Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 la femme dans la société fang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Mar 26 Juin - 19:34

Je suis sûre que méhdzâ trouvera des raisons valables pour justifier cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Mer 27 Juin - 14:46

Mbolo!
Ekiééé! Adzidzon! T'es sûr de ne pas verser dans la rumeur là? Tu sais bien qu'on nous accuse toujours de bon nombre de cruautés...sans preuves! Moi qui suis d'un certain âge (et même d'un âge certain!), je sais que certains sévices, tels que "attacher à l'engokôm" avait un caractère purificatoire pour la veuve. Cependant, l'histoire oublie souvent de dire qu'à l'origine, le procédé était utilisé pour préparer les hOMMES à l'insensibilité à la douleur. Par ailleurs, tel que l'a souligné Abomo ngono, le modernisme a eu chez nous quelques effets pervers. Il est venu en effet amplifier, exagérer, et pervertir davantage un sentiment latent: celui de l'hOMME manageant la femme. D'où des violence de faits et d'attitudes qui ne correspondaient pas forcément à nos traditions originelles.
Ma bera zou!


Dernière édition par le Lun 9 Juil - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Jeu 28 Juin - 0:09

mbolo moadzang,
Ating nzame Very Happy ke je ne verse pas là dans la rumeur. Je n'ai fait ke ressortir mot à mot les paroles k'un très vieux grand-père m'avait dites au cours d'une de nos discussions. il m'avait mm donné kelkes détails ke malheureusement je ne peux mettre ici, au risk de paraître grossier.
akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Jeu 28 Juin - 13:36

adzidzon a écrit:
mbolo moadzang,
Ating nzame Very Happy ke je ne verse pas là dans la rumeur. Je n'ai fait ke ressortir mot à mot les paroles k'un très vieux grand-père m'avait dites au cours d'une de nos discussions. il m'avait mm donné kelkes détails ke malheureusement je ne peux mettre ici, au risk de paraître grossier.
akiba
Ma yén nä, loin de moi l'idée de douter des paroles de ton papi, Je crois que ce genre d'agression était tout de même rarissime. Une bonne raison à cela: wa yem nâ, la femme fang, bien que mariée, garde toujours un lien étroit avec ses parents. Or les liens du sang parlent si forts en nous que personne ne peut tolérer qu'un traitement "anormal" soit infligé à sa soeur sans réagir. Tu sais aussi comment il est courant d'entendre la femme dire: je vais appeler mes frères! Suspect
Alors, m'assile nâ, ékàh(l) zà ba ye "traiter" comme ça-là?Shocked
...Même toi même!!! comme disent mes petits.


Dernière édition par le Jeu 28 Juin - 16:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Jeu 28 Juin - 16:01

mbolo,
très bonne kestion ke tu poses là! et j'avoue mon incapacité à y répondre. raison de plus pour ke nous creusions la kestion.
akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Ven 29 Juin - 11:32

Mbolo.
...Autre chose dont il faut tenir compte. Même si les hOMMES aimaient à jouer des biceps, il est à noter que les personnes les plus craintes, étaient les femmes. Et souvent, elles l'emportaient sur tout autre domaine que celui du muscle.
Leur aura était si forte que mille et une concessions leur étaient accordées. Sans oublier la grande solidarité feminine qui faisait redouter aux hOMMES tout conflit publique avec l'une d'entre elles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Jeu 5 Juil - 15:23

mbolo méhdzâ,
je suis revenu, pour poursuivre notre discussion sur la place de la femme. tu m'avais présenté un argumentaire interessant (vu ton avant-dernière intervention), j'y avais souscris et y avais réfléchi. mais, je voulais te dire ke bien ke les relations entre frères et soeurs aient toujours été fortes, il n'en demeure pas moins k'à l'époque, une femme mariée faisait partie intégrante de la famille de son époux. Elle y vivait permanement, ne revenait chez ses parents ke de temps en temps, à l'occasion d'événements (graves), puis un jour, finissait par ne plus jamais y mettre de pied. aujourd'hui les choses ont un peu changé car des épouses vont parfois passer toutes leurs vacances chez leurs parents, ce ki n'était pas imaginable autrefois car une femme partie était partie. elle était remplacée dans sa famille par sa belle-soeur ki devenait de fait la nouvelle fille de sa mère. et en retour, ses parents respectaient son foyer et ne s'immiscaient presque jamais dans sa vie de couple. elle appartenait dorénavant à l'autre "ayong".
hotep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: la femme dans la société fang   Sam 7 Juil - 19:13

Essèzam mbolani

J'apprécie les interventions des uns et des autres mais comme l'a dit moui mehzda, il suffit peut etre lire ces interventions pour avoir des reponses à nos questions.

En ce qui me concerne, je crois la présence centenaire islamo-chretienne en afrique a pipé la conscience de plusieurs d'entre nous. Dans la mesure ou nous pensons et refléchissons comme des occidentaux. A tel point que nous portons des jugements sur des faits de société fang avec une construction mentale occidentale. Nous sommes à l'image des premiers missionnaires portant des jugements sur les fang avec une realité culture différente de la réalité fang.
Aujourd'hui ce ne sont plus les missionnaires européens qui portent des jugements mais nous mm. La différence reside dans le fait que nous nous sommes noirs, fang etc. A la limite nous faisons, par fois mieux car la couleur de notre peau facilite le travail que les missionnaires ont commencé depuis plusieurs siècles.
Je crois que la meilleurs façon de comprendre des faits culturels, il faut se debarrasser de tout. Faire comme si on ne savait rien et se mettre en situation d'apprentissage. Cela nous eviterait de porter des jugements attifs et souvent faux. Nous devons etre comme des enfants tout assimiler et la synthèse se fera d'elle mm. C'est la raison pour laquelle Jesus avait: laisser venir à moi les petits enfants le royaume des cieux leur appartient.
Si les civils étaient au courent de certaines activités de l'armée, plusieurs d'entre eux seraient extrement choqués ce qu'est la vie d'un soldat. Il faut integrer la culture militaire pour assimiler et digerer ce qui se passe dans l'armée et trouver cela normal.
En d'autre termes, il faut regarder les faits d'une societé avec les lunette de cette société pour mieux comprendre le pourquoi des choses de cette société.
Chez le fang, la femme ne porte pas en elle une tare resultant du peché adamique. Cette théorie du peché originelle est exterieure de la culture fang. Soutenir cela est le resultat de l'influence du christianisme.
La société fang est une société duale l'homme et la femme, le dzal et la foret, droite gauche, le haut et le bas etc. L'equilibre de la nature, de la société dépend de l'ensemble. Chaque membre de la société veille à cette équilibre. La femme veillera à ce l'homme soit un homme qui veillera que la femme en soit une.
Ce qui precède revient à dire qu'il ya des rites exclusivement masculins tout comme il y en a d'exclusivement feminin.
En dehors de l'aspect physique ou nous sommes tous d'accord, l'hom et la femme sont aussi differents sur le plan metaphysique, emotionnel etc.
Dans certains rites on apprend a l'hom à supporter la douleur tandis que pour la femme elle apprend à etre aimante etc.
Lors de la circoncision la femme est exclue pour une raison fort simple. Le candidat à la circoncision s'armerait difficilement de courage à la vue de sa mère, pouvant ainsi echapper au controle qui peut entrainer un accident grave.
Il ya donc un travail de controle à faire avant de juger quoi que ce soit au risque de faire du tord inutilement.

Me kaa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MBAZO'O
Admin


Féminin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Dim 8 Juil - 19:43

Je m'excuse de ne pas avoir lu toutes les questions/réponses depuis ma dernière intervention, mais j'aimerai souligner le fait que quelle que soit la place de la femme dans la famille de son mari, cette dernière n'est qu'une famille d'adoption dans laquelle elle s'investit certes, mais puisqu'on parle de promouvoir son "ayong", je suis xxxx, et aucun mariage n'effacera mon appartenance et mon attachement à ce clan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Lun 9 Juil - 0:24

mbolo,
le débat sur la place de la femme...n'en finit pas!lol! je suis d'accord avec zock mekeng pour dire ke le risk est ke nous étudions nos sociétés avec nos regards modernes. toutefois, je voulais juste souligner le fait ke ce ne soit pas la culture islamo-chretienne ki soit à l'origine de nos tares. je voulais revenir sur la kestion de la femme porteuse du péché originelle. moadzang zock mekeng dit justement ke dans la société fang, la femme ne porte pas une tare adamik. justement, je dis ke cela n'est pas tout à fait vrai car les fang (traditionnels) pensent très clairement ke la femme est à l'origine du mal. pour preuve, je vous invite à lire ce k'adrien nguema ondo appelait "le mythe de l'evou". nous avons mis ce mythe dans la rubrik "mythes". je peux aussi vous passer des références exactes où vous pourriez le retrouver. ce mythe pose clairement comment l'évou (en ce kil est porteur de mort) a fait son entrée dans la société fang.
akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Lun 9 Juil - 12:18

Mbolo.
Je voudrais insister sur la notion de valeurs.
Force est de constater que chaque société définit son échelle des valeurs. De même aussi, la plupart de nos actes prennent naissance dans le dépot intérieur de ces valeurs. L'occidental, par exemple, sera toujours étonné par la propension de l'africain à vouloir à tout prix serrer la main, étreindre...Parceque, chez nous, l'attachement est sacré. Et les liens (claniques, familiaux, ou d'amitié) sont à promouvoir et à entretenir.
Je voudrais prendre un autre exemple. Chez les fang, "déranger q/q1" est une notion presqu'incompréhensible. Tout simplement parceque notre culture enseigne que faire intrusion dans le domaine de q/q1, c'est la meilleur façon de lui prouver notre attachement. La notion de vie privée ne prend un sens que lorsqu'on ferme la porte derrière soi.
Par ces exemples, je voudrais dire que les choses ne sont pas aussi simples qu'elles paraissent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: La femme dans la société fang   Lun 9 Juil - 17:42

Essèzam Mbolani

J'aimerai rebondir par rapport au mythe de l'Evus. je dois d'abord vous dire que ce mythe a plusieurs versions. Celle d'Adrien nguema ondo est une parmi d'autres. Ceci dit, ce mythe est le resultat du synchrétisme dont sont victimes plusieurs de nos croyances afin de ne pas irriter le pouvoir colonial chrétien. Autrement dit c'est simplement une adaptation du mythe adamique fondement des croyances judéo chrétiennes. la legendes des sept fils d'ada est beaucoup plus en phase avec l'esprit fang. Dans celle-ci il n'est nullement question d'une tare féminine responsable de tous les maux de la société humaine.

Abora. Me kaa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Lun 9 Juil - 19:10

MBAZO'O a écrit:
Je m'excuse de ne pas avoir lu toutes les questions/réponses depuis ma dernière intervention, mais j'aimerai souligner le fait que quelle que soit la place de la femme dans la famille de son mari, cette dernière n'est qu'une famille d'adoption dans laquelle elle s'investit certes, mais puisqu'on parle de promouvoir son "ayong", je suis xxxx, et aucun mariage n'effacera mon appartenance et mon attachement à ce clan.
Mbolo.
Edzam w'adzo én'été! Je voudrais cependand relever la grande complexité du sujet. Car, d'un coté, nous sommes tous d'accord pour reconnaître que l'appartenance à l'ayong ne saurait être éffacée par un mariage. Mais, de l'autre coté, nous remarquons que le mariage chez nous représentait l'exemple même d'une intégration parfaite. De quelqu'une qui, bien que venant d'ailleurs, arrivait souvent à s'intégrer dans son nouvel ayong, et même à s'y sentir plus enracinée que celles qui y naissaient. Surtout qu'à l'époque, on parlait rarement de dissolution de contrat comme de nos jours.
Akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Lun 9 Juil - 21:05

Mbolani,
Tout est honnêtement très complexe, comme tu le dis si bien méhdâ. Zok mekeng, pourrais-tu nous raconter la légende des 7 fils d'ada?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MBAZO'O
Admin


Féminin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Lun 9 Juil - 23:33

L'identité d'une femme mariée est comparable à celle de chacun de nous aujourd'hui : une partie fixe, qui correspond à ta carte d'identité (nom, prénom, noms des géniteurs, le lieu de naissance), et une partie mobile, qui est comparable à ton cv, qui te permets d'intégrer de nouvelles tribus grace à ton parcours universitaire ou professionnel, aux nouvelles langues que tu as apprises, à ta religion ... etc. Dans la société traditionnelle fang, une femme mariée a toujours conservé son nom de jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Mar 10 Juil - 11:06

Mbolo,
 manë nna mbazo'o, c'est très intéressant de relever cet aspect de notre tradition: contrairement à la tradition occidentale où la femme perd son patronyme! Il y a lieu de se pencher sur cette question pour en dégager les significations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MBAZO'O
Admin


Féminin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Mar 10 Juil - 17:44

Attention ! les Occidentaux sont entrain de nous rattraper, et comme à leur habitude, ils finirons par nous devancer. As-tu remarqué que la femme perçoit les allocations familiales sous son nom de jeune fille, alors que c'est le nom du conjoint qui figure sur sa carte vitale. Nous avons déjà traité quelque part dans ce forum de la signification du nom chez nous, la différence vient peut-être de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Mer 11 Juil - 2:06

mbolo,
lool Very Happy excusez-moi mesdames, je ne vais pas jouer les mauvais garçons, mais je vous rappelle quand même que même si les patronymes de nos cheres mères ne disparaissaient pas, on leur octroyait quand même systématiquement un nouveau nom (un sobriquet) à leur arrivée dans leur belle-famille. lequel sobriquet cohabitait avec leurs noms de jeunes filles, allant même jusqu'à leur faire de l'ombre de sorte que certaines d'entre elles ne seront connues par les plus jeunes que par ces sobriquets!


Dernière édition par adzidzon le Jeu 7 Mai - 12:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MBAZO'O
Admin


Féminin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Mer 11 Juil - 10:22

Vous le dites bien mon fils, ce n'est qu'un sobriquet, quelle que soit sa valeur. Pourquoi s'insurge-t-on sur ce forum du danger de la perte de notre identité originelle face à la colonisation, alors que j'ai comme l'impression qu'on soutient que la femme soit la "colonisée" de sa belle famille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Mer 11 Juil - 14:19

MBAZO'O a écrit:
Vous le dites bien mon fils, ce n'est qu'un sobriquet, quelle que soit sa valeur. Pourquoi s'insurge-t-on sur ce forum du danger de la perte de notre identité originelle face à la colonisation, alors que j'ai comme l'impression qu'on soutient que la femme soit la "colonisée" de sa belle famille ?
...Ekiéé! Je trouve que c'est trop fort comme présentation!
Ce que d'aucuns reprochent au colonisateur, c'est le fait d'être allé chez autrui, tenter de supprimer des traditions ancestrales, pour en imposer d'autres! Et on infligeait ce traitement à quelqu'un CHEZ LUI. Contrairement à la femme qui intégrait une nouvelle famille pour s'y intégrer. Et la nouvelle famille lui facilitait cette intégration en lui donnant affectueusement un nouveau nom (souvent celui d'un beau-fils). Il y'avait beaucoup de profondeur dans cette façon de faire: Cette belle-fille remplaçait de fait une fille sortie du clan pour cause de mariage.
Egne "colonisation ane" vé vâ?


Dernière édition par le Mer 11 Juil - 19:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Mer 11 Juil - 14:31

mbolo ma mère mbazo'o Very Happy,
lool Very Happy , personnellement je ne peux aller jusqu'à dire que la femme fut la "colonisée" de sa belle-famille... par contre ce que je voudrais démontrer à travers mes différentes interventions, c'est que la place générale de la femme, que ce soit dans sa belle-famille ou que ce soit dans sa famille, a toujours été culturellement duelle. la femme est admirée, crainte, respectée, célébrée... mais il y a aussi un autre pan dans lequel la femme est considérée comme inférieure à l'homme. Very Happy cette ambivalence constitue le noeud de notre réalité.


Dernière édition par adzidzon le Jeu 7 Mai - 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MBAZO'O
Admin


Féminin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Mer 11 Juil - 18:46

Un vieux proverbe africain dit : "qu'il n'y a que le crapaud qui peut savoir si le caïman a mal aux yeux". Je veux dire que seule une femme peut comprendre la difficulté de quitter les siens, et croyez-moi, l'intégration dans la nouvelle famille n'est pas aussi idyllique qu'on le pense. Quel rapport avec la colonisation ? Nous aurions voulu que celle-ci soit un métissage où tout le monde mettra quelque chose dans la corbeille, çà n'a pas été le cas, on le sait. Dans la belle-famille la situation est parfois identique, la nouvelle venue est toujours traitée de prétentieuse quand elle veut faire passer à raison les valeurs de son clan, c'est presqu'un crime de lèse majesté, surtout vis à vis de la belle-mère, elle doit être résorbée dans la nouvelle tribu et tout se passera pour le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: La femme dans la société fang   Sam 28 Juil - 0:37

Essèzam mbolani

Je crois pour ma part qu'il est tout à fait dangereux de porter des jugements sur quelque chose dont on ne maîtrise pas les contours.
Le quotidien du fang fait reference au physique et à la metaphysique. Les actes qu'il pose tiennent compte de la dualité de sa societe. C'est à dire le bien et le mal, le visible et l'invisible, la gauche et la droite, le haut et le bas, la femme et l'homme, la vie et la mort, la foret et le village bref de son environnement dans toute son intregralité et sa complexité. Tout se confond parfaitement au point que tout a son importance car participant à l'équilibre de la société. il est par consequent hasardeux de juger tel ou tel comme une maltraitance de la gente feminine car on n'en maîtrise pas toujours la porté sociologique.

a be mane...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Sam 11 Avr - 3:21

MBAZO'O a écrit:
Pourquoi s'insurge-t-on sur ce forum du danger de la perte de notre identité originelle face à la colonisation, alors que j'ai comme l'impression qu'on soutient que la femme soit la "colonisée" de sa belle famille ?

Koma ça? confused confused confused Donc la femme ne s'intègre plus dans la famille de son mari, elle est "colonisée"! affraid affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Jeu 7 Mai - 10:12

Essonne de Mvome-Zoq a écrit:
Koma ça? confused confused confused Donc la femme ne s'intègre plus dans la famille de son mari, elle est "colonisée"! affraid affraid affraid
.... Smile Et dire qu'il y en a qui méditent l'expansion de leurs "colonies"!!!
Et d'autres qui les y encouragent!
Un bémol cependant: la "toute nouvelle" qu'Essonne s'ajoutera ira vivre à Fala. Loin de la belle-famille.
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la femme dans la société fang   Aujourd'hui à 19:00

Revenir en haut Aller en bas
 
la femme dans la société fang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Documentaire : Les animaux dans la société
» Vieillir dans une société plus dure.
» vos conseils sera la bienvenue pour montres femme
» On recherche Alex à Culoz dans l'Ain
» Poipoi de ma femme dans mon 96L

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Culture et société Fang-
Sauter vers: