Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Langues en danger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Langues en danger   Dim 1 Mar - 17:19

j'ai vu dans le numéro de JA en cours qu'à Kamelone, 36 langues sont en danger d'extinction, alors que 4 se sont déjà éteintes. Au Gabon, ils parlaien de 8 langues en danger. quelles pertes !!!


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Langues en danger   Ven 6 Mar - 17:33

Evindi Mot a écrit:
j'ai vu dans le numéro de JA en cours qu'à Kamelone, 36 langues sont en danger d'extinction, alors que 4 se sont déjà éteintes. Au Gabon, ils parlaien de 8 langues en danger. quelles pertes !!!

farao
¨
En citant JA, peux-tu nous rappeler ces langues qui sont menacées au Cameroun et au Gabon? Juste pour la culture générale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ndzié'nnam'abé



Masculin Nombre de messages : 387
Age : 35
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: Langues en danger   Ven 6 Mar - 18:00

J'ai également lu un article pareil sur le site du time.com de la semaine passée , d'ailleurs l'Unicef faisait une conférence sur ces langues qui disparaissaient et le chargée de l'enquête soulignait l'importance de garder les langues maternelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Langues en danger   Ven 6 Mar - 19:54

mo adzidzon, l'article ne donnait malheureusement pas pas d'autres informations quer celles-là. j'imagine que notre langue n'est pas concernée.


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Langues en danger   Sam 7 Mar - 22:36

Evindi Mot a écrit:
mo adzidzon, (...) j'imagine que notre langue n'est pas concernée. farao
Avec toi moadzang, c'est sûr!!! Mais pour aller plus loin, chaque fois qu'une langue africaine est menacée de disparition, cela devrait nous inquiéter car Africains nous-sommes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Langues en danger   Lun 9 Mar - 18:57

adzidzon a écrit:
Avec toi moadzang, c'est sûr!!!


evulubebap oo, tu es un sacré enfoiré oser faire un coup comme celui-là à ton frère, et en public en + ?! vraiment, l'ayong n'est + ce qu'il était... les ancêtres eux-mêmes seront juges tu as raison. en tant que Kamites, ce problème nous interpelle tous.

farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Langues en danger   Mer 18 Mar - 16:39

[quote="Evindi Mot"]
adzidzon a écrit:
evulubebap oo, tu es un sacré enfoiré oser faire un coup comme celui-là à ton frère, et en public en + ?! vraiment, l'ayong n'est + ce qu'il était... les ancêtres eux-mêmes seront juges tu as raison. en tant que Kamites, ce problème nous interpelle tous.
farao
Hehehe, comme rirait l'un de mes frangins... Very Happy Very Happy J'ai vu l'article en question. En citant toutes les références, je me permettrai de le reproduire ici la semaine prochaine pour que nous le lisions tous.


Dernière édition par adzidzon le Mar 24 Mar - 15:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Langues en danger   Lun 23 Mar - 4:17

Evindi Mot a écrit:
j'ai vu dans le numéro de JA en cours qu'à Kamelone, 36 langues sont en danger d'extinction, alors que 4 se sont déjà éteintes. Au Gabon, ils parlaien de 8 langues en danger. quelles pertes !!!


farao

Encore heureux que l'article ne parle pas de... Dialectes africains On va dire que j'ai encore parlé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Langues en danger   Lun 23 Mar - 21:43

Comme promis, voici l'article en question (référence : Jeune Afrique n° 2511 du 22 au 28 février 2009, P.17). Il est de Tshitenge Lubabu M. K.

Langues en perdition

A l'occasion de la journée internationale de la langue maternelle, célébrée chaque année le 21 février, l'Unesco vient de publier une nouvelle édition de son Atlas des langues en danger dans le monde. Quelques 2500 langues parlées sur les cinq continents sont ainsi repertoriées, à partir de neuf critères, parmi lesquels la transmission d'une génération à l'autre, le nombre absolu de locuteurs, le pourcentage de locuteurs rapportés à l'ensemble de la population et la disponibilité de matériels d'apprentissage et d'enseignement.

Cinq niveaux de vitalité donnent une idée de l'état d'une langue. Elle est vulnérable quand la plupart des enfants d'une famille la parlent mais de façon restreinte. En danger lorsque les enfants ne l'apprennent plus comme langue maternelle à la maison. Sérieusement en danger quand elle se limite aux seuls grands-parents, la génération des parents se contentant de la comprendre sans la parler avec les enfants. Critique quand les locuteurs les plus jeunes sont les grands-parents. Eteinte, enfin, quand tous les locuteurs sont morts.

En Afrique, c'est le Soudan qui compte le plus de langues en danger : 65, dont 5 éteintes. Le Cameroun en compte 36 (4 éteintes), le Nigeria 29 (2 éteintes) l'Ethiopie 28 (3 éteintes), le Sénégal 15, l'Algérie 13, le Kenya 12 (5 éteintes), la Tanzanie 12 (2 éteintes), le Botswana 11 (1 éteinte), l'Afrique du Sud 10 (8 éteintes), le Gabon 8, le Maroc 7, la RD Congo 6, l'Angola 4 (3 éteintes), la Côte d'Ivoire 4 (2 éteintes).

Une langue peut être victime d'une domination extérieure, quelle que soit sa forme, ou de facteurs internes, notamment son rejet par ses propres locuteurs.


Dernière édition par adzidzon le Mar 24 Mar - 15:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Langues en danger   Lun 23 Mar - 23:52

adzidzon a écrit:

Cinq niveaux de vitalité donnent une idée de l'état d'une langue. Elle est vulnérable quand la plupart des enfants d'une famille la parlent mais de façon restreinte. En danger lorsque les enfants ne l'apprennent plus comme langue maternelle à la maison. Sérieusement en danger quand elle se limite aux seuls grands-parents, la génération des parents se contentant de la comprendre sans la parler avec les enfants. Critique quand les locuteurs les plus jeunes sont les grands-parents. Eteinte, enfin, quand tous les locuteurs sont morts.

Si on se base sur cette classification, le fang sera bientôt en danger (si ce n'est déjà le cas). Car il n'est plus rare de rencontrer un fang qui ne sait pas parler fang. Et nombreux sont ceux qui ne le parle pas à leurs enfants.
J'ai un ami s'efforce à parler fang, il me raconte que ses parents parlaient fang entre-eux mais lorsqu'ils s'adressaient aux enfants, ils parlaient français, et son cas n'est pas isolé.
Akièèè aa Akoma Mba ye otaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ndzié'nnam'abé



Masculin Nombre de messages : 387
Age : 35
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: Langues en danger   Mar 24 Mar - 0:52

Akaaaa, wa kobo ane wa yem, a Emone memè, be ne abui nalè a nseng mounè, ils sont nombreux ceux qui pensent que parler le Fang à leur progéniture est signe de regression et leur parler le français, signe de développement.Je connais beaucoup de parents qui jusqu'aujourd'hui étant tous deux fang, préfèrent parler le français à leurs enfants.C'est pitoyable que certains d'entre nous ne se battent pas contre de tels comportements, de telles postures Ce qui montre encore une autre forme d'aliénation culturelle.
En tous cas, certains sont réveillés et bel et bien réveillés et comprennent l'importance de nos langues parce qu'il n y a pas mieux pour traduire notre vision du monde, notre sensibilité...Bi ne ve osu!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Langues en danger   Mar 24 Mar - 0:52

emone mema a écrit:
adzidzon a écrit:

Cinq niveaux de vitalité donnent une idée de l'état d'une langue. Elle est vulnérable quand la plupart des enfants d'une famille la parlent mais de façon restreinte. En danger lorsque les enfants ne l'apprennent plus comme langue maternelle à la maison. Sérieusement en danger quand elle se limite aux seuls grands-parents, la génération des parents se contentant de la comprendre sans la parler avec les enfants. Critique quand les locuteurs les plus jeunes sont les grands-parents. Eteinte, enfin, quand tous les locuteurs sont morts.

Si on se base sur cette classification, le fang sera bientôt en danger (si ce n'est déjà le cas). Car il n'est plus rare de rencontrer un fang qui ne sait pas parler fang. Et nombreux sont ceux qui ne le parle pas à leurs enfants.
J'ai un ami s'efforce à parler fang, il me raconte que ses parents parlaient fang entre-eux mais lorsqu'ils s'adressaient aux enfants, ils parlaient français, et son cas n'est pas isolé.
Akièèè aa Akoma Mba ye otaa

Vivement que les travaux de tsira OLLOMO ELLA aboutissent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Langues en danger   Mar 24 Mar - 0:55

Ndzié'nnam'abé a écrit:
C'est pitoyable que certains d'entre nous ne se battent pas contre de tels comportements, de telles postures Ce qui montre encore une autre forme d'aliénation culturelle.

Tu as bien dit A... Ali... Alié... Alién... Na.. Nation cu... Cul... turelle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ndzié'nnam'abé



Masculin Nombre de messages : 387
Age : 35
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: Langues en danger   Mar 24 Mar - 0:58

A ne ane wa lang ,a medzan Essone, Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy comment comprendre que certains , parfois, sous aucune contrainte rejettent aussi facilement leur si belle langue le Fang? Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Langues en danger   Mar 24 Mar - 1:02

Ndzié'nnam'abé a écrit:
A ne ane wa lang ,a medzan Essone, Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy comment comprendre que certains , parfois, sous aucune contrainte rejettent aussi facilement leur si belle langue le Fang? Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

Ali-li-liéna-ssss-tion k-k-kan... tu nous t...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Langues en danger   Mar 24 Mar - 2:24

Essonne de Mvome-Zoq a écrit:
[
Ali-li-liéna-ssss-tion k-k-kan... tu nous t...!
là, pas besoin de fermer la bouche, ça a sa place à mon avis Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Langues en danger   Mar 24 Mar - 3:25

emone mema a écrit:
Essonne de Mvome-Zoq a écrit:
[
Ali-li-liéna-ssss-tion k-k-kan... tu nous t...!
là, pas besoin de fermer la bouche, ça a sa place à mon avis Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Heng! Moadzang. O boghe heng nkehe. Be za we tele nsama me tele é dza di
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Langues en danger   Mar 24 Mar - 16:23

emone mema a écrit:
Si on se base sur cette classification, le fang sera bientôt en danger (si ce n'est déjà le cas). Car il n'est plus rare de rencontrer un fang qui ne sait pas parler fang. Et nombreux sont ceux qui ne le parle pas à leurs enfants.
Héé a moadzang!!! Je te le dis!!! Moi qui sors à peine de la Forêt Equatoriale, j'ai encore pu constater de visu comment le danger guettait nos langues de façon générale. Il faut croire que c'est une compétition. Qu'il y a un plaisir particulier à scier la branche culturelle sur laquelle nous sommes assis, sur laquelle étaient assis nos aieux, et que ce sera à celui qui sciera le plus vite! Il y a urgence car même dans nos villages reculés, l'essentiel des petits enfants qui, demain, ce n'est plus loin, seront les parents et grands-parents, ne causent que foulasi. Le foulasi devenant de facto leur langue maternelle. La probabilité que nos langues africaines deviennent des langues mortes, enterrées bien plus profondement que le latin, est bien réelle.
Avec facilité, les hommes se déchargent souvent, généralement, sur les femmes pour dire que celles-ci sont pour beaucoup dans l'acculturation de nos enfants. Pour dire que le foulasi qui devient langue maternelle, c'est chez elles que les bambins le puisent d'abord. Nous sortons souvent pour cela, le bon vieux thème de la femme africaine gardienne des Traditions... Oubliant que si le dernier rempart (les femmes) subit violemment les assauts de la modernité actuelle, c'est tout simplement parce que le premier rempart (les hommes), qui était sensé le protéger, a volé en éclats. Complètement explosé par l'actualité. Il faut que ce premier rempart se reconstruise pour protéger le dernier rempart, il faut qu'il participe réellement à l'éducation des enfants, il faut qu'il assume ses responsabilités familiales, et ne pas se contenter de donner l'argent de la popote, ... C'est son absence qui fait défaut au dernier rempart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Langues en danger   Mar 24 Mar - 16:30

adzidzon a écrit:
Héé a moadzang!!! Je te le dis!!! Moi qui sors à peine de la Forêt Equatoriale, j'ai encore pu constater de visu comment le danger guettait nos langues de façon générale. Il faut croire que c'est une compétition. Qu'il y a un plaisir particulier à scier la branche culturelle sur laquelle nous sommes assis, sur laquelle étaient assis nos aieux, et que ce sera à celui qui sciera le plus vite!

Tu as vraiment le mot pour le dire!.. Si ce n'était si grave, j'en serais encore mort de rire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Langues en danger   Mar 24 Mar - 17:31

kièè a Essonne, cette partie est vraiment amusante de la façon dont moadzang Adzidzon le dit mais elle est tellement grave qu'on devarit en pleurer. Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Langues en danger   Mar 24 Mar - 19:21

adjo té é ne fo'o abé ! bi tele abé a bobedjang. abé foe wa sô a nye modjang. c'est très grave. nous sommes donc atteints à ce point... quelles solutions ?


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Langues en danger   Mer 25 Mar - 0:12

Essonne de Mvome-Zoq a écrit:
Ndzié'nnam'abé a écrit:
C'est pitoyable que certains d'entre nous ne se battent pas contre de tels comportements, de telles postures Ce qui montre encore une autre forme d'aliénation culturelle.

Tu as bien dit A... Ali... Alié... Alién... Na.. Nation cu... Cul... turelle?

Oui, il a dit : ALIENATION CULTURELLE et aujourd'hui je ne sais si une famille fang (famille large) est épargnée No Petite note d'optimisme toutefois a bobedzang : c'est encore embryonnaire, mais en regardant l'actu littéraire de hez moi, m'est avis que mettre des termes de sa langue maternelle dans ses écrits commence à venir, un mouvement qui mérite d'être encouragé

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Langues en danger   Mer 25 Mar - 0:23

adzidzon a écrit:
Avec facilité, les hommes se déchargent souvent, généralement, sur les femmes pour dire que celles-ci sont pour beaucoup dans l'acculturation de nos enfants. Pour dire que le foulasi qui devient langue maternelle, c'est chez elles que les bambins le puisent d'abord. Nous sortons souvent pour cela, le bon vieux thème de la femme africaine gardienne des Traditions... Oubliant que si le dernier rempart (les femmes) subit violemment les assauts de la modernité actuelle, c'est tout simplement parce que le premier rempart (les hommes), qui était sensé le protéger, a volé en éclats. Complètement explosé par l'actualité. Il faut que ce premier rempart se reconstruise pour protéger le dernier rempart, il faut qu'il participe réellement à l'éducation des enfants, il faut qu'il assume ses responsabilités familiales, et ne pas se contenter de donner l'argent de la popote, ... C'est son absence qui fait défaut au dernier rempart.

Kié, adzidzon a kobo ya affraid Bebela o yem ya kobo l'oeuvre de revalorisation culturelle commence d'abord a me nda mâne e adzo té ane adzo mininga e fam, pas l'un, pas l'autre, les deux

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Langues en danger   Mer 25 Mar - 2:22

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
adzidzon a écrit:
Avec facilité, les hommes se déchargent souvent, généralement, sur les femmes pour dire que celles-ci sont pour beaucoup dans l'acculturation de nos enfants. Pour dire que le foulasi qui devient langue maternelle, c'est chez elles que les bambins le puisent d'abord. Nous sortons souvent pour cela, le bon vieux thème de la femme africaine gardienne des Traditions... Oubliant que si le dernier rempart (les femmes) subit violemment les assauts de la modernité actuelle, c'est tout simplement parce que le premier rempart (les hommes), qui était sensé le protéger, a volé en éclats. Complètement explosé par l'actualité. Il faut que ce premier rempart se reconstruise pour protéger le dernier rempart, il faut qu'il participe réellement à l'éducation des enfants, il faut qu'il assume ses responsabilités familiales, et ne pas se contenter de donner l'argent de la popote, ... C'est son absence qui fait défaut au dernier rempart.

Kié, adzidzon a kobo ya affraid Bebela o yem ya kobo l'oeuvre de revalorisation culturelle commence d'abord a me nda mâne e adzo té ane adzo mininga e fam, pas l'un, pas l'autre, les deux

Kaa!.. Nkobe o se vàa. Be fam be se mekua! Ngaa mia wok naa "Langue maternelle"? Koman voyé vou befam dedan? Fô pa faché. On samizé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jay



Féminin Nombre de messages : 253
Localisation : seoul, coree du sud
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Langues en danger   Jeu 26 Mar - 7:20

a ndome zam ce probleme n est pas seulement fang, ils concernent d'autre ethnies au gabon moi j ai des amis qui ne parle pas punu parceque leur pere ne voulait pas, donc c etait que le francais, aujourd hui ils comprennent la langue mais ne la parle pas, j ai des nieces a mes amies, qui ne parlent et ne comprennent rien a leur langue maternelle, c est vraiment un cas generale, mais je ne sais pas ce qu'est devenue le projet de langue nationale au gabon, on parlait de transformer ces langues en matiere, les enfants pouvaient les choisir et ils obtenaient une note qui apparaissait sur le bulletin, un moment donne le college Quaben avait commence, je ne sais pas si ca marche ou si ca existe encore. au moins ca pouvait aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Langues en danger   Aujourd'hui à 19:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Langues en danger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nos médicaments : DANGER !
» tilleul argenté vs butineuses en danger
» COBRA splendide malamute en danger cherche famille ARIEGE 09
» Chatte et ses chatons en danger (37 Tours)
» laperaux en danger de mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Langue Fang-
Sauter vers: