Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 bieri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Biere   Ven 13 Avr - 20:54

Essèzam mbolaniooooooo

La proposition de faire un article sur le biere m'enchante mais il y a un pb, je ne suis pas un journaliste. Il ya des normes à respecter.je ne sais donc pas comment cela se passe. Pouvez vous m'aider à organiser cela?

Me ne achè ye mina.

Abora nnen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: bieri   Ven 13 Avr - 22:45

mbolo moadzang,
tu écris un article sur une page word (par exemple), tu le joins à ton mail (en fichier attaché), et tu l'envoies à monefang@monefang.com ; si cette adresse ne passe pas, tu me fais signe et je te passerai une autre. akiba moadzang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beka'meto'o



Masculin Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 01/12/2006

MessageSujet: Re: bieri   Lun 7 Mai - 18:39

mbolani,
je vois ke tt le monde a été satisfait du "biere".
Me ka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: bire   Lun 7 Mai - 21:51

Essèzam mbolani

Satisfaits?

J'ai cependant une question à poser: comment appelle-t-on le DIABLE ou SATAN en fang? Ce personnage, que la bible appelle le malin dont l'existence ne semble orienter qu'à s'opposer à Dieu, en detournant l'homme, fait à l'image de Dieu, de son père.

Abora anen!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: bieri   Mar 8 Mai - 13:22

zok mekeng a écrit:
Essèzam mbolani

Satisfaits?

J'ai cependant une question à poser: comment appelle-t-on le DIABLE ou SATAN en fang? Ce personnage, que la bible appelle le malin dont l'existence ne semble orienter qu'à s'opposer à Dieu, en detournant l'homme, fait à l'image de Dieu, de son père.

Abora anen!
Mbolo.
Je viens avec ma thèse favorite: Une langue n'a de mots que pour ce qui fait partie des réalités de ceux qui la parlent.
Or, à ma connaissance, pour les anciens fang, les luttes et les oppositions étaient d'un bas niveau par rapport à la position du Dieu suprême. De même, "Sàtahn" et "Dëb'le", couramment employés, ne sont que des émanations chétiennes, inconnues avant l'arrivée de cette réligion.
De même aussi, "Messè-me-loughou", souvent utilisé pour traduire diable, ne désignait au départ que le plus gradé dans le mgbwôh.
A cela, rien d'étonnant. Dans, le christianisme même(issu du judaïsme), le diable n'a commencé à être dépeint sous les traits que nous connaissons aujourd'hui, qu'après le retour des juifs de leur captivité de babylone.
Avant cela, on ne parle que de Dieu et de ses envoyés (bons ou mauvais).
Mi mi tah de ya?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beka'meto'o



Masculin Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 01/12/2006

MessageSujet: Re: bieri   Mar 8 Mai - 21:42

mbolo,
je sais tt simplement ke le fang ne nomme pas Dieu, mais il le désigne par "nkôm-bor". Le nom diable est "yable et satane" (en betsi et mekè).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: bieri   Mer 9 Mai - 12:16

Mbolo.
C'est bien la même chose. Nous avons bien été obligés de traduire.
"yable et satane" = "Sàtahn" et "Dëb'le"(ntoumou)
Dieu = Zamà (ntoumou).
Par contre, s'il est vrai que pour Diable, nous nous sommes contentés de copier le français, pour Dieu, nous utilisons là un nom bien fang, connu avant l'arrivée des blancs. Allusion à Zame ye mebeghe.
Akiba.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beka'meto'o



Masculin Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 01/12/2006

MessageSujet: Re: bieri   Mer 9 Mai - 23:04

Mbolo,
je cois ke le nom Nzame ou Zamà (Dieu) se rapproche de Ndzambé qui veut dire Dieu dans la plupart des variantes bantu.
Mais "Nkom bor (bot)" qui était l'être suprême. Par respect, le fang ne nommait pas Dieu.
Cette croyance en un Dieu, nous vient d'Ana, femme de Nzang Hamata, détentrice des pouvoirs spéciaux, issue fort probablement d'une famille pratiquant la foi monothéiste. Ana recommanda à son mari: "si tu veux que notre famille prospère, ne rends de culte à aucun notre Dieu, sinon au seul Nkôm bor; c'est lui qui est le dieu de notre famille".

Me ka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: bire   Jeu 10 Mai - 21:52

Essèsam mbolani

je suis particulièrement ravi de la thèse de moui medzha. En effet pour le fang Dieu, nzame ye mebeghe est l'absolu. Rien ni personne ne peut s'opposer à lui car il est le createur de tout ce qui existe. Rien de ce qui existe n'existe en dehors de lui. Il est Tout. C'est pourquoi la vie du fang consiste à ne pas juger. Ce qui peut nous sembler mauvais ou mal peut s'averer etre pour Dieu d'une autre importance. Il n'ya donc pas une armée dirigée par un certain satan, le diable dont l'objectif est de detourner l'homme de Dieu.
Etre jaloux, Dieu ne peut l'etre, car il connait la finalité de toute chose. Il en est le créateur.

L'histoire du diable me fait penser aux histoires qu'on raconte aux enfants. Pour ne pas aller jouer en foret au risque de s'y perdre, nos parents nous racontaient qu'il y vivait obiang nkolare, un geant qui se nourrissait d'enfants. Bref certains interdits permettaient de canaliser les enfants afin de les proteger. Mais au fur et à mesure que l'on grandit, on comprend. Surtout lors du baptème, ndzi melane, certaines verites sont revelées à celui là qui n'est plus à partir de ce moment là considerer comme un enfant.
Le père noel n'existe que pour les enfants. Croire au diable toute sa vie c'est demeurer enfant et refuser d'etre adulte. Le but de cet enseignement sur le diable est de semer la peur dans le coeur de ceux qui y croient. La peur est le frein à l'evolution spirituelle. Or le fang vit pour evoluer afin de se rapprocher de nzame ye mebeghe. C'est le but ultime de sa vie. c'est le but ultime de l'homme. Etre comme son père. Etre Dieu. Cela n'est possible que si l'on est à l'abri de certaines pesanteurs dont la plus grande est la PEUR. Le but de cette imagination est de reduire et maintenir les autres à l'etat de brebis ne pouvant rien faire sans son berger et nous enlever ainsi l'essence qui fait de nous de etres faits à l'image de Dieu, donc pouvant s'ils le veulent etre comme Lui.

Pour repondre à moui beka meto'o, effectivement le nom de dieu n'etait pas connu de tout le monde. Seuls beyem et be niamore le connaissaient. Ils etaient les seuls à l'utiliser lors des incantations. Il etait prononcé avec respect lors des ceremonies spéciales.

Avec l'arrivée du christianisme et l'utilisation de dieu dans tous les cercles de la vie a quelque peu influencé ou galvodé l'image que le fang pouvait avoir de dieu. Nkom bot qui etait commun a laissé progressivement place, dans certaines familles, au nom meme: Nzame ye mebeghe.

Abora a nnen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: bieri   Ven 11 Mai - 13:44

akiba a moadzang!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: bieri   Lun 14 Mai - 12:19

Mbolo.
Je suis d'accord avec moui Zok Mekeng. Sauf sur un aspect: la réflexion sur le diable "chrétien". Si c'est eux qui nous l'ont apporté, c'est à eux aussi de nous l'expliquer. Je crois que nous sommes plus sages que ceux-là qui ont débarqué chez nous avec des idées préconçues. Avec une résolution prise d'avance: La Vraie Connaissance étant dans leurs bagages, tout ce qu'ils trouveraient sur place devait être à modifier. Et ils s'en sont donnés à coeur joie. Dans le domaine religieux. Educatif. Social. Organisationnel...
Quand l'idée leur est venue qu'il y avait peut-être quelque chose à essayer de comprendre dans nos modes de vie, il était déjà presque trop tard. Tout avait été saccagé.
Nous, par contre, nous devons accepter notre métissage de fait. Revendiquer notre double héritage. Refouiller l'histoire pour nous redécouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: bieri   Mar 15 Mai - 20:35

la colonisation est une aliénation...sans conteste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MBAZO'O
Admin


Féminin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: bieri   Lun 28 Mai - 0:47

Eh oui ! mon fils Adzidzon, encore et toujours cette plaie nommée colonisation, et Medza a raison, il faut assumer notre metissage et en même temps rechercher nos valeurs.
Nous trouvant dans la rubrique spiritualité, pourquoi ne pas emprunter un exemple tiré du Christianisme. J'avais appris à l'école du dimanche que JESUS était venu sur terre pour 2 raisons : 1) pour rétablir la dignité et l'autorité du PERE bafouées par qui on connait, et 2) pour racheter le genre humain en lui conférant une nouvelle identité afin de le replacer dans les bonnes grâces de son Créateur. En partant de cet exemple, nous pourrons dans un premier temps, chercher à retrouver notre dignité perdue au moment de la naissance du "mythe du Nègre primitif", celui qui situe au Sud du Nil des sous-hommes sauvages et barbares. Ce mythe est né au moment de la traite (d'abord la traite négrière arabo-musulman, puis celle pratquée par les Occidentaux) et la colonisation. Ces 2 évènements ont confisqué notre histoire : celle de l'Afrique pré-traite et pré-coloniale. Nos illustres intellectuels tels que Cheik Anta Diop, Théophile Obenga, Ki-Zerbo et al. ont démontré, de manière imposante, que c'est l'Egypte pharaonique, habitée par les Noirs qui est la mère de la science et de la philosophie occidentales, et que les emprunts inavoués des philosophes grecs à la pensée de cette Egypte sont évidents. Que chacun de nous fasse écho autour de lui de l'existence de ces études historiographiques que les Occidentaux veulent mettre sous silence, voire les désavouer.
Mais il ne suffit pas de se dire que les Pharaons ont été nos parents lointains pour retrouver notre place dans la ronde des nations, il nous faut aussi, après la barbarie, se construire une nouvelle identité : "le retour aux valeurs propres de l'Afrique, revisitées, réinterrogées et réappropriées par les élites intellectuelles et réutilisées dans notre cheminement vers la modernité, sans xénophobie ni chauvinisme, mais aussi sans complexe" Amadou Hampaté Bâ.. Ce que ce grand Africain veut dire, c'est que les élites africaines occidentalisées ont été convaincues à tort qu'elles peuvent bâtir une Afrique moderne dépourvue de racines qui lui soient propres et sustentée par les seules valeurs imitées de l'Occident, et très souvent dévoyées et incorrectement appliquées, comme souvent ce qui est imité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: bieri   Lun 28 Mai - 16:54

Ekié! a nane! akiba anen, pour cet éclairage Very Happy .
je voudrais, pour corroborer tes dires, citer ce mot de Julius Nyerere. Il écrivait, je le cite: "Il faut être prudent et éviter de copier systematiquement les autres, les copies n'ont pas de vie. Si nous continuons sur le chemin du mimétisme actuel, nous allons encore couler".
Akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: bieri   Mer 30 Mai - 21:56

Essèzam Mbolani

Abora nnen a nane Mbazo'o. Fog ve ane o tele. Abora!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: bieri   Jeu 31 Mai - 13:30

Mbolo â Mbazo'o
Edzam wa dzo én'étéh!
Je sens que c'est bien le coeur qui parle. Non pas seulement le tien, mais bien celui de nous tous. Puisque nous n'en avons qu'un. Commun. Qui nous lie à notre passé commun.
Akiba.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tamtam



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: bieri   Mer 20 Juin - 22:51

[quote="Ngone-fong"]Merci d'avoir pris la peine de me

J'aimerai avoir plus de connaissance sur le bieri, puisque j'ai tjrs cheché à savoir la religion qui était practiquer par nos ancêtres et voila que j'arrive en retard,j'aimerai être inicié, pardons j'attends la reponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: biere   Jeu 21 Juin - 20:31

Essèzam mbolani

A tam tam prend le temps de lire les interventions des uns et des autres sur ce sujet, tu auras certainement des reponses à tes interrogations.

Me kaa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: bieri   Mer 15 Aoû - 17:01

ayong ase mbolani
modjang zok mekeng, mbolo.


j'ai suivi avec intérêt la causerie sur le biéri et j'avoue humblement que j'ai appris énormément sur cette antique spiritualité à nous léguée par ceux de nos ancêtres méritants. djom té nde ma ve mo modjang zok mekeng akiba.

j'avais entendu parler du bieri mais sans plus et ce que j'en ai appris ici m'a agréablement surpris ; en réalité j'ai été enchanté, émerveillé et rempli de gratitude pour ceux qui ont déblayé le chemin de la Lumière pour nous.

merci pour les explications qui présentent la perspective générale de cette science initiatique, ses horizons, son but, ses fondements.

si j'ai bien compris le bieri en m'en référant aux propos éclarés de notre "é dzi melane" du forum (lol) :

le bieri dit que nous sommes Un avec l'Univers. l'Univers est une partie de nous et nous sommes une partie de l'Univers.

le bieri nous fait renaître à cela que nous sommes fondamentalement, c'est-à-dire la Vie au sein du Vivant Infini. le bieri nous ouvre à notre Essence qui est notre Identité réelle au-delà de l'apparence et de la contingence.

le bieri nous redimensionne, nous synchronise, nous aligne sur les normes et les fréquences du Cosmos qui est la Création Lumineuse. le bieri nous révèle à nous-mêmes en tant que composante intégrale de l'Univers qui est Un.

le bieri nous amène à être et non plus simplement à exister. il nous apprend à mieux déployer les ressources de notre Etre Universel (Pensée, Mouvement et Action, Silence) dans le but d'illuminer autant notre vie que les vies qui constituent l'ayong, le pays, le continent, la planète, etc.

avant l'initiation au bieri nous avons conscience d'être des êtres humains, sociaux, sociables. avec le bieri nous comprenons que nous sommes des êtres universels dont le Cosmos Lui-même est la substance, l'Essence.

je retiens de adzidzong "science et transcendance" comme formulation excellente de ce qu'est le bieri.

pour tout cela merci. si tel est le bieri, alors il est une clef pour la renaissance et le rayonnement planétaire d'Afirikara. ce que nous les Fang nous appelons bieri, nos frères ailleurs l'appeleront vaudou, ndimsi, etc. toute l'Afrique possède cette science de l'illumination et de la connexion au Divin.

pardonne-moi zok mekeng, mais je te demanderai de trouver une meilleure formule que "culte des ancêtres" car je la trouve trop réductrice et pas vraiment appropriée pour parler du bieri tel que tu nous l'expliques : il s'agit en fait d'une Science de la connexion au Divin que nous ont léguée nos ancêtres initiés, d'une spiritualité de la renaissance à l'Universel, d'une religion ancestrale dont le but est l'Illumination de l'être.

j'ai trouvé très intéressante la question de ngone-fong qui s'inquiétait à juste titre de ce que tous nos ancêtres n'étaient pas des êtres lumineux. ta réponse de "édzi melane" m'a comblé : "tous les ancêtres ne sont pas retenus dans la généalogie", ce qui signifie que la sélection se fait selon des critères de qualité, d'éthique supérieure reconnus par le collège des "be dzi melane". j'en ai éprouvé une joie immense parce que savoir qu'il y a des aspects de notre culture, tradition que la corruption ne touche pas procure à la fois fierté et courage pour avancer.

j'ai été long, je m'en excuse, mais permets-moi modjang zok mekeng de conclure par une question : quel est le sens du mot "bieri" ? "bieri" a tilane ya ? ma yi na me yem.

akiba mia bese,
evindi mot farao


Dernière édition par le Mer 15 Aoû - 17:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: bieri   Mer 15 Aoû - 17:44

à propos de la présence des os dans le culte "bieri" ou dans les autres variantes africaines de cette Science de l'Illumination de l'être, je voudrais rappeler quelques éléments.

l'os est un élément très minéralisé (85% de calcaire, un peu de magnesium...). ceci est fondamental lorsqu'on sait que le minéral est un élément fondamental dans la communication, la transmission de l'information, le stockage de l'information ou mémoire.

pour les opérations de décodage, de transmission ou de stockage de l'information, la technologie utilse des minéraux, des cristaux (le cristal n'étant que l'aspect le plus densifié, concentré du minéral). grâce au rubis, au saphir, au diamant, au quartz, au silicium et autres, il est possible de lire les informations gravées sur le vinyl et entendre notre 33 tours jouer "Edzima" de PC Zeng, ou alors lire les information sur notre CD laser, sur notre disquette, faire faire des opérations à notre ordinateur, utilser notre téléphone portable ou la télécommande notre télé par exemple.

le minéral est fondamental dans toutes ces opérations qui traitent l'information. despierres ou des cristaux servent de véhicule à la transmission ou au stockage de l'information. vu sous cet angle, la quête en Europe de la pierre philosophale prend tout son sens, n'est-ce pas ? en Afrique les peierrs ont usage particulier dans les autels, les sanctuaires, etc. étant des minéraux, elles peuvent servir de canaux pour communiquer, transmettre un flux d'informations entre plusieurs dimensions (matérielle, spirituelle).

c'est pareil chez l'être humain qui est constitué à l'image de la Terre et du vivant en général, selon la même chimie :

la chair = la terre en nous
l'os = la pierre, le minéral en nous
le sang = l'eau en nous
les cheveux, les poils = la végétation en nous
etc.

garder les os, signifie donc je pense conserver l'élément chimique, le minéral, "la pierre" qui permet la communication, la circulation de l'information entre les vivants et les ancêtres à qui ces os appartiennent. tout le monde peut aisémént le comprendre. je renvoie les sceptiques à tous l'informatique sur laquelle repose la civilsation technologique occidentale. le minéral (la pierre, le cristal) est incontournable dans l'informatique et donc dans les technologies dites "nouvelles". les Africains connaissaient les vertus des minéraux longtemps avant que les occidentaux ne s'éveillent même à la civilisation.

maintenant si la tête est le siège des opérations de calcul, de réflexion, de cogitation, d'émission et de reception de la pensée, de mémoire, il devient presque logique que le crâne, cette pierre particulière du corps humain occupe une place prépondérante dans la communication avec les ancêtres. qu'en pensent mes frères et mes soeurs bien-aimés, hum ?

souvenons-nous aussi des crânes de cristal de la civilsation aztèque qui sont sensés détenir des informations cruciales sur la destinée et le futur de l'humanité.

le minéral est capital dans la circulation de l'information, la communication. je pense donc que les reliques minérales des ancêtres mettent simplement en évidence cette loi naturelle.

me mane ya abim té.
évindi mot
farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: bieri   Jeu 16 Aoû - 21:41

ayong befang mbolo o.

j'ai un mot à dire au sujet du parallèle KAMET/BIERI. d'abord je remercie encore infiniment modjang zok mekeng (bénis soient ses ancêtres initiés au BIERI) pour nous avoir ouvert la compréhension de ce culte de la connexion avec l'Universel.

je tiens aussi à remercier infiniment mon frère et votre à tous Akono (bénis soient ses ancêtres initiés au BIERI) mone Bene du côté d'Ongola yewondo (Yaoundé) qui m'a donné la clef pour entrer dans le sens du nom "BIERI". voici ce qu'il m'a dit ce matin :

"a bieré" = "puiser" dans une langue fang de Yaoundé. son explication m'a comblé d'un bonheur que je ne saurais que très imparfaitement décrire, parce que cette clef m'a ouvert la voie pour comprendre le BIERI : "la Source" ; "la Source à laquelle nous devons puiser". en cela,

BIERI <=> VODU
= LA SOURCE

et

BIERI <=> VODU <=> MBOK* (basaa)
= LA SOURCE, L'UN*

(unité culturelle, unité cultuelle, unité spirituelle, unité de la Source pour tous les enfants d'Afirikara : OYEEE !)

plus tard, la relation avec KAMET (le pays pharaonique) m'est apparue évidente. tout d'abord j'ai été très agréablement surpris que notre frère zok mekeng (bénis soient ses ancêtres initiés au BIERI) utilise le nom BIERI pour parler de la science initiatique de la connexion à la Source chez nos ancêtres de la valléee du Nil.

je pense qu'il a entièrement d'établir cette identité. je me suis penché sur le nom IMAN, AMON il est caché) qui dans le royaume pharaonique symbolisait aussi L'EAU UNIVERSELLE, autrement dit LA SOURCE. en formulant autrement nous avons donc :

IMANA/IMAN, AMON = LA SOURCE UNIVERSELLE

bobedjang a bobekal, que fait-on à la Source ? on va PUISER. ainsi AMON = LA SOURCE UNIVERSELLE rejoint BYERI = LA SOURCE A LAQUELLE ON VA PUISER.

identité du message, identité de l'information pour les générations, et indication aussi de la nature de l'héritage légué par nos ancêtres : ALLEZ PUISER A LA SOURCE UNIVERSELLE DE LA CREATION.

maintenant, sachant que VODU = LA SOURCE et sachant aussi que AMON = LA SOURCE UNIVERSELLE, ne devons-nous pas comprendre que VODU = AMON ? "Amon" est d'ailleurs un titre de royauté que portent certains souverains relevant de l'ère cultuelle du VODU : cela doit-il encore nous surprendre ?

maintenant, sachant que BIERI = LA SOURCE A LA QUELLE ON VA PUISER et n'ignorant plus que AMON = LA SOURCE UNIVERSELLE, ne devons-nous pas comprendre que BIERI = AMON ?

nous pouvons donc pour parler de manière profane dire que le culte de AMON est notre héritage ancestral. ceci pour souligner la continuer historique, la pérénité de la transmission de la Connaissance depuis KAMET jusqu'à nous aujourd'hui. les Temples de la Science Divine n'ont donc jamais été fermés ni détruts. il se trouve que nous n'avons pas su reconnaître ce qui ne nous a jamais abandonné et n'a jamais cessé d'illuminer notre nuit.

d'autre part dans la même vallée du Nil, ATON est le Disque lumineux (parlons au présent parce que les Réalités que nous évoquons se situent au-delà du temps). ATON est "le Point", c'est-à-dire le Lieu de naissance, l'Origine, donc "LA SOURCE". les textes antiques parlent effectivement de ATON comme étant "LA SOURCE DE TOUTE VIE".

ATON <=> BIERI <=> VODU <=> MBOK.
= LA SOURCE.

ATON en tant que LUMIERE, SOLEIL est aussi RE, RA. c'est ici que les choses deviennent intéressantes :

ATON = SOURCE
et
ATON = LUMIERE,

alors, ATON = LA SOURCE DE LUMIERE, LA SOURCE LUMINEUSE.
nos ancêtres ont représenté ATON comme un Point de Lumière aux rayons dorés qui semblent "PLEUVOIR" sur la terre. d'ailleurs les textes (Hymne à ATON) parle de ses Rayons qui "INONDENT" la terre.

ATON est donc SOURCE UNIVERSELLE (AMON) et ATON est LUMIERE (RE, RA : nous retrouvons donc AMON-RA, AMON-RE, AMEN-RA, littéralement "LA SOURCE LUMINEUSE". les Ancêtres intiés (bénis soient-ils) ont utilisé plusieurs chemins pour nous faire parvenir le même message, le même enseignement, la même information.

ATON étant "SOURCE" + "LUMINEUSE", c-à-d "AMON" + "RE", alors :

BIERI = AMON-RE
VODU = AMON-RA
MBOK = AMEN-RA

aucune contradiction, aucun "syncrétisme" entre AMON et RE.
aucune contradiction entre AMON et ATON (la SOURCE et LA LUMIERE sont UNE).
aucune contradiction entre BIERI, VODU, MBOK.
le chemin ; la destination ; l'enseignement est strictement UN.

AFIRIKAYA : OYEEEE !
BETATE A BENANA BA LITI BIA ZEN : OYEEE !
AMON : OYEEE !
ATON : OYEEE !
BYERI : OYEEE !
BIERE-AMON : OYEEE !
BIERE-ATON : OYEEE !

LA SOURCE EST, ET NE PEUT S'EPUISER NI DISPARAITRE.
AKIBA x 9

evindi mot farao


Dernière édition par le Ven 31 Aoû - 1:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
MBAZO'O
Admin


Féminin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: bieri   Mer 29 Aoû - 12:13

Evindi Mot, continue, c'est un vrai plaisir ce que tu nous livre.
BRAVO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mon'ye elane



Masculin Nombre de messages : 141
Localisation : Atlanta, USA
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: bieri   Sam 1 Sep - 1:49

Un livre interessant et simple A lire dEveloppe les multiples traits de la culture fang "LES BETI DU GABON ET D'AILLEURS" de Jean Marie AUBAME que l'on peut se procurer aux Editions L'Harmattan. J'ai pu y trouver des rEponses aux questions tant religieuses que coutuniEres chez le Fang en passant, bien sur, par leurs origines historiques. Et comme plusieurs d'entre vous l'on si bien dit plus haut, il nous revient d'universaliser certaines de nos pratiques justifiees mais demeurant encore tabous est-ce par simple pudeur ou par crainte d'Etre confrontE A l'intErieur de notre propre connaissance....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: biere   Mar 4 Sep - 20:36

Essèzam Mbolani
EEEEEvindi mot, mbolani. O ne fam. O ne ekaba nnen nnen nnen ekaba doa mi nsègne. Abora a mui. Abora nnen.
Nnem o ne me mevag. A moa dzang, fogve a ne otele.
Tu as tout dit. Le biere c'est la source universelle.
Par rapport à ton brillant exposé, tu me permets d'ajouter ce qui suit.
Le mot fang Biere a un autre sens. C'est en fait un mot composé de 2 mots. Biere est le pluriel de e Re.
Exemple: e fel, singulier
biefel, pluriel.
Re est une divinité de l'egypte antique.
Les differentes influences culurelles de l'egypte antique ont contribué à faire ressortir une certaine opposition entre Re, amon, aton etc mais en réalité tous representent une seule et mm antité, le divin, la source universelle representé par nlo dzo, le moteur de tout ce qui existe.

Abora. Ma v mine ki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: bieri   Sam 8 Sep - 0:03

akiba pour cette brillante illustration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: bieri   Aujourd'hui à 21:35

Revenir en haut Aller en bas
 
bieri
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Réligion et Spiritualité-
Sauter vers: