Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 L' homme fang et le sexe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Radio Assok Medzeng



Féminin Nombre de messages : 174
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: L' homme fang et le sexe   Mar 6 Mai - 22:26

Adzô a di adzô

Lorsque j'étais au Gabon, j'entendais beaucoup de nos frères mariés avec des non-fang dire qu'ils avaient choisi leurs femmes à cause du plaisir sexuel que ces dernières leur procuraient. Ils sous entendaient alors que les filles Fang ne savaient pas satisfaire leurs gars. Personnellement, je ne me suis jamais sentie concerné par ces déclarations que je trouvais méprisantes et dévalorisantes pour la femme Fang que je suis. Toujours est-il que nos frères ont lancé cette information sur la place publique et la rumeur est partie telle une trainée de poudre.

Plusieurs années plus tard, Ékang pensez-vous encore que nous ne sommes pas à la hauteur des femmes issues d'autres groupes ethniques ?

O taa fiang wôk osswan bamenghe yalane ya ennem ôsse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nbgcommunication.com
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Mer 7 Mai - 0:40

Radio Assok Medzeng a écrit:
Adzô a di adzô

Lorsque j'étais au Gabon, j'entendais beaucoup de nos frères mariés avec des non-fang dire qu'ils avaient choisi leurs femmes à cause du plaisir sexuel que ces dernières leur procuraient. Ils sous entendaient alors que les filles Fang ne savaient pas satisfaire leurs gars. Personnellement, je ne me suis jamais sentie concerné par ces déclarations que je trouvais méprisantes et dévalorisantes pour la femme Fang que je suis. Toujours est-il que nos frères ont lancé cette information sur la place publique et la rumeur est partie telle une trainée de poudre.

Plusieurs années plus tard, Ékang pensez-vous encore que nous ne sommes pas à la hauteur des femmes issues d'autres groupes ethniques ?

O taa fiang wôk osswan bamenghe yalane ya ennem ôsse

Dza, wa bele a Radio Assok Medzeng? Akié mes frères du Gabon mi kalga ! Qui viient dire des sottises sur mes soeurs en public en plus Celui qui osera sortir un truc comme ça par Kamlône nous verra di ben ! On peut même venir traverser le Ntem si tu veux leur dire de répéter ça face à face

Sinon a su dama c'est un peu comme les comparaisons femmes noirs#matérialisme, femmes noirs#femmes blanches, brunes#blondes... A partir d'une expérience perso certains généralisent et mettent toutes les femmes indexées dans le même panier, dommage. En tout cas le sexe comme l'amour (spirituel) pour moi c'est une affaire entre 2 personnes d'abord et franchement qui peut affirmer qu'un groupe a le monopole de ces histoires. confused Et puis comme on dit, si nul en face, peut-être parce qu'il manque de répondonat donc ceux qui accusent les femmes-là, hum et eux? Razz

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Assok Medzeng



Féminin Nombre de messages : 174
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Mer 7 Mai - 0:57

Éh ma sœur,

Nos frères sont allés se cacher sous le lit ! Je pari qu'il n'y aura aucun courageux ici pour venir répéter ces dires maintenant qu'ils sont au courant que tu vas nous défendre.

En tout cas a Ékang, la balle est dans votre camp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nbgcommunication.com
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Mer 7 Mai - 13:10

Vous voulez une réponse d'homme? Eh bien, si les frères se cachent, le père répondra:
Je dirais que la rumeur a bel et bien circulé! Et, à mon avis, pas totalement à tort! Le vrai problème étant celui de l'arrière plan culturel. Je ne parlerai que de l'espace ntoumou que je maîtrise mieux. Filles et garçons y étaient élevés sous une forte pression de tabous quant à tout ce qui concerne le sexe. Et les filles, bien plus que les garçons! Conséquence: les filles sortent de là moins éveillées que leurs congénères d'autres ethnies. S'imaginant à tort que le seul fait de l"'offrande" constituait une garantie de satisfaction pour le "fam". Pas étonnant alors que certains se soient rabattus là où ils pensaient être mieux "pris en compte"!
Cependant, les choses ont considérablement évolué dans ce domaine.
Par ailleurs, comme l'a dit quelqu'un, il faut éviter de généraliser ce qui relève du cas particulier! ... Nous savons bien que les femmes fang sont très prisées.
... Sinon, pourquoi ça nous rapporterait tant, à nous les parents?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Assok Medzeng



Féminin Nombre de messages : 174
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Mer 7 Mai - 19:29

Éeh, miéhdzâ aboang ve miéhdzâ

Je pari mon talentueux frère que tu dois régler les conflits entres Ékang là où tu habites. Ô ne akaguelé anou été, vraiment ! Tu viens de séparer la bagarre alors que je pliais encore mon kabangondo pour me lancer dans la mêlée.

Aakié mes frères, miéhdzâ vient de vous sauver. N’oubliez pas que quand la femme se fâche, le secret est dehors pour citer notre grand frère Nguéma Hilarion.

Je vais retourner piler les feuilles de manioc. Le cinéma est fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nbgcommunication.com
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Jeu 8 Mai - 20:39

miéhdzâ a écrit:
Vous voulez une réponse d'homme? Eh bien, si les frères se cachent, le père répondra:
Je dirais que la rumeur a bel et bien circulé! Et, à mon avis, pas totalement à tort! Le vrai problème étant celui de l'arrière plan culturel. Je ne parlerai que de l'espace ntoumou que je maîtrise mieux. Filles et garçons y étaient élevés sous une forte pression de tabous quant à tout ce qui concerne le sexe. Et les filles, bien plus que les garçons! Conséquence: les filles sortent de là moins éveillées que leurs congénères d'autres ethnies. S'imaginant à tort que le seul fait de l"'offrande" constituait une garantie de satisfaction pour le "fam". Pas étonnant alors que certains se soient rabattus là où ils pensaient être mieux "pris en compte"!

Mon père, me ne mitag e mi yalne mié veda o dzu ma si un zeste de scepticisme demeure What a Face en rapport avec le fait de lier éducation pudique et capacités sexuelles. A moins d'avoir grandi dans un lieu exceptionnel, pas souvenir chez nous en particulier bewondo de ma génération na on a été éduqué différemnt que mes soeurs du Gabon. La pudeur et l'oeil des pères étaient tout aussi présents a su ban bininga. Mais entre nous on a beau s'auto-accuser de mil et une choses Laughing franchement ma dziki wok geki yen na man Beti va ouvrir sa bouche en public pour comparer les capacités sexuelles des filles Fang-Beti avec d'autres et laisser entendre na be ngoan Beti ba yem dzom et qu'elles seraient nulles. A mbot je crois que ça serait la fin du monde lol! Pour moi ceux qui auraient colporté cette rumeur ont été tellement irrespectueux a mu ces choses-là (si c'est vrai) se règlent en privé on ne va pas vendre sa personne comme sur la place du marché dis donc
M'enfin, comme a dit ma soeur Radio Assok Medzeng, tu as désamorcé la bombe avec tes mots de sagesse

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Jeu 8 Mai - 20:43

miéhdzâ a écrit:
Par ailleurs, comme l'a dit quelqu'un, il faut éviter de généraliser ce qui relève du cas particulier! ... Nous savons bien que les femmes fang sont très prisées.
... Sinon, pourquoi ça nous rapporterait tant, à nous les parents?

Voilà !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Moi qui avais même pitié à un moment c'est fini ! Que celui qui veut femme prouve qu'il en a ! Bia yi se noang melebge a Bitam un de ces 4 a miéhdzâ! faut qu'on renfloue aussi les caisses de l'autre côté du Ntem.

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Jeu 8 Mai - 20:46

Radio Assok Medzeng a écrit:
Éeh, miéhdzâ aboang ve miéhdzâ

Je pari mon talentueux frère que tu dois régler les conflits entres Ékang là où tu habites. Ô ne akaguelé anou été, vraiment ! Tu viens de séparer la bagarre alors que je pliais encore mon kabangondo pour me lancer dans la mêlée.

Aakié mes frères, miéhdzâ vient de vous sauver. N’oubliez pas que quand la femme se fâche, le secret est dehors pour citer notre grand frère Nguéma Hilarion.

Je vais retourner piler les feuilles de manioc. Le cinéma est fini.

Tu ne penses pas si bien dire lol! mais bon, je suis sûre que mes frères gabonais de Monefang en particulier n'ont jamais colporté cette rumeur

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Assok Medzeng



Féminin Nombre de messages : 174
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Ven 9 Mai - 17:36

A Minsili,

Tu as tout dit :
Citation :
je suis sûre que mes frères gabonais de Monefang en particulier n'ont jamais colporté cette rumeur

J’espère que nous avons des gentlemen sur ce site. Mon fils de 8 ans répète toujours à la maison ce qu'il entend dans la cours de l'école. Ces jours-ci, le dicton à la mode est :
Citation :
Celui qui le dit c'est celui qui l'est
Lorsqu’on est spécialiste, et qu'on est amoureux d'une novice, on peut partager ses connaissances avec l'autre afin que les deux partenaires soient épanouis. Il me semble que c'est logique ! L 'Ékang était un Ntoma, un altier. J'ai eu beaucoup de mal à retrouver chez certains de mes frères cette dignité, cette allure princière, cette virilité que je voyais enfant chez mes pères. Je suis néanmoins rassurée car après la stigmatisation dont les Fangs ont pu être victimes des années 70 aux années 80, l'Ékang semble vouloir renouer avec son histoire et avec qui il est réellement.

A minsili, A miéhdzâ, a bobedzang, j'aime ce que je lis sur ce site. J'aime ce foisonnement intellectuel chez nos jeunes. Nous ne disparaitrons pas, et nos ancêtres n'auront pas travaillé pour rien tant que nous saurons qui nous sommes.

Abora anene
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nbgcommunication.com
messougou



Féminin Nombre de messages : 136
Age : 102
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Sam 10 Mai - 0:57

en ce ki concerne la rumeur ma soeur radio a raison de se plaindre et c'est meme allé très loin depuis mon jeune age, dans ces choses la "il parait" ke l'homme fang ne s'y connait pas très bien il préfère manger par contre les non fang st très porté et fort sur ce plan ce ke je trouve totalement puéril comme debat ca va de soi de toute manière. ca me fait meme marrer lol! cè a dire ke la jolie demoiselle ékang n'est pas prophetesse chez elle comme dit l'adage si c'est le cas comment explikez vous le faite ke les non fang malgré la dote très cher des filles fang accourent pour les mettre dans la maison allez y savoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Assok Medzeng



Féminin Nombre de messages : 174
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Sam 10 Mai - 15:51

Ma sœur Messougou, tu as tout dit.


Citation :
les non fang malgré la dote très cher des filles fang accourent pour les mettre dans la maison allez y savoir
Si tu savais à quel point ce que nous disons là a été planifié par certains tu en serais surprise. Je n’aime pas les polémiques mais il fut un temps où certaines personnes bien placées dans l'exécutif chez-nous ont indiqué à leurs frères qu'il fallait se mélanger aux fangs pour mêler leur sang, avoir de plus beaux et plus grands enfants. Après avoir été étiqueté de dent qui fait pourrir toute la bouche, nous sommes devenus une denrée rare à marier par tous les moyens. Ce conseil s'adressait surtout aux hommes mais les femmes aussi l'ont suivi. D'autres groupes de l'extrême Sud du pays, effrayés par l'avancée géographique des Fangs (aujourd'hui jusqu'à l'Ogooué Maritime), ont constitué un groupe de penseurs (Badjagues) réunissant des intellectuels Pounou, Ndzébi... afin de réfléchir au moyen de contrer cette avancée fang s'ils ne voulaient pas se retrouver au Congo. Ils n'ont pas trouvé de solution à part de copier nos frères du Sud Est en épousant des filles fangs. Par contre, ce qu'ils se sont dits c'est qu'il fallait acculturer ces enfants pour qu'ils ne se reconnaissent pas comme Fangs. Ce que je dis n'enlève rien aux initiatives individuelles, aux couples mixtes qui se sont formés par amour ou pour d'autres raisons.
Ces choses, beaucoup d'entre nous aux prises avec les difficultés de la vie ne leur accordent pas d'attention mais c’est là. Je ne suis pas une ethnocentriste féroce. Moi même je ne suis pas mariée avec un Fang ni même un gabonais. Je suis néanmoins consciente des dérives qui nous guettent et qui peuvent conduire aux tentions interethniques.

me maneyang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nbgcommunication.com
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Sam 10 Mai - 16:07

Petit HS dsl
A Messougou, j'aime bcp le message derrière ta signature. Wa bele et aujourd'hui encore ça se doit d'être rappelé à certains d'entre nous !

Citation :
nsoute osse nvine, évele esse nfoubane

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Dim 11 Mai - 17:51

messougou a écrit:
en ce ki concerne la rumeur ma soeur radio a raison de se plaindre et c'est meme allé très loin depuis mon jeune age, dans ces choses la "il parait" ke l'homme fang ne s'y connait pas très bien il préfère manger par contre les non fang st très porté et fort sur ce plan ce ke je trouve totalement puéril comme debat ca va de soi de toute manière. ca me fait meme marrer lol! cè a dire ke la jolie demoiselle ékang n'est pas prophetesse chez elle comme dit l'adage si c'est le cas comment explikez vous le faite ke les non fang malgré la dote très cher des filles fang accourent pour les mettre dans la maison allez y savoir

Messougou, veux-tu dire par là qu'entre l'aboum et l'aboum'assi, l'homme fang choisi l'aboum? Very Happy Car tu disais, je te cite: " l'homme fang ne s'y connait pas très bien il préfère manger". Tu as mis "il parait" pourras-tu me dire, seulement ce "il paraît" est bien entre griffes Very Happy !!! Question, je voudrais savoir si c'est ta position personnelle Very Happy. Ceci dit, pour répondre au sujet porté à notre connaissance par notre soeur Radio Assok Medzeng, une rumeur a, c'est vrai, circulé pendant un certains temps sur les filles fang qui n'étaient pas véritablement des as des as...Moi-même je l'ai entendue, mais comme d'habitude, à mon sens, ceux qui l'ont lancée ont fait d'un cas particulier une généralité et c'est dommage. Toutefois, je voudrais ajouter qu'il est généralement reconnu que dans certaines communautés d'Afrique centrale, en particulier, les jeunes filles ont toujours reçu une véritable éducation sexuelle. Celle-ci leur était dispensée par les femmes d'un certain âge du village. Elles se préparaient ainsi pendant toute leur jeunesse à être de bonnes épouses...Je vous passe les détails. Ma question est la suivante: est-ce que chez nous, dans l'obscurité des cuisines ou des chambres...une telle éducation (je parle d'éducation sexuelle) existe? Est-ce que nos mères et grands-mères apprennent aux jeunes filles à tenir sexuellement leur couple? Je pose la question parce que, en ce qui nous concerne nous (les garçons ou les hommes), après la circoncision qui n'est pas une éducation sexuelle, c'est du pilotage à vue. On nous laisse apprendre de la vie. Cela demeure des sujets tabous. Cela peut se comprendre par le fait que chez nous, généralement le sexe a toujours été lié à la procréation et non au plaisir.
Quelqu'un peut-il répondre à ma question?
Akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Assok Medzeng



Féminin Nombre de messages : 174
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Lun 12 Mai - 22:58

Mon frère Adzidzon,

Dans les villages fangs en général il n'y a pas de classe pour apprendre ces choses là. Toutefois, dès la puberté, des tantes, des grands-mères vous en glissent quand même des mots. Je me souviens encore de la métaphore utilisée par ma petite tante pour me parler de ces choses là. Elle m'apprenait à travailler mes muscles pubocoxygiens. Elle me répétait de me retenir un peu avant d'aller uriner. Elle me disait que si je n'avais pas envie d'uriner, je devais me retenir pendant quelques secondes et relâcher mes muscles. Cet exercice, je l'ai fait et refait. Elle disait ensuite que lorsqu'un invité vient nous voir, on lui ouvre la porte de la maison. Mais si la compagnie de notre invité nous réjouie, nous devons le retenir pour qu'il ne sorte pas. Ainsi, en parlant du va et vient du partenaire, il fallait actionner les muscle pubocoxygiens lorsque le partenaire se retirait pour lui donner plus de plaisir. Ma tante avait raison car je vous le dis ça marche ! Il faut évidement y mettre toute la sensualité opportune et d'autres caresses.

Ici en Occident, figurez-vous que pour préparer les femmes à l'accouchement, on leur donne l'exercice de ma tante ou exercices de Kégel! On dit qu'il faut faire travailler ces muscles pour éviter des déchirements lors de l'accouchement et pour éviter une descente d'organes. Et, lorsque j’ai accouché ici au Québec, le médecin qui m'avait fait un touché pour voir à quel niveau se trouvait le bébé m'a demandé s’il pouvait aller chercher des internes en médecine pour leur montrer c'est quoi un bassin et des muscle en situation idéale pour l’accouchement. Tout ce que je peux vous dire c’est que 12 internes se sont pointés dans ma chambre pour me faire des touchés. Ma fille à la naissance pesait 5,5kg. Je n’ai eu aucun point de suture.

Ah, bonne vielle sagesse populaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nbgcommunication.com
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Mar 13 Mai - 0:05

Akié à Radio Assok Medzeng, essangui wé a be abele le sens de la métaphore

Radio Assok Medzeng a écrit:
Ici en Occident, figurez-vous que pour préparer les femmes à l'accouchement, on leur donne l'exercice de ma tante ou exercices de Kégel! On dit qu'il faut faire travailler ces muscles pour éviter des déchirements lors de l'accouchement et pour éviter une descente d'organes. Et, lorsque j’ai accouché ici au Québec, le médecin qui m'avait fait un touché pour voir à quel niveau se trouvait le bébé m'a demandé s’il pouvait aller chercher des internes en médecine pour leur montrer c'est quoi un bassin et des muscle en situation idéale pour l’accouchement. Tout ce que je peux vous dire c’est que 12 internes se sont pointés dans ma chambre pour me faire des touchés. Ma fille à la naissance pesait 5,5kg. Je n’ai eu aucun point de suture.
Ah, bonne vielle sagesse populaire !

Pour l'astuce que tu évoques là, je rajouterai que ce n'est pas seulement pour préparer à l'accouchement, mais aussi pour l'après : rééducation du périnée organe comme tu le souligne a une importance de taille dans ces affaires-là. A Fala muna lors des séances de kiné après accouchement qui sont remboursés, on n'y échappe pas et be kiné vs conseillent fortement d'ailleurs de poursuivre l'exo par la suite.

Comme quoi la compagnie des femmes + âgées au village c'est

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Mar 13 Mai - 0:32

adzidzon a écrit:
Toutefois, je voudrais ajouter qu'il est généralement reconnu que dans certaines communautés d'Afrique centrale, en particulier, les jeunes filles ont toujours reçu une véritable éducation sexuelle. Celle-ci leur était dispensée par les femmes d'un certain âge du village. Elles se préparaient ainsi pendant toute leur jeunesse à être de bonnes épouses...Akiba

Vite les noms de ces ethnies sait-on jamais lol!
Sinon, je ne suis pas sûre de ce que je vais avancer puisque j'ai juste "entendu dire" et aussi lu dans un roman What a Face A priori à une époque a be Mvele (Basa et apparentés) ça fonctionnait dans le sens inverse : des mamans choisies selon certains critères et qui étaient chargés d'éduquer les jeunes hommes à ces choses-là Idea

adzidzon a écrit:
Ma question est la suivante: est-ce que chez nous, dans l'obscurité des cuisines ou des chambres...une telle éducation (je parle d'éducation sexuelle) existe? Est-ce que nos mères et grands-mères apprennent aux jeunes filles à tenir sexuellement leur couple? Je pose la question parce que, en ce qui nous concerne nous (les garçons ou les hommes), après la circoncision qui n'est pas une éducation sexuelle, c'est du pilotage à vue. On nous laisse apprendre de la vie. Cela demeure des sujets tabous. Cela peut se comprendre par le fait que chez nous, généralement le sexe a toujours été lié à la procréation et non au plaisir.
Quelqu'un peut-il répondre à ma question?
Akiba

J'aurai tendance à répondre oui même si personnellement jamais entendu pour ceux de ma génération ou même mes grande-soeurs qu'une telle éducation a pu être donnée. Pour la génération de nos mères/grands-mères, ma yem ki et puis Adzidzon faut dire que parfois certaines choses se font mais ne se crient pas, mbot ba niè mam, les gens gardent leurs secrets pour les leurs tongue Je le dis pcq'il m'est arrivé d'avoir des amies (Beti) qui en savaient un rayon et pvaient vs tenir un cours sur les aphrodisiaques affraid et qd on s'en étonnait c'était : Dza? Be Nya boé me diki wa yegle? Evidemment la réponse c'était non, jamais rien appris la-dessus No Pour nombre d'entre-nous c'était + le style : rien que penser au sexe c'est se préparer à aller en enfer geek bref diabolisation à fond la caisse avec l'Eglise en + qui était passée par là, et pire, évoquer le planning familial ou préservatif, aïe on pouvait recevoir des adultes une gifle avec la phrase : "aha wayi na wa ke wa bo biboan a miseng miseng !" No Bref bcp ont appris sur le tas et ont heureusement eu la chance de tomber sur qulqu'un ou quelqu'une qui te met en confiance et permet à tes capacités sexuelles de s'épanouir, et ce n'est pas en disant qu'une telle est nullement nulle que ça va arranger les choses pour celle qui n'attend que son heure ou son homme. Alors ces histoires de personnes douées ou pas douées, ouh là là pas vraiment d'accord. A su dama, chacun/chacune a des prédispositions même sans avoir été initiée à ces choses-là par des anciennes, à savoir maintenant si ces prédispositions naturelles de sensualité et le reste vont se réveiller comme il faut ou pas. Mais c'est un autre débat.

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messougou



Féminin Nombre de messages : 136
Age : 102
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Mar 13 Mai - 6:33

adzidzon a écrit:
messougou a écrit:
en ce ki concerne la rumeur ma soeur radio a raison de se plaindre et c'est meme allé très loin depuis mon jeune age, dans ces choses la "il parait" ke l'homme fang ne s'y connait pas très bien il préfère manger par contre les non fang st très porté et fort sur ce plan ce ke je trouve totalement puéril comme debat ca va de soi de toute manière. ca me fait meme marrer lol! cè a dire ke la jolie demoiselle ékang n'est pas prophetesse chez elle comme dit l'adage si c'est le cas comment explikez vous le faite ke les non fang malgré la dote très cher des filles fang accourent pour les mettre dans la maison allez y savoir

Messougou, veux-tu dire par là qu'entre l'aboum et l'aboum'assi, l'homme fang choisi l'aboum? Very Happy Car tu disais, je te cite: " l'homme fang ne s'y connait pas très bien il préfère manger". Tu as mis "il parait" pourras-tu me dire, seulement ce "il paraît" est bien entre griffes Very Happy !!! Question, je voudrais savoir si c'est ta position personnelle :D. Ceci dit, pour répondre au sujet porté à notre connaissance par notre soeur Radio Assok Medzeng, une rumeur a, c'est vrai, circulé pendant un certains temps sur les filles fang qui n'étaient pas véritablement des as des as...Moi-même je l'ai entendue, mais comme d'habitude, à mon sens, ceux qui l'ont lancée ont fait d'un cas particulier une généralité et c'est dommage. Toutefois, je voudrais ajouter qu'il est généralement reconnu que dans certaines communautés d'Afrique centrale, en particulier, les jeunes filles ont toujours reçu une véritable éducation sexuelle. Celle-ci leur était dispensée par les femmes d'un certain âge du village. Elles se préparaient ainsi pendant toute leur jeunesse à être de bonnes épouses...Je vous passe les détails. Ma question est la suivante: est-ce que chez nous, dans l'obscurité des cuisines ou des chambres...une telle éducation (je parle d'éducation sexuelle) existe? Est-ce que nos mères et grands-mères apprennent aux jeunes filles à tenir sexuellement leur couple? Je pose la question parce que, en ce qui nous concerne nous (les garçons ou les hommes), après la circoncision qui n'est pas une éducation sexuelle, c'est du pilotage à vue. On nous laisse apprendre de la vie. Cela demeure des sujets tabous. Cela peut se comprendre par le fait que chez nous, généralement le sexe a toujours été lié à la procréation et non au plaisir.
Quelqu'un peut-il répondre à ma question?
Akiba


mon frère adzidzon lol! maye tare kode yè? (je vais d'abord parler comment lol).
ce ne st pas mes dires frangin mais j'ai bien entendu parler de ca dans le temps et c'est un secret de polichinel ke de cacher ici ke l'homme fang préfère le ventre au bas ventre( point de vu personnel) mais en toute chose il ya biensure des exception concède le moi Laughing mode rentrage on:mes frères préfère le becto au sexe ( ne m'attakez pas pardon ) mode rentrage off.
j'avoue kan meme ke ce ke l'homme est sure d'avoir tous les jours de sa femme cè la nourriture maintenant le reste ca dépend de l'humeur cé tout un autre débat encore mais je vais en rester la hihihi) kkissss a tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messougou



Féminin Nombre de messages : 136
Age : 102
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Mar 13 Mai - 6:38

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
Petit HS dsl
A Messougou, j'aime bcp le message derrière ta signature. Wa bele et aujourd'hui encore ça se doit d'être rappelé à certains d'entre nous !

Citation :
nsoute osse nvine, évele esse nfoubane


effectivement ma soeur minsili cè mon objectif ( cè une phrase de ma grand mère ) et je la garde bien en souvenir parcek'elle a tout a fait raison dessus donc continuons la sensibilisation alors biz.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Mar 13 Mai - 17:44

Je dirais comme ma fille Mnsili:"...parfois certaines choses se font mais ne se crient pas..." Very Happy
Tiens! Je vais devoir me contrdire!
Je sais que dans la société fang, la sexualité ne représentait pas un module à part. Elle s'intégrait dans le grand ensemble de la VIE. Et de fait, l'éducation y relative ne trouvait sa place que dans le grand ensemble de L'ECOLE DE LA VIE. Plutôt que d'éducation, il conviendrait mieux de parler d'apprentissage. Car, personne ne faisait asseoir ses enfants par exemple, pour leur DIRE comment chasser la panthère. Tout s'apprenait ...au pied du mur!
Vous serez peut-être étonnés d'apprendre que telle mère et tel père savaient comment aiguiller leur fils vers telle femme à même de "l'initier". D'autre part, à quoi pensez-vous que servait la multitude de femmes entretenues par les villageois?
Par ailleurs, la virginité n'était pas une exigence dans les mariages en pays fang, et il arrivait TRES rarement qu'une fille aille en mariage avant de connaître les hommes. Et les "initiateurs", dans ces cas-là, n'étaient autres que les garçons du coin!!! Et les vieux se chargeaient des modules oraux! Si c'est pas ça l'éducation... ça y ressemble fort! Et pratique en plus!
Attention! Je parle des choses d'avant, avant! Comme on dit chez nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messougou



Féminin Nombre de messages : 136
Age : 102
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Mar 13 Mai - 19:42

miéhdzâ a écrit:
Je dirais comme ma fille Mnsili:"...parfois certaines choses se font mais ne se crient pas..." Very Happy
Tiens! Je vais devoir me contrdire!
Je sais que dans la société fang, la sexualité ne représentait pas un module à part. Elle s'intégrait dans le grand ensemble de la VIE. Et de fait, l'éducation y relative ne trouvait sa place que dans le grand ensemble de L'ECOLE DE LA VIE. Plutôt que d'éducation, il conviendrait mieux de parler d'apprentissage. Car, personne ne faisait asseoir ses enfants par exemple, pour leur DIRE comment chasser la panthère. Tout s'apprenait ...au pied du mur!
Vous serez peut-être étonnés d'apprendre que telle mère et tel père savaient comment aiguiller leur fils vers telle femme à même de "l'initier". D'autre part, à quoi pensez-vous que servait la multitude de femmes entretenues par les villageois?
Par ailleurs, la virginité n'était pas une exigence dans les mariages en pays fang, et il arrivait TRES rarement qu'une fille aille en mariage avant de connaître les hommes. Et les "initiateurs", dans ces cas-là, n'étaient autres que les garçons du coin!!! Et les vieux se chargeaient des modules oraux! Si c'est pas ça l'éducation... ça y ressemble fort! Et pratique en plus!
Attention! Je parle des choses d'avant, avant! Comme on dit chez nous!


kiéééé grand miédza keske tu veux dire la? et nos grands mamans et mamans ki st allées en mariage kan elles étaient encore dans le ventre ou a 8ans par la elles s'entrainaient deja?
lol! les fang prennaient les filles très jeune elles n'avaient meme pas le temps de se forger un moral avec les petits du coin en temps normal . de plus en général les filles fang vont en mariage très tot ( du moins connaissent le concubinage ) moi je veux seulement ke: mode rentrage on les nguènguèèèè fame d'ici la me disent si c'est vrai k'ils préfèrent l'aboum a l'aboumassi hihihi tant ke vous ne m'aurez pas répondu je ne lache pas l'affaire hihihihi mode rentrage off
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Mer 14 Mai - 0:30

miéhdzâ a écrit:
Je dirais comme ma fille Mnsili:"...parfois certaines choses se font mais ne se crient pas..." Very Happy
Tiens! Je vais devoir me contrdire!
Je sais que dans la société fang, la sexualité ne représentait pas un module à part. Elle s'intégrait dans le grand ensemble de la VIE. Et de fait, l'éducation y relative ne trouvait sa place que dans le grand ensemble de L'ECOLE DE LA VIE. Plutôt que d'éducation, il conviendrait mieux de parler d'apprentissage. Car, personne ne faisait asseoir ses enfants par exemple, pour leur DIRE comment chasser la panthère. Tout s'apprenait ...au pied du mur!Vous serez peut-être étonnés d'apprendre que telle mère et tel père savaient comment aiguiller leur fils vers telle femme à même de "l'initier". D'autre part, à quoi pensez-vous que servait la multitude de femmes entretenues par les villageois?
Par ailleurs, la virginité n'était pas une exigence dans les mariages en pays fang, et il arrivait TRES rarement qu'une fille aille en mariage avant de connaître les hommes. Et les "initiateurs", dans ces cas-là, n'étaient autres que les garçons du coin!!! Et les vieux se chargeaient des modules oraux! Si c'est pas ça l'éducation... ça y ressemble fort! Et pratique en plus!
Attention! Je parle des choses d'avant, avant! Comme on dit chez nous!

Heureusement ooooooooo lol! Akié faire un truc de ce genre sur le mode : a bongo bebeni, voilà concrètement comment on fait, je parie que bcp à défaut de mourir de gêne, s'enfuiraient à toutes jambes

Sinon pour revenir sur ce que tu écris, j'ai souvent entendu parler pour les générations d'avant avant. Bebela c'est la faute aux missionnaires je suis sûre si cette interessante école de la vie a périclité à force de nous détruire les bonnes choses lol !

Pour terminer, ma yen foa na a su bane bininga les choses sont tjs un peu scratch en somme be ndoman be fam étaient initiés par des "vraies" femmes pas des "jeunettes" et après revenaient transmettre ou pratiquer e be ngoan bane bininga, ce qui veut dire na on avait qq part un savoirde seconde main Te mot a wé ma ane ve fianga flower

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Mer 14 Mai - 0:34

messougou a écrit:
moi je veux seulement ke: mode rentrage on les nguènguèèèè fame d'ici la me disent si c'est vrai k'ils préfèrent l'aboum a l'aboumassi hihihi tant ke vous ne m'aurez pas répondu je ne lache pas l'affaire hihihihi mode rentrage off

One décidé à ne pas lâcher l'affaire, c'est bien
Pour répondre à la qtion, je dirai comme ma soeur lady Ponce que les 2 iraient de pair, mais bon, ye me ne fam? Donc à eux de répondre se nala ! Et lol, certaines font courir acheter des maxi livres de cuisine si ta théorie se vérifie ou bien ! lol!

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Assok Medzeng



Féminin Nombre de messages : 174
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Jeu 15 Mai - 16:59

Mes sœurs Minsili et Messougou vous êtes trop drôles.

Sans être un homme, je me porterai quand même à la défense de mes frères Ékangs. Dans ma courte vie, et j'espère vivre vielle pour continuer à en profiter, il m'est arrivé de tâter quelques cousins. À part les blancs que je n'ai pas encore goutés, chacun a ses choix, je pense que l'Ékang est un homme spécial. Je ne parle pas de l'homme des cavernes, du vulgaire et grossier batteur de femme, celui là est un animal, non mes sœurs, je parle de l'Ékang contemporain!!!! Est-ce que quelqu'un a envie de dire TUE NOUS ? Bon, d'accord, je vais tout vous dire!!! C'est ici même sur le forum qu'on va séparer les adultes des enfants.

L'homme Ékang contemporain, celui qui en entrant dans la modernité n'a rien oublié de ses racines, a une saveur particulière. Si je devais emprunter mon vocabulaire à l'art culinaire, je dirai que son gout est doux et prononcé, sa chaire ferme et tendre sous la dent. Je comparerai le steak de l’Ékang à du filet mignon, morceau très notre et le plus cher du bœuf. Contrairement aux idées reçues, tendis que beaucoup de nos cousins pensent que pour faire jouir une femme il faut la pénétrer pendant des heures en s’activant comme un piston automatique, je vous avoue mes sœurs que la pratique de l’Ékang est plus adaptée aux besoins réels de la femme. Les pistons automatiques, les amateurs de mauvais longs métrages sexuels, amateurs de mauvaise nourriture, ne surpassent en rien nos Ékangs ! J’ai fait l’amour avec des gars du Sud du Gabon qui ne s’y connaissent pas en préliminaires et qui comptaient m’éclater le clitoris pour prouver leur virilité. Comme je ne suis une de leurs petites dont les clitoris ont fini par devenir insensibles à force de se faire taquiner de la sorte, je n’ai pas donné de suite à ce genre de relations. Les Ékangs que j’ai eu le plaisir de côtoyer sexuellement m’ont laissé un souvenir merveilleux et impérissable. Vigoureux, amoureux, fougueux tout y était mes sœurs. En plus, ils sont passionnés et gardent néanmoins ce petit coté descendant de guerrier. L’homme Ékang est un vrai mâle parmi les mâles personne ne peut en faire la démonstration contraire ici. Le fang est un virile naturel. Sa taille élancée lui confère une allure altière, noble, et princière. Sa force de caractère n’est plus à démontrer nos pères et nos frères sont des Ékangs nous les avons vu à l’œuvre. L’Ékang est une beauté naturelle, rien à voir avec certains dont les gênes laissent à désirer. Si certaines de nos sœurs ont laissé leurs frères pour aller ailleurs c’est à cause des incompatibilités d’humeur. Deux viriles sous un même toi, ce n’est pas toujours évident au quotidien. Nos grands-mères enseignaient à nos mères de prendre leur place en finesse dans leur couple et de poser leurs pions sur l’échiquier sans faire trop de bruit. Par contre lorsque la tempête soufflait, la femme Ékang se révélait être aussi virile que son homme. Avec le féminisme à l’occidental et les télés séries, la demoiselle Ékang qui avait envie de conquête est allée butiner d’autres fleurs et s’est accommodée de cette nouvelle situation, libre à elle de le faire. Ce n’est pas pour cela que ça enlève à l’homme Ékang ses qualités.

Pour terminer mon propos, il y a eu 6 présidents depuis le début des indépendances au Gabon, en Guinée Équatoriale et au Cameroun pays où l’on trouve des Ékangs en nombre significatif. 4 de ces présidents sont des Ékangs qui dit mieux ?

Be fam a ba be fam !


Dernière édition par Radio Assok Medzeng le Ven 16 Mai - 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nbgcommunication.com
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Ven 16 Mai - 0:22

messougou a écrit:
miéhdzâ a écrit:
Je dirais comme ma fille Mnsili:"...parfois certaines choses se font mais ne se crient pas..." Very Happy
Tiens! Je vais devoir me contrdire!
Je sais que dans la société fang, la sexualité ne représentait pas un module à part. Elle s'intégrait dans le grand ensemble de la VIE. Et de fait, l'éducation y relative ne trouvait sa place que dans le grand ensemble de L'ECOLE DE LA VIE. Plutôt que d'éducation, il conviendrait mieux de parler d'apprentissage. Car, personne ne faisait asseoir ses enfants par exemple, pour leur DIRE comment chasser la panthère. Tout s'apprenait ...au pied du mur!
Vous serez peut-être étonnés d'apprendre que telle mère et tel père savaient comment aiguiller leur fils vers telle femme à même de "l'initier". D'autre part, à quoi pensez-vous que servait la multitude de femmes entretenues par les villageois?
Par ailleurs, la virginité n'était pas une exigence dans les mariages en pays fang, et il arrivait TRES rarement qu'une fille aille en mariage avant de connaître les hommes. Et les "initiateurs", dans ces cas-là, n'étaient autres que les garçons du coin!!! Et les vieux se chargeaient des modules oraux! Si c'est pas ça l'éducation... ça y ressemble fort! Et pratique en plus!
Attention! Je parle des choses d'avant, avant! Comme on dit chez nous!
kiéééé grand miédza keske tu veux dire la? et nos grands mamans et mamans ki st allées en mariage kan elles étaient encore dans le ventre ou a 8ans par la elles s'entrainaient deja?
lol! les fang prennaient les filles très jeune elles n'avaient meme pas le temps de se forger un moral avec les petits du coin en temps normal . de plus en général les filles fang vont en mariage très tot ( du moins connaissent le concubinage ) moi je veux seulement ke: mode rentrage on les nguènguèèèè fame d'ici la me disent si c'est vrai k'ils préfèrent l'aboum a l'aboumassi hihihi tant ke vous ne m'aurez pas répondu je ne lache pas l'affaire hihihihi mode rentrage off

mbolo a ma soeur messougou,
je peux te répondre. certes il y a bien des hommes qui préfèrent l'un au détriment de l'autre, mais moi je préfère les deux. ventre vide n'a point d'oreille, ce n'est pas moi qui l'ai inventé. si l'on n'est pas bien dans son ventre, on ne peut rien entreprendre efficacement. je pense que c'est la même chose pour les femmes. présenté ainsi, il ne me reste plus qu'à dire que les deux sont liés, et s'il fallait choisir entre les deux, bien évidemment que je choisirai la vie !!! à toi de voir où celle-ci se trouve dans ce cas précis !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Ven 16 Mai - 0:23

ma soeur Radio Assok Medzeng,
w'ayeme köbö foave ossou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L' homme fang et le sexe   Aujourd'hui à 7:00

Revenir en haut Aller en bas
 
L' homme fang et le sexe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un homme nage à son insu avec des orques sauvages...
» Vaccination et problèmes de peau transmissibles à l'homme
» Un homme jette un chien d'un pont et filme sa cruauté !
» que pensez de la selection de l homme ?
» L'homme et le cheval, "naturellement" partenaires, vraiment?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Culture et société Fang-
Sauter vers: