Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 MINKPWANE MI MAM - Actu - What'up : Aimé Césaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: MINKPWANE MI MAM - Actu - What'up : Aimé Césaire   Dim 4 Mai - 11:38

Ekang mbolo,
Le 17 avril dernier, disparaissait le chantre de la négritude. Avec un peu plus de recul, pourrions-nous revenir sur le message que nous laisse Aimé Césaire? Que pouvons-nous en tant qu'ekang, en retenir? Akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beka'meto'o



Masculin Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 01/12/2006

MessageSujet: Re: MINKPWANE MI MAM - Actu - What'up : Aimé Césaire   Dim 4 Mai - 17:08

Mbolani,

Tout simplement retour aux sources. Et être fier de ce ke nous sommes.

Melig ya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MBAZO'O
Admin


Féminin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: MINKPWANE MI MAM - Actu - What'up : Aimé Césaire   Dim 4 Mai - 17:47

Tout d'abord, relire ses oeuvres, pour relever l'affront qui lui a été infligé par la France en ne les inscrivant pas dans les programmes scolaires. François Bayrou, alors ministre de l'éducation nationale et pourtant homme de lettres a même fait retirer le "discours sur le colonialisme", ouvrage dans lequel Césaire répondait à ceux qui faisaient l'apologie des bienfaits de la colonisation. J'étais vraiment étonnée quand ma meilleure amie,une martiniquaise qui a même âge que moi, disait ignorer tous les textes qui avaient été lus lors des obsèques de Césaire, et j'y ai cru seulement quand, deux jours plus tard, un élève du lycée où Césaire avait enseigné au début de sa carrière (et devant lequel le cortège funéraire était passé) réclamait l'introduction de ses oeuvres dans leurs programmes. Ce serait un meilleur Panthéon que celui proposé par des hypocrites à l'annonce de son décès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: MINKPWANE MI MAM - Actu - What'up : Aimé Césaire   Dim 4 Mai - 23:16

abomo ngono a écrit:
Ekang mbolo,
Le 17 avril dernier, disparaissait le chantre de la négritude. Avec un peu plus de recul, pourrions-nous revenir sur le message que nous laisse Aimé Césaire? Que pouvons-nous en tant qu'ekang, en retenir? Akiba

Ge ma kobo a ne ngoan Ekañ (par allusion à tous ceux qui entre nous-même Bivindi bi mbot, loin de comprendre une action, taxent de tribalistes ceux qui veulent valoriser leur culture)

Ge ma kobo a ne ngoan Evindi (par allusion à ce qui se passe par exemple a fala muna, eyong ese bivindi bia yina ba bô nfang dzam, de suite on les taxe de communautaristes comme si ce mot était le nouveau danger qui menace le monde lol ! Rolling Eyes or cette fausse accusation est rarement le cas quand d'autres communautés que noires font de même)

Pour ces deux choses que je trouve d'une hypocrisie il me suffit alors de me rappeler ces mots de CESAIRE (Cahier d'un retour au pays natal) pour savoir qu'il ne faut pas se laisser décourager par les complexés de tout bord

Mon coeur, préservez-moi de toute haine
ne faites point de moi cet homme de haine
pour qui je n'ai que haine
car pour me cantonner à cette unique race
vous savez pourtant mon amour tyrannique
vous savez que ce n'est point par haine des autres races
que je m'exige bêcheur de cette unique race...


Cet homme nous a tellement apporté, ces textes sont des inspirations et aujourd'hui, en partie grâce à lui, fini les justifications vaseuses pour dire qu'on est universaliste (et donc avec ce discours creux rassurer celui en face à qui toute action de conscientisation d'un evindi mot semble faire peur) What a Face alors qu'on veut simplement rendre honneur à ce qui compte pour soi : sa culture, on se retrouve obligée de se justifier à gauche et droite. Comme ses mots le disent, le fait de valoriser ce qu'on est n'est pas antinomique d'apprécier ce qu'il y a ailleurs, ni ne signifie qu'en se valorisant soi, on dénigre l'autre. Lol je sais que c'est la tactique qu'à adopté à une époque l'occident (et qui ontinue d'ailleurs), pour mieux asseoir son pouvoir, on met dans la tête de l'autre qu'il n'est rien et si l'autre finit par adhérer, la boucle est bouclée. Mais voilà, tout le monde n'a pas cette mentalité de rabaisser pour se sentir supérieur, c'est peut-être naïf mais a su dama, qq1 de respectable s'impose de lui-même, s'il doit passer par moult chemins détournés, c'est que lui-même connaît que sa présumé supériorité est batie sur des pieds d'argile et du coup, c'est la fuite en avant : pour garder cet illusoire pouvoir on met tout en place pour empêcher que celui qui se croit inférieur ouvre les yeux et se réveille enfin.

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: MINKPWANE MI MAM - Actu - What'up : Aimé Césaire   Lun 5 Mai - 16:25

abomo ngono a écrit:
Ekang mbolo,
Le 17 avril dernier, disparaissait le chantre de la négritude. Avec un peu plus de recul, pourrions-nous revenir sur le message que nous laisse Aimé Césaire? Que pouvons-nous en tant qu'ekang, en retenir? Akiba

Que pouvons-nous retenir de Césaire? Que puis-je moi en tant qu'individu retenir de lui? Et que pouvons-nous retenir de lui en tant qu'Ekang?
A)- Nous pouvons retenir :
1-Que c'est grâce à des hommes comme lui, que des sites comme monefang.com existent aujourd'hui. Car il fait parti des précurseurs, dans le monde moderne, qui ont travaillé inlassablement pour que nsout mot se sente fier dans ce qu'il est. Qu'il se sente fier de sa négritude, sans pour autant refuser l'autre, ni le haïr. Le message de Césaire est celui de la connaissance de soi-même, avant d'aller, comme dit Senghor, "au rendez-vous du donner et du recevoir".
2-Que le message de Césaire est un message d'espoir, d'avenir, car condamnant toutes les formes d'injustices, et toutes les formes de colonialisme ce qui, au final, le situe dans la reévaluation de l'Homme.
B)- Je peux moi en tant qu'individu retenir:
1- Que c'est un homme qui avait refusé la fatalité, la soumission, l'assimilation et qui voulait s'exprimer dans ce qu'il est : un Homme, un Noir, les deux à la fois, sans que cela ne soit incompatible, au moment où le Noir n'était pas encore tout à fait considéré comme un Homme.
C)-En tant qu'Ekang, retenons:
1)-Qu'en ce que nous sommes mi nsout mi bot, en ce que nous sommes bot Césaire s'est battu pour nous. A chaque fois qu'il a pris sa plume, il a aussi écrit pour les Ekang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: MINKPWANE MI MAM - Actu - What'up : Aimé Césaire   Lun 5 Mai - 22:42

MBAZO'O a écrit:
Tout d'abord, relire ses oeuvres, pour relever l'affront qui lui a été infligé par la France en ne les inscrivant pas dans les programmes scolaires. J'étais vraiment étonnée quand ma meilleure amie,une martiniquaise qui a même âge que moi, disait ignorer tous les textes qui avaient été lus lors des obsèques de Césaire, et j'y ai cru seulement quand, deux jours plus tard, un élève du lycée où Césaire avait enseigné au début de sa carrière (et devant lequel le cortège funéraire était passé) réclamait l'introduction de ses oeuvres dans leurs programmes. Ce serait un meilleur Panthéon que celui proposé par des hypocrites à l'annonce de son décès.

Owoé ma soeur, je partage totalement ton avis. Je ne sais pas comment vous avez réagi à l'annonce de la mort de gnamoro cesaire. Mais, personnellement, j'ai pris la décision de revisiter toute son oeuvre. De me reconstituer ma petite bibliothèque. Son message aura pour sûr,une toute autre dimension aujourd'hui bien des années après la première fois que j'assistais à la représentation de "La Tragédie du roi Christophe" alors que je n'étais qu'en 6è.
Ma fille minsili, pourrais-tu nous remettre en mémoire tous ses titres? Akiba!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: MINKPWANE MI MAM - Actu - What'up : Aimé Césaire   Mar 6 Mai - 20:11

Césaire est un Africain qui s'est mis debout... .

farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: MINKPWANE MI MAM - Actu - What'up : Aimé Césaire   Mer 7 Mai - 0:47

abomo ngono a écrit:
MBAZO'O a écrit:
Tout d'abord, relire ses oeuvres, pour relever l'affront qui lui a été infligé par la France en ne les inscrivant pas dans les programmes scolaires. J'étais vraiment étonnée quand ma meilleure amie,une martiniquaise qui a même âge que moi, disait ignorer tous les textes qui avaient été lus lors des obsèques de Césaire, et j'y ai cru seulement quand, deux jours plus tard, un élève du lycée où Césaire avait enseigné au début de sa carrière (et devant lequel le cortège funéraire était passé) réclamait l'introduction de ses oeuvres dans leurs programmes. Ce serait un meilleur Panthéon que celui proposé par des hypocrites à l'annonce de son décès.

Owoé ma soeur, je partage totalement ton avis. Je ne sais pas comment vous avez réagi à l'annonce de la mort de gnamoro cesaire. Mais, personnellement, j'ai pris la décision de revisiter toute son oeuvre. De me reconstituer ma petite bibliothèque. Son message aura pour sûr,une toute autre dimension aujourd'hui bien des années après la première fois que j'assistais à la représentation de "La Tragédie du roi Christophe" alors que je n'étais qu'en 6è.
Ma fille minsili, pourrais-tu nous remettre en mémoire tous ses titres? Akiba!

ma mère moi-même je confesse je n'ai pas tout lu de ce Gna Moro Embarassed mais je vais faire le nécessaire. Bibala

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: MINKPWANE MI MAM - Actu - What'up : Aimé Césaire   Lun 12 Mai - 18:43

J'avoue que lorsque j'étais en Tle, nous nous amusions beaucoup en étudiant La tragédie du roi Christophe. les noms (et leurs titres également) des différents personnages mis en scène par l'auteur nous faisaient mourir de rire. Le comique était telle qu'il fut une tragédie!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MINKPWANE MI MAM - Actu - What'up : Aimé Césaire   Aujourd'hui à 8:45

Revenir en haut Aller en bas
 
MINKPWANE MI MAM - Actu - What'up : Aimé Césaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les animaux "mal aimés"
» Actu people : Barney papa !
» Aimée Mullins, son regard sur le handicap
» ACTU : Aménagement intérieur de ma serre et, en été, mes plantes dans le jardin.
» ACTU ANIMAUX CLIC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Discussion générale-
Sauter vers: