Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Odzamboga: histoire chantée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Mer 12 Mar - 15:55

adzidzon a écrit:

Very Happy je n'ai jamais dit que ce n'est pas pareil au gabon, mais sur ce point le gabon subit l'influence du cameroun. ils font comme on fait au cameroun. le cameroun est la référence des chorales religieuses, surtout protestantes, du woleu ntem. les grandes chorales qu'on regarde avec respect et admiration sont camerounaises. le meilleur choriste est celui qui chante comme les choristes camerounais. et ce n'est pas tout. les chorales protestantes (que je connais mieux) du woleu ntem chantent en boulou, la bible fang que le pasteur lit dans les villages entre deux pas de danses est en boulou, le receuil de chansons protestantes qu'utilisent "La vieille", la mienne, (ma mère), grande protestante devant l'Eternel Very Happy , est en boulou...et j'en passe. cela n'est pas anodin, au contraire. cela rejoint ce qu'on disait plus haut: placée dans une perspective négative, le cameroun a subi de manière plus forte et plus néfaste le travail d'acculturation des missionnaires, ce qui, culturellement, lui a été beaucoup plus fatal. cela peut expliquer, concernant les Ekang du cameroun, que leurs frères du gabon et de la G.E., subissant moins cette influence (pendant la période coloniale), aient conservé mieux qu'eux certaines aspects de leur culture commune. si mes souvenirs sont bons, je pense même que c'est du cameroun qu'est partie l'évangélisation protestante du nord gabon. les missionnaires blancs du cameroun formaient une petite élite locale (en langue fang) qui allaient à la conquête de l'aire fang pour dispenser case par case, village par village, la "bonne nouvelle".

Tu m'apprends des choses Shocked et personnellement, ce genre d'influence ne m'enchante pas. Je préfèrerai par exemple parlant des fang, un courant inverse où nos valeurs culturelles ancestrales se répandraient +. Ton post vient aussi de me rappeler qu'au cameroun effectivement si dans le centre (Ewondo, Eton...) a ne be catholiques dans le sud (bulu) c'est + protestant et les chorales Beti (medzang) ou protestantes (bulu), ça a du succès. A quand la même énergie pour faire rayonner ce qui vient de nous. Bon on a du boulot restons optimistes sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Mer 12 Mar - 16:49

a Minsili mi Ngoan Ewondo, ceux qui savent qu'il y a eu lavage de cerveau doivent s'armer des lumières et de la science ancestrales afin de rallumer l'Aton (Soleil) de notre Civilisation .

c'est d'abord dans le coeur, dans la pensée qu'on retrouve les ancêtres lumineux qui veulent nous aider. la porte est là : à l'intérieur de nous, au-dedans .

rendons nos Ancêtres Rayonnants présents dans nos pensées, établissons un lien d'amour et ainsi par ce canal nous créérons un pont qu'ils pourront emprunter pour venir jusqu'à nous, yé wa wok nga ? nalé/nala .


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
NGONE Y'A DZALE



Féminin Nombre de messages : 73
Age : 35
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Mer 12 Mar - 18:26

â évindit , moi je suis optimiste,
y'a pas longtemps nos ancêtres lumineux s'attrapaient la tête en pleurant car ils étaient déçu de voir ce que nous sommes devenus, mais a présent ils sont plutôt content car les choses commencent à se faire,
certain d'entre nous commencent à se réveiller, rien que le faite qu'on commence à se poser des questions et d'en parler ici est un pas très important, il est vrai que le travail va etre très long car certains de nos frêres trouve que c'est un blaspheme de dire que Jesus christ est le sauveur des juifs et non des ekangs ils vont jusqu'a dire que c'est de la sorcelerie, moi aussi j'aurais réagis de cette manière y'a pas longtemps, mais a présent, je veux cesser de déçevoir nos ancêtres rayonnant et surtout m'approprier mon identité, j'ai eté longtemps dans le néant en m'appropriant la culture et réligion des autres. le pont est crée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Mer 12 Mar - 19:09

A Evindi mot, ma wok e dzam wa dzö, nsili wama, c'est + comment agir pour aider le max de personnes à sinon suivre le chemin de cet éveil, du moins commencer à se poser un minimum de questions? En ce moment, c'est vraiment ça ma question. confused

NGONE Y'A DZALE, vraiment o ntone kobo, je me vois dans ce que tu as écrit

NGONE Y'A DZALE a écrit:
â évindit , moi je suis optimiste,
y'a pas longtemps nos ancêtres lumineux s'attrapaient la tête en pleurant car ils étaient déçu de voir ce que nous sommes devenus, mais a présent ils sont plutôt content car les choses commencent à se faire,
certain d'entre nous commencent à se réveiller, rien que le faite qu'on commence à se poser des questions et d'en parler ici est un pas très important, il est vrai que le travail va etre très long car certains de nos frêres trouve que c'est un blaspheme de dire que Jesus christ est le sauveur des juifs et non des ekangs ils vont jusqu'a dire que c'est de la sorcelerie, moi aussi j'aurais réagis de cette manière y'a pas longtemps, mais a présent, je veux cesser de déçevoir nos ancêtres rayonnant et surtout m'approprier mon identité, j'ai eté longtemps dans le néant en m'appropriant la culture et réligion des autres. le pont est crée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Mer 12 Mar - 19:59

adzidzon a écrit:


Very Happy je n'ai jamais dit que ce n'est pas pareil au gabon, mais sur ce point le gabon subit l'influence du cameroun. ils font comme on fait au cameroun. le cameroun est la référence des chorales religieuses, surtout protestantes, du woleu ntem. les grandes chorales qu'on regarde avec respect et admiration sont camerounaises. le meilleur choriste est celui qui chante comme les choristes camerounais. et ce n'est pas tout. les chorales protestantes (que je connais mieux) du woleu ntem chantent en boulou, la bible fang que le pasteur lit dans les villages entre deux pas de danses est en boulou, le receuil de chansons protestantes qu'utilisent "La vieille", la mienne, (ma mère), grande protestante devant l'Eternel Very Happy , est en boulou...et j'en passe. cela n'est pas anodin, au contraire. cela rejoint ce qu'on disait plus haut: placée dans une perspective négative, le cameroun a subi de manière plus forte et plus néfaste le travail d'acculturation des missionnaires, ce qui, culturellement, lui a été beaucoup plus fatal. cela peut expliquer, concernant les Ekang du cameroun, que leurs frères du gabon et de la G.E., subissant moins cette influence (pendant la période coloniale), aient conservé mieux qu'eux certaines aspects de leur culture commune. si mes souvenirs sont bons, je pense même que c'est du cameroun qu'est partie l'évangélisation protestante du nord gabon. les missionnaires blancs du cameroun formaient une petite élite locale (en langue fang) qui allaient à la conquête de l'aire fang pour dispenser case par case, village par village, la "bonne nouvelle".

A moadzang Adzidzon, wa kobo ane wa lang, non seulement le meilleur choriste est celui qui chante comme les choristes cmr; mieux, c'est un cmr, je connais plusieurs de mes grands parent cmr qui font les beaux jour des chorales à lbv. Nos pasteurs vont en formation au cmr. Dire d'un pasteur qu'il fait la messe comme un pasteur cmr est un grand compliment, cela signifie qu'il est bon, qu'il transmet bien le message de la bible etc... affraid
Bi bo ya alors... a zamba cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Ven 14 Mar - 0:29

Evindi Mot a écrit:
a Minsili mi Ngoan Ewondo, ceux qui savent qu'il y a eu lavage de cerveau doivent s'armer des lumières et de la science ancestrales afin de rallumer l'Aton (Soleil) de notre Civilisation .

c'est d'abord dans le coeur, dans la pensée qu'on retrouve les ancêtres lumineux qui veulent nous aider. la porte est là : à l'intérieur de nous, au-dedans .
rendons nos Ancêtres Rayonnants présents dans nos pensées, établissons un lien d'amour et ainsi par ce canal nous créérons un pont qu'ils pourront emprunter pour venir jusqu'à nous, yé wa wok nga ? nalé/nala .

farao

Evindi mot, â mouane wam, j'ai beaucoup apprécié ton intervention, la forme et le fond, tout y est lumière et joie! Veda, ma yi na kare wo na ce n'est pas si facile. J'aimerais tant établir ce lien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyia
Admin


Féminin Nombre de messages : 145
Age : 34
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Dim 16 Mar - 13:39

adzidzon a écrit:


Very Happy je n'ai jamais dit que ce n'est pas pareil au gabon, mais sur ce point le gabon subit l'influence du cameroun. ils font comme on fait au cameroun. le cameroun est la référence des chorales religieuses, surtout protestantes, du woleu ntem. les grandes chorales qu'on regarde avec respect et admiration sont camerounaises. le meilleur choriste est celui qui chante comme les choristes camerounais. et ce n'est pas tout. les chorales protestantes (que je connais mieux) du woleu ntem chantent en boulou, la bible fang que le pasteur lit dans les villages entre deux pas de danses est en boulou, le receuil de chansons protestantes qu'utilisent "La vieille", la mienne, (ma mère), grande protestante devant l'Eternel Very Happy , est en boulou...et j'en passe. cela n'est pas anodin, au contraire. cela rejoint ce qu'on disait plus haut: placée dans une perspective négative, le cameroun a subi de manière plus forte et plus néfaste le travail d'acculturation des missionnaires, ce qui, culturellement, lui a été beaucoup plus fatal. cela peut expliquer, concernant les Ekang du cameroun, que leurs frères du gabon et de la G.E., subissant moins cette influence (pendant la période coloniale), aient conservé mieux qu'eux certaines aspects de leur culture commune. si mes souvenirs sont bons, je pense même que c'est du cameroun qu'est partie l'évangélisation protestante du nord gabon. les missionnaires blancs du cameroun formaient une petite élite locale (en langue fang) qui allaient à la conquête de l'aire fang pour dispenser case par case, village par village, la "bonne nouvelle".

Quelle histoire lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Lun 17 Mar - 17:30

Nyia a écrit:
adzidzon a écrit:


Very Happy je n'ai jamais dit que ce n'est pas pareil au gabon, mais sur ce point le gabon subit l'influence du cameroun. ils font comme on fait au cameroun. le cameroun est la référence des chorales religieuses, surtout protestantes, du woleu ntem. les grandes chorales qu'on regarde avec respect et admiration sont camerounaises. le meilleur choriste est celui qui chante comme les choristes camerounais. et ce n'est pas tout. les chorales protestantes (que je connais mieux) du woleu ntem chantent en boulou, la bible fang que le pasteur lit dans les villages entre deux pas de danses est en boulou, le receuil de chansons protestantes qu'utilisent "La vieille", la mienne, (ma mère), grande protestante devant l'Eternel Very Happy , est en boulou...et j'en passe. cela n'est pas anodin, au contraire. cela rejoint ce qu'on disait plus haut: placée dans une perspective négative, le cameroun a subi de manière plus forte et plus néfaste le travail d'acculturation des missionnaires, ce qui, culturellement, lui a été beaucoup plus fatal. cela peut expliquer, concernant les Ekang du cameroun, que leurs frères du gabon et de la G.E., subissant moins cette influence (pendant la période coloniale), aient conservé mieux qu'eux certaines aspects de leur culture commune. si mes souvenirs sont bons, je pense même que c'est du cameroun qu'est partie l'évangélisation protestante du nord gabon. les missionnaires blancs du cameroun formaient une petite élite locale (en langue fang) qui allaient à la conquête de l'aire fang pour dispenser case par case, village par village, la "bonne nouvelle".

Quelle histoire lol!

Et pourtant bien réelle Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Lun 17 Mar - 18:59

mone mema, le chemin est simple : pense à eux, aime-les pour la vie qu'ils nous ont donnée, aime-les pour la science incroyable qu'ils nous ont léguée. le contact sera ainsi rétabli. est-ce si compliqué ? ils sont une partie de nous et nous sommes une partie d'eux.

ce contact doit donc être ce qu'il y a 2 + naturel à condition que tu ouvres les portes pour qu'ils viennent à toi. voilà le chemin, emprunte-le donc et cesse de gémir, de te lamenter, de pleurnicher : agis, un point c'est tout. fais un effort un peu


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Mar 18 Mar - 1:53

Ekié évindi mot ya? ye nsili wa boé etouam? Ke mayi ne m'ayem a! Ok, meyok ya! Je vais m'y atteler, effectivement, ce n'est pas difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Mar 18 Mar - 17:53

hahahahahahahaha; téké adjo é seki a mone mema, hahahaha

farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Jeu 20 Mar - 13:41

Evindi Mot a écrit:
mone mema, le chemin est simple : pense à eux, aime-les pour la vie qu'ils nous ont donnée, aime-les pour la science incroyable qu'ils nous ont léguée. le contact sera ainsi rétabli. est-ce si compliqué ? ils sont une partie de nous et nous sommes une partie d'eux.

ce contact doit donc être ce qu'il y a 2 + naturel à condition que tu ouvres les portes pour qu'ils viennent à toi. voilà le chemin, emprunte-le donc et cesse de gémir, de te lamenter, de pleurnicher : agis, un point c'est tout. fais un effort un peu


farao
Moadzang, j'ai quand même une question sur l'amour. L'histoire est rempli d'exemples de ceux-là qui sont morts, qui ont été tués, parce qu'ils avaient mis l'amour en avant. Parce qu'ils avaient priorisé l'amour, la solidarité...ces vertus dont on dit qu'elles rendent l'homme meilleur. Je ne vais pas tous les passer en revue, mais pêle-mêle citons Jésus Christ, Gandhi, Martin Luther King...C'étaient tous des gens qui abohrraient la violence et qui prêchaient l'amour. Nous savons tous ce qu'il advint d'eux. Le fait que tous ces gens gens aient eu des fins tragiques ne signifient-ils pas que l'amour, en réalité, n'est pas bien vu dans ce monde? Et qu'en réalité toujours, c'est le mal qui domine ici bas? Einstein est bien célébré pour avoir découvert le principe qui permit la fabrication de la bombe atomique, comme si les ravages causés par ce type d'armes n'étaient pas un mal...bref! ne vaut-il pas mieux de faire le mal ici bas pour avancer? Very Happy
wa dzo ya? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Sam 29 Mar - 14:16

adzidzon a écrit:
Moadzang, j'ai quand même une question sur l'amour. L'histoire est rempli d'exemples de ceux-là qui sont morts, qui ont été tués, parce qu'ils avaient mis l'amour en avant. Parce qu'ils avaient priorisé l'amour, la solidarité...ces vertus dont on dit qu'elles rendent l'homme meilleur. Je ne vais pas tous les passer en revue, mais pêle-mêle citons Jésus Christ, Gandhi, Martin Luther King...C'étaient tous des gens qui abohrraient la violence et qui prêchaient l'amour. Nous savons tous ce qu'il advint d'eux. Le fait que tous ces gens gens aient eu des fins tragiques ne signifient-ils pas que l'amour, en réalité, n'est pas bien vu dans ce monde? Et qu'en réalité toujours, c'est le mal qui domine ici bas? Einstein est bien célébré pour avoir découvert le principe qui permit la fabrication de la bombe atomique, comme si les ravages causés par ce type d'armes n'étaient pas un mal...bref! ne vaut-il pas mieux de faire le mal ici bas pour avancer? Very Happy
wa dzo ya? Very Happy
Ekiééé! Ã Adzidzon! Tu y vas fort!
Tu sais bien que ceux qui ont bien compris ce qu'est l'AMOUR, acceptent souvent de faire le don de leur vie. Et ceci, par la foi en ce GRAND PRINCIPE DE VIE: "L'élément que l'on sème, en produit une multitude"!


Dernière édition par miéhdzâ le Mar 1 Avr - 10:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Lun 31 Mar - 22:24

monyang adzidzon, ma wok wo. akié, rassure-toi, je ne suis pas adepte de la philosophie du mouton sacrificiel. cette vision des choses dans le contexte de destruction subi par mon peuple depuis des millénaires constitue selon moi du suicide. nous devons nous défendre contre les exterminateurs. nous ne pouvons pas nous livrer à l'abattoir au nom d'un quelconque Amour Universel.

nous devons exister. nous devons être. nous devons vivre. pour exister, pour être, pour vivre dans une situation de grave péril, nous devons nous protéger, penser à notre survie. Gandhi et JC (à supposer que la bible dise vrai...) ne m'ont jamais consulté avant de se lancer dans leur aventure (mettons encore une fois un bémol sur JC, pcqu'il y a trop de fabrications dans cette histoire).

nous devons gagner en force, en puissance, en autorité, en grandeur si nous ne voulons pas continuer d'être les esclaves des autres . va donc prêcher l'Amour Universel à une bête féroce et tu ne seras plus là pour me faire le compte rendu . appliquons les remèdes appropriés aux problèmes appropriés. ne nous égarons pas. si un homme n'est pas muni de son arbalète, de sa flèche, de sa sagaie en forêt (en plus des mebyan <=> elts de science opérative) il est foutu. disons-le clairement. le prédateur aimerait bien que sa proie prêche l'A.U au lieu de songer à sa défense... tous les peuples du monde se défendent contre leurs agresseurs, pourquoi est-ce que kush ; pourquoi est-ce que kam devrait-il faire exception ?

non, le mal ne fait rien avancer et ne fera jamais rien avancer . le mal fait reculer au niveau de l'animal. le mal peut régner, mais ça ne voudra jamais dire qu'il est un idéal, une valeur suprême d'humanité. il faut le combattre et être suffisamment puissant, fort, pour faire régner la fraternité et éduquer l'animal. il y a donc un combat à mener, une lutte.

me kobo ya (veda tu es un incurable polémiste, ma yem wo nalé, hahaha) .


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Jeu 3 Avr - 17:09

Looool! Aka! C'est pas que je sois particulièrement un "incurable polémiste" Very Happy, mais c'est pour aider à creuser le débat. Tu vois là je serai bien d'accord avec toi: il faudrait que nous gagnions en grandeur, tout comme je suis d'accord avec toi pour dire que le mal ne nous grandit pas et qu'il nous rabaisse plutôt à l'animalité. Il n'est pas la valeur suprême de l'humanité....Je reviendrai dessus Very Happy pour une autre polémique cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OLA KARE



Masculin Nombre de messages : 66
Localisation : Foret des abeilles , gabon
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: NDONG NKOL?   Sam 26 Avr - 19:52

Comment traduisez voius et comment comprenez vous " NDONG NKOL" dans le chant??

A kore bi nga kore vale, ane bi nga ke tobe Ndông-nköl; éboane be nga biale val, ébe bi nga yô be Ndông.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.movaizhaleine.com
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Lun 28 Avr - 14:40

Ndong-Nkol serait une montagne. "Ndong" ferait allusion à la forme particulièrement conique de cette montagne: une base plate; et un sommet en pointe. farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OLA KARE



Masculin Nombre de messages : 66
Localisation : Foret des abeilles , gabon
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: ndonh nkol   Lun 28 Avr - 21:47

miéhdzâ a écrit:
Ndong-Nkol serait une montagne. "Ndong" ferait allusion à la forme particulièrement conique de cette montagne: une base plate; et un sommet en pointe. farao

OKAY... quoique je comprends mal ce quye "ndong" ajoute a "nkol", je ne saispas si tu me cmprends...nkol suffirait a decrire la montagne en tant que montagen( jecrois)

une montagne n est elle pas deja conique?
j ai envie de demander la difference enre ndong nkol et nkol tout court en fait

( je n e sais pas comment poser ma quetsion)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.movaizhaleine.com
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Jeu 1 Mai - 18:52

Allahndong a écrit:
...OKAY... quoique je comprends mal ce quye "ndong" ajoute a "nkol", je ne saispas si tu me cmprends...nkol suffirait a decrire la montagne en tant que montagen( jecrois)

une montagne n est elle pas deja conique?
j ai envie de demander la difference enre ndong nkol et nkol tout court en fait

( je n e sais pas comment poser ma quetsion)
Ok! Je disais "particulièrement conique". Car certaines montagnes ont le sommet arrondi. Ou plat.... Ce qui les diffère par exemple des volcans. Ou de la forme des pyramides.
Il y'avait un jeu chez les fang qu'on appelait "ndööng". Il se jouait avec des demi coquilles d'escargots. On les tenait entre le pouce et le majeur, cône renversé, puis on impulsait un mouvement de rotation, avant de les lancer au sol pour les faire tournoyer sur elles-mêmes le plus longtemps possible.
Akiba.


Dernière édition par miéhdzâ le Ven 2 Mai - 13:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OLA KARE



Masculin Nombre de messages : 66
Localisation : Foret des abeilles , gabon
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: nkol   Jeu 1 Mai - 19:04

ok. alors.merci!!!
dans le meme sujet, quel terme simple tu utiliserais toi pour decrire une pyramide ( en fang )?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.movaizhaleine.com
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Ven 2 Mai - 13:45

Allahndong a écrit:
ok. alors.merci!!!
dans le meme sujet, quel terme simple tu utiliserais toi pour decrire une pyramide ( en fang )?
Ben... je dirais "ndöng-nkol".
Ou alors, "ndöng" tout court! Et dans ce dernier cas, "ndöng-nkol" signifierait "le nkol en forme de ndöng"! ... de pyramide, quoi! Very Happy
Otah de na?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OLA KARE



Masculin Nombre de messages : 66
Localisation : Foret des abeilles , gabon
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: ndong ...   Sam 3 Mai - 0:31

Voilà, c'est pour ca que je demande ca depuis le depart
on est d'accord merci ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.movaizhaleine.com
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Sam 3 Mai - 16:51

vous êtes trop triangulaires sur ce forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
ntoutoume



Masculin Nombre de messages : 50
Age : 33
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Dim 4 Mai - 15:28

Evindi Mot a écrit:
vous êtes trop triangulaires sur ce forum
Triangulaire?

Bref!!! J'ai lu quelques commentaires. Et j'entends le cri de desespoir qui s'associe au mien de toute évidence.

Mais si vous le permettez je vais apporter quelques lueures d'espoir, qui ne sont ni plus ni moins quel e fruit d'une déduction personnelle.

Voyez vous je crois que nos ancetres quoi qu on dise, ne se sont pas laisses berner à ce point. J'ose croire que petit à petit les nôtres feront un retour aux sources. Quoi qu'on dise, quand on sait pas où on va, alors on retourne d'où on vient. Et aujourd'hui s'il y a bien une chose de sûre, c est que nous les evindi ne savons vraiment pas où nous allons. Alors forcément nous retournerons dans ce que nous savons.

Et voyez vous, je croyant au potentiel de chaque peuple, je pense que l'erreur aujourd'hui est que l on centre la vie entiere du monde sur les acquis d'un seul peuple. Un jour on se retrouvera dos au mur. Et la solution viendra certainement de là où on l attend le moins. Car avant la matiere il y a bien quelque chose. Et ce monde materiel à ses limites, que le monde inconnu saura solutionner le moment vennu.

Enfin bref, je me trompe peut etre. Mais permettez moi de croire en ma façon à la force cachée de nos peuples. Je refuse l'idée selon laquelle (sans vouloir offenser) la bible à elle seule renfermerait les seule vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Dim 4 Mai - 23:23

Evindi Mot a écrit:
vous êtes trop triangulaires sur ce forum

Akah, la faute aux pyramides... non aux ndöng-nkol ya Kama farao
Ye mbot ba kare voane e fa ba soa ? Il en reste tjs quelque chose se nala ! sunny

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Odzamboga: histoire chantée.   Aujourd'hui à 5:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Odzamboga: histoire chantée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Histoire d'animaux à Wasquehal
» L’histoire des Tortues
» Histoire touchante
» Histoire d'un vieux gros chat noir
» histoire de corset

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Histoire des Fang-
Sauter vers: