Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Homosexualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Gaboma



Masculin Nombre de messages : 5
Age : 31
Localisation : Toulouse-France
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mer 3 Sep - 1:49

Réponses aux questions qui m'ont été adressées:

1-Quel est le fang du mot "gay"?

Je vous dirai qu'il n'y en a pas;enfin,en ma connaissance.Au fait,celà me pousse à demander aussi comment l'on nomme ces mots en fang:
les sourcils,les abdominaux,le front(pas le visage),les tétons(pas les seins),les gencives,la carie,la fièvre(pas le froid),l'ennui,un otage(pas un prisonnier),le complexe d'Oedipe(et oui,il touche tous les enfants,meme fang!),etc.

Et ceci n'est qu'une liste exhaustive de certains mots dont JE ne trouve pas la traduction en fang.Et il y en a des centaines.Si la question m'était posée pour me faire comprendre que l'homosexualité n'est apparue que très récemment chez le Fang,et ben vous avez tort.Preuve en est qu'il y a jusqu'à aujourd'hui des mots dont on ne trouve pas la tarduction en fang,mais dont le symbole a toujours existé (cf. liste ci-dessus).

2-Comment peut-on être certain que des comportements de type homosexualité n'existent pas chez d'autres Êtres Vivants tels que les animaux ou les végétaux ?

Je t'invite à un peu de recherche personnelle.Il suffit d'effectuer une recherche sur google pour s'informer sur les études,expériences et preuves sur le sujet de l'homosexualité animale.
Réveillez-vous.Nous sommes en 2008.Et il est temps d'arreter de croire que l'homme Fang est un Super-Homme à part.Tiens,cela me rappelle tous ceux qui disaient que l'homme noir ne pouvait pas etre contaminé par le SIDA.L'idée reçue semble bien loin derrière nous aujourd'hui...DESILLUSION,quand tu nous tiens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mer 3 Sep - 19:51

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:
Eh, a Nguema Mba, dzamege adzo té. Modzang mone ye gnuign ne débat pas. Il fait un plaidoyer, c'est clair. Sinon, pourquoi ne tient-il pas compte des questions qui lui sont posées? Ce sont des questions simples, qui demandent des réponses simples. De plus, il confonfond les choses en croyant que nous tentons ici de nier que des Fang pratiquent l'homosexualité aujourd'hui; ou que nous avons quoi que ce soit contre les pratiques sexuelles de ceux qui se livrent à une telle pratique. Les propos que nous tenons ici ne sont pas homophobes. Nous voulons juste que ceux qui pensent que cette pratique a pu cours dans nos sociétés traditionnelles nous explique sur quelle base il repose ses allégations. Nous parlons de l'art de vivre Fang en ce sens que les Fang avaient généré une société qui a fonctionné selon certaines règles. Et nous croyons que dans la société qui en a résulté, il était difficile d'avoir un comportement qui n'était pas normé. Avec le Mvon par exemple, il n'était même pas possible d'avoir un échange sexuel ailleurs que sur un lit, la nuit, avec sa femme ou avec sa maîtresse. Comment croire qu'on eut pu se livrer à une pratique qui s'inscrit contre le machisme à outrance dont on crédite les Fang? Si Gaboma veut nous en convaincre, il faudra qu'il oublie un peu ses potes gays (le mot est beau) et nous dise en quoi quelques gays bitamois des années 60, 70, ou 80 qui sont ses congénaires apportent la preuve que les Fang du 13ème, 15ème, 18ème siècles... aient pu être gays, comme il dit.
Ahhh Gnamoro, heureusemnt que tu vois loin, toi le fils de Mfoulou-Ze ! Un plaidoyer de l'homosexualité chez Akoma Mba mot y'Engong ! Enfin, on va encore faire comment ! Il sepeut aussi que l'on pratiqua l'homosexualité chez les Betchu (Bekui) Pygmées !
Modzang Mezui a certainement raison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mer 3 Sep - 23:49

NGUEMA MBA EVIVI a écrit:
Ahhh Gnamoro, heureusemnt que tu vois loin, toi le fils de Mfoulou-Ze ! Un plaidoyer de l'homosexualité chez Akoma Mba mot y'Engong ! Enfin, on va encore faire comment ! Il sepeut aussi que l'on pratiqua l'homosexualité chez les Betchu (Bekui) Pygmées !
Modzang Mezui a certainement raison !

Laughing Laughing Laughing Akié a Nguema one dzam !

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Homosexualité   Jeu 4 Sep - 0:09

A Gaboma Ndom dzam, ma tare wa ve mbembe soan, bienvenu mon frère Smile

J'ai lu avec attention tes propos, veda wa yen, tô e memen ma tsog na mbot bezing be ne dzam biali avec déjà certaines tendances, engongol, face à des Nguema et Essonne tu as pltôt intérêt à bien peaufiner l'argumentaire Wink

Sinon, ma tône ki wok edzam osu wa dzo. rapport ane ve azang homesexualité (absence en fang d'un mot qui le désigne) et la liste que tu as mis? Ne penses-tu pas que les qq mots cités, c'est peut-être que tu as oublié comment on les dit en Fang et non qu'ils n'existent pas? Je le dis pcq moi-même éloignée de mon pays, il y a des mots Ewondo que je n'utilise plus de fait mais une fois au pays, tu te rends compte que ces mots reviennent pcq justemnt tu te trouves dans un contexte où la réalité du lieu fait que tu es amenée à avoir recours à ces mots. Imagine qu'une personne reste par ex 50 ans à l'extérieur et que la réalité qu'elle côtoie l'amène à ne plus avoir recours à certains mots fang, je parie qu'elle ne les transmettra point à ses enfants. Mais ceux-ci auront-ils le droit de dire que ces mots (pcq eux ne les connaissent pas), n'existent pas? Bref pour dire que la vérité m'amène à avouer qu'aussi loin que remonte mes souvenirs (j'ai grandi dans une famille où on parlait 100% Ewondo à la maison et pas qu'un peu), les questions posées à plus anciens (eh oui maintenant l'homosexualité au pays est devenu un sujet de discussion dans la presse et ailleurs), personne n'a pu me dire le mot fang qui désigne cette pratique scratch

Gaboma a écrit:
Réponses aux questions qui m'ont été adressées:

1-Quel est le fang du mot "gay"?

Je vous dirai qu'il n'y en a pas;enfin,en ma connaissance.Au fait,celà me pousse à demander aussi comment l'on nomme ces mots en fang:
les sourcils,les abdominaux,le front(pas le visage),les tétons(pas les seins),les gencives,la carie,la fièvre(pas le froid),l'ennui,un otage(pas un prisonnier),le complexe d'Oedipe(et oui,il touche tous les enfants,meme fang!),etc.

Et ceci n'est qu'une liste exhaustive de certains mots dont JE ne trouve pas la traduction en fang.Et il y en a des centaines.Si la question m'était posée pour me faire comprendre que l'homosexualité n'est apparue que très récemment chez le Fang,et ben vous avez tort.Preuve en est qu'il y a jusqu'à aujourd'hui des mots dont on ne trouve pas la tarduction en fang,mais dont le symbole a toujours existé (cf. liste ci-dessus).

Gaboma a écrit:

Réveillez-vous.Nous sommes en 2008.

Odzu ma mais se réveiller de ? confused

Gaboma a écrit:

.Et il est temps d'arreter de croire que l'homme Fang est un Super-Homme à part.

Za'adzo nala? qq1 l'a affirmé? confused Cela sous-entend-il que ceux qui affirment avec arguments à l'appui que oui l'homosexualité existe dans la société fang d'aujourd'hui mais que dans le passé, rien ne permet de le dire, sont de facto pour l'idée d'un fang super-homme? Vois pas trop le rapport confused

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Homosexualité   Jeu 4 Sep - 1:06

Nguema Mba : evivi mot/mod/moro !

ah, aka, nde me yaâ vuan (to forget, oublier) adjo di ? owé modjang Nguema sera physiquement absent un mois (non pas à la manière de Oyono Ada Ngono dans son sommeil cataleptique) même si en pensée il est tout aussi présent ici que chacun d'entre-nous.

Evivi mot/mod/moro confie donc la mission express aux Ekang Essone Mfoulou-Ze, Minsili mi Ngoan Ewondo, Abomo Ngone, miéhdzâ, zok mekeng, adzidzon, Sylvia, Lydie, Engonga, Alghe, et à tous les autres de maintenir allumée la flamme du forum. a zu. il revient bientôt.



farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Homosexualité   Jeu 4 Sep - 1:48

bongo be Ekang ba lone na Essone Mfoulou-Ze, Minsili mi Ngoan Ewondo, Nguema Mba Evivi be kobo yang !

la logique derrière cette escroquerie est toute simple : il faut faire passer la pilule, faire avaler la couleuvre. il faut donc utiliser des arguments pseudo-scientifiques pour faire accepter l'escroquerie.

dans le domaine de la médecine ça donnera des voies autorisées au sein du corps médical qui soutiendront "qu'on ne devient pas, mais qu'on naît homosexuel". conclusion : il s'agit d'un phénomène naturel et normal, ne dénoncez pas, ne rejetez pas, adhérez.

sur le plan de l'histoire, on aura des voies autorisées de la recherche historique qui soutiendront publiquement que le phénomène de l'homosexualité était parfaitement admis même dans les cultures africaines antiques. conclusion : la chose est naturelle, normale, pratiquée par vos ancêtres, ne rejetez pas, ne dénoncez pas, adhérez.

c'est ce genre de conditionnement mental qui est opéré afin de dénaturer l'humanité entière. j'ai déjà entendu des moutons de chez nous répéter (art dans lequel nous semblons nous être spécialisés depuis que nous avons perdu notre autonomie d'esprit) en haussant les épaules : "de toute façon on ne le devient pas, on naît comme-ça".

il n'y a rien de naturel dans des pratiques anti-naturelles. il y a quelque chose de franchement anti-naturel à systématiquement tourner le dos à la nature et au naturel. jamais les pieds n'ont lavé les mains et jamais les mains ne seront lavées par les pieds. point là d'arbitraire. point là d'injustice. il se trouve tout simplement que l'intelligence universelle et transcendante, EYO, dans sa sagesse a 9x pensé, 9x mesuré, 9x organisé les choses dans une intention d'harmonie et de cohésion.

les Africains ont le droit et surtout le devoir d'épouser les voies de la vie et de faire l'impasse sur toutes les impasses proposées ou imposées. nous sommes l'humanité et l'humanité c'est nous. nous devons garder allumée cette torche qu'on appelle humanité.

akiba



farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Jeu 4 Sep - 2:14

Gaboma a écrit:
Réponses aux questions qui m'ont été adressées:

1-Quel est le fang du mot "gay"?

Je vous dirai qu'il n'y en a pas;enfin,en ma connaissance.Au fait,celà me pousse à demander aussi comment l'on nomme ces mots en fang:
les sourcils,les abdominaux,le front(pas le visage),les tétons(pas les seins),les gencives,la carie,la fièvre(pas le froid),l'ennui,un otage(pas un prisonnier),le complexe d'Oedipe(et oui,il touche tous les enfants,meme fang!),etc.

Et ceci n'est qu'une liste exhaustive de certains mots dont JE ne trouve pas la traduction en fang.Et il y en a des centaines.Si la question m'était posée pour me faire comprendre que l'homosexualité n'est apparue que très récemment chez le Fang,et ben vous avez tort.Preuve en est qu'il y a jusqu'à aujourd'hui des mots dont on ne trouve pas la tarduction en fang,mais dont le symbole a toujours existé (cf. liste ci-dessus).

2-Comment peut-on être certain que des comportements de type homosexualité n'existent pas chez d'autres Êtres Vivants tels que les animaux ou les végétaux ?

Je t'invite à un peu de recherche personnelle.Il suffit d'effectuer une recherche sur google pour s'informer sur les études,expériences et preuves sur le sujet de l'homosexualité animale.
Réveillez-vous.Nous sommes en 2008.Et il est temps d'arreter de croire que l'homme Fang est un Super-Homme à part.Tiens,cela me rappelle tous ceux qui disaient que l'homme noir ne pouvait pas etre contaminé par le SIDA.L'idée reçue semble bien loin derrière nous aujourd'hui...DESILLUSION,quand tu nous tiens...

Il y a un proverbe Fang qui dit : "Ase bo naa, nge wa dzime, we naa mot ase a dzime". Traduisez...

- Les sourcils: Bivula;certains Fang disent bingik.
- Les abdominaux : Biko di abum; rien à voir avec la peau.
- Le front : Mvabale asu;
- Les tétons : Minsong mebé (mebégn).
- Les gencives : Minkek.
- La carie : Bibole nkek (litéralement : pourrisseur de gencive); ou tout simplement e kon nkek.
- La fièvre : avep; rien à voir avec le froid qui se dit aussi de la même manière. Tu es sans doute au courant que le Fang a aussi des homonimes.
- L'ennui : som; ou e ku som (s'ennuyer).
- Otage : nkom; ou même mbok qui, dans ce cas n'est pas forcément un prisonnier purgeant une peine de prison. Homonimie, mon frère!

Pour le complexe d'Oedipe, wa mien tareghe bèè éyol: Oedipe, même avec toute la bonne volonté du monde, ne peut rien évoquer dans notre culture. Je te conseille, afin de comprendre pourquoi, de lire une pièce théatrale intitulée "La damnation de Freud". Tu verras que le plus grand problème de la psychanalyse, c'est qu'elle n'est pas adaptée en l'état à toutes les psychologies; notamment celles de nous autres Afiri Kara dont la psychée ne fonctionne pas selon les mêmes schèmes que les viennois ou tous les autres qui constituent la base d'observation et d'étude de Sigmund Freud. D'ailleurs, il existe un courant français de la psychanalyse qui bat en brèche la quasi totalité des conclusions de l'école fruedienne.

Tu fais allusion a des ouie dire sur des "affirmations du quartier", comme on dit chez nous à propos du SIDA. Mais, moadzang, je crois que là n'est pas du tout notre démarche.

Ve nge o bele bifia bife wa kome na me ve ayili e Fang, o ne fe me bie lom. Pour l'instant j'ai essayé de te démontrer comme je le disais en intro: ce n'est pas parce qu'on ignore des choses qu'on est en droit de croire que tout le monde a les mêmes insuffisances.

Par ailleurs, je ne t'apprend rien en te disant que les être humains sont traversés par une multitude d'envies, même depuis l'enfance. Ce n'est pas pour autant qu'ils laissent libre cours à celles-ci. Chacun de nous s'est un jour ou l'autre trouvé devant quelqu'un qui l'énerve au point de lui donner de sérieuses envies de crime. Ce n'est pas pour autant qu'il est devenu criminel. Il y a d'autres qui regardent les biens des autres avec envie; en se demandant pourquoi ils n'ont pas eu les mêmes chances pour en posséder. Ce n'est pas pour autant qu'ils se mettent à voler. Il vous est peut être arrivé de souffrir tellement que l'idée de vous suicider vous a effleuré l'esprit. Pourtant vous êtes toujours en vie et content de l'être.

Tout dans la vie est ainsi. Les pensées les plus diverses nous traversent l'esprit chaque jour. Mais celles-ci n'induisent pas forcément un comportement ou même une action. Aujourd'hui, le lobbie homo nous fait dire qu'on nait gay et que c'est naturel. Soit. Il va falloir aussi trouver naturel qu'une personne naisse avec des envies de pédophilie. La pratique a grand cours aujourd'hui et nous pouvons alors comprendre ceux qui s'y adonnent; puisque chez eux c'est naturel. Après, il faudra comprendre les serial killers dont les pulsions de meurtre sont irrépressibles, donc naturelles. Je n'oublierai pas les nudistes, les exhibitionnistes, le zoophiles, les nécrophiles...

Mais du coup j'ai une question: L'être humain doit il céder à toutes ses envies?

Modzang mane yenguign, o ne fe tam tare e yalane me abim té. Me ligeyang.


Dernière édition par Essonne Mfoulou-Ze le Jeu 4 Sep - 2:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Jeu 4 Sep - 2:19

Evindi Mot a écrit:
[i][font=Times New Roman][size=18]
il n'y a rien de naturel dans des pratiques anti-naturelles. il y a quelque chose de franchement anti-naturel à systématiquement tourner le dos à la nature et au naturel.

farao

Kiééé!... Ede mong'o a kobe ane mendzang!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité   Jeu 4 Sep - 19:28

Mbolo,
moadzang Essono a bien répondu (à mon sens) à moadzang Gaboma, je vais donc plus m'attarder là-dessus. Je voudrais juste ajouter qu'étant encore au pays, il m'est arrivé cet été d'avoir de nombreux entretiens audios et vidéos avec certains anciens (des deux sexes) de nos villages. J'entends par anciens des personnes d'un âge avancé voire très avancé qui vivent dans nos villages et qui sont les dépositaires de notre savoir ancestral. L'un des thèmes de ces entretiens fut justement cette question d'homosexualité. A la question de savoir si celle-ci était présente dans la société traditionnelle fang, ils m'ont tous et catégoriquement répondu par la négative, avant de considérer cette pratique comme étant une déviation provoquée par la société moderne... Ces entretiens seront mis en ligne dans le site à mon retour.
abime te
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Homosexualité   Jeu 4 Sep - 23:13

adzidzon a écrit:
Mbolo,
moadzang Essono a bien répondu (à mon sens) à moadzang Gaboma, je vais donc plus m'attarder là-dessus. Je voudrais juste ajouter qu'étant encore au pays, il m'est arrivé cet été d'avoir de nombreux entretiens audios et vidéos avec certains anciens (des deux sexes) de nos villages. J'entends par anciens des personnes d'un âge avancé voire très avancé qui vivent dans nos villages et qui sont les dépositaires de notre savoir ancestral. L'un des thèmes de ces entretiens fut justement cette question d'homosexualité. A la question de savoir si celle-ci était présente dans la société traditionnelle fang, ils m'ont tous et catégoriquement répondu par la négative, avant de considérer cette pratique comme étant une déviation provoquée par la société moderne... Ces entretiens seront mis en ligne dans le site à mon retour.abime te

Bia yanga ! bounce

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Homosexualité   Jeu 4 Sep - 23:34

Evindi Mot a écrit:
Nguema Mba : evivi mot/mod/moro !

ah, aka, nde me yaâ vuan (to forget, oublier) adjo di ? owé modjang Nguema sera physiquement absent un mois (non pas à la manière de Oyono Ada Ngono dans son sommeil cataleptique) même si en pensée il est tout aussi présent ici que chacun d'entre-nous.

Evivi mot/mod/moro confie donc la mission express aux Ekang Essone Mfoulou-Ze, Minsili mi Ngoan Ewondo, Abomo Ngone, miéhdzâ, zok mekeng, adzidzon, Sylvia, Lydie, Engonga, Alghe, et à tous les autres de maintenir allumée la flamme du forum. a zu. il revient bientôt.



farao

Et comment ! Sinon akié Evindi Mot otoya nkare milang de Celui qui est tjs éveillé?

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Homosexualité   Jeu 4 Sep - 23:48

a Minsili, akié je ne fais que répercuter... adzidzon, mvoe/mvieh adzidzon mbok, abeng mbamba esa/eseign le wa ke bo. ma kut wa kop. akiba abui/abora nnen/abui ngang


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Ven 5 Sep - 4:11

adzidzon a écrit:
Mbolo,
moadzang Essono a bien répondu (à mon sens) à moadzang Gaboma, je vais donc plus m'attarder là-dessus. Je voudrais juste ajouter qu'étant encore au pays, il m'est arrivé cet été d'avoir de nombreux entretiens audios et vidéos avec certains anciens (des deux sexes) de nos villages. J'entends par anciens des personnes d'un âge avancé voire très avancé qui vivent dans nos villages et qui sont les dépositaires de notre savoir ancestral. L'un des thèmes de ces entretiens fut justement cette question d'homosexualité. A la question de savoir si celle-ci était présente dans la société traditionnelle fang, ils m'ont tous et catégoriquement répondu par la négative, avant de considérer cette pratique comme étant une déviation provoquée par la société moderne... Ces entretiens seront mis en ligne dans le site à mon retour.
abime te

Yaahh! E nye me nga dzo va... Na adzo té, bia ye de mane ku e suga.

Akiba abui a Adzidzon. Dzoghe be mvama na be bera we va metégn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Ven 5 Sep - 4:15

Evindi Mot a écrit:
Nguema Mba : evivi mot/mod/moro !


Evivi mot/mod/moro confie donc la mission express aux Ekang Essone Mfoulou-Ze, Minsili mi Ngoan Ewondo, Abomo Ngone, miéhdzâ, zok mekeng, adzidzon, Sylvia, Lydie, Engonga, Alghe, et à tous les autres de maintenir allumée la flamme du forum. a zu. il revient bientôt.



farao

O dzo fe naa wa ke véang, a moadzang?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Ven 5 Sep - 4:16

Ngaa ki... Be dzo na za a boghe nduan aba e ngohe nyi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alghe



Masculin Nombre de messages : 240
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Ven 5 Sep - 9:37

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
Evindi Mot a écrit:
Nguema Mba : evivi mot/mod/moro !

ah, aka, nde me yaâ vuan (to forget, oublier) adjo di ? owé modjang Nguema sera physiquement absent un mois (non pas à la manière de Oyono Ada Ngono dans son sommeil cataleptique) même si en pensée il est tout aussi présent ici que chacun d'entre-nous.

Evivi mot/mod/moro confie donc la mission express aux Ekang Essone Mfoulou-Ze, Minsili mi Ngoan Ewondo, Abomo Ngone, miéhdzâ, zok mekeng, adzidzon, Sylvia, Lydie, Engonga, Alghe, et à tous les autres de maintenir allumée la flamme du forum. a zu. il revient bientôt.

Et comment ! Sinon akié Evindi Mot otoya nkare milang de Celui qui est tjs éveillé?

Si celui qui est toujours éveillé, même quand tout le village dort, s'éclipse, que va devenir le village ? Heureusement qu'Adzidzon a annoncé son retour... Laughing Laughing

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Ven 5 Sep - 14:14

Alghe, tu as raison de t'inquiéter. Je crois qu'on va vivre une éclipse solaire. Appelez tous les sorciers du village pour qu'ils nous protègent de la colère des dieux. Luéyana Angung Bere, le n'nom ngang de Engong zoq mebeghe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Assok Medzeng



Féminin Nombre de messages : 174
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mar 9 Sep - 19:33

Ce débat fait encore rage ici ?

En fang, tout ce qui n’était pas humainement admissible n’était même pas nommé par souci de marquer le mépris puis le déni. On se contentait de certains adjectifs comme Mbôo, Nkokône n’nem, etoua dzam, biywaa…

Y a-t’il un mot en fang pour désigner la pédophilie ? La zoophilie ? L’inceste ? On peut utiliser des périphrases pour les décrire mais il n’y a pas de termes précis. Et pourtant, ces choses existaient bel et bien. Évidemment, elles étaient plus que condamnées. On risquait de se faire tuer ou tout simplement de se faire bannir et de devenir un Ntobo à vie, un apatride. Mon père nous parlait de certaines de ces choses qui étaient mal vues par la société. Je connais personnellement un grand papa, non occidentalisé je tiens à le dire qui couchait avec des animaux (des chiennes et des chèvres). Les autres le méprisaient et disaient à voix basse que dans sa famille ils étaient des tarés de pères en fils. Évidemment le but de mon propos n’est pas de classer l’homosexualité dans les déviances sexuelles mais tout simplement de faire savoir que notre société n’est pas en la matière différente des autres. La société fang ne reconnait pas l’homosexualité c’est un fait. Mais entre ne pas reconnaitre dans le sens de refuser de faire la place à… et nier l’existence, il y a là un pas que personnellement je refuse de franchir. Chaque fois qu’il y a un débat, on n’est pas obligé de se positionner en pour ou contre telle ou telle chose. Il y a parfois dans la vie des choses qui sont. Qu’on soit pour ou contre n’y changera rien. Qui d’entre nous peut faire disparaitre les homosexuels de la planète ? Personne. Quand au grand complot mondial des lobbies homosexuels, je n’embarque pas dans ce jeux également car, il ya des lobbies plus puissants que celui là et qui nuisent à l’humanité comme le lobby des fabricants d’armes à feu, celui des ultra libéralistes, les différents lobbies religieux et j’en passe. S’il ya un groupe de personnes qui revendiquent leur droit d’exister et de vivre leur amour au grand jour il est où le problème ?

Pour ceux qui ont peur que des homosexuels adoptent des enfants, n’oublions pas que tous les homosexuels sont des enfants d’hétérosexuels. Dans le pire des cas, ils seront gais (ce qui n’a été vérifié par aucune étude à nos jours), si non, ils seront tout simplement hétérosexuels comme la plupart des êtres humains.


Dernière édition par Radio Assok Medzeng le Mer 10 Sep - 1:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nbgcommunication.com
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mar 9 Sep - 23:31

Radio Assok Medzeng a écrit:
Ce débat fait encore rage ici ?

En fang, tout ce qui n’était pas humainement admissible n’était même pas nommé pas souci de marquer le mépris puis le déni. On se contentait de certains adjectifs comme Mbôo, Nkokône n’nem, etoua dzam, biywaa…

Y a-t’il un mot en fang pour désigner la pédophilie ? La zoophilie ? L’inceste ? On peut utiliser des périphrases pour les décrire mais il n’y a pas de termes précis. Et pourtant, ces choses existaient bel et bien. Évidemment, elles étaient plus que condamnées. On risquait de se faire tuer ou tout simplement de se faire bannir et de devenir un Ntobo à vie, un apatride. Mon père nous parlait de certaines de ces choses qui étaient mal vues par la société. Je connais personnellement un grand papa, non occidentalisé je tiens à le dire qui couchait avec des animaux (des chiennes et des chèvres). Les autres le méprisaient et disaient à voix basse que dans sa famille ils étaient des tarés de pères en fils. Évidemment le but de mon propos n’est pas de classer l’homosexualité dans les déviances sexuelles mais tout simplement de faire savoir que notre société n’est pas en la matière différente des autres. La société fang ne reconnait pas l’homosexualité c’est un fait. Mais entre ne pas reconnaitre dans le sens de refuser de faire la place à… et nier l’existence, il y a là un pas que personnellement je refuse de franchir. Chaque fois qu’il y a un débat, on n’est pas obligé de se positionner en pour ou contre telle ou telle chose. Il y a parfois dans la vie des choses qui sont. Qu’on soit pour ou contre n’y changera rien. Qui d’entre nous peut faire disparaitre les homosexuels de la planète ? Personne. Quand au grand complot mondial des lobbies homosexuels, je n’embarque pas dans ce jeux également car, il ya des lobbies plus puissants que celui là et qui nuisent à l’humanité comme le lobby des fabricants d’armes à feu, celui des ultra libéralistes, les différents lobbies religieux et j’en passe. S’il ya un groupe de personnes qui revendiquent leur droit d’exister et de vivre leur amour au grand jour il est où le problème ?

Pour ceux qui ont peur que des homosexuels adoptent des enfants, n’oublions pas que tous les homosexuels sont des enfants d’hétérosexuels. Dans le pire des cas, ils seront gais (ce qui n’a été vérifié par aucune étude à nos jours), si non, ils seront tout simplement hétérosexuels comme la plupart des êtres humains.

Mbolo a ngone ntumu, Bia yen ededa nlem mbeng amu wa bera bia ve e king djuè milang bi bele aba va. Nte ave bi sughlan we wok nkobe e dzaa di; ma buni naa aa nto abui melu.

Je note un grand nombre de choses que je juge importantes dans ton intervention:

Osu: tu dis que le Fang par mépris évite souvent de nommer certaines choses. Je peux confirmer cette tendance que j'ai par exemple observé chez ma grand mère qui allait jusqu'à prononcer mal exprès le nom d'une personne qu'elle ne portait pas spécialement dans son coeur. C'est un fait. Mais nous y reviendrons.

Edi bèè: Tu dis que ton but n'est pas de classer l'homosexualité parmi les déviances. Pourtant c'est que disent tes arguments; du moins pour ce qui concerne l'avis que tu montres que les Fang pouvaient en avoir. Quels sont les mots qui reviennent en effet dans ton argumentaire? "Mépris", "Déni" "Mbôo" "Nkokône n’nem", "etoua dzam" ... Mais arrêtons nous un moment sur ces termes. Penses-tu qu'on qualifierait de "nkokone nnem", pour ne prendre que ce cas, quelqu'un qui fait quelque chose de naturel? Je crois que non.

En fait, à bien y réfléchir, je comprends peut être là où les choses ne sont pas claires. Les Fang sont et ont tjours été des HUMAINS tout simplement. Cela signifie que, comme d'autres, ils peuvent être atteints de certaines maladies. Je ne crois pas, parlant des déviances sexuelles, qu'ils aient échappé à la condition générale de l'humain. Depuis toujours nous avons des criminels chez nous, nous avons voleurs chez nous, nous avons eu des incestueux chez nous, nous avons des mauvais sorciers... La question c'est quel regard notre société pose sur ces choses? Et si j'en crois tes propres propos, les Fang n'en avaient que mépris et considéréaient tous ceux qui s'en rendent coupables comme des "Minkokone minnem" ou tout ce que tu cites comme qualificatifs. Si nous sommes d'accord là dessus, on comprend mieux qu'il ne soit pas possible de prendre le cas exceptionnel d'un "Nkokone nnem" pour en faire une règle ou une carctéristique sociale.

Or, ce qu'on essaie de nous faire accepter, c'est justement que ces choses aient pu être des traits caractéristiques de notre culture, comme cela a été le cas dans la grèce antique avec tous les Socrate, Platon... jsuque même plus près de nous avec les Picaso, les Oscar Wilde, et tous les autres qui en ont fait l"apologie.

Je suis d'accord avec toi sur un principe, c'est que personne ne fera disparaitre de la surface de la terre tous les comportements déviants qu'adoptent certains Hommes. Mais ce n'est pas nécessaire. L'histoire nous apprends qu'elles finissent toujours par s'éclipser d'eux mêmes. À l'état actuel des choses, il faudra encore une "Chute de la Grèce" ou une "Chute de Rompe"; et pour faire un clin d'oeil aux judéo-chrétiens, une destruction de Sodom et Gomor pour que la nature retrouve ses droits. Ce sera peut être celle du système actuel des choses. Soyons donc autant que nous sommes des "Loth" que Dieu, toujours selon la Bible, sauve de cette destruction en ne justifiant pas l'injustifiable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Assok Medzeng



Féminin Nombre de messages : 174
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mer 10 Sep - 1:58

Akiba a modzang Essono,

Citation :
Or, ce qu'on essaie de nous faire accepter, c'est justement que ces choses aient pu être des traits caractéristiques de notre culture, comme cela a été le cas dans la grèce antique avec tous les Socrate, Platon

Nous nous comprenons bien mon frère. L'homosexualité n'a jamais été et ne peut pas être un des traits caractéristiques de notre culture. C'est un phénomène si marginal qu'il ne peut être l'arbre qui cache la forêt. Nous avons bien des choses qui nous caractérisent pas celle là. Ce n'est pas parce qu'un fang est homosexuel que les fangs le sont généralement.

Abui ngang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nbgcommunication.com
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité   Jeu 11 Sep - 10:34

Radio Assok Medzeng a écrit:
Nous nous comprenons bien mon frère. L'homosexualité n'a jamais été et ne peut pas être un des traits caractéristiques de notre culture. C'est un phénomène si marginal qu'il ne peut être l'arbre qui cache la forêt. Nous avons bien des choses qui nous caractérisent pas celle là. Ce n'est pas parce qu'un fang est homosexuel que les fangs le sont généralement.
C'est bien de te l'entendre dire ma soeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Sam 13 Sep - 4:14

Ye mot nfe a bele nkobe? Tsiniyane bia osu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
niñamariluz2



Féminin Nombre de messages : 229
Localisation : ESPAÑA (MADRID)
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Sam 4 Oct - 20:57

OLA KARE a écrit:
Quel regard portez vous en tant que Fang sur l'homosexualité?
en d'autre terme comment pensez vous que l'Homme Fang et sa société regarderaient l'homosexualité telle qu elle nous apparait aujourd'hui?




MBolo OLA KARE, abui ngang;
En principio te diria que el tema de la homosexualidad, en la sociedad fang es un tema intocables, de la misma forma que el sexo es tabú en la sociedad fang;

Un ajemplo de ello es, muchos de nosotros con nuestros padres y nuestras madres nunca hemos hablado del sexo;

Pero las madres de hoy en dia intentamos hablar a nuestros hijos la realidad de la situacion y los riegos que hay en la calle sobre el sexo,

pero a mí nunca me avisó mi madre el riesgo de mantener las relaciones sexuales, solo se limitaba a decirme que no salga a la calle, pero eso no era todo y te sentías insegura de ti misma y cometias los errores tu sola sin poder salir de los errores ;

Es el caso de tener hijos antes de tiempo, por la poca informacion que recibiamos de nuestras madres fangs no nos prevenian de la situación, por que todo lo consideraban como un secreto el hablar de sexo con sus hijos sabiando que todos nosotros llegariamos afrontar la situacion;

Esta misma situacion es lo que pasa con el tema de la homosexualidad lo debemos aceptar, por que seguramente a existido antes, pero el hombre fang lo ha querido ocultar como siempre para no poner en tela de juicio la firilidad masculina del fang, los hombres fang tenia la mentalidad argaica, pero en nuestro tiempo ya que hay mucha civilizacion, y menos fanatismo, tambien tenemos muchas más vivencias , por lo consiguiente nosotros las generaciones de los fangs de la actualidad debemos pues aceptar que la homosexualidad, existe y ha existido, por que no es sobre el estado de una persona sino es solo una orientacion sexual, que no viene a definir nada en una persona, ya puede ser Heterosexual que homosexual, pero la persona en sí no cambia;

YO TENGO UN HERMANO HOMOSEXUAL Y ES MI HERMANO Y NUNCA DEJARÁ DE SER MI HERMANO POR EL HECHO DE SER HOMOSEXUAL, Y ADEMÁS ES UN FANG DE TODA LA VIDA ,Y ES UNA PERSONA MARAVILLOSA, ESO NO DICE NADA EL HECHO DE SER HOMOSEXUAL, ASÍ ES ÉL Y ACEPTARLO COMO TAL, NADA MAS, NO TENGO QUE SENTIR NI UNA VERGUENZA POR DECIR QUE MI HERMANO ES HOMOSEXUAL,POR QUE ÉL NO LO SIENTE, Y POR QUE ES UNA PERSONA INTEGRA, LA VERDAD SEA DICHA, LO QUE SÍ NO SÉ ES SI LLEGARA DE IR HA MI PAIS SI LO HARÁ ABIERTAMENTE PARA QUE TODO EL MUNDO SEPA QUE ES HOMOSEXUAL O LO MANTENDRA EN SECRETO TOTAL ES LA VIDA PERSONAL SEXUAL SUYA, PERO LO QUE SI OS DIGO ES QUE EL NOVIO DE MI HERMANO ES MUY GUAPO Y VIVEN JUNTOS AQUI EN ESPAÑA,Y MI HERMANO NO DEJA ATRÁS EL MACHISMO DE UN FANG . mbamba moss a todos.


Dernière édition par niñamariluz2 le Mer 8 Oct - 4:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mar 7 Oct - 16:34

niñamariluz2 a écrit:
OLA KARE a écrit:
Quel regard portez vous en tant que Fang sur l'homosexualité?
en d'autre terme comment pensez vous que l'Homme Fang et sa société regarderaient l'homosexualité telle qu elle nous apparait aujourd'hui?




MBolo OLA KARE, abui ngang;
En principio te diria que el tema de la homosexualidad, en la sociedad fang es un tema intocables, de la misma forma que el sexo es tabú en la sociedad fang;

Un ajemplo de ello es, muchos de nosotros con nuestros padres y nuestras madres nunca hemos hablado del sexo;

Pero las madres de hoy en dia intentamos hablar a nuestros hijos la realidad de la situacion y los riegos que hay en la calle sobre el sexo,

pero a mí nunca me avisó mi madre el riesgo de mantener las relaciones sexuales, solo se limitaba a decirme que no salga a la calle, pero eso no era todo y te sentías insegura de ti misma y cometias los errores tu sola sin poder salir de los errores ;

Es el caso de tener hijos antes de tiempo, por la poca informacion que recibiamos de nuestras madres fangs no nos prevenian de la situación, por que todo lo consideraban como un secreto el hablar de sexo con sus hijos sabiando que todos nosotros llegariamos afrontar la situacion;

Esta misma situacion es lo que pasa con el tema de la homosexualidad lo debemos aceptar, por que seguramente a existido antes, pero el hombre fang lo ha querido ocultar como siempre para no poner en tela de juicio la firilidad masculina del fang, los hombres fang tenia la mentalidad argaica, pero en nuestro tiempo ya que hay mucha civilizacion, y menos fanatismo, tambien tenemos muchas más vivencias , por lo consiguiente nosotros las generaciones de los fangs de la actualidad debemos pues aceptar que la homosexualidad, existe y ha existido, por que no es sobre el estado de una persona sino es solo una orientacion sexual, que no viene a definir nada en una persona, ya puede ser Heterosexual que homosexual, pero la persona en sí no cambia;

YO TENGO UN HERMANO HOMOSEXUAL Y ES MI HERMANO Y NUNCA DEJARÁ DE SER MI HERMANO POR EL HECHO DE SER HOMOSEXUAL, Y ADEMÁS ES UN FANG DE TODA LA VIDA ,Y ES UNA PERSONA MARAVILLOSA, ESO NO DICE NADA EL HECHO DE SER HOMOSEXUAL, ASÍ ÉL ES Y ACEPTARLO COMO TAL, NADA MAS, NO TENGO QUE SENTIR NI UNA VERGUENZA POR DECIR QUE MI HERMANO ES HOMOSEXUAL,POR QUE ÉL NO LO SIENTE, Y POR QUE ES UNA PERSONA INTEGRA, LA VERDAD SEA DICHA, LO QUE SÍ NO SÉ ES SI LLEGARA DE IR HA MI PAIS SI LO HARÁ ABIERTAMENTE PARA QUE TODO EL MUNDO SEPA QUE ES HOMOSEXUAL O LO MANTENDRA EN SECRETO TOTAL ES LA VIDA PERSONAL SEXUAL SUYA, PERO LO QUE SI OS DIGO ES QUE EL NOVIO DE MI HERMANO ES MUY GUAPO Y VIVEN JUNTOS AQUI EN ESPAÑA,Y MI HERMANO NO DEJA ATRÁS EL MACHISMO DE UN FANG . mbamba moss a todos.

Ma ve we mbolo a ka dzam. Ye ene bo we oyom ondzuk nge we tsili a fang nga? Amu bi ne abuiñ bia wok ki paña.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 677
Age : 86
Localisation : Paris / Thoo-Effack /
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mar 7 Oct - 17:11

elle sit en somme que l'homosexualité et la sexualité en générale est un sujet tabou dans notre village.
elle aborde aussi l'histoire de son frère qui est homosexuel et raconte non seulemen ce qu'il vit au quotidien mais elle donne également son point de vue face à la situation.

escribir fang no es facil porque no hay una ortografia unica. es la razon por laqual tenemos que terminar noestro trvajo sobre la transcripcion de la lengua fang.

mais en attendant, nous fang francophones devons faire un effort linguistique pour permettre aux non francophones de participer aux débats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Homosexualité   Aujourd'hui à 5:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Homosexualité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Discussion générale-
Sauter vers: