Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Homosexualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mar 3 Fév - 0:22

Association egne ane "nkoukouma"? ma fe ma wok ki a AFENANE YIBIVEIGN. confused

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mar 3 Fév - 0:30

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
Association egne ane "nkoukouma"? ma fe ma wok ki a AFENANE YIBIVEIGN. confused

J'avais pas compris, j'ai lu bi mbele "nkoukouma", je croyais qu'il s'agissait du Jefe comme on dit à guinea.

Autant pour moi Minsili, c'est pas la peine de te mettre dans cet état, tu es partisane du Dialogue.

C'est aussi la preuve qu'il y a un deficit d'info, le sujet est assez important qu'il mériterais une rubrique.

Je comprend vu le trafique en ce moment que les gens sont occupés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mar 3 Fév - 0:43

AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
Association egne ane "nkoukouma"? ma fe ma wok ki a AFENANE YIBIVEIGN. confused

J'avais pas compris, j'ai lu bi mbele "nkoukouma", je croyais qu'il s'agissait du Jefe comme on dit à guinea.

Autant pour moi Minsili, c'est pas la peine de te mettre dans cet état, tu es partisane du Dialogue.

C'est aussi la preuve qu'il y a un deficit d'info, le sujet est assez important qu'il mériterais une rubrique.

Je comprend vu le trafique en ce moment que les gens sont occupés.

Je suis dans quel état hein !!!!! lol!
Concernant l'asso, nkoukouma asiki dzoé dzié. l remarque devait renvoyer au fait que l'asso aurait enfin un président (el jefe comme tu dit, "nkoukouma" koi

Concernant le mot en lui même: ma yem na a be ma (Ewondo) : Nkoukouma en général désigne un chef ou par extension un grand chef. Même simple chef de village j'entends tjs "nkoukouma ya dzal". vais me renseigner chez + ancien si d'autres termes pour désigner un chef existent par chez moi.

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mar 3 Fév - 0:56

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
Association egne ane "nkoukouma"? ma fe ma wok ki a AFENANE YIBIVEIGN. confused

J'avais pas compris, j'ai lu bi mbele "nkoukouma", je croyais qu'il s'agissait du Jefe comme on dit à guinea.

Autant pour moi Minsili, c'est pas la peine de te mettre dans cet état, tu es partisane du Dialogue.

C'est aussi la preuve qu'il y a un deficit d'info, le sujet est assez important qu'il mériterais une rubrique.

Je comprend vu le trafique en ce moment que les gens sont occupés.

Je suis dans quel état hein !!!!! lol!
Concernant l'asso, nkoukouma asiki dzoé dzié. l remarque devait renvoyer au fait que l'asso aurait enfin un président (el jefe comme tu dit, "nkoukouma" koi

Concernant le mot en lui même: ma yem na a be ma (Ewondo) : Nkoukouma en général désigne un chef ou par extension un grand chef. Même simple chef de village j'entends tjs "nkoukouma ya dzal". vais me renseigner chez + ancien si d'autres termes pour désigner un chef existent par chez moi.

Ok, mais chez nous akoume, c'est la richesse, la marcahdise, et nkoukouma, c'est celui qui possède la richesse la marchandise. Mais chef c'est "Tsifou'ou", le chef. Ou Ndjié, le commandeur, on dit le Ndjé mbôt, le commandeur des hommes. Celui dui commande.

Ndjié, c'est plus un chef de type militaire, car chez nous à Oyem, le chef de village n'est pas un ndjié du village, mais un porte parole, un modérateur, "Tsifou'ou".

Et le nkoukouma, c'est qu'on appelle chez nous au gabon un Ndoss, celui qui la caillace, le blé.

C'est le kiasô, aucune décision n'est passible en son absence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 677
Age : 86
Localisation : Paris / Thoo-Effack /
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mar 3 Fév - 6:30

adzidzon a écrit:
OLLOMO ELLA mone yéndzok a écrit:
c'est de laisser à César (KEZA) ce qui est à César et à AKOMA MBA ce qui est à AKOMA MBA.
A moadzang Ollomo,
ye oyeme? Le rapport de correspondance que tu établis entre César (Empereur romain) et Keza ( Roi dans les contes fang) éveille mon intérêt. Sauf que si le terme Keza désigne bien le PLUS GRAND, cela signifie à mon sens deux choses : en partant du principe que les Fang aient vécu dans la région Egypte-Nubie, que César, pour être resté dans les esprits - inconscient - jusqu'à nous était plus grand que le Pharaon. Soit encore que les Fang n'ont jamais été dans la region Egypte-Nubie et que par conséquent, n'ont jamais entendu parler de Pharaon. Raison pour laquelle ils n'en parlent pas. Mais dans ce cas encore, où ont-ils pu se trouver pour entendre parler de César? Mais il y a une autre explicaton peut-être. Dans le dernier siècle avant Jésus Christ, Jules César, Empereur de Rome, était au sommet de sa gloire et l'Egypte était dominée par Rome. D'ailleurs Cléopatre qui devint reine d'Egypte, disent les historiens, fut obligé de copiner avec lui pour accéder au trône d'Egypte. A cette époque donc où le titre de Pharaon n'existait plus et que la bonne vieille Egypte antique avait disparu, le titre d'Empereur de Rome, c'est-à-dire César, était plus grand que ceux de Roi ou de Reine. Le Roi ou la Reine d'Egypte n'étant qu'un subordonné de César, de Rome. C'est d'ailleurs lui qui les nommait à ce poste. D'où l'allégeance eternelle que le souverain egyptien devait à son protecteur romain. Il est donc possible que si des Fang aient été en Egypte à cette époque, César qui peut-être devint Kéza, comme adjudant devint adzidzon Very Happy, comme kora devint kor dans Racines, leur soit apparu comme le plus grand. Et qu'ils l'aient intégré dans leurs contes et légendes. Ce ne sont que des pistes en vue de (re)lancer la reflexion, ô tê'ê de yè???

Tu dis bien ADJUDANT a donné ADZODZON, et tu es sur la bonne voie. Le terme keza à quasiment le même âge qu'ADZIDZON puisqu'il ne date que de la période précoloniale et a été apporté par les Allemands, Il vient effectivement de KAISER comme on l'a dit. Et je te le répète encore l'origine égyptienne des fang moi je ne suis pas tellement pour... Enfin bref!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mar 3 Fév - 19:35

OLLOMO ELLA mone yéndzok a écrit:
Le terme keza à quasiment le même âge qu'ADZIDZON puisqu'il ne date que de la période précoloniale et a été apporté par les Allemands
Période coloniale, tu voulais dire je crois?
OLLOMO ELLA mone yéndzok a écrit:
Et je te le répète encore l'origine égyptienne des fang moi je ne suis pas tellement pour... Enfin bref!!!
Sur la question de l'origine egyptienne des fang, à mon humble avis, la question n'est pas tant de savoir si nous sommes pour ou contre. La question est plutôt de savoir ce que nous disent les faits, ce que nous dit la recherche...
En terme de recherche, et notamment de recherche scientifique, il est toujours recommandé de faire table rase de ses préjugés, de ses croyances et convictions et de ne se fier qu'à ce que nous dit la recherche, l'expérimentation (lorsque celle-ci a lieu) elle-même. Si nous tenons compte de notre subjectivité, le risque est de mener des recherches de manières arbitraires, c'est-à-dire d'orienter nos recherches vers le point exact que nous voulons confirmer ou infirmer. C'est bien pour cela que l'objectivité demeure une des recommandations essentielles de la recherche scientifique.
Je l'ai déjà dit, personnellement, et sans passion, exceptée celle de mener une recherche sur mes origines, je ne me raccroche absolument à aucune hypothèse qu'elle soit pour ou contre ceci ou cela, je mène ma quête tout simplement en laissant toutes les options ouvertes.
Ce n'est que mon humble avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mer 4 Fév - 1:14

adzidzon a écrit:
OLLOMO ELLA mone yéndzok a écrit:
Le terme keza à quasiment le même âge qu'ADZIDZON puisqu'il ne date que de la période précoloniale et a été apporté par les Allemands
Période coloniale, tu voulais dire je crois?
OLLOMO ELLA mone yéndzok a écrit:
Et je te le répète encore l'origine égyptienne des fang moi je ne suis pas tellement pour... Enfin bref!!!
Sur la question de l'origine egyptienne des fang, à mon humble avis, la question n'est pas tant de savoir si nous sommes pour ou contre. La question est plutôt de savoir ce que nous disent les faits, ce que nous dit la recherche...
En terme de recherche, et notamment de recherche scientifique, il est toujours recommandé de faire table rase de ses préjugés, de ses croyances et convictions et de ne se fier qu'à ce que nous dit la recherche, l'expérimentation (lorsque celle-ci a lieu) elle-même. Si nous tenons compte de notre subjectivité, le risque est de mener des recherches de manières arbitraires, c'est-à-dire d'orienter nos recherches vers le point exact que nous voulons confirmer ou infirmer. C'est bien pour cela que l'objectivité demeure une des recommandations essentielles de la recherche scientifique.
Je l'ai déjà dit, personnellement, et sans passion, exceptée celle de mener une recherche sur mes origines, je ne me raccroche absolument à aucune hypothèse qu'elle soit pour ou contre ceci ou cela, je mène ma quête tout simplement en laissant toutes les options ouvertes.
Ce n'est que mon humble avis.

M'assouk, w'assi. Et de toute façon, si on le dit c'est qu'il y a une raison. Pourquoi l'Egypte et pas ailleurs, mais il se trouve l'origine égyptienne, au sens anté vingtième siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mer 4 Fév - 1:55

adzidzon a écrit:
C'est bien pour cela que l'objectivité demeure une des recommandations essentielles de la recherche scientifique.

Content de te l'entendre dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mer 4 Fév - 22:09

OLLOMO ELLA mone yéndzok a écrit:
Tu dis bien ADJUDANT a donné ADZODZON, et tu es sur la bonne voie. Le terme keza à quasiment le même âge qu'ADZIDZON puisqu'il ne date que de la période précoloniale et a été apporté par les Allemands, Il vient effectivement de KAISER comme on l'a dit. Et je te le répète encore l'origine égyptienne des fang moi je ne suis pas tellement pour... Enfin bref!!!

A OLLOMO ELLA ça m'interesse d'en savoir plus sur ton point de vue. Comme Adzidzon, je dirai que je suis aussi dans une démarche qui m'amène à analyser toutes les hypothèses. En ce qui concerne l'Egypte, j'avoue que pour l'instant les livres et autres docs que j'ai eu à découvrir me font pencher de ce côté, pas seulement pour les Fang, mais pour l'Afrique noire. Je me rappelle personnellement avoir été tellement frappée la première fois que j'ai visité le Louvre a Fala muna, par les "traits" de certaines momies et surtout les noms affraid on n'avait même pas besoin de me dire, ça c'était les noms de chez nous (Afrique) et nyia wama emen, a ga be affraid alors que ce genre de sujet d'habitude, pas son dada.

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Jeu 5 Fév - 0:34

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
En ce qui concerne l'Egypte, j'avoue que pour l'instant les livres et autres docs que j'ai eu à découvrir me font pencher de ce côté, pas seulement pour les Fang, mais pour l'Afrique noire.

Je crois que pour ce qui est de l'Afrique noire comme tu dis, Anta-Diop a été très convainquant à ce sujet. De plus, à part le fait que la communauté scientifique a proprement fait la sourde oreille à ses études sur la question, personne n'a vraiment développé une thèse contraire qui mette la sienne en déroute. D'ailleurs, il parle des Fang dans la liste des peuples qu'il affirme être originaire d'Egypte. C'est donc une piste sérieuse. Mais je ne pense pas que nous puissions remonter jusque là de mémoire d'homme, comme cela est le principe dans notre tradition orale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Homosexualité   Jeu 5 Fév - 0:43

N'oublions pas que Check Anta Diop a affirmé, l'origine Egyptienne des fangs. Je n'ai jamais lu, j'espère le faire.

Et que Gilbert Biyogue, un gabonais, affirme l'origine israélite des fangs.

Alors deux professeur, dont le grand égyptologue, Check.

Alors lisez Check pour ceux qui en ont la possibilité, je rappelle que Check n'est pas fangs, et il ne faisait pas de recherche sur les fangs, mais il affirme que...

Et je rappelle également Que le professeur Biyogue est un élève de Check.

ALors les cherchologues et autres érudits, regardé un peu de ce côté.

Moi j'affirme que l'Afrique est grande, mais pourquoi l'Egypte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Jeu 5 Fév - 1:48

AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
N'oublions pas que Check Anta Diop a affirmé, l'origine Egyptienne des fangs. Je n'ai jamais lu, j'espère le faire.

Et que Gilbert Biyogue, un gabonais, affirme l'origine israélite des fangs.

Alors deux professeur, dont le grand égyptologue, Check.

Alors lisez Check pour ceux qui en ont la possibilité, je rappelle que Check n'est pas fangs, et il ne faisait pas de recherche sur les fangs, mais il affirme que...

Et je rappelle également Que le professeur Biyogue est un élève de Check.

ALors les cherchologues et autres érudits, regardé un peu de ce côté.

Moi j'affirme que l'Afrique est grande, mais pourquoi l'Egypte.

L'Egypte est à l'Afrique ce que la Grèce est à l'Europe : la source de la civilisation. Et cela, avant même que l'orient et l'occident viennent y puiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yvonne



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Homosexualité   Lun 9 Fév - 0:52

je crois q'on devris être un peu tolérantes et essayer d'accepter le choix de chaque individu, en ce qui me conserne, si j'ai une copine qui est homo ou un ami qui l'ai pourquoi pas du moment il ou elle se sent heureuse et que tel a été son choix, la moindre des choses est en éffet de respecter ce choix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Lun 9 Fév - 1:06

Yvonne a écrit:
je crois q'on devris être un peu tolérantes et essayer d'accepter le choix de chaque individu, en ce qui me conserne, si j'ai une copine qui est homo ou un ami qui l'ai pourquoi pas du moment il ou elle se sent heureuse et que tel a été son choix, la moindre des choses est en éffet de respecter ce choix

EEEh!... Ma sœur, tu nous ramènes encore ce sujet alors que nous avions déjà tous capitulé sur ce front.


Dernière édition par Essonne Mfoulou-Ze le Mar 10 Fév - 0:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
niñamariluz2



Féminin Nombre de messages : 229
Localisation : ESPAÑA (MADRID)
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Lun 9 Fév - 2:17

Yvonne a écrit:
je crois q'on devris être un peu tolérantes et essayer d'accepter le choix de chaque individu, en ce qui me conserne, si j'ai une copine qui est homo ou un ami qui l'ai pourquoi pas du moment il ou elle se sent heureuse et que tel a été son choix, la moindre des choses est en éffet de respecter ce choix



Mbolo Yvonne
Kada böt ane awuar déi ma yi be wa, ba yiana kan böt a sese ye e condición dzeng.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mar 10 Fév - 0:26

Il reste quand même des questions qu'on ne se pose peut être pas assez au sujet de l'homosexualité:

-Amou dzé be Homosexuels ba yi à tout prix l'adhésion des hétérosexuels à leur cause; au point où on y oblige les autres par des lois; et beaucoup sont obligés de faire du politiquement correct ? N'est-ce pas là un cas d'entrave à la liberté des hétéros?.. daha é da lé.

- E di avoo: N'y a-t-il pas un paradoxe dans le désir des homos d'adopter un enfant? Je suppose que ce choix de vie a tout de même des conséquences prévisibles dont une, importante, est l'impossibilité de procréer. Il y a là comme qui n'assumerait pas leur choix jusqu'au bout.

Mi djihi ma se ma me va bera sulu adzo di. Maghe ma bo bo fop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mar 10 Fév - 1:30

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:
Yvonne a écrit:
je crois q'on devris être un peu tolérantes et essayer d'accepter le choix de chaque individu, en ce qui me conserne, si j'ai une copine qui est homo ou un ami qui l'ai pourquoi pas du moment il ou elle se sent heureuse et que tel a été son choix, la moindre des choses est en éffet de respecter ce choix

EEEh!... Ma sœur, tu nous ramènes encore ce sujet alors que nous avions déjà tous capitulé sur ce front.

héhéhé !!!

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mar 10 Fév - 18:30

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:
Il reste quand même des questions qu'on ne se pose peut être pas assez au sujet de l'homosexualité:

-Amou dzé be Homosexuels ba yi à tout prix l'adhésion des hétérosexuels à leur cause; au point où on y oblige les autres par des lois; et beaucoup sont obligés de faire du politiquement correct ? N'est-ce pas là un cas d'entrave à la liberté des hétéros?.. daha é da lé.

- E di avoo: N'y a-t-il pas un paradoxe dans le désir des homos d'adopter un enfant? Je suppose que ce choix de vie a tout de même des conséquences prévisibles dont une, importante, est l'impossibilité de procréer. Il y a là comme qui n'assumerait pas leur choix jusqu'au bout.

Mi djihi ma se ma me va bera sulu adzo di. Maghe ma bo bo fop.


Aka!... Ye mia wok foghe minsili ma sili mina?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
niñamariluz2



Féminin Nombre de messages : 229
Localisation : ESPAÑA (MADRID)
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mer 11 Fév - 1:52

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:


- E di avoo: N'y a-t-il pas un paradoxe dans le désir des homos d'adopter un enfant? Je suppose que ce choix de vie a tout de même des conséquences prévisibles dont une, importante, est l'impossibilité de procréer. Il y a là comme qui n'assumerait pas leur choix jusqu'au bout.


Ba yiana tem na be sé bere buan, ké bininga be sing bá bé ne fé ka begn;
vé ba be né heterosexuales.

No es ninguna paradoja el querer adoptar un niño que en alguna parte del mundo no tiene que comer , mientras los homosexuales le puede dar un plato de comida.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mer 11 Fév - 2:21

niñamariluz2 a écrit:
Essonne Mfoulou-Ze a écrit:


- E di avoo: N'y a-t-il pas un paradoxe dans le désir des homos d'adopter un enfant? Je suppose que ce choix de vie a tout de même des conséquences prévisibles dont une, importante, est l'impossibilité de procréer. Il y a là comme qui n'assumerait pas leur choix jusqu'au bout.


Ba yiana tem na be sé bere buan, ké bininga be sing bá bé ne fé ka begn;
vé ba be né heterosexuales.

No es ninguna paradoja el querer adoptar un niño que en alguna parte del mundo no tiene que comer , mientras los homosexuales le puede dar un plato de comida.

E minega aha bègn ki a ne ekom. Be ne yebe naha a bele é moan minga mfe a ve bègn. E fam dzeghe da dzo naa, minega a se dzom, nyeghe a ne étam. Nge ki é minega a dzing ve é binega bevoo.

On ne peut pas vouloir le beurre et l'argent du beurre. L'hétérosexualité n'est pas un choix de vie, c'est une fatalité humaine qui permet la perpétuité de l'espèce. Imaginez un seul instant que toute l'espèce humaine renonce à cette fatalité. Qui fera encore les enfants que les homos voudront adopter? Un choix entraine des conséquences qui ne nous plaisent pas toujours. Mais ne pas les assumer, c'est faire l'aveu que nos choix n'en étaient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
niñamariluz2



Féminin Nombre de messages : 229
Localisation : ESPAÑA (MADRID)
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mer 4 Mar - 15:36

Essonne de Mvome-Zoq a écrit:
niñamariluz2 a écrit:
Essonne Mfoulou-Ze a écrit:


- E di avoo: N'y a-t-il pas un paradoxe dans le désir des homos d'adopter un enfant? Je suppose que ce choix de vie a tout de même des conséquences prévisibles dont une, importante, est l'impossibilité de procréer. Il y a là comme qui n'assumerait pas leur choix jusqu'au bout.


Ba yiana tem na be sé bere buan, ké bininga be sing bá bé ne fé ka begn;
vé ba be né heterosexuales.

No es ninguna paradoja el querer adoptar un niño que en alguna parte del mundo no tiene que comer , mientras los homosexuales le puede dar un plato de comida.

E minega aha bègn ki a ne ekom. Be ne yebe naha a bele é moan minga mfe a ve bègn. E fam dzeghe da dzo naa, minega a se dzom, nyeghe a ne étam. Nge ki é minega a dzing ve é binega bevoo.

On ne peut pas vouloir le beurre et l'argent du beurre. L'hétérosexualité n'est pas un choix de vie, c'est une fatalité humaine qui permet la perpétuité de l'espèce. Imaginez un seul instant que toute l'espèce humaine renonce à cette fatalité. Qui fera encore les enfants que les homos voudront adopter? Un choix entraine des conséquences qui ne nous plaisent pas toujours. Mais ne pas les assumer, c'est faire l'aveu que nos choix n'en étaient pas.


ye nea, Question ka da böt a bere otem ya wen;
Veda, ke mongo esing á bele e dzom a tsí amos, na a ta ke tsip eyong be homosexuales ba be ne gne vé evela bi djí, me djó ná be bo adoptar, ye nea a ka yu bag miseg ka e böt a kale gnì. vé...................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NGUEMA MBA EVIVI



Masculin Nombre de messages : 68
Localisation : Grand KOMO (komo mondah, komo kango, komo océan, Noya, Cap
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: Homosexualité   Dim 17 Mai - 0:24

La gay pride s'approche à grand pas. Habituellement organisée en fin Mai, la fête des homosexuels drainent du monde dans les rues. Les Ekang homosexuels ont-ils un statut avenir dans nos traditions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Homosexualité   Dim 17 Mai - 6:12

sunny sunny sunny

AA Tara EVIVI,
Pour couper court, il n'avait pas d'homosexuels chez les BETI. Le rite du "SO" enrayait l'homosexualité latente. Le "ASUZOA" maitre-initiateur du "So" identifiait le"Mvon" qui avait ces tendances. Le candidat "était avalé par le So".

Pour les femmes, le rite du MEVUNGU permettait des "masturbations collectives déguisées" avec une grosse coquille d'escargot et des feuilles d'ABOMENDZANG"(inhibiteur sexuel).

La chanteuse Catino puise d'ailleurs son répertoire dans ce vieux fonds culturel du MEVUNGU...

cat cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NGUEMA MBA EVIVI



Masculin Nombre de messages : 68
Localisation : Grand KOMO (komo mondah, komo kango, komo océan, Noya, Cap
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: Homosexualité   Dim 17 Mai - 8:46

nsingbere a écrit:
sunny sunny sunny

AA Tara EVIVI,
Pour couper court, il n'avait pas d'homosexuels chez les BETI. Le rite du "SO" enrayait l'homosexualité latente. Le "ASUZOA" maitre-initiateur du "So" identifiait le"Mvon" qui avait ces tendances. Le candidat "était avalé par le So".

Pour les femmes, le rite du MEVUNGU permettait des "masturbations collectives déguisées" avec une grosse coquille d'escargot et des feuilles d'ABOMENDZANG"(inhibiteur sexuel).

La chanteuse Catino puise d'ailleurs son répertoire dans ce vieux fonds culturel du MEVUNGU...


cat cat
C'est vraiment très intéressant. Les Ekang détiennent une technique qui anéantissait l'homosexualité latente chez les enfants. Alors pour ceux qui ne souhaitent pas que leurs enfants deviennent homosexuels, la solution est entre vos mains. Encore faut-il être en Afrique pour trouver l'antilope So !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité   Dim 17 Mai - 13:01

EVIVI a écrit:
C'est vraiment très intéressant. Les Ekang détiennent une technique qui anéantissait l'homosexualité latente chez les enfants. Alors pour ceux qui ne souhaitent pas que leurs enfants deviennent homosexuels, la solution est entre vos mains. Encore faut-il être en Afrique pour trouver l'antilope So !
Moadzang Evivi, et je sais que je ne t'apprends rien, il ne suffit pas de trouver l'antilope So pour anéantir cette homosexualité latente. Car le rite du So ne consiste pas à trouver l'antilope So. Peut-être moadzang Nsingbere pourra-t-il nous donner des détails : comment il se pratiquait, ce qu'on y faisait, ce qu'on y mangeait, la durée de l'initiation, les plantes qu'on utilisait, ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Homosexualité   Aujourd'hui à 5:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Homosexualité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Discussion générale-
Sauter vers: