Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 Fang parlé et homonymie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Fang parlé et homonymie.   Jeu 1 Fév - 17:35

J'aime le fang. J'aime ses subtilités. Tous ceux qui cherchent à l'apprendre y parviennent. Serait-ce pour autant la plus facile des langues? Pas si sûr. Voyez-vous, seuls les calés maîtrisent la panoplie d'homophones que recelè cette langue.
Des exemples?
1- Assas - assas ( un arbre appelé aussi atangatier - un autre arbre à épines)
2- Ka - kah- kha... (pangolin - soeur - agacement)
Voilà je donne dix points pour trois mots homonymes hormis les verbes. Qui relève le défi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zok mekeng
Admin


Masculin Nombre de messages : 267
Age : 46
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Fang parlé et hmonymie   Lun 5 Fév - 20:38

Ma ve mine Mbolo

Par rapport au sujet je dirais simplement que efia fang evora ebele me yile awome ye bi bè.
je suis d'accord qu'il est difficile de connaitre tous ces homonymes mais pas impossible. Il faut la pratiquer et beaucoup plus avec beyem.

Abora. Ma ve mine ki!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Fang parlé et homonymie.   Mar 6 Fév - 11:26

Mbolo Zok Mekeng.
On se comprend! Mais je cherche à réunir un grand nombre de mots qui se prononcent à peu près de la même manière mais dont la signification est différente. Le jeu consiste à m'aider à les trouver.
Exemple: AKËNG (intelligence); AKENG (prodige); AKENG (couteaux).
Je vous attends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: fang parlé et homonymie   Mer 21 Fév - 21:52

ah méhdzâ mbolo,

Cet exercice de style est très intéressant d'autant que le fang est une langue basée essentiellement sur les accents toniques (haut, bas, moyen). C'est là toute sa subtilité.

Alors, je vais essayer de relever le défi sur les homonymes (en ewondo, j'espère que ça marche) :

- 1) ngone (fille, jeune fille), 2) ngone (graine de pistache avec lequel on fait le délicieux "nnam ngone", 3)ngone (lune)

- 1) zam (lèpre), 2) zam (bambou), 3) zam (appétit "mbembe zam")

Ce sera tout pour ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abesso
Admin


Masculin Nombre de messages : 83
Localisation : Norway
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: M'ave mina bese'e mbôlô!   Mer 21 Fév - 22:55

Me ne Abesso. Je viens de rejoindre le forum, parce que c'est hier que j'ai découvert le site. Quelle bonne chose pour des frères et soeurs de se retrouver: Amu mvome té é wo zama á ve eboran!
Me ne mone essamengône ya Nsana-Olamze.






zok mekeng a écrit:
Ma ve mine Mbolo

Par rapport au sujet je dirais simplement que efia fang evora ebele me yile awome ye bi bè.
je suis d'accord qu'il est difficile de connaitre tous ces homonymes mais pas impossible. Il faut la pratiquer et beaucoup plus avec beyem.

Abora. Ma ve mine ki!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abesso
Admin


Masculin Nombre de messages : 83
Localisation : Norway
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Fang parlé et homonymie.   Mer 21 Fév - 23:04

[quote="abomo ngono"]ah méhdzâ mbolo,

Cet exercice de style est très intéressant d'autant que le fang est une langue basée essentiellement sur les accents toniques (haut, bas, moyen). C'est là toute sa subtilité.

Alors, je vais essayer de relever le défi sur les homonymes (en ewondo, j'espère que ça marche) :

- 1) ngone (fille, jeune fille), 2) ngone (graine de pistache avec lequel on fait le délicieux "nnam ngone", 3)ngone (lune)

- 1) zam (lèpre), 2) zam (bambou), 3) zam (appétit "mbembe zam")



C'est bien! Tu as su jouer avec les homonymes. Mais dans ce cas il y a surtout homographie. Comme tu as dit, nos langues sont caractériser par le ton. On a plus matériellement: zâm; zàm et zám. C'est le ton qui permet de trouver le sens exact.
Ane mbemba exercice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abesso
Admin


Masculin Nombre de messages : 83
Localisation : Norway
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Fang parlé et homonymie.   Mer 21 Fév - 23:19

Je suis également d'avis qu'il n'est pas impossible de maitriser les homonymies. Il faut juste s'exercer. Le non respect de l'accent amène souvent des gens à dire des grossieretés. Un exemple.
elàñ= agressivité: Ane elàñ. Et eláñ= les fesses. Si on prononce mal l'un d'eux, abé é kyi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Fang parlé et homonymie.   Jeu 22 Fév - 13:03

Super! mawo'ooo. Mawo'Abomo ngone! 20 points.
A cela je répondrais par:
Mvàm (grand-parent); Mvâm (bonté); Mväm (action de tonner).
Mimbak (blessures); mimbak (des "virgules") mimbak (les abords d'une scène).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: fang parlé et homonymie   Jeu 22 Fév - 13:33

Abui ngang a méhdza pour mes 20 points, ke mene nfang ngone ewondo !

Au fait, "point" se dit comment en fang? atone/metone. "Kub e bele metone".

Mais dis donc, toi aussi tu es fort hein. J'apprécie beaucoup la perle sur l'homonymie "mvam", par contre moins la deuxième.

J'en ai trouvé d'autres, mais ce sera pour ce soir car je suis au taf.

Puisque tu sembles intéressé par le sujet, je te conseillerai les ouvrages en particulier la grammaire ewondo de l'abbé prosper abega, professeur de linguistique à l'université de yaoundé.

A plus tard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Fang parlé et homonymie.   Jeu 22 Fév - 15:55

Akiba abwuiñ akale é kalara wa lep ma.(Ntoumou).
J'attends le soir pour les mots promis. En attendant, je propose:
Abòm (morve); Abôm (pilier); Abom (le plein); Aböm (KO); Abòm (enlèvement de jeune fille).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: fang parlé et homonymie   Sam 24 Fév - 2:13

Mbolo ah méhdzâ,

T'es trop fort mais je ne connais pas le 2è et le 3è mot. On apprend aussi nos langues sur le forum. ça te fait alors combien de points là?

C'est bien de me parler ntoumou, je n'ai eu aucun mal à comprendre. C'est dire qu'il n'y a pas de grande différence entre les langues fang.

Avant de livrer le cru de ce soir, je voudrais réagir à la remarque d'abesso. En fait, c'est très pertinent ce qu'il dit : notre exercice porte plus sur l'homographie que l'homonymie. En fait, c'est plus intéressant ainsi car toute la subtilité réside sur le ton qui permet le glissement sémantique et les jeux de mots. En tout cas, cela m'a permis de réfléchir sur les homonymes, mais je n'en ai pas trouvé. Je continue à chercher.

Par contre les homographes, il y en a des tonnes. Je propose :
-mbom (gueule), mbom (belle-fille), mbom (paquet, lot)
-abok (fête), abok (temps, époque), abok (potiron)
désolée, je ne maîtrise pas les accents.

mbemb'alu ! anto v'akidi wa a! (boulou)

abomo ngono
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abesso
Admin


Masculin Nombre de messages : 83
Localisation : Norway
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Fang parlé et homonymie.   Sam 24 Fév - 12:48

a abomo mbemba kiri.
Tu as proposé de très bons homographes. J'essaie de te montrer la différence homophonique, très déterminant pour le fang. Et c'est par rapport à cela que j'ai trouvé désolant, le dico proposé! le fang est graphiquement francisé! j'ai envoyé une note aux administrateurs qui n'ont pas encore réagi.
Revenons à ta proposition, au aurait:
ábók( la danse); ãbòk(le temps) et ábõk(potiron) ce dernier doit s'écrire avec un "O" ouvert, si le clavier le permettait( j'ai un clavier norvégien).
Nge m'àvùs, mi kàre ma.

AKIBA.












abomo ngono a écrit:
Mbolo ah méhdzâ,

T'es trop fort mais je ne connais pas le 2è et le 3è mot. On apprend aussi nos langues sur le forum. ça te fait alors combien de points là?

C'est bien de me parler ntoumou, je n'ai eu aucun mal à comprendre. C'est dire qu'il n'y a pas de grande différence entre les langues fang.

Avant de livrer le cru de ce soir, je voudrais réagir à la remarque d'abesso. En fait, c'est très pertinent ce qu'il dit : notre exercice porte plus sur l'homographie que l'homonymie. En fait, c'est plus intéressant ainsi car toute la subtilité réside sur le ton qui permet le glissement sémantique et les jeux de mots. En tout cas, cela m'a permis de réfléchir sur les homonymes, mais je n'en ai pas trouvé. Je continue à chercher.

Par contre les homographes, il y en a des tonnes. Je propose :
-mbom (gueule), mbom (belle-fille), mbom (paquet, lot)
-abok (fête), abok (temps, époque), abok (potiron)
désolée, je ne maîtrise pas les accents.

mbemb'alu ! anto v'akidi wa a! (boulou)

abomo ngono
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Fang parlé et homonymie.   Sam 24 Fév - 19:22

Mbolo.
Merci pour les précisions. Je crois qu'au final, nous sommes sur la même longueur d'onde. Merci Abess!
A Abomo Ngono:Tiens, je croyais maîtriser l'éwondo (mene mone ntoumou, ve me ne fe nnom-ngone Nkolo Ndongo). Mais je ne connaissais pas le premier "mbom". Bravo tout de même!
J'apporte ceci:
Abòng (Abomo Ngono dirait Abok:moment); Abòng (genou); Abông (rivage); Aböng (poisse permanente qui fait qu'on rentre tjs bredouille).
Akiba anen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: fang parlé et homonymie   Sam 24 Fév - 20:44

Ma tam mine bese mbombe ngogué!

akiba fe e bot bese ba bo esié asu ayong fang.

ah méhdzâ, mon beau, tu viens de me donner une info intéressante à propos de nkol ndongo. Tu peux préciser stp?

Pour le reste, une petite précision pour "mbom"(prononcer "mboàm) signifie la nouvelle épousée. "Bi so suk mboam" ou "mane mboàm". Moi aussi j'ai appris un nouveau mot signifiant la poisse.

Je poursuis avec:
1)ntèt (cent); 2) ntèt (panier de fortune fait avec des feuilles de palmier). Tiens, voilà peut-être les homonymes qu'on cherchait. Et 3) ntét (impotent, invalide).

Ah abesso, ce que tu dis est vrai mais que pouvons-nous faire alors? La transcription phonétique semble plus appropriée.

o kiri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Festival fang   Sam 24 Fév - 20:56

Bidzuga ah méhdzâ
juste pour une petite rectif au sujet du premier "mbom"(ton haut) qui signifie "gueule"et est utilisé pour les animaux normalemement et parfois pour injurier. Je préfère ne pas te donner un exemple mais demande à ma fille ou soeur, elle te dira. J'ai pas bien percuté tout à l'heure.

bye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Fang parlé et homonymie.   Dim 25 Fév - 14:58

Mbolo.
Ye mi ne mvoè?
A Abomo Ngono: c'est justement le "mbom" de la gueule que j'ignorais. Merci. Celle qui me le précise à la maison, serait certainement ta SOEUR. Native d'Ongola, quartier Nkolo Ndongo. Ces explications sont utiles aussi bien pour le ntoumou que je suis, que pour notre "ntoumou-éwondo" de fille qui fait le bac cette année. Tu vois que s'il faut parler de fille, c'est de celle-là.
Pour aujourd'hui, je propose:
Nkòk (girafe); Nkök (tronc d'arbre couché); Nkôk (canne à sucre).
et Ekök (caillou); Ekôk (herbe qui servait de lame pour les scarifications);
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: fang parlé et homonymie   Dim 25 Fév - 23:58

Là alors ah méhdzâ, il se pourrait que tu sois mon beau-frère vrai vrai comme on dit chez nous. Si ma "soeur" est native de nkol ndongo, elle serait donc une mvog-mbi comme moi. Si tel est le cas, prépare-toi à me donner la dot. Eh oui, chez nous les soeurs demandent la dot!

Si je compreds bien, ma fille parle ntoumou et fang. C'est génial, le modèle du fang de demain!

Akiba, pour les homo de ce matin. Bien joué. Nous, nous disons plutô "ngok" pour le caillou ou "akok" pour la pierre. Par contre, je connais très bien l'"ekok".

Pour ce soir, je propose:
-ntomba (noble), ntombà(mouton)
-etam (source, point d'eau), etàm (seul)

mbemb'alu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Fang parlé et homonymie.   Lun 26 Fév - 17:06

Mbolo à tous!
A Abomo Ngono: Pour la dot, Pas de PB. Chaque fois qu'un fang rencontre un beau-parent, il se doit d'augmenter le "capital". C'est connu de tous.
Pour "ntomBa", C'est la même chose en ntoumou pour les deux (le B en moins). Et puis, à celui signifiant noble, nous ajouterions une autre nuance: fier. Et tu me permets là de livrer une strophe:
Eyong m'ayi Bibulu
Eñe be nga bè me wé
Ayong ene mvè ane mös w'afè
Ayong "MINTÔMA" ane bone b'Ekang
Bibulu ane nnen-nnen (émbo wam)
Rendu à peu près par:
Quand je pleure (ai la nostagie de) Bibulu
Où on me donna naissance (Où je suis né)
Une race ( peuple) belle comme une journée ensoleillée
Peuple fier comme les fils d'Ekang
Bibulu c'est l'immensite (mon gars!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: fang parlé et homonymie   Mar 27 Fév - 0:23

Ma tam mine bese mbembe ngogue,

ah méhdzâ, akiba déjà pour cette superbe strophe de BIBULU (j'attends toujours les paroles) que j'aime bcp et que j'écoute à longueur de journée. Quel beau cadeau, c'est tellement poétique!...Je m'interrogeais sur la signification de ce titre. Je crois comprendre qu'il s'agit de l'Afrique. Est-ce que je me trompe? D'autre part, on y trouve la racine "ibul"/neuf, c'est là où je suis un peu perdue.

Tu as raison "ntom(b)a veut aussi dire "fier".

akiba aussi pour la dot, tu es un vrai fang. Mais, ce sera par mail? En tout cas, j'espère te rencontrer ainsi que ma soeur à l'occasion de notre festival.

Pour la suite des homographes, voici ma contribution de ce soir:
-nnom (époux); nnôm (vieux, âgé); nnom (droit-antonyme de gauche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Fang parlé et homonymie.   Mar 27 Fév - 15:05

mbolo.
je constate que pour traduire gauche/droite, l'éwondo est plus proche de l'original. Le fang en effet se simplifie la tâche en disant coté épouse/coté époux. Très bien rendu en éwondo; alors que le ntoumou dit: meyä/meyôm, différents de ngä/nnôm (épouse/époux).
A Abomo Ngono: Tu te souviens de NKÖK (canne à sucre)?
Vois cette strophe:
Mañamle ve bibulu
Ossöne onga bam okoukour
Bidzi bine abuï ane bilé bine afane
Bengone mebop ane mevouss m'owono
Bibulu ane NKÖK-NKÖK.
Je ne pense qu'à (j'ai la nostalgie de) Bibulu.
C'est la honte qui imposa le silence au "vaurien (ou qui rabattu le clapet à l'insensé).
La nourriture (y) abonde comme les arbres de la forêt
Les jeunes fille aussi porteuses que les tas d'arachide
Bibulu c'est (du) pur sucre (homonyme)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miéhdzâ
Admin


Masculin Nombre de messages : 1516
Localisation : Libreville
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Fang parlé et homonymie.   Mar 27 Fév - 16:20

Pour la signification de Bibulu...
L'Afrique? Peut-être. Mais il se trouve que l'auteur est natif d'une province classée neuvième du pays selon l'ordre alphabétique. (on l'appelle aussi G9). En plus de cela, une rivière et un village, à la frontière de cette province avec une autre portent ce nom. Enfin, par convention et par extention, il est connu que ce nom désigne l'étendue géographique habitée par le peuple mentionné dans la chanson. Le peuple que tu connais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: fang parlé et homonymie   Mar 27 Fév - 22:19

ah méhdzâ mon bof, merci une fois de plus pour le texte de "bibulu". J'adore! J'avais déjà commencé à le décrypter. Tout y est métaphorique. Donc "gnamle" veut dire "penser"? akiba! parce que mayèguè fang au travers de cette chanson. Et aussi le ntoumou grâce à notre exercice, toutes ces variances nous enrichissent.

Peux-tu me préciser la province dont est natif l'auteur de "bibulu"?

Pour "nkök", comment puis-je oublier la canne à sucre? Même si on passe 50 ans ici, il y a des réalités qu'on ne peut oublier. C'est d'ailleurs un terme qu'on utilise ici pour désigner nos frères antillais "minkök" en référence à la caraïbe et ses plantations de canne à sucre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abesso
Admin


Masculin Nombre de messages : 83
Localisation : Norway
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Fang parlé et homonymie.   Mar 27 Fév - 22:44

Akiba á abomo!
Comme la mère est consciente des problème de son fils, ke one me dzam dzeñ "mfinga oyon" a Paris. Abog te ayep ine dzam sìs.

Quelques homonymes:

Zòk(elephant); Zók (jalousie) Je n'y suis pas très fort.

abesso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomo ngono
Admin


Féminin Nombre de messages : 1104
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: fang parlé et homonymie   Mer 28 Fév - 1:43

a abesso mon fils,

asu mam me mfinga, c'est privé. Attendons qu'on réactive la messagerie privée.

akiba pour tes homonymes, j'ai appris un nouveau terme "zok" pour jalousie. C'est du ntoumou ou du fang?

Justement, l'exercice est utile pour enrichir notre lexique. Je te propose:
ndong (ravin); ndong (récit), ndong (fruit sauvage rouge utilisé dans les préparations médicamenteuses)/

mbemb'alu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abesso
Admin


Masculin Nombre de messages : 83
Localisation : Norway
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Fang parlé et homonymie.   Mer 28 Fév - 1:55

AHHHH a abomo, me wo'o yañ.
"zók" est ntumu.
Je viens aussi d'apprendre "ndong" (ravin). Mais je peux ajouter "Ndòñ" coquille d'escargot, taillée et utilisée comme jeu de divertissement. Le pluriel:"Mendòng"

Akiba! OOOOOkiri!lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fang parlé et homonymie.   Aujourd'hui à 1:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Fang parlé et homonymie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fang, chaton noir(un peu zébré), 3 mois -M
» Dionée "Tiger fang"
» Portrait Ctenus sp "red fang" et cocon.
» FANG
» Identification grasse (Identifiée : Cyphostemma juttae)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Langue Fang-
Sauter vers: