Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
NGON EKANG



Féminin Nombre de messages : 61
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Mar 13 Oct - 16:43

N ous sommes dans l'abah et nous savons que la vipère encore appelée Akpwe en Fang beti,est une viande de rythte à partir de nos ancètres Ekang, nous devons expliquer à nos frères et soeurs qui ne savent pas : comment les fang se prenaient pour manger l'Akpwe. Nous sommes autour du feu dans l'abah be Tsira, discutons et renseignons nos frères et soeurs AKIBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NGON EKANG



Féminin Nombre de messages : 61
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: akpwe vipère   Mer 14 Oct - 16:16

ayon mbolan, la vipère est un animal de ryth chez les Fang Beti : il ya un priver be fang beti qui dit : éyong akpwel ,a ne afan a ne akpwel bongo, éyong, akui ya abot antoua akpwel be nyaboro ; cet annimal devrait etre mangé que par les ainés et les sages du village ; quan d on tuait la vipère, elle était présentée à l'abah et on désignait une femme pour la faire cuir ds un bon domba quit à tous les sages du villages de se réunir autour de ce plat pour se régaler copieusement et décortiquer les choses sérieuses de différentes familles de la contée et meme , voir tout ce qui n'allait pas dans le village ,arrager les différents conflis des familles ,voir les mariages en vu, les plchamps à défricher ou abattre, les parties de rivière à pécher, programmer la bénédiction des enfants, aller prendre les femmes en mariageetc... tout se faisaient à l'insu des femmes et des enfants pour ne citer que ça, nous avons beaucoupàdire sur cette fameuse vipère :je vouprie de participer ,nous sommes à l'abah , AKIBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Mer 14 Oct - 17:37

Manger la vipère me rappel tout ces bons plats que les anciens interdisaient aux femmes et enfants par gourmandise car la plus part du temps, c'est de très bonne viande tel la tortue etc... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Mer 14 Oct - 18:47

emone mema a écrit:
Manger la vipère me rappel tout ces bons plats que les anciens interdisaient aux femmes et enfants par gourmandise car la plus part du temps, c'est de très bonne viande tel la tortue etc... Twisted Evil
Aka la vipère! J'en salive encore!!!! Avale mbeng te!!! Atare zame! Je ne savais pas qu'elle, en tout cas sa consommation, participait d'un rite. A Ngon Ekang, dis-nous tout!!!!
Comment s'appelle ce rite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NGON EKANG



Féminin Nombre de messages : 61
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: la vipère   Mer 14 Oct - 21:23

bobedzan :adzidzon ba émon mema : je vous en suplie ,si nous sommes ds l'abah c'est pour puiser des connaissances : la vipère est une bonne nourriture comme vous le dites mais encore un animal de ryth : la vipère est d'abord calme : si trouve la vipère en brousse ,il suffit de lui couvrir d'un tissu ,puis revenir l'assomer meme après deux jours, elle sera toujours sans bouger, ça veut d'abord dire de se mefier d'etre lent comme la vipère,,la vipère en elle a des choses bizzares ! si un jeune mange la vipère sans le ryth (eve akpwel) : il sera toujours une personne sans progrès , il sera toujours au dernier plan dans sa vie : au lieu de service,en publique, partout ou il peut agir,et puis il n'aura pas le filing des personnes de son age, il vieillit sans avoir grandi ,il se dote d'une mal chance qui ne dit pas son nom, (la vipère ,animal bon à manger mais mal à consommer)si tu veux en manger ,demande aux sages et on te fera le ryth éve akpwe que je peux bien expliquer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Mer 14 Oct - 21:52

je ne savais pas qu'il y avait tout un univers sacré et codé autour d'akpwe. oui, je sais que sa chair est réservée aux anciens (hommes). mais la règle doit avoir ses exceptions puisqu'elle semble s'être quelque peu assouplie chez ma mère. lors d'une fête, tout le monde en avait mangé dans mon village maternel et c'était délicieux.

je sais que la vipère est absolument inoffensive pour les enfants. il y a plusieurs témoignages de mères alarmées qui ont surpris leur bambim entrain de s'amuser sans problème avec akpwe.

mais de façon générale je crois que les animaux tolèrent mieux les enfants que les adultes. ce sont des être innocents...(melima), nga adzidzon ?


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
NGON EKANG



Féminin Nombre de messages : 61
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: AKPWE ( vipère)   Mer 14 Oct - 23:42

à ce que je saches , la règle est assouplie chez les boulou, la vipère est un animal de ryth et nous devons garder nos cultures pour mieu vivre;AKIBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Jeu 15 Oct - 12:45

NGON EKANG a écrit:
bobedzan :adzidzon ba émon mema : je vous en suplie ,si nous sommes ds l'abah c'est pour puiser des connaissances
Si je ne dis rien à nkal dzam, c'est parce que je sais rien d'autre. Alors je découvre et je m'enrichi dans la connaissance de ma culture. J'avoue que la 1ère fois que j'ai mangé l'akpwe, c'est mon grand père qui m'en a donné. Tant qu'un grand ne te donnait pas, un enfant ni une femme ne pouvait ne manger. Mais après ça, je n'ai jamais vu de cérémonie pour manger l'akpwe. Peut-être que le jour qu'elle m'avait été donnée la 1ère fois, mon grand père avait fait ou dit quelque "salamalec" sans que je ne m'en rende compte.
Il serait vraiment important qu'on sache, peut-être que les choses que certain observent dans leur vie sont dû à la consommation d'akpwe sans passer par le rite d'eve akpwe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NGON EKANG



Féminin Nombre de messages : 61
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: AKPWE (vipère)   Jeu 15 Oct - 13:55

mone mema, je suis fière de toi ,connaitre sa culture est une richesse naturelle , les fang sont un peuple de grands ryths qu'il faut respecter : l'eve akpwe est un ryth qui peut se pratiquer sans qu'on s'enrende compte ou contrairement . Pour donner l'akpwe à un jeune ou à celui qui n'en a pas encore mangé, on averti les sages et les enciens du village ; on rassemble les herbes et les écorces donneurs de bénédictions et d'ouverture de la vie, on les remet à la femme qui doit les melanger avac l'akpwe pour faire le domba. le met délà pret, on l'amène à l'abah et chaque sages ou encien pronnonce les mot de bénédiction et les BESSESSALA ; on peut le faire à ton insu mais il doivent le faire à ta présence , c'est ainsi qu'un d'eux se lèvera et te donnera la vipère,tout le monnde t'acceuillera dans la grande famille ,et tu pouras désormais écouter les secrets de l'abah et donner tes opinions .ce rites te protège d'etre victime des sors de l'akpwe (L'akpwe est une viande esquise à des retombés néfastes). Chez les orientaux, on dit: cette personne a la langue de vipère ! AKIBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Dim 18 Oct - 20:14

woaw ! akiba a NGON EKANG

farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Jeu 22 Oct - 0:30

NGON EKANG a écrit:
mone mema, je suis fière de toi ,connaitre sa culture est une richesse naturelle , les fang sont un peuple de grands ryths qu'il faut respecter : l'eve akpwe est un ryth qui peut se pratiquer sans qu'on s'enrende compte ou contrairement . Pour donner l'akpwe à un jeune ou à celui qui n'en a pas encore mangé, on averti les sages et les enciens du village ; on rassemble les herbes et les écorces donneurs de bénédictions et d'ouverture de la vie, on les remet à la femme qui doit les melanger avac l'akpwe pour faire le domba. le met délà pret, on l'amène à l'abah et chaque sages ou encien pronnonce les mot de bénédiction et les BESSESSALA ; on peut le faire à ton insu mais il doivent le faire à ta présence , c'est ainsi qu'un d'eux se lèvera et te donnera la vipère,tout le monnde t'acceuillera dans la grande famille ,et tu pouras désormais écouter les secrets de l'abah et donner tes opinions .ce rites te protège d'etre victime des sors de l'akpwe (L'akpwe est une viande esquise à des retombés néfastes). Chez les orientaux, on dit: cette personne a la langue de vipère ! AKIBA
Personnellement, je mange (j'ai mangé et j'en mangerai encore) de l'apbwe feign. Je ne savais pas que la consommation de ce reptile était assujettie à un rite précis.
Je pense, n'étant pas personnellement passé par un rite quelconque pour manger de la vipère, que l'autorisation parentale est une sorte de "garantie". Elle permet d'éviter beaucoup de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Jeu 22 Oct - 14:54

sunny sunny sunny

AYONG EKANG MBOLO !
On pourrait observer que la consommation du serpent obéit à des aires culturelles et ethniques.

L'aire BETI b'AKOE ( EWONDO, ETON, MANGUISSA...etc) aui developpe encore une sainte horreur du serpent.
Tandis que l'aire BETI be NKIE ( MVELE, FONG, FANG, BULU...) en fait un gibier délicieux, presque banal, au point où femmes et enfants en consomment sans blâme encourrir.

Ces attitudes manducatrices pourraient être liées aux mythes de passage sous-tendant les migrations BETI. Deux légendes qui s'affrontent, qui se chevauchent parfois:
- celle de l' ADZAP MBOGAN des BETI be NKIE, traversée du "YOM" sur un tronc d'Adzap ;
- celle du " NGANG MEDZA" des BETI b'AKOE, traversée de la Sanaga sur un serpent mythique, voire mystique. Aussi le Serpent est-il pour eux un animal "totémique", salvateur donc non comestible. Cette dernière légende se retrouve aussi ches les GBAYA et les KAKA.
cat cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Jeu 22 Oct - 16:29

ah, akiba abui Amvena nsingbere. avec la précision de "Beti be Nké-Beti b'Akué" et les légendes de la traversée sur un tronc d'Adzap (Beti be Nké) ou sur le dos du python arc-en-ciel Ngang Medja (Beti b'Akué) je comprends mieux les paroles du patriarche Anguissa (celui-là même qui avait les fameux Anguissa Studio, "AS" pour ceux d'entre nous qui ne sont pas jeunes comme adzidzon et Ollomo) à Ongola (Y'dé) et à Awolo Mbengue (D'la).

il me disait : "bot ba djo na, bi nga dang a mvus nyo, teke. bi nga dang bi bete a bilélé" (certains disent que nous avons traversé sur le dos d'un serpent. non, il s'agit de troncs d'arbres).

il connaissait donc parfaitement les deux versions et il a opté pour la + "logique", la moins fantastique des deux.


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Jeu 22 Oct - 16:31

Amvena o, wa traduire "Ngang Medja" aya a fulasi, (nge na a chinois, lol) ?

farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Jeu 22 Oct - 17:47

sunny sunny sunny

A mon avis on devrait rechercher les origines de ce nom dans les dialectes Pygmées ou Nzimu ou Ati ancien : " DJOUE - MA-DJOUE, DJA-MEDJA..." qui pourrait signifier : Rivière-Mère, Grande Eau ;
et "NGANG" ( Avec accent tonique) : Haute Magie.

On pourrait oser un rapprochement avec le mythe de la traversée du fleuve DJOUE dans la Légende de Mpfoumou de Guy Menga.

cat cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Jeu 22 Oct - 18:09

sunny sunny sunny
Il existe une autre version, marginale, celle des incantations auprès d'un gros arbre "Ndjom" sur la rive du fleuve YOM.
Acculés de part et d'autre par les cavaleries esclavagistes, les BETI ne purent franchir les eaux tumultueuses du YOM. Ils se rassemblèrent sur la rive du YOM et, désespérés, invoquèrent NTONDO OBE.


Soudain un bruit retentit. L'arbre "NDJOM" se pencha, étalant son tronc entre les deux rives, offrant un gué providentiel aux BETI. Les fils de AFIRI KARA KUBA TAMA NGOO traversèrent.
D'où le proverbe BETI :
" MENYU ME BOT ME NGA KPWE NDJOM."
cat cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Jeu 22 Oct - 19:04

nsingbere a écrit:
sunny sunny sunny


L'aire BETI b'AKOE ( EWONDO, ETON, MANGUISSA...etc) aui developpe encore une sainte horreur du serpent.
Tandis que l'aire BETI be NKIE ( MVELE, FONG, FANG, BULU...) en fait un gibier délicieux, presque banal, au point où femmes et enfants en consomment sans blâme encourrir.


cat cat
Juste parce que je veux savoir, a Nsingbere quelle différence - si différence il y a - peut-il avoir entre BETI BE NKIE et BETI B'AKOE? Si les deux ne réagissent pas de la même manière vis-à-vis du serpent, c'est bien qu'il y a sur ce point, quelque chose à expliquer. Est-ce qu'au-delà de la simple réaction au serpent, il n'y a pas quelque chose de fondamental qui peut par exemple annoncer une différence de conception sur une vision particulière? Ce n'est qu'une question hein.
La différence, même entre des jumeaux, elle existe. Elle n'est pas forcément négative, ni exclusive. N'en ayons pas peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Jeu 22 Oct - 19:36

sunny sunny sunny
Sur le vif je dirais tout simplement que les mythes de passages différents, engendrent forcément des symbolismes différents.
Le Symbolisme ( SYM/BOLION) étant un système de représentations commun à un groupe.

Puis l'environnement. Le voisinage ethnique, la promiscuité culturelle générant des situations de re-appropriation des mythes et des légendes des "autres", façonnant peu à peu des visions du monde différentes du modèle originel...

Ces deux aires culturelles subissent également les effets pernicieux et violents des systèmes intrusifs : ( Etat postcolonial fabricateur de l'Histoire, idéologisme de la Religion, acculturation ( lavage de cerveau ) par l'école.

Ainsi dérivent-elles au fil des jours, l'une loin de l'autre, l'aire BETI b'AKOE et l'aire BETI be NKIE...

cat cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Jeu 22 Oct - 22:20

akiba a mvendé.
modjang (adzidzon) tes ?ions nous édifient et contribuent à construire la réflexion qui est menée dans cet abaa : wa djobane na wo wa ke wé za ? "mi djame ma" da so vé ? lol. pas de raison modjang, nous ne sommes pas en catéchèse. point de dogme ni de tabou. restons fidèles à notre coeur et à notre conscience. en avant la connaissance. posons les ?ions pour avoir les réponses, yé se nalé ?


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
nsingbere



Masculin Nombre de messages : 377
Age : 61
Localisation : Pekin, Chine
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Jeu 22 Oct - 22:35

Evindi Mot a écrit:
(...)
modjang (adzidzon) tes ?ions nous édifient et contribuent à construire la réflexion qui est menée dans cet abaa : wa djobane na wo wa ke wé za ? "mi djame ma" da so vé ? lol. pas de raison modjang, nous ne sommes pas en catéchèse. point de dogme ni de tabou. restons fidèles à notre coeur et à notre conscience. en avant la connaissance. posons les ?ions pour avoir les réponses, yé se nalé ?


farao
C'est la démarche de la quête. Avancer par des interrogations, des questionnements. On ne devrait éprouver nulle honte à chercher la connaissance. Cela nous fait tous réfléchir.
cat cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Sam 24 Oct - 22:23

nsingbere a écrit:
Evindi Mot a écrit:
(...)
modjang (adzidzon) tes ?ions nous édifient et contribuent à construire la réflexion qui est menée dans cet abaa : wa djobane na wo wa ke wé za ? "mi djame ma" da so vé ? lol. pas de raison modjang, nous ne sommes pas en catéchèse. point de dogme ni de tabou. restons fidèles à notre coeur et à notre conscience. en avant la connaissance. posons les ?ions pour avoir les réponses, yé se nalé ?


farao
C'est la démarche de la quête. Avancer par des interrogations, des questionnements. On ne devrait éprouver nulle honte à chercher la connaissance. Cela nous fait tous réfléchir.
cat cat
Exactement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Jeu 19 Nov - 2:14

Quels sont les différents noms de serpents que vous connaissez?

C'est le bon vieux Evina gnö, je crois.

Le dangereux Ayang.

Akpwe fegn

Mvöm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Jeu 19 Nov - 3:47



mbamba esae. magnifiques photographies modjang. les noms que tu as donnés sont aussi les mêmes que je connais pour ces serpents : evindi nyo, ayang, apkwe, mvom. c'est NYO qui va être content

-evindi nyo : je ne sais si on lui prête des spécificités ?! sa couleur noire explique-t-elle qu'il est généralement perçu comme un serpent + mystérieux, + énigmatique, + insondable que les autres ? ma yeme ki.

-ayang : mamba vert, extrêment dangereux. il se fond à merveille avec la végétation verte, ce qui le rend autrement imprévisible. à Duala on dit que le fait de voir deux mambas verts enroulés est un mauvais présage. peu de temps avant le départ de mon grand-père pour si-ayat via l'endam, nous avons vus deux meyang enroulés sur un manguier dans la concession. les anciens du quartier nous on dit "mauvais présage".

-apkwe : tranquille, très zen comme serpent. la vipère attaque rarement. les enfants en font parfois leur compagnon de jeu favori à la grande horreur des mères. akpwe de son côté apprécie la camaraderie des bone bebongo, lol. la consommation de sa chair fait l'objet d'un étyi/éki. je dirais que sa chair est à mi-chemin entre la viande et le poisson.

-mvom : pas vénimeux, mais constricteur et dangereux. il enserre et étouffe. il se comporte comme un hyper muscle qui fait des anneaux mortels. dans le mbil ayong notre migration, Ngang Medja le passeur providentiel appartient à cette espèce, à la différence qu'il est décrit de couleur arc-en-ciel. Ngang Medja est un mvom ndudum. l'espèce existe bien, comme illustrée quelque part dans une des rubriques du forum (Akomeya ?). il existe des bemvom albinos. modjang adzidzon notre "nyo-ologue" pourra nous trouver des images de python arc-en-ciel et de python albinos

P.S : soyons justes. les serpents ne sont pas des killers. ils n'attaquent pas spontanément comme beaucoup pourraient le penser. ils le font pour se défendre. en fait, nous les effrayons autant qu'ils nous effrayent. le nyo en général est un gars qui passe son chemin. s'il constate que vous faites pareil, il est rassuré et il vaque à ses occupations.

au niveau du symbolisme, nyo à travers sa mue, enseigne à l'homme le principe de la renaissance. nyo qui mue, abandonne la vieille peau parce qu'il s'en est constitué une nouvelle, nous enseigne que nous devons nous régénérer. nous devons nous transformer et devenir des être nouveaux.

la peau que nyo laisse derrière lui c'est aussi l'enveloppe charnelle périssable de l'homme. nyo qui continue d'être malgré sa peau morte qu'il a abandonnée c'est aussi l'esprit qui vit par-delà la mort physique.

nyo enroulé représente l'infini, l'éternité, le commencement et la fin confondues (cercle). nyo en mouvement représente la vibration (zigzag), marque de la vie.


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Jeu 19 Nov - 12:00

Evindi Mot a écrit:
dans le mbil ayong notre migration
Moadzang, si Mbil Ayong désigne la Migration comme tu dis, il suggère par contre beaucoup plus la fuite de l'Ayong. On a fui en courant. Ce que ne suggère pas toujours le terme Migration. Il faut le préciser moadzang.
Une migration peut être une fuite, mais elle ne l'est pas toujours. Tout dépend de la cause de la migration.
Dans le titre Dulu bon b'Afrikira, les auteurs utilisent le mot Dulu qui peut signifier balade, déplacement, villégiature... Ce terme dans sa sémantique est déjà différent de Mbil (fuite) . Tout ça pour dire que la question demeure : était-ce un déplacement ou une fuite?
Ah! tiens! Chez moi, il y a une expres​sion(puisque nous parlons de serpent) qui dit : Mbii gno. D'autres diront : Mbil gno! Ce qui signifie littéralement : La fuite du serpent! Expression qu'on utilise lorsque quelqu'un prend ses jambes à son cou...


Dernière édition par adzidzon le Jeu 19 Nov - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Jeu 19 Nov - 16:26

adzidzon a écrit:
Evindi Mot a écrit:
dans le mbil ayong notre migration
Moadzang, si Mbil Ayong désigne la Migration comme tu dis, il suggère par contre beaucoup plus la fuite de l'Ayong. On a fui en courant. Ce que ne suggère pas toujours le terme Migration. Il faut le préciser moadzang.
Une migration peut être une fuite, mais elle ne l'est pas toujours. Tout dépend de la cause de la migration.
Dans le titre Dulu bon b'Afrikira, les auteurs utilisent le mot Dulu qui peut signifier balade, déplacement, villégiature... Ce terme dans sa sémantique est déjà différent de Mbil (fuite) . Tout ça pour dire que la question demeure : était-ce un déplacement ou une fuite?
Ah! tiens! Chez moi, il y a une expres​sion(puisque nous parlons de serpent) qui dit : Mbii gno. D'autres diront : Mbil gno! Ce qui signifie littéralement : La fuite du serpent! Expression qu'on utilise lorsque quelqu'un prend ses jambes à son cou...

modjang, toutes ces précisions et ces nuances que tu apportes sont extrêment utililes. effectivement, un dulu est une migration qui n'implique pas nécessairement le mbil, la fuite. c'est tout à fait exact. l'un n'implique pas l'autre. cependant un dulu (voyage, migration) peut être un mbil (fuite) et dans le cas d'espèce, l'épisode le + récent de la migration, l'Obane (conquêtes islamiques, Ousmane Dan Fodio) qui nous a conduit là où nous nous trouvons aujourd'hui avec le Moment Central Odjambo'a d'après les informations qu'on nous en donne à tout l'air d'un mbil.

si nous sommes partis en catastrophe de la région de l'Adamaoua au Nord Kamelone à cause d'islamistes zélés (les "Birguissiens" dont parle mvendé nsingbere), c'est bien que nous étions en fuite. je pense que c'est peut-être par pudeur que le terme "mbil" (fuite) est esquivé.

modjang si on remonte aux origines avec Dulu Bon Be Afrikara , rappelle-toi, Hamata et les siens ont dû fuir ("be nga tup a ke mimbi") Hamata, le pays auquel Hamata avait donné son propre nom. le départ de cette migration est une fuite : "be nga tup, a ke mimbil" dit le récit, "ils ont fui, ils ont pris leurs jambes à leurs cous" à cause de peuples étrangers qui sont venus envahir le pays, apportant la guerre et la désolation ("ane bita binga kui nlam ôte ne tup, bôt ve mimbim mefan. bita bité bi nga so mevôm mefe , a meyoñ mefe, mme me nga zu bôé nlame Hamata ne kpwép").

tous ces éléments modjang me font penser que le déplacement était une plutôt fuite ("mbil nyo", merci pour la belle expression que je découvre).

par contre modjang, je ne sais pas ce que toi et les autres en pensez, mais j'ai déjà entendu la traduction : "afrikara" = "afir kara", "afit kata", l'empreinte du crabe. cette expression désignerait en fait le mouvement non linéaire, mais oblique de l'ayong pendant la migration. j'avoue que depuis le temps je n'ai rien compris à cette image ?!

pourquoi comparer notre marche au dépacement oblique du crabe ?! est-ce parce que le crabe semble se déplacer malgré lui, comme si on si on l'y forçait ? il n'avance pas vers l'avant, mais de façon latérale, comme si on le bousculait en disant : "kelek ! kolo valé !". la relation afrikara/afir kara (afit kata) n'a cessé de m'intriguer...


farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba   Aujourd'hui à 7:09

Revenir en haut Aller en bas
 
AKPWEE (vipère)rythchez les Fang BETI DES Ekang =akoma Mba
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vipère capturée par un rapace
» Fiche - Vipère des Pyrénées
» Mort vipère
» morsure de vipère
» Sites vipère Péliade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Culture et société Fang-
Sauter vers: