Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Récente parution: Les tribulations d'un jeune séminariste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Minkot Mindong



Masculin Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Récente parution: Les tribulations d'un jeune séminariste   Mar 1 Déc - 11:35

Bonjour à tous!

Juste pour vous annoncer la sortie récente de mon roman publié aux éditions harmattan. La cérémonie de dédicace aura lieu le 30 décembre à Paris. Vous y êtes tous conviés!

Littérature Dédicace 30/12/2009
Paris France
Espace L'Harmattan
21 bis, rue des Ecoles, 75005, Paris, France
tel. 01 43 29 49 42
Jacques Fulbert Owono en signature à l'espace Harmattan
L'auteur du livre "LES TRIBULATIONS D'UN JEUNE SÉMINARISTE" sera en signature à l'espace Harmattan le 30 décembre 2009 à 19h.

Le livre est disponible sur Amazon.fr, FNAC, etc...

Je vous recommande ausssi certains interviews sur le roman dans les sites Journalducameroun.com; Icicemac.com, culturefemme.com.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Récente parution: Les tribulations d'un jeune séminariste   Mar 1 Déc - 19:53

Minkot Mindong a écrit:
Bonjour à tous!

Juste pour vous annoncer la sortie récente de mon roman publié aux éditions harmattan. La cérémonie de dédicace aura lieu le 30 décembre à Paris. Vous y êtes tous conviés!

Littérature Dédicace 30/12/2009
Paris France
Espace L'Harmattan
21 bis, rue des Ecoles, 75005, Paris, France
tel. 01 43 29 49 42
Jacques Fulbert Owono en signature à l'espace Harmattan
L'auteur du livre "LES TRIBULATIONS D'UN JEUNE SÉMINARISTE" sera en signature à l'espace Harmattan le 30 décembre 2009 à 19h.

Le livre est disponible sur Amazon.fr, FNAC, etc...

Je vous recommande ausssi certains interviews sur le roman dans les sites Journalducameroun.com; Icicemac.com, culturefemme.com.
Félicitations a Minkot mi Ndong!!! Fwave ossOU!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Assok Medzeng



Féminin Nombre de messages : 174
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Récente parution: Les tribulations d'un jeune séminariste   Mar 15 Déc - 22:27

Fa ve ossû a modzang,

Bravo pour cette belle réalisation. Si j'étais à Paris je serais venu faire dédicacer ma copie du livre. Qu'à cela ne tienne, Amazone est là et je pourrais me le procurer depuis le Québec.

Bon lancement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nbgcommunication.com
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Récente parution: Les tribulations d'un jeune séminariste   Ven 8 Jan - 1:50

la soirée de dédicace du roman les tribulations d'un jeune séminariste de modjang Minkot Mindong a bien eu lieu le 30 décembre 2009 dernier à l'Espace l'Harmattan.

parmi les personnnes présentes quelques représentants des médias (notamment 3A Telesud, journalducameroun.com), deux représentants de l'Harmattan, éditeur du livre, et d'autres invités.

Minkot Mindong a été introduit par le responsable du "secteur Afrique" de la maison et pendant une trentaine de minutes, l'auteur a lu un petit speech concocté autour de son oeuvre et préparé pour la circonstance.

l'assistance a ainsi appris que l'oeuvre est largement autobiographique et présente un cas d'injustice inexpliquée (cabbales internes, mafia sournoise) qui aurait valu à l'auteur une mise à la porte sans ménagement au bout de 16 années consacrées au service de ce qu'il appelle le christ. une longue traversée du désert s'en est suivie (mise en quarantaine de l'entourage pour qui le renvoi du séminaire équivaut à un désaveux de la part de Dieu lui-même). c'est cette descente aux enfers qui a permis à l'auteur d'ouvrir les yeux sur la condition servile de l'Africain au sein de l'institution catholique et de mener une méditation sur le bienfondé de l'adhésion d'un peuple à un système qui historiquement a régulièrement joué contre lui (malédiction de cham, participation à l'esclavage et à la déportation de millions d'Africains, traitements inhumains et racistes infligés aux Africains au Vatican, etc). l'auteur s'interroge et se demande s'il ne convient pas tout simplement de revenir à la religion des Ancêtres parce que ce Dieu dont les autres parlent ne ressemble ou ne nous convient pas.

l'un des voeux majeurs de l'auteur avec la parution de son livre est que les Africains qui se trouvent dans cette institution ne soit plus traités de façon déshumanisante. il a rappelé que dans les observations qu'il a faite en Europe, la dimension humaine des aspirants est prise en compte contrairement aux pratiques instaurés en Afrique pour gérer les Africains.

les fidèles de l'instititution indexée étaient bien présents et une contre-offensive a suivi dans le jeu des quastions-réponses : l'auteur était-il mature lorsqu'il s'est engagé ? est-ce qu'il n'est pas simplement - sans que le terme ne soit considéré comme péjoratif - un révolté ? est-ce que l'auteur ne pense pas tout simplement que ce chemin n'était pas fait pour lui ? pourquoi au lieu de se cantonner à ce qu'il a vécu dans son pays il fait un amalgame et dénonce tout un système ? est-ce qu'il a étudié ce dont il parle ? est-ce qu'au lieu de se focaliser sur la race il ne peut pas produire une réflexion qui la transcende pour ne voir que l'homme ?

l'auteur a dû réexpliquer les tenants et les aboutissants de la malédiction de Cham (malédiction du Noir), conseillant au passage la lecture de certains ouvrages, revenant sur la représentation du diable (représenté en rouge, en vert) qui a changé avec l'histoire biblique de la malédiction de Cham et son interprétation raciste (représentation du diable en noir).

l'auteur a refusé l'étiquette réductrice de "révolté" à cause sa connotation : "me révolté est en général définit comme quelqu'un qui dit non mais ne propose rien, or moi je propose plus de justice et d'humanité au sein de cette institution. que les jeunes Africains ne soient plus traités comme je l'ai été".

quelqu'un dans le public s'est réjouit de ce que ce genre de mésaventures puissent recentrer les Africains sur eux-mêmes, leurs cultures, leurs cultes, le Mvet, le Melan, le Biere, etc.

une bonne heure et un quart après le début de la soirée, le micro et la caméra de 3A Telesud ont réquisitionné modjang Minkot pendant une demi-heure encore. les questions ont fusé ; des questions de toutes les tailles, parfois aussi tranchantes que le plus tranchant des zorbam géants d'Aloumou Ndong Minko ! Minkot Mindong a planté en terre le doigt déclencheur des hostilités et dans l'Espace l'Harmattan, des mottes de terre on éclaté de toutes parts.

allez, Minkot a minkut ! Minkot s'est envolé. il a attéri sur un nuage. de sur le nuage où il s'était perché, il a envoyé des excréments de foudre dans la salle et des éclairs se sont affolés dans les rayons de livres. anticipation sur toute réaction, Minkot tel un bolide ensorcelé a replongé dans l'abaa de l'Harmattan. il a a arraché la camera. il l'a avalée. il a cherché le micro. ila vu le micro et il a arraché le micro. il l'a avalé comme il avait avalé la caméra. un oiseau a sifflé au sommet de sa tête et Minkot est devenu de braise, puis bleu comme Moneblum, puis arc-en-ciel comme Ngang Medja.

Minkot Mindong mesurait maintenant 3 mètres de haut. Minkot s'est ensuite retourné vers les rayons de livres en fer : 500 dans la main droite, 500 dans la main gauche une fois ! bouche ouverte comme Ngarabikiegn : a mine ve minane ! tous les 1000 livres en fer avalés. 500 livres dans la main droite, 500 livres dans la main gauche, deux fois ! bouche ouverte comme Ekor Ngi Ndong : a mine ve minane ! tous les 1000 livres en fer, dedans, ne tôs ! ça faisait combien ? 2000 livres en fer avalés.

Minkot s'est ensuite attaqué aux murs en fer de l'abaa. des vents furieux balayaient hommes et objets qui avaient le malheur de se retrouver sur le théâtre de l'action. ils les a pliés avec autant d'aisance qu'on plie les lianes qui servent à fabriquer les hottes. il a réduit les murs en fer de l'abaa de l'Harmattan en un grosse boule qu'il a avalée aussitôt. il s'est frappé la poitrine. une grosse boule dorée en est sortie. il a tiré un sabre de sa cuisse droite. il a fait exploser le sabre sur la grosse boule dorée. une bosse noire est apparue sur la surface de la grosse boule doré. la boule s'est mise à hurler de douleur. Minkot a crié à la boule "aka, dib anyu té avol !".

Minkot a sorti un miroir de son aisselle. dans le miroir Minkot a prononcé des paroles incompréhensibles et le miroir a dessiné une carte du ciel avec un itinéraire pour rejoindre Engong le plus rapidement possible. Minkot s'est frappé le miroir sur la paume de la main gauche. un oeuf a poussé dans sa main gauche. Minkot a lancé l'oeuf sur la grosse boule dorée dorée. il y a eu une explosion de l'oeuf et mort instantanée de 9 sorciers du côté d'Etone Abandzik à Oku.

la grosse boule dorée a commencé à vrombir, à dégager une fumée rose, et à s'élever dans les airs. Minkot s'est engouffré dans la boule d'or. la sphère dorée a fendu le ciel devant les nuages sidérés et est allée attérir à Engong au pied de l'Oveng.

Ndutumu Mfulu qui est le gardien de jour d'Engong Zok s'est empressé de fermer les portes de la grande cité des immortels Ekang, interdisant désormais notre accès à l'épopée. tout ce qui s'est passé par la suite n'est plus connu du Mvet.

o ke kui okui èèè
(nkul wa kur èèè)
o kui ya engong aaa
(èèè èèè èèè)
o kui ya engong aaa
(nkul wa kur èèè)
o kui ya engong aaa
(èèè èèè èèè)
ebone éé nnom a ne me vé
ébone éé nnom a ne me vé
ébone éé nnom a ne me vé
ébone éééé

mbolo aa ?
-aaa !



farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Récente parution: Les tribulations d'un jeune séminariste   Ven 8 Jan - 13:17

Evindi Mot a écrit:
allez, Minkot a minkut ! Minkot s'est envolé. il a attéri sur un nuage. de sur le nuage où il s'était perché, il a envoyé des excréments de foudre dans la salle et des éclairs se sont affolés dans les rayons de livres. anticipation sur toute réaction, Minkot tel un bolide ensorcelé a replongé dans l'abaa de l'Harmattan. il a a arraché la camera. il l'a avalée. il a cherché le micro. ila vu le micro et il a arraché le micro. il l'a avalé comme il avait avalé la caméra. un oiseau a sifflé au sommet de sa tête et Minkot est devenu de braise, puis bleu comme Moneblum, puis arc-en-ciel comme Ngang Medja.

Minkot Mindong mesurait maintenant 3 mètres de haut. Minkot s'est ensuite retourné vers les rayons de livres en fer : 500 dans la main droite, 500 dans la main gauche une fois ! bouche ouverte comme Ngarabikiegn : a mine ve minane ! tous les 1000 livres en fer avalés. 500 livres dans la main droite, 500 livres dans la main gauche, deux fois ! bouche ouverte comme Ekor Ngi Ndong : a mine ve minane ! tous les 1000 livres en fer, dedans, ne tôs ! ça faisait combien ? 2000 livres en fer avalés.

Minkot s'est ensuite attaqué aux murs en fer de l'abaa. des vents furieux balayaient hommes et objets qui avaient le malheur de se retrouver sur le théâtre de l'action. ils les a pliés avec autant d'aisance qu'on plie les lianes qui servent à fabriquer les hottes. il a réduit les murs en fer de l'abaa de l'Harmattan en un grosse boule qu'il a avalée aussitôt. il s'est frappé la poitrine. une grosse boule dorée en est sortie. il a tiré un sabre de sa cuisse droite. il a fait exploser le sabre sur la grosse boule dorée. une bosse noire est apparue sur la surface de la grosse boule doré. la boule s'est mise à hurler de douleur. Minkot a crié à la boule "aka, dib anyu té avol !".

Minkot a sorti un miroir de son aisselle. dans le miroir Minkot a prononcé des paroles incompréhensibles et le miroir a dessiné une carte du ciel avec un itinéraire pour rejoindre Engong le plus rapidement possible. Minkot s'est frappé le miroir sur la paume de la main gauche. un oeuf a poussé dans sa main gauche. Minkot a lancé l'oeuf sur la grosse boule dorée dorée. il y a eu une explosion de l'oeuf et mort instantanée de 9 sorciers du côté d'Etone Abandzik à Oku.

la grosse boule dorée a commencé à vrombir, à dégager une fumée rose, et à s'élever dans les airs. Minkot s'est engouffré dans la boule d'or. la sphère dorée a fendu le ciel devant les nuages sidérés et est allée attérir à Engong au pied de l'Oveng.

Ndutumu Mfulu qui est le gardien de jour d'Engong Zok s'est empressé de fermer les portes de la grande cité des immortels Ekang, interdisant désormais notre accès à l'épopée. tout ce qui s'est passé par la suite n'est plus connu du Mvet.
Je me demande si tu étais dans la même réalité que moadzang Minkot Mindong. Tu peux tout nous dire Very Happy .

Evindi Mot a écrit:
[size=18]les tribulations d'un jeune séminariste de modjang Minkot Mindong a bien eu lieu le 30 décembre 2009 dernier à l'Espace l'Harmattan.

parmi les personnnes présentes quelques représentants des médias (notamment 3A Telesud, journalducameroun.com), deux représentants de l'Harmattan, éditeur du livre, et d'autres invités.

Minkot Mindong a été introduit par le responsable du "secteur Afrique" de la maison et pendant une trentaine de minutes, l'auteur a lu un petit speech concocté autour de son oeuvre et préparé pour la circonstance.

l'assistance a ainsi appris que l'oeuvre est largement autobiographique et présente un cas d'injustice inexpliquée (cabbales internes, mafia sournoise) qui aurait valu à l'auteur une mise à la porte sans ménagement au bout de 16 années consacrées au service de ce qu'il appelle le christ. une longue traversée du désert s'en est suivie (mise en quarantaine de l'entourage pour qui le renvoi du séminaire équivaut à un désaveux de la part de Dieu lui-même). c'est cette descente aux enfers qui a permis à l'auteur d'ouvrir les yeux sur la condition servile de l'Africain au sein de l'institution catholique et de mener une méditation sur le bienfondé de l'adhésion d'un peuple à un système qui historiquement a régulièrement joué contre lui (malédiction de cham, participation à l'esclavage et à la déportation de millions d'Africains, traitements inhumains et racistes infligés aux Africains au Vatican, etc). l'auteur s'interroge et se demande s'il ne convient pas tout simplement de revenir à la religion des Ancêtres parce que ce Dieu dont les autres parlent ne ressemble ou ne nous convient pas.

l'un des voeux majeurs de l'auteur avec la parution de son livre est que les Africains qui se trouvent dans cette institution ne soit plus traités de façon déshumanisante. il a rappelé que dans les observations qu'il a faite en Europe, la dimension humaine des aspirants est prise en compte contrairement aux pratiques instaurés en Afrique pour gérer les Africains.

les fidèles de l'institution indexée étaient bien présents et une contre-offensive a suivi dans le jeu des questions-réponses : l'auteur était-il mature lorsqu'il s'est engagé ? est-ce qu'il n'est pas simplement - sans que le terme ne soit considéré comme péjoratif - un révolté ? est-ce que l'auteur ne pense pas tout simplement que ce chemin n'était pas fait pour lui ? pourquoi au lieu de se cantonner à ce qu'il a vécu dans son pays il fait un amalgame et dénonce tout un système ? est-ce qu'il a étudié ce dont il parle ? est-ce qu'au lieu de se focaliser sur la race il ne peut pas produire une réflexion qui la transcende pour ne voir que l'homme ?

l'auteur a dû réexpliquer les tenants et les aboutissants de la malédiction de Cham (malédiction du Noir), conseillant au passage la lecture de certains ouvrages, revenant sur la représentation du diable (représenté en rouge, en vert) qui a changé avec l'histoire biblique de la malédiction de Cham et son interprétation raciste (représentation du diable en noir).

l'auteur a refusé l'étiquette réductrice de "révolté" à cause sa connotation : "me révolté est en général définit comme quelqu'un qui dit non mais ne propose rien, or moi je propose plus de justice et d'humanité au sein de cette institution. que les jeunes Africains ne soient plus traités comme je l'ai été".

quelqu'un dans le public s'est réjouit de ce que ce genre de mésaventures puissent recentrer les Africains sur eux-mêmes, leurs cultures, leurs cultes, le Mvet, le Melan, le Biere, etc.
Merci à toi Evindi Mot pour ce résumé. Merci à Minkot Mindong pour ce témoignage.
Moi je voulais juste poser une question à Minkot Mindong : Est-ce qu'aujourd'hui il regrette d'avoir été écarté du Séminaire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yves Mintsa



Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Récente parution: Les tribulations d'un jeune séminariste   Ven 8 Jan - 22:40

Ja vais me procurer le bouquin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ndzié'nnam'abé



Masculin Nombre de messages : 387
Age : 35
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: Récente parution: Les tribulations d'un jeune séminariste   Lun 11 Jan - 3:14

Je crois avoir lu un article sur Minkont Mindong sur le site: www. Cameroon-info.net .Et cette expérience, quelqu'un que je connais l'a aussi vécue, elle espérait être soeur et cela n'a pas été, pour des raisons qu'elle n'a pas encore pu cerner jusqu'à présent!Il est vrai qu'elle s'est rendue compte qu'il se déroulait des choses ,au sein de sa congrégation ,qu'elle n'assimilait pas!!!Elle a trouvé ,là-bas, des personnes plus vicieuses qu'à l'extérieur!!!
S'il ya quelqu'un qui ,pour moi, aurait du servir son Dieu en étant soeur, c'est bien cette personne-là!!!!!!!

Bien envoyé , Minkot Mindong, tôt ou tard, la véritable éssence des êtres et des choses finit toujours par transparaître!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Récente parution: Les tribulations d'un jeune séminariste   Aujourd'hui à 5:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Récente parution: Les tribulations d'un jeune séminariste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ma jeune tourterelle à un comportement bizarre
» Ma chienne est -gestante- mais elle est très jeune !
» jeune pigeon biset (?) tombé du nid
» Elio, jeune chat tigré qui revient de loin ...
» recherche jeune chien ou chiot husky

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Art et Littérature-
Sauter vers: