Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 AKOMEYA: mythe ou réalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 677
Age : 86
Localisation : Paris / Thoo-Effack /
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Jeu 28 Jan - 15:57

adzidzon a écrit:
nsingbere a écrit:
C'est cela le vrai "Akomega", celui qui est transmis dans les rêves.
Seulement dans les rêves? Il y a aussi les plats spécialement cuisinés que le récipiendaire doit manger...

Attention je pense qu'ADZIDZON est en train de confondre AKOMEYA et Mvèleya.
Ce qui est dangereux, et qui arrive assez souvent, ce sont les cas d'AKOMEYA détournés. Souvent, lorsqu'on sent sa mort proche, on confie l'Akomeya à un adulte (l'intermédiaire) afin qu'il le donne au destinataire lorsqu'il aura une poitrine assez forte. Très souvent ce type d'Akomeya est détourné et donné à quelqu'un d'autre.
Malheureusement, aussi bien le pseudo propriétaire, le destinataire réel que l'intermédiaire finissent par périr, victime d'une appropriation et d-un usage inappropriée d'un bien mystique.
Je connais plusieurs histoires de ce type.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Jeu 28 Jan - 18:37

Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA a écrit:
Attention je pense qu'ADZIDZON est en train de confondre AKOMEYA et Mvèleya.
Non moadzang, je ne confonds absolument pas. J'ai d'ailleurs une très bonne anecdote sur ce sujet... Very Happy
Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA a écrit:
Ce qui est dangereux, et qui arrive assez souvent, ce sont les cas d'AKOMEYA détournés. Souvent, lorsqu'on sent sa mort proche, on confie l'Akomeya à un adulte (l'intermédiaire) afin qu'il le donne au destinataire lorsqu'il aura une poitrine assez forte. Très souvent ce type d'Akomeya est détourné et donné à quelqu'un d'autre.
M'ayebe wa a moadzang...
Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA a écrit:
Malheureusement, aussi bien le pseudo propriétaire, le destinataire réel que l'intermédiaire finissent par périr, victime d'une appropriation et d-un usage inappropriée d'un bien mystique.
Ve là, je me permets de ne pas être d'accord avec toi. cheers Car un Akomga détourné ou pas, dès lors qu'il est dompté, agit toujours efficacement quelque soit l'autorité sous laquelle il passe. Même si c'est une autorité, on va dire, illégitime.
Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA a écrit:
Je connais plusieurs histoires de ce type.
Bon, mabê'ê wa, raconte-nous ces histoires que tu connais... Melo me bêgue, me bêgue Ollomo Ella Nguema !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 677
Age : 86
Localisation : Paris / Thoo-Effack /
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Jeu 28 Jan - 21:57

c'est très personnel je ne peux le raconter au corps de garde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Ven 29 Jan - 16:49

Adzidzon dit vrai, l'akomga peut bien servir un destinaire illégitime s'il parvient à le dompter. Mais, d'un autre côté, il y a beaucoup d'histoire de personne qui sont devenu un peu "zinzin" à cause d'un akomga illégitime ou même une famille frappée de malheur récurrent inexplicables. Ce qui est sûre, un akomga non "dompté" sera plus nuisible qu'utile à celui qui le possède, qu'il soit légitime ou pas.
Abora!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Ven 29 Jan - 17:33

emone mema a écrit:
Adzidzon dit vrai, l'akomga peut bien servir un destinaire illégitime s'il parvient à le dompter. Mais, d'un autre côté, il y a beaucoup d'histoire de personne qui sont devenu un peu "zinzin" à cause d'un akomga illégitime ou même une famille frappée de malheur récurrent inexplicables. Ce qui est sûre, un akomga non "dompté" sera plus nuisible qu'utile à celui qui le possède, qu'il soit légitime ou pas.
Abora!
On raconte d'ailleurs que lorsque certains malins allaient prendre nuitamment possession de ce qui ne leur appartenait pas, la première règle pour qu'ils ne finissent pas aveugles, ou pour qu'ils ne souffrent pas d'elephantiasis (bidoum zang), ou encore pour qu'ils n'en meurent pas, étaient qu'ils devaient assame par des rituels, des plantes... ce quelque chose qu'ils allaient prendre. Par cet assame, ils domptaient la chose et celle-ci, même si elle ne leur était pas destinée, rentrait dans les rangs.
Mais il arrivait aussi que malgré toute la stratégie déployée, et toute la puissance (car c'est avant tout une rencontre, un clash, entre deux puissances), ils n'arrivent pas et là, c'était à leurs risques et périls (maladie, folie, mort), s'ils insistaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Dim 31 Jan - 16:59

nsingbere a écrit:
(...) L'Homme ATI se définit comme un "NTËBË ZANG BINYING BISË" (...)
Soit en traduction littérale, "Celui qui est au milieu, au centre, à l'interconnexion, de tous les mondes" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Lun 1 Fév - 2:33

adzidzon a écrit:
nsingbere a écrit:
(...) L'Homme ATI se définit comme un "NTËBË ZANG BINYING BISË" (...)
Soit en traduction littérale, "Celui qui est au milieu, au centre, à l'interconnexion, de tous les mondes" ?

exact Eyele Kos, "... de tous les mondes", "... de tous les règnes vivants", oui c'est ça

farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Lun 1 Fév - 7:08

sunny sunny sunny

C'est bien cela, le fondement de la spiritualite BETI.
Question de ZAMBA : O ne za a man BETI ?

Réponse de MAN BETI:
Me ne NTI,
Mane YENGONG,
Mbialane EKANG
Nlote zen y'ESSONGO
Atobe nnam y'Emo Minlang
NTEBE ZANG YA BINYING BISE
BI BIA YENE,
BI BI NE TE YENE
MA VE
MA VAA
NTODE OBE A KULUGI NSO
REPONSE DE ZAMBA : NALE A NE MBENG, NALE ANE ZOSO.
( Père Lucien MANGA )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Lun 1 Fév - 7:39

sunny sunny sunny
Mgr ETOGA et Théodore TSILLA disent : " NLORE ZEN Y'ESSONGO AI BEKON". Cet ajoût témoigne de leur croyance au monde des BEKON.
C'est l'Acte de Foi de l'Homme BETI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Lun 1 Fév - 16:32

nsingbere a écrit:
sunny sunny sunny

C'est bien cela, le fondement de la spiritualite BETI.
Question de ZAMBA : O ne za a man BETI ?

Réponse de MAN BETI:
Me ne NTI,
Mane YENGONG,
Mbialane EKANG
Nlote zen y'ESSONGO
Atobe nnam y'Emo Minlang
NTEBE ZANG YA BINYING BISE
BI BIA YENE,
BI BI NE TE YENE
MA VE
MA VAA
NTODE OBE A KULUGI NSO
REPONSE DE ZAMBA : NALE A NE MBENG, NALE ANE ZOSO.
( Père Lucien MANGA )
Cet ensemble de questions était posé dans le cadre de quel rite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Lun 1 Fév - 16:55

sunny sunny sunny
La leçon des choses que tu aurais apprise au CE1; c'était pour quel rite ?
Il yavait une foultitude de modes éducatifs dans la société BETI.
study study study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Mar 2 Fév - 22:13

nsingbere a écrit:
sunny sunny sunny

C'est bien cela, le fondement de la spiritualite BETI.
Question de ZAMBA : O ne za a man BETI ?

Réponse de MAN BETI:
Me ne NTI,
Mane YENGONG,
Mbialane EKANG
Nlote zen y'ESSONGO
Atobe nnam y'Emo Minlang
NTEBE ZANG YA BINYING BISE
BI BIA YENE,
BI BI NE TE YENE
MA VE
MA VAA
NTODE OBE A KULUGI NSO
REPONSE DE ZAMBA : NALE A NE MBENG, NALE ANE ZOSO.
( Père Lucien MANGA )

yaaa. voilà la version qu'il fallait. akiba abui a Mvendé. tu as 9 cartes dans tes manches on dirait

farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Mar 2 Fév - 22:35

Evindi Mot a écrit:
nsingbere a écrit:
sunny sunny sunny

C'est bien cela, le fondement de la spiritualite BETI.
Question de ZAMBA : O ne za a man BETI ?

Réponse de MAN BETI:
Me ne NTI,
Mane YENGONG,
Mbialane EKANG
Nlote zen y'ESSONGO
Atobe nnam y'Emo Minlang
NTEBE ZANG YA BINYING BISE
BI BIA YENE,
BI BI NE TE YENE
MA VE
MA VAA
NTODE OBE A KULUGI NSO
REPONSE DE ZAMBA : NALE A NE MBENG, NALE ANE ZOSO.
( Père Lucien MANGA )

yaaa. voilà la version qu'il fallait. akiba abui a Mvendé. tu as 9 cartes dans tes manches on dirait

farao
wa bele aa Evindi Mot, j'ai recopié cette réponse pour la mémoriser. elle est formidable
Akiba aa nyamoro nsingbere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Mer 3 Fév - 1:35

sunny sunny sunny

Vous comprendrez pourquoi, les Prêtres et Evêques Fang du Cameroun, du Gabon et de la Guinée Equatoriale aient insisté pour que cette réponse de Zamba figure dans la liturgie catholique :

" Oui Cela est Juste et Bon"

Traduit par :

" Yaaa, nala ane Mbeng a tua fe(e ne fe) Zôsô".

En référence à cette confession de l'Homme ATI ( A remarquer l'inversion de la traduction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Jeu 4 Fév - 11:53

nsingbere a écrit:
sunny sunny sunny

Vous comprendrez pourquoi, les Prêtres et Evêques Fang du Cameroun, du Gabon et de la Guinée Equatoriale aient insisté pour que cette réponse de Zamba figure dans la liturgie catholique :

" Oui Cela est Juste et Bon"

Traduit par :

" Yaaa, nala ane Mbeng a tua fe(e ne fe) Zôsô".

En référence à cette confession de l'Homme ATI ( A remarquer l'inversion de la traduction)
Cela (cette formule " Oui Cela est Juste et Bon, soit en fang : Yaaa, nala ane Mbeng a tua fe(e ne fe) Zôsô"") ne se retrouve-t-il pas aussi dans des traductions qui n'ont rien à avoir avec les prêtres fang et les fang ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Jeu 4 Fév - 17:10

sunny sunny sunny

A ve Aa EYELE KÔS ?

cat cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Dim 7 Fév - 14:49

nsingbere a écrit:
A ve Aa EYELE KÔS ?
Je vais chercher la réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Dim 7 Fév - 15:37

adzidzon a écrit:
nsingbere a écrit:
A ve Aa EYELE KÔS ?
Je vais chercher la réponse...

owé Eyele Kos, je pense effectivement que la liturgie chrétienne possède le "cela est juste et bon" chanté en français (nkanny va nous confirmer ça).
les hommes d'église fang ne l'auraient en fin de compte qu'adapté et rajouté à l'antique formule "mongo y'engong... mbialane ekang... nlote zen y'esongo...".


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Jeu 11 Fév - 10:48

Evindi Mot a écrit:
owé Eyele Kos, je pense effectivement que la liturgie chrétienne possède le "cela est juste et bon" chanté en français.
Akiba Ebom So
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Mer 24 Mar - 15:21

miéhdzâ a écrit:
Oui, la société fang a prévu, et défini un cadre et une procédure pour confier à un individu choisi, les symboles et l'essence d'un patrimoine mystique.
C'est là où Nsingbere a raison quand il nous parle de la puissance de la Parole car, par elle, les choses se passent souvent plus simplement qu'on ne le pense...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Jeu 25 Mar - 15:28

sunny sunny sunny

L'Homme BETI est le Maître du Verbe. Tout est là.
Il n ya pas de magie plus puissante que le " Nkal ajô", l'imprécation-réquisitoire.

Moi Eyele kos
Fils de Bekale
Fils de Ebôm Sô
Fils de Môt Binam
Fils de EVIVI...Ollomo
.......
Me ne man YENGÖNG
Mbialane EKANG
Nlôt Zen y'ESSONGO
Ai BEKÖN
Atobo Nnam y'EMO MINLANG....
" Ntebe zang ya binying bisë
" Ma ve, ma vaa,
"Ntôndô Ôbë a kulugi nso
"Nala ane mbeng
"Nala ane zösö "
Je dis que tout est là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Dim 28 Mar - 12:40

nsingbere a écrit:
sunny sunny sunny

L'Homme BETI est le Maître du Verbe. Tout est là.
Il n ya pas de magie plus puissante que le " Nkal ajô", l'imprécation-réquisitoire.

Moi Eyele kos
Fils de Bekale
Fils de Ebôm Sô
Fils de Môt Binam
Fils de EVIVI...Ollomo
.......
Me ne man YENGÖNG
Mbialane EKANG
Nlôt Zen y'ESSONGO
Ai BEKÖN
Atobo Nnam y'EMO MINLANG....
" Ntebe zang ya binying bisë
" Ma ve, ma vaa,
"Ntôndô Ôbë a kulugi nso
"Nala ane mbeng
"Nala ane zösö "
Je dis que tout est là.
Amen! Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Dim 18 Avr - 22:05

nsingbere a écrit:
sunny sunny sunny
Quant à NNANGA KARA KOBO*, les traditions Basso et ADIE reprises par J.B. OBAMA affirment qu'il était albinos.
cat cat

KARA KOBA*, père d'AFIRI KARA était donc mone NNANGA, albinos... si je comprends c'est lui le "NNANGA" en question dont nous sommes tous les descendants (Ekang, Basaa, Basso...) ?

mais dans l'ENDAN que Mvendé avait posté et que je reproduirai plus bas, il existe bien un BETI qui est fils de NANGA, est-ce une simple coïncidence ? le nom "BETI BE NNANGA " devrait donc logiquement renvoyer à lui, je pense et non plus à NTI ETOTUA (cf. généalogie plus bas), dans la mesure on ne dit pas BETI B'ETOTUA ?!

mon interrogation vient aussi du fait que ce NNANGA dont BETI est le fils (BETI BE NNANGA) n'est pas NNANGA KARA KOBA* père de AFIRI KARA ?!

il faut dire que dans la généalogie que Mvendé nous avait donnée il y a +sieurs BETATE qui ont en commun le sobriquet "NNANGA".



nsinbere :
"Selon le Pasteur Ondoua Angutu, l'auteur de DULU BON BE AFIRI KARA,Ewondo, Kolo, Bamvele, Evuzok, Bulu, Fang, Ntoumou, Mvae, Eton, sont tous des "Beti" terme désignant les enfants de NTI ETOTOUA.

NTI ETOTOUA fils de ETOUA
fils de MVONDO
fils de NTENDE
fils de OSSA
fils de NNANGA
fils de RABIG
fils de MBOUNI
fils de ESSI
fils de KOA KOA
fils de KOA
fils de NDE NTSI
fils de NTSI NANGA
fils de NANGA
fils de AFIRI
fils de KARA KOBO*
fils de KABALA
fils de KUBA
fils de TAMA
fils de NGOO
fils de MANGA
fils de NGODZANG
fils de MBIMBO
fils de BETI
fils de NANGA
fils de MBENYINDI
fils de ETOUA
fils de MBANG
fils de ANGUE
fils de ARKI
fils de ESSONO
fils de MVOGO
fils de NWOU
fils de NSOO
fils de MBILI
fils de ATENGA
fils de BIDOUNG
fils de AKAN
fils de MOUKIKI
fils de MOUSE MVENE
fils de BIDOU
fils de KUMA KARA
fils de EKOUK
fils de MADISSA
fils de TSOUNDA
fils de BIRI
fils de METOUE
fils de MASSOU
fils de KII
fils de KABALAKASSI
fils de MEDOUA
fils de MADISSOU
fils de MBEM
fils de SOYE
fils de BILA
fils de MALA
fils de NGUE
fils de DIOUBOU
fils de SOUGA
fils de MINSO
fils de ADALA
fils de KOSSI
fils de NYA NANGA
fils de KELA
fils de MBOUSSI
fils de MOUSSEKALA
fils de KALA
fils de MAMBA
fils de DALA
fils de HAM,
fils de HAMADA
fils de MOR ( HAMOR le Canaan)
fils de YOB
fils de ADA
fils de OKOMO et de BIFUGA ZELE
fils de EKANG NNA (CANAAN)"

farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Lun 19 Avr - 7:34

sunny sunny sunny

Je suggère comme réponse qu'il yaurait plusieurs cas d'homonymie, l'arbre généalogique reproduisant parfois le même nom.

Mais il existe plusieurs paliers générationnels.

Le palier le plus proche et commun aux FANGS-BETI étant celui de NNANGA, fils de AFIRI KARE KOBO.

Le second palier, est celui de BETI BE NNANGA MBENYINDI, auquel se rattache le groupe OSSASSA MBONO, ( OSSANANGA-BAMVELE) Leur ancêtre commun étant OSSEGUE.

Le troisième palier, plus proche du second est celui de MBANG. A lui se rattachent le groupe MPOO-MANGENDA (BASSO, ADIE) et les groupes BANA, BANGANGTE.
Le quatrième palier est celui de MASSOU, qui rattache les BETI aux MOUSGOUM.
Plus loin, ils se rattachent au groupe BALUA avec MUSE MVENE, BUNYORO avec KABALAKASSI et le groupe BETTE avec YA NANGA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Lun 19 Avr - 10:54

nsingbere a écrit:
sunny sunny sunny

Je suggère comme réponse qu'il yaurait plusieurs cas d'homonymie, l'arbre généalogique reproduisant parfois le même nom.

Mais il existe plusieurs paliers générationnels.

Le palier le plus proche et commun aux FANGS-BETI étant celui de NNANGA, fils de AFIRI KARE KOBO.

Le second palier, est celui de BETI BE NNANGA MBENYINDI, auquel se rattache le groupe OSSASSA MBONO, ( OSSANANGA-BAMVELE) Leur ancêtre commun étant OSSEGUE.

Le troisième palier, plus proche du second est celui de MBANG. A lui se rattachent le groupe MPOO-MANGENDA (BASSO, ADIE) et les groupes BANA, BANGANGTE.

Le quatrième palier est celui de MASSOU, qui rattache les BETI aux MOUSGOUM.

Plus loin, ils se rattachent au groupe BALUA avec MUSE MVENE, BUNYORO avec KABALAKASSI et le groupe BETTE avec YA NANGA.

Mvendé akiba.

d'après la tradition orale conservée et transmise par Mbombog Miyemeg Mi Sim, gardien de la mémoire des fils de Nnanga, c'est cet Ancêtre nommé MBANG qui trouva la grotte Ngok Lituba ("rocher percé") dans laquelle les peuples "Yapeke, Yabyan, Mban, Basso (Bisso), Mpoo, Ati, Beti, Basaa, Yambasa" trouvèrent refuge pendant l'Obane qui nous chassa du Nord-Kamelone :

« On dit généralement que nous sommes sortis de Ngok-Lituba sans savoir comment. C'est la guerre qui chassa du Nord Cameroun nos ancêtres. Comme comme ils étaient incessamment poursuivis, l'un deux, MBANG, vint se réfugier dans la fameuse grotte de Ngok Lituba. Il trouva ce rocher et ses alentours totalement inhabités ».

http://www.kametrenaissance.com/Sim-page22.html

je me demande ce que serait l'équivalent de Ngok Lituba dans la tradition Ekang ? un événement si essentiel n'a pas pu être passé sous silence... à moins qu'il ne soit mentionné d'une autre manière, sous une autre forme qu'il faudrait décoder peut-être ?!



farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: AKOMEYA: mythe ou réalité   Aujourd'hui à 1:14

Revenir en haut Aller en bas
 
AKOMEYA: mythe ou réalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mythe et réalité ...
» Serpents géants:mythe ou réalité?
» mythe ou réalité ?
» L'identité de l'Auvergne : mythe ou réalité historique ?
» PR et orage...mythe ou réalité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Réligion et Spiritualité-
Sauter vers: