Forum Be-fang@beti.com

Mbemba soan Aba !!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RETOUR SUR LE SITERETOUR SUR LE SITE  

Partagez | 
 

 C'est quoi être fang au XXIème siècle?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
AuteurMessage
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: C'est quoi être fang au XXIème siècle?   Lun 23 Fév - 1:41

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
akié religion y'azu a be topic besë Nna wama Laughing Je lis différents sujets et pas un pas sans la religion pardon venons seulement en parler ici si possible : Religion et Spiritualité

En tout cas sur le rapport des Betara au devin, j'en ai encore des questions et à dire

Religion et Spiritualité

Je crois que tu avais oublié, au moment où tu as fait le grand nettoyage de toiletter aussi cette partie. No es mi falta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: C'est quoi être fang au XXIème siècle?   Lun 23 Fév - 1:48

lol oui !!! Mayi bo dzam té okiri Embarassed

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NGUEMA MINKO



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: C'est quoi être fang au XXIème siècle?   Dim 10 Mai - 19:27

Mbolo à Ntole!

Ta question est très pertinenente et mérite une reflexion très approfondie à tous les niveaux de réflexion.
C'est quoi être Fang au 21ème siècle? L'initiative de fonder un site spécial Fang en est déjà une réponse, et pas des moindres. Car, le simple fait de porter un intérêt particulier à se retrouver à discuter sur quelque chose qui du point de vue économique ne te rapporte rien montre déjà à quel point on est préoccupé par le soucis de s'interroger sur notre eccéité.

Il n'est pas question ici d'aller exhumer les tombeaux pour déterrer les pans de notre culture qui ont été ébréchés par le passé colonial. La vraie question c'est de savoir quoi faire avec ce qui nous reste et comment le mettre en valeur sans être en marge de l'évolution du monde.
Au Japon on parle japonais, en Chine on parle chinois, en France on parle français, en Angleterre on parle Anglais pour ne citer que ces quelques exemples. Notre passé colonial traduit un echec sur ce point, car on n'entendra jamais dire (du moins pas encore)qu'en pays fang, on parle fang. On est dès lors obligé de se greffer sur un projet de rassemblement culturel pour retrouver quelque chose de bribes de culture qui nous restent.

A nous maintenant de faire du mieux qu'on peut pour déjà participer aux furum de discussion, à l'effort de revalorisation de notre culture afin que notre progéniture (plus acculturée que nous) sache où chercher si elle veut savoir d'où elle vient, de quelles souches elles est issue. Car, ayons l'honnêteté de reconnaître que rares sont ceux d'entre nous qui faisons l'effort de parler le Fang à nos enfants, nous même d'avons d'ailleurs plus le temps, ni l'occasion de le parler. Alors qu'en sera-t-il de nos enfants?

J'aime bien la maxime qui dit "avant de revêtir le bleu de chauffe, mettons notre âme en lieu sûr". Etre Fang aujourd'hui c'est prendre conscience qu'on peut être moderne dans le respect de nos valeurs traditionnelles. On peut être chrétien sans méconnaître les ancêtres. On peut être scolarisé tout en valorisant ce qu'on a appris au village. On peut célébrer un mariage moderne tout en imposant à son conjoint de passer d'abord par le mariage traditionnel. On peut réussir socialement tout en sachant que notre famille compte sur nous pour les aider et les soutenir. On peut adopter un habillement moderne tout en se gardant d'être extravagant. On peut bien parler le français ou n'importe quelle autre langue moderne sans oublier son fang natal. On peut vivre à l'étranger ou en ville tout en investissant dans son village.

Bref, ne pas oublier d'où on vient, loin de nous retader face à l'évolution du monde, cela nous permet bien au contraire de savoir où poser les pieds et d'avoir des références (idéologieques, culturelles, matérielles, etc;) autres que ce qui nous est imposé par le bouillonnement moderne. Comme le dit un proverbe fang "bi yiàne tebe à bô kòss" face à l'aacélération de l'histoire que nous faite subir la modernité. Et rien de meiux que lorsqu'on sait d'où on vient et qui nous sommes. C'est d'ailleurs cet entre-deux qui fait notre force, du moins c'est tout ce qui nous reste pour marquer la différence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essonne de Mvome-Zoq



Masculin Nombre de messages : 1087
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: C'est quoi être fang au XXIème siècle?   Dim 10 Mai - 19:59

NGUEMA MINKO a écrit:
Etre Fang aujourd'hui c'est prendre conscience qu'on peut être moderne dans le respect de nos valeurs traditionnelles.




Citation :
"bi yiàne tebe à bô kòss"


Je dirais même plus: "Bia yia ne tebe élé akeng a si"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: C'est quoi être fang au XXIème siècle?   Dim 10 Mai - 23:11

A ndom dzam a bibuk bié bisë, ma yem na me noang bifé, me lig bifé? Akah, je prends tout, surtout ces parties cheers



NGUEMA MINKO a écrit:
Mbolo à Ntole!
La vraie question c'est de savoir quoi faire avec ce qui nous reste et comment le mettre en valeur sans être en marge de l'évolution du monde.

Fang aujourd'hui c'est prendre conscience qu'on peut être moderne dans le respect de nos valeurs traditionnelles. On peut être chrétien sans méconnaître les ancêtres. On peut être scolarisé tout en valorisant ce qu'on a appris au village. On peut célébrer un mariage moderne tout en imposant à son conjoint de passer d'abord par le mariage traditionnel. On peut réussir socialement tout en sachant que notre famille compte sur nous pour les aider et les soutenir. On peut adopter un habillement moderne tout en se gardant d'être extravagant. On peut bien parler le français ou n'importe quelle autre langue moderne sans oublier son fang natal. On peut vivre à l'étranger ou en ville tout en investissant dans son village.

Bref, ne pas oublier d'où on vient, loin de nous retarder face à l'évolution du monde, cela nous permet bien au contraire de savoir où poser les pieds et d'avoir des références (idéologiques, culturelles, matérielles, etc;) autres que ce qui nous est imposé par le bouillonnement moderne. Comme le dit un proverbe fang "bi yiàne tebe à bô kòss" face à l'aacélération de l'histoire que nous faite subir la modernité. Et rien de mieux que lorsqu'on sait d'où on vient et qui nous sommes. C'est d'ailleurs cet entre-deux qui fait notre force, du moins c'est tout ce qui nous reste pour marquer la différence.

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emone mema



Masculin Nombre de messages : 604
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: C'est quoi être fang au XXIème siècle?   Lun 11 Mai - 15:30

NGUEMA MINKO a écrit:
Mbolo à Ntole!

Ta question est très pertinenente et mérite une reflexion très approfondie à tous les niveaux de réflexion.
C'est quoi être Fang au 21ème siècle? L'initiative de fonder un site spécial Fang en est déjà une réponse, et pas des moindres. Car, le simple fait de porter un intérêt particulier à se retrouver à discuter sur quelque chose qui du point de vue économique ne te rapporte rien montre déjà à quel point on est préoccupé par le soucis de s'interroger sur notre eccéité.

Il n'est pas question ici d'aller exhumer les tombeaux pour déterrer les pans de notre culture qui ont été ébréchés par le passé colonial. La vraie question c'est de savoir quoi faire avec ce qui nous reste et comment le mettre en valeur sans être en marge de l'évolution du monde.
Au Japon on parle japonais, en Chine on parle chinois, en France on parle français, en Angleterre on parle Anglais pour ne citer que ces quelques exemples. Notre passé colonial traduit un echec sur ce point, car on n'entendra jamais dire (du moins pas encore)qu'en pays fang, on parle fang. On est dès lors obligé de se greffer sur un projet de rassemblement culturel pour retrouver quelque chose de bribes de culture qui nous restent.

A nous maintenant de faire du mieux qu'on peut pour déjà participer aux furum de discussion, à l'effort de revalorisation de notre culture afin que notre progéniture (plus acculturée que nous) sache où chercher si elle veut savoir d'où elle vient, de quelles souches elles est issue. Car, ayons l'honnêteté de reconnaître que rares sont ceux d'entre nous qui faisons l'effort de parler le Fang à nos enfants, nous même d'avons d'ailleurs plus le temps, ni l'occasion de le parler. Alors qu'en sera-t-il de nos enfants?

J'aime bien la maxime qui dit "avant de revêtir le bleu de chauffe, mettons notre âme en lieu sûr". Etre Fang aujourd'hui c'est prendre conscience qu'on peut être moderne dans le respect de nos valeurs traditionnelles. On peut être chrétien sans méconnaître les ancêtres. On peut être scolarisé tout en valorisant ce qu'on a appris au village. On peut célébrer un mariage moderne tout en imposant à son conjoint de passer d'abord par le mariage traditionnel. On peut réussir socialement tout en sachant que notre famille compte sur nous pour les aider et les soutenir. On peut adopter un habillement moderne tout en se gardant d'être extravagant. On peut bien parler le français ou n'importe quelle autre langue moderne sans oublier son fang natal. On peut vivre à l'étranger ou en ville tout en investissant dans son village.

Bref, ne pas oublier d'où on vient, loin de nous retader face à l'évolution du monde, cela nous permet bien au contraire de savoir où poser les pieds et d'avoir des références (idéologieques, culturelles, matérielles, etc;) autres que ce qui nous est imposé par le bouillonnement moderne. Comme le dit un proverbe fang "bi yiàne tebe à bô kòss" face à l'aacélération de l'histoire que nous faite subir la modernité. Et rien de meiux que lorsqu'on sait d'où on vient et qui nous sommes. C'est d'ailleurs cet entre-deux qui fait notre force, du moins c'est tout ce qui nous reste pour marquer la différence.
, tout à fait d'accord avec toi ma soeur. c'est tellment vrai ce que tu dis que ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minsili mi Ngoan Ewondo



Féminin Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: C'est quoi être fang au XXIème siècle?   Lun 25 Mai - 11:19

Comme pour certains être initié à tout prix? Shocked Kiééé !!!


Citation :
Mayo-Kani : Des rites initiatiques sèment la terreur


Ces pratiques Toupouri qui ont causé de nombreux dégâts la semaine dernière sont désormais proscrites.

C'est par un arrêté du Préfet du département du Mayo-Kani que la nouvelle des troubles nés à la suite des rites initiatiques Toupouris a été portée sur la place publique. Des rites qui ont gagné en intensité ces dernières semaines à la faveur d'un regain d'intérêt de la communauté Toupouri pour ces séances qui avaient jusqu'ici fait la spécificité de ce peuple baroudeur et envié pour ses qualités athlétiques particulières. Mais les contours pris par ces rites la semaine dernière ont occasionné de l'avis des autorités administratives, " de nombreuses atteintes à l'ordre public ".

Parce que selon nos sources, dans la perspective d'intéresser tous les Toupouris à ces rites, des séances de traque des non-initiés ont été mises en œuvre. Des affrontements ont donc tôt fait de naître entre les non-initiés et les initiés. Et c'est à l'aide des coups de bâtons et machettes que l'invite au rite " Gorni" a été faite. Au terme des affrontements violents, de nombreux blessés ont été enregistrés. Des cas de fractures ont aussi été signalés dans les hôpitaux et les centres de santé. Dans cette furie des initiés, les chapelles et temples de plusieurs obédiences ont été détruits.

Initiés
Une situation somme toute normale pour quelques dignitaires Toupouri pour qui, " le Gorni est un rite initiatique assez particulier pour les Toupouris. Nous estimons que tout les toupouris doivent faire ces rites. Et pour inciter les gens à subir ces rites, les initiés doivent démontrer la puissance de la personne initiée à travers des actes de bravoure. "
Des actes qui ont eu des conséquences physiques et matérielles dommageables pour de nombreuses personnes.

Et c'est pour tordre le cou à ces pratiques que le Préfet Joseph Otto Wilson a signé un arrêté interdisant les rites d'initiation dans les villages Toupouri situés dans le département du Mayo-Kani pour trouble à l'ordre public, voies de fait et violations des droits de l'homme. L'arrêté invite par ailleurs les sous-préfets, les chefs traditionnels et les forces de maintien de l'ordre à faire respecter cette décision. Une décision des plus controversée, en raison de l'hostilité des chefs Toupouri à faire appliquer cette mesure.

Pour eux en effet, " les rites initiatiques en question sont culturels. Les Toupouris doivent s'y faire. Est-ce que les Toupouris se sont plaints de cet état de choses. Il ne faut donc pas que les gens se substituent à nous pour décider quoi que ce soit. Nous ne sommes pas d'accord. Et il faut que le Préfet réajuste sa position " a indiqué un des chefs traditionnels toupouri qui a requis l'anonymat. Des chefs qui doivent d'ailleurs prendre part à une réunion de concertation avec le Préfet à ce sujet ce lundi dans l'arrondissement de Guidiguis. Une localité réputée être le terreau de ces pratiques.

Dieudonné Gaïbaï

http://www.quotidienmutations.info/mai/1243230258.php

_________________
Z'adzo ne nsut ngoan mininga one moan satan?Ye ma bisi bisi !!!MENE MOAN ZAMBA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EVIVI NGUEMA MBA



Masculin Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: C'est quoi être fang au XXIème siècle?   Lun 2 Nov - 10:30

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
Comme pour certains être initié à tout prix? Shocked Kiééé !!!


Citation :
Mayo-Kani : Des rites initiatiques sèment la terreur


Ces pratiques Toupouri qui ont causé de nombreux dégâts la semaine dernière sont désormais proscrites.

C'est par un arrêté du Préfet du département du Mayo-Kani que la nouvelle des troubles nés à la suite des rites initiatiques Toupouris a été portée sur la place publique. Des rites qui ont gagné en intensité ces dernières semaines à la faveur d'un regain d'intérêt de la communauté Toupouri pour ces séances qui avaient jusqu'ici fait la spécificité de ce peuple baroudeur et envié pour ses qualités athlétiques particulières. Mais les contours pris par ces rites la semaine dernière ont occasionné de l'avis des autorités administratives, " de nombreuses atteintes à l'ordre public ".

Parce que selon nos sources, dans la perspective d'intéresser tous les Toupouris à ces rites, des séances de traque des non-initiés ont été mises en œuvre. Des affrontements ont donc tôt fait de naître entre les non-initiés et les initiés. Et c'est à l'aide des coups de bâtons et machettes que l'invite au rite " Gorni" a été faite. Au terme des affrontements violents, de nombreux blessés ont été enregistrés. Des cas de fractures ont aussi été signalés dans les hôpitaux et les centres de santé. Dans cette furie des initiés, les chapelles et temples de plusieurs obédiences ont été détruits.

Initiés
Une situation somme toute normale pour quelques dignitaires Toupouri pour qui, " le Gorni est un rite initiatique assez particulier pour les Toupouris. Nous estimons que tout les toupouris doivent faire ces rites. Et pour inciter les gens à subir ces rites, les initiés doivent démontrer la puissance de la personne initiée à travers des actes de bravoure. "
Des actes qui ont eu des conséquences physiques et matérielles dommageables pour de nombreuses personnes.

Et c'est pour tordre le cou à ces pratiques que le Préfet Joseph Otto Wilson a signé un arrêté interdisant les rites d'initiation dans les villages Toupouri situés dans le département du Mayo-Kani pour trouble à l'ordre public, voies de fait et violations des droits de l'homme. L'arrêté invite par ailleurs les sous-préfets, les chefs traditionnels et les forces de maintien de l'ordre à faire respecter cette décision. Une décision des plus controversée, en raison de l'hostilité des chefs Toupouri à faire appliquer cette mesure.

Pour eux en effet, " les rites initiatiques en question sont culturels. Les Toupouris doivent s'y faire. Est-ce que les Toupouris se sont plaints de cet état de choses. Il ne faut donc pas que les gens se substituent à nous pour décider quoi que ce soit. Nous ne sommes pas d'accord. Et il faut que le Préfet réajuste sa position " a indiqué un des chefs traditionnels toupouri qui a requis l'anonymat. Des chefs qui doivent d'ailleurs prendre part à une réunion de concertation avec le Préfet à ce sujet ce lundi dans l'arrondissement de Guidiguis. Une localité réputée être le terreau de ces pratiques.

Dieudonné Gaïbaï

http://www.quotidienmutations.info/mai/1243230258.php

Minsili voulait intimider Ollomo qui chercher à tout prix une initiation au Byer...

http://mvetophile.ning.com/video/byer-1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evindi Mot



Masculin Nombre de messages : 1682
Localisation : Atchi Ngos
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: C'est quoi être fang au XXIème siècle?   Lun 2 Nov - 14:27

Minsili mi Ngoan Ewondo a écrit:
Comme pour certains être initié à tout prix? Shocked Kiééé !!!

le service militaire obligatoire dans ce cas aurait dû susciter la même indignation alors, non ? on ne s'offusque pas que le service militaire soit obligatoire dans certaines cultures, mais le rite initiatique du gorni, fondamental pour le peuple Tupuri devrait indigner parce qu'il serait obligatoire ? deux poids deux mesures ? il faudrait donc s'indigner de ce que chez nous le So par exemple ait été obligatoire pour tous les adolescents ? tout homme devait être un guerrier capable de défendre son peupe en cas d'agression ennemie. on formait les jeuens hommes en conséquence. il faudrait donc le déplorer ? ma kate wok adjo té, bebela.

lorsqu'on christianise ou islamise nsut-mot-afrikara voilà le del-bor qui en résulte. nsut-mot-afrikara devient un désorienté, un désaxé culturel. il ne peut avancer. il ne peut reculer. il est coincé là au milieu. pourtant il faut bien qu'il produise un put*in de mouvement. eh oui, negro, te voilà qué-ni. ils t'ont eu negro, ils t'ont eu. aujourd'hui encore tu es dans le filet negro. tu es esclave negro. garde-re la vérité en face. tu es encore dans cette p*tain cale et le teau-ba t'exile loin loin de ton soi. le préfet Joseph Otto Wilson (?) décide purement et simplement d'interdire le rite qui fait du Tupuri un Tupuri, de quel droit ?? et d'abord où est ce préfet lui même dans le nom qu'il porte ? "Joseph" (France), "Otto" (Allemagne), "Wilson" (Angleterre). ne nous étonnons plus...

ééé nde mvone ebule ééé a mba mot ééé minteign
ééé ééé ééé ééé mame me nnem ééé
...
ééé nde mvone ébule ééé a mba mot ééé olun
ééé ééé ééé ééé mame me nnem ééé


(PC Zeng - "Mvone Ebule")

farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belinga.blog4ever.com
Nyamoro OLLOM'ELLA NGUEMA



Masculin Nombre de messages : 677
Age : 86
Localisation : Paris / Thoo-Effack /
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: C'est quoi être fang au XXIème siècle?   Lun 2 Nov - 21:39

NGUEMA MBA a écrit:


Minsili voulait intimider Ollomo qui chercher à tout prix une initiation au Byer...

http://mvetophile.ning.com/video/byer-1

pas au byéré mais au melan.
en tout cas ce n'est pas Missili qui m'intimidera de ce point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Netg6



Masculin Nombre de messages : 6
Localisation : Port-Gentil / Gabon
Date d'inscription : 17/03/2010

MessageSujet: être fang au XXIème siècle   Mer 14 Avr - 13:03

La mondialisation doit être comprise comme une diversité unifiée, un tout où chacun apporte du sien propre. Comme telle la mondialisation occasionnera forcement la perte des peuples qui n'apporteront rien. La culture est la seule realité qui permet d'identifier et de définir un peuple, et la base cette culture c'est naturellement la langue.

qu'on naisse ou qu'on devienne fang, être fang c'est avant tout un état d'esprit, une manière d'être et de vivre, c'est manifester ce sentiment d'appartenance à la culture fang, c'est s'identifier à cette culture, la representer et la défendre.

c'est par la connaissance de la richesse de sa culture que le peuple fang trouvera le moyen de se défendre et d'exister dans la mondialisation car, il ya dans cette culture de reelles valeurs de fièrté et de developpement humain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est quoi être fang au XXIème siècle?   Aujourd'hui à 21:36

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est quoi être fang au XXIème siècle?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
 Sujets similaires
-
» Tourbillon ZERO G : une révolution technologique du XXIème siècle
» La forêt de Paimpont au début du XXième siècle
» Je ne sait plus quoi faire....AIDEZ-MOI!!!!!!
» dans quoi planter des plantes grasses?
» C'est quoi ça ou etend ton linge en avant....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Be-fang@beti.com :: Culture et société Fang-
Sauter vers: