentissage du langage ou autres) ne serait-ce que pour ceux qui n'ont pas le loisir de baigner dans un environnement où on parle couramment Fang voire qui ont grandi dans des familles privilégiant des langues extérieures, mais éprouvent le besoin soit de réapprendre soit d'apporter un + à leurs enfants. Donc si on en arrive là, concrètement, il faudrait par exemple faire son livre en Bulu et le préciser? Quid des variances et nuances qui existent? Et si une variante est mise en avant, à force ne va-t-elle pas prendre le pas sur les autres?

A Minsili, ta question est profonde. Mais peut être devrais-tu nous proposer de créer un académie du Fang. C'est comme ça que les autres dont nous apprenons les langues aujourd'hui ont procédé. cela leur a permi d'éditer des règles de grammaires et de conjugaison, des lexiques et des dictionnaires... J'en ai d'ailleurs fait la proposition sur le forum. Mais le poste n'a reçu un grand enthousiasme. Pourtant, il va bien falloir qu'on en arrive là un jour si nous voulons assurer la survie de nos langues. J'en profite pour te remercier pour l'intérêt que tu as porté sur le travail de création d'un dictionnaire Français du Fang pour lequel je t'ai sollicité. Quand on aura avancé sur ce registre et qu'on pourra enfin le mettre en ligne, tu verras que nous aurons fait une grande avancée vers la résolution de ce problème. C'est pourtant vrai que nos sociétés sont en mouvement! Il faut maintenant que nous nous saisissions de l'écriture pour continuer d'exister. Mais ces choses ont de l'intérêt pour qui d'autre de nos jours en dehors de nous mêmes qui sommes les premiers concernés? Creusons l'idée ensemble. C'est ce qu'il y a à faire. Nous n'allons pas non plus attendre qu'un Dupond ou un Tartantpoin vienne le faire pour nous. D'ailleurs je me demande si je ne devrais pas mettre en ligne ce qui a déja été fait sur le dictionnaire. Comme ça tout le monde sera invité à le compléter en tenant compte de sa variante Fang pour que notre travail ne lèse personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Existe-il un Fang "académique"?   Mar 22 Juil - 9:14

A gnamoro Essone,
tu as tout fait raison d'insister sur cette affaire.
J'a déjà vu des dictionnaire Fang-Français; Ewondo-Français mais jamais Fang-Punu; Fang-Teké ou Bulu-Bassa; Ewondo-Bamileké, etc.
Nous surtout travailler à une meilleure connaissance de nos voisins immédiat. C'est vrai, un dictionnaire Fang-Anglais serait bien. Je suppose qu'il existe un dico Fang-Espagnol ou Ewondo-Allemand, puis que la "sainte" bible a été traduite dans nos langues en fonction de la langue du colonisateurs.
Il faut envisager opportunemment un dico Fang-Mandarin (chine). Tout comme nous devons penser à u dico trilingue ou plus: Fang-Français-Anglais-Espagnol-Mandarin. Un dico Fang-Ewondo-Bulu-Eton qui serait original et, permettrait de dissuader les sceptiques de tous bords.
J suis pret à y travailler. Au Cameroun comme au Gabon et en Guinea, il existe des supports dicdactiques que nous devons actualiser. Je connais des frangins qui sont en train de produire des dico de Fang-Français-Espagnol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Existe-il un Fang "académique"?   Mar 22 Juil - 23:01

NGUEMA MBA EVIVI a écrit:
A gnamoro Essone,
tu as tout fait raison d'insister sur cette affaire.
J'a déjà vu des dictionnaire Fang-Français; Ewondo-Français mais jamais Fang-Punu; Fang-Teké ou Bulu-Bassa; Ewondo-Bamileké, etc.
Nous surtout travailler à une meilleure connaissance de nos voisins immédiat. C'est vrai, un dictionnaire Fang-Anglais serait bien. Je suppose qu'il existe un dico Fang-Espagnol ou Ewondo-Allemand, puis que la "sainte" bible a été traduite dans nos langues en fonction de la langue du colonisateurs.
Il faut envisager opportunemment un dico Fang-Mandarin (chine). Tout comme nous devons penser à u dico trilingue ou plus: Fang-Français-Anglais-Espagnol-Mandarin. Un dico Fang-Ewondo-Bulu-Eton qui serait original et, permettrait de dissuader les sceptiques de tous bords.
J suis pret à y travailler. Au Cameroun comme au Gabon et en Guinea, il existe des supports dicdactiques que nous devons actualiser. Je connais des frangins qui sont en train de produire des dico de Fang-Français-Espagnol.

Fais nous tes propositions mon frère Nguema Mba. Je suis très sérieux xur la question. D'ailleurs j'ai moi même entrepris un travail à ce sujet. Ce que j'attends en ce moment, c'est la relecture de mon frère Professeur d'histoire ancienne de ... Rome (malheureusement). Il va plancher dessus duran,t tout l'été. Et comme il monte sur Paris en Septembre, il me fera profiter du fruit de ses recherches. Mais je crois que l'élargissement à plusieurs variantes du Fang est une idée judicieuse. J'y avais pensé, mais simplement en prenant ici les mots que je ne trouvais pas là. Souvent je mets en exergue l'origine. Mais ce même travail serait certainement encore plus intéressant s'il pouvait systématiquement établir les correspondances. L'idée est prometteuse. Ne la négligeons pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 677
Age : 86
Localisation : Paris / Thoo-Effack /
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Existe-il un Fang "académique"?   Ven 12 Sep - 22:46

JE SUIS DÉSOLÉ MAIS JE NE CONNAIS PAS CE COMITÉ. il faut faire attention aux problèmes de standardisation de la langue, parole de linguiste. Je sais qu'en ce moment il y a des travaux de standardisation de la transcription du fang, ou plus exactement du groupe linguistique beti bulu fang, je parle de transcription phonétique et pas de la langue parlée (on ne doit jamais y toucher). j'ai participé pour le compte du Gabon aux réunions préparatoires à Yaoundé. le travail que nous linguistes faisons en ce moment, c'est réunir les travaux sur les différents dialectes. La Guinée Équatoriale n'ayant proposé aucun travail de description, on a chargé des linguiste Gabonais et Camerounais de procéder à une description systématique du fang parlé en Guinée, moi j'ai travaillé sur le fang pratiqué à EBEBIYIN. la synthèse des travaux aura lieu à la rentré.
le fang est une langue se manifestant sous la forme de variantes dialectales. il n'est pas question de créer un fang academique. on ne peut d'ailleurs jamais le faire (regardez l'exemple de l'esperanto). Si vous avez le soucis d'intercompréhention entre les différents dialectes, il faut faire l'effort de consulter des travaux de dialectologie qui établissent des correspondances structurelles entre les différents dialectes. il y a le travail de MEDJO MVE disponible à LYON2 et que vous pouvez commander à l'atelier DE REPRODUCTION DES THESES à LILLE.
un petit tuyau, il existe un DICTIONNAIRE DU FANG NTUMU STANDARD. un travail sérieux fait par un spécialiste en lexicologie (science qui permet la confection des dictionnaires), il a été réalisé à l'université de stélenbush par THIERY AFFANE OTSAGA et est disponible à l'Université de Libreville, vous pouvez le commander. c'est le seul dico séreux fang que je connais.
POUR REPONSE à TA QUESTION, IL N'Y A PAS DE FANG ACADEMIQUE NI DE FANG STANDARD MAIS DES DIALECTES FANG QU'IL NE FAUT JAMAIS ESSAYER DE FIXER EN NORME. L'EWONDO N'EST PAS DU FANG MAIS UNE LANGUE SOEUR DU FANG QUI, LUI MÊME, A SES DIALECTES, ON NE PEUT DONC LE CHOISIR COMME FORME ACADÉMIQUE. POUR INFORMATION, TOUS LES DIALECTES FANG ONT ÉTÉ DÉJÀ DÉCRIT ET DISPOSENT D'UNE GRAMMAIRE PARTIELLE. POSEZ MOI DES QUESTIONS SUR CES TRAVAUX JE VOUS RENSEIGNERAI.
NGWANE EWONDO, ARRETE DE RACONTER N'IMPORTE QUOI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Existe-il un Fang "académique"?   Sam 13 Sep - 3:03

Mon frère Ollomo, tu dis des choses que je trouve très intéressantes quand tu parles de recherches de linguistes sur le Fang. Il y a pourtant quelques prises de position que tu as qui me laissent un perplexe. Et même si je conviens avec toi que la langue Fang est tellement diverse dans toutes ses variantes et que chacun des dialectes qui le composent tend à être une langue à proprement parler, il reste que lorsqu'on se penche sur l'évlution des langues indo-européennes qui dominent le monde en ce moment (réserve faite des pays d'orient), on remarque que les plus usitées à lheure où l'on parle ont été formées à partir de variantes qui ont été ramenées à des standards. Pourquoi cela ne serait pas bon pour le Fang?

Je suis heureux, toutefois qu'un linguiste avec ton expérience s'intéresse à la question qui se pose avec acquité sur notre forum. Je vais donc me permettre de nous proposer des liens ou des références, s'il en est, de toutes ces oeuvres dont tu parles. Et peut être aussi de nous dire s'il existe quelque part un travail fait dans le sens de la grammaticalisation du Fang. J'ai moi-même entamé un travail dans ce sens. Si cela vous dit, on partagera nos points de vues sur celui-ci. Mais, de grâce, essaye de nous en dire un peu plus en quoi il serait peu opportun de produire un travail sur le Fang qui tendrait vers la stendardisation, sinon vers une oeuvre pédagogique qui puisse permettre d'accéder à une maîtrise de cette langue et de ses variantes.

J'attends beaucoup de toi, mon frère. Mbamba gnoghe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 677
Age : 86
Localisation : Paris / Thoo-Effack /
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Existe-il un Fang "académique"?   Sam 13 Sep - 3:59

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:
Mon frère Ollomo, tu dis des choses que je trouve très intéressantes quand tu parles de recherches de linguistes sur le Fang. Il y a pourtant quelques prises de position que tu as qui me laissent un perplexe. Et même si je conviens avec toi que la langue Fang est tellement diverse dans toutes ses variantes et que chacun des dialectes qui le composent tend à être une langue à proprement parler, il reste que lorsqu'on se penche sur l'évlution des langues indo-européennes qui dominent le monde en ce moment (réserve faite des pays d'orient), on remarque que les plus usitées à lheure où l'on parle ont été formées à partir de variantes qui ont été ramenées à des standards. Pourquoi cela ne serait pas bon pour le Fang?

Je suis heureux, toutefois qu'un linguiste avec ton expérience s'intéresse à la question qui se pose avec acquité sur notre forum. Je vais donc me permettre de nous proposer des liens ou des références, s'il en est, de toutes ces oeuvres dont tu parles. Et peut être aussi de nous dire s'il existe quelque part un travail fait dans le sens de la grammaticalisation du Fang. J'ai moi-même entamé un travail dans ce sens. Si cela vous dit, on partagera nos points de vues sur celui-ci. Mais, de grâce, essaye de nous en dire un peu plus en quoi il serait peu opportun de produire un travail sur le Fang qui tendrait vers la standardisation, sinon vers une œuvre pédagogique qui puisse permettre d'accéder à une maîtrise de cette langue et de ses variantes.


J'attends beaucoup de toi, mon frère. Mbamba gnoghe.

je suis tout à fais d'accord sur le fait que les variétés dialectales finissent par donner des langues. nous parlons d'ailleurs tous de manière différentes, ceci finira par se muer en dialecte et plus tard en langues autonomes. c'est ainsi que naissent les langues.
il faut distinguer la standardisation de l'ouvre pédagogique. je suis contre la standardisation mais suis en faveur de la description des pratiques langagières, base d'un ouvrage pédagogique. les outils que nous mettons en place ne visent pas à standardiser puisque cela est impossible. la langue change tous les jours. ce que nous faisons, pour élaborer un ouvrage de grammaire, c'est donner le squelette de la langue, sa structure fondamentale et sous-jacente. celui qui qui apprend la langue pourra l'habiller à sa guise tout en respectant les règles schématiques de base que le reste de la communauté connait. c'est une grammaire ouverte qui laisse le locuteur libre dans ses constructions. il peut créer et se faire comprendre, inventer des mots que les autres comprendront systèmatiquement, parler sans être corrigé ni du point de vue de l'articulation des mots et des sons ni sur le plan des constructions syntaxiques.
il faut distinguer, un squelette de base qui est propre au fang et qui permet à tous les fangs de se comprendre, et des squelettes propres à chaque dialecte. il ne faut pas demander à un locuteur de sortir de son dialecte, mais de créer dans son dialecte tout en conservant une intercompréhension avec les autres dialectes.
les dialectes sont surtout différents d'un point de vue lexical et sur le plan des structures formelles actives, mais ils se fondent tous sur un substrat structurel unique. permettre à tout un chacun de bien parler son dialecte, ces garantir l'intercompréhension interdialectale. c'est pourquoi nous nous focalisons sur les dialectes. pour ce qui est des travaux grammaticaux j'en possède plus de deux centaine pour le Gabon. chacun aborde un aspect bien spécifique de la grammaire fang (son, phonèmes, morphèmes, mots, classes de mots, accords des morphèmes, accord des mots, formation des noms, des verbes, construction de la phrase etc.) le travail est si avancé en fang que pratiquement tous les recoins de la langue ont été examinés, soit par des étudiants soit par des chercheurs confirmés. ce que je suis en train de faire c'est un travail de synthèse pour obtenir une grammaire unique et détaillée. C'est l'objet de ma première thèse de doctorat.
quelques publications:
Jules Mba NKOGUE: description linguistique du fang du gabon ( parler atsi) ; disponible à L'ARNT LILLE (commande par internet).
andeme allogho: morphosyntaxe du fang disponible à l'ARNT
MBA NKOGHE: phnologie et classes nominales en fang (ARNT)
HOMBERT: réalisation tonale en fang ( texte disponible en pdf sur le site de la revue pholia. ce ne sont là que des exemples il y en a trop. le fang est la langue la mieux décrite au Gabon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Existe-il un Fang "académique"?   Sam 13 Sep - 4:31

Je crois que nos points de vues se rejoignent sur au moins une chose: Il faut parvenir à fixer des règles pour une grammaire Fang qui permette de transmettre cette langue de manière uniforme. Je ne l'ai peut être pas exprimé dans le jargon des linguistes. Mais je suis certain que toi qui es exercé dans ce sens, tu comprends aisément qu'il n'était nullment dans mon intension de figer la langue dans une forme qui ne permettrait plus son évolution. Bien au contraire. Nos langues s'éteignent aujourd'hui parce que le mode transmission oral est de plus en plus substitué par l'écriture. Si nous voulons conserver le Fang dans toute sa richesse et ne pas nous retrouver en train de le parler de manière résiduelle comme beaucoup de nos jeunes le font aujourd'hui, il faut que nous parvenions à l'écrire. Mais encore faut-il que nous arrivions à le faire selon un corps de règles qui donnerait à son étude un caractère, disons le scientifique.

Merci pour les références qui figurent en bas de ton poste. Donne nous en encore plus c'est très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Existe-il un Fang "académique"?   Aujourd'hui à 23:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Existe-il un Fang "académique"?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» potager pas très académique...
» Femelle en chaleur, mâles "débiles" !
» "Mousse exotique"est-ce que ça existe?
» Des avis sur "Guarani discus" ?
» Montres "en or" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Langue Fang-
Sauter vers: