Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Le nombre neuf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Mer 25 Mar - 15:31

Evindi Mot a écrit:
modjang, akiba asu "befam ébu, minnam ébu"... ils auraient pu ajouter : "adzidzon, ndok ebu", lol.

a mvendé miéhdzâ, Obangom m'a appris que les mendjeng basses qui comptent 9 grosses lamelles sont appelées "ebulu".


farao
Au fait que signifie "BULU"? Peut-être vient-il de "EBULU"? Il semble quand même, qu'au minimum, les deux mots partent de la même racine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Ven 8 Mai - 20:46

MONEBLUM OU L’HOMME BLEU
(Osomo Mva’a retranscrit par Eno Belinga in l’épopée camerounaise, Mvet. Moneblum ou l’homme bleu, 1978).

- « nkasa o tyi’i na bitun ebul »
(Le bâton se coupa en neuf morceaux)

- « éwolo é ne mengông ebul »
(La malle aux neuf cadenas)

- « éwolo ve salé na bifas ébul »
(La malle éclata en neuf morceaux)


INTRODUCTION TO A FANG ORAL ART GENRE : GABON AND CAMEROON MVET

D’après les informations recueillies par Pierre Alexandre l’une des étapes initiatiques devant conduire le mbomo mvet à devenir un maître accompli consisterait en « une mort symbolique, avec un enterrement de neuf jours dans une tombe solitaire dans un lieu secret de la forêt ».


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Sam 9 Mai - 0:41

niñamariluz2 a écrit:
Me sé da yem a bó explicar afang,
El numero nueve es espiritual por que en el Antiguo Testamento para hacer Rituales con Dios se hacian con las Novenas, eso significaba hacer peticiones de nueve en nueve, eso quiere decir hacer oraciones durante nueve dias o nueve semanas al igual que las peticiones del pueblo, y de ahí supongo que el pueblo fang se puso a practicarlo por que eran muy religiosos,y tenian una fuerte creencia en Dios.
Mbolo.
Nous avons fait l'effort de comprendre.

Assurément, l'analogie au sujet de la pratique des neuvaines et de la religiosité du peuple fang tient la route. Et ouvre une piste de recherche vers nos origines communes.
Akiba.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Sam 9 Mai - 5:55

sunny sunny sunny

MBOLANI !

EBU... EBULU... : La profusion, l'ajout, l'abondance.

Le neuf est le chiffre suprême ou minimal vital. Il ordonne l'éthique, le temps et l'espace.
Tout tourne autour de 9.
Une partie du songo, jeu des stratégies, cesse lorsqu'il reste 9 pions. En filigrane, une sorte de "jus gentium" de préservation qui régissait les exécutions après une guerre.

La semaine Beti, inspirée du "calendrier pygmée" avait neuf jours ( le fameux SONDO BEKOE du songo).

Un mois avait trois semaines de neuf jours. 3X9=27 =une lunaison.
Une saison avait 9 semaines=81 jours.
Les saisons : 81 jours X4 = 324 jours
-ESEP(saison sèche)=81 jours
-ASOMAN(saison des termites)=81 jours
-ASIL(saison maigre)=81 jours
-SUGU ou ENDUM (grande saison des pluies)=81jours
Puis le mois de l'ABIEM(grande chasse) =27 jours
La semaine des circoncisions et initiations =9 jours
TOTAL : une année Beti avait 360 jours.
L'année "MBU" y tire son nom et signifie "accomplissement" ou grand 9.

Au niveau de l'organisation spatiale:
Un vrai "Ntomba" homme de bonne lignée avait une concession avec neufs cours (neuf cases de femmes) "MINSENG EBU".

La grande cité OVENG ( LALIBELLA ?) avait neuf principautés :
Nkol Bingokom chez Angon Endong
Akoga chez Medang Endong
Mbil Biang chez Ongung Mba
Evua Nnam chez Medza m'Otugu
Fene Nga Menyeng, chez Otunga Mba
Nkol Ayol, la Montagne de Myrrhe village de Bengone Ebe
Zong dz'Akili Bives chez Avoung Zok
Nkame Ngal chez BEKA' B'OYONO
Fene nga Menyeng Otunga Mba.
9 citadelles.
Eniga Nko (Le Labyrinthe), Mveng Ekele et Mveng Ayong étant directement rattachées à OVENG.
cat cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Sam 9 Mai - 14:32

nsingbere a écrit:
sunny sunny sunny

MBOLANI !

EBU... EBULU... : La profusion, l'ajout, l'abondance.

Le neuf est le chiffre suprême ou minimal vital. Il ordonne l'éthique, le temps et l'espace.
Tout tourne autour de 9.
Une partie du songo, jeu des stratégies, cesse lorsqu'il reste 9 pions. En filigrane, une sorte de "jus gentium" de préservation qui régissait les exécutions après une guerre.

La semaine Beti, inspirée du "calendrier pygmée" avait neuf jours ( le fameux SONDO BEKOE du songo).

Un mois avait trois semaines de neuf jours. 3X9=27 =une lunaison.
Une saison avait 9 semaines=81 jours.
Les saisons : 81 jours X4 = 324 jours
-ESEP(saison sèche)=81 jours
-ASOMAN(saison des termites)=81 jours
-ASIL(saison maigre)=81 jours
-SUGU ou ENDUM (grande saison des pluies)=81jours
Puis le mois de l'ABIEM(grande chasse) =27 jours
La semaine des circoncisions et initiations =9 jours
TOTAL : une année Beti avait 360 jours.
L'année "MBU" y tire son nom et signifie "accomplissement" ou grand 9.

Au niveau de l'organisation spatiale:
Un vrai "Ntomba" homme de bonne lignée avait une concession avec neufs cours (neuf cases de femmes) "MINSENG EBU".

La grande cité OVENG ( LALIBELLA ?) avait neuf principautés :
Nkol Bingokom chez Angon Endong
Akoga chez Medang Endong
Mbil Biang chez Ongung Mba
Evua Nnam chez Medza m'Otugu
Fene Nga Menyeng, chez Otunga Mba
Nkol Ayol, la Montagne de Myrrhe village de Bengone Ebe
Zong dz'Akili Bives chez Avoung Zok
Nkame Ngal chez BEKA' B'OYONO
Fene nga Menyeng Otunga Mba.
9 citadelles.
Eniga Nko (Le Labyrinthe), Mveng Ekele et Mveng Ayong étant directement rattachées à OVENG.
cat cat
Kiéé! Nous en apprenons de plus en plus!
Akiba anen!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Sam 9 Mai - 14:57

Evindi Mot a écrit:
miéhdzâ, il s'agit de quel nlang mvet d'Akue Eboh ? sûrement un autre nlang qu'Obame...


farao
Désolé de ne plus pouvoir me rappeler le titre du n'lang. Cela fait si longtemps! Ce fut le tout premier document enregistré de mvet qu'il me fut donné de découvrir. Les paroles introductives raisonnent encore dans ma tête:
"Akuboro Bikang mone Beyohyoh
Akuboro Bikang de la tribu beyohyoh
Ba be mvog ékang be nga lumane
Et les fils ékang se firent la guerre
Tang bissep mewom ébu
Pendant dix fois neuf saisons chaudes
Ave wa yem na...
Tu sais...Angone déclara..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Sam 9 Mai - 16:00

nsingbere a écrit:
sunny sunny sunny

MBOLANI !

EBU... EBULU... : La profusion, l'ajout, l'abondance.

Le neuf est le chiffre suprême ou minimal vital. Il ordonne l'éthique, le temps et l'espace.
Tout tourne autour de 9.
Une partie du songo, jeu des stratégies, cesse lorsqu'il reste 9 pions. En filigrane, une sorte de "jus gentium" de préservation qui régissait les exécutions après une guerre.

La semaine Beti, inspirée du "calendrier pygmée" avait neuf jours ( le fameux SONDO BEKOE du songo).

Un mois avait trois semaines de neuf jours. 3X9=27 =une lunaison.
Une saison avait 9 semaines=81 jours.
Les saisons : 81 jours X4 = 324 jours
-ESEP(saison sèche)=81 jours
-ASOMAN(saison des termites)=81 jours
-ASIL(saison maigre)=81 jours
-SUGU ou ENDUM (grande saison des pluies)=81jours
Puis le mois de l'ABIEM(grande chasse) =27 jours
La semaine des circoncisions et initiations =9 jours
TOTAL : une année Beti avait 360 jours.
L'année "MBU" y tire son nom et signifie "accomplissement" ou grand 9.

Au niveau de l'organisation spatiale:
Un vrai "Ntomba" homme de bonne lignée avait une concession avec neufs cours (neuf cases de femmes) "MINSENG EBU".

La grande cité OVENG ( LALIBELLA ?) avait neuf principautés :
Nkol Bingokom chez Angon Endong
Akoga chez Medang Endong
Mbil Biang chez Ongung Mba
Evua Nnam chez Medza m'Otugu
Fene Nga Menyeng, chez Otunga Mba
Nkol Ayol, la Montagne de Myrrhe village de Bengone Ebe
Zong dz'Akili Bives chez Avoung Zok
Nkame Ngal chez BEKA' B'OYONO
Fene nga Menyeng Otunga Mba.
9 citadelles.
Eniga Nko (Le Labyrinthe), Mveng Ekele et Mveng Ayong étant directement rattachées à OVENG.
cat cat
Madzo wa a miedhzâ, là on apprend des choses très intéressantes... Akiba a Nsingbere Minsili mi azu!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Dim 10 Mai - 6:47

sunny sunny sunny

P.S.

ASSOMAN est l'ancien nom de la saison "OYONE".
cat cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Dim 10 Mai - 10:30

nsingbere a écrit:
sunny sunny sunny

P.S.

ASSOMAN est l'ancien nom de la saison "OYONE".
cat cat
Du haut vol!!!
J'en suis baba!
Ossou!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Dim 10 Mai - 15:27

a nsingbere meyong mese, na ya ??? ooowé, bia yebe wo ! za aval adjo a di ? akiba

miéhdzâ, akiba abui a mvendé



farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Dim 10 Mai - 15:36

a nsingbere, donc Oveng du Mvet serait identifiée à Lalibela en Ethiopie ?


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Dim 10 Mai - 16:39

EBU :

dans la Vallée du Nil, l'Ennéade (ensemble de 9 divinités) de la ville de Iounou, ou On (héllénisée "Heliopolis" = cité du soleil). les 9 principes créateurs (1 Intelligence Lumineuse ou Solaire Créatrice + 4 couples de principes mâles/femelles associés) qui sont à l'origine du monde.

ebu lui-même c-à-d 9 est une hypostase de 3.

9 = 3 x 3 soit la plénitude du Trinitaire, le Tout Trinitaire : Lui-même Lui-même.

3 = "la", "lè", "éla", "élè" forme la racine du mot "bebela" (Vérité), du verbe "a bele" (être dans le Vrai, dire la Vérité). il serait intéressant d'avoir l'étymologie d'un nom comme ELA.

nous en revenons à la 3ade ou 3nité Africaine : "les Trois qui sont Un seul". "Amon - Râ - P(i)tah tous ensemble trois". "d'un Dieu je devins trois dieux" (paroles de Wsir, Osiris).

lorsque Nsut Mot (christinanisé ou islamisé peu importe) jure il élève 3 doigts vers le ciel, signe de Vérité, signe Divin : le majeur, l'annulaire, l'auriculaire.

9 est la totalité du 3.
9 est 3 "ouvert" ... 3 (lui-même) est 1 "ouvert".


1 c'est l'Etre en Soi-même, "fermé" encore, qui va s'ouvrir en créant. par quel processus ? Il va -se casser (exploser) et -danser, c-à-d qu'Il va s'organiser dans un mouvement harmonieux en spirale dans l'Espace. là se trouve aussi l'origine des danses en cercle des Africains. nous reproduisons le Mouvement Universel des mondes stellaires. désormais, lorsque nous danserons n'oublions + ce qu'est en réalité la Danse... danser est un acte hautement spirituel (certains diront magique, pour ma part je n'irai pas jusque-là). si la Danse chez nous Africains est présente dans toutes les cérémonies intiatiques ce n'est pas par fantaisie. nous avons compris depuis longtemps (même si maintenant beaucoup ont oublié). Danser c'est s'affirmer comme citoyen du Cosmos Vivant.

mbok = 1
(l'Un, l'Oeuf Lumineux de l'Univers = Atyi Ngos, le Point de Départ de Toutes les Choses =Aton)

a buk = casser
(1 se casse)

abok = danse, résultat de la cassure (a buk) de mbok, 1
(1 danse, Il crée des Mondes qui dansent dans l'Espace Universel)

les mystères consignés dans la langue. lorsque les Ancêtres insistent sur le devoir sacré d'Unité (mia yiane bo ve mbok mbok) il s'agit d'une parole à +sieurs degrés. l'Unité est une valeur suprême parce qu'elle renvoie à 1, l'Origine de l'Univers. Une seule Chose se multiplie en Toutes les choses. Un seul Etre se multiplie en tous les Etres. il faudrait donc en quelque sorte s'aligner sur cette opération initiale de la Création, autrement dit "rester Un".



farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Dim 10 Mai - 19:20

Evindi Mot a écrit:
a nsingbere, donc Oveng du Mvet serait identifiée à Lalibela en Ethiopie ?


farao

Je le pense. Lalibella avait aussi neuf cités dépendantes. La plus importante mais éloignée fut KAMGENI (NKAM NGAL ?).
Tu auras répondu à ta question dans l'un de tes développements à propos de "bela et bebela".

Une analyse du motif du départ des Fangs vers la Côte Occidentale"MESUU me DJOP", serait une prophétie relative à la "mort de l'enfant de la fille de Dieu".

Il s'agit en d'autres termes de la fameuse querelle du monophysisme qui avait secoué l'Eglise d'Ethiopie. LALIBELLA pourrait tout simplement dériver de Be Bebela Be la, les TROIS VERITES, origine de la fameuse querelle sur la TRINITE...

Il convient de dire que les anthropologues BETI ont un problème à sortir du vieux "moule egyptophile de Cheikh Anta Diop". Les BETIS ne sont pas originaires de l'Egypte mais plutôt de L'Ethiopie. Il s'agit en fait des vieux peuples Cananéens.
cat cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Dim 10 Mai - 21:00

nsingbere a écrit:

Il convient de dire que les anthropologues BETI ont un problème à sortir du vieux "moule egyptophile de Cheikh Anta Diop". Les BETIS ne sont pas originaires de l'Egypte mais plutôt de L'Ethiopie. Il s'agit en fait des vieux peuples Cananéens.
cat cat

en fait tout est ?ion de chronologie. Canaan oui, mais avant Canaan ? Kemet. les Cananéens étaient des immigrés égyptiens chassés (exode) après le roi Akhnaton. ces égyptiens de la ville d'Akhet-aton (dont un corps de prêtres qui formait une noblesse qui ne se mélangeait pas avec le commun du peuple), en ont été chassés avec toutes les nations étrangères que le roi y a fait entrer. notre langue conserve encore des traces de la Vallée du Nil (amon, aton, medjo, etc). Canaan est donc + récent ou plutôt moins ancien que le Double-Royaume (Kemet).


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Lun 11 Mai - 17:21

sunny sunny sunny
J'apprécie cette réponse.
Sur le plan personnel, j'ai toujours pris pour répère et élément central la prise de pouvoir par TSIRAKA ( TARA-TSIRA AKAA).
cat cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Lun 11 Mai - 17:24

nsingbere a écrit:
sunny sunny sunny
J'apprécie cette réponse.
Sur le plan personnel, j'ai toujours pris pour répère et élément central la prise de pouvoir par TSIRAKA ( TARA-TSIRA AKAA).
cat cat
Peux-tu nous expliquer qui était Tsiraka? Il semble en plus que ce nom soit actuellement légion sur la facade est de l'Afrique : mayotte, madagascar...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Mar 12 Mai - 4:08

sunny sunny sunny

TSIRA AKAA, TARA AKAA (TARHAKA dans la Bible et les livres d'histoire) fut le premier pharaon venu du Pount. Il fut l'initiateur des premiers mouvements d'invasion Moukoushi.
cat cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Mer 13 Mai - 13:39

nsingbere a écrit:
Il convient de dire que les anthropologues BETI ont un problème à sortir du vieux "moule egyptophile de Cheikh Anta Diop". Les BETIS ne sont pas originaires de l'Egypte mais plutôt de L'Ethiopie. Il s'agit en fait des vieux peuples Cananéens.
Je ne sais plus où, mais je crois avoir lu quelque part, dans un livre de Cheikh Anta Diop je crois, que les Egyptiens étaient une colonie éthiopienne ... Autrement dit, que ce sont des Ethiopiens qui ont fondé l'Egypte. Bref! Cela ne signifie pas non plus que les Beti soient originaires d'Egypte. Sur cette question des origines, je serai (un peu Very Happy ) plutôt de ton avis. Je pense que la région Ethiopie, Soudan, ou tout au moins la Haute-Egypte, serait le foyer originel des Beti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Mer 13 Mai - 19:30

Evindi Mot a écrit:
en fait tout est ?ion de chronologie. Canaan oui, mais avant Canaan ? Kemet. les Cananéens étaient des immigrés égyptiens chassés (exode) après le roi Akhnaton. ces égyptiens de la ville d'Akhet-aton (dont un corps de prêtres qui formait une noblesse qui ne se mélangeait pas avec le commun du peuple), en ont été chassés avec toutes les nations étrangères que le roi y a fait entrer. notre langue conserve encore des traces de la Vallée du Nil (amon, aton, medjo, etc). Canaan est donc + récent ou plutôt moins ancien que le Double-Royaume (Kemet).[/i] [/font][/size]


farao
Question d'ANTERIORITE...et de chronologie. Car, la source étant en amon (donc, antérieure) aux affluents, On est toujours plus sûr de découler de la source.
Akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Mar 11 Aoû - 21:21

nsingbere a écrit:


La grande cité OVENG ( LALIBELLA ?) avait neuf principautés :
Nkol Bingokom chez Angon Endong
Akoga chez Medang Endong
Mbil Biang chez Ongung Mba
Evua Nnam chez Medza m'Otugu
Fene Nga Menyeng, chez Otunga Mba
Nkol Ayol, la Montagne de Myrrhe village de Bengone Ebe
Zong dz'Akili Bives chez Avoung Zok
Nkame Ngal chez BEKA' B'OYONO
Fene nga Menyeng Otunga Mba*.
9 citadelles.
Eniga Nko (Le Labyrinthe), Mveng Ekele et Mveng Ayong étant directement rattachées à OVENG.
cat cat

o dju'u ma a mvendé tu as involontairement répété un même nom deux fois. je proposerai donc ceci :

1- Nkol Bingokom chez Angon Endong
2- Akoga chez Medang Endong
3 - Mbil Biang chez Engbang Mba
4 - Evua Nnam chez Medza m'Otugu
5 - Fene Nga Menyeng, chez Otunga Mba
6 - Nkol Ayol, la Montagne de Myrrhe village de Bengone B’Ebè
7 - Zong dza kili Bives chez Avoung Zok Bikya bi Nnam
8 - Nkame Ngal chez Beka B'Oyono
9 – Enying Meyong chez Mveng Anyeng Ndong.
10 - Eniga Nko (Le Labyrinthe) chez Ondo Biyang
11 - Mveng Ekele Mekok chez Ondo Mba
12 - Mveng Ayong chez Mfulu Engbang étant directement rattachées à OVENG

avec Oveng elle-même, on atteint donc le nombre 13 ; les 13 cités d'Engong.

akiba.



farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Mer 12 Aoû - 21:40

sunny sunny sunny

Je ressasse, fiston. Je ressasse. C'est un signe de vieillesse.

LA QUETE DES ORIGINES DES FANGS NE DEVRAIT PAS NOUS FAIRE OUBLIER LA BIBLE COMME SOURCE D'INFORMATIONS. LA BIBLE DISTINGUE EN EFFET LES EGYPTIENS (MITSRAIM) DES ETHIOPIENS (PUTH), DES ASSYRIENS ET BABYLONIENS (CUSH) ET DES CANANEENS.

ON RETROUVE QUELQUES TRACES DES CANANEENS DANS LA CULTURE BETI.

LE SOO SERAIT EN EFFET UNE SURVIVANCE DES VIEUX RITUELS CANANEENS DEDIES A LA DEESSE HETOUR (HATHOR). LA DEESSE CHEVRE. EN EWONDO ETOUR KABAD DESIGNE LA CHEVRE OU LE BOUC.
C'EST LE RITUEL DU SOO QUE MOISE REPRENDRA DANS LE RITUEL DU "BOUC EMISSAIRE" LORS DE LA TRAVERSEE DU DESERT DE CANAAN.

PAR AILLEURS, LES CANANEENS ETAIENT DIRIGES PAR DES CHEFS SURNOMMES " EHER". EN BETI "EVETT OU EHETT".

LE PREMIER HOMME CANANÉEN S'APPELAIT " MOR"... ON RETROUVE UN CERTAIN A-MOR DANS UNE TRANSACTION IMMOBILIÈRE AVEC ABRAHAM.

ET SI J'AJOUTAIS QUE LE GRAND GROUPE CANANÉEN SE NOMMAIT " ZEBILON" DANS LA BIBLE "ZABULON".... confused confused
ET QUAND L'HISTOIRE DES CANANEENS NOUS REVELE QUE LES HABIRU (HEBREUX) ETAIENT LES FAROUCHES ADVERSAIRES DES ZEBILON...
ALORS ON POURRAIT MEME SUGGERER QUE LA FILIATION DE ZABULON A JACOB N'ETAIT PAS NECESSAIREMENT CHARNELLE. sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Ven 14 Aoû - 20:11

ovuma Amvena nsingbere.

parlant de Mvet et d'Engong dont tu as précisé les cités, parmi les localités qui forment Oku, il en existe une qui porte le nom de "Edune Zok Amvena Obame", "l'éléphant en décomposition chez Amvena Obame". j'ai tout de suite pensé à Amvena Obame encore appelé Nsutu Obame Mefane le résistant irréductible qui mis en, déroute les esclavagistes. pourrait-il s'agir de lui ou alors simplement d'un homonyme ?

enuite comment traduis-tu "Fene Nga Menyeng" ?
akiba.


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Sam 15 Aoû - 2:26

sunny sunny sunny

EVINDI MOT MBOLO!

EDUNE ZOK NE DEVRAIT PAS ETRE PRIS AU SENS LITTERAL. 
EDUNE ZOK DESIGNE LA VOIE LACTEE QUE DEVAIT SUIVRE LE CHEF (AMVENE)OBAM.

"TE LOBO OKOUI, AA AMVENE OBAM
TONANE EDUN ZOK
DEGANE TOLO ESEP
A DZUMU AI NKEL OVON...."
FENE NGA MENYENG =EST UN RACCOURCI DE "QUI OSERA TRESSER LES POILS DU PUBIS DE LA FEMME DE MENYENG ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Dim 16 Aoû - 18:30

abota. akiba abui abui. pour "Voie Lactée" je connaissais plutôt "Ndjong Mekuma" (le chemin des riches).

o dju'u ma Amvena, veda me bili sili adjo "Fene Nga Menyeng" di ? elle se serait fait tresser les poils du pubis par extrême coquetterie, c'est ça ? yé nga Menyeng té a mbe a dang ayas ? ça pourrait donner des idées à ses descendantes... aakié, nous n'avons pas le droit de taxer quelque ascendant que ce soit d'écervellé, bebela. décidément les Ancêtres sont en avance sur tous les plans (y compris l'étourderie)


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Lun 17 Aoû - 3:19

sunny sunny sunny

Cela relève d'une autre variante du Mvett.

NGA MENYENG, une Nyamangolo. Elle avait pour autre nom "MENDIME ME MAM ME NGOKE" ( Eau du crépuscule - fraîche à boire ).
NGA MENYENG fut donnée en mariage au sorcier NJIBAME NDONG, de la tribu des " AKUTE NKU" dans le but de lui arracher des secrets pour la guérison de "ZOK BIKUKU".
Chaque soir, pour "l'entreprendre" l'amazone exigeait comme préliminaire de lui tresser les poils du pubis. Elle les avait longs, bouclés et soyeux... NJIBAME NDONG dut renoncer et pour avoir la paix, lui révéla les secrets de la guérison de ZOK BIKUKU...
Elle fut donnée en mariage au neveu de Otounga Mba, Menyeng, gardien des Enfers.
Cette histoire n'est pas idiote. Elle démontre que certaines femmes étaient parfois exigeantes pour se donner du plaisir... cat cat cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le nombre neuf   Aujourd'hui à 21:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Le nombre neuf
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nombre de chiens autorisé ...
» Nombre de m2 à "tondre"
» Algue filamenteuse bac neuf
» Mon aquarium de 180 litres
» nombre de discus optimun?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Culture et société Fang-
Sauter vers: