Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Assu émane Otate



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Sam 31 Mai - 23:10

Mbolanawé
Les jeunes fangs doivent perpétuer avec fierté leurs croyances et rites ancestraux (Melane, Ngui, Mevoung, Ndong Mba...). ll est temps qu'ils se rapprochent des "anciens" qui sont sont entrain de disparaître s'ils ne veulent pas tout perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alghe



Masculin Nombre de messages : 240
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Dim 1 Juin - 12:47

D'accord avec toi. Mais le souci de préserver les coutumes et rites ancestraux ne doit pas conduire à l'enfermement. On peut oeuvrer pour la préservation de ses coutumes, rites et traditions tout en restant ouvert aux autres, aux influences extérieures...

Mais tu ne nous as pas dit si toi-même tu t'es déjà rapproché des anciens Laughing Laughing Laughing

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Assu émane Otate



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Sam 7 Juin - 6:06

Pour répondre à Alghe je commencerais par donner des précisions sur le fait que c'est vous, les jeunes d'aujourd'hui (j'ai peut être l'âge de vos mamans), qui aviez "réssucité" la fierté des fangs par ce site. Ce qui est une initiative louable. Nous autres de l'ancienne génération qui n'avons pas eu le courage et peut être aussi l'occasion d'entreprendre de telles actions, ne pouvons que vous exortez à allez de l'avant. Ce qui est loin d'être, comme vous le dites, de l'enfermement, on ne peut d'ailleurs plus se le permettre à l'heure de la mondialisation. Il est question ici d'un retour aux sources qui vous fera retrouver votre place d'antan "Mvok Ekang", craint par les pleuples environnants, vous êtes des "lions" ne l'oubliez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Dim 26 Oct - 9:28

Assu émane Otate a écrit:
Pour répondre à Alghe je commencerais par donner des précisions sur le fait que c'est vous, les jeunes d'aujourd'hui (j'ai peut être l'âge de vos mamans), qui aviez "réssucité" la fierté des fangs par ce site. Ce qui est une initiative louable. Nous autres de l'ancienne génération qui n'avons pas eu le courage et peut être aussi l'occasion d'entreprendre de telles actions, ne pouvons que vous exortez à allez de l'avant. Ce qui est loin d'être, comme vous le dites, de l'enfermement, on ne peut d'ailleurs plus se le permettre à l'heure de la mondialisation. Il est question ici d'un retour aux sources qui vous fera retrouver votre place d'antan "Mvok Ekang", craint par les pleuples environnants, vous êtes des "lions" ne l'oubliez pas.
Chez les lions, il paraît que ce sont les lionnes les plus dangereuses car ce sont elles qui chassent... Very Happy Bref! Personnellement, et sans engager Minsili, Evindi Mot, Nguema Mba Evivi, Jay, Ngone ye Beyogue, Essonno Mfoulou-Nze, Ollomo, Alghe, et tous les autres bobedzang, je suis d'accord avec toi pour que nous réétablissions - en nous initiant - le lien avec les croyances et rites ancestraux auxquels tu fais allusion. Tu dis :
Assu émane Otate a écrit:
Nous autres de l'ancienne génération qui n'avons pas eu le courage et peut être aussi l'occasion d'entreprendre de telles actions, ne pouvons que vous exortez à allez de l'avant.
Je ne vais pas dire que cela soit vrai ou pas Very Happy, ce que je peux par contre dire c'est que dans ce retour aux sources dont tu parles, vous avez une place de choix, car nous avons besoin de vous. Nous avons besoin de cette ancienne génération pour nous tenir la main et nous conduire jusqu'à la source. Pour une bonne partie de ceux d'entre nous - pour ne pas dire pour la grande majorité - ces rites et croyances ancestraux demeurent du domaine du nlang mvett (Evindi Mot appréciera farao ). Nous avons besoin des aiguilleurs, et c'est vous. Votre tâche n'est donc pas finie, et vous n'avez pas (encore) raté l'essentiel : nous conduire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Dim 26 Oct - 15:37

La tentation au prosélytisme est de plus en plus aiguë sur ce site. Comme toute initiation ou baptême, les choses me paraissent être du ressort de l'expérience personnelle.
Il est regrettable que l'on écrive que nous sommes des lions craints par les peuples environnants et se dire Ekang. Etre Ekang pour moi c'est avant tout une ouverture autres surtout quand on sait que ces peuples environnants font partis de notre être et de notre identité. On doit beaucoup aux peuple voisins. Que serait la culture Ekang sans les pygmées, sans les tsogo, les Myénè et tous les autres voisins au Gabon ? Je suis d'avis que les Ekang ont certainement une culture riche et séculaire (comme les autres peuples) mais pour autant cette richesse n'est parfaite et ne se suffit pas.

Ma seconde observation renvoie même aux rites auxquels on fait allusion ici. A ma connaissance on ne décidait pas de façon personnelle de se faire initier, ce sont les anciens qui décidaient d'initier les jeunes quand ils semblaient prêts pour cela. Je crois finalement qu'on se trompe de croyance. Il s'agit de rite de passage et par conséquent on les subissaient. Il ne faut pas faire comme si ces cultes et rites étaient dépourvus d'inconvénients. Bien naïf celui qui penserait que derrière ces initiations il y a des enjeux et des conflits de familles et parfois de clans et souvent d'épouses dans le même foyer. Mieux, il faut pousser le soupçon plus loin: toutes les accusations dont sont victimes tous ceux qui possèdent des reliques ne sont pas à négliger. Ces accusations, quoiqu'on en dise délient le lien familial et crée la sorcellerie visible. Jalousie, médisance et haine sont le lot des mésaventures familiales.
Il faut bien se départir de tout évangile en la matière dès lors qu'on ne serait pas soi-même initié. De nombreuses personnes sont aujourd'hui exclues de leurs familles, ou du moins on s'en méfie énormément. Quand on vous dira que c'est votre Byer qui bouffe les chances des enfants de vos frères et soeurs, certainement que vous serez plus prudent et ferez votre la sentence de Paulin Nguema-Obam: le Byer doit devenir plus "discret".
Je crois qu'on ne mange pas le Melan comme quand on devient chrétien, musulman: les sociétés initiatiques sont caporaliser, on vous y introduit.
Ceux qui peuvent se faire initier, faites-le lorsque les conditions sont réunies. Le Byer, le Ngui ou le Mekom ne sont pas des jeux. Il s'agit de choses serieuses.
J'ai d'ailleurs appris que certains se font désormais dans des Byer d'autres lignées, juste parce qu'il faut être initié. D'autres prennent même des reliques sans être initié juste parce qu'on avoir les retombés des mânes. D'autres encore vont, d' ailleurs comme cette affaire qui avait défrayé la chronique, à la recherche des crânes des joueurs de Mvett. La tombe d'Akué Obiang aurait fait l'objet d'une telle tentative. Plus récemment les nombreuses profanations des tombes participent de cette volonté de conquérir l'argent et la puissance.
Il y a au Gabon actuellement un désordre dans ces choses tel qu'il me parait urgent de recentrer ces rites et croyances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Lun 27 Oct - 23:39

A Nguema sur ce coup ma tone ki wa wok? Pour le frère, je crois que sa référence aux lions c'était juste une façon de parler veda wa bele, parfois on écrit à la va-vite sans voir toutes les implications et certains mots comme ceux du frère peuvent prêter à confusion mais je ne pense que c'était volontaire.
Pour ce que tu dis à propos du Byeri, c'est vrai qu'il existe des dérives et désordres comme ceux que tu cites, mais nsili : pour ceux par exemple ane a be a Ngola Ewondo ki semblent avoir (dans bcp de familles) perdu tout lien avec le Byeri, on fait koi, on se dit que comme la chose est caporalisée et réservé aux seules initiés, bia yene tobo bi yanga. sur ces sujets j'ai parfois l'impression que ceux qui ont la chance d'être encore plus ou moins en contact avec cette spiritualité, parlent en oubliant tous les autres qui semblent avoir tout perdu. je dis semble, car je ne suis pas naive au point de croire que tout ça est bel et bien fini efa me ga biali. je dirai plutôt que plus le temps passe, plus je suis convaincue que ces choses sont tjs tapîes dans l'ombre, devenues très discrètes, pas tellement pour mieux oeuvrer, mais au contraire pcq accaparées par des petits groupes ou individus qui en ont détourné l'usage pour leur cercle restreint (famille au sens occidental). Nte wa dzo me na : eyong wa dzeng wayi yen, ke ki cherches, trouve pcq malheureusement ma yem na efa ma sô, souvent pr tver tu devras aller ailleurs amu mi mbe be mam et égoïsme ont fait que ceux sensés êtres des éclaireurs et guides, be mane ya furi mam abum nsi daba. bref, personnellement je déplore et déplorerai tjs cette trop grande propension (selon moi) à jouer la carte de l'élitisme dans nos rites en clair quasi tout pour une monorité initiée et le reste, débrouillez-vous. ma dzo ki na du jr au lendemain mbot besê ba yene tobo beyem veda asu dama, qq part aussi si les spiritualités occidentales (du moins leurs religions et aussi culture) ont tant d'emprise aujourd'hui, c'est aussi pcq, même s'il existe tjs un noyau (des noyaux?) ésotérique, une grande partie de la masse a eu la possibilité de recevoir un minimum pour ne pas mourir ignorante. Est-ce pour mieux l'asservir, je n'en sais rien, mais parfois je ne peux m'empêcher de me demander où serait le monde actuel si la même démarche du "faut être initié" était appliqué partout : étudier le catéchisme en profondeur, attention, faut être initié ! livrer au monde le secret du vol en altitude, faut être initié ! Avec ça, bcp de choses dont on (bivindi ane mitangan) profitent aujourd'hui n'auraient pas lieu au grand jour je suppose. Trop d'ésotérisme tue l'ésotérisme, un peu plus d'ouverture et vulgarisation, voilà ce que je demande à nos cultures(spiritualités) afros.

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Jeu 30 Oct - 12:20

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
A Nguema sur ce coup ma tone ki wa wok? Pour le frère, je crois que sa référence aux lions c'était juste une façon de parler veda wa bele, parfois on écrit à la va-vite sans voir toutes les implications et certains mots comme ceux du frère peuvent prêter à confusion mais je ne pense que c'était volontaire.
Pour ce que tu dis à propos du Byeri, c'est vrai qu'il existe des dérives et désordres comme ceux que tu cites, mais nsili : pour ceux par exemple ane a be a Ngola Ewondo ki semblent avoir (dans bcp de familles) perdu tout lien avec le Byeri, on fait koi, on se dit que comme la chose est caporalisée et réservé aux seules initiés, bia yene tobo bi yanga. sur ces sujets j'ai parfois l'impression que ceux qui ont la chance d'être encore plus ou moins en contact avec cette spiritualité, parlent en oubliant tous les autres qui semblent avoir tout perdu. je dis semble, car je ne suis pas naive au point de croire que tout ça est bel et bien fini efa me ga biali. je dirai plutôt que plus le temps passe, plus je suis convaincue que ces choses sont tjs tapîes dans l'ombre, devenues très discrètes, pas tellement pour mieux oeuvrer, mais au contraire pcq accaparées par des petits groupes ou individus qui en ont détourné l'usage pour leur cercle restreint (famille au sens occidental). Nte wa dzo me na : eyong wa dzeng wayi yen, ke ki cherches, trouve pcq malheureusement ma yem na efa ma sô, souvent pr tver tu devras aller ailleurs amu mi mbe be mam et égoïsme ont fait que ceux sensés êtres des éclaireurs et guides, be mane ya furi mam abum nsi daba. bref, personnellement je déplore et déplorerai tjs cette trop grande propension (selon moi) à jouer la carte de l'élitisme dans nos rites en clair quasi tout pour une monorité initiée et le reste, débrouillez-vous. ma dzo ki na du jr au lendemain mbot besê ba yene tobo beyem veda asu dama, qq part aussi si les spiritualités occidentales (du moins leurs religions et aussi culture) ont tant d'emprise aujourd'hui, c'est aussi pcq, même s'il existe tjs un noyau (des noyaux?) ésotérique, une grande partie de la masse a eu la possibilité de recevoir un minimum pour ne pas mourir ignorante. Est-ce pour mieux l'asservir, je n'en sais rien, mais parfois je ne peux m'empêcher de me demander où serait le monde actuel si la même démarche du "faut être initié" était appliqué partout : étudier le catéchisme en profondeur, attention, faut être initié ! livrer au monde le secret du vol en altitude, faut être initié ! Avec ça, bcp de choses dont on (bivindi ane mitangan) profitent aujourd'hui n'auraient pas lieu au grand jour je suppose. Trop d'ésotérisme tue l'ésotérisme, un peu plus d'ouverture et vulgarisation, voilà ce que je demande à nos cultures(spiritualités) afros.
Tu as sans doute raison pour la précipitaion!
Oui à la vulgarisation du Byer si et seulement si nous respections les fondement. Le Byer est d'abord un culte familial, même si à certaines grandes occasions on rassemblait des Byer de plusieurs familles, il me semble qu'on ne s'initie pas au Byer d'une autre famille. Parcontre, lorsqu'une famille n'a pas de Byer il ya des cérémonies pour en créer un nouveau ou se faire d'abord initier au sein d'une autre famille dont la lignée recoupe la notre. Je peux ainsi, par exemple, me faire initier chez de Yemedzim de Guinée Eq à condition que la généalogie est la plus proche de la mienne.
Après il ya des choses que je ne peux pas évoquer ici, de peur que mes frères et soeurs Ekang catholiques ou pentecôtistes ne s'abattent sur moi en m'accusant de satanisme. Je te signale que de nombreuses famille s'en débarassent naivement aujourd'hui; ce qui à conduit un ministre de la culture de prendre la décision de les recueillir. A quelles fins ? je ne saurais te le dire. Il s'agit de l'auteur de "Aux sources de la culture Fang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Jeu 30 Oct - 14:04

NGUEMA MBA EVIVI a écrit:
Après il ya des choses que je ne peux pas évoquer ici, de peur que mes frères et soeurs Ekang catholiques ou pentecôtistes ne s'abattent sur moi en m'accusant de satanisme.
Je peux déjà commencer, en te voyant venir, à t'accuser de SATANISME. Vade retro satana!!!! Nguema, tu veux finir sur un bûcher lol! lol! lol! De toutes les façons, cabri n'a pas peur de couteau... Il est déjà mort! lol! lol! lol! M'abö fiang lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Jeu 30 Oct - 18:23

NGUEMA MBA EVIVI a écrit:


Tu as sans doute raison pour la précipitaion!
Oui à la vulgarisation du Byer si et seulement si nous respections les fondement. Le Byer est d'abord un culte familial, même si à certaines grandes occasions on rassemblait des Byer de plusieurs familles, il me semble qu'on ne s'initie pas au Byer d'une autre famille. Parcontre, lorsqu'une famille n'a pas de Byer il ya des cérémonies pour en créer un nouveau ou se faire d'abord initier au sein d'une autre famille dont la lignée recoupe la notre. Je peux ainsi, par exemple, me faire initier chez de Yemedzim de Guinée Eq à condition que la généalogie est la plus proche de la mienne.

Merci pour les précisions a NGUEMA MBA EVIVI car c'est un sujet qui me touche personnellement bcp d'où ma réaction précédente. Amu eyong wa nying a nda mbot zing, eyong o ga yem yi na Byeri ane dzom si dzom ka, eyong wa yen ane e mbot (be gnaboro) be bele na ma duru (conduire) dzam té ba furi dzo aboum asi (s'en accaparent) alors na nda mbot e bele midzug, bebela mintié e olun a nnem No

NGUEMA MBA EVIVI a écrit:

Après il ya des choses que je ne peux pas évoquer ici, de peur que mes frères et soeurs Ekang catholiques ou pentecôtistes ne s'abattent sur moi en m'accusant de satanisme. Je te signale que de nombreuses famille s'en débarassent naivement aujourd'hui; ce qui à conduit un ministre de la culture de prendre la décision de les recueillir. A quelles fins ? je ne saurais te le dire. Il s'agit de l'auteur de "Aux sources de la culture Fang.

Akah a NGUEMA MBA EVIVI, ma wok wa, c'est louable de ne pas vloir choquer mais te wa voane mbia, be non pentecotistes et toutime Se liberté d'expression ane muna, bine be gnaboro (adultes) ouverts d'esprit. En tout cas mon frère yem na nnem one ma n'yâne (ouvert tout grand) pour en apprendre le max sur tout ça, amu eyong ma bebe evolution religieuse dzama akèghè mongo, plus le temps passe plus c'est ça qui me convient le plus spirituellement mais bon je vais à mon rythme. Nge o bele be reférences be kalara ou autres sur le sujet, lomo ma pliz ! Smile

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ntoutoume



Masculin Nombre de messages : 50
Age : 33
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Ven 31 Oct - 11:50

D'après le peu que j'ai lu je tiens à donner ici mon opinion. Le culte du secret dans nos sociétés est un couteau à double tranchant. Dans un sens il permet d'éviter à tout profane de s'emparer de choses dont il ne connait guere la valeur. Dans un autre il conduit à l'enferment voire à la disparition partielle ou totale du secret. Or comme nous le voyons avec les grandes réligions, elles ont toutes une part (et je dis bien une part seulement) cahée et une autre visible au grand jour.

Et nous le savons, l'etre humain a peur de ce qu'il ne connait pas, moi le premier. Selon moi, si nous continuons dans cette voie qui cultive le secet et force l'initiation pour toute personne voulant découvrir même seulement une partie de nos Us et Coutumes réligieuses (et ancestrales), si nous continuons dans cette logique du bouche à oreille parce qu'ayant peur que l'autre sache ou decouvre lui aussi, nous pourrons dire adieu à notre savoir dans un futur peut être proche.

Il est donc important que "ceux qui savent", entre autres initiés, présentent et mette au grand jour en partie au moins les réalités de nos cultes.

Enfin bref. Dans tous les cas, le secrets porte bien son nom, il n'est pas appelé à s'étendre, au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Dim 2 Nov - 1:56

ntoutoume a écrit:
D'après le peu que j'ai lu je tiens à donner ici mon opinion. Le culte du secret dans nos sociétés est un couteau à double tranchant. Dans un sens il permet d'éviter à tout profane de s'emparer de choses dont il ne connait guere la valeur. Dans un autre il conduit à l'enferment voire à la disparition partielle ou totale du secret. Or comme nous le voyons avec les grandes réligions, elles ont toutes une part (et je dis bien une part seulement) cahée et une autre visible au grand jour.

Et nous le savons, l'etre humain a peur de ce qu'il ne connait pas, moi le premier. Selon moi, si nous continuons dans cette voie qui cultive le secet et force l'initiation pour toute personne voulant découvrir même seulement une partie de nos Us et Coutumes réligieuses (et ancestrales), si nous continuons dans cette logique du bouche à oreille parce qu'ayant peur que l'autre sache ou decouvre lui aussi, nous pourrons dire adieu à notre savoir dans un futur peut être proche.

Il est donc important que "ceux qui savent", entre autres initiés, présentent et mette au grand jour en partie au moins les réalités de nos cultes.

Enfin bref. Dans tous les cas, le secrets porte bien son nom, il n'est pas appelé à s'étendre, au contraire.

A Ntoutoume je suis d'accord avec toi, et comme toi, je souligne aussi qu'il ne s'agit pas de tout dévoiler, mais qu'au moins une partie soit plus accessible au profane, car comme tu le dis, les grandes religions ont ceci de particulier qu'elles disposent d'une part visible qui peut être enseignée (et c'est d'ailleurs celle-ci qui sert souvent à "accrocher"

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MMOT BINAM



Masculin Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Dim 2 Nov - 14:23

ntoutoume a écrit:
D'après le peu que j'ai lu je tiens à donner ici mon opinion. Le culte du secret dans nos sociétés est un couteau à double tranchant. Dans un sens il permet d'éviter à tout profane de s'emparer de choses dont il ne connait guere la valeur. Dans un autre il conduit à l'enferment voire à la disparition partielle ou totale du secret. Or comme nous le voyons avec les grandes réligions, elles ont toutes une part (et je dis bien une part seulement) cahée et une autre visible au grand jour.

Et nous le savons, l'etre humain a peur de ce qu'il ne connait pas, moi le premier. Selon moi, si nous continuons dans cette voie qui cultive le secet et force l'initiation pour toute personne voulant découvrir même seulement une partie de nos Us et Coutumes réligieuses (et ancestrales), si nous continuons dans cette logique du bouche à oreille parce qu'ayant peur que l'autre sache ou decouvre lui aussi, nous pourrons dire adieu à notre savoir dans un futur peut être proche.

Il est donc important que "ceux qui savent", entre autres initiés, présentent et mette au grand jour en partie au moins les réalités de nos cultes.

Enfin bref. Dans tous les cas, le secrets porte bien son nom, il n'est pas appelé à s'étendre, au contraire.
Hum à cette allure tu entreras dans le cercle très fermé de la communauté des sages au siècle de l'ouverture Je reviens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Dim 2 Nov - 15:11

s'initier aux rites ancestraux ? absolutely. cependant la chose doit être bien régulée, ordonnée. il faudrait être bien guidés pour que la transmission se fasse dans les conditions requises. il s'agit d'une école : cela suppose des enseignants compétents d'une part et d'un autre côté des élèves studieux, sérieux. ce point est essentiel.

il faut s'initier, mais surtout il faut bien le faire. il faut donc prendre le temps de se renseigner, bien s'informer. le sérieux de la part du candidat le conduira vers les bonnes personnes.


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Dim 2 Nov - 16:18

Evindi Mot a écrit:
s'initier aux rites ancestraux ? absolutely. cependant la chose doit être bien régulée, ordonnée. il faudrait être bien guidés pour que la transmission se fasse dans les conditions requises. il s'agit d'une école : cela suppose des enseignants compétents d'une part et d'un autre côté des élèves studieux, sérieux. ce point est essentiel.

il faut s'initier, mais surtout il faut bien le faire. il faut donc prendre le temps de se renseigner, bien s'informer. le sérieux de la part du candidat le conduira vers les bonnes personnes.


farao
Il ne faut pas se lasser de le rappeler. Surtout quand il s'agit de Byer. Pouvoir, Puissance, Lutte, Réussite ...Décès, Maladie, Echec... Transcendance, Divinité, Eternité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Dim 2 Nov - 22:17

NGUEMA MBA EVIVI a écrit:
Evindi Mot a écrit:
s'initier aux rites ancestraux ? absolutely. cependant la chose doit être bien régulée, ordonnée. il faudrait être bien guidés pour que la transmission se fasse dans les conditions requises. il s'agit d'une école : cela suppose des enseignants compétents d'une part et d'un autre côté des élèves studieux, sérieux. ce point est essentiel.

il faut s'initier, mais surtout il faut bien le faire. il faut donc prendre le temps de se renseigner, bien s'informer. le sérieux de la part du candidat le conduira vers les bonnes personnes.


farao
Il ne faut pas se lasser de le rappeler. Surtout quand il s'agit de Byer. Pouvoir, Puissance, Lutte, Réussite ...Décès, Maladie, Echec... Transcendance, Divinité, Eternité.

A NGUEMA Me bele nsili : wa dzo na Byeri ane adzo Nda Mbot, familial, personnel à chaque famille. Dans nge one a nda mbot ya bisi ki fe dzam té (soit par oubli soit par adhésion aux cultes exogènes soit amu e be gnaboro ya nda mbot ba yene duru dzam té ba ben, refusent), wa bo ya tout seul avec juste désir de retourner à la source? A priori comme c'est familial il faut un minimum de consensus familial autour de ça je suppose, donc si c'est juste une ou 2 personnes qui manifestent un intérêt, est-ce même initié par d'autres c'est vraiment encore le Byeri (dans le sens de culte propre à une famille). Bon j'espère que tu me comprends mon frère scratch

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ndzié'nnam'abé



Masculin Nombre de messages : 387
Age : 35
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: une piste intéressante   Ven 14 Nov - 1:14

Owé à Minsili ngoan ya dzè.Je pense comme toi que nos cultes traditionnels sont vraiment à retrouver .Quand je vois au Cameroun, comment ça se passe chez les Bamilékes, je ne peux que me dire que ces rites qu'ils pratiquent lient quand même plus leur structure sociale .'Ils doivent quelque part avoir un contact tout autre avec leurs ancêtres.On trouvera très peu de Bamileké qui n'ont jamais participé à ces rites là.Il en va de l'assurance que quelqu'un a ,que quelque part, ses ancêtres sont avec lui, le protègent, l'inspirent, le guident.
Nous avons fait nôtres, les ancêtres des autres, nous prions ces saints qui n'ont peut-être jamais su qu'il existe une forêt vierge équatoriale comme celle dans laquelle nous vivons et nous nous attendons à trouver des solutions quelque part, a notre mal-être?.
Le chemin n'est que celui-là du retour vers ce qui nous fait nous, ce que nous sommes.
ça prendra du temps mais,comme on dit o Kmer il ya quelque jours, je suivais une émission consacrée à K.Mabhubani, eminent professeur Singapourien, qui parlait de l'Asie et des 160 ans que l'Asiatique a passé sous la botte de l'européen et dont il était entrain d'émerger parcequ'il a compris que le mode de pensée occidental judéo-chrétien ne sera jamais le sien.
Il veut avoir une vie avec du confort matériel à l'occidental mais avec pour valeurs, des valeurs asiatiques.
Bi balè
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Ven 14 Nov - 13:23

ntoutoume a écrit:
D'après le peu que j'ai lu je tiens à donner ici mon opinion. Le culte du secret dans nos sociétés est un couteau à double tranchant. Dans un sens il permet d'éviter à tout profane de s'emparer de choses dont il ne connait guere la valeur. Dans un autre il conduit à l'enferment voire à la disparition partielle ou totale du secret. Or comme nous le voyons avec les grandes réligions, elles ont toutes une part (et je dis bien une part seulement) cahée et une autre visible au grand jour.

Et nous le savons, l'être humain a peur de ce qu'il ne connait pas, moi le premier. Selon moi, si nous continuons dans cette voie qui cultive le secret et force l'initiation pour toute personne voulant découvrir même seulement une partie de nos Us et Coutumes religieuses (et ancestrales), si nous continuons dans cette logique du bouche à oreille parce qu'ayant peur que l'autre sache ou decouvre lui aussi, nous pourrons dire adieu à notre savoir dans un futur peut être proche.

Il est donc important que "ceux qui savent", entre autres initiés, présentent et mette au grand jour en partie au moins les réalités de nos cultes.
.

Je comprends bien ta préoccupation A Monedzang, sauf que tu sembles sous-estimer le parcours initiatique de toute croyance ou religion.
Il faut une assiduité, une régularité, une constance et une rigueur. Le problème ne situe pas, à mon humble avis, au niveau du secret. Il faut plutôt voir derrière la nécessité de l'initiation (en latin iniciare = commencement) une volonté de respecter la hiérarchie voire de garantir le respect des prédécesseurs. Je comprends la volonté des uns de vouloir briser les barrières en faisant sauter l'étape de l'initiation. Pourtant, je ne connais aucune société secrète qui échappe à cette étape.
Pour ce qui est de ta peur à te faire initier au Byer de tes ancêtres, je crois que cela serait lié à un discours ambiant construit par les colons et missionnaires, relayé de nos jours par les pentecôtiste-évangélistes qui en ont fait leur fond de commerce. Discours ambiant pour le moins des plus rétrograde qui consiste à diaboliser ce qui n'appartient pas au monde judéo-chrétien et procède par là un d'un humanisme d'exclusion. Du reste, il me semble que tu es beaucoup plus courageux que tu ne le laisse paraître en témoignent tes prises de positions claires et ambiguïté sur bon nombre de sujets soulevés ici. Il existe à Kango de nombreux anciens (Yemedzime en l'occurence de ta famille ou de ta famille maternelle). L'initiation a quelque chose de magique qui ne se raconte pas mais qui se vit: l'expérience de chacun est UNIQUE.
Je prends d'ailleurs le pari que le Byer ne pourrait jamais disparaitre en dépit des attaques de destruction massives des milliardaires néo-pentecôtistes. Le Bwiti-Fang a résisté à ces attaques, mieux il les a vaincus aux noms du sang de nos ancêtres en multipliant les temples et les trois grandes écoles (Erindzi, Ayizè et Orympic) le montrent bien car elles comptent plus de 300 temples de Bwiti-Fang.
En revanche, le Byer souffre d'un sérieux problème, celui de la métamorphose des pratiques qui pourrait conduire à sa dénaturation. C'est l'un des cultes les plus puissant au monde. Après 2 milles ans le christianisme amorce son essoufflement. L'échec en Irak des néo-pentecôtistes le prouve assez volontiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Lun 19 Jan - 23:46

Bonjour, je viens dans ce débat avec un point de vu autre. Je clairement chrétien évangelique.

Mais je ne suis pas né chrétien, je le suis devenu.

C'est un des messages de Nguema dit: byer= réussite, pouvoir, ...décès... maladie etc.

Il y a du bien et du mal.

Je suis un fang et j'ai consciences des cultes reliquaires. Je sais qu'à Oyem, excepté à A Akoakam, à Mekome Nkodjeigne, et marginalement vers acouk afan, il n'y a pas un bwiti triomphant.

Mais il y a une augmentation de la Pratique.

Et même si le culte n'existe plus, mais les reliques existent toujours, et se transmettent dans les famille. On les appelle dzom, ou biôm.

Mais moi c'est un choix personnel, j'ai choisit le Dieu d'Israël.

Et vu les manifestations de ses mânes dans les familles. IL y a la réussite, le succès, l'argent, et aussi la maladie et la mort.

Alors la vie est un choix, et le Dieu d'Israël condamne tout sang versé, alors oui.

Je veux le succès, l'argent et le pouvoir sans verser de sang.

Et c'est le Dieu d'Israël, qui le permet, et pour atteindre une telle dimension, il faut faire du chemin.

Je signalent que je ne prie, ni n'adore aucun saint.

Je prie le Dieu D'Israël au nom de Jésus.

Rassurez vous, même dans ma famille, y a des reliques et des choses plus impressionnates encore. Je vais pas révéler des secrêt de famille.

Mais moi j'y ai renoncé, car je trouve mon compte avec "Je suis", "Celui qui était, qui est et qui vient".

Rassurez vous la vie est un choix, et je ne juge personne. Mais j'ai trouvé la paix en Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Mer 21 Jan - 22:30

Lol arrête de rassurer des gens qui n'ont peur de rien ...
même de tuer pour avoir le succès ...


Lol ma bo fianga... mais à moitié quand même pcq ton argumentaire-là, je ne comprends tjs pas. Donc merci d'éclairer ma lanterne, moi qui est friande d'infos sur le BYER :

- dans son essence même, cette religion prone-t-elle le sacrifice humain?

- Honorer uen relique (donc qq1 qui est mort de sa mort naturelle) équivaut-il à être vu comme "sanguinaire"?

- Si on part du principe que dans chaque religion, il existe des individus qui sont là pour leurs intérêts persos : à qui la faute si au lieu de se servir de ce qu'ils ont reçu, certains en profitent pr nuire : au BYER ou à ces individus?

- dans la réligion qui t'a apporté l'apaisement (et j'en suis contente pour toi) : tout le monde il est bo et gentil ou alors il existe aussi des déviances?


Comprends moi-bien mon frère à ce nouveau de mes réponses, j'essaye juste de trouver la logique de tes propos, mais en ausun cas je ne te reproche de croire n qui tu crois. Trouver sa voix ici-bas est difficile, donc vraiment tant mieux pour toi. mais ce que j'aimerai comprendre avec toutes mes questions, c'est comment, pcq tu cois maintenant en qq chose, tu tires tiutes ces conclusions (dont j'attends l'argumentaire) sur une religion auxquels d'autres croient? confused

Toi au moins tu as cette chance de vivre ta religion ouvertement, mais crois-moi, d'autres, du fait d'une diabolisation millénaire qui continue aujourd'hui, ne peuvent même pas avoir cette chance.

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Mer 21 Jan - 22:33

AFENANE YIBIVEIGN a écrit:

Rassurez vous la vie est un choix, et je ne juge personne. Mais j'ai trouvé la paix en Jésus.

Jesus est le Dieu d'Israël? M nsili amu melang yomzing na zamba wé ane zamba d'Israël? Come j perds souvent sur les subtilités entre judaïsme et christianisme, et comme j'ai Oouie entendre que Jésus n'est pas vu comme le Messie asu be Yuden, mayi ne ma yem? confused confused confused

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Jeu 22 Jan - 3:23

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
AFENANE YIBIVEIGN a écrit:

Rassurez vous la vie est un choix, et je ne juge personne. Mais j'ai trouvé la paix en Jésus.

Jesus est le Dieu d'Israël? M nsili amu melang yomzing na zamba wé ane zamba d'Israël? Come j perds souvent sur les subtilités entre judaïsme et christianisme, et comme j'ai Oouie entendre que Jésus n'est pas vu comme le Messie asu be Yuden, mayi ne ma yem? confused confused confused

Je te comprends. Je ne suis pas contre les religions fangs, voir africaines et ceux qui les pratiques, mais c'est dans le message de Nguema, il est juste au dessus du miens qu'il montre les intérets et les conséquences du byer.

En ce qui concerne le Dieu d'Israël, lorsque je lis le mvett tome 3, et que Tsira Ndong décompose les différentes facette de Zame y a me bague, je retrouve le Dieu d'Israël, tel qu'il ressort dans la bible, surtout dans le livre de la génèse.

Moi je crois que c'est le même, et le proffesseur Biyogue au Gabon, affirme que ses recherches l'ont amener à affirmer que les fangs sont l'une des tribus perdus d'Israël, comme les falachas en Ethipie, et Keyta au Mali.

Maintenant, la différence entre le Judahism et le christianisme, c'est que le Judahism, c'est la religions instituée par moïse, dans le désert est qui est codifié dans le livre d'exode et surtout Lévitique, dans le bible, et l'appelle aussi la religion de la loi.

Alors que le christianisme, est né après la résurection de Jésus et surtout la pentecôte.

Il est considéré comme l'accomplissement de la loi, donc la fin du judahism. Car la religion de la loi est remplacée par la religions la religion de la foi. Et le sacrifice perpétuel est remplacé par le sacrifice de Jésus sur la croix.

Donc, le sacrifice est remplacé par la grâce, c'est-à-dire, une faveur immérité.


Le texte du christianisme parte de la génése à Apocalypse.

Car Jacob, est le premier à annoncer la royauté sera dans la tribu de Jaddah, d'ou njudaïm, jusqu'à la venu du Schilo, c'est-à-dire le messi.

Les livre dont on se réfère sont les évangles pour le message de Jésus, et les épitres pour l'exercice du culte, on y ajoute, les psaumes, Esaïe ou Isaïe, qui parle clairement du messie et parle même plus du messi que les évangiles, car il a tout annoncé 400 avant l'arrivé du messi.

Et les juifs ne crois pas en lui, car il ne veulent pas croire qu'on ai pu ainsi tué le sauveur d'Israël. Et il continue donc à l'attendre.

Or Esaïe au chapitre 53, dit clairement qu'il doit souffrir, et qu'il doit mourir, et il est le premier avant Jean Baptist, de nommer Jésus l'Agneau qui est adoré dans l'Apocalypse.

Je crois que le Dieu d'Israël, est le même que le Dieu des fangs. Et que nous devons suivre le messie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Jeu 22 Jan - 3:31

Et je crois ce que nous appelons, c'est la même chose que la cabbale juive.

C'est-à-dire des rites non biblique, pour adorer Dieu. Mais c'est à cause de la pratique cabbalistique que Dieu a dispercé Israël dans divers nations.

Pour les punir de lui avoir tourner le dos pour pratiquer la cabbale. Je n'ai aucune que nos rites=cabbale.

Mais les livres cabbalistiques montrent des^pratiques voisines si ce n'est très proches de nos religions.

J'invite donc les chercheurs à faire la lumière la dessus.

Il y a une bibliothèque juive place de la bourse à Paris, vous y trouverez pour ceux qui sont en France des livre sur la cabbale juive et vous pourrez comparer.

La au moins c'est du concret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux   Aujourd'hui à 21:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Les jeunes fangs doivent s'initier aux rites ancestraux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» jeter les jeunes canaris des nids est un délire complet
» A QUEL AGE BAGUER LES JEUNES
» Débourrage des jeunes chevaux
» conseil sur très jeunes boutures
» 8 Jeunes Tortues D'Herman, conseils SVP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Culture et société Fang-
Sauter vers: