Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 les filles ekang intellects au foyer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ntoutoume



Masculin Nombre de messages : 50
Age : 33
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Mar 22 Avr - 21:34

Pour ma part je ne vois pas de probleme à epouser une femme plus diplome. Au contraire. Mais comme dit papa, il faudra à un moment ou un autre surmonter cela. Quand on ne supporte pas une femme surdiplomee, eh ben on se remet à l ecole et on prend les diplomes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Mer 23 Avr - 12:41

ntoutoume a écrit:
Pour ma part je ne vois pas de probleme à epouser une femme plus diplome. Au contraire. Mais comme dit papa, il faudra à un moment ou un autre surmonter cela. Quand on ne supporte pas une femme surdiplomee, eh ben on se remet à l ecole et on prend les diplomes.
Ah là là mane ndom wam gno a yem kobo ! C'est rès bien Ntoutoume

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Mer 23 Avr - 18:40

Personnellement, je ne me vois pas marié avec une fille juste parce qu'elle est belle. Cette époque là est derrière nous. Je ne demande pas non plus à ce qu'elle ai été à l'université mais elle dois avoir un minimum de niveau et surtout un job peu importe pour être autonome.
Cette dernière condition, je la tiens d'un vécu.
J'ai vu une de mes grandes soeurs, marié à un haut cadre des finances passer très souvent une semaine sans voire la couleur d'un billet de 5000F cfa.
Pourtant elle avait le congélateur plein, la coiffeuse bien ravitaillée en crème et autre mais elle ne pouvait pas faire ce qu'elle voulait. Même pour faire les petite tontine de 2000F cfa entre voisine, il fallait qu'elle demande à son mari.
C'est donc pour le bien de la fille que j'exige ces conditions car on ne sait jamais, je peux changer une fois que j'aurais l'argent et si elle ne compte que sur moi...akièè! Very Happy
Mais une femme plus diplômée que moi mmm scratch , , ma so'ooooo, me se de yebe Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ngone ye beyoghe



Féminin Nombre de messages : 229
Localisation : montpellier-france
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Jeu 24 Avr - 16:28

emone mema a écrit:
Personnellement, je ne me vois pas marié avec une fille juste parce qu'elle est belle. Cette époque là est derrière nous. Je ne demande pas non plus à ce qu'elle ai été à l'université mais elle dois avoir un minimum de niveau et surtout un job peu importe pour être autonome.
Cette dernière condition, je la tiens d'un vécu.
J'ai vu une de mes grandes soeurs, marié à un haut cadre des finances passer très souvent une semaine sans voire la couleur d'un billet de 5000F cfa.
Pourtant elle avait le congélateur plein, la coiffeuse bien ravitaillée en crème et autre mais elle ne pouvait pas faire ce qu'elle voulait. Même pour faire les petite tontine de 2000F cfa entre voisine, il fallait qu'elle demande à son mari.
C'est donc pour le bien de la fille que j'exige ces conditions car on ne sait jamais, je peux changer une fois que j'aurais l'argent et si elle ne compte que sur moi...akièè! Very Happy
Mais une femme plus diplômée que moi mmm scratch , , ma so'ooooo, me se de yebe Evil or Very Mad

donc si ton coeur bat pour une fille qui est plus diplomée que toi tu vas faire comment?te faire violence , essayer de l'oublier et en chercher une autre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Jeu 24 Avr - 18:32

Merci de ta réponse a emone mema, mais en plus de la question qu'a posé ma petite-soeur Ngone ye Beyoghe, j'ai une autre : qu'est-ce qui te "dérangerait" + qu'elle soit + diplômée, le fait de te sentir moins "chef de famille" (moins dans le rôle de l'homme qui dirige la barque) ou pour autre chose? Et si marié tu te retrouves avec ta chérie qui même moins diplomée gagne plus? Smile

emone mema a écrit:
Personnellement, je ne me vois pas marié avec une fille juste parce qu'elle est belle. Cette époque là est derrière nous. Je ne demande pas non plus à ce qu'elle ai été à l'université mais elle dois avoir un minimum de niveau et surtout un job peu importe pour être autonome.
Cette dernière condition, je la tiens d'un vécu.
J'ai vu une de mes grandes soeurs, marié à un haut cadre des finances passer très souvent une semaine sans voire la couleur d'un billet de 5000F cfa.
Pourtant elle avait le congélateur plein, la coiffeuse bien ravitaillée en crème et autre mais elle ne pouvait pas faire ce qu'elle voulait. Même pour faire les petite tontine de 2000F cfa entre voisine, il fallait qu'elle demande à son mari.
C'est donc pour le bien de la fille que j'exige ces conditions car on ne sait jamais, je peux changer une fois que j'aurais l'argent et si elle ne compte que sur moi...akièè! Very Happy
Mais une femme plus diplômée que moi mmm scratch , , ma so'ooooo, me se de yebe Evil or Very Mad

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Ven 25 Avr - 13:23

Ce qui dérange c'est qu'une femme "connaisse" plus que l'homme... Very Happy J'essaie de répondre à la question posée à moadzang Emone mema.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Ven 25 Avr - 13:52

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
... Et si marié tu te retrouves avec ta chérie qui même moins diplomée gagne plus? Smile
Akah!!! Laisse! Vaut même mieux que la terre continue à tourner dans le même sens: L'homme gagne plus... et dépense plus (comme d'hab.,quoi)! Sinon, quel calvaire de devoir entendre, (ou sous-entendre) chaque jour: "C'est moi qui fais tout dans cette maison"!
Alors que, quand c'est LUI QUI FAIT TOUT, personne ne le crie sur les toits! Kiééé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Ven 25 Avr - 17:15

Pour répondre à vos questions, moadzang Adzidzon a traduit ma pensé, ce qui est plus important, c'est la connaissance. Quoi que si je sais dès le départ qu'elle gagne plus que moi, il y a peu de chance que la relation aille loin. Sans se voiler la face, c'est un problème d'égo,que je dois reconnaitre qu'il n'a pas sa place là mais bi bo ya alors affraid
Par rapport à la question de la soeur Ngone ye beyoghe, au niveau où je me trouve, une femme pourra avoir plusieurs diplômes(c'est-à-dire dans des domaines différents) ou le même mais pas un diplôme plus élevé que moi. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Ven 25 Avr - 18:55

emone mema a écrit:
Pour répondre à vos questions, moadzang Adzidzon a traduit ma pensé, ce qui est plus important, c'est la connaissance. Quoi que si je sais dès le départ qu'elle gagne plus que moi, il y a peu de chance que la relation aille loin. Sans se voiler la face, c'est un problème d'égo,que je dois reconnaitre qu'il n'a pas sa place là mais bi bo ya alors affraid
Par rapport à la question de la soeur Ngone ye beyoghe, au niveau où je me trouve, une femme pourra avoir plusieurs diplômes(c'est-à-dire dans des domaines différents) ou le même mais pas un diplôme plus élevé que moi. lol!

Je connais mon frère cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Ven 25 Avr - 19:09

adzidzon a écrit:
Ce qui dérange c'est qu'une femme "connaisse" plus que l'homme... Very Happy J'essaie de répondre à la question posée à moadzang Emone mema.

affraid
mais même si niveau études elle est au-dessus on ne peut être 1er partout dont l'homme qui veut absolument être l'homme le sera dans d'autres domaines ou pas?

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Ven 25 Avr - 19:17

miéhdzâ a écrit:
Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
... Et si marié tu te retrouves avec ta chérie qui même moins diplomée gagne plus? Smile
Akah!!! Laisse! Vaut même mieux que la terre continue à tourner dans le même sens: L'homme gagne plus... et dépense plus (comme d'hab.,quoi)! Sinon, quel calvaire de devoir entendre, (ou sous-entendre) chaque jour: "C'est moi qui fais tout dans cette maison"!
Alors que, quand c'est LUI QUI FAIT TOUT, personne ne le crie sur les toits! Kiééé!

Akiééééééé à miéhdzâ mes derniers espoirs de voir qq1 penser différement tombent à l'eau ! Donc celles qui ont été envoyées à l'école au + haut niveau par leurs parents ou qui récoltent en zéros alignés le fruit de leur travail auraient mieux fait de suivre la maxime : "on aime bien les femmes instruites, cultivées dynamiques mais mesdames n'en faites pas trop sachez rester en arrière" ? Shocked la vie est brutale comme ça akié ! What a Face

Ve da mayi na ma dzo na : je ne vois vraiment pas où est le souci si madame gagne plus puisque de toute façon, ce n'est pas pcq'elle gagne + qu'elle doit en faire + voir à égalité avec monsieur. Après tout fam e ne ve fam, donc, même s'il gagne moins, il ne doit pas s'inquiéter, il casquera tjs autant, nous moins et au bout l'honneur est sauf : moani nom egn'atoang da mbot

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Ven 25 Avr - 19:22

emone mema a écrit:
Pour répondre à vos questions, moadzang Adzidzon a traduit ma pensé, ce qui est plus important, c'est la connaissance. Quoi que si je sais dès le départ qu'elle gagne plus que moi, il y a peu de chance que la relation aille loin. Sans se voiler la face, c'est un problème d'égo,que je dois reconnaitre qu'il n'a pas sa place là mais bi bo ya alors affraid
Par rapport à la question de la soeur Ngone ye beyoghe, au niveau où je me trouve, une femme pourra avoir plusieurs diplômes(c'est-à-dire dans des domaines différents) ou le même mais pas un diplôme plus élevé que moi. lol!
Ouh là là trop de vérités là ça secoue pale Toute façon, comme on dit : il ne faut jamais dire jamais, et Eding c'est qq chose, des fois on a des convictions mais dès qu'on rencontre LA personne de sa vie, envolées, les principes un peu machistes du moins j'espère Smile Et puis emone mema o kalga, vu la rage qui anime les femmes aujourd'hui, même si tu es dans un secteur hyper méga pointu, est-ce que ça nous retiens encore? Aujourd'hui bininga be ne quasiment partout donc... lol!

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Ven 25 Avr - 19:29

adzidzon a écrit:
emone mema a écrit:
Pour répondre à vos questions, moadzang Adzidzon a traduit ma pensé, ce qui est plus important, c'est la connaissance. Quoi que si je sais dès le départ qu'elle gagne plus que moi, il y a peu de chance que la relation aille loin. Sans se voiler la face, c'est un problème d'égo,que je dois reconnaitre qu'il n'a pas sa place là mais bi bo ya alors affraid
Par rapport à la question de la soeur Ngone ye beyoghe, au niveau où je me trouve, une femme pourra avoir plusieurs diplômes(c'est-à-dire dans des domaines différents) ou le même mais pas un diplôme plus élevé que moi. lol!

Je connais mon frère cheers cheers

huuuuuuuuuuuumm !!!
J'aimerai vous voir si vos (futures) filles se retrouvent dans ce cas. Ou alors il faudra veiller à ce que niveau scolaire elles ne soient pas longs crayons et donc conservent + de chance de trouver mari lol!

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Ven 25 Avr - 19:49

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
Toute façon, comme on dit : il ne faut jamais dire jamais, et Eding c'est qq chose, des fois on a des convictions mais dès qu'on rencontre LA personne de sa vie, envolées, les principes un peu machistes du moins j'espère Smile
Là tu as raison; je devais même le dire dans mon poste mais j'ai oublié Very Happy
Citation :
Et puis emone mema o kalga, vu la rage qui anime les femmes aujourd'hui, même si tu es dans un secteur hyper méga pointu, est-ce que ça nous retiens encore? Aujourd'hui bininga be ne quasiment partout
ça n'a rien à voire avec le domaine dans lequel je suis mais avec le niveau. Donc, j'ai bien dis qu'elle pourra avoir le même diplôme que moi mais pas un diplôme au dessus du mien geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Sam 26 Avr - 0:58

emone mema a écrit:
Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
Toute façon, comme on dit : il ne faut jamais dire jamais, et Eding c'est qq chose, des fois on a des convictions mais dès qu'on rencontre LA personne de sa vie, envolées, les principes un peu machistes du moins j'espère Smile
Là tu as raison; je devais même le dire dans mon poste mais j'ai oublié Very Happy
Citation :
Et puis emone mema o kalga, vu la rage qui anime les femmes aujourd'hui, même si tu es dans un secteur hyper méga pointu, est-ce que ça nous retiens encore? Aujourd'hui bininga be ne quasiment partout
ça n'a rien à voire avec le domaine dans lequel je suis mais avec le niveau. Donc, j'ai bien dis qu'elle pourra avoir le même diplôme que moi mais pas un diplôme au dessus du mien geek

Ok me wok ya lol!

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Sam 26 Avr - 11:59

Dzé ben emone mama, wa dengele bot. Mane magnang woé ntoutoume a man tsik adzo ase. Si tu ne veux pas que ta femme soit plus diplômée que toi, reprends le chemin de l'école. Na ya? Je comprends maintenant pourquoi certains befam demandent souvent à leur fiancée d'arrêter leurs études à un certain niveau asu na te ba lore bo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Lun 5 Mai - 19:58

abomo ngono a écrit:
Dzé ben emone mama, wa dengele bot. Mane magnang woé ntoutoume a man tsik adzo ase. Si tu ne veux pas que ta femme soit plus diplômée que toi, reprends le chemin de l'école. Na ya? Je comprends maintenant pourquoi certains befam demandent souvent à leur fiancée d'arrêter leurs études à un certain niveau asu na te ba lore bo.

c'est l'égo ki est en jeu quand même!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messougou



Féminin Nombre de messages : 136
Age : 102
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Lun 5 Mai - 21:35

ntoutoume a écrit:
Excusez moi, mais j aime bien les croche pied et les peaux de banane.

Mes soeurs, il faut également regarder du côté de vos freres. Il est aussi difficile pour un homme d'accepter une femme "intello" que pour une femme d'accepter un homme "pas intello".

Soyons honnetes. Le travail est à faire des deux côtés!!!!



ma frère personnel ntoutoume s'il est un peu difficile de prendre un homme pas intello comme mari pour une femme cè parceke le mari représente l'avenir d'une famille, cè lui ki discute en général avec ses compères lorsk'il ya pb ou autres choses, cè souvent a lui ke les enfants ressembler, comme vais je prendre pour epou kelk'un ki ne connais ni a ni b? donc par rapport a ton intervention ce n'est pas la meme chose parceke nous avons bien vu des foyers avec des femmes au foyer mais les enfants parviennent bien le véritable pb cè l'EGO comme l'ont souligner certains de mes frères et soeurs ici je reviens .....ma zou lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Jeu 15 Mai - 19:48

jay a écrit:
adzizon tu vas voir ce que je vais te faire avec mes dipliome. lol!

La question que soulève notre soeur Minsili est pertinente. Parce qu'en réalité qu'est-ce donc qu'une ou qu'un intellectuel(le)? Le sens premier du dictionnaire nous fait dire que c'est quelqu'un qui s'occupe des choses de l'esprit. Bon! En supposant que nous sommes tous d'accord sur ce que sont "les choses de l'esprit", je suppose qu'il n'est nullement besoin de revendiquer un Bac + 15 pour en être. Il faut, d'après ce que nous dit le dictionnaire, s'occuper des "choses de l'esprit". Pour ma part, je voudrais entendre par "s'occuper des choses de l'esprit" une activité qui fait appel aux capacités intellectuelles d'un individu, par opposition aux activités qui sont plus physiques ou plus manuelles. Je crois me souvenir que ce débat s'est posé, à plusieurs reprises, à ceux qui, au Gabon se réclament de la classe ou de plutôt de la "caste" des intellectuels. Et un argument formidable leur a été opposé quidisait: être un intellectuel, ce n'est pas un état de faits; mais un état d'esprit qui s'accompagne d'une activité récurente, pour ne pas dire soutenue en tant que telle. Ce que habituellement, on veut entendre par intellectuel au Gabon est en fait l'équivalent du terme érudit. Ce terme correspond mieux à la définition du frère qui ramène l'intellectuelle à une femme qui aurait un niveau de Bac +4 ou +5. Mais que dirait alors un individu qui a Bac + 10 ou +15, (parce que ça existe!) à celui qui n'aurait qu'un si petit exposant que le 4 ou le 5 à son Bac?

Soyons sérieux. L'intellectualité se mesure à l'activité intellectuelle d'un individu. Cela veut dire que, pour peu qu'on dispose d'un d'un esprit bien structuré, on peu être un intellectuel, même sans le Bac. Il ne faut pas oublier l'invention de l'école est si récente que la plupart des grands esprits qui ont façonné la pensée universelle n'avaient même pas le niveau de notre cours moyen actuel. Les gens qui étaient ressentis comme de grands érudits à une époque reculée, n'avaient pas la moitié de la somme des connaissances de nos élèves du primaire aujourd'hui!!! Et pourtant elle tourne!.. Euréka!... Nul n'entre ici s'il n'est géomètre!... Enfin, si vous voyez ce que je veux dire!...

Le véritable problème, c'est que nos soeurs ont des complexes dès lors qu'elles peuvent franchir certains seuils de ce qui est considéré au Gabon comme une garantie d'avenir sérein. Etant donné que dans l'imaginaire de la plupart d'entre elles, l'homme est resté ce chasseur qui rapportait le gibier pour nourrir la famille, avoir la possibilité d'en rapporter un peu plus que son mari la place nécessairement dans une position de supériorité par rapport à lui. Dès lors, elle ne peut résister à la tentation de céder aux élans mal retenus de son orgueil mal placé. C'est assez dramatique. Au Gabon, il existe un grand nombre de femmes qui pensent qu'elles "n'ont pas besoin d'un homme", tout simplement parce qu'elles sont en mesure de subvenir à leurs besoins matériels et même plus... Cela signifierait-il que l'homme dans la vie de ces femmes ne serait qu'un moyen de gravir les échelons sociales et de s'offrir une position de prestige dans la société? Il faut le croire malheureusement. Mais, en fait d'intellectuelles, nos sœurs, la plupart du temps, n'en sont même pas le moins du monde. Il y a chez nous trop de gens qui rentrent dans cette catégorie de personnes dont quelqu'un a, un jour, dit: "une constellation dont les étoiles ne sont visibles que de l'hémisphère sud". Voilà ce qu'elles sont pour un très grand nombre. Et leurs frères non plus ne sont pas bien meilleurs!!!.

faisons attention aux termes que nous utlisons. Surtout sur une tribune qui peut être accessible au village planétaire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Sam 6 Déc - 18:07

Pour revenir sur la question de Marinette, si la question était posée en sens inverse : avec qui est-il mieux d’être, une femme/homme intello ou non, je dirai que dans l’idéal intello+intello, pcq si vous vous retrouvez avec un/une partenaire qui à la moindre occasion vous renvoie votre niveau d’études à la figure, le pas sera vite franchi de se dire qu’avec qq1 d’un niveau similaire, vous allez peut-être vous opposer sur certains points mais au moins, votre niveau d’études ne sera + vécu comme un perpétuel reproche et sur ce plan il y a + de chances de partager les mêmes centres d’intérêt. La vie c’est la chance et peut-être qu’il sera + facile et jouissif intellectuellement parlant de discuter mécanique des fluides avec un long crayon comme soi lol!

Mais dans la réalité, comme je ne pense pas que le degré d’ouverture intellectuelle ou la capacité de qq1 à donner son avis sur un sujet soit nécessairement lié aux +++++ années d’études accomplies, quand on tombe sur un hom/fem qui partage vos aspirations, garde un goût certain pour apprendre des autres, une curiosité intellectuelle et un esprit vif + autres qualités requises, le diplôme n’est vraiment pas un facteur décisif pour moi pcq’on peut en avoir plein de diplômes et être c*n, comme on peut être simple commerçant(e), paysan(ne), employé(e)… et être empli de sagesse Smile

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Ven 20 Mar - 2:26

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
Pour revenir sur la question de Marinette, si la question était posée en sens inverse : avec qui est-il mieux d’être, une femme/homme intello ou non, je dirai que dans l’idéal intello+intello, pcq si vous vous retrouvez avec un/une partenaire qui à la moindre occasion vous renvoie votre niveau d’études à la figure, le pas sera vite franchi de se dire qu’avec qq1 d’un niveau similaire, vous allez peut-être vous opposer sur certains points mais au moins, votre niveau d’études ne sera + vécu comme un perpétuel reproche et sur ce plan il y a + de chances de partager les mêmes centres d’intérêt. La vie c’est la chance et peut-être qu’il sera + facile et jouissif intellectuellement parlant de discuter mécanique des fluides avec un long crayon comme soi lol!

Mais dans la réalité, comme je ne pense pas que le degré d’ouverture intellectuelle ou la capacité de qq1 à donner son avis sur un sujet soit nécessairement lié aux +++++ années d’études accomplies, quand on tombe sur un hom/fem qui partage vos aspirations, garde un goût certain pour apprendre des autres, une curiosité intellectuelle et un esprit vif + autres qualités requises, le diplôme n’est vraiment pas un facteur décisif pour moi pcq’on peut en avoir plein de diplômes et être c*n, comme on peut être simple commerçant(e), paysan(ne), employé(e)… et être empli de sagesse Smile

Moi je crois surtout qu'un bon couple se bâtit sur la base de l'amour. Intello ou pas et encore faut-il savoir ce que nous entendons par là, l'homme et la femme qui choisissent de mettre leurs vies en commun et de faire un bout de chemin doivent ressentir assez d'amour l'un pour l'autre, sinon leur chemin sera difficile et même très court, qu'ils puissent discuter de la mécanique des fluides ou pas. J'ai d'ailleurs envie de dire: les voies de l'amour sont indifférentes aux calculs de l'intellect. Sinon comment expliquer l'histoire de ces reines qui tombaient amoureuses de leurs esclaves? Comment expliquer que des gens aient été fait cocu par leurs jardiniers? Comment expliquer cette relation ambigüe qui peut s'établir entre un chauffeur et la femme de son patron? Comment? Comment? Coment?... Je vous le demande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
niñamariluz2



Féminin Nombre de messages : 229
Localisation : ESPAÑA (MADRID)
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Ven 20 Mar - 16:14

Sma a écrit:
salut à tous.
je serai pas longue dans mon propos, je souhaiterais avoir la ou les raison (s) qui conduisent les hommes ékangs à la difficulté de prendre comme épouse leur soeurs ékangs intellos.

ma kom ayem.

Me sé dá kobe a fang.

Mbolo Sma, yo creo que el hecho del hombre ekangs no casarse con una mujer que tiene una carrera por que les gusta sentirse siempre superiores a la mujer en el momento que la mujer tiene una ventaja sobre él se siente acomplejado y tienden a no querer ser señalado como el marido de tal mujer que tiene carrera por que él ya no tendria protaconismo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
niñamariluz2



Féminin Nombre de messages : 229
Localisation : ESPAÑA (MADRID)
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Ven 20 Mar - 16:35

adzidzon a écrit:

A ma soeur, j'avoue qu'en ce qui me concerne, cela ne me pose aucun souci de prendre pour épouse une femme intellectuelle. Il faudrait même que je reconnaisse que cela fait partie des conditions essentielles... Very Happy Mais bref! Si je me mets à la place des autres, je vais dire que s'ils n'en veulent pas, c'est parce qu'une femme intellectuelle a plutôt tendance à vouloir dominer som ami. Aussi n'hésiterait-elle pas à lui lancer à la figure, fièrement, à la moindre dispute: "Tu sais que je suis diplômée de ceci ou cela?" ou "En quoi connais-tu plus que moi?..." Plus grave si en retour le niveau de Monsieur est moins élevé que celui de Madame, là, autant le dire, il est un homme mort. Parce que Madame et sa famille, au moindre souci, n'hésiteront pas à le traiter de "Zezedzôm". Il faut vraiment qu'il compense ce déséquilibre en étant un HOMME A SOUS (grand commerçant,...). Mais même-là, on oubliera tant que tout va bien, mais le jour ou ça ira mal, on n'hésitera pas à sortir les diplômes de Madame comme référence...
Conclusion: Mesdames, quand vous faites partie des en haut, en haut Very Happy rassurez vos hommes, ne les traumatisez point en vous vous vantant à gauche et à droite de vos diplômes, vous les feriez fuir lol!


Mbolo Adzidzon, ma buin ná fam ekang daá ke luk familia , dá ké luk mina, na ha ka gní edzá den, a yiana a wok emam böt ba djó, sé de né explicacion fiable dzam afé ene eté. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Mar 24 Mar - 14:13

niñamariluz2 a écrit:
Sma a écrit:
salut à tous.
je serai pas longue dans mon propos, je souhaiterais avoir la ou les raison (s) qui conduisent les hommes ékangs à la difficulté de prendre comme épouse leur soeurs ékangs intellos.

ma kom ayem.

Me sé dá kobe a fang.

Mbolo Sma, yo creo que el hecho del hombre ekangs no casarse con una mujer que tiene una carrera por que les gusta sentirse siempre superiores a la mujer en el momento que la mujer tiene una ventaja sobre él se siente acomplejado y tienden a no querer ser señalado como el marido de tal mujer que tiene carrera por que él ya no tendria protaconismo.

A kaa dzam, ye wa buni foo naa, é ne adzo té é ngen ane wa kobo na? Les relations de couple sont une chose complexe et n'ont rien à voir avec ce qui est souvent visible de dehors. Le jeu du dominant/dominé se joue parfois ailleurs. Cependant, on pourrait aussi aborder la question d'une autre manière: est-ce que les filles Fang qui se disent ou se sentent "Intello" ne nourrissent pas un complexe de supériorité?

Juste un exemple: Il est très courant dans nos pays qu'un homme, très érudit, prenne pour épouse "une fille du village" comme on dit pour signifier que madame est "no school-no job". Il en fait une femme de haut rang,parce qu'il et lui de la High Society. Et cela ne choquera ni la femme, ni le mari, ni ceux qui les entourent. Mais, a-t-on jamais vu le contraire se passer? Une femme qui a ne fusse que le Bac qui ne vaut même plus grand chose aujourd'hui, peut-elle par amour épouser un "Ntabe nlam"? Rien n'est moins sûr. C'est ce qui m'amène à la réflexion suivante: et si les femmes étaient réfractaires à toute situation où elles auraient le dessus matériel dans un foyer? Et si, malgré leurs nombreuses plaintes, elles préféraient tout de même la situation très confortable de celle qui est lavée, nourrie, blanchie, poncée, gâtée, chouchoutée... par son mari? N'oubliez pas, on en a vu des cas jusque chez des femmes avec une très bonne situation. Il fallait toujours que son mari contruise la maison où ils vont vivre, achète les voitures de luxe qui iront avec leur statut social, alonge les sous qui vont élever socialement la belle famille, bref... qu'il fasse ce qu'on appelle à Bitam: A-bo éyihi. Qui de nos accepterait de s'essayer dans ce rôle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Mar 24 Mar - 16:43

niñamariluz2 a écrit:
Mbolo Adzidzon, ma buin ná fam ekang daá ke luk familia , dá ké luk mina, na ha ka gní edzá den, a yiana a wok emam böt ba djó, sé de né explicacion fiable dzam afé ene eté. lol!
Ane Minsili A'adzo : "Teghe dzom" A muna na'a, ébe be fang, aluk da'a dzé tare bö dzom fam ba binanga, éne dzom be familias, éne dzom meyong. Gue émininga wom ane ayong si kalaké'é, mene nnom ngoan ayong te ngoura, a bö a Guinéa, a bö Cameroun, a bö Gabon. Mene nnom ngoane ayong te, évom sese éne. Asse ve adzo fam ba mininga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les filles ekang intellects au foyer   Aujourd'hui à 5:04

Revenir en haut Aller en bas
 
les filles ekang intellects au foyer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cendre de foyer
» Trouver prénoms de filles
» Pour vous les filles, l'homme parfait???
» Présentation des filles
» JDB de Mes filles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Discussion générale-
Sauter vers: