Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Jeu 21 Mai - 16:37

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
Citation :
Elle accouche de jumeaux issus de pères différents
Une Américaine a mis au monde deux faux jumeaux conçus avec des pères différents.



Mia a accouché de deux faux jumeaux, Justin et Jordan, qui sont issus de deux pères différents. Sur la photo, de gauche à droite, Mia, Justin, Jordan et le mari James Harrison. - Photo: drMia Washington, une texane de Dallas, a accouché il y a onze mois deux faux jumeaux prénommés Justin et Jordan. Elle pensait que les deux enfants étaient le fruit de l’amour avec son compagnon. Mais les traits de visage très différents des deux bambins ont semé le doute chez la jeune femme.

Deux pères différents d'après l'ADN

Pour s'assurer que James Harrison était bien le père de ses deux enfants, Mia a décidé de le soumettre à un test ADN. Le couple a découvert que les deux jumeaux, Justin et Jordan, âgés de 11 mois, n'étaient finalement pas issus du même père.

«J’ai eu deux jumeaux, mais ils sont de pères différents. De toutes les personnes vivant en Amérique et dans ce monde, ça devait m’arriver à moi. Je suis très choquée», a raconté la femme sur la chaîne Fox News.

Cas très rare

Mia a admis avoir été infidèle en ayant eu un rapport sexuel avec un autre partenaire durant la période de fécondation. Cela conforte l’opinion des médecins qui pensent que les deux ovules ont été fécondés par le sperme de deux hommes différents. D’après le test de paternité, il existe 99,999 pour cent de probabilité que Justin et Jordan n’aient pas le même père.

Les médecins du laboratoire ont déclaré n’avoir jamais vu un tel résultat et ne pensent pas en revoir un similaire de sitôt. «C’est vraiment incroyable. Personne ne l’imagine, mais c’est possible», a déclaré Genny Thibodeaux, le président de la société Clear Diagnostics qui a pratiqué le test. «Dans le monde entier, il existe très peu de cas de superfécondation. Ce cas survient quand deux ovules sont fécondés au cours de deux coïts très rapprochés fait avec des partenaires différents».

Le fiancé de Mia lui a pardonné son infidélité. Il continuera à s’occuper des deux enfants comme s’il s’agissait des siens. Et le couple a déjà prévu d’expliquer toute l’histoire aux enfants quand ils seront en âge de comprendre.

http://www.20min.ch/ro/news/insolite/story/27959932

Coucher avec deux hommes sans protection en pleine période d'ovulation drunken Heureusement qu'il i ya des hommes ompréhensifs comme le sien

C'est comme ça que les femmes nous tuent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nkanny



Féminin Nombre de messages : 336
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Jeu 21 Mai - 17:05

Je ne sais pas si on peut parler de "tué tué" pour la femme ou de "dzem" pour l'homme ou encore de "motivation financiere" pour le couple.
A mon avis, le problème de l'infidélité de la femme viendrait de l'envie de sauver son couple qui, peut être quelque part, rencontrait des difficultés au niveau de la conception ( je ne connais pas le contexte...). la femme voulant donner une progéniture à son homme, est allée voir ailleurs...ironie du sort ou farce de DAME NATURE, l'homme et ses milliers de petits compagnons internes ont retrouvé toute leur vigueur...allez comprendre

A koum bô mbeng, be nga tè e ya minga endende No No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Jeu 21 Mai - 20:08

miéhdzâ a écrit:
alien alien alien
...........
C'est à vous que ça vient d'arriver, â mininga, â fam...
Tu fais quoi?

A miéhdzâ, ça arrive à tant de femms régulièrement, un mane nnom qui te ramène X enfants et souvent vu leur âge, monsieur faisait la chose chez toi et chez l'autre en même temps drunken drunken drunken Personnellement, je trouve ces attitudes (a be fam ane a be mininga) tellement irresponsables, une cause de "me tam ke, lighi vala e mininga woé" pour moi. Si on veut être polygame, autant le faire dans les règles, ou si on veut se chercher ailleurs, pudibonderie et morale mise à part, on se protège un minimum.

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Jeu 21 Mai - 20:14

Ndzié'nnam'abé a écrit:
akiaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa, trop forte la femme, alot yi mè,qu'est ce que je fais?je ne sais pas, akiééééééééééééé!!!!
je lui demande de me laisser mon enfant et de partir calmement s'occuper de son compagnon.A Zambè wom, ou je suis petit-fils de mon grand'père ou je ne suis pas!Comment dzi béne dinè?
Les femmes vont nous tuer ici dehors.
Nnè womo a ghe bié mè aboum ité!!!!!!!!!!!!!

A Ndzié wa dzo ya? Laisser qui? Un des enfants ou les deux? Au passage il ssont si mignons, bane boan be fam be té ba gneb abui Akah ! Ton mvamba n'aidait-il pas ses frères avec ses femmes? Je suis sûre que tu serai digne de lui et comme le veut la tradition : "moan ane moan e mot a ka mveg mininga" donc mon frère là a vraiment agis ane nfang Fang y'okoba

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Jeu 21 Mai - 20:23

[quote="adzidzon"]
Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
Citation :
Elle accouche de jumeaux issus de pères différents
Une Américaine a mis au monde deux faux jumeaux conçus avec des pères différents.
Pour ceux ou celles qui voulait se représenter une Tué tué, la voilà! Very Happy J'ai vu cette femme à la télé il y a quelques jours, aux infos. Tout ce qu'elle trouve à dire, c'est : Parmi toutes les femmes qui sont en Amérique, il fallait que ce soit à moi que cela arrive! Je me suis dis : Atare zame! Abibi ki wa ékoura agnou vê'ê!!! (trad : "Mon dieu! Si je pouvais même te cogner mon poing sur la bouche!" Very Happy ). L'autre grand Edzem, c'est son mari. Mais bon, peut-être que tous les deux ont beaucoup plus vu tout l'intérêt financier qui découlait de leur situation exceptionnelle... En ces temps temps de crise, ça peut changer un homme Very Happy !!!

Kié a adzidzon !!! Adzo moani da so vé? Ou la femme a compris et pratique le secret de chanté par Kti... ou plus proche de la vérité, mon frère afro-américain aime simplement sa femme et a décidé de pardonner... ce que nombre de femmes font aussi de par le monde quand leurs maris leurs ramènent des "boan ya miseng miseng" afro Bref dans un cas pareil les deux sont mieux placés pour savoir ce qui est acceptable pour eux ou pas, pourquoi le traiter de "ndzem" ou vouloir boxer ma soeur? Que qui vous boxe vous quand ça arrive?

Sinon oui, c'était qq chose aux infos de voir comment la femme réagit, genre a noang adzo té ve nless nless, à la légère quoi ! affraid J'ai seulement fait : "waouh !" drunken drunken drunken

adzidzon a écrit:
Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
Heureusement qu'il i ya des hommes compréhensifs comme le sien
Compréhensif de dzé? Ane edzem...


Non, il aime sa femme et ces deux enfants sont les siens dans son coeur car tu oublies qu'il ne savait rien, que pendant la grossesse (qui dure 9 mois), il s'est mentalement préparé à avoir 2 fils, bref du jour au lendemain on ne peut pas couper ce lien comme ça.

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Jeu 21 Mai - 20:32

Ndzié'nnam'abé a écrit:
Vraiment c'est comme tu dis, les gens n'ont plus honte .Si ça c'est le seul commentaire qu'elle peut avoir:"Parmi toutes les femmes qui sont en Amérique, il fallait que ce soit à moi que cela arrive!".ça veut dire qu'elle n'éprouve guère de honte.
Nnom ane e fan edzedzem mot, a mof mi dé, il ya un moment où même l'argent n'enlève pas la honte qu'on ressent.Akiaaaaaaaaaa, il est même content de poser à côté d'elle.Zambè womo, be ghe bié nyiè ayi medzib nga'a?

Désolée mes frères, même si personnellement l'attitude de cette femme me laisse drunken affraid drunken vos cris d'indignation m'amusent trop Soyons objectifs : combien d'hommes ramènent des enfants à Madame alors qu'ils sont supposés être monogames chez nous? Quand elles aceptent bon gré mal gré de garder leur alug et "afed nnem" ou fermer le coeur comme on dit au Cameroun, vous croyez qu'elles ont moins honte ou souffrent moins de l'attitude masculine? Ou alors certains ont le droit de se permettre certaines choses et d'autres pas? En tout cas ça me conforte dans la philosophie de "ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas qu'on te fasse" en matière de relations nnom ba e ngal.

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 677
Age : 86
Localisation : Paris / Thoo-Effack /
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Jeu 21 Mai - 20:44

attend, c'est d'abord qui le fang qui a accepté de se marier en régime monogmique???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ndzié'nnam'abé



Masculin Nombre de messages : 387
Age : 35
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Sam 23 Mai - 19:33

AAaah a Minsili, dzoghe mè.Je sais une chose, c'est que moi, je n'accepterais pas poser à côté d'une femme qui m'a trompé et qui se promène avec le rejeton de cette tromperie-là.Maintenant ,que les femmes le supportent ,grand bien leur en fait, j'apprécie à sa juste valeur, leur grandeur d'esprit. Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Tout comme,j'apprécie la zen attitude de mon grand-père qui prenait les enfants sans se poser 10000 questions, je crois aussi que quand on en a 18, on relativise les galipettes de l'une ou l'autre, conscient qu'on est d'être incapable de bien prendre soin de toutes les 18. Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Dim 24 Mai - 21:28

Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA a écrit:
attend, c'est d'abord qui le fang qui a accepté de se marier en régime monogmique???

Ah, ye mot osë egne a bele ... comment tu appelles ça encore

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Lun 25 Mai - 13:02

miéhdzâ a écrit:
alien alien alien
...........
C'est à vous que ça vient d'arriver, â mininga, â fam...
Tu fais quoi?
J'admets que c'est difficile comme situation quand ça vous arrive... C'est pour cela qu'il est mieux de travailler en aval, pour que cela n'arrive pas. Mais quand c'est arrivé malgré tout, il est indispensable pour l'homme d'agir, de prendre une décision, parce que s'il ne le fait pas (pour toutes les bonnes raisons du monde) il scie lui-même la branche de la crédibilité vis-à-vis de sa femme sur laquelle il est assis. Une femme qui commet un impair comme celui-là, s'il n'y a pas de réaction de l'homme, est appelée à le recommettre dans le temps, malgré les belles promesses. C'est comme ça. Au-delà de cet aspect, personnellement je me demande si la confiance peut encore regner dans un tel couple. J'ai des raisons d'être sceptique. Même lorsque Madame n'aura rien fait, est-ce que ses moindres faits et gestes - ses retards, ses textos avec ses amies... - ne seront pas interprétés à l'aune de ce qui s'était passé et dont on dit avoir oublié et pardonné ? Ane ve nsili...
Autre chose qui scandalise l'homme que je suis dans l'attitude de la femme du frère d'Amérique, c'est que si elle n'était pas tombée enceinte de son amant, elle serait rentrée à la maison sagement, aurait fait l'amour avec son homme normalement, ... comme si rien ne s'était passé et le frangin n'aurait jamais su que sa femme la veille avait eu des rapports (en ces temps de maladie à gogo, rapports non protégés en plus) avec un autre. Abé!Si l'on vérifie bien, cette femme n'était pas à son premier coup d'essai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Mar 26 Mai - 14:36

bonjour à tous

je suis une femme et je trouve lamentable que les hommes soient les premiers à critiquer l'infidélité des femmes, d'autant plus que c'est avec vous qu'elles le font.

Pour commencer arretez de séduire les femmes occupées ou casées. Par ailleurs, c'est plus ou moins à cause de son homme que la femme finit par aller dehors. De nos jours de nombreux hommes sont des véritables incapbles et imbéciles, ils entretiennent plusieurs maitresses hors du foyer conjugal au détriment de leur propre famille, la femme ne voit presque plus, comme on dit, la couleur de l'argent du mari. Alors comment voulez vous que cette femme réagisse? vous allez peut etre répondre qu'elle a le choix de le quitter, croyez moi avec une panoplie d'enfants aux pieds, il ne lui reste malheureusement pas trop de choix, surtout si elle a un maigre salaire ou elle est sans revenu.

Segundo, pour les chrétiens la bible dit que la fidélité est réciproque, donc les conjoints se doivent mutuellemet la fidélité. La fidélité n'est pas une affaire féminine car la douleur qu'un homme ressent quand on lui fait cocu c'est la meme douleur que ressent la femme quand son homme est avec une autre. Pensez donc à la douleur que vous ressentez quand votre chérie vous trahie, c'est exactement la meme douleur qu'elle ressent quand vous lui etes infidèle, arretez donc avec vos versions antiques qui font de la femme une super woman qui supporte tout.

Et pour finir, certains hommes ne servent plus grande chose aux femmes de nos jours puisque celle-ci participe à toutes les charges du foyer de façon équitable et voir meme plus. Vous aimez toujours parler du passé. Sachez que dans le passé les femmes n'apportaient pas l'argent dans le foyer ni ne s'occupaient des charges de la vie courante, c'etait le souci des hommes. Or aujourd'hui tous les gabonais et africains que je connais disent qu'ils ne peuvent plus épouser une femme qui ne participe pas financièrement dans le couple. Ce n'etait pas le raisonnement des hommes d'avant, nos grands parents.

Alors la fidélité concerne donc aussi bien la femme que l'homme dans un couple. Je ne vais pas vous énumerer les nombreux avantages que comporte la fidélité et les malheurs que l'infidélité peut apporter dans un couple: sida, enfants batards, famille monoparentales, mères isolées, coeurs bisés, rancoeurs et locataire à vie car on passe toute sa vie à investir sur les femmes que sur les vrais projets sociaux et familiaux etc........................

Bonne semaine à tous
Revenir en haut Aller en bas
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Mar 26 Mai - 22:53

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
... comme le veut la tradition : "moan ane moan e mot a ka mveg mininga" donc mon frère là a vraiment agi ane nfang Fang y'okoba

Laughing Laughing Laughing T'as peut-être raison.
Sauf que dans la plupart des cas du genre, la femme perdait de son grade et passait au dernier rang .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Mer 27 Mai - 1:05

ntsame.T a écrit:
bonjour à tous

je suis une femme et je trouve lamentable que les hommes soient les premiers à critiquer l'infidélité des femmes, d'autant plus que c'est avec vous qu'elles le font.

Pour commencer arretez de séduire les femmes occupées ou casées. Par ailleurs, c'est plus ou moins à cause de son homme que la femme finit par aller dehors. De nos jours de nombreux hommes sont des véritables incapbles et imbéciles, ils entretiennent plusieurs maitresses hors du foyer conjugal au détriment de leur propre famille, la femme ne voit presque plus, comme on dit, la couleur de l'argent du mari. Alors comment voulez vous que cette femme réagisse? vous allez peut etre répondre qu'elle a le choix de le quitter, croyez moi avec une panoplie d'enfants aux pieds, il ne lui reste malheureusement pas trop de choix, surtout si elle a un maigre salaire ou elle est sans revenu.

Segundo, pour les chrétiens la bible dit que la fidélité est réciproque, donc les conjoints se doivent mutuellemet la fidélité. La fidélité n'est pas une affaire féminine car la douleur qu'un homme ressent quand on lui fait cocu c'est la meme douleur que ressent la femme quand son homme est avec une autre. Pensez donc à la douleur que vous ressentez quand votre chérie vous trahie, c'est exactement la meme douleur qu'elle ressent quand vous lui etes infidèle, arretez donc avec vos versions antiques qui font de la femme une super woman qui supporte tout.

Et pour finir, certains hommes ne servent plus grande chose aux femmes de nos jours puisque celle-ci participe à toutes les charges du foyer de façon équitable et voir meme plus. Vous aimez toujours parler du passé. Sachez que dans le passé les femmes n'apportaient pas l'argent dans le foyer ni ne s'occupaient des charges de la vie courante, c'etait le souci des hommes. Or aujourd'hui tous les gabonais et africains que je connais disent qu'ils ne peuvent plus épouser une femme qui ne participe pas financièrement dans le couple. Ce n'etait pas le raisonnement des hommes d'avant, nos grands parents.

Alors la fidélité concerne donc aussi bien la femme que l'homme dans un couple. Je ne vais pas vous énumerer les nombreux avantages que comporte la fidélité et les malheurs que l'infidélité peut apporter dans un couple: sida, enfants batards, famille monoparentales, mères isolées, coeurs bisés, rancoeurs et locataire à vie car on passe toute sa vie à investir sur les femmes que sur les vrais projets sociaux et familiaux etc........................

Bonne semaine à tous

Salut ma sœur,

Tu sais ce Topic qui parle de l'infidélité féminine a été initié par... une femme. C'est la preuve que ce problème n'est pas forcément posé par les hommes. Il y a aussi des femmes qui s'en inquiètent. Et c'est tout à leur honneur.

Cela dit, je suis d'accord avec toi quand tu dis que le problème se pose de la même manière pour la femme comme pour l'homme. Il faut quand même qu'on ne s'éloigne pas de vue qu'il faut être deux pour commettre l'adultère! Sans vouloir soutenir ceux qui font le malheur de nos sœurs, je suis cependant convaincu qu'on n'a que le conjoint ou la conjointe qu'on mérite.

Par contre, il y a une chose qui ne cessera pas de m'étonner, c'est la façon dont les femmes ne situent leur relation avec l'homme de leur vie que sur le plan matériel. Il faut croire que les femmes sont meilleures mathématiciennes que les hommes, parce qu'elles ne tombent jamais amoureuses sans compter, ou sans avoir une bonne idées des paramètres géométriques de son portefeuille. C'est peut être à cause de cela qu'elles sont presque seules à pleurnicher quand ça va mal.

Je vais peut être te décevoir, mais en tant que homme et fier de l'être, je ne me sens pas du tout dans le tableau que tu dépeins de tes frères. Nous autres hommes avons cette grande faculté de pouvoir choisir nos femmes comme elles nous plaisent. Parfois les critères de ce choix vont un peu plus vers celles qui sont prêtes à supporter les aspérités incontestables de nos comportements. Si tu crois cela constitue une forme de faiblesse de faire ainsi le choix de la facilité, je suis de ceux qui pensent comme toi. Mais pour certains, c'est peut être de bonne guerre. Tout dépend des objectifs de chacun.

Il peut arriver qu'un homme pense qu'une bonne épouse est celle qu'on va sortir de son trou afin de la mettre dans la lumière. Et il est facile de comprendre qu'à terme, une relation de ce type aboutisse très certainement à quelque chose de douloureux pour la femme. Cela n'a rien de plaisant. Et même dirait-on que c'est sadique, machiste. Mais il ne tient qu'aux femmes de procéder, dans leurs choix, de la manière qui les rassurent. Et la question ne se posera plus.

Pourquoi, par exemple, une femme qui a fait de bonnes études et a une bonne situation n'irait pas au village, chercher un homme avec un horizon bouché qu'elle mettrait en lumière? De cette façon peut être qu'elle trouverait en un tel homme un époux qui s'accroche et ne jure que par elle, comme le font bien souvent des femmes dans la même situation. Beaucoup d'hommes qui préfèrent rester maîtres de la situation le font et parviennent à être heureux en ménage. Pourquoi ça ne marcherait pas pour les femmes?

Le véritable problème de la femme, dans la plupart des cas, est peut être sa propre incapacité à inscrire ses relations dans la durée. Le choix dans beaucoup de cas, est souvent fait à la hâte. Sinon, comment comprendre que cet être dont on dit doué d'intuition n'en use pas pour comprendre que l'homme dont elle s'amourache, sans doute parce que son argent et ses biens le rendent subitement très beau, ne sera ni un bon mari, ni un bon père pour ses enfants?

L'être vivant est vivant parce qu'il choisit, c'est bien connu. Dans les déboires que nous croisons chaque jour dans nos vies, il faut avoir le courage d'y voir parfois nos propres contradictions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Mer 27 Mai - 22:05

miéhdzâ a écrit:
Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
... comme le veut la tradition : "moan ane moan e mot a ka mveg mininga" donc mon frère là a vraiment agi ane nfang Fang y'okoba

Laughing Laughing Laughing T'as peut-être raison.
Sauf que dans la plupart des cas du genre, la femme perdait de son grade et passait au dernier rang .

Quel grade a miéhdzâ? Amu je suppose que celle le + susceptible d'être infidèle serait la moins "satisfaite" affectivement ou autre, dont peut-être pas la "mpwek" ou favorite Suspect Donc tant qu'à perdre son grade est-ce qu'elle en avait déjà un la mettant en haut par rapport aux autres? Ane ve nsili

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Mer 27 Mai - 22:10

ntsame.T a écrit:
bonjour à tous

je suis une femme et je trouve lamentable que les hommes soient les premiers à critiquer l'infidélité des femmes, d'autant plus que c'est avec vous qu'elles le font.

Pour commencer arretez de séduire les femmes occupées ou casées.
Et vlan !!! Laughing Laughing Laughing

La fidélité n'est pas une affaire féminine car la douleur qu'un homme ressent quand on lui fait cocu c'est la meme douleur que ressent la femme quand son homme est avec une autre.


Pensez donc à la douleur que vous ressentez quand votre chérie vous trahie, c'est exactement la meme douleur qu'elle ressent quand vous lui etes infidèle, arretez donc avec vos versions antiques qui font de la femme une super woman qui supporte tout.

Et pour finir, certains hommes ne servent plus grande chose aux femmes de nos jours puisque celle-ci participe à toutes les charges du foyer de façon équitable et voir meme plus. Vous aimez toujours parler du passé. Sachez que dans le passé les femmes n'apportaient pas l'argent dans le foyer ni ne s'occupaient des charges de la vie courante, c'etait le souci des hommes. Or aujourd'hui tous les gabonais et africains que je connais disent qu'ils ne peuvent plus épouser une femme qui ne participe pas financièrement dans le couple. Ce n'etait pas le raisonnement des hommes d'avant, nos grands parents.

Lol c'est un ti peu vrai ça ! Laughing Laughing Laughing

Alors la fidélité concerne donc aussi bien la femme que l'homme dans un couple.




_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Mer 27 Mai - 22:21

C'est aussi à ça que peut conduire le fait de courir X lièvres à la fois mais je ne comprends pas qu'on puisse en arriver là car après tout le temps cicatrise toutes les blessures, donc de là à tuer, pour moi ce serait plus un problème d'orgueil blessé et rien à voir avec l'amour vrai No dans les deux autres cas, ce genre de faits divers arrive malheureusement un peu trop souvent : une femme quitte un homme et en retour bikoura, meyeng et le reste Shocked Shocked Shocked Amour un jour = amour toujours? moi qui croyait que les mi nsut n'étaient points jaloux comme dit quelque part ici Shocked ou alors fn des fins c'est encore un problème d'orgueil mal placé, ram ene dzam kore mininga, veda mininga a dzo n'akore fam, amala ! Vouloir rompre devient "je mets un contrat sur ta tête mlle"??? Non mais bia ke fé e akia mefulu di? Où va-t-on comme ça??? Shocked Shocked Shocked

Citation :
Crimes passionnels : Yaoundé au cœur du drame


Trois actes ont été recensés en moins d'une semaine alors qu’auparavant, on avait dénombrer quelques cas.

Depuis le 11 mai dernier, la communauté du village Nkol-Avolo vers Esse vit dans la peur. Et pour cause : c'est ce jour que, aux premières heures de la matinée, le corps sans vie de Suzanne Nguélé, 45 ans, veuve et mère de 5 enfants a été découvert. Une enquête a été ouverte à la brigade de gendarmerie d'Essé. Les premiers résultats font croire à un crime passionnel. Deux suspects, tous deux amants de la défunte, sont placés en garde à vue à la brigade. Le nommé Désiré Mbolo a été appréhendé vendredi, 15 mai 2009 à Yaoundé et son rival Lucas Ebede avant-hier samedi, 23 mai sur la route d'Awae dans le département de la Mefou et Afamba.

Quand ce lundi matin, 11 mai 2009 autour de 6 heures, des cris fendent le ciel de la petite localité de Nkol-Avolo, l'on pense tout de suite que Suzanne Nguelé s'est pendue en voyant son corps suspendu sous le hangar lui servant de cuisine. Deux éléments de la brigade de gendarmerie d'Essé dépêchés sur place concluent hâtivement à un suicide. Ils en informent leur commandant de compagnie à Mfou et le procureur de la République près des tribunaux de la même ville. Mais l'enquête est loin d'être close : "C'est Vac-Saint [sobriquet du gendarme enquêteur] qui découvre finalement l'assassin et le lieu du crime", rapporte une source proche de la famille de la victime.

Le maréchal des logis chef Jean Marie Anyouzoa alias "Vac-Saint" aurait scruté la photo ramenée du terrain. L'image est peu courante chez des morts par pendaison : les pieds fléchissent contre le sol. Deux jours après, le pandore obtient de sa hiérarchie l'autorisation d'explorer l'hypothèse d'assassinat. Un parent de la défunte suppute : " Vac-Saint a remarqué des traces de combat sur les herbes à environ 100 mètres de la maison de Suzanne, sur une piste menant à la paroisse du village [Paroisse St-Jean de Nkol-Avolo]. On y a retrouvé des jeunes plants de palmier à huile déracinés. Vous imaginez ainsi l'intensité du combat. Dans un village où les bêtes ne sont pas en divagation, il ne peut s'agir que des traces de bagarre de personnes ".

La piste de l'amant s'ouvre sur la base de nombreux soupçons. Le jour de la découverte du corps, il a par exemple été aperçu autour de 4 heures sur le chemin du village de sa maîtresse. De sources concordantes, Désiré Mbolo entretenait une liaison amoureuse depuis plus de deux ans avec Suzanne Nguelé. Parti de son village Minkomilala samedi, 9 mai, il aurait trouvé sa dulcinée en compagnie d'un autre amant dans la chambre. La femme le reçoit néanmoins dehors, juste pour lui annoncer la fin de leur idylle. Une vive discussion s'en suit. Le visiteur fait mine de partir. Il passera en réalité la nuit dans la chambre extérieure, guettant sa proie.

On n'avait pas fini de s'émouvoir sur ce crime que, le jeudi 21 mai, un autre crime passionnel est annoncé au quartier Mvan à Yaoundé. Partie de la maison familiale aux environs de 16h ce jour-là, Glory Mbouli, 22 ans n'y retournera plus jamais. Son corps a été découvert dans l'après midi du dimanche 24 mai 2009 dans un marécage au lieu dit Elig-Edou par Mvan. Son bourreau, un certain Alphonse, après l'avoir égorgée, l'a enfouie dans une touffe de jalousie à quelques mètres de sa maison. La sœur de la jeune couturière assassinée confie : " il a trois cartes d'identité. Les gens d'ici l'appelle Alphonse, là bas on l'appelle Lyonga et d'autres Nfor Efisher. Je lui ai dit c'est toi l'ami de Glory, il dit oui. Je demande où est ma sœur ? Il dit ça fait depuis qu'ils se sont séparés depuis et il ne l'a pas vu ".

Fer à repasser
Alerté par la famille de la victime, la division de la police judiciaire du Centre mettra le présumé coupable aux arrêts. Ce dernier continuera de nier les faits. Il va falloir que la police use des moyens persuasifs pour qu'il avoue sa culpabilité. Mais jusque là, il refusera d'indiquer où se trouve la dépouille de la jeune fille. C'est autour de 14h30 dimanche dernier que le corps de Mbouli Glory est retrouvé par les éléments du commissariat central n°4 dirigés par l'inspecteur principal Nditou Ondoua assisté de l'inspecteur Bodiang Armand et la gardienne de la paix principale Essah Brigitte, avec l'aide des populations. Selon certains témoignages le jeune homme n'a jamais pardonné à sa petite amie de l'avoir quitté. Un voisin affirme " Elle s'était inquiétée de ce qu'il était subitement devenu riche. Alors qu'il n'était qu'un laveur de voitures, il lui a acheté deux machines à coudre successivement. Elle l'a trouvé bizarre et a rompu". Finalement, son ex amant finira par la convaincre de lui rendre une petite visite jeudi le 21 mai. C'est alors qu'il égorger sa victime, lui casser les bras et mutiler ses seins avant de l'enterrer dans le marécage situé non loin de son domicile.

Ce même jeudi, un autre crime passionnel est annoncé. Un jeune homme qui refuse d'accepter la décision de sa petite amie de le quitter invite cette dernière chez lui. Prudente, Riratou, comme l'appellent ses proches, préfère se faire accompagner de son cousin, Nassourou. Malheureusement, à leur arrivée, ils seront accueillis par une marmite d'huile chaude que l'ex petit ami a versé sur celui qu'il considère alors comme étant l'amant de celle qu'il disait vouloir épouser. Après quoi il s'attaquera à sa dulcinée sur le corps de laquelle il passera un fer à repasser chaud. Bien que blessé, Nassourou, le cousin parviendra à venir en aide à Riratou qui hurlait alors de douleur. Ils parviendront tant bien que mal à se rendre, ensuite, au Chu où ils ont été internés. Malheureusement, le cas de Nassourou semble s'aggraver depuis dimanche 24 mai. C'est ce jour que le frère aîné du coupable, Patrick Simo, agent de maîtrise à l'Enam a été appréhendé par les éléments de la brigade de gendarmerie de Melen où il est actuellement gardé alors que son frère cadet, Christian Simo qui est soupçonné d'avoir causé le forfait est porté disparu.

Célestin Obama et Iliassou Kpoumié (stagiaires)


http://www.quotidienmutations.info/mai/1243403150.php

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Jeu 28 Mai - 0:29

Essonne de Mvome-Zoq a écrit:
Par contre, il y a une chose qui ne cessera pas de m'étonner, c'est la façon dont les femmes ne situent leur relation avec l'homme de leur vie que sur le plan matériel. Il faut croire que les femmes sont meilleures mathématiciennes que les hommes, parce qu'elles ne tombent jamais amoureuses sans compter, ou sans avoir une bonne idées des paramètres géométriques de son portefeuille. C'est peut être à cause de cela qu'elles sont presque seules à pleurnicher quand ça va mal.
A moadzang, je ne vais pas revenir sur ce qu'il y a à mon sens d'interessant dans ce post de notre soeur Ntsame T. Tu as tout dit! Je voudrais juste rebondir sur cet aspect que tu soulignes et que même notre soeur Ntsame T. semble relever en écrivant, montrant par là le côté matérialiste que tu soulignes,
ntsame.T a écrit:
De nos jours de nombreux hommes sont des véritables incapables et imbéciles, ils entretiennent plusieurs maitresses hors du foyer conjugal au détriment de leur propre famille, la femme ne voit presque plus, comme on dit, la couleur de l'argent du mari.
. Je m'attendais à ce que les femmes - et notre soeur avec elles - se plaignent de ne plus voir leurs maris, mais visiblement le plus important reste ailleurs. Comme pour dire : "TU PEUX PASSER TOUTES TES NUITS DEHORS, MAIS ENVOIE-NOUS L'ARGENT". J'espère que c'est moi qui ai mal interprété...


Dernière édition par adzidzon le Jeu 28 Mai - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Jeu 28 Mai - 12:22

adzidzon a écrit:
Je m'attendais à ce que les femmes - et notre soeur soeur avec elles - se plaignent de ne plus voir leurs maris, mais visiblement le plus important reste ailleurs. Comme pour dire : "TU PEUX PASSER TOUTES TES NUITS DEHORS, MAIS ENVOIE-NOUS L'ARGENT". J'espère que c'est moi qui ai mal interprété...

C'est vraiment là tout le problème avec les femmes. Au lieu d'aimer l'homme de leur vie, le chérir de tout leur cœur, pour le meilleur et pour le pire comme dans la formule consacrée, elles tombent folles amoureuses de l'argent que l'homme, selon leur petit calcul, va leur apporter. Et comme dans la vie, il ne faut prendre pour acquis que l'argent qu'on a déjà dans sa poche, celui qui reste encore dans la poche du mari devient un gros souci. Alors, elle pleure, elle pleure, elle pleure....

Mais elles sont malignes, les femmes. Elles ne diront jamais que c'est cela le véritable problème qu'elles posent. Elles vont vous faire le coup de :

"les hommes sont mauvais, ils son méchants, ils maltraitent leurs femmes, ils sont infidèles et adultérins..."

C'est d'ailleurs pour cette raison que a dzal, au village, les anciens, pour régler les ennuis de couples, ne cherchaient pas les détails. Ils disaient à la plaignante :

"on a compris. Reprenez le cours normal de votre vie conjugale. On va parler à ton homme et tout ira bien".

Tout le monde repartait content. Et c'était reparti pour 4 ou 6 mois ; le temps qu'elle vienne encore se plaindre en disant :

"Ye be Ngom é be me nga so na ma zu dzi? (Est-ce que je suis venu en mariage pour manger les porc-épics ). Mon mari me nourrit, m'habille, me fait tout. Mais il ne sait plus que je suis une femme!"

Allez donc comprendre!...

Heureusement, nous on a tout compris!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Assok Medzeng



Féminin Nombre de messages : 174
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Dim 28 Juin - 23:34

Intense intense ! Le village est toujours aussi vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nbgcommunication.com
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Lun 29 Juin - 13:12

Essonne de Mvome-Zoq a écrit:
(...) Mais elles sont malignes, les femmes. Elles ne diront jamais que c'est cela le véritable problème qu'elles posent. Elles vont vous faire le coup de : "les hommes sont mauvais, ils son méchants, ils maltraitent leurs femmes, ils sont infidèles et adultérins..." (...)
Shocked Shocked Faisons donc attention!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Lun 29 Juin - 15:26

adzidzon a écrit:
A moadzang, je ne vais pas revenir sur ce qu'il y a à mon sens d'interessant dans ce post de notre soeur Ntsame T. Tu as tout dit! Je voudrais juste rebondir sur cet aspect que tu soulignes et que même notre soeur Ntsame T. semble relever en écrivant, montrant par là le côté matérialiste que tu soulignes,
ntsame.T a écrit:
De nos jours de nombreux hommes sont des véritables incapables et imbéciles, ils entretiennent plusieurs maitresses hors du foyer conjugal au détriment de leur propre famille, la femme ne voit presque plus, comme on dit, la couleur de l'argent du mari.
. Je m'attendais à ce que les femmes - et notre soeur avec elles - se plaignent de ne plus voir leurs maris, mais visiblement le plus important reste ailleurs. Comme pour dire : "TU PEUX PASSER TOUTES TES NUITS DEHORS, MAIS ENVOIE-NOUS L'ARGENT". J'espère que c'est moi qui ai mal interprété...

Adzidzon c'est seulement ça qui t'a sauté à l'oeil ou bien? Laughing Quid des propos de la soeur sur le fait que la douleur d'un homme à être trompé est aussi la même que peut ressentir une femme? Suspect Bref, pour réagir aux propos de Nstame. T :

Citation :
="ntsame.T"]je suis une femme et je trouve lamentable que les hommes soient les premiers à critiquer l'infidélité des femmes, d'autant plus que c'est avec vous qu'elles le font.

D’accord avec la remarque. Dans cette histoire d’infidélité ça marche à deux mininga e fam et n’en déplaise aux hommes, l’infidélité n’est pas plus supportable quand c’est l’homme qui le fait. Le temps des femmes au cœur de pierre sensées tout supporter est finie. Laughing

Pour commencer arretez de séduire les femmes occupées ou casées.
Lol et invsersement « arrêtons de dire oui aux hommes pris » ?


L’infidélité, je dirai tant qu’il y aura des bininga e bef fam, bia yi bô ya Laughing

Par ailleurs, c'est plus ou moins à cause de son homme que la femme finit par aller dehors.

Laughing nala?

De nos jours de nombreux hommes sont des véritables incapbles et imbéciles, ils entretiennent plusieurs maitresses hors du foyer conjugal au détriment de leur propre famille, la femme ne voit presque plus, comme on dit, la couleur de l'argent du mari. Alors comment voulez vous que cette femme réagisse? vous allez peut etre répondre qu'elle a le choix de le quitter, croyez moi avec une panoplie d'enfants aux pieds, il ne lui reste malheureusement pas trop de choix, surtout si elle a un maigre salaire ou elle est sans revenu.

Là je suis d’accord avec Adzidzon, à lire ceci on dirait que seul l’aspect moani compte. Hum !!!

Segundo, pour les chrétiens la bible dit que la fidélité est réciproque, donc les conjoints se doivent mutuellemet la fidélité.

Mesiki christen veda ma yebe edzam di !

La fidélité n'est pas une affaire féminine car la douleur qu'un homme ressent quand on lui fait cocu c'est la meme douleur que ressent la femme quand son homme est avec une autre. Pensez donc à la douleur que vous ressentez quand votre chérie vous trahie, c'est exactement la meme douleur qu'elle ressent quand vous lui etes infidèle, arretez donc avec vos versions antiques qui font de la femme une super woman qui supporte tout.

Tout à fait d’accord.

Et pour finir, certains hommes ne servent plus grande chose aux femmes de nos jours puisque celle-ci participe à toutes les charges du foyer de façon équitable et voir meme plus.

Ah bon ? silent Là encore je trouve ce pauvre homme trop réduit à la dimension matériel/moani. Ce n’est pas pcq’on participe matériellement presque autant que son homme qu’il ne sert plus rien car la vie d’un couple ne se résume pas au seul aspect financier asu dama.


_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minkot Mindong



Masculin Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Mer 1 Juil - 23:30

Bonjour à tous,

je vais juste donner mon point de vue sur un sujet aussi passionnant que l'infidélité féminine.

D'abord, je pense que l'infidélité, comme la prostitution, et autre adultère, sont des termes qui devraient simultanément renvoyer aux deux genres: masculin et féminin. On parlerait donc d'infidélité masculo-féminine, et tout ce que vous voulez, mais pourvu que les deux acteurs de l'acte y soient explicitement signifiés.

Aujourd'hui encore, nous, les hommes, africains surtout, grandissons dans une coutume qui fait la part belle à l'homme, comme jadis. on peut épouser deux ou plusieurs femmes: c'est la tradition, il faut la respecter!

Mais voilà, les époques changent, les mentalités aussi. Nos contacts avec les autres cultures nous transforment forcément, en bien ou en mal. Il y a donc lieu de relire son passé culturel, de passer au crible de la raison ce qu'on croit ou prend pour acquis, pour normes absolues. La tradition n'est point un paquet clos qu'on hérite du passé, mais quelque chose qu'il faut sans cesse réadapter, réajuster dans l'acte même du renouvellement.

Si nous actes sont différents de ceux de nos pères aujourd'hui, ils sont peut-être semblables à ceux de nos grands-péres, qui eux, ont agi différemment que nos parents, et peut-être pareillement que leurs parents à eux, donc nos arrières grands-parents.

Ce qui revient à dire, qu'il n' y a pas d'époque ou de période idéale, âge d'or des moeurs, etc. Chaque époque fait face à son lot de problèmes précis qu'il faut simplement essayer de résoudre. Et c'est le rôle de la culture, que de nous livrer les clés de lecture, j'allais dire, les solutions aux problèmes que pose notre environnement, notre époque.

Aujourd'hui, le défi nous est lancé, nous, hommes fang, d'aimer nos amies, compagnes ou épouses, pour ce qu'elles sont d'abord et non pour ce qu'elles peuvent nous apporter, assurer ou donner: une descendance, un héritier, un honneur, etc...

Ainsi, pourra-t-il s'établir une relation nouvelle, faite surtout d'ouverture à l'autre. parce qu'on l'aime pour ce qu'elle est, on cherchera à la connaître davantage, pour l'aimer plus. On s'intéressera à ce qui lui fait plaisir, à ses problémes, ses joies, ses peines.

L'enfant ne sera plus la condition sine qua non pour la stabilité du couple, mais l'expression vivante d'un amour partagé. Et si, par malheur, l'enfant n'arrivait pas dans le couple, on continuerait toujours à s'aimer au-delà de tout et malgré tout.

Le dialogue et l'entente mutuelle, la recherche constante d'un compromis doivent être les piliers de cette nouvelle vie à deux. ce qui suppose évidemment qu'on devrait ensemble parler de tout et de rien. Surtout des problèmes relatifs à l'amour, au sexe.

Je suis persuadé que le manque de dialogue, de compréhension mutuelle reste la cause première de l'infidélité masculo-féminine.

Quand on ne sent plus sexuellement son partenaire, pourquoi ne pas en parler? Quand on ne se sent plus "vibrer", pourquoi ne pas ouvrir le dialogue lors d'une petite promenade.

La recherche de la satisfaction de l'autre doit être notre règle d'or en amour. Et quand on a appris à connaître sa personne, on sait comment la prendre, comment la faire venir et comment la faire "vibrer". Et lorsque cela ne marche pas, on sait aussi qu'il y a problème. En restant attentif à son partenaire, on peut partir d'un problème de blocage sexuel et trouver des racines dans son milieu professionnel: problèmes avec son patron, ses collégues, trop de travail, etc., des problèmes qu'on tend parfois à relativiser, ou qu'on ne préfére pas en parler.

L'amour est donc un art qui s'apprend et qui s'épanouit dans la mutualité. Il s'entretient aussi, et est appelé chaque fois à se rajeunir. Des programmes éducatifs pour adultes existent, des conseillers aussi. il ne faut donc pas hésiter d'investir pour trouver le bonheur à deux, l'appeler de tous ses voeux et ses forces.

Nos psychologies comparées affichent tellement de différences qu'il y a lieu, pour s'entendre, de bien se connaître. faisons nous assez d'efforts pour connaître l'autre? Combien d'hommes se soucient de savoir si leur femme est jamais sexuellement satisfaite ou, une fois en passant, a atteint l'orgasme?

L'amour se cultive aussi. Les sons, les couleurs, les odeurs, les petites attentions, les petis mots doux, les câlins, etc... autant de choses qui doivent être utilisées avec mesure, justesse et amour. le changement de lieu, de cadre, de décor peut aussi être un ingrédient non négligeable.

Une simple ballade en amoureux, un dimanche aprèm où les deux sont libres, apporte toujours beaucoup d'air frais dans la relation. Pourquoi ne donc pas en profiter? Pourquoi consacrer tout son temps libre aux copains, il y a lieu de faire la part des choses.

Nous éprouvons tous parfois des envies folles, des fantasmes délirants qui nous bloquent ou nous amènent à chercher ailleurs. Pourquoi ne pas en parler ensemble? Pourquoi éviter de se libérer de tous ses blocages auprès de sa/son partenaire?

Une complicité est requise et doit être cultivée entre les deux partenaires. Pourquoi affronter seule la cohorte des dragueurs quand on a un confident, un complice qui peut nous aider, et vise versa.

C'est en se soutenant mutuellement qu'on finit par trouver les raisons pour lesquelles il vaut mieux rester fidéle à son paternaire que de le tromper dehors.

Il n' y a aucun remède à l'infidélité. Il y a juste des raisons qu'on se donne pour ne pas faire ce genre de choses, malgré les nombreuses tentations.

A chaque couple de chercher, et surtout de trouver des raisons de rester toujours unis et soudés.

voilá, mes fréres et soeurs, ce que je pense à propos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Assok Medzeng



Féminin Nombre de messages : 174
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Jeu 2 Juil - 3:49

A Minkot Mindong ma bê wa anou!

J'aime tellement ce que j'ai lu! Tout est dans la manière. J'ai initié ce post parce que l'on y dénonçait abondamment l'infidélité masculine. On parlait des hommes Fang incompétents, insensibles, cruels, irresponsables...Comme femme, je me suis dit que s'il y a des hommes infidèles, ils doivent bien tromper leurs conjointes avec d'autres femmes consentantes. Je voulais que mes sœurs jettent sur elles même un regard sans complaisance. Lorsque l'enfer c'est toujours l'autre, on attend donc patiemment que l'autre change puisqu'on ne fait pas partie du problème. Or, la relation de couple se vit à deux. La recherche de l'équilibre et de l'harmonie incombe donc aux deux partenaires. L'homme Fang n'est ni plus ni moins bon que d'autres Bantu. S'il est normal de le dénoncer lorsqu'il se comporte mal, il ne faut tout de même pas le diaboliser.

Tentons d'être heureux en couple, il n'y a que cela de vrai. Tout le reste, c'est une fuite en avant. Si on pense ne plus être en harmonie avec l'autre et qu'on a tout tenté pour sauver le couple, il faut être honnête envers soi même et envers l'autre et mettre fin à la relation. Par la suite, il faut avoir un sérieux examen de conscience avant de s'embarquer dans une nouvelle relation. Dans le cas contraire, les mêmes causes ayant les mêmes effets, on va vite déchanter et la vie va finalement être un éternel recommencement.

On peut être heureux seul ou en couple. Mais, c'est tellement beau et tellement puissant de voir l'amour dans le regard de l'autre. De grâce, si vous avez trouvé l'amour de votre vie, faites tout ce qu'il faut pour le garder.

A ne édzing, assee mvone éboulou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nbgcommunication.com
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Jeu 2 Juil - 16:18

Radio Assok Medzeng a écrit:


On peut être heureux seul ou en couple. Mais, c'est tellement beau et tellement puissant de voir l'amour dans le regard de l'autre. De grâce, si vous avez trouvé l'amour de votre vie, faites tout ce qu'il faut pour le garder.

A ne édzing, assee mvone éboulou.

oh lala a Radio Assek Medzeng, nde o wo'o kobo mbeng ana ? ça alors !!!

farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Jeu 2 Juil - 16:48

Radio Assok Medzeng a écrit:
(...) J'ai initié ce post parce que l'on y dénonçait abondamment l'infidélité masculine. On parlait des hommes Fang incompétents, insensibles, cruels, irresponsables...
Hum! Pauvres de nous... On a beau tout donner, on nous fait toujours remarquer que c'est insuffisant... Edzuk befam! Very Happy
Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
(...) je suis d’accord avec Adzidzon, à lire ceci on dirait que seul l’aspect moani compte. Hum !!!
Akiba de le reconnaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !   Aujourd'hui à 8:42

Revenir en haut Aller en bas
 
Infidélité féminine, phénomène de plus en plus visible !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vu dans GQ de juin : Brad Pitt fait des infidélités à TAG et adopte une FF
» Il n'y a rien de plus insupportable que l'infidélité !
» infidélité " club Itinéo"
» From Paris with Love...
» Est-ce une mue normale?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Discussion générale-
Sauter vers: