Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 la femme dans la société fang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: la femme dans la société fang   Lun 18 Déc - 23:47

Be tare ye be nane bo bedzang ye be kabam ma ve mine mbolo
Le rôle de la femme dans la société fang n'intègre pas les stériotypes des occidentaux.
La femme a un rôle majeur dans cette société. En effet chez les fang le féminin est sacré a tout point de vu. Le rôle basique de la femme est d'assurer la perennité de la famille et partant de toute la société. les rôles sont bien définis et chacun s'y attèle le mieux.
La qualificatif de homme se défini en fonction de la femme. Un homme ne peut être accompli que si ce dernier a une épouse. Sans celle-ci vous n'avez aucune valeur quelle soit votre situation financière. Vous n'êtes pas respecté. Elle est responsable de l'équible du foyer et de la société dans la mesure où elle est responsable de l'éducation du foyer. L'importance du féminin dans la société fang est indéniable à telle enseigne que sans ces dernières la société n'existerait pas. Les reférence dans le langage sont à noter. Les qualificatifs d'excellence se refère toujours au féminin sacré. Exemple On dit nia mot qui signifie vrai homme, l'homme accompli, l'homme parfait or nia signifie mère. Donc la perfection s'accompagne de la feminité. Un homme accompli est celui qui intègre en lui le côté féminin de sa personne. Cela ne pouvant être possible sans la femme.
L'équible des rôles de chaque sexe assure la cohésion de toute la société. Personne en définitive n'est plus important que l'autre. Chacun est important dans sa spécificité. Fam za fam mam me nga ni a mine mam. Cela veut tout dire l'équible de la société dépend des deux.
Me ve mine ki. Me liga mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Mer 20 Déc - 19:54

mbolo,
vrai problème ke tu poses là mon frère. nous attendons impatiemment les points de vu de nos soeurs ki veulent...s'émanciper Very Happy allez les filles!!! Very Happy
akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beka'meto'o



Masculin Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 01/12/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Sam 23 Déc - 15:12

Mbolani,

Moui zok mekeng ôkale, "Fam asse dzom kere Minga, Minga asse dzom kere Fam...."

D'ailleurs, la femme Fang n'a jamais gardé la langue dans sa poche lorsk'elle n'épousait pas une idée ou une réflexion.

Meca.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: les femmes dans la société fang   Sam 23 Déc - 19:57

Mbolani

Na fe.
é do mine, mine ta na?

ma ca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beka'meto'o



Masculin Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 01/12/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Dim 24 Déc - 19:13

zok mekeng a écrit:
Mbolani

Na fe.
é do mine, mine ta na?

ma ca

Mbolani,

Me ta'ana, Minga émien a yala zeng na atobo ossu...

Les femmes on vous attend pour intervenir...

Meca.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MBAZO'O
Admin


Féminin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Dim 24 Déc - 19:17

Du came, on arrive, nous sommes accaparées par les fêtes.
MBAZO'O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beka'meto'o



Masculin Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 01/12/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Dim 24 Déc - 20:26

MBAZO'O a écrit:
Du came, on arrive, nous sommes accaparées par les fêtes.
MBAZO'O

Ok, bia yane mina....

Prenez votre tps pr les fêtes mais ne durez pas trop.

Meca.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Jeu 28 Déc - 1:39

Mbolo,
le discours occidental nous a présené la femme africaine en général et la femme fang en particulier comme une femme qui subissait, toute soumise kel était, l'autorité de son tyrannik d'époux. la pauvre Very Happy . en réalité c'est une mauvaise lecture du rôle de la femme. c'est vrai ke chez certains, des femmes sont véritablement opprimées, seulement cela n'est pas u acte culturel, c'est plutôt l'acte d'une petit chef de famille en mal d'autorité. car la culture partage bien les droits et les devoirs des époux. l'homme n'est surtout pas le chef tout puissant que l'on voudrait bien nous croire kil est. le véritable pilier de la famille, c'est la femme, et en réalité c'est elle ki a le vrai pouvoir. seulement, pour ne pas blesser l'orgueil de son époux ui est culturellement le chef de la famille, elle est priée d'user de son pouvoir dans l'ombre. je ne vous apprends rien, tout le monde sait chez nous ke lorsqu'on veut prendre une femme pour épouse, il vaut mieux mieux se faire apprécier en premier lieu par sa mère. si celle-ci nous apprécie, son mari aura beau crier, le mariage aura lieu. et vice versa, le mari aura beau promettre sa fille en mariage, si son épouse est contre, celui-ci n'aura pas lieu.
je préfère voir d'abord le débat, je reviendrai la dessus.
akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: les femmes dans la société fang   Jeu 28 Déc - 22:32

Mbolaniii

Je suis de ceux qui pensent que la fam est supérieur à l'hoe. D'abord parce qu'elle est le mirroir du foyer et de la société. Un hoe peut avoir tout l'argent du monde mais s'il a pour épouse une fam olé olé, defaut prime dans la vie de l'hoe et de toute la famille. A l'inverse, un ivrogne est respecté si ce dernier à pour épouse une fam respectée.
Le problème c'est que les gens appel la liberté, etre libre. Sommes nous libres de faire tout ce que nous voulons? Non! C'est la fam joue son role de fam qu'est supérieur à l'hoe. Personne n'est libre de faire tout ce qu'il veut. Ni la fam encore moins l'hoe.
Chez les fang, les roles sont bien définis. Mais depuis que les hoes sont libres d'être ce qu'ils veulent, les nana pareil, on ne se retrouve plus. On ne sait plus qui fait quoi.
Par souci de liberté, les gens deviennent de plus en plus égoïtes. On ne pense pas à ses enfants, on ne pense plus à rien d'autre qu'à soit. c'est cela la vérité.
Les fang considère la vie comme un cadeau de Dieu. Le courronnement de cette vie, c'est l'enfant en passant par un mariage rassemblant tou s ceux de pret ou de loin peuvent aider à accompagner de la meilleure façon qu'il soit cette enfant vers l'age adulte.
La vie de l'hoe ou de la fam fang tourne autour de ça. chacun sait exactement ce qu'il a faire pour cela.
Nous avons de plus en plus de familles monoparentales. Je m'excuse, un enfant est fait pour être elevé dans un environnement au moins biparental où chacun joue parfaitement son rôle et avec plaisir.
Les roles sont définis par la nature elle mm. Dieu créé la vie, la fam la porte, et met au monde et l'accompagne vers l'age adulte. C'est clair! la seule personne au dessus de la fam c'est Dieu. Et l'hoe dans tout ça? ce dernier est là accompagner la dynamique. N'ayant pas un superbe role, il la fam, par amour, fasse croire que tout dépend de lui de chacun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MBAZO'O
Admin


Féminin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Mer 3 Jan - 1:54

Patience, pour le sujet, nous avons une partie de ping-pong avec le biéri
A bientôt

MBAZO'O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: la femme dans la societe fang   Lun 8 Jan - 23:38

Mbolani
AAka, a nane Mbazo'o edo, wa bia yane. Ye na mina be mane ye biere?
Abora. Me liga mene! Ma ve mine ki!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MBAZO'O
Admin


Féminin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Jeu 11 Jan - 22:43

Nane Mbazo'o est submergée de travail, mais je vais quand même démarrer le débat avec cette question : la femme fang d'aujourd'hui peut-elle réellement s'épanouir dans une union fang/fang ?

A bientôt

MBAZO'O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: les femmes dans la societe fang   Jeu 11 Jan - 23:51

Mbolani

Tout a fait a nane Mbazo'o, tout à fait. Il faut seulement prendre le temps dans le choix de la personne de sa vie. Ce choix implique de ne pas s'attarder sur des futilités comme l'aspect physique. Aujourd'hui la crise des relations entre l'hoe et la fam survient parceque les gens sont devenus trop exigents. On se comporte beaucoup plus comme s'il s'agisait du choix d'un partenaire economique. Comme si on cherchait un associé pour monter une société. Et on met la barre tres haute. L'hoe de sa vie doit etre un prince charmant vivant dans un chateau etc etc. Or la realité est tout autre. L'hoe ou la fam avec qui on partage sa vie est fait de chaire et donc succeptible d'avoir des defauts que l'on doit intégrer. Ces defauts on doit les accepter et faire avec. Dans le cas contraire, on sera toujours dans un nuage mais seul(e).
L'avantage d'avoir un fang reside dans le fait que l'on a en plus en commun la mm culture et par conséquent se comprendre mieux.

Me liga mine. Ma ve mine ki!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Ven 12 Jan - 18:27

Mbolo,
ma mère Mbazo'o, je pourrai également poser le débat en ces termes: la femme fang d'aujourd'hui peut-elle réellement s'épanouir dans une union fang/non fang ?
personnellement je dirai oui, elle peut; tout comme je pourrai aussi dire, non elle ne peut pas. la femme fang peut s'épanouir partout et avec n'importe qui tout comme elle peut voir détruire tous ses espoirs par un fang ou un non fang. ce ke je veux dire, c'est ke la question de l'épanouissement de la femme n'est pas liée intrinsèquement à l'homme fang, elle est liée à l'homme. si une femme fang rencontre un homme fang bien, elle s'épanouira sans faute; mais si elle rencontre un fang voyou, un s'en fout la mort Very Happy , là, ma mère, ce sera terrible. cependant elle pourra vivre la mm chose avec un non fang...cela dépend de kel genre d'homme elle a rencontré et non kel genre d'homme fang....
akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MBAZO'O
Admin


Féminin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Sam 13 Jan - 1:18

J'ai lu ceci quelque part : "la femme fut tirée de la côte d'Adam, non de sa tête pour être son chef, ni de son pied pour être son esclave, mais de son côté pour être son égale, de sous son bras pour être protégée, et près de son coeur pour être aimée", cette affirmation de Matthew Henry ne s'applique qu'imparfaitement au couple intellectuel fang/fang. En effet, un couple fang/fang ressemble plutôt au couple bouc/chèvre ; le mâle a des cornes, la femelle aussi a des cornes. La femme fang bardée de diplômes croit qu'elle peut dominer son fang de mari, ce qui n'arrivera jamais. Certaines vont même jusqu'à déclarer qu'elles peuvent bien se passer de lui à cause de leur indépendance économique.
L'homme fang ne doit pas non plus avoir la phobie des femmes intellos, car quel que soit son statut social, la femme fang est la seule personne à lui tenir tête, c'est inné, nos grands-mères et nos mamans l'ont fait, elles qui étaient de parfaites analphabètes.
Croyez-vous vraiment que l'un ou l'autre des époux puisse s'épanouir dans un tel environnement.

MBAZO'O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: les femmes dans la societe fang   Sam 13 Jan - 14:39

Mbolani
C'est vrai que la fam fang est mieux placée pour tenir tete à l'hoe fang, c'est culturel mais il n'en reste pas moins que cette dernière ne doit pas oublier quelle est sa place. Certaines fam intellos, et elles sont de plus en plus nombreuses, croient à tord que l'indépence economique la soustrait de ces devoirs conjugaux. Nos grand mères et mères en tenant tete à leur epoux fang connaissaient et respectait la limite au delà de laquelle l'hoe fang ne peut rester indiferent. Car tout ce qu'elles y entreprendront ne sera pas dans l'interret du couple mais seulement de la fam.
L'epanuissement du couple depend du respect strict des roles de chacun pour l'interret de l'ayong. Le fait de se mettre dans un couple fang/fang est dejà un grand pas vers cet epanuissement car trempé dans la mm culture. Le reste lui, depend du respect strict des roles de chacun. Faire autrement conduit inneluctablement vers ce que nous vivons tous de plus en plus: le phénomène des familles monoparentales. Chacun croit etre assez autonome pour se passer du sexe opposé. Pire, aujourd'hui, on trouve tellement de defauts au sexe opposé qu'on se met avec des personnes de mm sexe pour fonder un foyer. Et ça, c'est le resultat de l'intolérence, egocentrice etc. Et l'ayong dans tout ça? On s'en fou! Ne sommes nous pas libres? Je me permet de dire non car la survie de l'espèce dépend du fait que nous prenions conscience que nous sommes le resultat d'un amour et d'une tolerence. Nous n'avons donc pas le droit de ne penser qu'à nous. Ce que nous faisons, nous devons le faire pour faire plaisir à l'autre. S'il faut que la fam fang tienne tête à son epoux fang pour l'interret superieur du couple, elle a le devoir de le faire parce que le sentiment qui soutend son action est l'amour, et l'amour c'est la vie!

Me liga mine. Ma ve mine ki!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MBAZO'O
Admin


Féminin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Mar 13 Fév - 1:47

Oui, je suis bien de retour, et très contente de vous retrouver.
Je voulais tout simplement rassurer ZOK MEKANG que la grande majorité des femmes fang intellos semblent vouloir perpétuer le rôle de nos mamans, croyez moi, les égarées sont beaucoup moins nombreuses, malheureusement, elles sont plus visibles et c'est çà le malheur. Nos mamans, au-delà de leur rôle domestique (dispensatrice et organisatrice des ressources créées par l'homme), était une mère et une éducatrice. Elle faisait respecter l'ordre et la morale à la maison et veillait à la continuité des valeurs et des croyances. Par exemple, chez mes parents, Maman veillait à ce que personne ne mange dans une assiette individuelle pour prévenir l'égoisme et instaurer le sens du partage ; elle veillait aussi au respect des interdits alimentaires ; pour elle, les grandes soeurs étaient les petites mamans de toute la fratrie, et Maman ne tolèrait pas qu'on se fasse agresser par des étrangers sans représailles de la part de nos frères. On pourrait continuer à citer les qualités de cette femme qu'on considérait à tort comme la ménagère individuelle de l'homme. La minorité des femmes intellos qui n'a rien compris croit que l'indépendance économique est le seul gage de la dignité de la femme. La dignité de la femme n'est point en cause dans la soit-disant dépendance économique vis à vis de l'homme, car en réalité, la dépendance économique de l'homme envers la femme est infiniment plus complète et décisive que celle de la femme envers l'homme. C'est d'elle que dépend non seulement la famille particulière, mais la bonne ordonnance de la société, le bon état physique de la race, le développement des mentalités individuelles et la formation de la mentalité générale, la plupart des historiens vous diront que la base de toute chute de civilisation a pour cause la destruction de la structure familiale, ainsi que la dévaluation des principes moraux. L'Empire romain païen a été fondé sur la base d'une forte cohérence familiale. Quand ce noyau fut détruit, ou dévalué au point que l'on se livra sans scrupule à l'immoralité sexuelle, la civilisation a commencé à basculer jusqu'a sa ruine complète. Les femmes intellos d'aujourd'hui, comme nos mamans l'ont fait à leur époque, préparent leurs enfants à devenir les femmes et les hommes de demain, de grace, ne voyez pas en elles des adversaires, et puis, le cerveau de la femme est-elle une oeuvre que DIEU a créée en vain ?

MBAZO'O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Mar 13 Fév - 16:03

Mbolo.
Je sais, nous savons par expérience que l'on ne peut pas attribuer un défaut à toute une communauté. Non plus une catégorie sociale. Pour la simple raison que chaque groupement humain comporte en son sein des bons et des mauvais éléments.
Je connais par exemple des femmes intellectuelles qui vouent à leurs hommes le même respect que nos grand-mères vouaient aux leurs. Et, inversement, des analphabètes qui tentent de se comporter avec leurs maris comme des adversaires.
Je dis que tout cela dépend ce qui nous a été inculqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Mar 13 Fév - 17:18

Mbolo ma mère Very Happy ,
je suis très heureux de te retrouver car je t'ai vraiment cherchée...j'ai même fais un mail, mais il m'a été renvoyé. mais bon, bonne arrivée et j'espère que tu te portes bien.
ceci dit, je voudrais vous interroger tous sur la place des sentiments amoureux (entre une épouse et son époux) chez les fang. autrement dit, les couples fang étaient-ils vraiment amoureux? les fang traditionnels connaissaient-ils vraiment l'amour? l'amour était-il la base de leur union?...Prière: je parle bien évidemment des fang traditionnels...
akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: la femme dans la société fang   Mar 13 Fév - 23:58

Mbolani
je suis particulièrement emerveillé devant les propos de nane Mbazo'o. Je suis profondement emu. A nane, abora nnen!
L'amour dans le mariage fang, demande adzidzon?
L'amour est la mm la base de ce mariage. Ce qu'il faut peut etre definir c'est ce que l'on entend par amour. Chez les fang, les valeurs ne sont pas les mm que pour l'occident. Pour un hom fang, la richesse ne se comptait pas au poids de son compte en banque mais au nombre d'enfants et la capacité à subvenir aux besoins de sa famille. On se disait homme quand on a construit une maison, epouser une fam pour fonder une famille afin de participer à l'agrandissement de l'ayong.
Par amour donc pour sa fam, le chef de famille se faisait un point d'honneur à remplir convenablement son role d'epoux. La fam pareillement.
En fait ce qu'il faut retenir c'est le fang previlègie la vie et non le miang. Une fois on se met ensemble, en principe tout est fait pour qu'il ait pas divorce.
Est ce que le gens en se mettant ensemble eprouve ce sentiment tel que l'occident, je dis non. Car l'objectif n'est de se mettre ensemble mais plutot de "fonder" une famille. Rien n'est plus important. L'education des filles et des garçons se fait dans cet objectif. On ne cherche pas forcement celui que l'on "aime" mais celui qui peut remplir convenablement son role de mère, epouse ou père et epoux. Ce sont mm ces critères qui animent l'amour reciproque des epoux. La reussite de l'education des enfants est plus important que tout.
C'est cela le vrai amour, un amour qui privilègie l'autre. Cet autre commence par sa fam, son mari et ses enfants. Cet amour est différent de l'amour qui pense d'abord à soi. Le soi d'abord les autres après, peut etre! C'est cet amour là qui est responsable des maux qui minent la famille puis la société entière. On est exigent avec sa fam, son epoux. Et les enfants? Boff!

Me ka. Abora. Ma ve mine ki!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Mer 14 Fév - 16:15

mbolo moadzang zok mekeng,

j'ai bien lu ton propos et la conclusion ke je tire de tout ça c'est ke les époux fang n'étaient pas animés par la passion de l'un envers l'autre, mais plutôt par des obligations, des devoirs. si le sentiment ( la passion) était bien présent dans la relation parents-enfants, il était aussi bien absent dans le rapports epoux-épouse. la passion, la grande passion amoureuse, les fang traditionnels ne la connaissaient pas.
l'honnêteté intellectuelle et l'objectivité me poussent à affirmer ke ces même fang ( même s'ils étaient liés par des devoirs envers leurs épouses et même si la femme était pourtant la base de la famille) ne la traitaient pas moins comme un être inférieur, comme une "chose" ke l'on peut changer et remplacer comme on veut. cela il faut le dire et le reconnaitre. c'est parce kel était traitée comme telle que les hommes s'arrogeaient même le droit d'exciser leurs épouses infidèles...oui vous avez bien lu, l'excision existait bien chez nous. certes, il est bien vrai kel ne se pratiquait pas à tour de bras sur toutes les jeunes filles. mais elle faisait partie de l'un des châtiments ke les hommes reservait à l'épouse infidèle. pendant ke les hommes avaient pleinement le droit de prendre autant d'épouses kils souhaitaient.
à ceux ki seraient tentés de ressortir l'argument selon lequel les hommes et les femmes seraient différents et n'auraient pas le même rôle social, à ceux-là je dirais ke je ne dis pas tout cela parce ke je crois à l'égalité naturelle et mathématiques entre hommes et femmes, je crois plutôt ke la seule égalité ki soit entre les hommes et les femmes, entre les races..., c'est l'égalité complémentaire, mais je le dis parce ke les fang traditionnels étaient fondamentalement machistes à l'extrême en même temps kils chosifiaient la femme...
à vos réactions...
akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MBAZO'O
Admin


Féminin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Jeu 15 Fév - 1:23

L'homme Fang ne se mariait pas par amour, Mais son mariage pouvait être un mariage d'amour. La crainte de ne pas réaliser son destin, de ne pas transmettre la vie, entraine la faveur qu'il accordait au mariage et à la polygamie. Le célibataire vit un temps linéaire, or grace au mariage,le Fang surtout lorsqu'il est père, rentre dans la ronde des générations, il entre dans le mouvement giratoire des créations.
Celà ne signifie pas pour autant qu'il vivait dans un couple sans amour. Quand il enlevait une jeune fille (abôm) pour l'épouser, c'était un véritable coup de foudre. Quand au mariage arrangé par les parents pour les raisons évoquées ci-dessus, les époux apprenaient à s'aimer en vivant ensemble. La vérité c'est que l'homme fang (même la femme) est un introverti quand il s'agit des sentiments. Mon fils Adzidzon a bien souligné dans l'article sur le deuil que les hommes ne pleurent pas, ils sont aussi avares de compliments, le Fang n'extériorise que son agressivité.

MBAZO'O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Jeu 15 Fév - 14:13

C'est une brure alors en kelke sorte? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Jeu 15 Fév - 14:15

je voulais dire "brute"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Jeu 15 Fév - 16:47

MBAZO'O a écrit:
L'homme Fang ne se mariait pas par amour, Mais son mariage pouvait être un mariage d'amour.
MBAZO'O
Absolument vrai! Et ce-ci a son importance. Surtout à cette époque où les vraies valeurs sombrent. Il faut savoir que pour l'homme traditionnel fang, deux notions étaient importantes dans la vie: le commencement et la fin. C'est pourquoi nous entendrons toujours les anciens demander: "étére ya? éssoum ya?
Ou conclure: Amaneyang!
Pour en revenir au mariage, pour le fang traditionnel, l'amour se présentait comme un processus, au même titre qu'élever un enfant. Personne ne trouvait utile de parler d'aimer son enfant. Cela allait de soit! L'enfant naissait, il suffisait de lui apporter ce dont il a besoin au quotidien. Et plus jamais le lien ne se coupait. A cause de la base posée. Voila aussi pourquoi il y'avait une symbolique de début pour tous les grands actes de la vie. (Premiers coups de machettes pour un champ, premiers poteaux d'une case, premières présentations pour une union...)
La femme aussi, on l'adoptait, et le couple devenait inséparable... Jusqu'à ce que nous copiions les manières du blanc. "l'amour des livre". Le plus cassable des amours. Nourri par nos égoïsmes. Capable de naitre et mourrir le même jour.
Je persiste et signe: Si ton père et ta mères se mettent d'accord pour te désigner un conjoint, si tu acceptes, que l'autre aussi est d'accord, si les deux familles s'accordent... ce mariage durera pour la vie. Et vous vous aimerez comme vous ne le pensiez même pas. Je le crois, moi. Que personne ne s'en offusque. C'est seulement moi qui le croit quoi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Aujourd'hui à 5:22

Revenir en haut Aller en bas
 
la femme dans la société fang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Documentaire : Les animaux dans la société
» Vieillir dans une société plus dure.
» vos conseils sera la bienvenue pour montres femme
» On recherche Alex à Culoz dans l'Ain
» Poipoi de ma femme dans mon 96L

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Culture et société Fang-
Sauter vers: