Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 bieri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
mongyadza



Masculin Nombre de messages : 56
Age : 34
Localisation : chine
Date d'inscription : 08/07/2006

MessageSujet: bieri   Mer 31 Jan - 19:59

Waou!j'avoue ke passer autant de tps a ne pas venir sur ce forum comme ca m'est arrive est un crime.Apres avoir lu cette these sur les fang et leur installation au Gabon j'avoue ke cette histoire du byerie ne me laisse pas sans kestionnement interieur.J'avoue d'abord ke j'en ai deja entendu parler meme si juske la je n'en savais rien de la pratike ou de kelkes conditions ke ce soit pour s'initier.Mais il est une choz ke je dis d'entree de jeu vraie.C'est cette parfaite et irremediable reusssite k'a eu la colonisation sur nous.Et meme les fang comme bien d'autres peuples d'afrik ki se battent pour rester attacher a leur culture il ya de l'effet ds la choz.mais comme un bon fang moderne je ne dirais pas ke je doute de cette pratike et n'irais pas non plus jusk'a la taxer de sorcellerie car il n'a de sorciere ke toute choz epatant le commun des mortel et refoulee par les esprits dits eclaires et eclaireurs.Nespa a -t-on traite Galliler de preske sorcier pour avoir dit le premier ke la terre est ronde et k'elle tourne constament?Voila si on est pas fou on est sorcier si non on est rien juste un esprit aussi vide k'un cd vierge sur lekel on grave tt ce k'on veut sans demander un kelconke avis.Bref!je veux juste vous faire savoir pour ma part ke l'histoire du byerie n'est pas a taxer de sorcellerie vu ke nous avons tous un but ds ce site c'est de revaloriser ce ki de pres ou de loin a fait et fait de nous des fang et non pas autre choz.Alors Toi mon frere ki trouve au byerie tout le fondement de l'univers et ultime contact direct avec le bon Dieu je t'en pris prend la peine de nous faire comprendre plainment la choz et surtt ke l'histoire du fondement nous soit elle accessible avant de voir comment et ou la relancer.Pour finir une kestion:Es-tu toi meme innitie au byerie?si non pourkoi?si oui kel rapport as -tu desormais de different avec la nature,l'univers et cette force ki maintient chak choz a sa place?..........................Mbeba mbou et Sambaaaaa!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Biere   Ven 2 Fév - 0:48

Mbolani Mongyadza. Ebou Mbeng

Zok mekeng est effectivement initié on dit e dzi melane. Pour le fang et la plupart des africains, le melane et autres rites se reférant au biere, le verbe utilisé est manger, manger melane. Quand vous mangez quelque chose, un manioc fang a dzia, une partie de cet aliment finie par entrer dans la constitution de votre corps. manger le melane obeit à cette logique mais comme c'est plus complexe, il y a donc des gens pour vous accompagner. Ce sont vos parents vivants et "morts". Vous allez me dire que très peu de gens atteignent la pleinitude. Je suis tout à fait d'accord avec vous. En effet, très peu de gens arrivent aujourd'hui à vivre en harmonie avec l'univers, avec la nature etc. Je ne vous apprend rien en vous disant qu'aujourd'hui les gens sont de plus en plus egoïstes. On ne pense qu'à sa petite vie, autrui n'existe presque plus. Nous sommes dans un monde d'individus, l'individualisme a ateint son paroxisme. Or be fang be nga so ba nieng y avouma, be fang be nga so ba nieng y'ayong. A kal te biere a nga yeme woule ye bo.
Dans un village tout monde est un, tous les membres de l'ayong sont un, quelque soit la situation géographique.
Aujourd'hui, c'est chacun pour soit personne pour personne.
Si tu n'apprend pas à aimer celui qui est à côté de toi comment peux tu aimer la nature et vivre en harmonie avec. Ce que l'on oublie c'est que vivre en harmonie avec la nature et profiter pleinement d'elle il faut d'abord aimer celui qui est à coté de toi car ce dernier fait parti de la nature. L'ignorer c'est ignorer une partie de la vie, ignorer une partie de la vie c'est aimer la vie à demi. Il y a un manque. Ce qui se traduit par une absence de contact, de sensibilité etc.

Me liga mine. Ma ve mine ki!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: bieri   Jeu 8 Fév - 17:06

modzang zok mekeng,
est-ce ke tu penses ke l'existence du biere est menacée à long terme? et est-ce ke vous les initiés avez une sorte de fédération ki se bat pour la perpetuation de cette religion?
akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Biere   Jeu 8 Fév - 22:45

Mbolani

Le biere est il menacé d'extension? je dis oui comme tout ce qui est en dehors de la pensée occidentale. Le biere c'est la culture fang en passant par la fangue fang. Demander si le biere est menacé c'est demander si la langue fang est menacé comme tout autre culture différente de de la culture occidentale.

Y a t-il une fédération des initiés? Pas à ma connaissance. Faut il en creer une? Peut etre mais combien de gens ont le courage de reconnaitre qu'ils sont initiés au biere? Très peu car tout est diabolisé. Et ces gens ont peur de paraitre diaboliques aux yeux des autres. On doit plaire aux autres mm si pour cela on doit se nier. Tout ce qui vient d'ailleurs est mieux et divin, croit-on. Si vous faites ce qui est different vous etes taxés de demon, de diable.

Dans de telles conditions il est difficile d'avoir une organisation. Pour qu'une telle structure existe il faut une légalisation. Peut-on légaliser ce qui est taxé de diabolique?

Mais ne vous en faites pas il y a des gens qui travaillent de près ou de loin pour valoriser cette religion.

Me liga mine. Ma ve mine ki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Assen



Masculin Nombre de messages : 168
Localisation : Ambam
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Re: bieri   Ven 9 Fév - 4:34

Modzang Adzidzon, je suis d'accord avec toi. Tu sais que je suis toujours derrier toi Wink Il faut qu'on se lance tous dans le culte du byeri (j'amenerai Ewa avec moi)

J'irai te chercher a Minvoul afin qu'on aille prendre notre part de force i nous allons prier ZAMA comme cela se doit. O ta ya o fam Question

NB: Ve da ota'a toup ye wa wok? pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyia
Admin


Féminin Nombre de messages : 145
Age : 34
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: bieri   Ven 9 Fév - 19:34

Mbolo tout le monde Very Happy

Zok Mekeng
J'ai une question à te poser

Je ne comprend pas pourquoi on doit forcément se référer à nos ancêtres pour une quelconque aide. Ceux qu'on appelle ancêtre aujourd'hui n'ont pas tous été bon. De ce fait, je ne vois pas pourquoi ils se transformeraient TOUS en entités bénéfiques dans l'au-delà.

Y a t'il de bon et mauvais ancêtre dans le bière ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: bieri   Ven 9 Fév - 20:25

mbolo monefong,
je voulais juste préciser ke toute réligion (je dis bien toute) est bâtie sur le rapport vivant-ancêtre (ou défunt)-dieu. cette trilogie tu la trouveras dans les quatre plus grandes religions modernes: chez les catholiques (vivant-jesus, marie, les apôtres...-jéhova), les protestants vivant-jesus-jéhova), les musulmans (vivant-mohamed-allah), les boudhistes (vivant-boudha-dieu); ce n'est donc pas exceptionnel, le rapport entre les vivants et les ancêtres dans le byeri. je ne suis pas initié, mais je sais ke dans le byeri, ce n'est pas l'ancêtre ki résoud les problèmes, il est juste le canal par lequel les vivants passent pour s'adresser à dieu (le créateur). si tu veux, c'est l'oreille de dieu. zok mekeng ki s'y connait mieux peut nous l'expliker.
akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Biere   Mar 13 Fév - 23:10

Mbolani

Adzidzon a tout dit. Les ancètres ce sont des canaux qui permettent aux vivants de rentrer en contact avec nzame ye mebegue.
Ce qu'il faut aussi savoir et je suis d'acord avec mone fong, tous les ancètres n'étaient pas bons. Et ceux que l'on invoque sont ceux retenus dans l'arbre genealogique. Ces derniers sont donc considérés comme des saints. Je vous assure que n'est pas n'importe qui ne se retrouve pas dans la génialogie. Ce sont les etres d'exception. Ils ont marqués positivement l'univers fang.

Abora. Ma ve mine ki!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: bieri   Mer 14 Fév - 16:33

mbolo moadzang zok mekeng,

nous voulons bien évidemment nous lancer dans le byere pour redécouvrir ki nous sommes. tes reponses sont satisfaisantes, mais tu ne nous parles pas du "sek byere", les crânes et ossements humains ke les initiés conservent jalousement. je ne le dis pas pour faire une critique envers le byere car je sais ke toutes les religions prennent appui sur des reliques. je ne vais pas raconter l'histoire des religions modernes...mais elles ont bien des reliques kels conservent jalousement, comme dans le byere.
ceci dit, si nous voulons nous initier, comment faire lorsque nous n'avons pas de "sek byere"? car il faut bien reconnaître ke si les reliques sont unikement de la possession des prêtres et autres dans les autres religions, dans le byere, chaque initié lui-même doit avor ses reliques; or nous, nous n'en avons avons pas. comment faire alors pour être un bon initié du byere si nous n'avons pas de reliques personnelles? on comprendra tous ke tu ne veuilles pas répondre à ces kestions car toutes les choses ne peuvent se dire...mais en même temps lorsque nous ne pourrions savoir exactement où nous allons, il nous sera difficile de faire le grand saut.
autrefois l'initiation était facile car les parents transmettaient leurs charges (reliques, amulettes et autres) à leur enfant nouvellement initiés; pour le nouvel initié il y avait donc une sécurité familiale qui le protégeait et le conduisait, mais cette sécurité familiale n'existe plus de nos jours. ce ki fait k'au risque de se perdre ou d'être trompé par des esprits méchants ki se trouvent partout, même dans le byere, on préfère faire du sur-place.
ke dis-tu de tout cela?
akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: bieri   Sam 17 Fév - 23:05

Mbolo a ni

Tout d'abord, avez vous la preuve que vous n'avez pas d'Essa dans votre famille. Vous savez chez le fang on ne raisonne pas en terme de famille mais plutot en terme d'ayong. Il n' y a rien de plus sacre que l'ayong. Je suis ye ndone ou avom ou encore essikoma un nsek biere de cet ayong est valable pour tous les membres de cet ayong. En d'autres termes, je peux m'initier partout ou il y a des essikoma, au cameroun, en Guinne equato, au gabon, en rca, a sao tome etc. Si vous voulez le faire vous serez guidé sans vous en rendiez compte. Ceux que vous cherchez à rencontrer vont simplement vous donner un coup de main.
Il ne faut seulement pas mettre la peur devant car elle est la source de tous les freins. Si par hasard, l'ayong de votre pere ne vous s'inspire pas confiance, il y a celui de votre mère et labas rien ni personne ne peut vous avoir mm si l'on le souhaite car il y a des lois: mone ka a wu be niang ndome. Personne ne peut essayer a kal na e vale a ne vok nzang.
Quand on veut faire ce voyage, le mieux s'est d'etre comme un enfant c'est à dire sans idée preconcu, sans prejugé et vous verez que cela se passe toujours bien. L'initiant est lui mm la cle de sa reussite.
Ma ve mine ki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyia
Admin


Féminin Nombre de messages : 145
Age : 34
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: bieri   Dim 18 Fév - 1:23

A quoi serve ces fameuses reliques ? ( dents, crane , os etc...)

Zok Mekeng a t'on nécessairement besoin d'être initié au culte des ancêtres pour bénéficier de leur aide ?

J'ai lu quelquepart que chacun d'entrenous à une personne qui veille sur lui depuis l'au-delà et cet ange gardien pouvait être une de nos ancêtres qui a choisi de nous guider durant notre parcourt terrestre.

Si on accepte cette hypothèse, alors le bieru n'est qu'un rituel qui nous fait prendre conscience de ce soutien des ancêtres. Mais qui nous en ayons conscience ou non, les ancêtres sont bien là pour nous protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: bieri   Lun 19 Fév - 16:07

mbolo,
ce que tu dis est interessant monefong...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Biere   Mar 20 Fév - 22:58

Très bien! Les ancètres sont à pour nous protéger. Mais le fait d'en prendre conscience rend leur aide plus efficace car vous leur faciliter la tache. Essayez d'aider quelqu'un qui ne realise pas que vous voulez l'aider. C'est un veritablement dialogue de sourds. Vous lui dites d'aller à droite parce que de l'autre coté il y a un ravin, mais comme il ne vous entend pas il peut effectivement se retrouver un jour au ravin tot ou tard.
Supposons que vous vouliez faire une action quelconque, un voyage par exemple, le fait d'etre conscient de la presence des anges ou autres qualificatifs, fera en sorte que vous fassiez attention aux eventuels, signes, reves, coincidences, bref un ensemble d'indicateurs vous permettant de savoir à l'avance si ce voyage vous sera benefique ou pas.
C'est ainsi dans la vie de tous les jours, toutes les actions que vous entreprenez vous le ferez parce que vous savez, à l'avance que cela vaut le coup car on vous aura prevenu d'une façon ou d'une autre. La difficulté c'est d'etre receptif, d'où l'interret de l'enseignement. Un apprentissage qui vous permet d'avoir les connaissances necessaires à l'évolution spirituelle. Ne dit on pas que mon peuple perrit par faute de connaissance. selon vous de quelle connaissance s'agit il?
En effet chacun d'entre nous est libre vivre la vie qu'il veut. Mais pensez vous que l'objectif de la vie sur terre est de naitre et mourir, entre les deux on mene une vie materialiste quel que soit les moyens. Entre nous, cette vie est elle bien différente de celle d'un animal? Naitre manger pour mourir. La vie ne se resume pas à cela. Nous sommes sur terre pour prendre justement conscience de cela, que la vie ne se resume pas à ce que l'on voit mais des deux. Ce que les yeux voit et surtout ce que l'esprit voit. Bien evidemment, chaque peuple, en fonction de son environnement, a developpé une technique propre. Ce qu'il ne faut surtout pas faire c'est de juger celle de l'autre. Car si elle existe c'est qu'il y a une bonne raison.

En ce qui conserne les fang, c'est le biere avec ses reliques.
A quoi sevent les reliques? les reliques facilitent l'apprentissage. On doit considerer les reliques comme des supports de cet apprentissage. A l'ecole conventionnelle, il faut des supports comme la craie, le tableau, le trousseau scolaire, des outils pedagogiques etc afin de faciliter l'acte d'apprenissage. Les religions occidentales ont egalement des reliques, ce sont des supports.

Abora. Ma ve mine ki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: bieri   Jeu 22 Fév - 16:59

très bonne présentation zok mekeng. je reviendrais sur la question une autre fois car je cherche encore mes mots.
akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyia
Admin


Féminin Nombre de messages : 145
Age : 34
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: bieri   Mar 27 Fév - 18:03

Merci d'avoir pris la peine de me répondre elephant mekeng
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: bieri   Sam 3 Mar - 21:46

Mbolani

Monefong tu n'as pas à me remercier. Chacun d'entre nous donne sa contribution afin de repondre aux objectifs de ce site. Ceux que nous devons remercier, ce sont qui ont participé de pret ou de loin à la création de ce merveilleux site. Ce que nous faissont n'a ete possible que grace à leur genie. Ma ve mine abora nnen ebote bam!

Me liga mine.

Ma ve mine ki!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: bieri   Dim 4 Mar - 2:54

mbolo ah zok mekeng,

je suis complètement émerveillée par tes révélations sur le biéri que je ne connaissais pas du tout. Pardon, ce n'est pas très connu au cameroun.

me bele minsili:
-est-ce qu'il n'y a pas de risque à pratiquer le biéri aujourd'hui?
-quels en sont les avantages?
-y a-t-il un rapport entre biéri et eboka?

akiba
abomo ngono
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: bieri   Lun 5 Mar - 19:47

moadzang zok mekeng,
nous avons besoin de toi dans le débat relatif au cannibalisme chez les fang...et notamment sur le sacrifice dans le ngui'il...
akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Bieri   Lun 5 Mar - 20:56

Mbolani

Abomo ngono, abora nnen.
pour repondre à tes interrogations, je dois dire que le risque zero n'existe pas dans aucun domaine de la vie. Dans tout ce que nous entreprenons il y a un risque. Le fait meme de vivre est un risque, est ce pour autant qu'on refuse de vivre. Faire la chasse, la pêche, voyager, faire l'amour etc etc. tout est risqué. Nous vivons dans le risque qu'à ce ne tienne nous tenons à vivre. C'est cela vivre.
Ce que je puis dire par rapport à cela, le biere est tout sauf dangereux ou diabolique. C'est une religion comme tout autre. C'est à dire ensemble de connaissance nous permettant d'établir le contact avec le divin afin de faire l'experience de ce que nous sommes et de ce que Dieu désire que nous soyons. Est ce risqué d'etablir le contact avec Dieu? Je dis tout de suite non car ce dernier est AMOUR, au sens strict du terme. Etablir le contact avec lui est tout sauf risqué, il est l'exception car c'est nzame ye mebegue emiene. Rien de ce qui se rapporte à lui ne peut etre risqué. Et le bieri se rattache à nzame ye mebegue.

Y a t-il un rapport entre l'iboga et le biere? Non. L'iboga est un support utilisé dans la pratique de certaines religions comme le bwiti alors que Le bieri est une religion à part entière qui utilise des supports autres que l'iboga.

Abora nnen. Ma ve mine ki!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: bieri   Lun 5 Mar - 21:13

abui ngang a zok mekeng pour tes explications.

Personnellement, je suis très intéressée par tout ce qui a trait à la culture fang et de ce fait au biéri. Pourquoi pas oeuvrer pour sa rehabilitation?

Cependant, tu comprends que pour une profane comme moi, il est nécessaire d'en connaître les tenants et les aboutissants afin de mieux la défendre. J'ai plus d'un projet visant la valorisation du patrimoine fang beti.

-Existe-il une littérature sur le biéri?
-Que faire concrètement pour le remettre le au goût du jour?
-quelle(s) différences fondamentales entre le bwiti et le biéri?

akiba
abomo ngono
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Bieri   Mar 6 Mar - 21:23

Mbolani

Vous m'en voyez ravi.
Concernant la littérature sur le biere, je crois qu'il n'en existe pas vraiment. Le biere est du domaine de l'oralité et ceux qui se sont essayez l'on fait, pour la plus part, pour leur interret egoïste. Ce qui fait leur ecrits se sont orientés en dehors de la réalité, en dehors de la verité, en dehors de dieu, en dehors du Bieri.
Pour le remettre au gout du jour, il faut commencer par en parler comme on le fait sur ce site. Le faire autour de soit, avec les ainés les sages sans idées préconçues. Vous serez très etonné des résultats car autour de nous tous il y en a qui le pratiquent encore de nos jours et plus qu'on ne le croit.
La persecution subit par le bieri pendant la colonisation et après etait telle qu'aujourd'hui encore les gens ont du mal à ce liberer pour en parler. des villages entiers ont ete brulés au gabon, au cameroun...afin de detourner les fang de cette religion car vraissemblablement c'est de là que les fang puisaient le ki qui leur permettaient d'etre difficilement controlables par le pouvoir coloniale. Vous comprenez alors pourquoi les gens se mefient mais la porte n'est pour autant pas fermée. C'est à vous de meriter la confiance des essa. ce ne sera pas facile.

Un jour, pour des raisons de service je me suis retrouvé dans un village du nord du gabon. aucours de ma mission, j'entretenai des gens de ce village sur ce qui etait l'objet de ma mission mais on parlait aussi de la vie en general, les problèmes de la societé etc. Les ages de mes interlocuteurs allaient de 22 -70 ans, les hommes et des femmes. aucours d'une discussion, j'ai orienté le debat sur les fang, leur histoire, leur religion etc. Presque tout le monde, s'agissant du biere en avait entendu parlé mais ne savait pas de quoi il s'agissait si non que s'etaint des pratiques diaboliques et ceux qui le faisaient etaient des sorciers. La discusion assez houleuse, moi defendant ma religion les autres defendant la religion occidentale. s'était de bonne guere dans la mesure ou tous etaient fidèles de l'eglise du village qui se traouvait à quelques 100m de là. Je sentais que mon argumentation faisait mouche dans l'esprit de certains.
j'avais cependant remarqué qu'une personne ne semblait franchement etre de mon coté mais ne s'exprimait pas. Après plusieurs arguments, ce dernier s'est concretement demarqué en prenant franchement position pour le culte des ses ancètres. Il finit par reveler à l'assistance qu'il est essa, qu'il detient des reliques à la stupeur generale. Vous n'allez pas me croire ses freres du village ce sont mis à lui dire des phrases ne concordant pas avec leur argumentaire precedent. exemples
- tu es un veritable sorcier, comment peux tu dire que tu as le biere dans le village et voire comment les choses ne marchent comme il faut dans ce village
- pourquoi tu ne nous l'a jamais dis?
- tu vois comment les jeunes se gaspillent lors que tu peux arranger cela,
- le village se meurt et tu ne fais rien.
- sorcier tu l'es vraiement
savez vous quelle etait la reponse de cet essa?
- Si je vous l'avais dit vous aurez été les premiers à aller dire que si rien ne marche c'est à cause de moi. C'est pour quoi mon bieri je ne l'utilise que pour moi et mes enfants

L'essa en question est le monsieur de 70 ans. Les jeunes, les moins jeunes, les femmes et les hommes de ce village ne savaient pas que dans ce village il y avait un essa.
C'est pour dire que qu'il faut mettre de coté cette construction mentale hérité du passé colloniale pour percevoir le monde tel qu'il est.
Dans leur argumentaire contre le bieri, on se rend finalement compte que s'est presque mecanique, inconsciemment ils savaient tous le bien fondé du culte de leurs ancètres. Malgré la construction mentale occidentale ils savent qu'ils ont perdu quelque chose, ils ont perdu ce lien avec nzame ye mebegue. Inconsciemmment il savaient qu'ils avaient tout perdu.

Rassurez vous nous avons pas perdu ce lien il est vivace, trouvez le il n'attend que cela. Il est là pour cela.

Abora.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: bieri   Dim 18 Mar - 1:24

Mbolo,

ah zok mekeng, y a-t-il incompatibilité entre le biéri et la réligion chrétienne? Autrement dit, une catholique pratiquante comme moi peut-elle être initiée sans problème? ou bien existe-t-il des préalables?


Par ailleurs, je voudrais ajouter que je ne partage pas ton optimisme sur les essa au cmr, en tout cas pas chez les ewondo qui ont été fortement christianisés et par conséquent dépouillés. J'ai l'impression que les fang du gbn ont pu préserver ce patrimoine et que c'est auprès de vous que nous viendrons nous ressourcer.

akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: bieri   Dim 18 Mar - 1:51

Oui, c'est vrai ke la christianisation n'est pas allée de main morte au cmr, kan je regarde les chorales camerounaises chanter et se demener comme si elles avaient le diable au corps, je me dis ke mm le pape lui-mm ne peut pas faire mieux... Very Happy
akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: bieri   Dim 18 Mar - 1:58

Moque-toi bien de nous, est-ce à dire qu'il n'y a pas de chorale qui se demène au gbn? Je pense que c'est tout simplement un pb de foi. Si on peut s'investir autant dans une spiritualité qui nous a été imposée de force, qu'en serait-il de celle qui est la nôtre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: bieri   Lun 19 Mar - 11:45

mbolo abomo ngono,
effectivement qu'il y a des chorales qui se demenent au gabon. mais je vais te dire une chose (en matière de christianisme), je pense ke je peux le dire ainsi, le woleu ntem, généralement, a été colonisé par le sud cameroun. pour preuve on chante en bulu, on lit une bible traduite en bulu, et cérise sur le gâteau, on se démène aussi dans les chorales comme si on avait le diable au corps. pour les chorales de la région minvoul, bitam ke je connais un peu, les réfèrences, les modèles, ce sont les chorales de Sangmelima, d'Ebolowa et de Yaoundé...autrement dit du cameroun. donc, le diable au corps, ils l'ont aussi au gabon!
une analyse interessante est celle que tu as faite sur le dynamisme que nous aurions mis dans une notre spiritualité...si elle nous était demeurée intacte. tu as raison.
akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: bieri   Aujourd'hui à 7:07

Revenir en haut Aller en bas
 
bieri
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Réligion et Spiritualité-
Sauter vers: