Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Que faisons-nous pour être heureux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Radio Assok Medzeng



Féminin Nombre de messages : 174
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Que faisons-nous pour être heureux ?   Ven 25 Avr - 23:03

Bonjour,

Quand je regarde autour de moi, lorsque j'écoute mes frères Beti et d'autres bantu, les gens se plaignent de ne pas être heureux en couple. Souvent, on reproche à l'autre (au partenaire) de ne pas nous rendre heureux.
Qui a dit que le bonheur se livrait sur un plateau ? Avant d'être heureux en couple, nous devons commencer par être heureux nous-même. il faut arrêter d'utiliser l'autre comme le bouc émissaire de ce qui ne va pas bien dans notre vie.
Je vous pose donc la question aujourd'hui car votre expérience peut aider les autres. Que faisons-nous pour être heureux ?

http://bbeko.qc.to
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nbgcommunication.com
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Que faisons-nous pour être heureux ?   Sam 26 Avr - 1:05

Radio Assok Medzeng a écrit:
Bonjour,

Quand je regarde autour de moi, lorsque j'écoute mes frères Beti et d'autres bantu, les gens se plaignent de ne pas être heureux en couple. Souvent, on reproche à l'autre (au partenaire) de ne pas nous rendre heureux.
Qui a dit que le bonheur se livrait sur un plateau ? Avant d'être heureux en couple, nous devons commencer par être heureux nous-même. il faut arrêter d'utiliser l'autre comme le bouc émissaire de ce qui ne va pas bien dans notre vie.
Je vous pose donc la question aujourd'hui car votre expérience peut aider les autres. Que faisons-nous pour être heureux ?
http://bbeko.qc.to

Masug a magnang Smile Pour ta question, sans m'arrêter au cas spécifique du couple mais de façon générale, ma ye dzo na aujourd'hui je ne suis plus dans l'idée que le bonheur est un paquetage tout prêt. En général quand certains se plaignent de ne pas être heureux, c'est comme s'ils s'attendaient à ce que le bonheur soit qq chose de bien défini et précis qui leur tombe dessus comme ça, paf. Pour moi il est une succession de petites choses qui, quand on sait les reconnaître, les apprécier, apportent de la joie dans nos vies au quotidien et permettent de supporter les moments sans. Ce peut être une promotion, le sourire de son enfant ou un mot de celui/celle qu'on aime... mais comme tu le soulignes, pour aimer vraiment l'Autre, il faudrait déjà s'aimer soi-même, pas dans le sens narcissique bien sûr, mais simplement qu'il faudrait déjà être (ou essayer) d'être en harmonie avec soi-même. Smile

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Assok Medzeng



Féminin Nombre de messages : 174
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Que faisons-nous pour être heureux ?   Sam 26 Avr - 11:50

Akeng a di Akeng ! a modzang ma bê wa anou !

Je reconnais là ma sœur les propos d'une femme d'expérience ! Nous attendons des miracles de Zame ye Mebaghe ! Or, nous les avons chaque jour sous les yeux sous la forme de petits bonheurs. ne dit-on pas que les gouttes d'eau font des océans ? Dans la vie il y a ceux qui voient le verre à moitié vide et d'autres qui le trouvent à moitié plein. J'ai décidé de m'entourer de personnes intelligentes, dynamiques et optimistes. Je rends grâce à nos ancêtres d'être en vie et de pouvoir voir grandir mes enfants. Je m'incline devant eux car j'ai le grand bonheur d'aimer et d'être aimé en retour.


M'aha bera dzeng abwing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nbgcommunication.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faisons-nous pour être heureux ?   Sam 26 Avr - 20:51

MA CHERE RADIO ASSOK MEDZENG, c'est une très bonne problematique que tu nous as posé là.

Le bonheur comme plusieurs le pensent ne réside pas dans nos possessions matérielles, mais plutôt en nous-même. C'est-à-dire qu'il réside dans notre façon d'aborder la vie, nos pensées et nos sentiments.
Pour moi le bonheur se reduit en deux choses:


- PREMIEREMENT : Garder une pensée positive dans tous les domaines de la vie courante.
pour cela , j'utilise la methode COUE qui se resume en ceci:
" Tous les jours et à tous points de vue, je vais de mieux en mieux"

- DEUXIEMEMENT : Cultiver la paix intérieure , la paix avec soi même comme le declare bernard fontenelle :« le plus grand secret du bonheur, c'est d'être bien avec soi même »

.Quand au bonheur en couple, il faut s'engager vis à vis de la relation et placer son partenaire au premier rang de vos priorités.
Vivre en couple, c'est d'abord accepter de partager tout ou partie de sa vie avec une autre personne. Le couple est un partenariat de vie sexuelle, financière, affective et familiale .
Les couples qui durent sont à l'image des personnes qui le forment :Ces êtres ont suffisamment d'estime de soi , de paix interieur,pour ne pas sacrifier leur liberté au profit de l'autre.
.De ce fait , partager des moments à deux c'est d'abord un choix et non un besoin ; il faut qu' aucun des partenaires n'aie réellement besoin de l'autre pour exister .Si c'est le cas, chacun des partenaires cherche chez l'autre de quoi combler son vide intérieur. Il n'y a donc pas d'amour mais de l'exploitation. L'homme exploite la femme, la femme exploite l'homme. Au final les deux finissent par être malheureux faute de trouver chez l'autre de quoi combler leurs manques.

étant de culture FANG- BETI , je ferai cette synthese:

L'homme doit :
• être performant sexuellement ( lol)
• doit pouvoir assurer la survie matérielle du foyer
• être sociable,
• aimer prendre soin de son corps ( he oui !!)
. être affectueux et attentionné ( même si dans nos cultures FANG-BETI, l'affection est un tabou , il n'est pas souvent bien vu de montrer que l'on est amoureux)

La femme, quand à elle, doit:
. plaire sexuellement à son homme
• bonne génitrice
• économe
• bonne cuisinière
• débrouillarde

.crois moi ma chere , si ces conditions ne sont pas satisfaites, le couple se fragilise.

Mais il peut arriver que Souvent en revanche, pour préserver des intérêts communs ou par lâcheté (peur de la solitude du célibataire), les deux partenaires restent ensemble moyennant quelques aménagements.
Et dans ce cas la femme finit en effet par prendre un amant.

Un petit conseil pour finir : EVITEZ les mariages mixtes ( Black/withe) c'est pour votre bien; coyez moi,J'en sais quelquechose.


Dernière édition par yves biyo'o le Dim 27 Avr - 10:00, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Radio Assok Medzeng



Féminin Nombre de messages : 174
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Que faisons-nous pour être heureux ?   Sam 26 Avr - 21:40

A mong ye adzè akiba abwigne ! Abora a tate !
Éekiée ! A bare akeng a mwane !
éyong ma wok ane wa kobe, bebela, mebune mene me anem !

Que de sagesse mon frère ! Je vous suggère d'enseigner cela à nos autres frères autour de vous. Vous n'imaginez pas à quel point les couples dysfonctionnels sont nombreux dans nos communautés. Les enfants issus de ces couples s'ils ne rencontrent pas d'individus équilibrés autour d'eux vont reproduire ce qu'ils ont vécu en observant leurs parents. C'est un problème majeur dans la société africaine d'aujourd'hui.

Te lire a été un pur moment de bonheur et d'espoir.
Akiba anene.
http://bbeko.qc.to
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nbgcommunication.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faisons-nous pour être heureux ?   Dim 27 Avr - 9:47

MA SOEUR RADIO ASSOK MEDZENG , bien qu'état le visiteur le plus assidu sur ce forum, j'intervient rarement sur les debats , et je trouve que tu relèves un peu les sujets ,ce qui ne peut être qu'une bonne chose.

en passant, j'ai parcouru ton blog et je dois t'avouer qu'il est super et montre que tu es une femme tres dynamique et entreprenante.

j'ai parcouru tes photos de famille et je constate que tu es vraiment heureuse dans ton foyer , et t'y encourage à le demeurer , si nos soeurs EKANG te prenaient en exemple elles combleraient les hommes que nous sommes.

ton roman ( je crois que c'est une nouvelle) traite les sujets d'actualité aujourd'hui : la force de l'amour et les conflits de génération ;
sans toutefois usurper le titre de critique litteraire, je dirais que tu as su trouver une bonne sortie (solution) qui règle le conflit sans heuter les sensibilités et en toute sagesse .
BRAVO! et du courage ma soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Radio Assok Medzeng



Féminin Nombre de messages : 174
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Que faisons-nous pour être heureux ?   Dim 27 Avr - 17:23

Akiba abwigne a modzang !!!

Merci pour tes bons commentaires. De nos jours, beaucoup de nos frères et sœurs courent après l'argent, le pouvoir.... Beaucoup de nos sœurs se marient ou veulent se marier sans amour pour l'argent de leur conjoint. Je ne les juge pas. Toutefois, en oubliant que nous n'avons qu'une vie à vivre, on passe un temps fou et beaucoup d'énergie à essayer d'atteindre des mauvais objectifs. Au soir de notre vie, en faisant le bilan de notre existence, on fini par regretter nos choix de jeunesse.

L'argent n'est et ne doit être qu'un moyen de couvrir les frais occasionnés par la vie au quotidien. Il ne peut être l'objectif d'une vie. J'essaye dans mon quotidien d'aider des femmes noires autour de moi à ne point l'oublier. L'amour est un puissant véhicule qui mène vers le bonheur. Fonder une famille justifie notre existence sur terre. Nos ancêtres se sont transmis le flambeau de la vie jusqu'à nous. En le transmettant à notre tour, nous faisons ce qu'ils attendent de nous afin qui ni eux ni nous même ne disparaissions plus jamais. Chacun d'entre est et porte les gènes de ses ancêtres en lui. Se réaliser par le travail (quel qu'il soit) augmente notre estime de soi. Il n'y a rien de tel que de vivre aux côtés de quelqu'un qu'on aime. La vie au quotidien implique de faire des efforts et des concessions. Cela en vaut la peine. Ce ne sont pas les fétiches et encore moins le fait de semer la zizanie dans la famille qui consolide un couple. Ce N’est pas en convertissant de force un prétendant à telle ou telle religion que le pari est gagné. Le plus puissant des tobegue ossi c'est le respect de soi et de l'autre et, une bonne communication. Humilier, injurier frapper notre partenaire, faire des choses dans son dos nuit à l'harmonie dans un couple. Nous ne pouvons pas changer les autres. Toutefois nous pouvons nous changer nous même et peut être qu'indirectement, ils peuvent changer en nous voyant agir. Une femme ne doit pas maltraiter son conjoint. Notre homme doit être le Héro de notre vie et nous devons le traiter en tant que tel. Aucune de nos grandes mères n'a pensé le contraire de ce que je viens de dire. Une femme fang Béti le sait ou doit le savoir. Notre mari doit être notre akomengha. Nous devons veiller sur lui afin de lui donner la force de se tenir debout en face d'autres hommes. Nous devons comme femme nous atteler à créer un havre de paix et d'harmonie chez nous afin que notre époux et tous ceux qui vivent dans le foyer en bénéficient. L'homme fang est et doit être fier et honnête avec sa partenaire. Il doit la traiter avec respect et amour. Nos ancêtres ont souvent dit que la réussite d'un homme vient en grande partie du fait qu'il ait contracté un bon mariage. L'épouse de l'homme est son meilleur allié pour la vie. Une femme aimée, respectée et comblée sexuellement déplacera des montagnes pour vous messieurs ne l'oubliez pas. Cultivons l'harmonie chers frères et sœurs.

Certaines personnes me trouveront rêveuse et idéaliste, je ne le suis pas. Nul n'est à l’abri de faire des erreurs. Quand les crises surviennent dans mon foyer, j'utilise mon éducation de femme fang pour passer à travers. Ma grand mère me disait de ne jamais perdre de vue qu'un mari est à la fois : Mon fils, mon père, mon meilleur ami, le père de mes enfants, mon amant, mon époux. Quel que soit celui qui m'a offensé (l'amant, le mari ou l'enfant..), je ne dois jamais perdre de vue les autres rôles que cet homme joue dans ma vie. Cela aide à relativiser beaucoup de choses et m'oblige à m'asseoir avec lui et à dialoguer pour sortir de la crise. Il ne faut jamais jeter le bébé avec l'eau du bain.

Je vous invite chers frères et sœur à méditer sur une phrase que j'ai entendue par hasard alors que j'avais 20 ans et que j'ai faite mienne : La vie est un bien perdu pour celui qui ne l'aurait pas vécue comme il l'aurait voulu.

Mbeba Moss !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nbgcommunication.com
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Que faisons-nous pour être heureux ?   Dim 27 Avr - 23:50

A Radio Assok Medzeng..............

Je ne te trouve pas du tout idéaliste pcq tu dis des choses si vraies dans ton msg. Des fois je me demande au vu de la situation actuelle, si la société ne devrait pas se pencher sur une sorte d’éducation à la vie de couple dans tous ses aspects What a Face Je crois que dans nos sociétés tradi ce genre d’éducation existait ? Si quelqu’un a des infos sur le sujet

Citation :
Il n'y a rien de tel que de vivre aux côtés de quelqu'un qu'on aime. La vie au quotidien implique de faire des efforts et des concessions. Cela en vaut la peine.

Cela va sans doute de soi mais je rajouterai …. Quelqu’un qu’on aime et qui vous aime. Malheureusement ce n’est pas tjs le cas. Je veux dire on peut sincèrement être amoureux/amoureuse, prêt à faire des concessions et un beau jour on se rend compte que l’hom/fem en face ne voyait pas les choses de la même façon ou n’était pas autant investi que vous No

Citation :
Le plus puissant des tobegue ossi c'est le respect de soi et de l'autre et, une bonne communication. Humilier, injurier frapper notre partenaire, faire des choses dans son dos nuit à l'harmonie dans un couple. Nous ne pouvons pas changer les autres. Toutefois nous pouvons nous changer nous même et peut être qu'indirectement, ils peuvent changer en nous voyant agir.

100% d’accord. Eyong wa respecter nom ou mininga wé, le reste (résolution des crises) coule de source pcq du fait de ce respect, on aura tjs en tête de trouver la meilleure sortie possible pour les 2 et la famille, et surtout agir au quotidien en veillant à ne pas poser des actes qui justement mettront à mal ce respect. Mais hélas là encore, il ne va absolument pas de soi que cette importance accordée au respect, soit partagée de la même façon par deux partenaires. En fait des fois je me dis que certains n'ont pas la même notion de la valeur d'un amour véritable, et même quand il est devant eux, ils/elles agissent de façon égoïste peut-être pcq'ils ou elles ne savent pas que le trésor qu'ils ont? mais a ne wa dzo, c'est des années +tard que les regrets se pointent No

Citation :
Une femme ne doit pas maltraiter son conjoint. Notre homme doit être le Héro de notre vie et nous devons le traiter en tant que tel. Aucune de nos grandes mères n'a pensé le contraire de ce que je viens de dire. Une femme fang Béti le sait ou doit le savoir. Notre mari doit être notre akomengha. Nous devons veiller sur lui afin de lui donner la force de se tenir debout en face d'autres hommes. Nous devons comme femme nous atteler à créer un havre de paix et d'harmonie chez nous afin que notre époux et tous ceux qui vivent dans le foyer en bénéficient. L'homme fang est et doit être fier et honnête avec sa partenaire. Il doit la traiter avec respect et amour. Nos ancêtres ont souvent dit que la réussite d'un homme vient en grande partie du fait qu'il ait contracté un bon mariage.

Ma sœur ces mots sont à mettre dans toutes les oreilles

Citation :
L'épouse de l'homme est son meilleur allié pour la vie. Une femme aimée, respectée et comblée sexuellement déplacera des montagnes pour vous messieurs ne l'oubliez pas. Cultivons l'harmonie chers frères et sœurs.

100% d’accord. En tant que femme et pour m’arrêter au couple, je le conçois comme Un et plusieurs ; Un pcq le but, c’est tout en gardant une certaine liberté chacun, d’avoir tout de même une ambition commune. Plusieurs, pcq pour qu’il vive, aucun de ses aspects ne doit être lésé ; Pour moi on n’est pas que mère des enfants de … on est vraiment mère, amie, amante, confidente.... Si un des aspects manquent, le ou la partenaire aura tendance à chercher à compenser cela ailleurs selon moi.

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Que faisons-nous pour être heureux ?   Lun 28 Avr - 0:09

A Yves Biyo'o, pour une intervention, ç'en est une Smile

yves biyo'o a écrit:
Le bonheur comme plusieurs le pensent ne réside pas dans nos possessions matérielles, mais plutôt en nous-même. C'est-à-dire qu'il réside dans notre façon d'aborder la vie, nos pensées et nos sentiments.
Pour moi le bonheur se reduit en deux choses:

- PREMIEREMENT : Garder une pensée positive dans tous les domaines de la vie courante.
pour cela , j'utilise la methode COUE qui se resume en ceci:
" Tous les jours et à tous points de vue, je vais de mieux en mieux"

Je vais te paraphraser puisque je partage ces 2 aspects a moedzang Smile

Positiver. Cela a l’air facile mais au fond non. Trop de gens ont tendance à s’autodénigrer (encore + a su bevindi je pense) même inconsciemment. Je ne dis pas que même quand ça va très très mal ou qu’on fait fausse route on doit s’autocongratuler. Mais, dans ces instants où on a des soucis de travail, personnels… et où dans sa tête on se juge comme la pire des nullités voire qu’on pense avoir été maudite, le simple fait de redresser la tête, de voir ce qu’on a déjà accompli (et ma foi on peut être surpris soi-même), ça peut aider.

Citation :
DEUXIEMEMENT : Cultiver la paix intérieure, la paix avec soi même comme le declare bernard fontenelle :« le plus grand secret du bonheur, c'est d'être bien avec soi même »

Etre en harmonie avec soi-même. Ça aussi, si en + on a le malheur de vivre dans un contexte de domination culturelle, ça ne va pas de soi. Pcq l’image qu’on te renvoie voire que toi-même en tant qu’individu tu te renvoie, c’est une image tellement biaisée. Apprendre à s’écouter et à savoir ce qui vous convient vraiment, ne pas se voiler la face… c’est déjà un bon début vers cette paix intérieure flower

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Que faisons-nous pour être heureux ?   Lun 28 Avr - 1:06

Tjs pour Y.B

Citation :

étant de culture FANG- BETI , je ferai cette synthese:

L'homme doit :
• être performant sexuellement ( lol)
• doit pouvoir assurer la survie matérielle du foyer
• être sociable,
• aimer prendre soin de son corps ( he oui !!)
. être affectueux et attentionné ( même si dans nos cultures FANG-BETI, l'affection est un tabou , il n'est pas souvent bien vu de montrer que l'on est amoureux)

La femme, quand à elle, doit:
. plaire sexuellement à son homme
• bonne génitrice
• économe
• bonne cuisinière
• débrouillarde

.crois moi ma chere, si ces conditions ne sont pas satisfaites, le couple se fragilise.

Ta synthèse a le mérite d’être vraiment sans langue de bois, abui ngan mon frère. Parfois la pudeur amène à cacher certaines choses mais c’est bien vrai que l’harmonie d’un couple c’est aussi tout ça : eding, respect, attentions, entente sexuelle…

Citation :
Un petit conseil pour finir : EVITEZ les mariages mixtes ( Black/withe) c'est pour votre bien; coyez moi,J'en sais quelquechose.

Pour ça, tu viens de soulever un point qui mériterait à lui seul tout un sujet. Smile
Malheureusement, ce sujet est de ceux qui sont si sensibles qu’en général, soit on t’accuse de racisme pcq tu dis certaines vérités que les adeptes d’un universalisme niais ne veulent pas entendre, soit ton msg tombe à l’eau pcq le contexte entourant ces couples est encore trop imprégné de préjugés. Or, si certains/certaines pouvaient écouter certains msg, ils verraient que souvent ce qu’on pointe du doigt n’est pas le fait d’interdire ce genre de couple (impossible car l’amour arrive n’importe où), mais simplement qu’il ne faut pas s’y engager pour de mauvaises raisons ; du moins des raisons pas assez solides. Dans un couple classique (de même culture), il faut déjà faire des concessions mais dans un couple mixte en l’occurrence evindi/ntangan, malheureusement tout le monde n’a pas la chance de tomber sur des partenaires comme ceux des gens comme Anta Diop ou même la mère d’Obama. En général tu tombes sur une fem/hom certes rempli de braves et bonnes intentions mais peu l’avouerons, la somme des concessions est vraiment énorme et souvent evindi (le partenaire) est celui qui y laisse le plus. Je ne parle même pas de ceux ou celles qui tombent sur des cas spéciaux pour ne pas dire des ; Bref pour être aussi passé par là, le seul conseil que je donne aujourd’hui à celles qui me demandent, c’est que, si on n’est pas bien avec soi-même, il ne faut pas penser que la solution viendra en se mettant avec qq1 et lui mettant sur le dos des aspirations qu’il ou elle ne pourra tenir ; C’est une trop lourde charge et rien ne sert de se marier pour des raisons pas très claires. En tant qu’adulte ça peut aller mais pb a ne na généralement il ya des enfants là-dedans et ça … No

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Que faisons-nous pour être heureux ?   Lun 28 Avr - 14:19

ma soeur Radio Assok Medzeng,
j'ai bien lu tous tes post (et les interventions qui tournaient autour), et je suis content de manière dont tu as posé et présenté la question. Quand je vois une femme (comme tu le fais) présenter la femme comme tu le fais, je te dis . Je ne parle même pas de l'homme...Au moment où nous avons de plus en plus tendance à faire comme on voit à la télé et chez les autres, il est vraiment important que ce soit les femmes qui ramènent ces questions et qui les situent. Parce que si un homme le fait, certes il peut le dire avec beaucoup de maladresse, mais surtout on lui rejettera à la figure le fait qu'il soit macho...Ce qui clos le débat et empêche la réflexion. Encore une fois donc, .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Que faisons-nous pour être heureux ?   Lun 28 Avr - 14:30

ma soeur Minsili parlait de l'éducation de la vie de couple...oui, je te confirme que cette éducation existait bien dans nos sociétés traditionnelles. nous pouvons toujours débattre sur les insuffisances qu'on y trouvait, mais il y avait bel et bien une éducation (conjugale) de base. les femmes apprenaient aux petites filles à faire ceci, à faire cela, et même comment faire pour satisfaire sexuellement le futur époux etc...les petits garçons de leur côté apprenaient tous les petits trucs qui leur permettraient de bien tenir leur maison. même sexuellement. aujourd'hui, nous courons après les diplômes, mais cette base n'existe plus. notre référence, c'est la télé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Assok Medzeng



Féminin Nombre de messages : 174
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Que faisons-nous pour être heureux ?   Lun 28 Avr - 18:09

Ma sœur Minsili mi ngoan Ewondo,

Je suis ravie de lire tes écrits sur le forum. Ta maturité et ta sagesse m'inspirent. J'ai toujours su que nous avions dans nos rangs des femmes d'une grande valeur. Tu en es l'exemple vivant.
Il faut que nous arrêtions de copier ce qui va mal chez les autres. En matière de famille, nous n'avons rien à envier aux occidentaux si nous nous inspirons de la sagesse populaire de chez-nous. Tout n'est certes pas rose dans les rapports de couples mais les bases sont là et, elles sont solides.

Aujourd'hui, les femmes Fang- Béti que nous sommes avons une chance incroyable : Celle de pouvoir choisir nos conjoints. Plusieurs générations avant nous auraient aimé avoir cette opportunité. Faisons attention à nous, à nos couples et veillons sur nos enfants. Ne leur imposons pas le divorce comme mode de vie comme c'est le cas des occidentaux. Ici au Québec où je vis, environs 40/100 des couples sont séparés. C'est beaucoup. Le taux de suicide chez les jeunes de 12 à 18 ans y est le plus élevé au monde. Sans tout mettre sur le dos de la séparation des parents, avouons tout de même qu'il y a matière à se poser des questions.

À mon frère Adzidzon,

Il est urgent pour notre communauté d'instaurer des cours avant le mariage à nos jeunes. Combien de fois j'ai vu mes frères battre leurs femmes parce qu’ils ne savaient pas faire de compromis ? Certains de mes virils frères Essangui pour ne citer qu'eux trouvent que le fait de leur tenir tête c'est les humilier. Dans ce cas, souvent ils se braquent et mettent fin à toute forme de communication possible. Pour punir la femme insoumise, l'homme va aller chercher une maitresse qui fera semblant de faire ses quatre volontés. Le jour où elle-même se retrouve à la place tant convoitée, bien des choses lui paraissent inacceptables.
Fuir la maison pour ne pas avoir à régler les conflits à la maison est une attitude de lâche. C’est une sorte de fuite en avant qui ne fait que renvoyer à demain ce qu’on aurait dû faire aujourd’hui. Arrêtez de procrastiner mes frères et portez vos culottes. La difficulté est comme un ennemi. Il ne faut pas lui tourner le dos mais plutôt trouver le moyen de passer à travers. Beaucoup de nos frères ne savent pas comment interagir avec une femme et je les comprends. Comment peut-on bien faire ce qu'on n'a pas appris ?

Que dire d’une fraction de nos petites sœurs impolies, paresseuses et prétentieuses qui s’étonnent de ne pas trouver de maris ? Pour tenir un foyer une femme doit être physiquement et psychologiquement forte. Il faut être accueillante, agréable, accommodante. Une vraie main de fer dans un gant de velours. Ne dit-on pas chez-nous que c’est la femme qui est garant de la survie du mariage ?

A bobe dzang, nous avons du pain sur la planche !

Comment choisir une potentielle bonne épouse ? Quelles qualités essentielles doit avoir un futur époux ? Voilà ce dont nous devons parler avec nos enfants. Il n'est pas question ici de formules universelles mais bien du cas par cas. Nous connaissons nos enfants et leur caractère. Nous connaissons leurs forces et leurs faiblesses. Nous devons les guider sans faire le choix à leur place. Nous devons attirer leur attention sur certaines choses bien avant qu’ils aient la possibilité de faire des choix. On parlera de la situation idéale et non de Sylvie ou de Chantal…

Ésseigne a di ésseigne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nbgcommunication.com
mbia endamne estelle



Féminin Nombre de messages : 4
Age : 37
Localisation : tunisie
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: que faisons nous pour être heureux?   Mer 30 Avr - 14:21

mbolo...........................;
Je pense que le problème il est très simple,il faut d'abord savoir faire le bon choix de ses concubin(es),chercher à bien le connaitre et savoir ses gôuts ses envies se qu'il aime ou se qu'il aime pas
Nous voyons de nos jours que l'être humain ne se connait pas ,dès qu'il drague une fille et que la fille l'accepte il se dit qu'il est l'homme le plus heureux du monde hors il se trompe car pour qu'il soit heureux lui même il faut qu'il soit toujours à l'écoute de cette cernière nous les femmes nous ne demandons pas trop seulement qu'on nous aime et qu'on prête plus attention à nous
Il faut savoir que pour être heureux il faut que nous soyons à deux pour le partager et se faire confiance car c'est la chose la plus importante dans un couple Razz ,il faut aussi communiquer ce qu'on ne retrouve pas chez plusieurs couples et dire à l'autre ce que nous ressentons pour lui,vivre instant présent avec lui sans penser à autre chose ,l'amour est une chose merveilleuse que DIEU nous a donnés
I love you I love you I love you I love you I love you
le bonheur il faut le vivre et non le raconter ,ce vrai que l'homme parfait n'existe pas amis nous les femmes nous pouvons faire de notre homme un homme parfait à notre image c'eset de lui donner tout notre amour et lui dire combien de fois nous l'aimons et être à son écoute tout le temps que ce soit dans le bonheur que dans le malheur car l'homme est l'être le plus merveilleux sur terre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yahoo.fr
Radio Assok Medzeng



Féminin Nombre de messages : 174
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Bien parlé ma soeur !   Mer 30 Avr - 16:48

L'homme (dans le sens universel du terme) est la plus merveilleuse des créatures en effet.

Nous n'avons qu'une vie à vivre, arrêtons de nous la compliquer. Apprenons à nous connaitre. Travailler sur soi, jeter sur nous même un regard honnête et sans complaisance demande beaucoup de maturité et de l'humilité. Néanmoins, c'est un passage obligé sur la route qui mène vers le bonheur.

Connais-toi toi-même a dit Socrate il ya 5000 ans avant J.C. c'est encore et toujours vrai aujourd'hui. Il faut se connaitre pour ne pas s'abâtardir dans une relation avec autrui. Comment interagir et fixer ses limites si on ne connait pas ses origines, son évolution, ses capacités, ses objectifs…

Ah a bo be dzang ! La quête du bonheur dure toute la vie. Alors, ne perdons pas de temps et mettons-nous en route !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nbgcommunication.com
NGONE Y'A DZALE



Féminin Nombre de messages : 73
Age : 35
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Que faisons-nous pour être heureux ?   Mer 30 Avr - 23:21

j'aurais une petite chose a rajouter en ce qui concerne la relation homme femme (les couples donc) notre homme est notre moitié, donc ce qu'on n'aimerais pas qu'on ns fasse on ne doit pas l'influger notre homme, moi en tant que femme, mon homme est ma moitié et je le traite comme tel, le respect, l'amour et la complicité dans le couple sont important. tout ceci contribuent énormément pour être heureux. Il est vrai que tout ce qui a été dit plus haut sont tès important également. Je suis d'accord avec quant a vos suggetions de de faire une éducation de vie de couple, beaucoup d'entre ns en aurais besoin, en commençant par moi même d'ailleur tongue Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Assok Medzeng



Féminin Nombre de messages : 174
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Que faisons-nous pour être heureux ?   Jeu 1 Mai - 16:32

Bien parlé ma soeur !

Si jeune et déjà si mature. Qui a dit que les filles ékang ne sont pas de bonnes épouses ?

Continuons mes soeurs. ékang ôssu ! ôssuuuu !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nbgcommunication.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que faisons-nous pour être heureux ?   Aujourd'hui à 8:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Que faisons-nous pour être heureux ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La grande question pour un chien heureux.
» Aidez-nous pour faire cabane
» ayliott doit changer de famille pour être heureux
» Cinq règles simples pour être heureux
» Il en faut peu pour être heureux...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Discussion générale-
Sauter vers: