Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Décès de Ferdinand Oyono...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Décès de Ferdinand Oyono...   Sam 12 Juin - 12:55

Décès le jeudi 10 Juin 2010 à Yaoundé des suites d'un malaise de l'écrivain Ferdinand Oyono. Il avait 81 ans.
Pour moi, avec d'autres grands noms comme Mongo Beti, il fait partie des plus grands écrivains qu'il m'a été donné de lire... Entres autres, il est l'auteur de : Une vie de boy, Le vieux nègre et la médaille. Des chefs d'oeuvre de la littérature africaine francophone.
Mbemba dulu a mongo ya Ebolowa!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NSOKONG



Masculin Nombre de messages : 46
Localisation : Paris 17e / Medoumou-effack(BITAM)
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: Décès de Ferdinand Oyono...   Sam 12 Juin - 15:14

Très atristé par le décès de Ferdinand Oyono, les grandes bibliothèques africaines brulent et emportent avec elles leurs savoirs sans vraiment de relève actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Décès de Ferdinand Oyono...   Mer 16 Juin - 19:57

Kièè, l'écrivain du "Vieux nègre et la médaille" s'en est allé. qu'il repose en paix. je me souviendrais tjrs de la veste zazou de Meka!
a tare nzame où est la relève?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Décès de Ferdinand Oyono...   Mar 22 Juin - 10:01

emone mema a écrit:
Kièè, l'écrivain du "Vieux nègre et la médaille" s'en est allé (...) je me souviendrais tjrs de la veste zazou de Meka!
A Emone Mema, moi je me souviendrais toujours de l'orteil qui souffre dans la chaussure et qui a besoin d'être soulagé ...
emone mema a écrit:
(...) a tare nzame où est la relève?
Aka Emone Mema, quelle relève encore? C'est nous la relève : Toi, Nkanny, Evindi Mot, Nguema Mba, Minsili, Otitie, Egning Dzam, Ollom'Ella,... et les autres. Le chemin nous a été montré... A nous de le suivre, chacun dans son domaine ou dans ce qui lui plaît. Pourvu qu'à la fin, la flamme soit toujours allumée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Décès de Ferdinand Oyono...   Mar 22 Juin - 15:07

adzidzon a écrit:
emone mema a écrit:
Kièè, l'écrivain du "Vieux nègre et la médaille" s'en est allé (...) je me souviendrais tjrs de la veste zazou de Meka!
A Emone Mema, moi je me souviendrais toujours de l'orteil qui souffre dans la chaussure et qui a besoin d'être soulagé ...
emone mema a écrit:
(...) a tare nzame où est la relève?
Aka Emone Mema, quelle relève encore? C'est nous la relève : Toi, Nkanny, Evindi Mot, Nguema Mba, Minsili, Otitie, Egning Dzam, Ollom'Ella,... et les autres. Le chemin nous a été montré... A nous de le suivre, chacun dans son domaine ou dans ce qui lui plaît. Pourvu qu'à la fin, la flamme soit toujours allumée.
Moadzang Adzidzon, o kala, tu as totalement raison. En parlant de relève, je voyais d'abord des écrivains aussi fantastique que lui. mais tu viens de me montrer que tout le monde n'est pas obligé d'écrire "le vieux nègre et la médaille" mais chaqu'un dans son domaine doit maintenir la flamme allumée.
Je vais m'atteler à faire connaitre (et surtout aider les gens) la puissance de nos plantes médicinales. Dire au monde entier que be tara avaient la sciences en eux.
Abora!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
allezaza



Féminin Nombre de messages : 61
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Décès de Ferdinand Oyono...   Mar 22 Juin - 16:03

emone mema a écrit:

Moadzang Adzidzon, o kala, tu as totalement raison. En parlant de relève, je voyais d'abord des écrivains aussi fantastique que lui. mais tu viens de me montrer que tout le monde n'est pas obligé d'écrire "le vieux nègre et la médaille" mais chaqu'un dans son domaine doit maintenir la flamme allumée.

Lol Wink
heureusement que tous les écrivains de ce monde et en particulier tous les écrivains faisant la richesse de votre culture n'ont pas écrit le même livre pour oeuvrer fantastiquement à leur héritage culturel ! Autrement, ce serait la politique du livre unique loooooooool
tout le monde a un coté fantastique : libre à nous d'en offrir la lumière au monde ou de l'ignorer Wink

emone mema a écrit:

Je vais m'atteler à faire connaitre (et surtout aider les gens) la puissance de nos plantes médicinales. Dire au monde entier que be tara avaient la sciences en eux.
Abora!
Aaaaaaaaaaaaaaaah, ben voila un projet !
Un projet dont la lumière me plaît ! Cette flamme, entretiens-là bien ... tant qu'il y aura des plantes, il y aura de la vie ! lol
plus sérieusement, veiller à préserver et à valoriser la richesse de la biodiversité (dont font évidemment partie vos plantes médicinales) et aussi et surtout tout le pendant culturel, social et économique qui dépend de cette biodiversité est une tâche noble : attèle-toi moazang !!!!!! attèle-toi !
Si tu cherches des disciples pour le mener à bien ... Smile
ya mon MP !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nkanny



Féminin Nombre de messages : 336
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Décès de Ferdinand Oyono...   Mer 23 Juin - 11:24

A Ferdinand Oyono...

Qui maintenant prendra soin du Vieux nègre et sa médaille? dans une Afrique qui prend le chemin de l'europe...oh lalala quelle Vie de boy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Décès de Ferdinand Oyono...   Mer 23 Juin - 15:24

emone mema a écrit:
(...) Je vais m'atteler à faire connaitre (et surtout aider les gens) la puissance de nos plantes médicinales. Dire au monde entier que be tara avaient la sciences en eux.
Abora!
Les vertus thérapeutiques des plantes... Très bon projet. J'espère que tu prends aussi leurs noms locaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Décès de Ferdinand Oyono...   Mer 23 Juin - 15:51

adzidzon a écrit:
emone mema a écrit:
(...) Je vais m'atteler à faire connaitre (et surtout aider les gens) la puissance de nos plantes médicinales. Dire au monde entier que be tara avaient la sciences en eux.
Abora!
Les vertus thérapeutiques des plantes... Très bon projet. J'espère que tu prends aussi leurs noms locaux.

Moadzang, mes travaux porte dessus, j'extrait et identifie les principes actifs contre le palu de plante médicinales (pour le moment) du Haut Ogooué. Et ce travail passe d'abord par une enquête ethnopharmacologique. Donc je prends obligatoirement le(s) nom(s) en langue locale de la plante avant de la faire identifier par un botaniste (pour le nom scientifique).
C'est un travail passionnant qui de plus est utile pour les populations du tier car j'ai le projet de développer des phytomédicament ou médicament traditionnel amélioré. ces derniers seront donc moins chers que le médicament en pharmacie; plus efficace et sécurisant que ceux achétés par terre au marché Mont bouét ou mokolo par manque d'argent pour aller en pharmacie. Sachant que la plus part ne comporte aucun principe actif!
Voilà un peu le projet. maintenant que les anciens m'aident dans ce projet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
allezaza



Féminin Nombre de messages : 61
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Décès de Ferdinand Oyono...   Mer 23 Juin - 18:50

A emone mema,
je ne me moquais pas ... je suis vraiment fan de ce projet
rdv en MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Décès de Ferdinand Oyono...   Jeu 24 Juin - 18:17

Au-delà de la justesse de son écriture et de la fidélité de son rendu, je lui reconnais surtout le mérite d'avoir été l'un des premiers et l'un des meilleurs représentants de l'Afrique centrale en matière de littérature. Surtout à une époque où d'autres regardaient ailleurs.
Akiba l'artiste!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MMOT BINAM



Masculin Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: Décès de Ferdinand Oyono...   Dim 27 Juin - 4:21

adzidzon a écrit:
Décès le jeudi 10 Juin 2010 à Yaoundé des suites d'un malaise de l'écrivain Ferdinand Oyono. Il avait 81 ans.
Pour moi, avec d'autres grands noms comme Mongo Beti, il fait partie des plus grands écrivains qu'il m'a été donné de lire... Entres autres, il est l'auteur de : Une vie de boy, Le vieux nègre et la médaille. Des chefs d'oeuvre de la littérature africaine francophone.
Mbemba dulu a mongo ya Ebolowa!
On est très souvent sur la même longueur d'onde chèr Adzidzon, Ferdinand Oyono était un bon écrivain, un petit géant dans l'immense foret de la littérature africaine mais, attention au comparatif que tu fais(au risque de te faire tirer les oreilles ): Alexandre Biyidi Awala(Mongo Beti) était une montagne. A la différence de Ferdinand Oyono, il était avant tout un homme libre, sa plume exprimait cette liberté au-delà de ses origines...Akiba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzidzon
Admin


Nombre de messages : 2848
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Décès de Ferdinand Oyono...   Dim 27 Juin - 17:29

MMOT BINAM a écrit:
On est très souvent sur la même longueur d'onde chèr Adzidzon, Ferdinand Oyono était un bon écrivain, un petit géant dans l'immense foret de la littérature africaine mais, attention au comparatif que tu fais(au risque de te faire tirer les oreilles ): Alexandre Biyidi Awala(Mongo Beti) était une montagne. A la différence de Ferdinand Oyono, il était avant tout un homme libre, sa plume exprimait cette liberté au-delà de ses origines...Akiba

Je n'ai jamais dit, ni sous-entendu, que Mongo Beti n'était pas un grand écrivain. Je parlais uniquement de Ferdinand Oyono...
Pour moi qui ai lu, alors que j'étais encore lycéen, Le vieux nègre et la médaille, Une vie de boy (Ferdinand Oyono), Ville cruelle, Mission terminée, Le Pauvre christ de Bomba (Mongo Beti), je n'ai jamais senti de différences dans la beauté littéraire entre les écrits de Mongo Beti et ceux de Ferdinand Oyono. Je dois même ajouter que sur les textes lus lorsque je lisais l'un, j'avais l'impression de lire l'autre. Et vice versa.
Je n'ai personnellement connu ni l'un, ni l'autre. Je n'ai connu que certains de leurs textes...
Malgré les engagements politiques des uns et des autres, je ne suis pas là pour en juger, Ferdinand Oyono n'était pas sur le plan littéraire un petit géant. C'était un géant tout simplement. Au même titre que Mongo Beti et les autres. Il faut lui reconnaître cela en toute objectivité. L'avez-vous lu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décès de Ferdinand Oyono...   Aujourd'hui à 13:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Décès de Ferdinand Oyono...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès en 2005
» Avis de décès
» chats à adopter suite à décès
» élève de Claus Ferdinand Hempfling
» Triste nouvelle : décès de Monsieur Jacques VANDOREN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Discussion générale-
Sauter vers: