Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Sam 14 Fév - 0:04

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:
AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
Je ne parle pas de celà, tu le sais bien, et tu l'a dit.

Passons à autre chose, ce pur polémique, dit moins l'objectif que tu veux atteindre et je m'y retrouverai.

Je parle avec mui Evindi Mot au corps de garde, sur les termes juifs dans les cultes hébreux, je ne défends aucune thèses, mais je réfute certains propos, que veut nous faire accepter ici, comme des vérités absolues, ce qui n'est pas aussi sur, d'ou l'analyse, et je dois dire que j'en apprends beaucoup sur le sujet surtout avec mui Evindit Mot, a part que tout ce qu'il jour après jour, et éclairant le débat, infirme de plus en plus l'accusation de plagiat qui de mon point de vu n'est pas fausse sur le plan littérale, et mais injuste en regardant l'histoire entre les deux peuples, c'est du bon sens.


je n'ai nul envi de débattre des schismes et autres de l'Eglise catholique c'est pas le sujet, çà c'est un autre Débat, plus politique que spirituel.

Citation :
Tu vois mon cher frère, c'est justement une des choses qui me font croire que nous ne sommes pas invités à débattre avec toi
.

J'espère avoir la liberté de choisir les sujets dont je veux parler. Je ne m'interesse pas au scismes, ce qui m'attire ce sont vos connaissances sur le culte d'Ousir que j'ignorait totalement. On pourra revenir sur les schismes plus tard, mais la sciences qu'amorcé Evindit Mot m'intéresse.

Le débat oui la dispersion non, sinon on s'y perd, le sujet est si vaste qu'il faut traîter portion par portions. Merci

Tu voudrais nous convaincre de ta foi chrétienne; ce qui est une attitude tout à fait noble. Mais le problème, c'est que tu préfères que cela ne soit rien d'autre qu'une prédication devant laquelle nous devons nous incliner et dire "Amen".

Si tu avais pris la peine de me lire, tu te serais aperçu que les informations vérifiables 'sil vous plait! que je donne vont justement dans le sens de démontrer l'antériorité égyptienne et l'origine ousirienne de culte chrétien.

Si tu prennais la peine de lire ce que j'écris comme je m'intéresse à tes contributions, tu n'aurais pas besoin de revenir la dessus, car je ne le conteste pas et si tu lis les posts de mui Evindit Mot, nous avons dépassé cela il faut aussi savoir avancer dans le débat, pas seulement avoir le souci de verser toute sa science.

Je ne conteste rien de ce que tu affirme mon frère, mais je ne suis pas programmer pour débattre indéfiniment, je suis un scientifique, je m'intéresse aux résultats les plus pertinents et il faut conclure dont aller à l'essentiel.

En faisant ces quelques rappels historiques, j'apporte l'argument selon lequel la religion chrétienne telle que nous l'avons reçu de nos frères européens, est en définitive, la pâle copie du culte d'Ousir dont parle farao l'homme qui est noir et fier de l'être.

Mais je vais peut être te décevoir en te révélant que j'ai été élevé dans la pure tradition chrétienne. À cause de l'adhésion de ma mère à cette religion, j'ai tété christianisme, j'ai bu l'évangile, je l'ai mangé, je l'ai revêtu, je l'ai étudié, je l'ai prêché... Et puis un jour, j'ai commencé à me poser des questions. La plus fondamentale d'entre elles : Qui de Dieu ou des hommes veut faire de moi, noir, un ESCLAVE DE DROIT DIVIN? J'ai longtemps été tourmenté par cette interrogation qui me tailladait les entrailles. Et un jour, j'ai trouvé la réponse: Cela ne pouvait pas être Dieu, mais bien les hommes et leur duplicité. Depuis, je ne me suis tourné ni vers le Bwiti, ni vers une quelconque autre religion ou secte. J'ai suivi une chose qui est enseignée par toutes les religions connues de ce monde : Dieu en est nous. Depuis, le temple dans lequel j'adore mon Dieu est devenu mon corps. Et mon guide, l'esprit de discernement que Dieu a mis en moi. Il m'arrive, sur cette voie personnelle d'élévation spirituelle, que je défaillisse comme tous les hommes. Mais je reste serein sur la liaison que je crois établir avec mon Dieu. Et dans cette démarche, ma culture est la base de ma construction spirituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Sam 14 Fév - 0:11

Ok les gars le sujet est trop passinant.

Je vous quitte, n'arrêtez, tout ce qui sera dit en mon absences je le lirais, j'ai trop de boulot, et comme c'est à la maison, je suis obligé de me déconnecté, sinon, çà me prends trop de temps.

Je vous aime tous, et cette foison d'idée est très importante.

J'espère que vous ne m'en voudrez pas de vous laisser la paix de Dieu. Oui, le Dieu des fous que nous semblons, êtres, je parle des chrétiens (ou crétins comme le veut Essonne).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Sam 14 Fév - 0:31

adzidzon a écrit:
Ndzié'nnam'abé a écrit:
pourquoi une réligion dite révélée, peut écrire dans son texte fondateur (La Genèse en l'occurence ) que le Noir est maudit et Condamné à être le serviteur ad vitaem eternam de ses frères et ne pas attirer de clignements d'yeux de notre part.
Je ne sais pas, mais je peux me tromper, je ne sais pas si cela est dit explicitement dans la bible. Je crois plutôt que cela découle d'une interprétation humaine... Je peux me tromper sinon, alors éclairez-moi sunny sunny

La bible parle de Noé et de ses trois fils : Sem, Cham et Japhet. Noé qui levait beaucoup le coude serait rentré chez lui "rond" comme une bille, pui se serait endormi dans la case tous attributs paternels dehors. C'est là que ses fils Sem et Cham l'auraient vu et s'en seraient moqués. Indigné de l'attitude de ses frères, Japhet aurait alors pris une couverture et aurait recouvert cette nudité paternelle qu'il n'aurait su voir. Mais au réveil, Noé voyant qu'il était couvert entra dans une colère... noire. Et quand il a demandé qui avait bien pu le recouvrir, Japhet se désigna. Honteux à l'idée que son fils fils avait pu le voir le "chien" hors de la niche, il le maudit en le condamnant à être l'éternel serviteur de ses frères.

L'histoire ne dit pas que Japhet était noir. D'ailleurs, en supposant que Noé était blanc, comment expliquer qu'il eût un fils noir? La science après avoir démontré que génétiquement, il était impossible à un couple de blanc sans ascendants noirs, même lointains, ne peut engendrer de progéniture noire, tend aujourd'hui à dire que cela peut arriver, mais que c'est d'une extrême rareté!.. Je soupçonne là une supercherie Comme c'est MAGIQUE, la science!... Toutefois, c'est ce fils là qui est censé être noir et ancêtre de nous autres. Mais encore faut-il que nous soyons d'accord que Noé, l'hébreu soit réellement dans la droite ligne de la lignée de l'humanité! Et dans le cas où cela serait plausible, il faudra maintenant trouver une filiation aux chinois, aux hindous, aux indiens, aux Inuits, etc.

Mon avis et ce n'est que le mien, est que dans leur volonté d'écarter les noirs de toute antériorité à la civilisation du monde, les "bons" chrétiens lui ont trouvé un père blanc! Tout simplement grotesque! Et le comble, c'est que cela fait partie du package que nous acceptons avec la baptême chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ndzié'nnam'abé



Masculin Nombre de messages : 387
Age : 35
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Sam 14 Fév - 0:58

Tout simplement, mon frère Afenane, je ne vis pas dans le passé, je ne m'y complais pas!!!!On s'y intéresse tous parcequ'on se dit que ça ferait de nous des hommes plus que complets,raison pour laquelle je me retrouve sur monefang(tu ne sais pas où tu vas si tu ne sais pas d'où tu viens). Du moins, je pense pour moi.Et quand je parle d'expérience, c'est d'abord de mon expérience personnelle, de chrétien catholique et de l'interprétation qu'a faite un certain clergé de la bible.
S'appesantir sur le fait que la Thora et la bible aient plagié des textes réligieux égyptiens, ne veut pas dire que voilà , on voudrait revivre 5000 ans en arrière.Dans ce cas, le Français, l'Espagnol, l'Italien... qui ne cessent de revendiquer l'origine gréco-romaine de leur civilisation occidentale devraient le faire aussi, vivre dans le passé.
Je le répète haut et fort, que la bible , la thora aient copié les textes réligieux égyptiens n'est pas mis en doute.Je dirais même que ça procède du processus normal de la vie, qui veut que les moins instruits aille chercher le savoir ailleurs, que les plus pauvres aillent vers les pays riches!!!!Ce que je fais aujourd'hui en aillant à l'école de l'occident, en apprenant à me servir de l'outil informatif, ils l'ont aussi fait à une époque et cela je le dis est avéré.Sauf si bien-sûr, on pense que tout est tombé du ciel ou alors que ce que l'intelligence n'est dévolue qu'à certains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Sam 14 Fév - 1:03

AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
Si tu crois les noirs sont maudits, moi je ne suis pas maudit et je suis noir.

Juste une dernière question, mon frère. Et j'espère que tu consentiras à y répondre quand tu te décideras à nous revenir: Jusqu'à quel point tu te sens engagé dans la religion chrétienne? Ce n'est pas pour te vexer. C'est juste parce que j'ai l'impression que tu rejettes une bonne partie de celle-ci, chaque fois qu'il est démontré que la chrétienté souffre très souvent des imperfections humaines.

Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Sam 14 Fév - 4:19

Je vous répondrez plus tard, j'ai du boulot, peut-être vers 4H du mat, si j'ai le temps j'en manque tellement en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Sam 14 Fév - 4:42

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:
AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
Si tu crois les noirs sont maudits, moi je ne suis pas maudit et je suis noir.

Juste une dernière question, mon frère. Et j'espère que tu consentiras à y répondre quand tu te décideras à nous revenir: Jusqu'à quel point tu te sens engagé dans la religion chrétienne? Ce n'est pas pour te vexer. C'est juste parce que j'ai l'impression que tu rejettes une bonne partie de celle-ci, chaque fois qu'il est démontré que la chrétienté souffre très souvent des imperfections humaines.

Fraternellement.

Je vais prendre cela pour un compliment. Je ne suis pas engagé dans la réligion chrétienne, et je ne suis pas un religieux.

Je suis un disciple de Christ, et je suis totalement engagé avec lui.

Maintenant pour la prétendu malédiction, la bible ne dit pas que noé, avait un enfant noir.

Personne ne connait la couleur, ni d'Adam, ni de Noé.

J'ai entendu, jamais à l'église même catholique que j'ai quitté en 1990, et j'ai refusé la confirmation, bien que ma carte de baptême était déjà tamponé.

Mais c'est une choses que j'ai entendu au quartier par des personnes qui justifiaient ainsi la suprématie blanche.

Et toi, tu l'a expliqué plus haut à Adzidzon, c'est pourquoi je m'étonne un peu de la question après avoir lu ta réponse à Adzidzon.

La religion pour moi, c'est l'appropriation par certains d'une croyances commune à des fin politiques.

Et je ne me reconnais pas dans aucune réligion, mais ,je crois et j'ai foi en Jésus seul. Je m'appui sur les préceptes seuls qui sont à la disposition de tout le monde. la bible n'est pas le monopôle du clergé.

Je connais les bases de la vie chrétienne, et je m'en tient à cela.

Si je suis dans les églises dites de réveil, c'est parce que j'y retrouve la primauté de la bible, et la liberté dans l'efusion de l'esprit.

Et une plus grande proximité, entre le pasteur et ses frères qu'il conduit.

J'y suis allé d'abord par curiosité, en bon catholique, au début je les trouvaient fort bruyant et remuant. Et j'ai fait l'expérience du Saint-Esprit, je suis surpris à parler en langue, alors j'ai réalisé que la parole étais vraiment esprit et vie.

J'avoue que parfois, le scénario constant du culte catholique me manque souvent, hé oui, le poids des habitudes.

Point de réligions, Jésus seul. Et si les croyances disparaissent souvent, c'est lorsqu'une croyance devient religion, et ou le rite prend le pas sur le message.

Dès que le message devient secondaire, la décadence commence.

Je ne devais pas répondre, et pourtant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Sam 14 Fév - 5:10

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:
AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
Si tu crois les noirs sont maudits, moi je ne suis pas maudit et je suis noir.

. C'est juste parce que j'ai l'impression que tu rejettes une bonne partie de celle-ci, chaque fois qu'il est démontré que
Citation :
la chrétienté souffre très souvent des imperfections humaines.

La foi en Jésus est pratiqué par les hommes avec leurs imperfections, et Dieu le reçoit, avec leur imperfections. Car ce ne sont que des hommes.

Jésus n'est pas l'apanage des génies et des crack, il est pour tous. Et c'est pour cela que la bible parle des enfants d'igne de la repentance.

Si j'ai péché, car homme, et que je me confesse, il est juste et bon pour me pardonné.

C'est au vu de ces imperfections que le message doit toujours avoir la primeur sur le rite.

Je ne me dissocie pas et jamais du message de Christ, car c'est message, de liberté et d'émancipassion, il n'y a donc plus aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ, car le chatiment qui nous était destiné est tombé sur lui, c'est cela l'évangile.

Je sais qu'il y en a qui trouve difficile, de pardonner, de prier pour ces ennemis, de ne pas se vanger, de devoir de l'amour aux autres.

Mais cela s'obtien, non par la force ni par l'intelligence, mais par le Saint-Esprit. Et cette réalité je la vie, et le Dieu dont j'attends parler en mal, un Dieu si bon, Je sais qu'il même et qu'il m'appelle mon enfant, et qu'il a son regard tourné vers moi, il me délivre du danger et de l'adversité, il veille sur moi jour et nuit.

Je ne pourrais jamais le renier, car il me conduit, et il est en moi, lui et moi nous sommes un. Car, il est en moi et non, dehors, il me donne le pouvoir d'être enfant de Dieu, un pouvoir que j'exerce.

Et depuis que je l'ai compris je prie tous les jours de ne jamais avoir à dire des parole négatives sur les gens, et je garde ma langue plus que tout, et je parle avec parcimonie.

Peut-être que je devrais aussi écrire avec parcimonie, je ne m'étais jamais posé la question jusqu'ici.

Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Sam 14 Fév - 6:07

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:
adzidzon a écrit:
Ndzié'nnam'abé a écrit:
pourquoi une réligion dite révélée, peut écrire dans son texte fondateur (La Genèse en l'occurence ) que le Noir est maudit et Condamné à être le serviteur ad vitaem eternam de ses frères et ne pas attirer de clignements d'yeux de notre part.
Je ne sais pas, mais je peux me tromper, je ne sais pas si cela est dit explicitement dans la bible. Je crois plutôt que cela découle d'une interprétation humaine... Je peux me tromper sinon, alors éclairez-moi sunny sunny

La bible parle de Noé et de ses trois fils : Sem, Cham et Japhet. Noé qui levait beaucoup le coude serait rentré chez lui "rond" comme une bille, pui se serait endormi dans la case tous attributs paternels dehors. C'est là que ses fils Sem et Cham l'auraient vu et s'en seraient moqués. Indigné de l'attitude de ses frères, Japhet aurait alors pris une couverture et aurait recouvert cette nudité paternelle qu'il n'aurait su voir. Mais au réveil, Noé voyant qu'il était couvert entra dans une colère... noire. Et quand il a demandé qui avait bien pu le recouvrir, Japhet se désigna. Honteux à l'idée que son fils fils avait pu le voir le "chien" hors de la niche, il le maudit en le condamnant à être l'éternel serviteur de ses frères.

L'histoire ne dit pas que Japhet était noir. D'ailleurs, en supposant que Noé était blanc, comment expliquer qu'il eût un fils noir? La science après avoir démontré que génétiquement, il était impossible à un couple de blanc sans ascendants noirs, même lointains, ne peut engendrer de progéniture noire, tend aujourd'hui à dire que cela peut arriver, mais que c'est d'une extrême rareté!.. Je soupçonne là une supercherie Comme c'est MAGIQUE, la science!... Toutefois, c'est ce fils là qui est censé être noir et ancêtre de nous autres. Mais encore faut-il que nous soyons d'accord que Noé, l'hébreu soit réellement dans la droite ligne de la lignée de l'humanité! Et dans le cas où cela serait plausible, il faudra maintenant trouver une filiation aux chinois, aux hindous, aux indiens, aux Inuits, etc.

Mon avis et ce n'est que le mien, est que dans leur volonté d'écarter les noirs de toute antériorité à la civilisation du monde, les "bons" chrétiens lui ont trouvé un père blanc! Tout simplement grotesque! Et le comble, c'est que cela fait partie du package que nous acceptons avec la baptême chrétien.


A Essonne, Noé ne peut pas être hébreu, car à l'époque de Noé, les hébreux n'existait pas.

C'est pas parce que les premier films sur le bible sont fais par les blancs, qu'il s'agit de blanc.

Personne ne connait la couleur, ni de noé, ni d'Adam.

Dans la bible tous les personages, ne sont pas hébreux.

Jéthro le beau père de Moïse n'est pas hébreu, Job n'est pas hébreu, et même en Israel, parmi les soldats de David, il y avait des non hébreux, par exemple URI le hétien dont David a détourné la femme, et fais mourir.

Parmis les hommes de confiances, de Saül, et Salomon, y a des nom hébreu.

Et qui est le maitre d'ouvrage du temple de Salomon, Hiram, un Tyrien, pas un hébreu.

Je sais que l'occident, sais approrié, le culte chrétien, qui vient d'orient et non d'occident. D'ou la culture Judéo chrétienne de l'Europe.

Le royaume d'Israel était en relation avec l'Afrique, l'Egypte et L'Ethiopie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ndzié'nnam'abé



Masculin Nombre de messages : 387
Age : 35
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Sam 14 Fév - 13:31

Pour ma part, comme conclusion, je dirais que je pratique la Tolérance qui , en paraphrasant Paul Ricoeur, n'est pas une concession que je fais à l'autre, elle est la reconnaissance du principe qu'une partie de la vérité m'échappe.
Personne ne détient l'absolue Vérité et en bon esprit critique, nous ne devrions guère balayer de la main, ce que les autres tiennent à nous faire entrevoir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Bwiti   Mer 18 Fév - 18:01

Essèzam mot mbolani
Kié! La vie est tellement simple que l'hom cherche toujours à la compliquer pour sa liberté. Mais posons nous une question simple. Tare nzame existe t-il? Pour ma part je sais qu'il existe et qu'il est à l'origine de toute chose, de toute vie. Etant donné qu'on reconnait un artiste à travers son oeuvre car une partie de lui s'y trouve, chaque peuple de la terre a une partie de tare nzame en lui. Cette partie là nous lie à lui et permet d'établir le contact avec lui, de l'entretenir et de le faire grandir afin qu'elle devienne la plus grande partie en nous. La suite conduira tare nzame à se faire chaire en nous. C'est cela l'objectif de la vie. Si vous réussissez cela avec le christianisme, l'islam, le boudhisme... c'est bien pour vous. Moi, c'est grace au byere que je l'atteindrait. Ce que je trouve prétencieux et mal honnete voir diabolique c'est de faire croire que seul ce qui vient d'ailleurs et que nous ne maitriserons pas (car le secret nous sera toujours caché) permet d'atteindre ce but. Abim éte. Me ka'a!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Mer 18 Fév - 18:33

AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
A Essonne, Noé ne peut pas être hébreu, car à l'époque de Noé, les hébreux n'existait pas.

Pour ta gouverne, Hébreux((he)עברית (ivrit)), ce n'est pas une race, mais une langue appartenant à la branche centre-nord de la famille des langues sémitiques. Elle est étroitement apparentée à l’arabe et aux langues araméennes. Elle compte plus de 8 millions de locuteurs en Israël et en diaspora. L’hébreu est l’une des deux langues officielles de l’État d’Israël, avec l’arabe.

L’hébreu est aussi la langue de la Bible hébraïque ((he)תנ"ך (tanakh)), de la Mishnah et de la plupart des livres apocryphes ((he)ספרים חיצוניים (sefarim hitsoniyim)) et des manuscrits de Qumran ((he)ספרים גנוזות (sefarim guenouzot)) découverts dans les grottes du désert de Judée entre 1947 et 1956.

Dans la Bible, notamment dans le premier livre, la Genèse ((he)בראשית (Bereshit)), au chapitre 14, verset 13, on trouve אברם העברי (Avram ha-’ivri)), il s’agit d’"Abram l'Hébreu" avant qu’il ne devienne Abraham ((he)אברהם (Avraham)), mais le texte ne fait aucune mention de la langue parlée par celui-ci et ses descendants. Il est généralement admis que le terme "hébreu" viendrait de l’expression מעבר לנהר (me-’ever la-nahar) (de l’autre côté du fleuve) qui désigne l’origine d’Abraham.

Le texte de la Bible hébraïque en usage dans les éditions imprimées ou dans les rouleaux de la Torah à la synagogue est appelé texte massorétique ((he)מסורת (massoret) signifiant transmission). Sa rédaction est le fruit d’un travail de plusieurs siècles, depuis l’époque des rois (VIIIe siècle avant l’ère chrétienne) jusqu’à celle des Maccabées (livre de Daniel, 167 avant l’ère chrétienne), dont il est difficile d’établir les différentes étapes.

L’hébreu biblique est une langue religieuse, sans doute différente de la langue parlée par la population. On y retrouve en effet essentiellement des termes pouvant être utilisés dans un contexte religieux. On a ainsi remarqué une certaine pauvreté de la langue biblique : la Bible ne comporte pas plus de 8 000 mots, dont 2 000 seraient des hapax (des termes n’apparaissant qu’une seule fois), et ces mots sont construits sur seulement 500 racines hébraïques. Ainsi, par exemple, l’hébreu biblique ne connaît que peu de couleurs : le blanc, le noir, le rouge, le bleu (encore que tekhelet ait été interprété comme une nuance foncée (par Rachi) ou bleu clair (par Maïmonide), et que l’actuelle Bible du rabbinat français le traduise par « azur »). Un vocabulaire populaire plus diversifié, aujourd’hui disparu, a dû exister à côté de la langue formaliste et spécialisée de la Bible.

Quand nous parlons d'hébreux pour ce qui est de la Bible, c'est parce que cette langue est celle à partir de laquelle les manuscrits qui donnent naissance à la Bible sont faits.

Tu brules d'envie de me reprocher des choses et tu ne sais même plus comment procéder pour parvenir à tes fins. Mais le "Match" ne se passe pas entre toi et moi. Nous devisons sur nos religions et nos croyances. D'ailleurs, depuis le début je ne me suis réclamé d'aucune d'entre elles, même si j'ai souligné avoir fait mes classes dans la chrétienté. Donne de la paix à ton esprit et prie ton Seigneur. Ne te trompe pas de rôle, tu ne décideras du salut, ni de la perte de personne ici.


Dernière édition par Essonne Mfoulou-Ze le Mer 18 Fév - 18:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Mer 18 Fév - 18:44

zok mekeng a écrit:
chaque peuple de la terre a une partie de tare nzame en lui [...] Si vous réussissez cela avec le christianisme, l'islam, le boudhisme... c'est bien pour vous [...] Ce que je trouve prétencieux et mal honnete voir diabolique c'est de faire croire que seul ce qui vient d'ailleurs et que nous ne maitriserons pas (car le secret nous sera toujours caché) permet d'atteindre ce but. Abim éte. Me ka'a!

J'adhère totalement à cette vision des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AFENANE YIBIVEIGN



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 42
Localisation : OYEM
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Mer 18 Fév - 19:13

Essonne Mfoulou-Ze a écrit:
AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
A Essonne, Noé ne peut pas être hébreu, car à l'époque de Noé, les hébreux n'existait pas.

Pour ta gouverne, Hébreux((he)עברית (ivrit)), ce n'est pas une race, mais une langue appartenant à la branche centre-nord de la famille des langues sémitiques. Elle est étroitement apparentée à l’arabe et aux langues araméennes. Elle compte plus de 8 millions de locuteurs en Israël et en diaspora. L’hébreu est l’une des deux langues officielles de l’État d’Israël, avec l’arabe.

L’hébreu est aussi la langue de la Bible hébraïque ((he)תנ"ך (tanakh)), de la Mishnah et de la plupart des livres apocryphes ((he)ספרים חיצוניים

(sefarim hitsoniyim)) et des manuscrits de Qumran ((he)ספרים גנוזות (sefarim guenouzot)) découverts dans les grottes du désert de Judée entre 1947 et 1956.

Dans la Bible, notamment dans le premier livre, la Genèse ((he)בראשית (Bereshit)), au chapitre 14, verset 13, on trouve אברם העברי (Avram ha-’ivri)), il s’agit d’"Abram l'Hébreu" avant qu’il ne devienne Abraham ((he)אברהם (Avraham)), mais le texte ne fait aucune mention de la langue parlée par celui-ci et ses descendants. Il est généralement admis que le terme "hébreu" viendrait de l’expression מעבר לנהר (me-’ever la-nahar) (de l’autre côté du fleuve) qui désigne l’origine d’Abraham.

Le texte de la Bible hébraïque en usage dans les éditions imprimées ou dans les rouleaux de la Torah à la synagogue est appelé texte massorétique ((he)מסורת (massoret) signifiant transmission). Sa rédaction est le fruit d’un travail de plusieurs siècles, depuis l’époque des rois (VIIIe siècle avant l’ère chrétienne) jusqu’à celle des Maccabées (livre de Daniel, 167 avant l’ère chrétienne), dont il est difficile d’établir les différentes étapes.

L’hébreu biblique est une langue religieuse, sans doute différente de la langue parlée par la population. On y retrouve en effet essentiellement des termes pouvant être utilisés dans un contexte religieux. On a ainsi remarqué une certaine pauvreté de la langue biblique : la Bible ne comporte pas plus de 8 000 mots, dont 2 000 seraient des hapax (des termes n’apparaissant qu’une seule fois), et ces mots sont construits sur seulement 500 racines hébraïques. Ainsi, par exemple, l’hébreu biblique ne connaît que peu de couleurs : le blanc, le noir, le rouge, le bleu (encore que tekhelet ait été interprété comme une nuance foncée (par Rachi) ou bleu clair (par Maïmonide), et que l’actuelle Bible du rabbinat français le traduise par « azur »). Un vocabulaire populaire plus diversifié, aujourd’hui disparu, a dû exister à côté de la langue formaliste et spécialisée de la Bible.

Quand nous parlons d'hébreux pour ce qui est de la Bible, c'est parce que cette langue est celle à partir de laquelle les manuscrits qui donnent naissance à la Bible sont faits.

Tu brules d'envie de me reprocher des choses et tu ne sais même plus comment procéder pour parvenir à tes fins. Mais le "Match" ne se passe pas entre toi et moi. Nous devisons sur nos religions et nos croyances. D'ailleurs, depuis le début je ne me suis réclamé d'aucune d'entre elles, même si j'ai souligné avoir fait mes classes dans la chrétienté. Donne de la paix à ton esprit et prie ton Seigneur. Ne te trompe pas de rôle, tu ne décideras du salut, ni de la perte de personne ici.


Noé n'est pas Hébreu, que tu es étudié l'origine de l'hébreu son ton problème.

Tu empiles des connaissances si ta connaissance déborde écrit des livres et ceux que çà ,intéresse vont le lire.

Il des sujets qui ne m'intéresse pas. Noé n'est juifs. Ce n'est pas parce que o,nparlerais de moi en utilisant le français que je suis français; Noé n'est pas hébreu, et si c'est pour montrer que tu es calé sur le sujet.

C'est bien, tu as beaucoup, étudié, mais là j'ai nevi de te dire j'en ai rien a faire çà ne m'intéresse pas tu deviens lourd à la fin.

Noé n'est pas Hébreu, et toi tu disserte sur l'hébreux, et c'est çà ton débat.

Raconter ce que tu veux à tout bout de champ. Tu es un bucheur sue ses questions tu es contents?

Mais Josué n'est pas Hébreu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Mer 18 Fév - 20:55

AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
Tu empiles des connaissances si ta connaissance déborde écrit des livres et ceux que çà ,intéresse vont le lire [...] et si c'est pour montrer que tu es calé sur le sujet.

C'est bien, tu as beaucoup, étudié, mais là j'ai nevi de te dire j'en ai rien a faire çà ne m'intéresse pas tu deviens lourd à la fin [...] Raconter ce que tu veux à tout bout de champ. Tu es un bucheur sue ses questions tu es contents?

Je vois que tu as un sérieux problème avec la connaissance, mon frère. Je comprends que tu préfères ceux disent "Amen" à toutes les paroles "sacrosaintes" de "L'élu auto proclamé de Dieu". C'est tout juste si les autres ne sont pas taxés de diaboliques!

Est-ce donc cette campagne que tu essayes de mener contre moi? Est-ce donc cela l'amour, la tolérance, la fraternité et que sais-je encore que tu as appris de ta religion?

Tu nous as asséné des "Je crois en Dieu", "Je suis l'élu", "mon Dieu est amour"... et tu ne peux même pas supporter un échange verbal argumenté.

Des chrétiens comme toi, il en existe des tonnes. Je les compare souvent à ces amoureux des bancs publics, qui ont tant d'amour pour les yeux indifférents des gens de passage et n'en ont que très peu dans leur cœur. Il peuvent gaver leur partenaire de "Je t'aime à en mourir" et les trahir le lendemain.

Finalement, je constate que, comme bien d'autres de tes semblables, tu es un adepte de la méthode Coé. Il faut que tu te répètes que tu crois en Dieu pour essayer de t'en convaincre. Mais dans le fond, tu es rempli de haine. Et il suffit de gratter un peu le vernis dont tu t'enduis pour que ta véritable nature se libère. Et là, tu n'as plus de freins. La preuve: Faute d'avoir réussi à m'entrainer dans ton délire avec tes injures à la moindre contradiction, tu prends la croix et la bannière pour me persécuter sur tous les Topics, en essayant de démontrer que je fais "étalage de mes connaissances". Ça se voit, tu m'aurais préféré inculte, cela t'aurait arrangé un peu plus. Sans doute que comme ça tu m'aurais "offert ton épaule pour pleurer" et te sentir un homme important. Désolé de te décevoir, mon frère, mais ici on pense.

Cela dit, je trouve parfait de ne plus avoir à t'expliquer que ta foi est la tienne; et que ton salut t'est personnel. Les autres ont d'autres choix. Ils font ainsi usage de ce libre arbitre que Dieu donne à tous. Et ils sont libres de s'exprimer là-dessus sans avoir à craindre tes foudres! Si c'est ça qui te dérange, mon frère, alors pleure un bon coup! Ça te fera du bien!
Et sans rancune!


Dernière édition par Essonne Mfoulou-Ze le Jeu 19 Fév - 15:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Mer 18 Fév - 23:43

Courtoisie, courtoisie et courtoisie dans vos propos svp!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Mer 18 Fév - 23:58

AFENANE YIBIVEIGN a écrit:
Et depuis que je l'ai compris je prie tous les jours de ne jamais avoir à dire des parole négatives sur les gens, et je garde ma langue plus que tout, et je parle avec parcimonie.



Les sanglots longs des violons de l'automne
Blessent mon cœur d'un langueur monotone
Et tout suffoquant et blême,
Je me laisse aller ça et là au vent mauvais qui m'entraîne...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otitie kiri



Féminin Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Jeu 19 Fév - 19:30

adzidzon a écrit:
Courtoisie, courtoisie et courtoisie dans vos propos svp!!!!

+ 100
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Jeu 19 Fév - 20:44

Pour rebondir sur ce sujet (et comme dit dans le topic Bwiti j'ai encore des questions en particulier pour mon frère AFENANE YIBIVEIGN), je radote peut-être, mais je pense qu'on peut donner nos avis divergents nnem teghe bia yong ane wadzighi a ndoane donc... comme la plupart des sujets ici, je ne les aborde non pas pour défendre becs et ongles une certaine position ou se complaire dans un certain passé, mais enreconnaissant, quant un interlocuteur arrive à m'édifier, que mes avis peuvent bouger de leur socle et comme dit si bien mon frère Mbidabani :

Ndzié'nnam'abé a écrit:
je ne vis pas dans le passé, je ne m'y complais pas!!!!On s'y intéresse tous parcequ'on se dit que ça ferait de nous des hommes plus que complets,raison pour laquelle je me retrouve sur monefang(tu ne sais pas où tu vas si tu ne sais pas d'où tu viens).

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Jeu 19 Fév - 20:52

Voilà mes questions à tous ceux et celles qui voudront bien débattre de ces sujets Smile

La notion du DIEU UNIQUE (monothéisme) existe-t-elle uniquement dans le christianisme ou la retrouve-t-on aussi dans nos spiritualités africaines?


Si non, qu'est-ce qui pousserait à le dire?

Si oui, peut-on dans ce cas attacher ce DIEU UNIQUE à une seule religion?

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Jeu 19 Fév - 20:58

Que renferme au juste le concept "animisme"?

Lors de la plupart de mes discussions avec des adeptes de religions révélés, badzo na ba yebe Yesus amu bayiki na ba yebe "plusieurs dieux". Alors...

Qu'est-ce qui pourrait expliquer que cette position perdure quasiment dans toutes nos couches sociales?

Et si on ne la partage pas, comment faire pour l'expliquer?

(Je veux dire sur quoi axer son argumentation pour montrer sans se faire taxer de pro-afro ou quelque chose de ce genre confused )

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Jeu 19 Fév - 21:01

Parlant du rapport au DIVIN, la "vérité" ne nait-elle que des livres écrits?

La Bible revenant beaucoup dans les discussions sur la religion, est-elle le Livre sacré par excellence?

Si oui, pourquoi?

Si non, pourquoi?

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Jeu 19 Fév - 21:05

Vouloir débattre de l'Histoire africaine (en tirer ce qu'on estime bien) fait-il nécessairement de quelqu'un un complexé, un nostalgique du passé?


Je pose cette question parce que dans la plupart des échanges (pas seulement sur Monefang), ce reproche est souvent fait à ceux qui argumentent en se basant sur le passé.

Est-ce un problème de discours ou juste un malentendu, certains prenant le fait de prendre le passé en tant que reférence, comme la volonté de s'y complaire et entraîner tous les autres avec soi?

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Jeu 19 Fév - 21:08

C'est quoi rentrer dans un processus de valorisation de nos cultures?

Dans ce chemin, pourra-t-on faire l'impasse sur l'impact des religions sur nos situations actuelles?

Pour faire plus court, la Culture englobe-t-elle aussi le rapport au divin
ou ce dernier n'a rien à voir avec la Culture?

Dans ce cas, qu'est-ce que chacun met dans le mot "Culture"?
Puisque la plupart nous sommes ici dans un souci de mieux la connaître (donc mieux nous connaître)

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Jeu 19 Fév - 21:10

Pourra-t-on un jour débattre du Christianisme et son impact dans notre histoire + vie avec objectivité?

Si oui, comment?

Si non, pourquoi?

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE   Aujourd'hui à 13:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Christiannisme, islam, etc. et SPIRITUALITE AFRICAINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une africaine [Senecio mweroensis ssp saginatus (Senecio saginata)]
» Sulcata - Réserve africaine de Sigean (11)
» Danse africaine
» un peu de variété africaine
» Réserve africaine de sigean

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Réligion et Spiritualité-
Sauter vers: