Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Etre Fang-Beti d'un pays l'autre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Etre Fang-Beti d'un pays l'autre...   Jeu 21 Fév - 7:23

[b] Je voudrais m'interroger avec vous sur les préjugés positifs et négatifs sur les Fang-Béti.
Après avoir parcouru assez régulièrement les forums de Monefang. com et celui de Cameroun-info.net, je me suis rendu à l'évidence que les perceptions qu'on a - je dis bien "on a"- du peuple Fang-Beti varient considérablement au point de se contredire. Je voudrais alors partir des perceptions véhiculées au Gabon et Cameroun.
Au Gabon on dit des Fang qu'ils sont: travailleurs, dynamiques, audacieux, ambitieux, courageux, solidaires, intélligents, entrepreneurs, doués pour les sciences et l'abstraction, ils sont craints, etc. Voilà pour ce qui est des qualités.
En ce qui concerne les défauts, on souligne leur violence, leur brutalité, leur gout pour le vol, ils aiment manger, facilement corruptible, matérialistes, ils sont dominateurs, hégémoniques, envahisseurs, ils sont sauvages et manquent de finesse, voire d'élégance avec les femmes: bref, tout ce qu'il y a de barbares: ils sont une ménace. Tout compte fait, on a envi d'être Fang au Gabon. Etre Fang-Béti apparait comme une "FIERTE" et une "REUSSITE"
Tandis que les mêmes Fang-Béti sont perçus différemment au Cameroun.
Ils sont, en ce qui concerne les défauts, voleurs, alcooliques, paresseux, idiots, jouisseurs pathologiques (aiment le sexe, l'alcool et la bouffe). Incompétents, incapables d'entreprendre,, ils sont responsables de l'échec du cameroun puis qu'ils s'accaparent tout l'appareil d'Etat (le président Biya et parents du Centre et Sud Cameroun). Etre Fang-Béti apparait comme une "HONTE"
On leur reconnait très peut de qualités; celles-ci étant reservées pour les Bamiléké.
Comment expliquer cette contradiction ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Etre Fang-Beti d'un pays l'autre...   Jeu 21 Fév - 15:25

NGUEMA MBA EVIVI a écrit:
[b] Je voudrais m'interroger avec vous sur les préjugés positifs et négatifs sur les Fang-Béti.
Après avoir parcouru assez régulièrement les forums de Monefang. com et celui de Cameroun-info.net, je me suis rendu à l'évidence que les perceptions qu'on a - je dis bien "on a"- du peuple Fang-Beti varient considérablement au point de se contredire. Je voudrais alors partir des perceptions véhiculées au Gabon et Cameroun.
Au Gabon on dit des Fang qu'ils sont: travailleurs, dynamiques, audacieux, ambitieux, courageux, solidaires, intélligents, entrepreneurs, doués pour les sciences et l'abstraction, ils sont craints, etc. Voilà pour ce qui est des qualités.
En ce qui concerne les défauts, on souligne leur violence, leur brutalité, leur gout pour le vol, ils aiment manger, facilement corruptible, matérialistes, ils sont dominateurs, hégémoniques, envahisseurs, ils sont sauvages et manquent de finesse, voire d'élégance avec les femmes: bref, tout ce qu'il y a de barbares: ils sont une ménace. Tout compte fait, on a envi d'être Fang au Gabon. Etre Fang-Béti apparait comme une "FIERTE" et une "REUSSITE"
Tandis que les mêmes Fang-Béti sont perçus différemment au Cameroun.
Ils sont, en ce qui concerne les défauts, voleurs, alcooliques, paresseux, idiots, jouisseurs pathologiques (aiment le sexe, l'alcool et la bouffe). Incompétents, incapables d'entreprendre,, ils sont responsables de l'échec du cameroun puis qu'ils s'accaparent tout l'appareil d'Etat (le président Biya et parents du Centre et Sud Cameroun). Etre Fang-Béti apparait comme une "HONTE"
On leur reconnait très peut de qualités; celles-ci étant reservées pour les Bamiléké.
Comment expliquer cette contradiction ?

TU NE VAS PAS DE MAIN MORTE POUR FAIRE RESSORTIR LES DEFAUTS
JE REVIENDRAIS POUR TENTER D'EXPLIQUER CETTE CONTRADICTION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Etre Fang-Beti d'un pays l'autre...   Jeu 21 Fév - 17:16

NGUEMA MBA EVIVI a écrit:
Je voudrais m'interroger avec vous sur les préjugés positifs et négatifs sur les Fang-Béti.
Après avoir parcouru assez régulièrement les forums de Monefang. com et celui de Cameroun-info.net, je me suis rendu à l'évidence que les perceptions qu'on a - je dis bien "on a"- du peuple Fang-Beti varient considérablement au point de se contredire. Je voudrais alors partir des perceptions véhiculées au Gabon et Cameroun.
Au Gabon on dit des Fang qu'ils sont: travailleurs, dynamiques, audacieux, ambitieux, courageux, solidaires, intélligents, entrepreneurs, doués pour les sciences et l'abstraction, ils sont craints, etc. Voilà pour ce qui est des qualités.
En ce qui concerne les défauts, on souligne leur violence, leur brutalité, leur gout pour le vol, ils aiment manger, facilement corruptible, matérialistes, ils sont dominateurs, hégémoniques, envahisseurs, ils sont sauvages et manquent de finesse, voire d'élégance avec les femmes: bref, tout ce qu'il y a de barbares: ils sont une ménace. Tout compte fait, on a envi d'être Fang au Gabon. Etre Fang-Béti apparait comme une "FIERTE" et une "REUSSITE"
Tandis que les mêmes Fang-Béti sont perçus différemment au Cameroun.
Ils sont, en ce qui concerne les défauts, voleurs, alcooliques, paresseux, idiots, jouisseurs pathologiques (aiment le sexe, l'alcool et la bouffe). Incompétents, incapables d'entreprendre,, ils sont responsables de l'échec du cameroun puis qu'ils s'accaparent tout l'appareil d'Etat (le président Biya et parents du Centre et Sud Cameroun). Etre Fang-Béti apparait comme une "HONTE"
On leur reconnait très peut de qualités; celles-ci étant reservées pour les Bamiléké.
Comment expliquer cette contradiction ?

Ekié ! lol!
J’interprète peut-être mal mais à te lire j’ai l’impression que mieux être vu avec mil préjugés mais CRAINT qu’être vu avec mil autres mais pas craint ? En clair, ce serait + valorisant d’être Fang au Gabon car au moins c'est vu comme "une réussite" et surtout on est craint ? Permets-moi de ne pas partager cette vision car quel que soit le supposé terme "valorisant" qu’on y trouverait, un préjugé de par son essence est un préjugé, dont péjoratif par nature.

Enfin sur le fait d’avoir honte d’être Fang au Cameroun, j’ai peut-être grandi dans un environnement particulier Question mais e fa me ga nang a Emombo, Mimboman… je n’ai jamais vu un Ewondo d'Ongola Ewondo avoir honte d’être un Ewondo sous prétexte que les autres pensent ceci ou cela de nous. Au contraire ! lol! parlant de Bikutsi par exemple, combien de fois des petites remarques moqueuses comme quoi les clips étaient nul, les Beti aimaient trop mettre leurs soeurs dans les vidéos, dansaient bizarrement lol! … mais dans mon ado, les gens avaient bo parler, les chanteurs de Bikutsi et adeptes continuaient leur chose genre « kob’ni, ye mbia bisi ! » geek Prenons l’exemple des hommes, vus comme coureurs de jupon, buveurs et patati. Pourtant, malgré ces préjugés ces mêmes hommes sont sollicités et pas que dans leur groupe (m’enfin, pour ce que j’en ai vu moi).
Toujours côté préjugés, on peut dire sur ce plan na bivindi bi mbot partagent assez équitablement la chose, puisqu’en face des Beti vu comme çi, on dira que les Duala sont ça (voir Mbenguè et mourir), les Bassa ceci (querelleurs et violents), les Haoussas, nordistes, par pudeur je préfère taire les sottises entendues sur eux dans ma jeunesse et qui focalisaient toutes sur leur entrejambe ou violence supposée drunken et que dire de cette idée selon laquelle les ngalfis malgré leur argent ne devraient que compter sur celui-ci pour avoir certaines filles (si tu vois ce que je veux dire) et à part ce pouvoir éco qu’on leur prête, parlant tjs d'Ongola Ewondo, pas eu l'impression na man ngalfis a ne e dzom bot ba bara dans le sens premier du mot "craindre" mais du fait des préjugés, +tôt regardés avec condescendance voire mépris… la liste des préjugés est tellement longue No
Bref, je trouve en general qu'on est fort pour s’auto-dénigrer les uns les autres or dans la réalité, ces préjugés (supposés défauts et qualités des uns et autres) se partagent. Je ne vais pas revenir sur les causes socio-historiques qui font qu’au Cameroun par exemple on va + retrouver des ngalfis ou Nigérians dans certains secteurs, mais croire vraiment aujourd’hui que la botte des affaires est l’apanage d’une ethnie, je suis très sceptique et c’est adhérer à des thèses selon laquelle du fait de tel physique ou origine, on est conditionné à avoir tel comportement. Prenant toujours l’exemple des lieux que je considère comme "mon village" à Ongola (Emombo, Essos, Anguissa, Mimboman…), pour des préjugés sur les hommes comme : irresponsables, bordels, alcolo… mon frère, crois-moi, dans le lot et en dehors du lot, Ewondo, mbamis, bassa... on retrouve de tout (j'enlève haoussa parce que je n'ai pas souvenir d'avoir vu en public un muslim en gandoura siffler des bières ou ce genre de comportement, sincèrement). va au petit marché d’Emombo faire une enquête sur les femmes qui y vendent, tu verras qu’il y a des Beti mais aussi bcp de bilop (Mvele, mbami, anglo…) fais une enquête sur la vie familio-conjugale de ces femmes, tu seras surpris de voir combien font vivre la maisonnée et bouillir la marmite (quasiment seules), avec ce commerce. Les hommes, souvent on les cherche au-delà de leur simple présence et pourtant, si certains préjugés étaient vrais, des femmes Bilop (puisque leurs hommes sont si pleins de qualités), ne tireraient pas non + le diable par la queue comme les nous autres Suspect Devant la flopée de bars des quartiers d’Ongola (une vraie calamité), les qui sont assis devant à s’empiffrer de bières et esquisser des pas de danse toute honte bue ? Seulement les Beti ? Minal ô ! lol! Pour ne pas faire de jaloux, au fond, à part le foot, la musique, je rajouterai la bière (et accessoirement les 2e bureaux) comme facteur d’union entre-nous au Cameroun

Pour en revenir à ça :
Citation :
Après avoir parcouru assez régulièrement les forums de Monefang. com et celui de Cameroun-info.net, je me suis rendu à l'évidence que les perceptions qu'on a - je dis bien "on a"- du peuple Fang-Beti varient considérablement au point de se contredire. Je voudrais alors partir des perceptions véhiculées au Gabon et Cameroun.

Je ne sais pas si la situation est vraiment comparable pcq pour dire vrai, ici, on a le point de vue de nos frères du Gabon, mais pas celui des autres. Ce serait peut-être instructif aussi de savoir pquoi tant d'acrimonie des autres sur les Fang du Gabon et en +, en lisant justement les posts de mes frères et soeurs, je pense que cette situation leur pèse, que justement ils aimeraient bien que cette vision qu'ona d'eux bouge d'où ces post.

Pour cameroon-info.net, idem, peut-on, à la lecture presque d'un seul versant de l'histoire en tirer des conclusions? Pour parler sans langue de bois, les forums et surtout commentaires aux articles de ce site sont devenus la "maison" de tous les "Biya must go" et tout ce que ça véhicule et très souvent, si tu ne vas pas dans leur sens, t'en prends pour ton grade. Et tjs pour parler vrai, la virulence des interventions et cette bêtise à indexer tout un groupe sous prétexte que le président en est issu (oubliant que la masse de ce groupe ne vit pas mieux ou mal pcq le président en est issu), comme par hasard, est souvent le fait de personnes extérieures à ce groupe. Franchement, qui sur Cin à longueur de post souvent non argumentés n'a que le mot Beti à la bouche (comme si on dort avec le bonhomme de Mvomeka ). Wèkè, on peut nous lâcher les baskets ou bien ou pas? Attitude vraiment pas payante à long terme pour moi, car j'imagine que nombreux sont ceux qui, à force d'être dénigrés par les autres, doivent se dire : au fond, même si je partage certaines problématiques avec ces gens, pourquoi m'acoquiner avec eux qui n'ont de cesse de me vouer à l'enfer sur terre? Et pendant qu'une union sacrée se trouve de facto empêchée du fait de ces relents tribalistes, le statu-quo continue, ledit statu-quo qui à son tour attise encore + les préjugés, et en avant le cercle vicieux jusqu'au jour où ça clashe No

Conclusion pour moi : le préjugé est cette chose qui entretient savamment les divisions entre ethnies (certains étant supposés mieux ou pires que d’autres) et pendant ce temps, d’autres continuent de venir chez nous faire leur nid pendant qu’on s’échine à trouver la petite bête dans l’œil du voisin. Je pense sincèrement que le jour où on aura des gens charismatiqes capables de fédérer autour de projets communs (et non simplement indexer un groupe ou tel autre voire insinuer que leur tour est venu), on verra dans nos Etats des gens se lever avec + de conviction et enthousiasme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyia
Admin


Féminin Nombre de messages : 145
Age : 34
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Etre Fang-Beti d'un pays l'autre...   Lun 25 Fév - 17:13

Ekiééé NGUEMA

Je t'assurer que tu trompes
Il n'y a AUCUNE honte à être fang-beti au Cameroun
Beaucoup le revandique haut et fort

Par contre en lisant ce forum, j'ai cru comprendre que ce sont plutôt les fangs du Gabon qui sont brimés dans leur propre pays. J'avais même rencontré un fang gabonais qui ne voulait pas trop faire connaître son ethnie.

Si tu te bases sur les commentaires de cameroon-info.net pour te faire une idée sur la situation des ekang au Cameroun, tu te trompes. En général ceux qui y participent, ne sont pas ekang. Il s'agit pour la plupart de bamilékés situés à l'étranger et aigris comme pas permis qui rejettent tous les tords sur tous les ekang parce que notre président en est un. Ce n'est que du tribalisme. C'est pour cette raison que je n'aime pas trop ce site. Ils sont très content lorsqu'ils décident d'insulter les betis mais ne supportent pas par exemple qu'on leur disent qu'ils salissent notre image à l'étranger parce qu'ils sont les plus grands faymen (escrocs, voleurs) du pays.

Donc, il faut pas trop te baser sur ce qui y est dit.

Les FANG-BETI sont très heureux et épanouis au Cameroun et pas plus mal vu que les autres. Pour chaque ethnie et ceux dans tous les pays, des préjugés négatifs sont véhiculés. Si je vais demander par exemple à une punu l'image qu'elle a des fangs gabonais, elle me dira qu'ils sont brutaux et canibales.

Une fois de plus, il faut relativiser certaines informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Etre Fang-Beti d'un pays l'autre...   Lun 25 Fév - 19:20

Hé a Nya abui ngan. ma soeur, tu as traduit plus clairement mon long discours d'avant cheers surtout en ce qui concernent les com à prendre avec des pincettes sur CIN car ceux qui les donnent, c'est juste un seul point de vue. Ah cette plaie nommé tribalisme Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Etre Fang-Beti d'un pays l'autre...   Mar 26 Fév - 1:48

Mbolani,

Je ne vais pas revenir sur les analyse de mes filles (nya et minsili) que je trouve très pertinentes. Â nguema, je te remercie car tu évoques une problématique qui a retenu mon attention quand je suis arrivée sur le forum monefang. Effectivement, j'ai eu cette nette impression que les ekang n'étaient pas perçus de la même façon au gbn et au cmr. Si quelques traits saillants les caractérisent, on trouve également des points de divergence énormes. Il y a par exemple, cette histoire d'anthropophagie dont on a déjà parlé. Mais, ce qui m'a le plus troublée c'est le fait que les fang du gabon sont doués pour les sciences, les mathématiques alors qu'au cmr (du moins ce préjugé a prévalu pendant les premières décennies de l'indépendance), les beti étaient (ou le sont-ils encore) plutôt doués pour les lettres et les carrières administratives!

Comment se fait-il qu'un même peuple puisse présenter des contradictions et des écarts aussi énormes. Ceci m'a amenée à chercher l'explication dans le contexte historique, la volonté manifeste de diviser le peuple ekang ou mieux de monter les tribus les unes contre les autres. Diviser pour mieux régner, on connaît cette morale politique. Résultat: nous ne faisons que véhiculer les connotations qu'on a voulu que nous véhiculions. Un grand homme disait "ce que nous voyons n'est qu'une infime partie de ce que nous ne voyons pas". Gardons-nous donc de tout amalgame surtout entre le politique et le culturel. Arrêtons de nous faire manipuler et de tomber dans le piège de la division qui nous empêche de considérer les vrais problèmes.

En conclusion, je dirais que la chose la mieux partagée chez les ekang quelle que soit la rive du ntem dans laquelle ils se trouvent est leur fierté. L'ekang est imbu de sa personne quoi que les autres pensent de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etre Fang-Beti d'un pays l'autre...   Mar 26 Fév - 8:16

[b] Kiri meng, A Njeuma, O ne Mbogui ?
Je suis scandalisé !
Toujours les mêmes clichets qui circulent. Je suis Eton de dialecte mais FIER d'être BETI. O teke djo na moi j'ai "honte" d'être BETI ? Je peux te dire que depuis que je suis tout petit (j'ai 33 ans), je n'ai jamais, alors jamais, rencontrer un Beti qui aurait honte de l'être. Que tu ailles au centre, au sud, à l'Est ou au sud ouest du Cameroun, un Beti reste un Beti (Un Homme, un seigneur).
Mais comme l'on dit d'autre avant moi, les préjugés ont la vie dure. Je crois que on tente de nous faire passer pour ceux qui ne sont pas doués les chiffres (les sciences et la finances) parce que on serait du même groupe que Biya. C'est ridicule. Franchement Biya et ceux qui le soutiennent politiquement, c'est pas ma tasse de thé. Si tu fais un tour au cameroun, tu entendras parler de ces femmes Eton qui alimentent la capitale (Yaoundé), voire le Gabon en nourriture par leur travail et leur dynamisme économique. En France comme aux USA, je connais tellement de Beti qui entreprennent avec une si grande réussite que seul le Mvet peut conter et expliquer. Je ne peux pas commencer à les citer tant ils sont nombreux, les self-made man dans la diaspora.
Je ne pense pas que certains soient plus doués pour le Bizness que d'autres et j'en sais quelques chose personnelement.
Revenir en haut Aller en bas
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Etre Fang-Beti d'un pays l'autre...   Mar 26 Fév - 12:08

Man Eton a bele, qui ignore au cameroun la réputation ne serait-ce que des femmes Eton en affaires. Je vais juste emprunter ces mots de ma "mère" et d'ailleurs, cette fierté qu'on a (en tant que Fang) a priori ça dérange certains.

Citation :
En conclusion, je dirais que la chose la mieux partagée chez les ekang quelle que soit la rive du ntem dans laquelle ils se trouvent est leur fierté. L'ekang est imbu de sa personne quoi que les autres pensent de lui.

Depuis toute petite, même dans des milieux très pauvres, man Beti a toujours eu une chose, cette fierté et un peu "haute opinion" de lui-même. Je redonne l'exemple du Bikutsi, il y a une vingtaine d'année quand j'étais ado j'ai vraiment le souvenir des moqueries sous couverts de préjugés a ne ba kare bia na : vous ne savez que danser , les filles Beti sont çi, les hommes Beti sont ça, blabla mais, connaissant notre fierté, les gens ont beau parler, on a toujours fait notre chose et vécu selon ce que nous sommes, au grand dam des autoproclamés + doués que tout le monde Rolling Eyes sans vouloir faire de politique, je dirai que faute de trouver qq chose de mieux contre les Ekang du Cameroun, les frustrés et aigris de toutes sortes prennent l'alibi Biya (sous prétexte qu'il est Ekang) pour indexer toute une communauté et ça, c'est dommage a mu ma yem ki ce qui va sortir de cet épouvantail que certains sont entrain de brandir. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etre Fang-Beti d'un pays l'autre...   Dim 2 Mar - 18:06

ah modzang NGUEMA
Je trouve bizare ces clichés grottesques qu'on t'a brossé de manière superficielle et sans fondement .
tu aurais mieux fait de t renseigner chez ABOMO Ngono ou les autres EKANG du cameroun.
Depuis la creation de L'Etat du Cameroun , les BETI ont toujours été les plus grands intellectuels tous secteurs confondus.même sous Ahidjo, celui-ci s'appuyait sur une administration tenue par les BETI.
parlant du DYNAMISME Economique des BAMILEKES ? l'on oublie souvent de dire par quels moyens ils s'enrichissent. Mas surtout l'on oublie de direque de nos jours ce pouvoir économique est entrain de se deplacer .
Si par le passé, faire du commerce ou des affaires était consideré comme une actvité dégradante pour les "seigneur BETI" on a de plus en plus d'hmmes d'affaires BETI qui s'illustrent avec succès dans ce domaine. la preuve ce sont nos fères ETON qui prennent de plus en plus ce pouvoir et celà ne fait pas que des heureux . d'où cette aigreur contre les BETI.
Au Cameroun ,les BETI sont des NOBLES
Revenir en haut Aller en bas
assoko



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: Etre Fang-Beti d'un pays l'autre...   Dim 2 Mar - 20:29

mbolo bobedzang !
il faut prendre les préjugés pour ce qu'ils ils sont c'est à dire sans fondement. je pense qu'au cameroun si les fangs-beti sont vus sur ce prisme c'est simplement du fait que ce sont eux qui détiennent le pouvoir. Dans nos pays c'est souvent mal vu. si le fang était aussi nul Biya ne serait pas rester aussi longtemps à la tète du cameroun et le diriger avec une main de fer .comme quoi.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lydie



Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: etre fang-Beti d'un pays l'autre   Lun 3 Mar - 8:18

bolani a bote ya ja mave mia akiba amu mia te ma lome message a ma kate mia na ye mia yeme foo na fang -Bti bine jom jia bine fek Bobejan mema yelane foo zambe na cameroun atabe mvoe amu cameroun ane mon afrique bintoo fek tres melanger mfaya famille jame mebili Bamilike me bili osannaga mebili Bassa me bili Douala mebili fulasi mamien mene a mrika mema din melange abite mitabee mvoe mekiya lydie Very Happy I love you flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Etre Fang-Beti d'un pays l'autre...   Lun 3 Mar - 12:30

assoko a écrit:
mbolo bobedzang !
il faut prendre les préjugés pour ce qu'ils ils sont c'est à dire sans fondement. je pense qu'au cameroun si les fangs-beti sont vus sur ce prisme c'est simplement du fait que ce sont eux qui détiennent le pouvoir. Dans nos pays c'est souvent mal vu. si le fang était aussi nul Biya ne serait pas rester aussi longtemps à la tète du cameroun et le diriger avec une main de fer .comme quoi.......
Ekié a assoko, je trouve que tu ajoutes un cliché en pensant en détruire un What a Face Ce ne sont pas les fang-beti qui détiennent le pouvoir c'est ce qu'on s'évertue de dire. Ce n'est pas parce qu'un président d'un pays est président que son ethnie détient le pouvoir. Bon, tous ces sujets là, je laisse tomber dès maintenant drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abogo
Admin


Masculin Nombre de messages : 144
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Etre Fang-Beti d'un pays l'autre...   Lun 3 Mar - 12:59

mbolo
je pense que ce que veux savoir Nguema est la raison pour laquelle les Fang ne se sentent pas perçus de la même façon où qu'ils soient. il nous a donné des références par rapports à ses lectures. je partage l'idée de beaucoup d'entre nous selon laquelle ce ne sont que des préjugés parfois sans fondements.
nous sommes ce que nous sommes et il faut que nous en soyons fiers et je sais que nous le sommes.
akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Etre Fang-Beti d'un pays l'autre...   Mar 4 Mar - 12:10

lydie a écrit:
bolani a bote ya ja mave mia akiba amu mia te ma lome message a ma kate mia na ye mia yeme foo na fang -Bti bine jom jia bine fek Bobejan mema yelane foo zambe na cameroun atabe mvoe amu cameroun ane mon afrique bintoo fek tres melanger mfaya famille jame mebili Bamilike me bili osannaga mebili Bassa me bili Douala mebili fulasi mamien mene a mrika mema din melange abite mitabee mvoe mekiya lydie Very Happy I love you flower

mbolo lydie, je vois avec plaisir que tu es une citoyenne du MONDE!!! cheers mélange, métissage,...c'est l'avenir... cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lydie



Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Etre Fang-Beti d'un pays l'autre   Mer 5 Mar - 1:33

mblo Adzidzon akiba mbol wa jona mene citoyenne du monde ke ma tate bo citoyenne d'afrique osusua na mabo citoyenne du mond mabo nale anu mewulu y'abui menga kolo jale metoo mongo en 1965 a lage de 16 ans metabe filasi me tabe jamane me tabe etaliane eyon jina mene aluk amelka nome wom ane evindi mote mave zamb akiba abui amu den atoo 27+2 ans mentoo aluk amelka ma kefeke jal eyon ese bia mon wome eyon ma ke jal make afub make alok mamien mayame bidi ya jal bote bese be woo jona a Mengue one teke tynde menga kate be na ma woo ke tyende amu fulasi , amelka, a jamane minlame mise mine aval da mene africaine camerounaise Fang maye wu africaine camerounaise Fang ma beta mia ve akiba mu aben site Monefang abimte den mekiya lydie Very Happy cheers flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Etre Fang-Beti d'un pays l'autre...   Mer 5 Mar - 2:00

M'assouk wa si â magnang wam! One été!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Etre Fang-Beti d'un pays l'autre...   Mer 5 Mar - 13:37

lydie a écrit:
mblo Adzidzon akiba mbol wa jona mene citoyenne du monde ke ma tate bo citoyenne d'afrique osusua na mabo citoyenne du mond mabo nale anu mewulu y'abui menga kolo jale metoo mongo en 1965 a lage de 16 ans metabe filasi me tabe jamane me tabe etaliane eyon jina mene aluk amelka nome wom ane evindi mote mave zamb akiba abui amu den atoo 27+2 ans mentoo aluk amelka ma kefeke jal eyon ese bia mon wome eyon ma ke jal make afub make alok mamien mayame bidi ya jal bote bese be woo jona a Mengue one teke tynde menga kate be na ma woo ke tyende amu fulasi , amelka, a jamane minlame mise mine aval da mene africaine camerounaise Fang maye wu africaine camerounaise Fang ma beta mia ve akiba mu aben site Monefang abimte den mekiya lydie Very Happy cheers flower

m'assilina a Lydie, gno möne a köbe za köbe? ye a köbe fang?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
omgba



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Etre Fang-Beti d'un pays l'autre...   Lun 17 Mar - 1:22

La question de Nguéma est étonnante. Les Fang-Beti forment le plus grand groupe Ethnique du Cameroun à concurrence aux bamis et nous sommes dans tous les domaines. (art littérature, sciences, sport etc ...) Cette référence aux lettres tiens au fait nous avons eu les premiers écrivains de renom tel mongo Beti Ferdinand Oyono etc ...étudiés dans toute l'Afrique. Nous avons eu les plus grands professeurs de médécines (Essomba, Ndi etc ... ) pour ne citer qu'eux
Ton questionnement dénote une ignorance complète de ta part sur le statut du beti au Cameroun. Maintenant on peut comparer en nombre de scientifiques entre Les fang du Gabon et les Beti du Cameroun pour déterminer factuellement, toute proportion faite s'il suffit de traverser le Ntem pour être doué dans les sciences et l'érudition, tu verras facilement l'inverse. En attendant nous ne voyons pas nos frères du Gabon exprimer ces dons au Cameroun ou ailleurs dans le monde pour porter haut pour ainsi dire l'étandard Fang.
Ton questionnement exprime un doute sur la représentativité réelle de tes frères du Cameroun et ce type de doute constitut une réelle défaillance et un facteur de division.
Pour Les fang-Beti du Cameroun j'ai à dire une chose. Nous ne devons jamais accepter que le facteur de départ de Biya soit l'ethnicité. Ceux qui jouent avec ces critères savent ce que cela a causé ailleurs en Afrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Etre Fang-Beti d'un pays l'autre...   Lun 17 Mar - 1:44

omgba a écrit:
La question de Nguéma est étonnante. Les Fang-Beti forment le plus grand groupe Ethnique du Cameroun à concurrence aux bamis et nous sommes dans tous les domaines. (art littérature, sciences, sport etc ...) Cette référence aux lettres tiens au fait nous avons eu les premiers écrivains de renom tel mongo Beti Ferdinand Oyono etc ...étudiés dans toute l'Afrique. Nous avons eu les plus grands professeurs de médécines (Essomba, Ndi etc ... ) pour ne citer qu'eux
Ton questionnement dénote une ignorance complète de ta part sur le statut du beti au Cameroun. Maintenant on peut comparer en nombre de scientifiques entre Les fang du Gabon et les Beti du Cameroun pour déterminer factuellement, toute proportion faite s'il suffit de traverser le Ntem pour être doué dans les sciences et l'érudition, tu verras facilement l'inverse. En attendant nous ne voyons pas nos frères du Gabon exprimer ces dons au Cameroun ou ailleurs dans le monde pour porter haut pour ainsi dire l'étandard Fang.
Ton questionnement exprime un doute sur la représentativité réelle de tes frères du Cameroun et ce type de doute constitut une réelle défaillance et un facteur de division.
Pour Les fang-Beti du Cameroun j'ai à dire une chose. Nous ne devons jamais accepter que le facteur de départ de Biya soit l'ethnicité. Ceux qui jouent avec ces critères savent ce que cela a causé ailleurs en Afrique.

What a Face

O dzou ma a Omgba mais je pense que l'auteur du post a initié celui-ci non pas avec des relents de comparaison inconstructives, mais plus au vu de certains commentaires sur sur le net. C'est pour ça que ceux/celles qui ont répondu ont recadré les choses en lui faisant surtout comprendre qu'un site comme Cin, aussi visité soit-il ne pouvait en aucun cas traduire la complexité et réalité des Fang-Beti du Cameroun. Et que mieux valait ne pas s'arrêter aux dires de forumeurs très souvent non-Fang pour en tirer des conclusions sur tout un groupe donné.

C'est comme ça que j'ai pris ce sujet en tout cas. Par contre, petit coup de colère du soir, c'est dommageable d'initier un post aussi important et après ne pas venir donner son avis ou argumenter. Donc a moadzang NGUEMA, ton post est important puisqu'il a permis de dire certaines choses, mais te revoir ici répondre à tous ceux qui ont pris la peine d'alimenter ton sujet serait apprécié

Personnellement, si je n'avais pas pris le sujet comme une véritable interrogation sans malice, je reconnais qu'en tant que Fang-Beti ya Cameroun, me yi ntobo n'be olun, j'aurai été très vexée que quelqu'un ose insinuer que nous aurions honte d'être Ekang. Pardon il ne faut pas aller tenir un tel discours a dzal be'Ekang ya Cameroun lol! Me keya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etre Fang-Beti d'un pays l'autre...   Aujourd'hui à 19:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Etre Fang-Beti d'un pays l'autre...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edouard, un beau gosse mal dans sa peau...
» quel animal pourrait etre ami avec un lapin nain?
» Ils se sont tous passé le mot (ou peut être autre chose)...
» En voyage, trouvez-vous important que les habitants du pays visité soient accueillants ?
» Echange Chalet contre gîte ou autre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Culture et société Fang-
Sauter vers: