Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mar 17 Fév - 14:46

AFENANE YIBIVEIGN a écrit:



Comparer les errement des certaines personnes d'une communauté, au comportement d'un individu et dire que c'est du pareil au même.

A l'université, on m'a appris le principe de proportionalité.

Je suis au moins flatté d'une chose: Tu as fréquenté l'université mon frère, c'est fantastique! Et je comprends mieux ta grande ouverture d'esprit! Tu peux même t'emparer de mon exemple, le sortir de son contexte et décréter :

Citation :
on ne te demande pas d'être d'accord, là c'est excessif.

Et d'ailleurs, tu as aussi la probité intellectuelle de réduire au catholicisme ce que je dis pour la chrétienté et voir même pour la religion. Je suis tout simplement stupéfait de te lire, mon frère:

Citation :
Je peux signalé que l'Eglise Catholique a aussi persécuté d'autres chrétiens qui n'étaient pas d'accord avec elle.

Et je le suis encore plus quand tu prends un raccourcis comme celui-ci:

Citation :
Donc il y a des voleurs au Gabon, tous les gabonais sont voleur et le gabon est le pays du vole.


Citation :
Après on va dire que je suis rigide quand même on ne peut pas laissé passé des choses pareils.

Ne te fais pas de soucis, mon frère! Personne ne dira une telle chose de toi. Ce qui est précisément démontré ici, c'est juste que tu devais être un peu fatigué au moment où tu as mis ton post en ligne.

Citation :
Rassure-toi y a des voleurs au Gabon...

C'est très affirmatif, mon frère. Tu as peut être des noms. Ca nous permettra de comprendre où tu veux en venir exactement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mar 17 Fév - 15:02

emone mema a écrit:
il se pose un problème lorsque les dérives viennent de la personne ou des personnes qui sont les têtes dirigeante de la communauté en question comme cela a été le cas d'un certain Pap... , là, ça reflétais la vision de l'institution qu'il dirigeait. Je pense dans ce cas, qu'on ne peut plus parler de dérive de certains...
o taha de ya?

Ça mérite quand même une explication non? Mais qui sait, c'est peut être là aussi un cas de dérive de mon frère Emone mema?

Je réclame une explication très... universitaire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otitie kiri



Féminin Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mar 17 Fév - 16:29

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:


Donc, nous devons fermer les yeux sur les effets nuisibles d'une religion, même quand ces effets sont multipliables à l'infini, parce que cela ne la présente pas sous son meilleur jour. OK! Mais dans ce cas, on ne pourra plus rien reprocher à personne, même pas à un sereal killer! Puisqu'en général, il a une raison bonne pour lui de tuer. Et puis à côté, il a certainement été un père formidable pour ses enfants, un amant exceptionnel pour les femmes de sa vie, Bref... tout ce qui peut faire de lui un homme très appréciable, tant qu'on ferme les yeux sur ses crimes en série!

Je ne crois pas que tu soies d'accord avec cette façon de ne pas faire l'amalgame. Mais dis toi bien que c'est du pareil au même!


Wa bele a Essone Nfoulou-Ze! Je ne suis pas d'accord avec cette façon de ne pas faire des amalgames... Very Happy

Ma wogh e dzom wadzo, into ve naa wa kobo ki adzo n'yebe vom ezing.

Je te comprend parfaitement et je suis tout à fait d'accord avec toi sur les leçons à tirer du colonialisme, le rôle de l'Eglise etc...Sauf que tu ne parles pas de religion.

Ndom dzam Emone mema abe karna mimboene mi Pape mia "refléter la vision de l'institution qu'il dirige", mon avis sur la question est que je distingue l'institution de la foi ou de la philosophie d'une religion. Le débat devrait pouvoir se baser sur l'analyse critique et objective des textes fondateurs de la dite religion.

Ceci dit s'il ne s'agit que de fustiger la bulle papale et le Vatican je peux me joindre à vous sans problème. Je trouve juste cela très dommage parce qu'il ya beaucoup de choses à dire sur le sujet et la discussion pourrait etre très enrichissante pour les uns et les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mar 17 Fév - 17:46

emone mema a écrit:
AFENANE YIBIVEIGN a écrit:


Comparer les errement des certaines personnes d'une communauté, au comportement d'un individu et dire que c'est du pareil au même.

A l'université, on m'a appris le principe de proportionalité.

Si je suis d'accord avec toi, tu compares un voleur et une communauté entière. C'est grave mon frère, on ne te demande pas d'être d'accord, là c'est excessif.

Je peux signalé que l'Eglise Catholique a aussi persécuté d'autres chrétiens qui n'étaient pas d'accord avec elle.

Donc il y a des voleurs au Gabon, tous les gabonais sont voleur et le gabon est le pays du vole.

Après on va dire que je suis rigide quand même on ne peut pas laissé passé des choses pareils.

Rassure-toi y a des voleurs au Gabon...
Je suis d'accord avec toi sur la partie en rouge. Mais celà me ramène à la discution où tu reprochais les dérives des mi bwobwo à toute la culture fang, ne sommes-nous pas là dans un cas similaire?
De il se pose un problème lorsque les dérives viennent de la personne ou des personnes qui sont les têtes dirigeante de la communauté en question comme cela a été le cas d'un certain Pap... , là, ça reflétais la vision de l'institution qu'il dirigeait. Je pense dans ce cas, qu'on ne peut plus parler de dérive de certains...
o taha de ya?

Tu sais bien que l'Eglise n'est pas une seules communnauté. Cette argument est rigoureusement faux, je constate simplement que seule la polémique smileys vous intéresse.

Je crois qu'il y a une forte envi de faire la peau à la foi en Jésus et pour cela, on va prendre n'importe quels bouts.

Et pour ce que je disait sur le mbô, va sur le topic bwiti et la réponse que j'ai fait au post de mengue.

On n'arrivera à rien, car il me semble que votre réligion est faite au sujet de la foi en Jésus, et que vous cherchez à faire adhérez les gens à votre position, qui à comparer tout et son contraire, un sérial killer et une communauté, une posture individuelle, et une ,posture communautaires.

Tu sais mon Dieu dit que l'âme qui pèche, c'est l'âme qui meurt et qu'on ne fera pas mourir le père pour le fils, et le fils pour le père.

Je crois en Jésus, et je ne crois pas que le pape, le Saint-Pére, il y en qui le crois, je ne pas en débattre avec eux, car la foi ne procède pas de la penser de la croyances, et je n'ai pas pour coutume de débattre des croyances.

Car, le coeur à ses raisons que la raison ignore, et la croyance procède du coeur et non de la tête. Car, Dieu n'est pas tangible, et je ne vois pas comment je peut prouver à celui qui ne crois pas l'existances de Dieu.

Tout ce je peux faire c'est lui conter mon espérience, et le surnaturel, on y croit ou on n'y croit pas c'est aussi simple que çà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mar 17 Fév - 17:51

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:
AFENANE YIBIVEIGN a écrit:



Comparer les errement des certaines personnes d'une communauté, au comportement d'un individu et dire que c'est du pareil au même.

A l'université, on m'a appris le principe de proportionalité.

Je suis au moins flatté d'une chose: Tu as fréquenté l'université mon frère, c'est fantastique! Et je comprends mieux ta grande ouverture d'esprit! Tu peux même t'emparer de mon exemple, le sortir de son contexte et décréter :

Citation :
on ne te demande pas d'être d'accord, là c'est excessif.

Et d'ailleurs, tu as aussi la probité intellectuelle de réduire au catholicisme ce que je dis pour la chrétienté et voir même pour la religion. Je suis tout simplement stupéfait de te lire, mon frère:

Citation :
Je peux signalé que l'Eglise Catholique a aussi persécuté d'autres chrétiens qui n'étaient pas d'accord avec elle.

Et je le suis encore plus quand tu prends un raccourcis comme celui-ci:

Citation :
Donc il y a des voleurs au Gabon, tous les gabonais sont voleur et le gabon est le pays du vole.


Citation :
Après on va dire que je suis rigide quand même on ne peut pas laissé passé des choses pareils.

Ne te fais pas de soucis, mon frère! Personne ne dira une telle chose de toi. Ce qui est précisément démontré ici, c'est juste que tu devais être un peu fatigué au moment où tu as mis ton post en ligne.

Citation :
Rassure-toi y a des voleurs au Gabon...

C'est très affirmatif, mon frère. Tu as peut être des noms. Ca nous permettra de comprendre où tu veux en venir exactement!

Tu as le dont de maîtriser les situations c'est une grande qualité bravo.

Mais cette discution ne va malheureusement nulle part on tourne en rond.

Je me suis exprimé et j'assume tout ce que j'avance et les conséquences qui peuvent en découlé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mar 17 Fév - 17:59

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:
emone mema a écrit:
il se pose un problème lorsque les dérives viennent de la personne ou des personnes qui sont les têtes dirigeante de la communauté en question comme cela a été le cas d'un certain Pap... , là, ça reflétais la vision de l'institution qu'il dirigeait. Je pense dans ce cas, qu'on ne peut plus parler de dérive de certains...
o taha de ya?

Ça mérite quand même une explication non? Mais qui sait, c'est peut être là aussi un cas de dérive de mon frère Emone mema?

Je réclame une explication très... universitaire!

Je vais être concrêt, l'Etat est une organisations, prenons des cas avérés, le Zaïre de MOBUTU, et l'ellimination des handicapés dans les eaux du fleuves zaïre, Tous les zaïrois, sont-ils responsables, car ce sont les mêmes za¨rois qui étaient les victimes.

Et la création du TPI, est bien la preuve que qui conque abuse de ses pouvoirs doit en répondre.

Les congolais doivent-ils avoir hontes d'être congolais à cause de ce que Mobutu a fait.

En elargissement le spectre on améliore la vue. Mais centrant l'axe focale sur un seul point on peut affirmer que l'univers est un point, et pourtant il n'en ai rien.

Donc elargissons le spectre, çà sera plus productifs.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mar 17 Fév - 19:00

AFENANE YIBIVEIGN a écrit:

Tu sais mon Dieu dit que l'âme qui pèche, c'est l'âme qui meurt et qu'on ne fera pas mourir le père pour le fils, et le fils pour le père.

.
C'est vrai ça? je ne maîtrise pas les écritures mais "y a-t-il pas un homme qui a été maudit jusqu'à sa dixième génération de ses descendant" enfin un truc dans ce genre???
Ton exemple sur MOBUTU n'est pas comparable. Ici, au moment de l'esclavage, l'église ne considérait pas les noirs comme des êtres humain (dans ce cas, où est l'universalité de cette croyance?); il a fallu attendre la colonisation et l'intérêt qu'elle avait pour ceux qui l'on pratiqué pour qu'on intègre les noirs dans l'universel du message de l'église. J'ai déjà dis ici que , hormis le message de paix et d'amour (que je partage) que véhicule la bible, l'histoire qui y contée ne s'adresse pas à nous tous. C'est la façon des autres de croire au MEME DIEU auquel croyaient mes ancêtres mais à leur manière.
Si tu préfère adopter la manière des autres et que tu t'y sens bien, épanouis, tant mieux, bravo et continu mais ne viens pas me dire que c'est toi qui crois au vrai Dieu.
Personnellement, si j'interviens sur les sujets de religion, ce n'est pas pour demander aux gens qui crois au Dieu D'IRAËL de ne plus y croire; mais plutôt parce que je n'aime pas qu'ils viennent me dire que leur Dieu est le vrai. Dans ce cas, j'essaie de montrer les contradictions de l'universalité enseigné par leur croyance et tout ce qui va avec. Le jour que quelqu'un répondra franchement à mes questions sans se dérober avec les "crois sans réfléchir", je reprendrais le chemin qui m'a montrer ma mère depuis mon enfance.
Akiba!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mar 17 Fév - 19:02

AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
Tu sais bien que l'Eglise n'est pas une seules communnauté. Cette argument est rigoureusement faux, je constate simplement que seule la polémique smileys vous intéresse.

C'est compréhensible dans la mesure où pour certains, discuter, argumenter, étayer sa pensée ou ses croyances comme tu préfères le dire c'est polémiquer. En quoi donc consiste la discussion avec vous? C'est donc quoi un débat quand on est face à des gens qui se disent croyants un peu ou beaucoup plus que les autres?

Citation :
Je crois qu'il y a une forte envi de faire la peau à la foi en Jésus et pour cela, on va prendre n'importe quels bouts.

Mon frère tu es formidable quand tu fais ce genre de sorties. Je trouve cela étincelant!

Mais je comprends une chose de plus; et celle-ci est une de tes nombreuses affirmations :

Citation :
je n'ai pas pour coutume de débattre des croyances.


Citation :
la croyance procède du coeur et non de la tête.


C'est donc cela? Et moi qui croyais que la tête Le cerveau était le siège de la conscience, et même de la conscience qu'on a de Dieu.

Citation :
Car, Dieu n'est pas tangible, et je ne vois pas comment je peut prouver à celui qui ne crois pas l'existances de Dieu.

Un autre a priori de l'intolérance chrétienne? À moins qu'il ne s'agisse là d'un cas de dérive à l'exemple de celles qu'a dénoncé Emone mema! J'ai lu et relu les différentes interventions des uns et des autres; et surtout les miennes. Je ne vois pas où il est dit que qui que ce soit ne croit pas en l'existence de Dieu. Dire que le Dieu auquel je crois est tout puissant reviendrait-il pour toi à dire qu'on ne croit pas en l'existence de Dieu! Est-ce donc à dire qu'il manque la toute puissance à que ce que tu appelles Dieu?

Je constate quand même que tu évites soigneusement les questions importantes. Et c'est vraiment dommage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mar 17 Fév - 19:22

emone mema a écrit:
C'est vrai ça? je ne maîtrise pas les écritures mais "y a-t-il pas un homme qui a été maudit jusqu'à sa dixième génération de ses descendant" enfin un truc dans ce genre???

Je dirais même plus : le genre humain ne porterait-il pas la malédiction d'Adam et de Ève? Les noirs ne porteraient donc pas celle de Japhet?...

Les contradictions sont effectivement très nombreuses. Et je soupçonne derrière cela les lapsus d'une manipulation mal ficelée.

Citation :
J'ai déjà dis ici que , hormis le message de paix et d'amour (que je partage) que véhicule la bible, l'histoire qui y contée ne s'adresse pas à nous tous. C'est la façon des autres de croire au MEME DIEU auquel croyaient mes ancêtres mais à leur manière.

La preuve: nous avons une croyance en Dieu qui est antérieure à la venue des missionnaires chrétiens et de toutes les églises éveillées.


Citation :
Personnellement, si j'interviens sur les sujets de religion, ce n'est pas pour demander aux gens qui crois au Dieu D'IRAËL de ne plus y croire; mais plutôt parce que je n'aime pas qu'ils viennent me dire que leur Dieu est le vrai. Dans ce cas, j'essaie de montrer les contradictions de l'universalité enseigné par leur croyance et tout ce qui va avec. Le jour que quelqu'un répondra franchement à mes questions sans se dérober avec les "crois sans réfléchir", je reprendrais le chemin qui m'a montrer ma mère depuis mon enfance.
Akiba!

T'en fais pas, mon frère. C'est une chose qui ne risque pas d'arriver! Ce que tu n'as pas compris, c'est que là réside toute la supercherie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mar 17 Fév - 19:25

AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
Donc elargissons le spectre, çà sera plus productifs.

Merci.

Élargissons surtout nos esprits. On ne se contentera plus d'être "productifs", on sera divins!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mar 17 Fév - 20:54

Otitie kiri a écrit:
Je te comprend parfaitement et je suis tout à fait d'accord avec toi sur les leçons à tirer du colonialisme, le rôle de l'Eglise etc...Sauf que tu ne parles pas de religion.

Tu vois, aha Otiti Kiri, là est le noeud même de la grande incompréhension qui reigne sur ce sujet. D'un côté, il y a le fait que les religions et leurs trop nombreuses dérives donnent à réfléchir sur le bienfondé de celles-ci. Et de l'autre, il y a ce que nous entendons par "Religion".

D'après l'explication que nous donnent les dictionnaires, le terme religion désigne un ensemble de rites, de croyances généralement théistes, de règles (éthiques ou pratiques) ou dogmes adoptés comme conviction par une société, un groupe ou une personne.

Sur le plan étymologique, Le mot religion vient du latin religio, dont le nuage sémantique est très riche : au sens propre : scrupule, conscience, engagement, obligation, puis par sens dérivé : crainte des dieux, sentiments religieux, croyances, superstitions, pratiques religieuses ; enfin caractère sacré, objet ou chose sainte (ou de culte), signe sacré, sainteté. Le sens latin du terme religio se comprend mieux quand on rappelle que la pratique religieuse romaine publique était très ritualiste, faite de rituels qui devaient être scrupuleusement exécutés, et recommencés depuis le départ en cas d'erreur. L'étymologie reste cependant incertaine et controversée depuis l'Antiquité.


On voit donc bien ici que la religion est une manière propre à un groupe de personnes, dont la base commune est la culture, d'établir une relation à Dieu. Et dans ce sens, la religion est différente de la foi. Car, étymologiquement, "foi" provient du latin fides et se rattache à une racine indo-européenne bheidh "avoir confiance"

Pour les auteurs latins classique, le mot fides n'a aucune connotation religieuse ; il provient du vocabulaire profane, et évoque la simple confiance que l'on peut avoir en quelqu'un ou comme une analyse récente le présente comme "la vertu de la fiabilité morale et civique"

C'est la Bible qui l'utilise, dans ses traductions latines, pour traduire le mot hébreu emunah qui désigne l'attitude de l'homme devant Dieu et le mot grec pistis, qui ayant la même racine indo-européenne, a le même champs sémantique que fides.


Les deux sont donc différents en ce sens que le premier "Religion" est une manière de s'organiser pour se rapprocher de Dieu. Tandis que la foi est, elle, la démarche personnelle d'un individu qui place sa confiance en Dieu ou même en un de ses semblables.

Ce qui est dit sur la religion et ses dérives n'a rien a voir avec la foi. On peut ainsi avoir la foi sans être forcément religieux; c'est à dire : sans pratiquer un culte précis, avec le respect scrupuleux de ses dogmes et de ses rituels.

Pour tout dire, depuis le début, nous parlons parlons pas en soi de la foi, mais bien de la religion; c'est à dire de la manière d'organiser, au travers de rituels et de dogmes, sa dévotion. C'est pourquoi certains qui ne peuvent pas dissocier la foi en Dieu de leurs pratiques religieuses s'offusquent de toute critique qui peut se faire sur sa religion. Et de là naissent toutes les guerres auxquelles se livrent de nombreuses religions dans le monde. Parce qu'en général, le religion est intolérant de tout ce qui ne cadre pas avec ses préceptes. D'où les amalgames entre ne pas adhérer à une religion et ne pas croire en Dieu. D'où les déclarations que font tous les religieux du monde qui prétendent avoir le monopole de la croyance en Dieu et se croient le devoir d'excommunier ceux qui ne pensent pas comme eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mar 17 Fév - 21:08

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:
Otitie kiri a écrit:
Je te comprend parfaitement et je suis tout à fait d'accord avec toi sur les leçons à tirer du colonialisme, le rôle de l'Eglise etc...Sauf que tu ne parles pas de religion.

Tu vois, aha Otiti Kiri, là est le noeud même de la grande incompréhension qui reigne sur ce sujet. D'un côté, il y a le fait que les religions et leurs trop nombreuses dérives donnent à réfléchir sur le bienfondé de celles-ci. Et de l'autre, il y a ce que nous entendons par "Religion".

D'après l'explication que nous donnent les dictionnaires, le terme religion désigne un ensemble de rites, de croyances généralement théistes, de règles (éthiques ou pratiques) ou dogmes adoptés comme conviction par une société, un groupe ou une personne.

Sur le plan étymologique, Le mot religion vient du latin religio, dont le nuage sémantique est très riche : au sens propre : scrupule, conscience, engagement, obligation, puis par sens dérivé : crainte des dieux, sentiments religieux, croyances, superstitions, pratiques religieuses ; enfin caractère sacré, objet ou chose sainte (ou de culte), signe sacré, sainteté. Le sens latin du terme religio se comprend mieux quand on rappelle que la pratique religieuse romaine publique était très ritualiste, faite de rituels qui devaient être scrupuleusement exécutés, et recommencés depuis le départ en cas d'erreur. L'étymologie reste cependant incertaine et controversée depuis l'Antiquité.


On voit donc bien ici que la religion est une manière propre à un groupe de personnes, dont la base commune est la culture, d'établir une relation à Dieu. Et dans ce sens, la religion est différente de la foi. Car, étymologiquement, "foi" provient du latin fides et se rattache à une racine indo-européenne bheidh "avoir confiance"

Pour les auteurs latins classique, le mot fides n'a aucune connotation religieuse ; il provient du vocabulaire profane, et évoque la simple confiance que l'on peut avoir en quelqu'un ou comme une analyse récente le présente comme "la vertu de la fiabilité morale et civique"

C'est la Bible qui l'utilise, dans ses traductions latines, pour traduire le mot hébreu emunah qui désigne l'attitude de l'homme devant Dieu et le mot grec pistis, qui ayant la même racine indo-européenne, a le même champs sémantique que fides.


Les deux sont donc différents en ce sens que le premier "Religion" est une manière de s'organiser pour se rapprocher de Dieu. Tandis que la foi est, elle, la démarche personnelle d'un individu qui place sa confiance en Dieu ou même en un de ses semblables.

Ce qui est dit sur la religion et ses dérives n'a rien a voir avec la foi. On peut ainsi avoir la foi sans être forcément religieux; c'est à dire : sans pratiquer un culte précis, avec le respect scrupuleux de ses dogmes et de ses rituels.

Pour tout dire, depuis le début, nous parlons parlons pas en soi de la foi, mais bien de la religion; c'est à dire de la manière d'organiser, au travers de rituels et de dogmes, sa dévotion. C'est pourquoi certains qui ne peuvent pas dissocier la foi en Dieu de leurs pratiques religieuses s'offusquent de toute critique qui peut se faire sur sa religion. Et de là naissent toutes les guerres auxquelles se livrent de nombreuses religions dans le monde. Parce qu'en général, le religion est intolérant de tout ce qui ne cadre pas avec ses préceptes. D'où les amalgames entre ne pas adhérer à une religion et ne pas croire en Dieu. D'où les déclarations que font tous les religieux du monde qui prétendent avoir le monopole de la croyance en Dieu et se croient le devoir d'excommunier ceux qui ne pensent pas comme eux.
Alléluiha.... Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mer 18 Fév - 1:45

emone mema a écrit:
AFENANE YIBIVEIGN a écrit:

Tu sais mon Dieu dit que l'âme qui pèche, c'est l'âme qui meurt et qu'on ne fera pas mourir le père pour le fils, et le fils pour le père.

.
C'est vrai ça? je ne maîtrise pas les écritures mais "y a-t-il pas un homme qui a été maudit jusqu'à sa dixième génération de ses descendant" enfin un truc dans ce genre???
Ton exemple sur MOBUTU n'est pas comparable. Ici, au moment de l'esclavage, l'église ne considérait pas les noirs comme des êtres humain (dans ce cas, où est l'universalité de cette croyance?); il a fallu attendre la colonisation et l'intérêt qu'elle avait pour ceux qui l'on pratiqué pour qu'on intègre les noirs dans l'universel du message de l'église. J'ai déjà dis ici que , hormis le message de paix et d'amour (que je partage) que véhicule la bible, l'histoire qui y contée ne s'adresse pas à nous tous. C'est la façon des autres de croire au MEME DIEU auquel croyaient mes ancêtres mais à leur manière.
Si tu préfère adopter la manière des autres et que tu t'y sens bien, épanouis,

[color=red]
Citation :
tant mieux, bravo et continu mais ne viens pas me dire que c'est toi qui crois au vrai Dieu[/
color].

Je n'ai jamais dis cela, relève tout ce que j'ai écris, ,je n'ai jamais rien dit de la sorte. Tu émets ton avis sur la foi, en Jésus, car c'est çà que je proffesse et rien d'autre. J'essaie de montrer un éclairage autre.

Mais j'affirme ma foi, en Jésus, et je dis que je crois dans le Dieu d'Israel. Donc pour dire, de qui je parle. Je ne suis pas défenseur de l'église.

Je tiens simplement à dire que Dieu n'est pas l'Eglise. Et je dois rappeler, que même les juifs ont été persécuté par l'église. Et tout le monde sais que celui qui croît aimé Dieu et qui persécute Israel, ne connaît pas Dieu, car il Y a une alliance Etrenelle entre Dieu et Israel, à cause d'Abraham.

Personnellement, si j'interviens sur les sujets de religion, ce n'est pas pour demander aux gens qui crois au Dieu D'IRAËL de ne plus y croire; mais plutôt parce que je n'aime pas qu'ils viennent me dire que leur Dieu est le vrai. Dans ce cas, j'essaie de montrer les contradictions de l'universalité enseigné par leur croyance et tout ce qui va avec. Le jour que quelqu'un répondra franchement à mes questions sans se dérober avec les "crois sans réfléchir", je reprendrais le chemin qui m'a montrer ma mère depuis mon enfance.
Akiba!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mer 18 Fév - 2:01

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:
AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
Tu sais bien que l'Eglise n'est pas une seules communnauté. Cette argument est rigoureusement faux, je constate simplement que seule la polémique smileys vous intéresse.

C'est compréhensible dans la mesure où pour certains, discuter, argumenter, étayer sa pensée ou ses croyances comme tu préfères le dire c'est polémiquer. En quoi donc consiste la discussion avec vous? C'est donc quoi un débat quand on est face à des gens qui se disent croyants un peu ou beaucoup plus que les autres?

Citation :
Je crois qu'il y a une forte envi de faire la peau à la foi en Jésus et pour cela, on va prendre n'importe quels bouts.

Mon frère tu es formidable quand tu fais ce genre de sorties. Je trouve cela étincelant!

Mais je comprends une chose de plus; et celle-ci est une de tes nombreuses affirmations :

Citation :
je n'ai pas pour coutume de débattre des croyances.


Citation :
la croyance procède du coeur et non de la tête.


C'est donc cela? Et moi qui croyais que la tête Le cerveau était le siège de la conscience, et même de la conscience qu'on a de Dieu.

Que tu le veuille ou non on ne crois pas avec sa tête.

Croire en un être qui n'existe pas, rationnellement c'est pas possible, car on peut pas faire la preuve. C'est le bon sens c'est possible de ne pas le comprendre...


Citation :
Car, Dieu n'est pas tangible, et je ne vois pas comment je peut prouver à celui qui ne crois pas l'existances de Dieu.

Un autre a priori de l'intolérance chrétienne? À moins qu'il ne s'agisse là d'un cas de dérive à l'exemple de celles qu'a dénoncé Emone mema! J'ai lu et relu les différentes interventions des uns et des autres; et surtout les miennes. Je ne vois pas où il est dit que qui que ce soit ne croit pas en l'existence de Dieu. Dire que le Dieu auquel je crois est tout puissant reviendrait-il pour toi à dire qu'on ne croit pas en l'existence de Dieu! Est-ce donc à dire qu'il manque la toute puissance à que ce que tu appelles Dieu?

La c'est toi qui es intolérant, je parle de façon rationnelle et philosaphique.
Je n'ai pas dit que c'est toi, je fais une démonstration en affirmant une chose, tu peux ne pas la partager, et voila intolérence chrétienne. Si on ne peut plus rien dire faut exagéré sans se faire traiter d'un tolérant.



Citation :
Je constate quand même que tu évites soigneusement les questions importantes. Et c'est vraiment dommage!

Je n'évite aucune question important tu écris tellement de choses que l'on n'est obligé de choisir sur quoi répondre en fonction de nos priorités, c'est d'ailleurs ce que tu fais avec ce que j'écris, en évitant d'ailleurs les propos qui peuvent t'indisposer.

Il arrive que sur un topic de presqu'un page, tu choisisse une expression et une seule pour donner ton point de vu, à ce rythm, il est facile de faire à l'autre un procès en esquive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mer 18 Fév - 2:05

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:
AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
Donc elargissons le spectre, çà sera plus productifs.

Merci.

Élargissons surtout nos esprits. On ne se contentera plus d'être "productifs", on sera divins!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mer 18 Fév - 2:24

emone mema a écrit:
AFENANE YIBIVEIGN a écrit:

Tu sais mon Dieu dit que l'âme qui pèche, c'est l'âme qui meurt et qu'on ne fera pas mourir le père pour le fils, et le fils pour le père.

.
Citation :
C'est vrai ça?

Oui c'est vrai.

Citation :
je ne maîtrise pas les écritures mais "y a-t-il pas un homme qui a été maudit jusqu'à sa dixième génération de ses descendant" enfin un truc dans ce genre???

Qu'on me donne la références, jamais lu, et poutant je lis la bible tous les jours et tous les livres.

Personnellement, si j'interviens sur les sujets de religion, ce n'est pas pour demander aux gens qui crois au Dieu D'IRAËL de ne plus y croire;

Citation :
mais plutôt parce que je n'aime pas qu'ils viennent me dire que leur Dieu est le vrai.

En tout cas ce n'est pas moi. Je dis ce que je vis, mais je n'ai jamais dis qu'il était le seul, mais j'affirme que mon Dieu est le vrai Dieu, sinon je ne croirais pas en lui. D'autres peuvent avoir l'avis contraire, j'ai le droit de l'affirmer. Et c'est la première fois que je le fais ici.


Citation :
Dans ce cas, j'essaie de montrer les contradictions de l'universalité enseigné par leur croyance et tout ce qui va avec

Si par contradiction, il s'agit des faiblesses et errements des croyants. Je suis solidaire de ses chrétiens dans cette faiblesse, car moi aussi je suis sujet aux faiblesses, car je ne suis qu'un homme imparfait.

Si c'est autre chose précise, peut-être qu'on y vera plus claire. Mais fais-le avec le mêm esprit que ce post, c'est un vrai sujet, si on le dépouille de toute posture d'affrontement, je t'assure, même avec des avis différents, chacun en sortira enrichi, en tout cas c'est mon désir en participant aux forums
.


. Le jour que quelqu'un répondra franchement à mes questions sans se dérober avec les "crois sans réfléchir", je reprendrais le chemin qui m'a montrer ma mère depuis mon enfance.
Akiba!

Pose les questions Et j'essayerais de te répondre, je n'ai pas dit que j'arriverais à tout les coups. Et ce n'est pas pour te convaincre de reprendre le chemin de l'église, mais pour peut-être apporter le peu que j'ai appris dans ma relation personnelle avec Dieu.


Je promets de répondre sans cachoterie, et si je ne peux pas répondre, je dirai que je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mer 18 Fév - 3:40

AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
je dois rappeler, que même les juifs ont été persécuté par l'église. Et tout le monde sais que celui qui croît aimé Dieu et qui persécute Israel, ne connaît pas Dieu, car il Y a une alliance Etrenelle entre Dieu et Israel, à cause d'Abraham.

Ah, bon? C'est formidable alors! C'est peut être pour la même raison que les Juifs sont ceux qui ont persécuté Jésus, l'ont mis à mort et attendent toujours le messie qu'ils n'ont pas reconnu en Jésus?

Franchement, je propose une trêve. Il y a certainement plus intéressant comme discussion!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mer 18 Fév - 4:28

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:
AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
je dois rappeler, que même les juifs ont été persécuté par l'église. Et tout le monde sais que celui qui croît aimé Dieu et qui persécute Israel, ne connaît pas Dieu, car il Y a une alliance Etrenelle entre Dieu et Israel, à cause d'Abraham.

Ah, bon? C'est formidable alors! C'est peut être pour la même raison que les Juifs sont ceux qui ont persécuté Jésus, l'ont mis à mort et attendent toujours le messie qu'ils n'ont pas reconnu en Jésus?

Franchement, je propose une trêve. Il y a certainement plus intéressant comme discussion!

J'accepte la trève. Et heureusement qu'ils ont tué Jésus ces braves juifs.

S'ils ne l'avais pas faient toutes les prophéties d'Esaïe seraient tombé à l'eau. Et qu'à dit Jésus avant d'espirer...

Ce sont des mytères propose nous un autres sujet, j'espère plus intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mer 18 Fév - 14:22

AFENANE YIBIVEIGN a écrit:

Je tiens simplement à dire que Dieu n'est pas l'Eglise. Et je dois rappeler, que même les juifs ont été persécuté par l'église. Et tout le monde sais que celui qui croît aimé Dieu et qui persécute Israel, ne connaît pas Dieu, car il Y a une alliance Etrenelle entre Dieu et Israel, à cause d'Abraham.

Akièèè, je ne comprendrais jamais ces gens ci! Donc, si on persécute les indiens, les arabes, les noirs, c'est pas grave; du moment où on ne persécute pas IRAËL, on connait Dieu. Pourtant, ce Dieu nous aime tous pareille scratch scratch scratch scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mer 18 Fév - 14:54

AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
Pose les questions Et j'essayerais de te répondre, je n'ai pas dit que j'arriverais à tout les coups. Et ce n'est pas pour te convaincre de reprendre le chemin de l'église, mais pour peut-être apporter le peu que j'ai appris dans ma relation personnelle avec Dieu.[/b][/color]


Je promets de répondre sans cachoterie, et si je ne peux pas répondre, je dirai que je ne sais pas.
Pour ne pas me répéter, va sur ce topic, http://be-fangbeti.fr-bb.com/religion-et-spiritualite-f11/la-fete-de-noel-t291-75.htm , à partir de la page 6,relis toutes les interventions et réponds aux questions posées par moi et les gens qui partagent mon point de vue.
Ma yane wa!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mer 18 Fév - 15:16

emone mema a écrit:
Akièèè, je ne comprendrais jamais ces gens ci! Donc, si on persécute les indiens, les arabes, les noirs, c'est pas grave; du moment où on ne persécute pas IRAËL, on connait Dieu. Pourtant, ce Dieu nous aime tous pareille scratch scratch scratch scratch

Bon Dieu! Quelle perspicacité! Le détail m'avait échappé. Heureusement que nous avons un brave frère comme toi qui veille sur le village pendant que l'homme qui veille quand tout le village dort est chez la fille d'à côté!... Shocked Shocked Shocked Suivez mon regard...

Ta question est tellement... Tellement... Tellement...

Et je comprends pourquoi notre situation est si difficile: c'est peut être le dieu d'Israël qui le veut! Enfin si on en croit notre élu auto proclamé! Décidément, ce n'est pas un dieu pour nous. Enfin quoi? Il ne nous aime pas. Il faut bien se rendre à cette évidence non? Moi qui croyais qu'il était juste et bon!..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mer 18 Fév - 15:25

AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
Tout le monde sait que celui qui croît aimé Dieu et qui persécute Israel, ne connaît pas Dieu, car il y a une alliance Eternelle entre Dieu et Israel, à cause d'Abraham.
Aaaaakiiiiiiiiiéééééé????? Ane ne yè?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mer 18 Fév - 15:27

AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
Car, Dieu n'est pas tangible, et je ne vois pas comment je peut prouver à celui qui ne crois pas l'existances de Dieu.


Citation :
Je n'ai pas dit que c'est toi, je fais une démonstration en affirmant une chose, tu peux ne pas la partager, et voila intolérence chrétienne. Si on ne peut plus rien dire faut exagéré sans se faire traiter d'un tolérant.[/b]


Je suppose que tu parviens toi-même à te comprendre au milieu de toutes tes contradictions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mer 18 Fév - 15:28

adzidzon a écrit:
AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
Tout le monde sait que celui qui croît aimé Dieu et qui persécute Israel, ne connaît pas Dieu, car il y a une alliance Eternelle entre Dieu et Israel, à cause d'Abraham.
Aaaaakiiiiiiiiiéééééé????? Ane ne yè?

Foghe ve ane o taha! Shocked Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otitie kiri



Féminin Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Mer 18 Fév - 15:35

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:
Otitie kiri a écrit:
Je te comprend parfaitement et je suis tout à fait d'accord avec toi sur les leçons à tirer du colonialisme, le rôle de l'Eglise etc...Sauf que tu ne parles pas de religion.

Tu vois, aha Otiti Kiri, là est le noeud même de la grande incompréhension qui reigne sur ce sujet. D'un côté, il y a le fait que les religions et leurs trop nombreuses dérives donnent à réfléchir sur le bienfondé de celles-ci. Et de l'autre, il y a ce que nous entendons par "Religion".

D'après l'explication que nous donnent les dictionnaires, le terme religion désigne un ensemble de rites, de croyances généralement théistes, de règles (éthiques ou pratiques) ou dogmes adoptés comme conviction par une société, un groupe ou une personne.

Sur le plan étymologique, Le mot religion vient du latin religio, dont le nuage sémantique est très riche : au sens propre : scrupule, conscience, engagement, obligation, puis par sens dérivé : crainte des dieux, sentiments religieux, croyances, superstitions, pratiques religieuses ; enfin caractère sacré, objet ou chose sainte (ou de culte), signe sacré, sainteté. Le sens latin du terme religio se comprend mieux quand on rappelle que la pratique religieuse romaine publique était très ritualiste, faite de rituels qui devaient être scrupuleusement exécutés, et recommencés depuis le départ en cas d'erreur. L'étymologie reste cependant incertaine et controversée depuis l'Antiquité.


On voit donc bien ici que la religion est une manière propre à un groupe de personnes, dont la base commune est la culture, d'établir une relation à Dieu. Et dans ce sens, la religion est différente de la foi. Car, étymologiquement, "foi" provient du latin fides et se rattache à une racine indo-européenne bheidh "avoir confiance"

Pour les auteurs latins classique, le mot fides n'a aucune connotation religieuse ; il provient du vocabulaire profane, et évoque la simple confiance que l'on peut avoir en quelqu'un ou comme une analyse récente le présente comme "la vertu de la fiabilité morale et civique"

C'est la Bible qui l'utilise, dans ses traductions latines, pour traduire le mot hébreu emunah qui désigne l'attitude de l'homme devant Dieu et le mot grec pistis, qui ayant la même racine indo-européenne, a le même champs sémantique que fides.


Les deux sont donc différents en ce sens que le premier "Religion" est une manière de s'organiser pour se rapprocher de Dieu. Tandis que la foi est, elle, la démarche personnelle d'un individu qui place sa confiance en Dieu ou même en un de ses semblables.

Ce qui est dit sur la religion et ses dérives n'a rien a voir avec la foi. On peut ainsi avoir la foi sans être forcément religieux; c'est à dire : sans pratiquer un culte précis, avec le respect scrupuleux de ses dogmes et de ses rituels.

Pour tout dire, depuis le début, nous parlons parlons pas en soi de la foi, mais bien de la religion; c'est à dire de la manière d'organiser, au travers de rituels et de dogmes, sa dévotion. C'est pourquoi certains qui ne peuvent pas dissocier la foi en Dieu de leurs pratiques religieuses s'offusquent de toute critique qui peut se faire sur sa religion. Et de là naissent toutes les guerres auxquelles se livrent de nombreuses religions dans le monde. Parce qu'en général, le religion est intolérant de tout ce qui ne cadre pas avec ses préceptes. D'où les amalgames entre ne pas adhérer à une religion et ne pas croire en Dieu. D'où les déclarations que font tous les religieux du monde qui prétendent avoir le monopole de la croyance en Dieu et se croient le devoir d'excommunier ceux qui ne pensent pas comme eux.


Tu as tout à fait raison de parler d'incompréhension.

Comme je l'ai déjà dit plus haut il n'ya rien de nouveau sous le soleil (en relisant bien toutes les interventions).

C'est un "débat" qui est régulièrement repris sur tous les topics et je regrette qu'on ne sache pas aller au-delà sur un sujet qui mérite pourtant d'etre approfondi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?   Aujourd'hui à 6:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Esula Maria dans le retrait de deuil est-ce normal?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bonjour d'une maison de retraite!!!!!
» Il tire la langue ???
» mon arbre à escargots
» Mon chiot fait pipi la nuit !
» fientes de jeune calopsitte de 30 j

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Culture et société Fang-
Sauter vers: