Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 bieri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 677
Age : 86
Localisation : Paris / Thoo-Effack /
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: bieri   Sam 25 Oct - 22:43

les byere femme!!!! je préfère une divinité plutôt virile. Au fait, existe-t-il une distinction entre les deux type de byere. dans ce cas, quels sont les attributs de l'un et de l'autre??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: bieri   Lun 27 Oct - 19:11

OLLOMO ELLA mone yéndzok a écrit:
les byere femme!!!! je préfère une divinité plutôt virile. Au fait, existe-t-il une distinction entre les deux type de byere. dans ce cas, quels sont les attributs de l'un et de l'autre??
Explicate por favor senor OLLOMO.
Byer et virilité ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 677
Age : 86
Localisation : Paris / Thoo-Effack /
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: bieri   Mer 29 Oct - 4:52

je ne connais pas le Byéré (en dehors des lectures faites à ce sujet) et je ne connais ipso facto pas la distinction entre le Byéré femme (dont tu parles) et un Byéré Homme. je souhaitais juste savoir s'il y avait une distinction entre les deux types de Byéré. Mais surtout si chacun d'entre eux a des attributs particulières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: bieri   Mer 29 Oct - 19:37

OLLOMO ELLA mone yéndzok a écrit:

je ne vous apprend pas qu'il n'y a pas d'intelligence sans spiritualité. Regardez ce que nous parvenons à réaliser en fondant notre intelligence sur la spiritualité occidentale. Imaginez maintenant ce que nous pouvons faire ( ou ce que nous pouvons devenir) en nous fondant sur notre propre spiritualité c'est à dire le Byéré, le Nguii, Melan et le reste. Je pense que c'est de cela que parle PCZ.


A ndom dzam wa bele ! Voilà une phrase qui ganerait tellement à atteindre les cours de ceux qui ne voient pas l'importance de la culture(esprit) pour nous sortir des jougs economiques et spirituels où nous sommes Neutral

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ntoutoume



Masculin Nombre de messages : 50
Age : 33
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: bieri   Jeu 30 Oct - 19:48

D'après le peu que j'ai lu je tiens à donner ici mon opinion. Le culte du secret dans nos sociétés est un couteau à double tranchant. Dans un sens il permet d'éviter à tout profane de s'emparer de choses dont il ne connait guere la valeur. Dans un autre il conduit à l'enferment voire à la disparition partielle ou totale du secret. Or comme nous le voyons avec les grandes réligions, elles ont toutes une part (et je dis bien une part seulement) cahée et une autre visible au grand jour.

Et nous le savons, l'etre humain a peur de ce qu'il ne connait pas, moi le premier. Selon moi, si nous continuons dans cette voie qui cultive le secet et force l'initiation pour toute personne voulant découvrir même seulement une partie de nos Us et Coutumes réligieuses (et ancestrales), si nous continuons dans cette logique du bouche à oreille parce qu'ayant peur que l'autre sache ou decouvre lui aussi, nous pourrons dire adieu à notre savoir dans un futur peut être proche.

Il est donc important que "ceux qui savent", entre autres initiés, présentent et mette au grand jour en partie au moins les réalités de nos cultes.

Enfin bref. Dans tous les cas, le secrets porte bien son nom, il n'est pas appelé à s'étendre, au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ntoutoume



Masculin Nombre de messages : 50
Age : 33
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: bieri   Jeu 30 Oct - 19:51

ntoutoume a écrit:
D'après le peu que j'ai lu je tiens à donner ici mon opinion. Le culte du secret dans nos sociétés est un couteau à double tranchant. Dans un sens il permet d'éviter à tout profane de s'emparer de choses dont il ne connait guere la valeur. Dans un autre il conduit à l'enferment voire à la disparition partielle ou totale du secret. Or comme nous le voyons avec les grandes réligions, elles ont toutes une part (et je dis bien une part seulement) cahée et une autre visible au grand jour.

Et nous le savons, l'etre humain a peur de ce qu'il ne connait pas, moi le premier. Selon moi, si nous continuons dans cette voie qui cultive le secet et force l'initiation pour toute personne voulant découvrir même seulement une partie de nos Us et Coutumes réligieuses (et ancestrales), si nous continuons dans cette logique du bouche à oreille parce qu'ayant peur que l'autre sache ou decouvre lui aussi, nous pourrons dire adieu à notre savoir dans un futur peut être proche.

Il est donc important que "ceux qui savent", entre autres initiés, présentent et mette au grand jour en partie au moins les réalités de nos cultes.

Enfin bref. Dans tous les cas, le secrets porte bien son nom, il n'est pas appelé à s'étendre, au contraire.
tchouooooooooooooooooooo, a ting zame. je me suis carrément trompé d'endroit. je ne voulais pas poster ce message ici. loool faites comme si je n avais rien ecrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 677
Age : 86
Localisation : Paris / Thoo-Effack /
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: bieri   Sam 1 Nov - 0:28

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
OLLOMO ELLA mone yéndzok a écrit:

je ne vous apprend pas qu'il n'y a pas d'intelligence sans spiritualité. Regardez ce que nous parvenons à réaliser en fondant notre intelligence sur la spiritualité occidentale. Imaginez maintenant ce que nous pouvons faire ( ou ce que nous pouvons devenir) en nous fondant sur notre propre spiritualité c'est à dire le Byéré, le Nguii, Melan et le reste. Je pense que c'est de cela que parle PCZ.


A ndom dzam wa bele ! Voilà une phrase qui ganerait tellement à atteindre les cours de ceux qui ne voient pas l'importance de la culture(esprit) pour nous sortir des jougs economiques et spirituels où nous sommes Neutral


ke ma dzo wa a minsili!!! On a parfois l'impression que notre spiritualité est faible et même qu'elle n'existe pas. mais à y regarder de près elle est aussi puissante (sinon plus puissante )que celle des autres. elle pourrait de ce point de vue nous aider à être compétitif.

ce qui nous reste à faire c'est de la retrouver. j'ai personnellement engagé une démarche personnelle allant dans ce sens. J'espère que d'autres suivront.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: bieri   Dim 2 Nov - 15:51

Toujours dans l'esprit de précautions, je réaffirme que le Byer n'est pas le Bwiti/Bouti. Il s'agit d'un culte de lignage, de Mvok, de Nda E Bor et de famille personnelle. Il s'agit d'une connexion avec SES ancêtres. Et tant que culte, il obéit à un rituel fait de respect des interdits et des recommandations. Il s'agit d'une INSTITUTION. Ce n'est pas des églises éveillées dans lesquels du jour au lendemain tout le monde peut venir dire le saint esprit m'a touché.
I existe à l'Estuaire des personnes très sérieuses (Be Gna bor) qui peuvent reconstituer le Byer d'une famille si les missionnaires ou les adventistes sont passés par là. Ce PATRIMOINE familial ne peut concerner que votre ascendance. De ce que je sais, à l'Estuaire en tout cas, le BYER n'est pas près de disparaitre en dépit de la guerre que lui fait les religions du Bateau et du papier. Je sais aussi que certains semblent dissocier le Melan, du nom de la plante "ALAN" du Byer, alors qu'il s'agit d'une étape du Byer. L'Alan est utilisée lors de l'initiation du jeune homme, je vois d'ailleurs encore les Metzine qui sont plantés derrière chez moi.
Faites vous initier dans le stricte respect cet ART qu'est le Byer pour ne pas trahir sa PHILOSOPHIE;
Bref, le est une Institution à protéger, un Patrimoine à conserver, un Art à respecter et une Philosophie à transmettre.

Byer asse Ekokobe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: bieri   Dim 2 Nov - 16:12

modjang Nguema, c'est bien le contraire : j'ai explicitement fait savoir que je suis en faveur d'un byeri féminin. je suis pour un retour de la spiritualité au féminin pour la renaissance de nos sociétés.

farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: bieri   Mar 4 Nov - 15:55

NGUEMA MBA EVIVI a écrit:
Dans l'Estuaire en tout cas, le BYER n'est pas près de disparaitre en dépit de la guerre que lui fait les religions du Bateau et du papier.
Heureux de savoir que le biere est encore bien vivant dans la Province de l'Estuaire, et également heureux de savoir, comme tu le dis, qu'il n'est pas près de disparaître. Je vois que tu parles en connaissance de cause Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: bieri   Mer 5 Nov - 13:47

adzidzon a écrit:
NGUEMA MBA EVIVI a écrit:
Dans l'Estuaire en tout cas, le BYER n'est pas près de disparaitre en dépit de la guerre que lui fait les religions du Bateau et du papier.
Heureux de savoir que le biere est encore bien vivant dans la Province de l'Estuaire, et également heureux de savoir, comme tu le dis, qu'il n'est pas près de disparaître. Je vois que tu parles en connaissance de cause Very Happy .

Je sais que tu as été Mvôn, mais, très respectueux de la loi du silence, tu préfères la jouer néophyte.
Kere Dzi eza kè elok!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: bieri   Jeu 6 Nov - 14:08

[quote="NGUEMA MBA EVIVI"][quote="adzidzon"]
NGUEMA MBA EVIVI a écrit:
Je sais que tu as été Mvôn, mais, très respectueux de la loi du silence, tu préfères la jouer néophyte.
Kere Dzi eza kè elok!
Very Happy Very Happy Héhéhé! Moadzang, one fiang abuign lol! ... Juste te dire qu'au fait, j'ai commandé sur amazone un livre intitulé Le sage d'Abyssinie: écriture éthiopienne. Il a été écrit par Zara Yaqob. C'est le livre dans lequel a été tiré l'extrait sur les fang que tu nous avait fait lire... Normalement, je le recevrai dans une dizaine de jour... J'attends donc!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TÄRE EVIVI NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 511
Age : 56
Localisation : Province de l'Estuaire GABON
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: bieri   Jeu 6 Nov - 18:32

[quote="adzidzon"][quote="NGUEMA MBA EVIVI"]
adzidzon a écrit:
NGUEMA MBA EVIVI a écrit:
Je sais que tu as été Mvôn, mais, très respectueux de la loi du silence, tu préfères la jouer néophyte.
Kere Dzi eza kè elok!
Very Happy Very Happy Héhéhé! Moadzang, one fiang abuign lol! ... Juste te dire qu'au fait, j'ai commandé sur amazone un livre intitulé Le sage d'Abyssinie: écriture éthiopienne. Il a été écrit par Zara Yaqob. C'est le livre dans lequel a été tiré l'extrait sur les fang que tu nous avait fait lire... Normalement, je le recevrai dans une dizaine de jour... J'attends donc!
Quand je dis que tu es le Mvôn, tu penses que je blague. Bravo pour cette initiative. Adzidzon, E Nkome Si, Nkome dza'a.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: bieri   Lun 10 Nov - 1:14

Je viens de relire les premières pages de ce topic, quelles intéressantes discussions !!!
A Zok mekeng on en apprend vraiment avec toi sur le Byeri e bebela, eyong ma lang wa e mam mesë wa lè, nnem one ma bounce Philosophie, vision du monde, pratiques… la ex-très très catho que j’étais malgré moi se sent de + en + confortée dans son souhait de tjs en savoir plus sur notre religion ancestrale.

zok mekeng a écrit:

S'il y a vérité absolue c'est l'exitence d'un Dieu. Mais il ne s'agit pas du Dieu décrit dans la bible. Car ce dernier souffle le chaud et le froid. D'un coup, il est bon, miséricordieux, AMOUR... de l'autre il est jaloux. De qui ou de quoi?
Dieu pour moi est l'etre suprème créateur de tout ce qui est. c'est l'absolu, c'est la perfection. Tout qui est issu d'un tel etre ne peut etre que parfait. Imaginez vous un etre parfait créateur de quelque chose d'imparfait. Si c'est le cas, c'est que le créateur n'est pas parfait par conséquent ce n'est pas le dieu auquel zok mekeng croit.
Mon Dieu est l'Amour le plus élevé. Ce Dieu, en nous créant à insuflé en nous la perfection qui est son essence. Par amour pour nous il ne nous demande rien, il ne nous exige rien et il ne veut surtout pas nous commander car il sait que nous sommes comme lui, nous sommes parfaits. Tout discours visant à faire croire qu'il faut le craindre n'est gobé que par tous ceux qui n'ont aucune base. Et l'on sait effectivement qu'ils sont nombreux.
Dieu nous a tout donné, son seul désir c'est que nous en prenions conscience. Le biere est cette religion qui t'apprend à prendre conscience qu'en te créant à son image, tu peux si tu le veux etre son égal.
Me liga mine. Ma ve mine ki!

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: bieri   Lun 10 Nov - 2:40

L’intervention date mais… Smile

medzam'otougou a écrit:
Ma soeur Medza

Je suis d'avis que nous pratiquons la religion de façon différentes.

Il est vrai que nous croyons tous au même Dieu. La question que je pose
est la suivante : dans les rituels du bieri , les esprits des
morts sont les intermédiaires entre Dieu et les hommes. Dieu nous a revéllé que nous n'avions plus besoin de cette intermédiation. Alors, le culte du bieri a t'il toujours sa raison d'être?

A ndom, Zamba nfe? Celui justement de la bible (donc des chrétiens) et coran (muslims ?) Si c’est de lui que tu parles, tu conviendras avec moi que oui, il a révélé à ses adeptes (chrétiens + musulmans) que le chemin pour arriver à lui ne passe pas par les esprits des morts. Mais si comme toi même le reconnais nous pratiquons la religion de façons différentes, en quoi certains provoqueraient le scepticisme ou seraient dans le faux si pour atteindre Dieu ils passent par les esprits des morts ? C’est l'une des choses que je reproche aux religions tels que le christianisme, avoir une vision uniquement centré sur leur vérité confused

medzam'otougou a écrit:
Ma soeur Medza
En plus, Si le Dieu que nous intercédons dans le bieri est le même
chez les chrétiens et musulmans et que seules les pratiques diffères, pourquoi Dieu interdirait t' Il aux chrétiens d'intercéder par les esprits des morts et pourquoi autoriserait
les fang de le faire ?

On pourrait aussi poser la question en sens inverse : s’il n’y a qu’un Dieu, pquoi celui-ci dirait-il aux Fang de passer par le Byer pour entrer en connexion avec lui, et interdirait aux chrétiens et muslims de le faire ? Je pourrai aussi dire que la réponse peut se trouver dans le fait comme tu l’as reconnu que les pratiques pour atteindre au sacré peuvent différer, dans ce cas, que X s’agenouille, que Y passe par Jésus et Z passe par son mvamba, si le but recherché est le même, en vertu de quoi X viendrait dire à Z que sa façon de faire est sujet à question, or c’est ce que le christianisme et islam dans une moindre mesure n’ont cessé de faire en Afrique noire.

medzam'otougou a écrit:
Ma soeur Medza
Nous ne devons pas suivre aveuglement ce que faisaient nos ancêtres. Ce n'est pas parceque nos ancêtres pratiquaient le bieri que nous allons les suivre tout gaiement, sans préalabement en faire un inventaire (peser le pour et le contre ).

Mais quand nous suivons aveuglément et gaiement le christianisme et islam (qui ont eu cette particularité de diaboliser nos cultes), c’est quoi, de la sagesse ? Pquoi ce cas serait mieux que de suivre ce que ses ancêtres ont tjs pratiqué ? En plus, quand on regarde la situation du monde et qu’on se rend compte que l’Afrique (celle qui a le plus rejeté ses cultes) est le continent de ts les maux alors que d’autres à la culture (religions) très fortes (Chine, Inde) s’en sortent mieux, comment ne pas s’interroger ? confused

Veda me ne gam e wa na bia yene bô inventaire, peser le pour et le contre ane wa dzo. Veda fulu té ya yene wulu e be religions besë, cette attitude devrait être la nôtre devant toute religion or personnellement, je trouve qu’aujourd’hui chez nous, autant on va se poser mil questions devant nos cultes ancestraux, autant devant celles héritées de la colonisation, cette suspicion tend à disparaître. confused
L’un des défis pour ceux et celles souhaitant retourner à notre religion première c’est sans doute réussir à se débarrasser ou du moins dépasser cette peur latente (de ce qui est véritablement nous) distillée en nous. Je crois que qq1 a parlé d’aborder cette religion (le Bieri) sans idées préconçues, ma bouna zok mekeng egna ga dzo dzam té : bi dzeng na bi yem Bieri e nnem mongo. Je suis la première à reconnaître que ça paraît facile, mais non, car rien de plus difficile souvent que de se débarrasser des convictions dans lesquelles on a été élevé.

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: bieri   Lun 10 Nov - 21:33

me bili nsili : "bieri", "bwiti", "ombwiri"... la ressemblance entre ces noms m'interpelle...

farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: bieri   Mer 12 Nov - 16:28

Evindi Mot a écrit:
me bili nsili : "bieri", "bwiti", "ombwiri"... la ressemblance entre ces noms m'interpelle...

farao
Au-delà du formel moadzang, explique-nous! Bya bê'ê wa afro afro Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 677
Age : 86
Localisation : Paris / Thoo-Effack /
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: bieri   Mer 12 Nov - 19:36

Les trois cultes sont différentes, et la ressemblance formelle doit être un simple hasard. En plus les trois mots appartiennent à des langues différentes même si certain ont été intégré en fang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: bieri   Mer 26 Nov - 17:18

OLLOMO ELLA mone yéndzok a écrit:
Les trois cultes sont différentes. En plus les trois mots appartiennent à des langues différentes même si certain ont été intégré en fang.


c'est justement cette "homonymie" qui est vraiment curieuse ?! elle ne devrait tout simplement pas exister, pourtant elle existe !

farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: bieri   Mer 26 Nov - 22:19

OLLOMO ELLA mone yéndzok a écrit:
Les trois cultes sont différentes, et la ressemblance formelle doit être un simple hasard. En plus les trois mots appartiennent à des langues différentes même si certain ont été intégré en fang.
Je partage totalement ta position... Les trois cultes sont effectivement différents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: bieri   Mer 11 Mar - 19:47

[quote="adzidzon"]
Evindi Mot a écrit:
me bili nsili : "bieri", "bwiti", "ombwiri"... la ressemblance entre ces noms m'interpelle...

je viens d'apprendre que la ressemblance voire l'homophonie entre ces noms n'est pas fortuite. ils ont une même origine et désigne une même réalité, un ancêtre aquatique, "Ombure" à partir de qui le culte des ancêtres via les reliques (crânes) est né. une légende de chez nous dit que cet "Ombure" (Ombwiri, Mwiri, Bwete/Bwiti, Biety, Byeri) génie aquatique et tyrannique fut vaincu par Ngorangourane son propre fils né d'une fille de chef. à la mort de son père, Ngourangourane a conservé ses reliques et recommandé qu'un culte soit rendu pour apaiser l'esprit du défunt. ce culte à Ombure était dit-on le tout premier culte des ancêtres connu par les Fang.

en fait il s'agit d'un même nom différemment décliné.

tous les cultes cités plus haut (Bwiti, Ombwiri, Mwiri, Byeri) sont sans exception en relation avec l'ancestralité et l'élément aquatique. le verbe "a biere" en ewondo se traduit d'ailleurs par "puiser de l'eau". dans le bwiti, "le bwiti" ou "le bwete" est aussi matériellement une relique, un crâne, un byeri en somme. si ces cultes ne sont pas identiques dans leur modes opératoires ils se rejoignent dans la relation avec les sources ancestrales pour apporter des bienfaits à la communauté, à l'individu.

l'autre aspect à relever c'est que ces cultes sont à l'origine féminins comme en attestent les initiés. ils ont fait l'objet d'une récupération masculine expliquée de diverses manières...

si ces noms se ressemblent il y a donc une raison. ils parlent de la même réalité initiale.

oui ces trois (ou plus) cultes sont certes différents mais ils ont néanmoins une origine commune que trahit leur nom.

modjang adzidzon, l'etema (profane) que je suis n'est même pas encore en voie d'être banzi (novice) pour parler des aspects non-formels. pour être novice (banzi) il faudrait déjà, malheureusement pour Evindi, être dans le processus même du bwiti (initiation) le peu que je peux comprendre de cette drôle d'affaire est que l'eau est le lieu de la vie. la vie naît de l'eau et la vie naît dans l'eau. l'eau est le lieu de la naissance. naître, 1, 2, 3, 9 ou 90 millions de fois x 9 (ye ma yem ?) nécessite donc fatalement de passer par cet élément initial qu'est l'eau. c'est la femme qui incarne cette eau, pas l'homme. d'ailleurs le Bwiti-mère de tous les bwiti ne porte-t-il pas le nom de "Disumba (Bwiti Disumba) qui est bien le nom de la toute première femme noire créée sur terre, la mère de l'humanité ?

abim ebu ma yem, é nje di... abim ebu fe ma dimine, é njé di...


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: bieri   Jeu 12 Mar - 15:45

Essèzam mbolani
Légende de ngorangourane donne effectivement plusieurs informations sur les origines du bieri. je me demande s'il en existe pas d'autres et bien différentes. au cours d'une discussion avec une nya menga a dza, j'avais cru comprendre qu'il y en avaient d'autres. Pour revenir à ngorangourane, il ya des similitudes entre biere bwiti, et ombouri et je crois que dans le fond toutes les vraies croyances ont une meme origine et ne sont pas foncièrement différentes. A voir avec ceux qui connaissent les origines du bwiti, si l'histoire se décline comme pour ombure chez les fang. Ce que je crois savoir c'est que le bwiti est l'homme et l'ombwiri est la femme. Par contre le biere sembre ne pas etre décliné par rapport au sexe comme si il était assexué, comme s'il était antérieur au sexe, pour etre dans un état de puissance, de puissance originelle. Les pretres biere sont souvent des hommes ou femmes n'ayant plus d'activité sexuelle. Les meilleurs sont memes impuissants. A creuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: bieri   Jeu 12 Mar - 19:40

le livre "Au Pays des initiés. Contes Ewondo du Cameroun" (Gabriel Evouna Mfomo) présente une reproduction d'un byeri qui est identique à celui qui figure sur la homepage de monefang.com, à droite.

la légende dans le livre dit qu'il s'agit d'un byeri du sud Cameroun. la chose est intéressanet parce que beaucoup d'Ekang de Kamelone pensent que ce sont les bobedjang du Gabon/Guinée equato qui possèdent ce culte. jusqu'à l'autre jour moi-même je disais que je n'avais jamais en tendu parler de byeri à Kamelone probablement parce que les missionnaires avaient sévit chez nous ; à moins que ce culte n'ait été la spécialité de certains Ekang seulement. avec ce "byeri du sud Cameroun", les choses se précisent. les Ekang de partout possèdent ou ont possédé ce culte.



farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: bieri   Jeu 29 Avr - 1:16

Evindi Mot a écrit:
le livre (...) la légende dans le livre dit qu'il s'agit d'un byeri du sud Cameroun. la chose est intéressanet parce que beaucoup d'[b]Ekang de Kamelone pensent que ce sont les bobedjang du Gabon/Guinée equato qui possèdent ce culte. jusqu'à l'autre jour moi-même je disais que je n'avais jamais en tendu parler de byeri à Kamelone probablement parce que les missionnaires avaient sévit chez nous ; à moins que ce culte n'ait été la spécialité de certains Ekang seulement. avec ce "byeri du sud Cameroun", les choses se précisent. les Ekang de partout possèdent ou ont possédé ce culte.
farao
Il ne pouvait en être autrement. Le byere est un culte ekang, il n'y a pas de raisons objectives qu'il n'existe pas au Cameroun. Il faut tout simplement aller cogner à la bonne porte. Quelle idée de penser que le byere n'existe pas au Cameroun!!! Malgré la christianisation évidente des Ekang du Cameroun, il ne fait pas de doute que le byere est toujours là. Très discret, effacé, mais présent chez quelques irréductibles.
Le byere n'a jamais été un culte ouvert au public, ni sur le plan auditif, ni sur le plan visuel, (rigolons un peu) ni sur le plan olfactif. Il est reservé aux initiés. Même lorsqu'il appartient à toute une famille, il est peu probable que tous les membres de ladite famille, même s'ils savent qu'il est là, le voient. Celui (ou celle) qui le voyait, s'il (ou si elle) était non initié devait immédiatement subir une initiation pour permettre au culte de conserver son caractère reservé et secret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nsingdzoho



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: La pratique du Bieri chez les Fangs   Ven 3 Mai - 17:18

Bonjour a tous,
quelqu'un peut il me dire si les femmes étaient initiées au Bieri? Je suis intéressée par cette pratique. S'il est vrai qu'elle se pratique encore en secret, je souhaiterais en savoir davantage.
Je vous remercie d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: bieri   Aujourd'hui à 7:05

Revenir en haut Aller en bas
 
bieri
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Réligion et Spiritualité-
Sauter vers: